26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 18:39


A-t-on réalisé que le Nouvel Ordre Mondial, totalement deshumanisé, signe aussi la mort de l'agriculture, de la ruralité, des villages... avec la disparition des services publics, le désengagement de l'Etat protecteur, redistributeur, au service de l'intérêt général...? Ces véritables crimes contre les nations, les peuples, leur mode de vie, leurs traditions, ou contre le tissu social, les liens, et même le paysage, sont perpétués avec le concours actif de l'union européenne, et même avec la complicité active de l'Opposition ! Au final, les individus de plus en plus entassés dans des mégapoles gigantesques peinent à survivre, dans un isolement et un dénuement parfois total. A l'opposé, la désertification s'accélère...  Le capitalisme conduit à la barbarie !

Jusqu'où accepterons-nous de perdre nos droits les plus élémentaires, nos modes de vie, nos traditions, nos paysages, nos liens sociaux, notre humanité ?  

L'Etat doit retrouver toute sa place, au service de la nation toute entière. Eva R-sistons à l'intolérable





                              




Dans une indifférence médiatique presque totale, Nicolas Sarkozy et le gouvernement s'apprêtent à lancer la deuxième phase de la "réforme de l'Etat", baptisée "RGPP 2", pour "révision générale des politiques publiques 2"


Pour ceux qui n'auraient pas suivi l'affaire, ou qui ne s'y retrouveraient pas dans ce jargon administratif, la "RGPP 1" avait été inaugurée en juillet 2007, déclinant largement les orientations libérales de l'Europe de Bruxelles.

Elle s'est traduite, à travers plus de 370 mesures, par la suppression d'administrations d'Etat et de services publics dans tous les domaines de la vie publique : restriction de la carte judiciaire au forceps et fermeture de tribunaux dans tout le pays, fermeture de petits collèges (ceux qui comptent moins de 200 élèves), fermeture de maternités, de centres hospitaliers jugés non rentables, fermeture de casernes et suppression entamée de 45 000 postes dans l'armée d'ici 2014, suppression chaque année de 15 000 à 20 000 postes d'enseignants (avec en parallèle l'allègement du nombre d'heures de cours dispensés aux élèves, l'accroissement de la taille des classes, le non-remplacement des professeurs absents et la désincitation à inscrire les enfants en maternelle avant l'âge de trois ans), la fermeture de dizaines de consulats à l'étranger, la suppression de la quasi-totalité des directions départementales de l'Etat, l'amaigrissement des préfectures et sous-préfectures, la suppression de commissariats, de gendarmeries pour accompagner la réduction d'effectifs (-6500 policiers et -3000 gendarmes d'ici 2011), en n'oubliant pas de mentionner le recul des services publics à l'instar de la Poste, qui ferme chaque jour depuis le 1er janvier 2009
3 bureaux de poste et supprime 42 emplois.

La RGPP ne fut donc rien d'autre qu'une destruction organisée de l'appareil d'Etat et des services publics, dans l'unique objectif d'affaiblir l'Etat nation, seul à même de résister à l'offensive libérale mondialiste, et de réduire le nombre de fonctionnaires d'Etat.

L'argument économique souvent mis en avant ("au moins, on fait des économies !") ne tient pas la route, dans la mesure où cette succession de mauvais coups n'ont pour effet que d'économiser 2,3 milliards d'euros par an,
de l'aveu même du gouvernement, quand les vraies sources de dépenses inutiles ne sont pas remises en cause : coût exorbitant des décentralisations et train de vie des collectivités locales (notamment des régions qui reconstituent de petites féodalités locales, et des intercommunalités, dont le premier objectif, soyons clairs, est de distribuer des postes de présidents et vice-présidents aux élus locaux), et perte sèche causée par l'Europe, la France versant chaque année au budget européen 7 milliards d'euros de plus que ce qu'elle en reçoit en retour, aides agricoles de la PAC comprises (ce chiffre demeurait raisonnable jusqu'au début des années 2000, aux alentours de 2 milliards par an, avant de déraper du fait de l'élargissement à l'Est. En 2013, la perte sèche atteindra 10 milliards d'euros par an. Les vraies économies sont là).

 

Les premières victimes de ce désengagement massif de l'Etat et des services publics sont bien sûr les Français les plus démunis, mais également les habitants des lointaines banlieues et des campagnes. Sans gendarmerie, sans bureau de poste, sans collège, sans caserne, un village meurt. Une petite ville n'y résiste pas beaucoup mieux.

L'égalité entre les citoyens et la probité sont les autres grandes victimes de cette destruction de l'Etat nation.

Il est évident en effet que seul l'Etat est en mesure de jouer le rôle de redistributeur efficace entre les territoires pauvres et les territoires riches. Quand il s'efface, les inégalités progressent. Quand il s'efface, il est par ailleurs souvent remplacé par les intérêts privés ou ceux des élus locaux, d'abord soucieux de maximiser les profits pour les premiers et de mener une politique clientéliste, pour les seconds.

Que nous réserve donc la "RGPP 2" ? Sans aucun doute l'accentuation de cette politique, engagée il y a une vingtaine d'années, inscrite dans les Traités européens, poursuivie par l'ensemble des gouvernements du système gauche/droite, et accélérée depuis l'arrivée de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République.

Des rumeurs insistantes évoquent une RGPP 2 dans la Défense, elle qui fut très largement secouée par la première phase, après avoir déjà subi 15 000 pertes d'emplois sous Lionel Jospin de 1997 à 2002.

Ce mouvement va à l'encontre des enseignements de la crise que nous traversons et que nos gouvernants ne traitent pas à la racine. Cette crise du libéralisme mondialisé nous démontre que les appareils d'Etat, les protections qu'il peut seul assurer, et la solidité des services publics sont les garants essentiels de notre prospérité. Ils sont des remparts à la toute-puissance des marchés et des spéculateurs. Ils sont la condition de la justice et du développement réel du pays.



http://www.levraidebat.com/article-36550720.html


  • 26/09/2009 20:12:59
    Une 2ème phase de destruction de l'Etat et des services publics s'annonce
  • 26/09/2009 19:32:02
    Une 2ème phase de destruction de l'Etat et des services publics s'annonce
  • 26/09/2009 19:15:02
    Une 2ème phase de destruction de l'Etat et des services publics s'annonce
  • 25/09/2009 18:37:58
    Vers une guerre en Iran ?
  • 23/09/2009 04:08:35
    Le président sans peuple
  • 22/09/2009 18:47:28
  • Vers une guerre en Iran ?
  • 22/09/2009 14:37:01
    Vers une guerre en Iran ?






  •  


    Aux Pays-Bas, la Poste est privatisée depuis 2 ans
    et le bilan est lourd: les bureaux de  poste ont fermé
    dans les petites villes et villages 
    et les employés ont été licenciés
    (maintenant il faut aller dans un bureau de tabac excentré),
    les tarifs ont augmenté évidemment,
    la banque de la Poste n'existe plus
    et depuis peu le facteur ne vient plus tous les jours.
    D'ailleurs ils s'appretent à virer 15.000 agents sur 3 ans.

    Commentaire reçu ce jour sur mon blog r-sistons à l'intolérable





    Le mot d' Eva à propos de ce dessin :


    Tout doit disparaître ?

    Les services publics seulement ?

    Ou aussi tout ce qui fait une civilisation ?

    Tout ce qui fait le prix de la vie ?

    Le travail, avec la robotisation, 
    le mépris de l'emploi et donc de l'individu ?

    La culture, avec l'abaissement des idéaux,
    ravalés à la consommation, la compétition,
    ou avec le voyeurisme,
    la grossièreté, les jeux stupides,
    les faux débats... ?

    Le respect des anciens,
    avec l'euthanasie de ceux qui gênent 
    et qui sont désormais une charge pour la société ?

    La démocratie, avec des médias de propagande
    ou la fin de l'alternance politique ?

    La fin de la politique, même, au profit du Tout économique
    et pire encore, du Tout financier... et aussi du virtuel ?

    Les Droits de l'Homme, 
    avec leur piétinement quotidien,
    le rejet de l'étranger,
    la résurgence de la délation ou de la peine de mort,
    une monstrueuse politique du chiffre
    qui fait le malheur des citoyens
    ET de ceux qui doivent l'appliquer ?

    Le vivre ensemble,
    avec le choc des individus
    ou des civilisations,
    érigé en fin suprême ?

    La liste est longue.

    Circulez, y a rien à voir,
    tout doit disparaître.
    Même la France,
    même son âme,
    même peut-être, un jour,
    ses citoyens,
    tout au moins la classe moyenne,
    dépopulation oblige...

    Ne restera alors que l'Elite crapuleuse,
    et les nouveaux serfs,
    et au final...

    la barbarie ! 

    Alors, l'apocalypse sera proche...


    Eva R-sistons à l'intolérable
     
    ____________________________________________________



    L'interview de Jane Burgemeister par le projet Camelot: http://www.dailymotion.com/bookmarks/dootjeblauw/video/xalfdf_interviewd
    ejaneburgermeister1_lifestyle

 



Comité Valmy   
www.comite-valmy.org 
info@comite-valmy.org
                                                                            
NOUVEAUTÉS  

       Appel commun de Partis Communistes et Ouvriers en Europe sur le nouveau référendum irlandais
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article381
     
       Non à la loi sur la " mobilité" des fonctionnaires français (IV) - Source: indépendance des chercheurs
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article380

       "Déclarer un prévenu coupable avant qu'il ne soit jugé est un des manquements constitutionnels les plus graves"
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article379

       Diplomatie, porte - avion, dissuasion et propulsion nucléaire Vice amiral (2S) Michel Debray  - Contre amiral (2S) Claude                    Gaucherand
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article378

       La place de la langue française au travail et dans la cité - Philippe Loubière - Asselaf
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article377

       La base de Manta est redevenue équatorienne -
(Joaquín Rivery Tur)
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve141

      
CONFLIT A EURO CARGO RAIL 70% de Grévistes - Communiqué de presse Fédération CGT des cheminots
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve139

       Front Syndical de Classe: Non à la privatisation de la Poste
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve137

       La Russie observateur au sommet de l'ALBA - ( Chavez )
      
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve138



_______________________________________________________________________________________




  Le profit ou la vie



Tad Coz

C'était un ordre des allemands :
Il fallait ramener tous les fusils à la Mairie..

Alors, bien sûr, il y est allé, et de bon matin.
Déjà qu'il était mal vu par le curé, depuis qu'ils s'étaient foutu sur la gueule,
et qu'on lui refusait depuis de sonner les cloches aux baptêmes...
Il n'allait tout de même pas se mettre le Maire à dos !

Il a traversé tout le village, son vieux fusil sur l'épaule...
Et, il en a croisé du monde, ce matin là.
Alors, pour sûr, tout le monde le savait bien...
Corentin avait bien ramené son fusil au Maire !

Mais personne n'avait vu ...
Qu'au lieu de rentrer dans la Mairie,
il était descendu par le petit chemin en contrebas,
et qu'il était rentré chez lui, à travers champs..

.

Le profit ou la vie

Bienvenue aux Archives en ligne du Tribunal de Nuremberg contre le cartel du pétrole et médicaments- une source d’information gratuite et éducative au profit des peuples du monde.

Après 60 ans de silence, ce Fonds d’archives met à la disposition du tout public ses rapports sur le Tribunal de Guerre de Nuremberg contre IG Farben, la plus grande multinationale chimico-pharmaceutique de notre temps.


Toute copie ou distribution du contenu de ce site Internet est explicitement encouragé.

http://www.profit-ou-vie.fr/international/francais/index.html


Un court aperçu de ces archives

L’existence de ce Tribunal est le résultat d’un effort conjugué des Etats-Unis ainsi que des Gouvernements Alliés afin de dégager les responsabilités concernant la Seconde Guerre Mondiale et que les coupables puissent rendre compte des crimes commis pendant cette guerre. Entre 1945 et 1948 beaucoup de ces procès furent tenus au Palais de Justice de la ville de Nuremberg, une ville d’Allemagne, d’où son nom .


Le tribunal de Nuremberg consistait en une série de 13 procès, le tout premier de ces procès était intitulé  «  les principaux fauteurs de guerre » ,  « Les Etat Unis , la France . le Royaume Uni et l’URSS contre Hermann Goering et cie » en 1945 et 1946 prit fin avec la condamnation à mort du prévenu après une longue période de prison .

Ce procès était intéressant à plus d’un  titre en ce qu’il constituait un procès contre un responsable à la fois militaire et politique  emblématique du régime Nazi. Cette série de procès est connue sous le non de « Tribunal de Nuremberg ». Ces faits sont cependant historiquement vagues car ils ont contribué à diluer l’attention du public face aux véritables «  crimes contre l’humanité » sur la manière dont les nazis ont monté en puissance en préparant ainsi la Seconde Guerre Mondiale.



Les Responsables de IG Farben déshonorés
   

Fritz ter Meer (1884-1967)

  • Membre du comité exécutif  de IG Farben de 1926 à 1945, membre du groupe de travail, du comité technique, directeur de la section II
  • Représentant  plénipotentiaire de l’Italie auprès du Ministre d’Etat  chargé des armements, militaire économiste et chef industriel responsable d’Auschwitz.
  • 1948 jugé coupable de « pillage » et «  asservissement » condamné à 7 ans de prison, libéré en 1952
  • 1955 , administrateur  de Bayer
  • 1956-1964  président du conseil d’administration de Bayer , président de Th Goldschmidt AG, administrateur  vice- président de Commerzbank, membre de la Waggonfabrik Uerdingen , de la Duesseldorfer Waggonfabrik AG, de l’association des banques d’Allemagne de l’ Ouest  et  the United Industrial enterprises AG (VIAG ).(..)

    Echecs Historiques


« IG Farben était Hitler et Hitler était IG Farben »


Homer T. Bone , sénateur américain au cours d’une rencontre de
la commission sénatoriale chargée des affaires militaires le 4 juin 1943.
 

La seconde guerre mondiale fut une guerre de conquête des débouchés économiques en raison du rôle primordial joue par IG Farben dans le financement et la montée du pouvoir et des responsables nazis. Les rapports disponibles sur ce site Internet montrent dans quelle mesure les procès de Nuremberg  consacrés aux industries de l’ IG Farben ont été les plus importants des 13 procès tenus à Nuremberg consacrés aux crimes de guerre et crimes contre l’humanité.


L’accusation américaine a, au cours des procès de Nuremberg contre les crimes de guerre crimes contre l’humanité démontre que ni la montée des nazis au pouvoir ni la seconde guerre mondiale, n’ aurait été possible sans le soutien financier  et l’apport logistique de IG Farben

Aujourd’hui, soit 6 décennies après la fin de la 2nde guerre mondiale, l’humanité n’a pas encore  trouve la réponse à l’une des plus grandes énigmes : comment se fait il qu’aucune des organisations ayant comme but de préserver la mémoire de la guerre et de l’holocauste créées après la guerre n’ait pointé le droit sur ces faits historiques ?

Jusqu'à aujourd’hui ces organisations n’ont choisi de publier ni les importants procès contre IG Farben  ni les dizaines de millier de pages montrant les preuves et responsabilité du cartel chimique et pharmaceutique dans ces crimes contre l’humanité.
 


Les archives nationales des USA


Les gardiens de ces événements historiques nous fournissent un accès et d’informations détaillées sur n’importe quel évènement de l’histoire

Mais paradoxalement aucun détails sur les vrais responsabilités sur cette guerre qui coûté la vie a plus de 60 millions de personnes n’est publié.

Aucune des millions de pages n’a été rendue disponible par les services américains des Archives nationales (www.archives.gov).

Nous demandons : « pourquoi » ?

L’accès à ces documents sur le rôle joué par le cartel chimique et pharmaceutique dans le déclenchement de la 2nde guerre mondiale pourrait-t il mettre en danger la sécurité nationale des USA ou exposer au grand jour le lien qui existe entre les intérêts corporatistes et l’administration américaine actuelle ?
 


Mémorial muséum américain sur l’holocauste 
 

Ce qui vient d’être dit ci-dessus est également vrai en ce qui est du site Internet du Mémorial américain sur l’holocauste (www.ushmm.org), le fameux centre de documentation de renommée internationale sur le musée de l’holocauste a Washington D.C.

Aucune des dizaines de milliers de pages consacré à ce site commémoratif ne fait mention de la responsabilité de IG Farben au cours des procès de Nuremberg.

Par contre et de manière étonnante certains des 12 procès du Tribunal de Nuremberg consacres aux crimes de guerre et crimes contre l’humanité sont assez détaillés sur le site Internet , notamment celui consacré au « procès du médecin » , mais aucune information n’est disponible sur les vrais responsabilités de cette guerre .

Nous devons poser la question suivante : « Pourquoi pas ? » 

Qu’est ce que le conservateur du musée commémoratif américain de l’holocauste a à perdre en enseignant les  faits historiques relatifs aux forces économiques décisives se cachant derrière la 2nde guerre mondiale ?
 


Le site web de Yad Vashem


Dans le même d’idée le site Internet  du Mémorial central de l’holocauste en Israël www.yadvashem.org  ne dit rien non plus sur les procès relatifs aux forces économiques ayant financé l’existence de l’holocauste et qui réalisent d’énormes bénéfices à savoir Bayer, Basf, Hoechst et autres .

Encore une fois nous posons la questioordre n : « Pourquoi pas » ?

C’était politiquement inapproprié de parler de ces compagnies car les gouvernements allemands d’après guerre et leurs héritiers ont payé des milliards en tant qu’aide.
 


Le grand pillage : Université de Harvard


Lorsqu’il existe une dissimulation de la vérité avec une telle ampleur , il y a toujours une pièce comportant un indice permettant de connaître la vérité.

Cet indice est venu de l’Université de Harvard.

http://www.profit-ou-vie.fr/international/francais/index.html .







Partager cet article

Repost 0

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages