27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 12:30
exxon_dees.jpg
Non aux guerres impériales !
Non à la désinformation !
L'Iran n'est pas tel qu'on le dépeint...
Les citoyens juifs doivent le savoir !
Par Eva R-sistons
Chers Lecteurs,
Voici une publication militante. Il y a quelques jours, je suis intervenue sur un forum juif autour de la question de l'attaque de l'Iran, autour du refus de voir ce pays se défendre; et j'ai posé une question: "Que feriez-vous à la place de l'Iran si vous étiez attaqués ? Vous ne vous défendriez pas ?" Cette question toute simple a provoqué des insultes et des réactions scandaleuses que je préfère ne pas reproduire car elles relèvent de la diffamation et de la mauvaise foi. Mes commentaires ont été publiés, sauf un semble-t-il (le forum compte déjà plus de 30 pages !), concernant la manière dont les Iraniens traitent les citoyens juifs. En adressant le lien de cet article, je voulais contribuer à la paix, mon objectif principal. Peine perdue, comme si cet apport à la paix dérangeait... Pourquoi faut-il donc que seuls les conflits soient encouragés ?
J'ai donc décidé d'envoyer un post spécial pour que cette question circule au maximum sur le Net. Relayés par les Médias aux ordres, les apprentis-sorciers au service des multinationales de mort et des grandes banques, font tout pour alimenter la peur des Juifs et des Non-Juifs, afin de justifier la future guerre contre l'Iran "coupable" de refuser les diktats de l'Empire. Même au prix de contre-vérités, comme pour l'Irak ! Les vraies armes de destruction réellement massive sont aux mains de l'Occident, et s'il déclare la guerre à un pays qui n'a jamais attaqué personne, en l'occurrence l'Iran, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité des armes nucléaires seront utilisées dans un grand conflit. Autant dire que le monde va droit dans le mur, ce que rappelle opportunément Fidel Castro, prophète de malheur par sagesse, par amour de la vie et des vivants. 
Puisqu'il ne m'a pas été permis de tendre aux citoyens juifs de ce Forum un autre miroir, de paix, je publie ici ce post, en espérant qu'il sera relayé au sein de cette communauté et qu'il contribuera à présenter l'Iran sous un jour différent. Peine perdue ? Celui qui ne tente rien, n'a rien. Et pour moi, la paix est la cause la plus essentielle, surtout à l'heure de tous les dangers, à l'heure où des fous, au sommet, s'apprêtent à utiliser l'arme nucléaire, sans songer aux conséquences réelles de leurs actes pour TOUS, car les nuages radio-actifs ne s'arrêtent pas aux frontières, n'en déplaise à ceux qui prétendent nous informer...
A nous de relayer le post d'Alter-Info auprès de la communauté juive. Elle doit savoir la vérité ! Et je ne peux que répéter, encore et toujours, ce slogan : "Soyons TOUS actifs avant d'être radio-actifs".
Eva R-sistons à l'intolérable en préparation et à la désinformation soigneusement entretenue pour des motifs militaro-financiers contraires aux intérêts des peuples.
.
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)
24/09/2008 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad rencontre le rabbin Moshe Ber Beck à New York. Le rabbin est membre de Neturei Karta, un mouvement ultra-orthodoxe et anti-sioniste. (REUTERS/Brendan McDermid)

Pourquoi les Juifs d’Iran sont mieux lotis que les Palestiniens de Gaza

.

25.000 Juifs vivent en Iran. C’est la population juive la plus importante au Moyen-Orient en dehors d’Israël. Les Juifs iraniens ne sont ni persécutés ni maltraités par l’Etat, en fait, la constitution iranienne les protège. Ils sont libres de pratiquer leur religion et de voter aux élections. Ils ne sont ni arrêtés ni fouillés à des checkpoints, ils ne sont pas brutalisés par une armée d’occupation, et ils ne sont pas parqués dans une colonie pénale densément peuplée (Gaza) où ils sont privés des moyens de survie de base. Les Juifs iraniens vivent dans la dignité et jouissent des avantages de la citoyenneté.
Par Mike Whitney > fergiewhitney@msn.com

 

Les médias occidentaux diabolisent le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Ils le traitent d’antisémite et de « nouvel Hitler ». Mais si ces affirmations sont justes, alors pourquoi la majorité des Juifs d’Iran ont-ils voté pour Ahmadinejad aux dernières élections présidentielles ? Se pourrait-il que la plupart de ce que nous savons sur Ahmadinejad ne soit qu’une rumeur sans fond et de la propagande ?

Voici un extrait d’un article paru à la BBC :

« Le bureau [d’Ahmadinejad] a récemment donné de l’argent pour un hôpital juif de Téhéran. C’est l’un des quatre seuls hôpitaux caritatifs juifs au monde et il est financé par la diaspora juive – quelque chose de remarquable en Iran où même les organisations locales d’aide ont des difficultés à recevoir des fonds de l’étranger de crainte d’être accusés d’être des agents étrangers. »

Quand Hitler a-t-il jamais fait des dons aux hôpitaux juifs ?
L’analogie avec Hitler est une tentative désespérée de laver le cerveau des Américains. Elle ne nous dit rien sur ce qu’est vraiment Ahmadinejad.

Les mensonges sur Ahmadinejad ne sont pas différents de ceux sur Saddam Hussein ou Hugo Chavez. Les Etats-Unis et Israël essaient de créer des justifications pour une nouvelle guerre. C’est pourquoi les médias font dire à Ahmadinejad des choses qu’il n’a jamais dite. Il n’a jamais dit qu’il voulait « rayer Israël de la carte. » C’est une autre fiction. L’auteur Jonathan Cook explique ce que le président iranien à réellement dit :

« Ce mythe a été recyclée sans fin depuis une erreur de traduction d’un discours d’Ahmadinejad d'il y a près de deux ans. Des experts en farsi ont vérifié que le président iranien, loin de menacer de détruire Israël, citait un discours antérieur de feu l’Ayatollah Khomeiny, dans lequel il affirmait aux soutiens des Palestiniens que ‘le régime sioniste de Jérusalem disparaîtrait dans les pages du temps’. »

« Il ne menaçait pas d’exterminer les Juifs ni même Israël. Il comparait l’occupation des Palestiniens par Israël à d’autres systèmes de gouvernement illégitimes, dont le règne est terminé, dont celui des Shah qui ont jadis dirigé sur l’Iran, l’Afrique du Sud d’apartheid et l’empire soviétique. Néanmoins, cette traduction erronée a survécu et prospéré parce qu’Israël et ses soutiens l’ont exploitée pour leurs propres desseins de propagande grossière. »
("Israel's Jewish problem in Tehran", Jonathan Cook, Counterpunch, 3 août 2007)

Ahmadinejad ne représente aucune menace pour Israël ou pour les Etats-Unis. Comme n’importe qui au Moyen Orient, il veut juste un répit dans l’agression US-Israël.

Voici ce qu’on trouve sur Wikipedia :

« Le département d'Etat américain s’est plaint de discriminations contre les Juifs en Iran. Selon son étude, les Juifs ne peuvent pas occuper des postes élevés au sein du gouvernement et sont empêchés de siéger dans la magistrature et les services de sécurité et de devenir chefs d'établissement public. L'étude indique que les citoyens juifs sont autorisés à obtenir des passeports et de voyage à l'extérieur du pays, mais souvent ils se voient refuser le permis de sorties multiples normalement délivré aux autres ressortissants. Ces allégations formulées par le Département d'Etat américain ont été condamnées par les juifs iraniens. L'Association des Juifs de Téhéran a déclaré dans un communiqué, ‘Nous, Juifs iraniens, condamnons les affirmations du Département d'Etat US sur les minorités religieuses iraniennes, annonçons que nous sommes totalement libres d'exercer nos devoirs religieuses et que nous nous ressentons aucune restriction quant à l'exercice de nos rites religieux.’ »

Qui croire ? Les Juifs vivant en Iran ou le département d’Etat américain fauteur de trouble ?

Il y a 6 boucheries kasher, 11 synagogues et de nombreuses écoles hébraïques à Téhéran. Ni Ahmadinejad ni aucun autre responsable gouvernemental iranien n’a tenté de les fermer. Jamais. Les Juifs iraniens sont libres de voyager (ou de se déplacer) en Israël s’ils le souhaitent. Ils ne sont pas mis en prison par une armée d’occupation. Ils ne sont pas privés de nourriture et de médicaments. Les enfants ne grandissent pas avec des troubles mentaux provoqués par le traumatisme de la violence sporadique. Leurs familles ne sont pas détruites par des hélicoptères de combat tournoyant au-dessus des plages. Leurs soutiens ne sont pas écrasés par des bulldozers ni touchés à la tête par des balles en caoutchouc. Ils ne sont pas asphyxiés par les gaz lacrymogènes ni tabassés lorsqu’ils manifestent pacifiquement pour leurs libertés civiles. Leurs dirigeants ne sont ni traqués ni tués dans des assassinats ciblés.

Roger Cohen a écrit un essai très sérieux sur le sujet pour le New York Times. Il a dit :

« Je préfère peut-être les faits aux paroles, mais je dis que la réalité de la courtoisie iranienne envers les Juifs nous en dit plus sur l’Iran – son raffinement et sa culture – que tous les discours incendiaires. C’est peut-être parce que je suis juif et que j’ai rarement été traité, constamment, avec autant de chaleur qu’en Iran. Ou peut-être ai-je été impressionné par le fait que la fureur sur ce qui s’est passé à Gaza, affichée sur les murs et claironnée à la télévision iranienne, n’a jamais débordé en insultes ou en violences contre les Juifs. Ou peut-être est-ce parce que je suis convaincu que la caricature de « Mollah Fou » de l’Iran et l’assimilation de tout compromis avec lui à Munich 1938 – une position populaire dans certains cercles juifs américains – sont trompeuses et dangereuses. »
("What Iran's Jews Say", Roger Cohen, New York Times, 22 février 2009)

Tout n’est peut-être pas parfait pour les Juifs qui vivent en Iran, mais leur situation est meilleure que celle des Palestiniens qui vivent à Gaza. Bien meilleure.


 
   

http://www.alterinfo.net/Pourquoi-les-Juifs-d-Iran-sont-mieux-lotis-que-les-Palestiniens-de-Gaza_a49280.html

 

Commentaires sur ce texte, sur Dazibaoueb:

 

Si l'Iran se fait attaquer, les bombes ne feront pas de différence entre les juifs et les non juifs, je me demande si Israël et les USA y ont pensé.

 

C'est simple : en Iran la judéité et le sionisme n'ont aucune relation, dans l'esprit des gens en général, et des dirigeants.

En fait, sauf parmi une certaine frange jeune en Israël, le sionisme et la religion ne font tout simplement pas bon ménage, parce que le premier attaque un grand nombre de préceptes de la seconde, les préceptes les plus naturels et les plus honorables.La politique et son cynisme répugnent à tous les gens qui ont une vraie foi. C'est pourquoi les partis tentent de soudoyer les religieux, afin de leur servir de paravent dans leurs agissements.

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15270

 

A lire aussi:

Des femmes d'Israël tendent la main de l'autre côté du mur aux Palestiniennes de Cisjordanie

 

 

Parole d'un Sage, Fidel Castro: 

L’Hiver nucléaire qui nous attend: 

arton11313-e59bc.jpg
Fidel CASTRO
.

J’ai honte d’avoir tout ignoré de cette question dont je n’avais même pas entendu parler. Sinon, j’aurais compris bien plus tôt que les risques d’une guerre nucléaire sont pires que ce que j’avais imaginé. Je supposais que la planète pouvait supporter l’éclatement de centaines de bombes nucléaires parce que je calculais que les Etats-Unis et l’URSS avaient réalisé d’innombrables essais pendant des années. Je n’avais pas tenu compte d’une réalité toute simple : ce n’est pas la même chose de faire éclater cinq cents bombes atomiques en mille jours que de le faire en un jour.

Je l’ai appris après m’être informé auprès de plusieurs spécialistes en la matière. Inutile de dire que je suis resté stupéfait d’apprendre qu’il n’y avait pas besoin d’une guerre nucléaire mondiale pour faire périr notre espèce.

Il suffirait d’une guerre atomique entre deux puissances nucléaires parmi les plus faibles, tels l’Inde et le Pakistan – qui réunissent toutefois, à eux deux, bien plus d’une centaine d’armes de ce genre – pour que l’espèce humaine disparaisse.

Je vais raisonner un peu à partir des éléments que m’ont offerts nos experts en la matière, tirés de ce que les scientifiques les plus prestigieux du monde ont exposé.

Il y a des choses qu’Obama sait pertinemment :

…une guerre nucléaire entre les USA et l’URSS provoquerait un « hiver nucléaire ». Le débat international au sujet de cette prédiction, animé par l’astronome Carl Sagan, obligea les leaders des deux superpuissances à reconnaître que leur course aux armements mettait en danger, non seulement leurs deux pays, mais aussi l’humanité entière.

« …les modèles mis au point par des scientifiques russes et étasuniens indiquaient qu’une guerre atomique provoquerait un hiver nucléaire terriblement destructeur pour toute la vie sur la Terre. Le savoir représenta pour nous, gens de morale et d’honneur, un grand encouragement… »

…Les guerres nucléaires zonales pourraient déclencher une catastrophe mondiale similaire. De nouvelles analyses prouvent qu’un conflit entre l’Inde et le Pakistan au cours duquel une centaine de bombes – soit à peine 0,4 p. 100 des plus de 25 000 ogives que compte le monde actuellement – seraient larguées sur des villes et des zones industrielles provoquerait assez de poussières pour ruiner l’agriculture mondiale. Une guerre régionale pourrait causer des morts jusque dans des pays éloignés.

Armée d’ordinateurs modernes et de modèles climatiques novateurs, notre équipe a démontré que les idées des années 80 non seulement étaient correctes, mais que les effets dureraient au moins dix ans, bien plus que ce qu’on croyait avant […] la poussière d’une simple guerre régionale serait réchauffée par le Soleil et s’élèverait pour rester suspendue pendant des années dans l’atmosphère supérieure, tamisant la lumière solaire et refroidissant la Terre.

Certains croient que la théorie de l’hiver nucléaire développée dans les années 80 est discréditée. Voilà pourquoi ils seront peut-être surpris de nous entendre dire qu’une guerre nucléaire zonale, par exemple entre l’Inde et le Pakistan, pourrait dévaster l’agriculture sur toute la planète.

La théorie originale a été rigoureusement validée. Ses fondements scientifiques étaient avalisés par des recherches que mena l’Académie nationale des sciences, par des études que parrainèrent les forces armées des USA et le Conseil international des syndicats scientifiques qui regroupe des représentants de vingt-quatre académies nationale de la science et d’autres organismes scientifiques .

Le refroidissement ne semble peut-être guère préoccupant. Or, il faut savoir qu’une légère diminution de la température peut avoir de graves conséquences.

Les céréales stockées aujourd’hui sur la planète peuvent alimenter la population mondiale pendant deux mois (cf. « Crisis alimentarias : ¿una amenaza para la civilización ? », par Lester R. Brown, Investigación Y Ciencia, juillet 2009).

La fumée des grands incendies de forêt pénètre parfois dans la troposphère et dans la stratosphère inférieure, pour être entraînée à de grandes distances, ce qui provoque un refroidissement. Nos modèles tiennent compte aussi de ces effets.

Voilà soixante-cinq millions d’années, un astéroïde s’est écrasé dans la péninsule du Yucatan. Le nuage de poussières qui en est résulté, mêlé à la fumée des incendies, occulta le Soleil, faisant disparaître les dinosaures. Le volcanisme massif qui avait lieu alors en Inde aggrava peut-être ces effets.

…le fait qu’il existe toujours plus d’États nucléaire élève les probabilités d’une guerre, déclenchée délibérément ou par accident. (..)

Les deux premières bombes atomiques ont tellement bouleversé le monde que celles-ci n’ont jamais plus été employées, malgré leur nombre croissant.

Une guerre nucléaire est inévitable à partir du moment où le délai fixé par le Conseil de sécurité de l’ONU viendra à terme : tout peut arriver dès que le premier cargo iranien sera arraisonné.

Dans le cadre du Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START), les USA et la Russie se sont engagés à ramener leur arsenal, d’ici fin 2012, à 1 700 et 2 200 ogives nucléaires déployées.

Si ces armes étaient utilisées contre des cibles urbaines, des centaines de millions de personnes mourraient et un énorme nuage de fumée de 180 Tg inonderait l’atmosphère.

La seule possibilité d’éliminer les risques d’une catastrophe climatique est d’éliminer les armes atomiques.

J’ai rencontré aujourd’hui à midi quatre spécialistes cubains : Tomás Gutiérrez Pérez, José Vidal Santana Núñez, le colonel José Luis Navarro Herrero, chef du Secrétariat Science et technologie du ministère des Forces armées révolutionnaires, et Fidel Castro Díaz-Balart, avec lesquels j’ai analysé le point que j’aborde dans ces Réflexions.

J’avais demandé cette réunion hier, 22 août. Je ne voulais pas perdre une minute. Elle a été sans aucun doute fructueuse.

Fidel Castro Ruz
Le 23 août 2010

Traduction J-F Bonaldi, La Havane

URL de cet article
http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-fidel-castro-l-hiver-nucleaire-55936213.html
http://www.legrandsoir.info/L-Hiver-nucleaire.html*
.
Sur le blog de jacques Tourtaux,
des sujets intéressants:

 

Guerre contre l'Iran ?

Une réflexion pertinente ici:

 

La Russie se trouve impliquée davantage dans sa relation avec l’Iran. En effet, le contrat se monte à plus d’un milliard de dollars, et la présence en Iran de nombreux spécialistes russes rend problématique toute tentative d’agression contre l’Iran. Il est clair que Moscou ne resterait pas les bras croisés si ses intérêts économiques et ses ressortissants étaient menacés.

http://www.partiantisioniste.com/communications/premiere-centrale-nucleaire-d-iran-c-est-parti-0486.html

 

 

Alerte ! Gaza n'a plus de médicaments...
IRIB - Le stock des médicaments est désormais vide à Gaza et ses hôpitaux n'ont plus d'équipements médicaux, a annoncé le ministère  palestinien de la Santé.   Le ministère palestinien de la Santé a indiqué aujourd'hui mardi que 104 types de médicaments  et 101 équipements médicaux dont les patients et les hôpitaux ont besoin,  sont achevés dans la bande de Gaza. Le ministère palestinien a demandé aux pays et organisations  donateurs de fournir les besoins médicaux de la Bande de Gaza. Le régime sioniste  a bouclé totalement depuis 2007 la Bande de Gaza.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/100578-gaza-na-plus-de-medicaments

Source : http://www.alterinfo.net/Actualite-internationale_r1.html

 

 

 

chien-parc.jpg

 

A signer d'urgence: nouvelles lois honteuses concernant animaux de laboratoires

 

Alerte UE: Le Parlement trahit les citoyens... et les animaux ! (Pétition)

 

Sur ce post, complainte du chien abandonné, un texte extraordinaire !

 

Un Parson russel terrier

 

 

Action, unité, tous ensemble le 7 septembre contre la casse des retraites

 

Front syndical de classe

 

 

 

 

 

 

Alerte ! "Star Wars" contre les manifestants,

pour disperser les foules !

 

Des armes à basse fréquences sont actuellement utilisées, expérimentées, en Irak.  Elles ont une portée de fréquences qui peuvent parcourir de très longues distances et ainsi, engager un combat biophysique et psychotronique.  Une arme qui utilise le bruit, qui dégage 7 hertz,  peut rendre un peuple malade pendant des heures: nausées, vomissements, désorientation, dommages possibles aux organes internes, la mort.

 

Extrait de

http://sos-crise.over-blog.com/article-contre-les-manifestants-experimentation-des-terribles-armes-star-wars-56037227.html

 

 

954510.jpg
..
.
Le phénomène de la peur
(..) Confronter la peur c’est lutter, et lutter n’est pas une chose facile, sinon ce ne serait pas une lutte. Quand nous défions la peur, nous perdons le contrôle. La domination qui nous gouverne doit n’être que matérielle, parce que la seule façon pour elle d’exister au-delà du physique, provient de notre acceptation de son existence.

 

photo-2466706-M.jpg

 

 

Chaos, guerre,

ou changer son mode de vie...

(suite)

Par eva R-sistons

 

Et pourquoi pas une roulotte tsigane ?

Roulotte artisanale aujourd'hui,

je vous avoue que je suis prête

à me laisser tenter comme habitat principal.

Elle fleure bon la campagne, non ?

Si paisible, si rustique !

Du bon bois à l'ancienne.

Du matériau noble.

Un  espace bien conçu.

Des couleurs chatoyantes,

la grâce de jadis,

et surtout, surtout,

un habitat mobile,

transportable, le cas échéant.

En cas de guerre, certes.

Mais pas seulement:

On change de région ?

On garde son toit,

on le transporte dans un cadre nouveau.

Chiche ?

A nous d'inventer l'avenir...

aux couleurs du passé éprouvé ! 

 

Aujourd'hui,

 

m_190_190_crop_100202124926_detail-2.jpg

 

 

L'HEBERGEMENT 100% BOHEME

Un confort inattendu. Ces roulottes de charme 
s'intègrent de façon harmonieuse dans tous les paysages.

 

m_190_190_crop_100202124843_imgp3768.jpg

 

http://www.acheter-roulottes.org/

 

 

 

et hier...


gitans2.jpg

 

 

indiens2.jpg

 

Histoire des Roms,

7 siècles d'oppression


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15279

 

 

 

rom15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'abandonnons pas nos agriculteurs !

Par eva R-sistons

 

L'agriculture se meurt, nos agriculteurs se suicident... Je reçois à l'instant ce cri de détresse.  Un cri que les médias ne relaient jamais !

 

Imaginons un instant ce que serait la France sans ses paysans... Elle perdrait son âme, sa sève !

 

L'heure est à la désertification: Nos villages sont privés d'école, de gare, de bureau de poste, de clinique... et puis les agriculteurs ne peuvent plus vivre de leur travail, sauf les plus forts, le Pouvoir pousse les citoyens à s'agglomérer dans les cités de béton inhumaines, pour mieux les contrôler. Alerte, c'est l'identité de la France qui est en jeu ! François Mitterrand, en son temps, a gagné les élections avec une affiche de génie: En arrière-plan, on voyait la France profonde, avec ses villages, son clocher, ses champs... Et nous allons les sacrifier au Nouvel Ordre Mondial carnassier impitoyable ? Jamais !

 

Non seulement nous avons le devoir de préserver  le paysage rural, mais aussi ceux qui nous nourrissent au prix d'un dévouement sans limite. Le défi est colossal, face à un pouvoir fermé aux réalités et aux traditions.

 

Chaque travailleur de la terre qui se donne la mort doit nous interroger; Chaque paysan qui disparaît, c'est un peu de nous-même qui s'en va. Amis Lecteurs, soutenons nos agriculteurs. En agissant ainsi, c'est le visage de la France que nous perpétuons. Et aussi, sans doute, l'avenir de nos enfants, et une certaine idée de l'homme.

 

Il est temps de réhumaniser le monde... et cela commence par notre terroir. Il n'appartient pas aux spéculateurs !

 

 

agric-ancienne-copie-2.jpg

Qu'avons-nous fait de nos agriculteurs ?

 

Le monde agricole, comme les oiseaux,

se cache pour mourir dans un silence sidéral

 

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France"

Sully, ministre et ami du Roi Henri IV

C’est par cette phrase magnifique, éculée par quatre siècles de bons et loyaux services, que les petits écoliers français découvraient encore dans les années 1960 - 1970 leurs racines paysannes aujourd’hui reléguées aux oubliettes. Le double sens de cette expression donnait par là même du travail à tout un monde et donnait surtout à tout un pays l’assurance de sa subsistance.

A l’ère industrielle et même post-industrielle, que reste-t-il des bases agricoles sur lesquelles plusieurs pays se sont bâtis ? On Oublie facilement la contribution à la richesse collective de cette agriculture prospère, constamment innovante, tant par un travail de sélections des meilleures races, des semences les plus productives, ou dans l’utilisation de la génétique et des techniques de productions à la pointe. Les peuples se sont toujours essuyés dédaigneusement les pieds sur ceux qui les nourrissent.

De par le monde, les reproducteurs Charolais, Limousin ou Salers ont fait la preuve incontestable de leurs qualités de vitesse de croissance, rendement en viande et rusticité si bien définis dans ce critère des années soixante "leaner meat, faster gain". Les variétés de semences céréalières se sont améliorées là aussi au fil des siècles, fruit d’un travail d’observation et de besogneux qui pour ingrat qu’il était, ne fut jamais récompensé à sa juste valeur, alors que le "Club des cent quintaux à l’hectare" dépasse depuis longtemps ces rendements, et que le pain quotidien n’a de signification que pour les quelques survivants des turpitudes de l’époque 1940/45 où se sustenter était un "sport national" dont l’enjeu était les fameux tickets de rationnement. (..)

On a (..) passé sous silence le suicide de 850 agriculteurs, je dis bien plus de 850 exploitants agricoles, qui durant l’année 2009 se sont supprimés après avoir atteint le bout du rouleau, victimes de conditions hyper stressantes, d’un système qui ne profite qu’aux grandes surfaces qui vivent sur leur fond de roulement à flux tendu, et qui paient à 80, voire à 120 jours ces adorables "cul terreux", et livré à un système bancaire dont les pratiques dévoyées précipitent le monde à la rue. Et la même chose se répète dans les campagnes québécoises.

Les agriculteurs ne sont que des "vide seaux" qui font fausse note dans le décor, on veut bien les voir une fois par an, au Salon de l’Agriculture à Paris ou au Calgary Stampede pour le divertissement des rodéos et autres "chuck wagon races" pourvu qu’ils travaillent au minimum 80 heures par semaine. Le message qu’on leur adresse est " t"es rien qu’un plouc, tu pues la bouse, et fais de l’air" pour ne pas dire autre chose, tout en permettant qu’une bande d’ignares, des écolos "baba cool" viennent leur donner des leçons sur ce qu’est le respect de la nature. Pourtant, qui nourrit qui ? C’est la misère qui se fout de la charité !

En cette période troublée, émaillée par des scandales à répétitions et la corruption de nos élites dirigeantes, il serait temps, si l’on veut encore demain manger à notre faim, de se souvenir de la "sagesse paysanne", et que "Labourage et pâturage demeurent les deux mamelles de nos pays", il serait grand temps de prendre en considération les souffrances et la détresse d’un monde agricole qui comme les oiseaux, se cachent pour mourir dans un silence sidéral aux conséquences irréversibles et incalculables. Où se trouve donc la véritable loyauté de nos dirigeants, qu’il s’agisse tout aussi bien de John James CHAREST ou de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA ?

Christian SÉBENNE

 

http://www.vigile.net/Labourage-et-Paturage-sont-les

 

agriculture-copie-2.jpg

 


A peine ai-je posté cet article, que je trouve ceci:

 Au PS, l'idée d'un "bouclier rural" avance

LA ROCHELLE, Charente-Maritime, 27 août - L'idée d'un "bouclier rural", ensemble de mesures pour revitaliser les campagnes en France, progresse au Parti socialiste, réuni à La Rochelle pour son université d'été.

 

A l'inverse du "bouclier fiscal" qu'ils dénoncent, des élus de la Nièvre, maires et conseillers généraux, veulent une action transversale pour les territoires, des services publics aux nouvelles technologies en passant par les banques.

"On a réalisé qu'on était capable de mettre nos écharpes tricolores pour protester chaque fois qu'un hôpital menaçait de fermer, au coup par coup, mais pas pour proposer des projets argumentés", explique Fabien Bazin, maire d'une petite ville de 1.500 habitants dans le Morvan.

Les concepteurs du "bouclier rural" - sur lequel le conseil général de la Nièvre a décidé à l'unanimité, élus de gauche comme de droite, de travailler - ont placé les services publics tout en haut de leur liste.

Face aux suppressions d'écoles, de guichets de poste de plein exercice ou de services hospitaliers, ils entendent instaurer un "temps maximum d'accès aux services publics" : trente minutes pour arriver aux urgences, 45 pour une maternité.

Leur réflexion a porté aussi sur les commerces pour trouver comment adapter leur fiscalité au caractère saisonnier de leur activité ou les aider dans leurs mises aux normes.

Sur le modèle de ce qui s'est fait aux Etats-Unis dans le sillage du mouvement des droits civiques, ils voudraient repenser les partenariats avec les banques pour qu'elles réinvestissent une partie de l'épargne perçue dans les territoires où elles sont installées.

Misant sur une accélération de l'exode urbain et, partant, sur une explosion du télétravail, ils proposent un grand plan d'équipement en fibre optique de leurs territoires.

ÉGALITE RÉPUBLICAINE

Le tout pourrait être au coeur d'une "grande loi sur la ruralité dont le projet serait déposé à l'Assemblée mais surtout, il faut intégrer ces idées dans le futur programme présidentiel socialiste", déclare Christian Paul, député de la Nièvre et président du Laboratoire des idées, la machine à projets du Parti socialiste.

Le "bouclier rural" est une exigence républicaine et sociale, souligne-t-il. "Quand on doit attendre dix mois pour un rendez-vous chez l'ophtalmo près de chez soi, on n'est plus dans l'égalité républicaine", insiste l'ancien ministre.

En quelques années, sous la houlette de la droite, "on a raboté, on a concentré, on a éloigné le centre de décision et le lieu des interventions : dans le domaine de l'aménagement du territoire, il y a eu abandon de poste total", déplore le député.

L'idée du "bouclier rural" commence à essaimer, dans le reste de la Bourgogne et le Massif central et séduit à droite, dont les élus locaux sont "très embêtés par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux" décidé par le gouvernement Fillon, ajoute Fabien Bazin.

"Les services publics sont balayés par le Sarkozysme dans les territoires ruraux plus qu'en banlieue", avance-t-il pour expliquer ce front républicain du refus.

Laure Bretton, édité par Jean-Baptiste Vey

 

http://fr.news.yahoo.com/4/20100828/tts-france-ps-ruralite-ca02f96.html

 

220px-Lavacquerie_mare_%26_%C3%A9glise.J
      Wikipedia, villages
Israël, du mythe à l’histoire
L'organisation sociale des hommes ressemble beaucoup à celle des rats qui, eux aussi, sont, à l'intérieur de la tribu fermée, des êtres sociables et paisibles mais se comportent en véritables démons envers des congénères n'appartenant pas à leur propre communauté."
Konrad Lorenz, L'agression, une histoire naturelle du mal

 

Le M’PEP aurait plaisir à partager avec vous un moment convivial sur son stand à la Fête de l’Humanité, lors de son inauguration, le samedi 11 septembre à 11 h.,, Une sangria vous sera offerte sur présentation de ce coupon.,, LE M’PEP A LA FÊTE DE L’HUMANITÉ - ALLÉE BENOÎT FRACHON - BON POUR UN VERRE DE SANGRIA

http://www.m-pep.org/spip.php?article1860

 



galac.jpgblanruemanif.jpgsarkozy-le-mde-juif-et-i-livre-j.jpgSarko_Juifs_1.jpg

P.E. Blanrue: http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/

 

“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?”

Par : YOUCEF FERHI (*), Liberté, 28 août 2010,
L’historien Paul-Eric Blanrue, décrit dans cet ouvrage publié en Belgique, les liens qu’entretient l’actuel président français avec Israël. Il se demande si “la France est devenu un pays aligné sur la politique israélienne”, et révèle que le débat sur les relations avec Israël est devenu un tabou.
Il y a un an, paraissait en Belgique le livre de Paul-Éric Blanrue, Sarkozy, Israël et les Juifs, aux éditions Oser Dire, après avoir été refusé par les maisons d’édition françaises.


Ce livre sera aussitôt mis à l’index en France.


Dans “Le mot de l’éditeur”, Marco Pietteur écrit : “Ah, si j’avais écouté mon épouse — “tu vas encore t’attirer des ennuis !” —, je n’aurais pas édité ce livre qui dénonce ‘une complaisance certaine du pouvoir sarkoziste pour la politique radicale israélienne qu’il ne conviendrait plus aujourd’hui de critiquer trop ouvertement en France’.”
Le livre de P. E. Blanrue nous rappelle le De Gaulle, Israël et les Juifs, de Raymond Aron, publié en 1968, et dans le quel celui-ci prenait à partie De Gaulle “jugeant néfaste pour les Juifs de France la politique que celui-ci menait vis-à-vis d’Israël”.
Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy, “qui se réclame du gaullisme”, a mis en œuvre — en prônant désormais la défense inconditionnelle d’Israël — une politique qui est l’image inversée de celle du fondateur de la Ve République, convaincu que “l’établissement de l’État d’Israël est le miracle du XXe siècle”.
“La France est-elle devenue un pays aligné sur la politique israélienne ?” se demande l’auteur. Tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou. Le fait de rendre équivalents l’antisionisme et l’antisémitisme et la peur d’être rangé à vie dans l’une ou l’autre catégorie créent un sentiment de malaise et de culpabilité qui “tue les meilleures âmes”.

Existe-t-il un lobby juif ? Oui, si l’on se réfère à Mitterrand, président de la République qui fit allusion, devant l’académicien Jean d’Ormesson, à “l’influence puissante et nocive du lobby juif”. Oui, encore si l’on en croit le Premier ministre Raymond Barre qui déclara sur France-Culture le 1er mars 2007 :“Le lobby juif — pas seulement en ce qui me concerne — est capable de monter des opérations qui sont indignes.”
Il serait plus honnête de parler de lobby sioniste parce que tous les Juifs ne sont pas des sionistes. Certains s’arrogent le droit de parler au nom de tous les Juifs, et l’un de ceux-là est, sans conteste, Nicolas Sarkozy. N’est-ce pas lui qui a écrit en 2004 dans son livre, La République, les religions, l’espérance : “Dois-je rappeler l’attachement viscéral de tout Juif de France à Israël comme une seconde mère patrie ?”
Le 24 juin 2007, à l’occasion de la Journée de Jérusalem organisée par le Centre culturel juif à Montpellier, Georges Frêche, président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, déclarait : “Moi, je me souviens d’être allé à Tiberiade lors de la guerre des six jours (1967), et c’est là que je me suis fait un ami. Je vais vous dire qui c’est : Nicolas sarkozy ! Hé oui, car on n’est pas du même bord mais pour Israël, on est du même bord ! Et je suis ravi que pour la première fois, la France ait élu au suffrage universel direct un Juif président de la République.”
Au journaliste Michel Denisot de Canal+ Sarkozy déclarait : “Je suis catholique mais je me sens proche de la communauté juive” du fait, peut-être, que son grand père était d’origine juive ?

C’est à Neuilly, “l’une des villes les plus riches de France”, qui abrite une importante communauté juive forte de 10 000 âmes qui se concentre dans le quartier Bagatelle Saint-James, appelé aussi le “ghetto du Gotha”, que Sarkozy va se lancer dans la “boulitique”. Adeline Fleury et Pauline Revenaz, dans leur livre consacré à la “sarkosie”, soulignent : “Depuis son accession à la mairie de Neuilly, Nicolas Sarkozy a toujours œuvré à ce que les Juifs de Neuilly ne manquent de rien...” Il sera de toutes les fêtes juives.

Son engagement pour Israël ira crescendo. Ce qui fera dire à Israël Singer du Congrès juif mondial, décoré le 3 mai 2004 à Paris de la légion d’honneur par Sarkozy, que “les déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’antisémitisme, la lutte contre l’islamisme et les positions en faveur d’Israël... sont telles qu’elles pourraient avoir été faites par un leader d’une organisation juive”.
Sarkozy ira si loin dans l’apologie du sionisme qu’il deviendra un modèle pour certains ultra-sionistes américains. Il sera le chouchou de tous les lobbys sionistes américains. Il sera, en novembre 2007, au cours d’un déjeuner, honoré par l’AJC (Américain Jeuish Committee) qui lui remet la prestigieuse ligth unto the nations award (phare du monde), réservée aux chefs d'État exceptionnels, avec cette inscription “...en reconnaissance de votre amitié dévouée avec les États-Unis, Israël et le peuple juif”. Un an plus tard, en septembre 2008, il recevait de la pro-israélienne fondation Elie-Wiesel le prix “The humanitarian award.” Après “Sarko l’Américain”, c’est “Sarko l’Israélien” qui entre en scène. Le soir même de son élection à la présidence le 6 mai 2007, il lançait son projet d’union méditerranéenne sans dévoiler ses véritables objectifs. Mais en décembre 2007, Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, excluait que l’UPM puisse s’édifier sans Israël bien que ce pays ne respecte pas le droit international.
Le relais de l’entreprise de diabolisation d’Israël contre le Soudan à travers “Urgence Darfour” va être pris par Sarkozy et son ministre des AE qui vont initier, avec la bénédiction de Washington, le 25 juin 2007, une réunion internationale sur le Darfour. Il est à souligner que le chef d’accusation de génocide contre le président Omar al-Bachir sous le coup d’un mandat d’arrêt internationale ne fut pas retenu par le CPI (Cour pénal internationale).
Alors que la Turquie attend depuis des lustres que les portes de l’Union européenne s'ouvrent à elle, Israël, avec le soutien de Paris, négociait secrètement son adhésion à l’UE, en tant qu’État membre !

De Gaulle peut se retourner dans sa tombe, Sarko a choisi son camp. Dominique Strauss-Kahn, choisi par Sarkozy comme candidat de la France à la présidence du FMI (Fonds monétaire international), n’avait-il pas affirmé en1991 : “Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques... (et sous-entendu économiques)… Au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël.” L’attitude des intellectuels juifs (pas tous) ne pouvait être mieux décrite que par la lettre de Claude Levi-Strauss à Raymond Aron, datée du 9 avril 1968 : “Certains éléments juifs de France, en profitant de leur pouvoir sur la presse écrite ou parlée et des positions acquises et en s’arrogeant le droit de s’exprimer au nom de tous les autres, se sont montrés ‘sûr d’eux-mêmes et dominateurs’... Nous avons assisté à une entreprise systématique pour manipuler l’opinion publique de ce pays. Rappelez-vous France Soir titrant sur toute la page : ‘Les Égyptiens ont attaqué’, et cela continue bien au-delà de la guerre des six jours.”
Ça continuera toujours de plus belle ! Alain Finkielkrant, celui que Sarkozy juge qu’“il fait honneur à l’intelligence française”, demeura muet sur le génocide de Gaza : 1 300 morts dont 437 enfants, 110 femmes et 123 vieillards et 5 000 blessés.
Sarkozy et le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) se passent le relais de la diabolisation de l’Iran. Quand l’un déclare que “le programme nucléaire de l’Iran appelle une réaction d’une extrême fermeté de toute la communauté internationale. Israël n’est pas seul”, l’autre, par la voix de son président Roger Cukierman, renchérit et “associe Mahmoud Ahmadinejad à Adolf Hitler”.

Or, le président iranien n’a jamais annoncé vouloir anéantir Israël. C’est une phrase prononcée à Téhéran le 26 octobre 2005, sortie de son contexte qui a été transformée en acte d’accusation. Cette phrase résultait d’une traduction mal intentionnée et malveillante diffusée par Reuters ainsi : “Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi qu’Israël devait être rayé de la carte…”
Le pouvoir sarkozien entretient d’étroites relations avec l’association France-Israël dirigée par Rudy Salles, vice-président de l’Assemblée nationale, ainsi qu’avec le groupe d’activité parlementaire France-Israël qui compte 113 députés. L’autorité, le crédit et l’impact sur la politique étrangère de la France de ces groupes de pression tendent à museler toute pensée et toute critique d’Israël est perçue comme un signe d’antisémitisme. “Parler d’Israël avec sérénité et franchise est devenu impossible”, souligne Paul-Éric Blanrue, historien spécialisé dans les mythifications et collaborateur à la revue Historia.

“…Pour le publier (Sarkozy, Israël et les Juifs) c’est hélas non, car, outre les risques (mesurés malgré tout) de sortir ce livre, on n’aura pas une ligne de presse et encore moins de média télé ou radio, justement du fait de la mainmise de ceux dont on ne peut pas dire le nom et leurs affidés…”, extrait de la lettre d’un des éditeurs parisiens à l’auteur. Au pays des droits de l’Homme et de la liberté d’expression, tout est possible ! Un livre à se débrouiller, à lire et à méditer.
.
Y. F.
(*) Membre fondateur
de la fondation du 8-Mai-45.
Fondateur d’Algérie Actualité.

Posted by Abu-Suleyman 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages