8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 07:35

Hier, stats r-sistons :
 

  • 1 488 pages vues
  • 740 visiteurs uniques  


Lettre ouverte à J.P. Chevènement
La France en danger


Jean-Pierre Chevènement aux micros de France Culture, en mars 2007.

(wikipedia)


Lettre ouverte à J.P. Chevènement,
Contre une France alignée, vassalisée, américanisée,
et dirigée par Israël.
Pour une France libre, résistant à l'Empire
et au libéralisme financier inique et prédateur.

Le 18 Juin, de Gaulle a lancé l'appel de la Liberté
et avec le CNR, il a posé des fondements sociaux.

L'Histoire se répète... Le nazisme impérial
est à nos portes ! Si nous ne faisons rien,
nous serons les esclaves d'un Ordre Mondial Monstrueux.
Par Eva R-sistons


Cher Jean-Pierre,

La France est en danger.

Tu sais comme moi que celui qui en a pris, grâce aux Médias de désinformation, la tête, n'aime pas notre pays, et qu'il se comporte comme en pays conquis, à la fois en parvenu et en autocrate. Seul, il décide de tout changer, exit le modèle social, l'indépendance nationale, les valeurs républicaines, bientôt la laïcité, nous n'aurons plus de services publics, la classe moyenne est attaquée de tous côtés, et la démocratie proclamée par le Pouvoir "irréprochable", est en train de sombrer. La France a perdu son crédit dans le monde, ses valeurs sont bafouées, ses traditions également, bref tout. Et elle prend le chemin de devenir une dictature...

Nous sommes devenus un pays aligné sur l'Empire, notre modèle, désormais, est américain, inique, brutal, sauvage, il privilégie les nantis, il exacerbe les tensions, et il va nous conduire dans des aventures impériales intolérables, meurtières, qui ne seront pas sans conséquences sur le territoire national. Parce que notre diplomatie est agressive, nous serons particulièrement exposés, en retour, aux attaques terroristes, salaires de nos engagements coloniaux qui rappellent étrangement ceux du shérif Bush. Oui, la France est devenue un état néoconservateur, va-t-en guerre, aligné sur Washington, modelé par lui, à son image, et de surcroît colonisé par l'allié des USA, Israël.

Jean-Pierre, la France n'est plus elle-même, son modèle est américain, et elle est, en réalité, dirigée par les alliés des Yankees, ultra-sionistes. La France a perdu son âme, sa spécificité, et, à l'image des USA, elle plonge dans un communautarisme lourd de menaces...

J'apprends à l'instant que la pandémie, d'ailleurs provoquée par les apprentis sorciers aux manettes du monde, peut être utilisée pour restreindre les libertés de la Patrie des Droits de l'Homme, sur le plan d'Internet comme sur le plan judiciaire. Déjà, nos médias sont entièrement colonisés, s'il ne reste plus Internet pour s'exprimer, et si la France devient un Etat d'exception, avec une juridiction d'exception comme on l'annonce, à cause d'une gripette, alors c'en est définitivement fini d'elle. Il s'agira sans doute d'un des plus grands crimes d'Etat jamais commis: Contre un pays original, attachant, modèle pour beaucoup.

Jean-Pierre, je suis une ancienne du CERES, le courant à gauche du PS que tu portais du temps de Mitterrand. Je me suis même présentée contre Rocard sous cette bannière. Je sais ce que tu es réellement. Et lorsqu'un jour Mitterrand, qui aimait les femmes, oh combien, et très jeunes, jolies, ET écrivain (une denrée rare dans les années 80), me remarqua et m'invita dans son loft privé de la rue de Bièvre, j'ai été témoin d'une communication téléphonique entre toi et François, et il m'a ensuite dit: "C'est mon préféré, mon remuant préféré". Il aimait ta différence.

Et aujourd'hui, Jean-Pierre, je m'adresse à toi pour te dire: La France a besoin de toi !!! Bientôt, elle n'existera plus ! On est en train de la coloniser, et de la tuer, de tuer tout ce qui fait son originalité !!! Il faut sauver la France ! Un homme fort, un Général de Gaulle, ou un Chevènement, oui, toi, Jean-Pierre, il faut à la France menacée par l'Empire, un homme comme toi, fort, de conviction, au-dessus de la mêlée, rassembleur, capable de résister aux pressions ambiantes, capable d'affirmer l'indépendance de notre pays, de faire entendre une voix différente, et, plus que jamais, en pleine crise, en pleine faillite du Capitalisme devenu dramatiquement financier, en mesure non seulement de défendre l'héritage du CNR (Conseil National de la Résistance), mais de l'affermir !  En définitive, ce n'est pas seulement la France qui coule, mais plus généralement, la planète, ravagée par un Système abominable, et meurtrie par les psychopathes qui conçoivent les plans du diabolique Nouvel Ordre Mondial !


Jean-Pierre, il faut faire entendre ta voix, plus fort que celle de tous les autres, il faut lancer un nouvel appel, comme le Gl de Gaulle l'a fait en son temps, pour que la France se resaisisse avant qu'il ne soit trop tard ! Notre pays a besoin d'hommes forts, défendant l'indépendance de la nation, et résolument à gauche ! Au secours, la France est assassinée !

Eva R-sistons
 


TAGS: NOM, Jean-Pierre Chevènement, Mitterrand, France, de Gaulle, crise, capitalisme financier, CNR, CERES, Droits de l'Homme, USA, Israël, ultra-sionistes, Bush, néoconservateur, pandémie, désinformation...




 

CANEMPECHEPASNICOLAS,

tente de définir,

les moyens et les conditions

de la réussite de la Révolution sociale.


 

Pour entreprendre et réussir une nouvelle « Grande Révolution » et établir un véritable pouvoir populaire au service exclusif du peuple, faut-il que ce pouvoir s’en donne les moyens.

En premier lieu, il doit avoir la maîtrise de l’ensemble des Secteurs économiques stratégiques, maîtrise qui, seule, permettrait d’orienter et de mener à bien la politique souhaitée.

Ici, nous ne ferons qu’esquisser la nature et l’étendue de ces secteurs décisifs, sans avoir la prétention d’en faire une liste exhaustive.

On peut citer, parmi ces secteurs stratégiques :

 - L’ensemble de la sphère financière, incluant toutes les banques et établissements financiers, les assurances, quel qu’en soit le statut actuel, en changeant le rôle et les attributions de ce secteur.

 - L’énergie, regroupant  l’électricité, le gaz, le pétrole, le nucléaire, le ‘solaire’, ainsi que les autres sources à développer, de l’exploitation à la distribution.

 - Les communications, dont la Poste (avec l’ensemble de ses anciennes activités, (donc y compris, France-Telecom et la gestion d’Internet), la SNCF réunifiée, avec l’ensemble du fret, l’ensemble du réseau routier dont les Autoroutes), le trafic aérien et maritîme.

 - L’industrie de l’Armement.

 - le commerce international.

 - l’industrie du bâtiment, au niveau de ses multinationales,

  - les mines et la sidérurgie

  - l’industrie pharmaceutique et de la santé.

  - L’industrie agro-alimentaire.

 

La maîtrise totale de ces secteurs par le nouvel Etat populaire, permettra à celui-ci de mettre en œuvre sa politique, sous le contrôle ouvrier, permanent et vigilant, avec des formes à déterminer.

Ainsi pourra être entreprise une réelle  révolution sociale.

 

Certes, le Capital, les couches privilégiées, n’acceptent jamais de céder leur pouvoir sans opposer une résistance farouche, ayant toujours recours à la violence d’Etat, voire à la terreur.

Déjà, par la loi, la répression sous toutes ses formes (dans la rue comme dans les entreprises), et par la mise en condition de l’opinion publique, grâce aux médias qu’ils contrôlent, le Capital et son pouvoir tentent de maintenir leur domination, de retarder la prise de conscience des masses populaires et, donc, l’action collective de celles-ci, tant redoutée.

Pour y faire face, le capital, qui craint les colères populaires, tente, dans le cadre de l’Union européenne de museler, les nations en réduisant leur souveraineté. En effet, celle-ci est non seulement l’instrument du développement des profits du capital globalisé, mais également le moyen de cadenasser les peuples dans un ensemble coercitif dans lequel ceux-ci n’auraient plus voie au chapitre et d’où ils n’auraient plus les moyens de sortir.

 

Il est clair qu’une libération sociale n’est pas possible sans libération nationale. Cela veut dire que l’Etat populaire, tel que nous le décrivons, est incompatible avec le maintien de notre pays dans le cadre de l’Union européenne.

Leurs objectifs sont antinomiques.

 

Il faut être conscient de cette situation et en tirer les conséquences.

Tout programme, voire le plus « anticapitaliste » possible, n’est pas crédible sans que cette exigence soit prise en compte.

 

Faire partager cette évidence est la condition d’un rassemblement populaire efficace pour un changement de société. Les programmes revendicatifs, fussent-ils les plus complets, ne peuvent, à eux seuls, mobiliser les masses populaires, si celles-ci n’ont pas conscience du danger des batailles fractionnées, de l’ampleur de l’enjeu, de la nature des obstacles, qui s’opposent aux changements.

 

Aussi faut-il ouvrir des perspectives de rupture totale avec le système capitaliste.

Et mettre une Deuxième Révolution française à l’ordre du jour.

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/
http://eldiablo.over-blog.org/article-35836779.html

liste complète



_______________________________________________________________________________________



 

Denise Hamouri sera présent les 11,12 et 13 septembre, à la Fête de l’Humanité, au Parc départemental de La Courneuve (93). Venez nombreux pour la rencontrer et participer aux débats !

 



 

Vendredi 11 septembre, à 19h

  • « 12 femmes resistantes en Palestine », avec Fadwa Barghouti, Denise Hamouri, des habitantes de camps de réfugiés et des pacifistes israéliennes.
    Lieu: Village du monde

Samedi 12 septembre

  • A 16 h : stand de Colombes (avenue Jean Jaurès)

  • De 18 h 30 à 21 h : au stand de l'ANECR (avenue Yasser Arafat)

Dimanche 13 septembre

  • A 11 heures : stand de Bagnolet (avenue Lise London)

  • A 14 heures : Libérer les prisonniers palestiniens !
    Avec Fadwa Barghouti ; Denise Hamouri ; Sa’d Nimr, directeur de la campagne « Liberté pour Marwan Barghouti et de tous les prisonniers » ; « Ecrire à une prisonnière » et Jean-Claude Lefort, président de l’AFPS.
    Lieu : Espace AFPS (avenue Che Guevara)





    Frédéric Delorca dédicacera ses ouvrages "Atlas alternatif" (ouvrage collectif), "Programme pour une gauche française décomplexée", "Transnistrie", "La Révolution des Montagnes" et "10 ans sur la planète résistante" à la fête de l'Humanité le dimanche 13 septembre 2009 au stand "jeunesse" du Temps des Cerises à 16 h et au stand "Cité du livre" du Temps des Cerises à 17 h, venez nombreux !




  • La CIA, Al Qaida et la Turquie au Xinjiang et en Asie centrale
  • Dédicaces de l'Atlas alternatif et autres livres
  • L'OTAN à la conquête de l'Arctique
  • Après l'Irak la Colombie ?




    Charles Enderlin
    Appel pour Charles Enderlin

    APPEL - PETITION :
  • 17.8.9, NouvelObs
    Sept ans. Voilà sept ans qu’une campagne obstinée et haineuse s’efforce de salir la dignité professionnelle de notre confrère Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jerusalem. Voilà sept ans que les mêmes individus tentent de présenter comme une "supercherie" et une "série de scènes jouées" , son reportage montrant la mort de Mohammed al-Doura, 12 ans, tué par des tirs venus de la position israélienne, le 30 septembre 2000, dans la bande de Gaza, lors d’un affrontement entre l’armée israélienne et des éléments armés palestiniens.
    Le 19 octobre 2006, le tribunal correctionnel de Paris avait jugé le principal animateur de cette campagne, Philippe Karsenty, coupable de diffamation.
    L’arrêt rendu le 21 mai par la cour d’appel de Paris, saisie par Philippe Karsenty reconnaît que les propos tenus par ce dernier portaient "incontestablement atteinte à l’honneur et à la réputation des professionnels de l’information" mais admet, curieusement, la "bonne foi" de Philippe Karsenty qui "a exercé son droit de libre critique" et "n’a pas dépassé les limites de la liberté d’expression". Cet arrêt qui relaxe Philippe Karsenty nous surprend et nous inquiète.
    Il nous surprend, car il accorde la même crédibilité à un journaliste connu pour le sérieux et la rigueur de son travail, qui fait son métier dans des conditions parfois difficiles et à ses détracteurs, engagés dans une campagne de négation et de discrédit, qui ignorent tout des réalités du terrain et n’ont aucune expérience du journalisme dans une zone de conflit.
    Il nous inquiète, car il laisse entendre qu’il existerait désormais à l’encontre des journalistes une "permission de diffamer" qui permettrait à chacun, au nom de la "bonne foi", du "droit de libre critique" et de la "liberté d’expression" de porter atteinte impunément "à l’honneur et à la réputation des professionnels de l’information".
    Au moment où la liberté d’action des journalistes est l’objet d’attaques répétées, nous rappelons notre attachement à ce principe fondamental, pilier de la démocratie et nous renouvelons à Charles Enderlin notre soutien et notre solidarité.


    Paris, 27 mai 2008

    Pour soutenir cet appel, envoyez vos coordonnées par mail en cliquant ici


     

























    L'édito de Kelly, plein de bon sens :
    http://www.marcfievet.com/article-35823582.html

     



    Ben Laden... utilisé par les USA,
    loin de la propagande des Médias


    Lors d'une interview à l’émission radio Mike Malloy radio show, l’ancienne traductrice pour le FBI, très connue aux Etats-Unis Sibel Edmonds a raconté comment le gouvernement de son pays a entretenu des « relations intimes » avec Ben Laden et les talibans, « tout du long, jusqu’à ce jour du 11 septembre (2001). » Dans « ces relations intimes », Ben Laden était utilisé pour des “opérations” en Asie Centrale, dont le Xinjiang en Chine. Ces “opérations” impliquaient l’utilisation d’al-Qaida et des talibans tout comme « on l’avait fait durant le conflit afghano-soviétique », c’est à dire combattre “les ennemis” par le biais d’intermédiaires.

    Comme l’avait précédemment décrit Mme Edmonds, et comme elle l’a confirmé dans cette interview, ce procédé impliquait l’utilisation de la Turquie (avec l’assistance d’acteurs provenant du Pakistan, de l’Afghanistan et de l’Arabie Saoudite) en tant qu’intermédiaire, qui à son tour utilisait Ben Laden et les talibans comme armée terroriste par procuration.

    Selon
    Mme Edmonds : « Ceci a commencé il y a plus de dix ans... suite à

    http://atlasalternatif.over-blog.com/article-35812037.html





    C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Lettre ouverte à...
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages