1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 06:30
  • Votre classement dans le Top des blogs : 211ème
    Hier :
    • 1 516 pages vues (-5% j-7)
    • 813 visiteurs uniques (-6% j-7)

__________________________________________________________________________________________




                                   


                                       Crimes contre la France,
                         crimes contre l'humanité.
                                Par Eva R-sistons




Crimes contre la France ! Oui, je prétends qu'en étant le fossoyeur de la France, de ses acquis, de ses valeurs, de ses traditions, de son modèle social, de son indépendance nationale ou de sa laïcité, pour ne citer que ces exemples, Sarkozy commet un crime contre notre pays. Il se comporte comme si le pays lui appartenait, comme s'il n'avait pas de passé, pas d'Histoire, comme si lui le Président était seul et pouvait faire tout ce qu'il veut d'un pays entier. Les élus ne sont que des laquais, de même que les Médias, priés de signer les décrets du maître et de les appliquer, ou de se démettre. Est-ce que l'on réalise l'énormité de la chose ?  Sarkozy n'est-il pas en train de régler des problèmes très anciens et lourds sur le dos de la France ? Je ne peux m'empêcher de penser à Hitler, un grand complexé lui aussi, et on a vu où ses problèmes non résolus à l'âge où on les règle, l'ont conduit. L'hôte de l'Elysée ajoute à ces particularités, des tendances, et notamment une brutalité, très américaines, qui l'apparentent à un néoconservateur très agressif. Disons-le, ce cocktail est explosif, mélange de Bush, d'Hitler, et aussi de Sharon, Israël étant aujourd'hui la vache sacrée de l'Occident, devant laquelle on doit se prosterner si l'on veut vraiment réssir. Et Sarkozy a une ambition démesurée, l'obligeant non seulement à s'aligner sur les diktats des Anglo-Saxons, mais aussi à s'agenouiller devant ceux qui, c'est un fait indiscutable, monopolisent au profit d'Israël les postes clés dans tous les domaines. Nous sommes bien loin des intérêts Français, et des Français, surtout les plus modestes, qui devraient pouvoir compter sur un Etat arbitre, régulateur, et même paternel, protecteur.

Et si l'on ajoute que nous avons hérité du successeur de Bush et qu'il est à la fois garant de la Justice et détenteur du bouton nucléaire, on peut craindre le pire. Tous les jours, ou presque, Sarkozy ne manque pas l'occasion, avec son compère Kouchner, de proférer des paroles fort peu diplomatiques, et même très agressives, à l'encontre de ceux qui ont le malheur de lui déplaire, avant tout iraniens. En ce domaine, l'élève dépasse le maître ! Ce faisant, en effet, Sarkozy piétine allégrément tout ce qu'ont bâti ses prédécesseurs, et là où le tandem Chirac-de Villepin se battait pour la paix, notre Président pousse à la guerre les plus pressés d'en découdre. C'est non seulement une insulte à la France, mais de l'irresponsabilité, et cette irresponsabilité risque de conduire tôt ou tard la France là où elle ne devrait pas être, et même dans des aventures hautement périlleuses pour la paix, pour le pays, et pour l'ensemble de l'humanité. Il faut bien voir les choses en face: Nous avons affaire à un homme qui a tous les pouvoirs, et qui trépigne d'impatience à l'idée de pendre à un croc les Iraniens, d'avoir enfin son baston - dont il exonèrera bien entendu sa famille ! Je persiste et je signe: Pour moi, c'est plus qu'un choc de civilisations ou un impérialisme pur et dur, c'est un grand spectacle fait pour distraire les Princes de notre monde égoïste, et un formidable cadeau pour tous les vautours qui attendent avec impatience leur part du butin de guerre. 

Pour résumer, en cassant le modèle social français au nom d'une modernité recouvrant les pires régressions, Sarkozy détruit tous les amortisseurs sociaux édifiés par nos ancêtres parfois au prix de leur vie, et en même temps, il tue la classe moyenne chère à notre pays, tout en étant pêt à sacrifier les forces vives, jeunes, de la Nation, en les enrôlant au profit de ses amis, quel que soit le prix à payer. Je suis sûre qu'il y a autant plaisir sadique lié à sa personnalité et à son passé certainement trouble, que mépris profond pour un pays qu'il n'aime pas et dont il ne partage pas les valeurs.

En américanisant à marche forcée une France rétive, en sacrifiant jour après jour la classe moyenne et même bientôt le pays dans des aventures impériales, Sarkozy le tout puissant, l'homme qui confisque une nation entière pour satisfaire ses ambitions, son culte de l'Amérique des pionniers sans foi ni loi et aussi se réconcilier avec un passé certainement très ambigu, anxiogène, Sarkozy commet un véritable crime contre tout un Etat. Les conséquences risquent d'être effroyables pour tous. Car celui qui sème le vent, et c'est un euphémisme, récolte tôt ou tard la tempête, voire l'apocalypse, et pas seulement le pays dont il devait pourtant prendre soin.

Signes d'un malaise grandissant, d'un rejet aigu d'une compétition forcenée, de méthodes de management sacrifiant l'individu à l'entreprise et pire encore à la Bourse, les nombreux suicides ne sont pas un épiphénomène, mais bien le révélateur des souffrance du pays. Et la France ne peut même plus compter sur ses Elus, prêts à vendre leurs mandats au plus offrant, quelles que soient les conséquences pour leurs électeurs.

Médias et appareils verrouillés, élus et même syndicats de plus en plus corrompus (Evin en est la dernière illustration), Président obsédé par le CAC40 et "sa" guerre contre l'Iran, le tableau est bien sombre et on ne sait plus où trouver une issue. Cette France-là est tellement hideuse, que je m'apprête à la quitter, en me demandant ce qu'elle va devenir: Désert, ou ruines ? Quand une vie de famille n'est même plus possible, quand aucune stabilité, nécessaire à la planification de projets, n'est possible, au nom d'une mobilité brutale juteuse pour une poignée de nantis, alors oui quelque chose ne tourne plus rond dans notre pays.  

Et si l'on ajoute que nous vivons peut-être les prémices d'une situation que nous pensions à jamais révolue, celle de Vichy, fondée par exemple sur l'encouragement à la délation, ou sur le port d'étoiles, ou aujourd'hui de puces permettant un contrôle total, si l'on ajoute que des lois d'exception sont à l'étude et même peut-être une loi martiale, si à tout cela on ajoute des camps de la FEMA aux quatre coins de la planète pour les récalcitrants à ces monstruosités, agrémentés dans certains cas pour les plus résolus de la peine de mort réintroduite par l'UE qui devait apporter paix et bonheur aux peuples, on peut dire que l'"âge d'or" promis par les Attali nous ramènera aux pires moments de la barbarie ! On en vient presque à souhaiter une conflagration nucléaire planétaire, afin de mettre rapidement fin aux atrocités programmées par les apprentis sorciers à moitié fous, "illuminés", qui président à nos destinées pour les broyer !

Dès le 15 octobre, certains nous annoncent un génocide sanitaire programmé par une Organisation Mondiale de la Santé plus liée aux multinationales que soucieuse de la santé des peuples, réduits à devenir des esclaves soumis acceptant la piqûre fatale pour soigner une gripette imaginaire, en tous cas peu dangereuse - n'est-on pas en train de condamner l'humanité à la deshumanisation totale ?

Guerres préventives, permanentes, nucléaires, totales, crises à répétition, pandémies réductrices de population, anéantissemet de la classe moyenne, vassalisation des individus... n'est-on pas en train de programmer des crimes contre l'humanité d'une ampleur inégalée ?  De quel droit quelques familles, parce qu'elles ont des fortunes colossales, s'octroient-elles tous les droits sur les peuples qui ne demandent qu'à vivre leur existence en paix ? Et comment se fait-il que tant d'Elus, ou de journalistes, prêtent leur concours à toutes ces atrocités ? L'humain a-t-il perdu son humanité ? 

Soleil Vert ? Rouge du sang des citoyens, d'abord ? 

En devenant autant de Frankestein, les décideurs vont conduire le monde droit dans le mur.

Je ne suis pas sûre qu'ils en réchapperont... Plus grande est l'ascension, plus dure est la chute, ensuite... C'est une leçon de l'Histoire qu'ils feraient bien de méditer avant d'accomplir leurs forfaits...

Eva R-sistons à l'intolérable qui dépasse en horreur tout ce que l'humanité a connu.


                                                      
                                   
                                                L'impunité...


Les récents ou actuels procès politiques ne doivent pas occulter la gangrène qui ronge la société depuis des millénaires. Ces procès ne sont que politiques, c'est à dire pour écarter certaines personnes de la route du Pouvoir au profit d'autres, pardon, d'un autre...

C'est proportionnel, moins il y a d'impunité dans les basses couches de la société, et nous sommes accablés de toutes parts. Tellement, que passer en dehors des griffes du système répressif tient aujourd'hui du miracle, de la loterie, mais en aucun cas d'une conduite particulière. Nous sommes, tous, à un moment ou à un autre, en infraction avec la loi. Moins il y a d'impunité à la base, donc, plus l'impunité règne en maître sur l'élite sociale.

Je pourrais parler de mon propre cas, où, volé de 40 heures de travail dans un mois, dont 14 prouvées par les écritures de l'entreprise elle-même, je me suis vu condamné pour procédure abusive par les Prud'hommes (pour ne pas pouvoir faire appel) et à payer 2000 Euros, avec les frais, à l'entreprise et aux Prud'hommes. Mais ce cas n'est que personnel, pas trop grave par rapport aux milliers d'injustices quotidiennes, graves, très graves, dont nous sommes parfois les témoins impuissants.

L'impunité la plus visible est celle des états occidentaux, maîtres absolus du monde, qui se permettent de bombarder la Yougoslavie, en 1999, en attaquant les centrales électriques, les relais téléphoniques, le siège de la télévision ( avec missiles de croisière, s'il vous plaît) et autres systèmes qui font d'un pays un pays.

C'est un crime de guerre manifeste. Mais rien, aucune action du TPI (créé par ces mêmes criminels), aucun rappel à l'ordre, impunité totale.

La première puissance mondiale se permet de bombarder un pays laïque, après un embargo armé (bombardements quotidiens) pendant 12 ans. Vient une invasion, la mise en place d'un gouvernement à la botte, et la mort de plus d'un million de civils. Tout cela sur des bases de mensonges éhontés et avérés.
Aucune action du TPI, aucune réaction... Rien.
Je parle bien entendu de l'Irak.

Ne parlons pas d'Israël, c'est interdit (ou tout comme) laissons place à la presse officielle, avec
cet article où la position américaine nous prouve bien que les administrations passent, le crime aboie tout de même, encore.

Cette impunité touche tous les pouvoirs, toutes les sociétés hiérarchisées et corrompues, car elles le sont toutes. C'est la base même de nos sociétés, la corruption. Par l'argent, par l'intérêt, par la survie, la corruption, suivie de ses petites soeurs avidité et peur, mine tout le système.

Et ils ont même réussi à pervertir nos esprits, à tous, et les rendre corruptibles à une chose ou à une autre. Ils ont corrompu les âmes au confort, à l'amour, à l'auto-soumission, au crédit, et même à la croyance et à la spiritualité.
Tout est fait pour que le citoyen n'en soit plus un, tout est fait pour que chacun se sente dépassé par ce même système, omniprésent et omniscient. Ceux qui résistent, divergent, sont immédiatement mis sur la touche, dans le meilleur des cas.

Par nos silences, par notre soumission, nous sommes tous complices de cet état des choses.

Et même si demain la vérité était révélée, combien choisiraient le déni, combien se tourneraient vers la "lumière" et le pardon pour ne surtout pas agir, combien se diraient "cela à toujours été comme ça"?

Ils ont réussi à corrompre les âmes et la vraie rédemption, je le pense et ce n'est que personnel, est de refuser cette corruption.

Etre Humain, c'est arrêter de se courber devant l'impunité, devant l'injustice, devant la corruption générale. Etre Humain est de se relever, maintenir la tête bien droite, et de regarder les lâches en face.

De leur dire, "vous pouvez m'humilier, vous pouvez me blesser, vous pouvez me tuer".

Mais jamais, JAMAIS, je n'accepterais votre volonté diabolique.


http://changementclimatique.over-blog.com/article-36681964.html



 

La crise mondiale n'affecte pas le marché
de l'armement, au contraire !

http://www.juif.org/defense-israel/109181,pour-l-armement-francais-la-menace-est-israelienne.php


________________________________________________________________



http://www.santeglobale.info/tal/components/com_virtuemart/shop_image/product/0bdc81ff750d49eb811c576526158c51.jpg

L’OMS a refusé de communiquer le procès-verbal d’une importante réunion d’un groupe consultatif bondé de dirigeants de Baxter, Novartis et Sanofi, qui a recommandé la vaccination obligatoire pour cet automne aux Etats-Unis, en Europe et dans d’autres pays, contre le virus artificiel H1N1 de la « grippe porcine ».

Suite ici :
http://mariereveuse.over-blog.com/article-36409714.html
















Iran: Des sanctions, et après ?

Cette nécessité de dialogue, François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran, l'a encore soulignée dans une tribune publiée par «Le Monde» mercredi. «[...] Les dirigeants iraniens, malgré tout ce qu'on peut leur reprocher, sont accessibles à la raison, intéressés au compromis. Depuis six ans qu'on les traîne devant le conseil des gouverneurs de l'AIEA puis devant le Conseil de sécurité, ils n'ont jamais choisi la voie nord-coréenne, aboutissant à chasser les inspecteurs de l'AIEA et à sortir du traité de non-prolifération nucléaire. C'est sur ce socle qu'il s'agit de bâtir».

http://www.liberation.fr/monde/0101594464-iran-des-sanctions-pour-quoi-faire?y=1





Je suis infirmière et complètement révoltée par cette opération commerciale faisait courir à la population les risques inutiles dûs à une vaccination, quelle qu'elle soit.
Nos dirigeants ont oublié leur devoir envers la population et se vendent éhontément aux lobbyings, au mépris le plus pur des citoyens qu'ils sont censés représenter.
Commentaire suivant
http://www.dailymotion.com/video/xanm0b_roselyne-bachelot-tu-mens-christian_news


Roselyne Bachelot, tu mens. Christian Cotten

http://www.dailymotion.com/video/xanm0b_roselyne-bachelot-tu-mens-christian_news

 

 

Stan Maillaud : Ultime Alerte Pandemie H1N1 Comment agir ?

http://www.dailymotion.com/video/xady8k_stan-maillaud-ultime-alerte-pandemi_news



Roselyne Bachelot (tu mens) !

Oui, toi, citoyenne Roselyne Bachelot, ci-devant ministre de la République. C'est à toi que je m'adresse en ce jour de la Saint-Michel.

Tout comme toi, moi aussi, j'ai servi pendant vingt ans l'industrie pharmaceutique. Mais nous n'y avons pas appris les mêmes choses. Toi, tu y as appris le mensonge. Moi, j'y apprenais l'art du recadrage et de la fessée pédagogique des scientifiques sans éthique.

Roselyne Bachelot, ci-devant ministre de la Santé, tu mens : tu as caché ces dernières années ton véritable parcours professionnel, comme d'autres avant toi s'inventaient de faux diplômes : pendant vingt ans, tu as été visiteuse médicale chargée de relations publiques pour l'industrie pharmaceutique et cela, tu l'as occulté pendant des années.

Roselyne, tu mens : je sais comment travaillent les dirigeants de l'industrie pharmaceutique. Je sais comment ils organisent le lobbying politique, dans le temps et la patience, pour placer leurs agents au plus haut sommet de l'État. Comme le disait il y a quelques années le professeur Bernard Debré : tu exerçais avant d'être ministre la profession de « visiteuse du diable ».

Roselyne Bachelot, tu mens : tu te prétends ministre chargée de la sauvegarde de la santé des citoyens, alors que tu as mis tes talents de jeune femme de bonne famille au service de l'industrie du poison sur ordonnance. Tout comme la plupart des membres du Comité Technique des Vaccinations ou du Haut Conseil de la Santé : tous déclarent leurs liens d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique. Plus des deux tiers sont de fait les obligés de l'industrie.

Cette réalité porte un nom : la corruption des hauts fonctionnaires et des politiques. Les institutions de la République sont aujourd'hui mises au service d'intérêts particuliers par de faux experts, véritables représentants de commerce des industrie des poisons.



Suite ici: http://www.politiquedevie.net/Medecines/RoselyneBachelotTuMens3481.htm



Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-sistons à l'intolérable 11/10/2009 18:07


Merci Gut, j'ai publié, bien à toi, eva


R-sistons à l'intolérable 11/10/2009 18:07


Les chaussures, c'est une formidable trouvaille. Si c'est à propos, et bien médiatisé! Je t'embrasse, eva


R-sistons à l'intolérable 11/10/2009 18:06


Patrice, merci, tu es un amour. Tu sais, on va tomber dans une dictature planétaire tyrannique, ceux qui n'ont pas compris c'est trop tard.... Il faut un jour penser aussi un peu à soi ! Je
t'embrasse, eva


Gutknecht 01/10/2009 21:55


A voir absoluement, le coup de gueule de Christian Cotten, "Roselyne Bachelot tu mens . Christian Cotten interpelle le ministre de la santé et met en évidence, la connivence du pouvoir avec
l'industrie pharmaceutique . Il appelle tous les citoyens, à la vigilance et au devoir de désobéissance

http://www.dailymotion.com/video/xanm0b_roselyne-bachelot-tu-mens-christian_news


Corinne 01/10/2009 20:43


Bonsoir chère Eva!



trouvaille dans insolite???

après bush la chaussure pour strauss kan en Turquie, à qui le tour???

http://fr.news.yahoo.com/55/20091001/tod-un-tudiant-lance-une-chaussure-sur-d-17baed7.html

Gros bisous

Corinne




R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages