6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 02:07
UE-dictature-copie-1.jpg

Alerte ! Traité de Lisbonne !
Peine de mort pour les victimes !


Tout est prêt pour exterminer toute contestation à l'avènement du Nouvel
Ordre Mondial lors de l'effondrement économique et de l'attaque
bactériologique A H1N1 qui feront paniquer les populations d'Europe !

Lors de l'application de lois martiales dans bon nombre de pays (en France
article 16 de la constitution donnant les pleins pouvoirs au président par
exemple).


Le traité de Lisbonne sera appliqué le 1er décembre 2009 et prendra le pas
sur les constitutions nationales.


Regardez cette vidéo sur notre europe démocratique :

http:// www.dailymotion.com/video/xb14tg_traite-de-lisbonne-rappel-peine-de_news

Et le texte officiel de la CEDH du traité de Lisbonne sur le site internet
de l'Union Européenne :
www.eur-lex.europa.eu/


Je cite :

« a) l'article 2, paragraphe 2, de la CEDH:

«La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article
dans les cas où elle résulterait d'un
recours à la force rendu absolument nécessaire (...):

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une
personne régulièrement détenue;
14.12.2007 FR Journal officiel de l'Union européenne C 303/17

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»


b) l'article 2 du protocole no 6 annexé à la CEDH:

«Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes
commis en temps de guerre ou de
danger imminent de guerre; une telle peine
ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et
conformément à ses dispositions ...». »


Pour une arrestation régulière, on peut tuer un civil !


Si des gens manifestent pour survivre, suite à une hyperinflation, des
salariés d'une entreprise délocalisée, etc. l'armée peut les exterminer !


La peine de mort est applicable au bon vouloir des Etats de l'UE en cas de
GUERRE ou danger IMMINENT DE GUERRE !


(..)
Des théories eugéniques dignes du nazisme sont remises au goût du jour
(stérilisation des populations, clonage humain reproductif, etc.).


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=7761 (proposé par Sera) 


UE-dictature-copie-1.jpg

Alerte ! Traité de Lisbonne !
Esclavage monétaire !


L'article 123 du Traité de Lisbonne .. stipule que les états membres de la Communauté
européenne n'ont plus le droit d'emprunter auprès de leur banque centrale,
mais sont dans l'obligation d'emprunter auprès de banques privées, moyennant de très forts intérêts.
Auparavant, les prêts accordés aux nations concernées n'étaient pas assujettis à l'intérêt, seul le montant net de l'emprunt était remboursé.

Belle victoire du néolibéralisme que voilà. Vive l'opacité et  le "power élite", ils suffit de regarder qui sont à la tête de ces banques privées ! On prend les mêmes et on recommence...ou plutôt on continue.


Mais cette obligation d'emprunter aux banques privées remonte
même au 3 janvier 1973 quand Valéry Giscard-d'Estaing, alors ministre du
budget de Pompidou a réformé le code monétaire et financier avec notamment
son article L 141-3 :
« Art. L. 141-3. - Il est interdit à la Banque de France d'autoriser des
découverts ou d'accorder tout autre type de crédit au Trésor public ou à
tout autre organisme ou entreprise publics. L'acquisition directe par la
Banque de France de titres de leur dette est également interdite. »

Consultable sur le site officiel de la Banque de France (qui existe toujours
et reste une annexe de la BCE) :
http:// www.banque-france.fr/fr/instit/telechar/histoire/cmf.pdf


Cet article a été intégré pour les douze pays de l'Union Européenne dans le
traité de Maastricht avec son article 104 :

« Il est interdit à la BCE et aux banques centrales des États membres,
ci-après dénommées "banques centrales nationales", d'accorder des découverts
ou tout autre type de crédit aux institutions ou organes de la Communauté,
aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux
autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des
États membres; l'acquisition directe, auprès d'eux, par la BCE ou les
banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également
interdite. »

Consultation de l'article 104 sur le site officiel de l'Union Européenne :

http:// eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/11992M/htm/11992M.html


Et effectivement, cet article qui est responsable de la dette de 1400
milliards d'euros de la France est maintenant repris dans l'article 123 du
traité de Lisbonne qui entrera en vigueur le 1er décembre 2009
:

« Article 123 (ex-article 101 TCE)


1. Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales
des États membres, ciaprès
dénommées «banques centrales nationales», d'accorder
des découverts ou tout autre type de
crédit aux institutions, organes ou organismes
de l'Union, aux administrations centrales, aux autorités

régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes
ou entreprises publics des
États membres; l'acquisition directe, auprès d'eux, par la Banque centrale
européenne ou les banques
centrales nationales, des instruments de leur dette est également
interdite. »

Consultez l'article 123 en page 53 du traité de Lisbonne disponible sur le
site internet de l'Union Européenne :

http:// eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:C:2008:115:0...



L'issue ? Une courbe exponentielle de la dette !
200 millions d'euros par jour remboursés
en intérêts à des banques privées !


La dette c'est 84% du PIB en 2010 !



Cette dette n'existe pas ! Cette dette permet les privatisations, licenciements, suppressions de postes, arrêt de chantiers ferroviaires, etc. !


En gros, on vous pille ! Les impôts exploseront ! Tout sera saisi et ça sera  l'effondrement.


Et tous les pays du monde ont ce même article dans leur fonctionnement.


Par exemple : La banque d'Angleterre utilisée souvent par des intérêts privés? C'est ce que semble indiquer un article publié dans la "revue d'économie politique" (la version anglaise) en 1999

Cet autre article propose-t'il des arguments pertinents ?  http:// www.solidariteetprogres.org/article352.html


La domination de la société par les détenteurs du capital serait d'évidence impossible sans la complicité des banques centrales (leur "indépendance" vis à vis des institutions démocratiques facilitent ces dérives) des gouvernements issus d'instances élues  grace aux média largement dominés par la capital,et des partis politiques  qui dépendent aussi de ces media pour les élections de leurs candidats. C'est un système bien rodé ou tout le monde joue son role et qui dans son ensemble constitue cette "power elite"dont parlait si bien  Wright Mills.
http:// www.thirdworldtraveler.com/Book_Excerpts/PowerElite.html

 

(On pourrait alors faire un quizz, ou se situent les lieux les plus pervers de la finance?  Genève? Londres ? NewYork? Hong Kong etc ?  Ca permettrait de réorienter le tourisme (s)péculatif sexuel très à la mode vers ce graal de la perversité..).


http://groups.google.be/group/fr.soc.politique/topics?start=30&sa=N

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=7791 (article proposé par Sera)



CrowdTarget.jpg



      Libéral fascisme 




                                                          ManifAvocats1.jpg


                                                                          FIN DE LA DÉMOCRATIE

L'émergence du libéral-fascisme

vide.gif

(Extraits) Avec les lois Perben et les méthodes policières
instituées par Nicolas Sarkozy, on assiste en France comme
aux Etats-Unis à l'émergence d'un nouveau régime politique:
le "libéral-fascisme"...

Toujours plus de liberté pour les entreprises,
toujours plus de répression pour les citoyens



Les Etats-Unis et la France sont les deux pays occidentaux les plus avancés dans ce qui est la tendance politique émergente du 21è siècle: le libéral-fascisme, combinaison du néo-libéralisme et du fascisme.


vide.gif

PolicierRamboWallStreet.jpg
vide.gif
Policier américain en faction à New York
vide.gif


Le libéral-fascisme consiste à accorder toujours plus de liberté aux entreprises (base du libéralisme) et toujours moins de liberté aux citoyens (base du fascisme).

Le libéral-fascisme revient à accorder l'impunité aux élites dirigeantes, et simultanément, à augmenter le contrôle et la répression envers les citoyens ordinaires, en leur appliquant le principe de la tolérance  zéro

Ici l'article complet, voir aussi plus bas:

http://www.syti.net/LiberalFascisme.html 
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=7789 (proposé par Sera)


La Ligue des Droits de l'Homme dénonce
une situation alarmante en France

                                                                              http://www.syti.net/LiberalFascisme.html 

 
                    Vers une criminalisation 
                       du citoyen ordinaire


Nous assistons actuellement à une dérive inquiétante du Droit pénal. Plusieurs nouvelles lois visent un même but: condamner le citoyen ordinaire à des peines d'emprisonnement, même lorsqu'il n'a commis aucun crime... 


La criminalisation de la vie quotidienne


Alors que le "monde d'en-haut" bénéficie d'une impunité sans limite pour ses crimes financiers, économiques, écologiques ou sociaux, le "monde d'en-bas" est soumis à un contrôle incessant et à une répression disproportionnée par rapport aux actes.



Depuis 2 ans, des lois nouvelles sont apparues simultanément dans les pays occidentaux: leur but est que le citoyen ordinaire devienne condamnable à la prison pour des actes de la vie quotidienne.

Prison pour les parents dont les enfants ne sont pas allés à l'école.

Prison pour ceux qui n'ont pas acheté leur billet de train.

Prison pour les exclus du système économique, mendiants ou squatters.

Prison pour excès de vitesse. (Au début du mois de Décembre , un automobiliste a été condamné à 2 ans de prison ferme pour un simple excès de vitesse, sans avoir causé d'accident)

Prison si l'un de vos proches qui vous accompagnait est mort à cause de votre erreur de conduite.

Prison si l'un de vos amis a causé un accident de voiture après être parti ivre de chez vous.
(en décembre 2003, un couple a été inculpé pour ce motif en France - voir les
archives des "brèves nouvelles du monde" pour les détails)

Prison si vous causez la mort d'un tiers dans un accident de la route. (10 ans de prison, soit davantage que certaines condamnations prononcées -ou réellement exécutées- dans des cas de violences préméditées, viols, actes de torture, ou assassinats)

Causer la mort d'une personne d'une personne dans un accident routier est un drame, mais ce n'est pas un crime intentionnel et cela ne doit pas être puni comme tel. Vouloir éliminer tout risque d'accident est un but illusoire, car les risques d'accident existeront tant qu'il y aura des voitures. Une société doit être capable d'accepter une part de risque, car le risque est inhérent à la vie. Dès lors qu'on est vivant, on risque de mourir. Quand il n'y a plus de risque, c'est qu'on est mort. Et il en est de même pour une société.

Une société qui a éliminé tout risque est une société morte.

 
Dans l'ordre nouveau qui s'instaure actuellement sans susciter d'opposition réelle, le citoyen ordinaire du monde d'en-bas sera soumis à une oppression permanente, une
surveillance électronique constante, et une peur omniprésente.

Car qui sème la peur récolte la soumission.

 



L'invention du concept de "dangerosité"

TargetMan.gif
Depuis une dizaine d'années, les médias ont introduit progressivement un mot et un concept qui n'existaient pas précédemment: la "dangerosité". Comme George Orwell l'avait prévu dans "1984", l'introduction de mots nouveaux ou la suppression de mots anciens dans le langage sont un puissant moyen de manipulation des esprits.

Plutôt que de parler tout simplement de "danger", les médias ont donc inventé (ou plutôt "relayé") ce concept de "dangerosité". L'idée est que même si quelque chose ou quelqu'un n'est pas réellement et objectivement dangereux, il pourrait l'être potentiellement. L'appréciation du danger potentiel étant d'ordre subjectif, tout innocent devient potentiellement coupable.

 


Une dérive inquiétante du Droit


Une fois que les médias ont préparé le terrain et introduit ce nouveau concept, les gouvernements ont créé des nouvelles lois et des nouveaux délits basés sur des notions juridiques floues. On a ainsi créé des peines de prison pour la "mise en danger d'autrui". En vertu de cette loi, une personne peut être emprisonnée même si elle n'a causé aucun dommage réel à autrui.


Grâce au prétexte du
11 Septembre, une étape supplémentaire a été franchie aux Etats-Unis, avec le principe des "arrestations préventives". En matière de terrorisme, vous pouvez désormais être emprisonné pour une durée illimitée (sans jugement et sans limite de délai pour votre jugement), si on pense que vous "pourriez" commettre un acte de terrorisme. Par exemple, posséder des livres sur l'écologie peut faire supposer que vous "pourriez" commettre des actes de terrorisme écologique. La notion d'acte terroriste peut être ainsi étendue à des faits qui n'ont rien à voir avec le terrorisme.


Cette dérive inquiétante du Droit consiste en la pénalisation des INTENTIONS et non des ACTES.


Elle est absolument contraire à l'état de droit, à la démocratie, et aux droits de l'homme les plus élémentaires.

La pénalisation des actes ou des intentions est exactement ce qui différentie la démocratie du fascisme.


La pénalisation des intentions est l'outil juridique qui va permettre aux Maitres du Monde de passer à la prochaine étape de leur plan: emprisonner des personnes pour leurs opinions.
 

© Syti.net, 2002


http://www.syti.net/Criminalisation.html



Eva : Un des mots les plus dangereux, aujourd'hui, est "modernité".  Synonyme de progrès ? Non, c'est tout le contraire. Ce mot signifie en réalité : Régression, destruction (de tous nos droits, de toutes nos libertés, de toutes nos protections sociales, des valeurs ancestrales comme la médecine naturelle...).



Congo_leopold_II_cartoon.gif
Léopold II de Belgique et son Congo, caricature, 1905
http://fr.wikipedia.org/wiki/Congo

Eva: Je regarde en ce moment une vieille vidéo,
relatant la vie de Patrice Lumumba. Aujourd'hui, on ne voit plus de films engagés comme celui-là à la télévision. Il s'agit seulement de nous abêtir. Ce film retrace la vie du héros CONGOLAIS, qui voulait son pays libre. Assassiné par les Belges, par les bons Occidentaux et les multinationales. Jamais l'Occident "libre", champion de la démocratie, ne tolère un pouvoir au service du peuple, tout simplement. Elle le supprime. Et le remplace par un dictateur effroyable, Mobutu.

Aujourd'hui, le Congo souffre le martyre au profit... des multinationales occidentales. Tout simplement.



Lumumba :
chronique filmée d’une mort annoncée

arton1214-41a35.jpg


Le réalisateur haïtien Raoul Peck prend son bâton de pèlerin pour nous livrer une fresque efficace sur l’ascension et la chute inévitable de Patrice Lumumba, architecte de l’indépendance congolaise.


Film témoignage

L’indépendance du Congo est proclamée le 30 juin 1960. Patrice Lumumba devient Premier ministre. Il le restera deux mois, au terme desquels il sera arrêté, emprisonné et torturé et enfin abattu par un peloton d’exécution. Mais l’acharnement n’a pas de limite. " Même mort, je leur faisais encore peur " dit Lebouaney-Lumumba. Même mort, il faut en finir avec l’homme pour laisser la place au mythe. Le cadavre sera donc découpé et dissout dans de l’acide sulfurique. Cet assassinat, qui contribue à l’installation de la dictature de Mobutu, hante encore la nation belge.

Le film, qui a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au dernier Festival de Cannes, a fait l’ouverture de la neuvième Quinzaine du cinéma francophone au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris, et doit être diffusé en Afrique. Quel que soit le continent, c’est un film témoignage et pédagogique qui tente de lutter contre la pire des plaies : l’oubli.

http://www.afrik.com/article1214.html

Voir aussi http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrice_Lumumba



Les leaders du libéral-fascisme

 

 

Bush_ProfilBigFlag.jpg

Le libéral-fascisme est actuellement
au pouvoir aux Etats-Unis, avec
George W. Bush
et les "néo-conservateurs"
ultra-nationalistes qui composent
l'administration Bush. A la suite des
attentats du 11 Septembre 2001,
ils ont fait s'abattre une chape de plomb
sur les médias et ont fait adopter
l'
US Patriot Act, un ensemble de lois
répressives et totalement contraires
aux Droits de l'homme, comme la
possibilité de détenir une personne
sans jugement et pour une durée
illimitée.

 

Sarkozy_facsiste.jpg

En France, Nicolas Sarkozy, est presque
en tous points aligné sur la politique de Bush
et des néo-conservateurs américains:
suppression des libertés au nom de la "sécurité",
mépris des droits de l'homme, répression à
outrance du moindre délit commis par
le citoyen ordinaire, politique économique
ultra-libérale, communautarisme,
discrimination positive, et encouragement
implicite de l'islamisme afin d'attiser ensuite
la peur, la "matière première" indispensable
du fascisme.

Ce n'est pas un hasard si Nicolas Sarkozy
est la 2è personnalité préférée des électeurs
du Front National après Jean-Marie Le Pen
(d'après un sondage réalisé en Septembre 2004).

Bush et Sarkozy ont en commun l'adhésion au libéralisme économique, l'intolérance envers les opinons différentes de la leur, l'utilisation sans scrupules de la propagande et du populisme, et le mépris des libertés individuelles et des droits de l'homme. Ils partagent aussi la même stratégie centrale: instrumentaliser la peur pour justifier la réduction des libertés. Pour susciter la peur, les "libéral-fascistes" ont besoin de désigner un ennemi. Au besoin, ils apportent une aide occulte à cet ennemi. Et si cet ennemi n'existe pas encore, ils le créent de toutes pièces, ou ils en exagèrent les capacités de nuisance. Saddam Hussein ou Ben Laden pour les Etats-Unis, la délinquance et les auteurs d'infractions routières pour Sarkozy (en attendant mieux).
 


Travail, Famille Patrie


UMP_SacreSarkozy2_big.jpgLors de son discours d'investiture à la présidence de son parti le 28 novembre 2004, Nicolas Sarkozy s'est clairement positionné très à droite, annonçant son intention de bâtir un projet politique pour "la France du travail". Il a ainsi dénoncé "l'égalitarisme" et souhaité que "la France du travail" soit "au coeur de toutes les politiques".


Sur un ton agressif et devant des militants fanatisés, ponctuant ses envolées de la formule "je veux", le nouveau président de l'UMP a affirmé sa volonté de faire "renaître" les "valeurs essentielles" du "respect", du "travail", et de la "patrie". Des mots qui ont été omniprésents dans son discours.

Tout au long de son intervention, Nicolas Sarkozy a aussi martelé le mot "réussir". "Ce qu'il nous faut maintenant, c'est redonner à la France et aux Français le goût de réussir et de la réussite", a déclaré le nouveau président de l'UMP, pour qui le bonheur semble donc se limiter à la réussite matérielle, selon une vision très américaine du sens de la vie.



Nicolas Sarkozy semble oublier que les valeurs de la République ne sont pas "Travail, Famille, Patrie", mais "Liberté, Egalité, Fraternité".
 


"Arbeit macht frei"


L'idée que "le travail libère l'individu" revient avec régularité dans les discours de Nicolas Sarkozy depuis 10 ans.

Nicolas Sarkozy affirme régulièrement que "le travail rend libre", alors que le but de tous les humanistes est au contraire de libérer l'homme du travail.

Chaque salarié sait aussi par expérience que le travail est une servitude dès lors que l'on ne perçoit en salaire qu'une infime partie du fruit de son travail. Le salarié ordinaire sait aussi que le travail est aliénant lorsqu'il rentre chez lui le soir vidé de toute énergie.


"Le travail est une valeur d'émancipation"

"Le travail ce n'est pas l'aliénation, le travail c'est l'émancipation"
Nicolas Sarkozy sur France 2, Journal de 20h, 12.02.1998


"Le travail libère l'individu. (...) Le travail est une valeur de libération."

Nicolas Sarkozy sur France 2, Journal de 20h, 29.03.2005


"Le travail, c'est la liberté."

Discours d'investiture de Nicolas Sarkozy par l'UMP, 14 janvier 2007


Pour ceux qui ont la mémoire courte, il faut rappeler que l'inscription à l'entrée des camps de concentration nazis était précisément "Arbeit macht frei" ("le travail rend libre").




ArbeitDachau.jpg ArbeitTreblinka.jpg

 



Ce slogan est d'autant plus cynique que les nazis utilisaient l'anéantissement par le travail pour avilir les prisonniers et briser leur esprit.


"Arbeit macht frei" est une application du principe d'inversion systématique de la réalité mis au point par Goebbels, ministre de la propagande du IIIè Reich.

La même technique de propagande est utilisée par George Bush lorsqu'il qualifie l'invasion de l'Irak de "libération de l'Irak".


On retrouve encore ce principe d'inversion dans "1984" de George Orwell, où un régime totalitaire a pour slogan "la liberté, c'est l'esclavage".

http://www.syti.net/LiberalFascisme.html


Quand le libéralisme conduit au fascisme


La liberté des entreprises consiste à pouvoir polluer et saccager l'environnement, à être dispensées du financement de la collectivité par le biais des allègements d'impôts et de charges sociales, et à pouvoir disposer de salariés corvéables à merci, licenciables facilement et payés le moins cher possible. La "liberté" des entreprises est donc susceptible de provoquer une révolte de la population. La réduction des libertés individuelles et l'augmentation de la répression contre les citoyens sont donc le complément indispensable du supplément de liberté accordé aux entreprises.


Par ailleurs, les conditions économiques de plus en plus difficiles augmentent le nombre des chômeurs, des précaires, et des sans-abris. Quant à ceux qui travaillent encore, ils touchent souvent un salaire misérable, insuffisant pour subvenir à leurs besoins compte-tenu du coût du logement et des produits de base.

Afin de prévenir les réactions violentes ou illégales des pauvres et des exclus, le libéralisme nécessite le renforcement de la répression et l'instauration d'un état policier.

http://www.syti.net/LiberalFascisme.html


nazi-meds-u-of-mn-ctr-for-holocaust-stud

Le dernier communiqué de Conscience du peuple


Les effets secondaires du vaccin H1N1 commencent à sortir et les autorités
nient que le vaccin puisse être en cause.  Ils vont même jusqu'à dire que
c'est la H1N1 qui tue, puisque le vaccin n'est pas effectif avant au moins
10 jours, pour masquer les désastres du vaccin.  Je reçois à tous les
jours des témoignages et des vidéos qui démontrent l'horrible et
l'insoutenable drame de la vaccination!  Beaucoup de personnes qui ont
reçu le vaccin dans les derniers jours ont de la fièvre et une fatigue
extrême qui les empêchent de se rendre au travail.  Il y a quelques
minutes, un ami me disait qu'une de ses connaissances a témoigné avoir les
oreilles complètement bouchées depuis l'injection.

J'aimerais vous inviter à me mettre en contact avec toutes personnes ayant
des effets secondaires, mineurs ou majeurs, suite à la vaccination...

En Ukraine, en ce moment, il y a une augmentation dramatique du nombre de
personnes (250 000 - 500 000) atteintes par un virus qui ne serait pas la
H1N1 "classique". Les autorités prétendent à la H1N1, mais d'autres
instances croient en un tout autre virus. C'est assez hallucinant ce qui
passe dans ce pays et pourtant, aucun mot dans nos médias. Serait-ce un
test-laboratoire effectué sur cette population du globe?  Serait-ce les
contres-coups du vaccin ou du Tamiflu? Certains prétendent à la peste,
l'Ebola ou le typhus...

http://www.foxnews.com/story/0,2933,571292,00.html?test=latestnews

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1610%3Aukraine-500000-now-affected-by-mystery-virus-or-swine-flu&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en

Voyez cette jeune cheerleader après la vaccination contre la H1N1, c'est
tristement révoltant!  CE N'EST PAS UN HOAX.
http://www.youtube.com/watch?v=mScGC7nFDxM
http://www.foxnews.com/story/0,2933,565984,00.html

Les morts et les effets secondaires se multiplient en Suède:
http://www.thelocal.se/22846/20091024/

Saviez-vous que le jeune garçon de 13 ans qui a semé la panique la semaine
passée au Canada parce qu'il aurait été foudroyé par le virus H1N1, est
mort d'une méningite?  C'est le Dr. Alain Poirier qui l'a déclaré dans les
jours qui ont suivi dans une émission télé.  Étrange que les médias ne
soient pas revenus rectifier la réelle cause de la mort...
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2009/10/30/001-grippe_vendredi.shtml

Une femme est morte au Québec hier de la supposée H1N1.  Étrangement, elle
n'avait qu'un trouble mineur d'asthme et surtout, elle a été vaccinée 2
jours avant sa mort...  Elle est morte d'une infection du sang, incidence
du virus H1N1 ou du vaccin H1N1 ?????????????????????????????

Vous rendez-vous compte de la manipulation des autorités sanitaires pour
nous inciter à la vaccination?  Ils vont même jusqu'à créer de "faux
morts" de la H1N1, c'est pas malicieux !  Ils utilisent aussi la
bonne vieille technique de marketing, laquelle consiste à créer la rareté.
Ils prétendent que les vaccins manquent et donc, les gens se bousculent
pour faire la file d'attente pendant des heures pour s'assurer une
injection.  Le "Globe and Mail" a appris que des millions de doses du
vaccin H1N1 dorment dans des entrepôts...
http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2009/11/20091105-074206.html

Écoutez bien celle-là, c'est la meilleure!

Des employés d'un centre d'hébergement ont été victimes d'une erreur dans
la préparation du vaccin: celui-ci contenait 2 X l'adjuvant!  Deux fois
plus de squalène que la dose admise.  Et le comble, c'est que ces employés
seront revaccinés avec le mélange adéquat!
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2009/11/20091104-192733.html

Concernant l'état d'urgence sanitaire décrété aux USA, certaines rumeurs
prétendent que des mesures militaires pourraient prendre place sur le
territoire très prochainement.  À cet effet, le vidéo d'une femme qui nous
alerte, avec 2 précédents youtube, que les frontières seront fermées d'ici
le début janvier et qu'elles seront gérées par des soldats de l'armée.
Évidemment, pour empêcher le virus de passer les frontières!
http://www.youtube.com/watch?v=skB6KLIYg4A&feature=player_embedded

Dans cette optique, on pourrait fabuler un lien avec la pratique militaire
de la réserve de l'armée canadienne à l'aéroport de Mirabel ces derniers
jours...
http://www.newswire.ca/en/releases/archive/October2009/22/c9537.html


Si vos enfants tombent malades et que votre inquiétude vous mène à l'hôpital, de grâce, ne laissez jamais votre enfant seul.  Exigez de l'accompagner dans toutes les étapes et exigez votre consentement sur les traitements qu'ils feront subir à votre enfant.


Certaines écoles du Québec recevront le vaccin dès la semaine prochaine.
Un formulaire de consentement sera demandé aux parents.  Vérifiez auprès
de votre direction d'école et spécifiez à l'enseignant que votre enfant ne
doit pas recevoir de vaccin si tel est votre choix.

Soyons sur nos gardes, mais ne cédons pas à la panique programmée !

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1625%3Aevidence-of-holding-back-vaccine-to-create-panic&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en

Isabelle
webmaster@consciencedupeuple.com



grande-1688849-2279866.jpg?ibox

Le négociateur en chef Palestinien, Saeb Erekat, a averti que l'expansion continue des colonies Israéliennes pourrait forcer l'Autorité Palestinienne à abandonner la solution à deux Etats.  
 
 « Les gouvernements Israéliens successifs ont détruit toute possibilité d'arriver à une solution à deux Etats, » a déclaré Mercredi Erekat, remarquant que l’Autorité Palestinienne doit commencer à rechercher d’« autres options ».  
 
 « Un Etat Palestinien sans Jérusalem (Al-Quds) comme capitale n’aurait aucun sens. Les Palestiniens n'ont pas exclu les autres options, y compris l'option d'une solution à un seul Etat, » a-t-il dit aux journalistes à Ramallah.   
  

Nous parlons de la reprise des négociations là ou on les a laissées la dernière fois, » a dit Erekat. « D'autre part, Israël parle de renégocier les dernières avancées. Les Américains, pour leur part, parlent de relancer les négociations portant sur les dernières avancées. »

L'alternative laissée aux Palestiniens est « de refocaliser leur attention sur la solution à un seul Etat où musulmans, chrétiens et juifs pourront cohabiter de façon égale », a déclaré Erekat.

http://www.alterinfo.net/Les-Palestiniens-pourraient-abandonner-la-solution-a-2-Etats_a38887.html


Varsovie veut des troupes américaines en Europe centrale (ministre)

http://www.alterinfo.net/notes/Varsovie-veut-des-troupes-americaines-en-Europe-centrale-ministre_b1687568.html 

http://www.alterinfo.net/Une-guerre-contre-nous-tous_a38679.html



        Les calmants pour échapper à l'enfermement et la violence à GazaLes calmants pour échapper à l'enfermement et la violence à GazaLes calmants pour échapper à l'enfermement et la violence à Gaza

            Où sont les intellectuels juifs ?


Extraits. Les crimes commis par les forces israéliennes d'occupation, la terreur contre des civils palestiniens désarmés qui est le fait de colons armés sont devenus une honte pour l'humanité qui ne devrait pas être tolérée. Les actes commis par ces colons et ceux qui les soutiennent au sein du gouvernement israélien et parmi les donateurs appartenant aux groupes de pression occidentaux replonge le monde dans la loi de la jungle. Eu égard à l’impuissance honteuse de l'Organisation des Nations Unies et au discours réitéré du président Obama envers son engagement pour la «sécurité d'Israël » lors du 14ème anniversaire de l'assassinat de Yitzhak Rabin par un colon juif - alors qu'il aurait dû exprimer un engagement égal vis-à-vis de la sécurité des Palestiniens -, il incombe au peuple libre du monde et à ses intellectuels, y compris aux intellectuels juifs, d'élever la voix contre les criminels de guerre israéliens afin que ces juifs ne soient pas éternellement honteux d’avoir commis des crimes de guerre et des génocides. Ils ne devraient pas garder le silence sur les crimes et ne devraient pas être satisfaits des recommandations faites aux criminels israéliens de ne pas voyager. Ces derniers devraient être déférés devant la justice de la même manière que le monde a conduit devant la justice d'autres criminels responsables de crimes et d’occupation avant eux.

Les intellectuels juifs en particulier, devraient se demander pourquoi leur gouvernement devrait être bâti sur les ruines des vies et de la liberté d'un autre peuple; pourquoi leur gouvernement devrait commettre des meurtres d’enfants, des massacres, des démolitions de maisons et des assassinats et tenter ensuite de justifier ces crimes et blâmer tous ceux qui veulent leur faire rendre des comptes pour cela. Pourquoi n’y a-t-il pas d’intellectuels juifs qui affrontent ce dilemme moral historique au sein de l’entité sioniste ?

http://www.alterinfo.net/Retour-au-Moyen-Age_a38882.html


Le droit est le fondement de la paix, de la justice et de l’humanité

Le cancer, une pandémie ?

«Nous avons beaucoup à apprendre des pays du Sud.»

Une agriculture à l’abri des crises pour lutter contre la faim et la pauvreté

Hamas, ne permets pas qu’une mascarade d’élections ait lieu

Le secrétaire général des Nations-Unis sous la pression internationale dans le rapport des crimes de guerre du régime israélien

A qui étaient destinées les armes saisies par Israël ?

Les calmants pour échapper à l'enfermement et la violence à Gaza
"La population de Gaza est toujours en train d'attendre la prochaine guerre avec Israël, ce qui la maintient dans un état de stress et de tension permanente, qui s'ajoute au chômage et à la misère", explique Samir Zaqout, un psychiatre



180px-Berlinermauer.jpg180px-Berlinermauer.jpg180px-Berlinermauer.jpg


Chute du Mur de Berlin:  
Conséquences désastreuses 
Pour tous ceux qui ne réussissent pas à échapper au déferlement idéologique anti-communiste qui prévaut depuis quelques semaines à l’occasion des 20 ans de la « chute du Mur de Berlin », il faut rappeler que l’effondrement des régimes communistes en URSS et en Europe de l’Est a eu de multiples conséquences désastreuses, pour ces pays et pour le monde entier. Il faut être bien aveugle pour se réjouir de la fin de cette expérience à nulle autre pareille dans le monde : il n'est que voir où le capitalisme triomphant mène la planète !...

Lire la suite sur le blog de mes camarades de « Réveil Communiste »


http://eldiablo.over-blog.org/article-chute-du-mur-de-berlin-il-n-y-a-pas-de-quoi-se-rejouir--38851145-comments.html#c


Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Totalitarisme
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 06/11/2009 20:12


A côté du NOM, cher Laury, je crois que les pires sont des enfants de choeur ! Bien amicalement eva


Laury 06/11/2009 11:42


Bonjour cher Eva ,toutes ses énumérations a 5jours du 11 Novembre me
fait froid dans le dos!!!!
Quant l'ont compare ce qui nous attend en Europe part rapport a ce que
les mêmes sont sans arrêt en train de décrier de ce qui ce fait par exemple
en république de Chine ???? Je pense sincèrement que les Chinois sont
des enfants de cœurs a côté !!!!!
Amitiés Laury  


R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages