26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 00:09

                        300px-Janus-Vatican.JPG

            magnify-clip.png
    Buste romain de Janus, Musée du Vatican

                                               (NB Eva: Le Vatican, Janus ça lui va bien,
                                                  une face spirituelle - officielle - et une
                                                 face temporelle, dans l'ombre... Bande
                                                         d'hypocrites !) - Wikipedia.org

                                        Janus, 2 faces
                                        pour une même politique :
                                            Celle de l'imposture !
                                               par eva R-sistons


Mes amis,

Souriez, ou ne souriez pas, mais en tous cas, vous êtes copieusement roulés ! Oui, les Maîtres de ce bas, très bas monde, savent comment vous rouler. Leur objectif ? Garder le pouvoir, sans contestation possible. Leur arme ? Janus ! Une même réalité, en deux versions !!

Y-a-t-il une presse de gauche ? A part quelques titres marginaux, où la voyez-vous ? Libé, le Nouvel Obs ? Vous plaisantez ! Hé hé, Libération fondé en 1954 par un ancien nazi et par David Rockefeller, puis depuis 2005 avec un capital contrôlé par Edouard de Rothschild, n'a rien d'un journal populaire; Et quand on sait que c'est Laurent Joffrin, le fossoyeur de Ségolène Royal aux dernières Présidentielles avec sa "gauche bécassine" publié en pleine campagne électorale, qui l'anime, on se doute qu'il n'est pas là pour faire gagner la Gauche, mais pour manipuler ses lecteurs, désamorcer leurs vélléités de contestation. Quant au Nouvel Obs, sauf sur les sujets de société, rien ne le distingue fondamentalement de la Droite: Il accepte la loi du marché, la mondialisation libérale, il est atlantiste et sioniste. Plutôt Philippe Val que Siné !!! Alors il peut toujours tenter de faire illusion, seuls les sots sont bernés. Souriez, vous êtes roulés ! La presse de gauche, comme les salons de "causeries" progressistes du style de celui d'E.Lévy, ne sont là que pour donner le change, attraper les gogos, et au final, amener à accepter la Mondialisation comme le Nouvel Ordre Mondial soi-disant idyllique.

Le P.S. ? L'Oligarchie a pris soin de placer ses hommes, Dray désormais hors-jeu et personne ne s'en plaindra, Kouchner le néocon tombé du côté où il penchait réellement, Besson-Yago, Delanoë qui offre avec l'argent des contribuables des fontaines à 100.000 euros à Israël qui détourne l'eau des Palestiniens, etc etc, et surtout, surtout, D. Strauss-Kahn, à la tête de l'Institution qui ruine les peuples et les asservit, le FMI, échoué au PS pour le prendre, et la Présidence avec, et offrir le tout à Israël, puisque chaque matin en se levant, selon ses propres aveux, il se demande comment servir ce pays au mieux de ses intérêts. Ca y est, on va encore m'accuser d'antisémitisme, mais moi je demande à tous ces procureurs ce qu'ils diraient, eux les zélés défenseurs d'Israël, si des Français s'installaient dans leur pays chéri, et colonisaient tous les partis et les Médias pour servir... la France ! Susceptibles comme ils sont, gageons que les frictions seraient croustillantes !

Or donc, pour revenir à mon propos, l'Oligarchie place dans tous les partis, de Droite comme de Gauche, SES hommes pour être sûrs d'être au Pouvoir par procuration, en d'autres termes, il n'y a pas de Droite et pas de Gauche, il n'y a qu'un seul parti, celui de l'imposture, souriez vous êtes roulés, et c'est pour ça qu'une fois au pouvoir, les zélus font tous la même politique... Sarkozy est une marionnette unique en son genre, car tout en étant le plus à droite de tous, il réussit à donner le change, via les médias aux ordres, il réussit à faire croire qu'il est à gauche, en débauchant des gens se prétendant à gauche (mais en réalité de droite et c'est pour cela qu'ils franchissent allègrément le rubicon), et en ayant des discours de gauche, d'ailleurs aussitôt démentis dans les faits, et comme c'est un fieffé hypocrite, il ôte toute perspective d'alternance... en martelant qu'il fera de la France une "démocratie irréprochable" !!! Roulés, roulés... heureux ???


Mais ce n'est pas tout ! Voici Con-bandit, l'agent de l'Etranger venu donner aux Français le goût du Vert, en cassant toute l'Opposition, celle de Bayrou comme celle du PS, en ôtant le rouge des Rouges-Verts, et en faisant la promotion d'une Ecologie à l'allemande, plus libérale que verte. Là aussi, souriez, vous êtes roulés: L'Oligarchie se fout du Vert, elle veut garder le pouvoir. Comment ? En mettant sur orbite le Capitalisme "vert", pour en faire la roue de secours des Capitalistes, au cas où ceux-ci deviendraient trop impopulaires. Notre José Bové s'est fait avoir ! Et la madone de la Justice, Eva (pas moi, l'autre, la Joly) a été roulée aussi par le sieur Con-Bandit, le roi des opportunistes !!!

Ceci pour dire que les fadas que nous sommes sommes roulés, roulés, roulés, par des faux journaux de Gauche, des faux partis de Gauche, des faux écolos, tous aux mains des mêmes, mais enrobés différemment. Au final, libéraux grand teint, 
atlantistes et sionistes à souhait, Nouvel Ordre Mondiste à pleines doses (et c'est pour ça qu'ils se gardent bien de désamorcer la bombe du 11 septembre), friands de chocs de civilisation sans l'avouer (et c'est pourquoi le Nouvel Obs supprime un blog musulman progressiste afin qu'il n'y ait que les plus conservateurs face à l'Occident "démocrate"), et si, si, au fond tous réjouis à l'idée de voir l'Iran bombardé, puis la Russie, puis la Chine, et au final tous ceux qui ne sautent pas de joie à l'idée de voir l'Empire, le NOM, contrôler la planète.
 

Janus ? Oui, la face de Libé et celle du Figaro pour une même presse, la face du PS et celle de la Droite pour une même politique, la face des Verts et des Bleus (ou des Oranges) pour un même Capitalisme... sourions ! Nous sommes copieusement roulés..


Eva R-sistons aux manipulations

anges_et_demons_affiches_du_film_1.jpg


TAGS : Verts, PS, Libé, Nouvel Obs, Rockefeller, Rothschild, Figaro, libéralisme, capitalisme, capitalisme vert, NOM, Russie, Chine, Iran, choc de civilisations, l'Empire, gauche, roite, Eva Joly, José Bové, Sarkozy, Ségolène Royal, FMI, Strauss-Kahn, Dray, Kouchner, Besson, Yago, Janus, Delanoë, Israël, atlantiste, sioniste, antisémitisme, E. Lévy, Ph. Val, Siné..


________________________________________________________________________

 

 

Le dernier article de Raymond Basagana

Avant de répondre : un détour pour dire qui est Henry Kravis ?

 

  arton33.jpg

(Photo Internet)

H.K. est l’un des « cracs » de la finance internationale.


Un Américain né en 1944 qui achète et vend des entreprises. Il y a une trentaine d’années, il a créé ce que l’on appelle un fonds d’investissement, c’est-à-dire une énorme tirelire dans laquelle des millions d’individus, d’organisations, d’Etats… versent leurs économies. La particularité des fonds d’investissement par rapport aux fonds de pension ou aux fonds spéculatifs (hedge funds) est « qu’ils ne se contentent pas d’acheter des bouts de société cotées, mais qu’il les avalent tout entières, et qu’ils vont même battre la campagne pour dénicher des entreprises familiales à vendre ».


Grâce à des coups de génie spéculatifs et à un impitoyable élagage dans les sociétés acquises –  puis revendues – , Henry KRAVIS s’est retrouvé à la tête d’un empire. Ses sociétés « en transit » employaient, en 2008, plus de 450.000 personnes. L’équivalent de la ville de Lyon.

Dans mon article du 30 septembre 2008, je dénonçais les bénéfices astronomiques encaissés par les grands argentiers de la planète, dont Henry KRAVIS. Des chiffres ahurissants, à donner le tournis. Jugez plutôt : Chaque chaque jour que Dieu faisait, Monsieur KRAVIS gagnait 1.232.856 dollars, soit 51.369 dollars de l’heure (Source, Solveig GODELUCK et Philippe ESCANDE, Les Pirates du Capitalisme, Albin Michel, 2008, p.7).

 

 

Mon article n’a pas plu à Monsieur John Doe (J’ignore si c’est un pseudo).

 

Voici ma réponse :

 

Bonjour,

Merci de votre commentaire. Vous êtes franc et vous allez droit au but, c’est de bonne guerre dans un Blog.

OK pour la forme.

Par contre, j’ai beaucoup à dire sur le fond.

Je ne connais pas Henri Kravis. Je sais, pour m’être informé, que c’est une personnalité étonnante, fidèle en amitié, patriote, connue pour sa générosité (fondation pour les écoliers défavorisés, pour les enseignants de couleur, dons pour la recherche sur le cancer, pour la recherche sur les maladies cardio-vasculaires…)


Ai-je le droit de le mettre nommément en cause ? Dans l’absolu, la réponse est non. Toujours dans l’absolu, j’aurais dû intituler mon article : « Faut-il mettre en prison les financiers, traders, banquiers, responsables de la crise ?

 

Mais, dans l’absolu uniquement. Concrètement, il me fallait « nommer ».

 

Pourquoi ? Parce que Kravis, Bonderman, Buffet, Arnault… sont des symboles.

Des symboles qui racontent une histoire, celle d’un monde où l’argent circule plus vite que les hommes, où l’économie toute entière baigne dans la finance, un monde dominé par la loi suprême de la dictature de l’actionnaire et où les « pirates » de la finance – quelle que soit leur générosité dans les « soirées de bienfaisance » (Kravis, Warren Buffet…) –  se sont enrichis à la vitesse de la lumière.

 

J’ai écrit cet article en septembre 2008, en plein déconfiture bancaire.

 

J’étais, et vous avez raison de le souligner, un « citoyen lambda sans qualification particulière », et aucun mandat de la République ne m’autorisait à mettre mon bec dans l’auge financière.

 

Avais-je le droit de parler ?

 

Septembre 2008 : les Etats Unis d’Amérique, les Etats d’Europe, la France… se précipitaient au secours des banques – dont certaines étaient à l’agonie – , nationalisaient à tour de bras, injectaient des milliards.

 

Souvenez-vous : Bear Stearns, Fannie Mae et Freddie Mac en Amérique, Fortis au Benelux, Bradford et Bingley à Londres, Natixis, BNP-Paribas en France…

 

Le monde financier s’était tourné, d’un coup, vers l’Etat, non pas pour lui imposer son diktat, comme il en avait coutume depuis une dizaine d’années, mais pour qu’il le sauve !

Un comble : le libéralisme appelait au secours le socialisme étatique !

Comme l’écrivait Eric Le Boucher dans son éditorial d’Enjeux : « …le trader se jetait à genoux, impuissant, quémandeur, devant le contribuable ! »

 

J’assistais –  comme vous d’ailleurs – à ce scénario ahurissant : Face à la faillite, ceux qui avaient privatisé les profits (banquiers, décideurs financiers, Kravis, Bonderman, Buffet, Arnault…), nous demandaient, à nous, contribuables, de mutualiser les pertes !

 

Et je découvrais, comme tous les profanes en économie (américains, européens, asiatiques…) que nous devions passer à la caisse.

 

Le marché n’était ni autorégulateur ni autosuffisant !

 

J’ai ouvert mon bec, parce que cette crise « privisible » était en train de tuer des millions d’emplois en Europe, en Chine, semait la désolation en Amérique… parce qu’elle portait en elle un toxique redoutable dont les financiers et les banquiers se gardaient bien – et se gardent toujours – de chercher l’antidote. Un virus infiniment plus meurtrier que celui de la grippe A : la spéculation.

 

J’avais vu, en cette année 2008, des images tristes :

Au cœur de l’Amérique profonde, des maisons désertes, des volets clos, des portes scellées avec des planches en contreplaqué, des écriteaux implorant les pilleurs de passer leur chemin. C’était à Slavic Village, à Claveland (Ohio), l’épicentre de la crise des subprimes.

 

J’ignore si vous êtes Américain, cher Monsieur John Doe. Si oui, sachez que nous étions des millions à nous sentir concernés par le désarroi de vos compatriotes.

 

Si vous n’êtes pas Américain, je vous apprendrai que le 1er janvier 2009, le salaire minimum de l’Etat de Pensylvanie (Etat pris au hasard) était de 7,25 dollars/ heure travaillée. Celui d’Henry Kravis, au moment où j’écrivais mon article était de 51.369 dollars/heure circadienne, 24h/24 !

 

Et vous voulez que je me taise ?

 

Pourquoi, parce que je suis médecin et non banquier ?

 

En fait, vous posez un problème qui va bien au-delà du listing de qualification que vous exigez de moi.

 

Ce que vous me contestez, c’est le droit de penser, parler, juger… dès lors que je n’appartiens pas au sérail.

 

Vous niez la légitimité des citoyens-lambda à s’interroger sur la pratique quotidienne des oligarchies financières. Vous ne tolérez pas que nous considérions leurs agissements, leurs discours, comme contraires aux intérêts de l’immense majorité des habitants de la planète.

 

J’en prends acte, mais vous aurez du mal à faire taire les citoyens-lambda !

 

Des blogs sont légion à dénoncer les prédateurs qui accumulent l’argent, détruisent l’Etat, dévastent la nature et les êtres humains, entretiennent sur la planète des paradis fiscaux réservés à leur seul usage.

Je cite au hasard SOS-crise, le blog de Hadria Rivière, celui de Jacques Tourteaux, monde-solidarité.org, etc. La liste est longue, très longue.

J’ignore si ceux et celles qui les animent ont pris des cours chez Nicole El-Karaoui (Précurseur en Maths Financières, sommité mondiale dans les « dérivés de crédit, prof à Paris VI). Toujours est-il que les articles de ces Blogs sont fichtrement documentés et pertinents.

 

En ce qui me concerne, la pudeur la plus élémentaire m’interdit de déballer mes titres universitaires.

Je peux, par contre, vous avouer que je garde un souvenir ému et lumineux de mes douze années d’enseignement à l’Ecole Supérieure de Commerce d’Alger. J’y ai côtoyé des économistes et des financiers de talent, dont le « big boss », Monsieur Mohamed Taminy, une pointure en sciences financières, ancien de Harvard (si ma mémoire est bonne), qui m’a honoré de son amitié.

Le contact et l’amitié de ces universitaires hors norme m’a sans doute familiarisé avec l’univers dont vous me refusez l’accès.

 

Quoi qu’il en soit, j’ai écrit en 2006 –  en pleine euphorie boursière et immobilière – , un « thriller » d’anticipation économique dans lequel je prévoyais que les hedge funds, les OPA hostiles, les LBO, la titrisation… nous menaient au désastre. J’y campais un effondrement des pyramides de crédit, un krach boursier.

Le livre est paru en décembre 2007. Avant la crise.

 

Ce n’était peut-être pas un traité pour initiés, mais PPDA en a parlé dans Vol de Nuit, dans son émission de LCI, et dans son blog personnel de TF1.

 
Une caution inattendue: PPDA


Rassurez-vous, cher Monsieur John Doe, je ne connaissais pas PPDA et je n’avais aucune entrée à TF1.

 

A toutes fins utiles, sachez aussi que la suite – intitulée L’héritière de Shanghai – paraîtra en novembre prochain.

 

Quant à mon métier de médecin, je le fais de mon mieux. Je donne tout ce que je sais et tout ce que je peux. Mais si un jour, par négligence ou cupidité, je commettais une erreur médicale, vous seriez en droit de me demander des comptes.

 

La population de la planète ? Vous dites qu’elle explose ? Mao Tse Dong avait imposé l’enfant unique en Chine. Sans cette décision « historique », la population chinoise actuelle serait multipliée par deux, peut-être par trois.

Une question : Etes-vous pour ou contre Mao ?

 

Le système de santé ? Il m’arrive de prescrire des médicaments chers, très chers, chez des malades atteints de maladies rares. Croyez-moi, cher Monsieur John Doe, ça donne du baume au cœur de savoir que la solidarité collective est là pour financer ces traitements couteux.

 

Une solidarité que Barak Obama nous envie.

http://www.basagana-ramon.com/article-35276628.html

A lire absolument:


Hofourno30.bro.jpeg

 

(Haut-fourneau de Joeuf Sarcilor, Conservatoire de la photo) 
C'est là que des générations de JOB ont  travaillé.


L'AUTRE HISTOIRE DE JOB (02/11/2008 publié dans : BD )
C’est l’histoire de Job. Une histoire sombre. Si vous aimez le Bling-Bling, les soirées « people », ou des week-end chic chez Bernard ARNAULT – ou chez DSK/Anne Saint-Clair, au choix – ,  l’histoire de Job n’est pas pour vous.   Job est Lorrain. Il a 14 ans quand il quitte volontairement ...  (Superbe article, Eva)


Autres articles du même auteur,
le capitalisme financier de l'intérieur
 :


GRISAILLE SUR LES HAUTS-FOURNEAUX (31/10/2008 )
J'ai entendu ce matin à la radio que la moitié des hauts-fourneaux de Fos-sur-Mer seraient fermés de la mi-novembre à la mi-janvier. 3.400 emplois sont concernés.  Le ciel est triste. J'ai pris mon Panasonic et je suis parti, sous la pluie, prendre les hauts-fourneaux en photo. Il y avait un ...


Genèse d'un roman: "Le Christ de Marie-Shan" (22/10/2008 )
(Au fond, les hauts fourneaux de Fos sur Mer)  L'idée d'écrire Le Christ de Marie-Shan m'est venue en 2006, lorsque au terme d'une bataille boursière sans précédent, l'Indien Lakhsmi MITTAL a fait main basse sur ARCELOR, le géant européen de l'acier. Une histoire ordinaire dans un décor de ...


Faut-il mettre Henry KRAVIS en prison? (30/09/2008 )
 Oui: faut-il mettre Henry KRAVIS en prison? La question mérite d’être posée. Après tout, on met bien des gens en prison pour « abus des biens sociaux »! Sauf que là, on n’est pas dans la case « abus des biens sociaux », puisqu’il n’y a pas d’abus. Il y a juste des profits. Et quels ...


r-sister-NOM.jpg

Je publie à nouveau cet appel:
Les médecins urgentistes entrent en résistance



Nous,
médecins urgentistes de toute la France,
annonçons dés maintenant, que quelque soit l'avenir de la loi HPST,
en parfaite conscience de la gravité de notre geste, demain
nous entrerons en résistance.

Nous continuerons à accomplir la mission que le Conseil National de

la Résistance a souhaité pour l'Hôpital public.

Nous accueillerons à l'hopital public, en tout temps, en tous lieux, tous
les hommes et les femmes qui se tourneront vers le service
public de la santé.

Aucun patient n'est une marchandise, nos hôpitaux ne sont pas des
entreprises ou un pseudo PDG pourra demain décider quels sont
les bons et les mauvais soins, quel est le projet médical que les
médecins "à la botte" devrons mettre en oeuvre.

Notre dignité est de refuser de choisir les patients "qui valent la

peine" . Notre dignité est de voir dans chacun de ceux et de celles qui se
tournent vers nous des hommes et des femmes souffrant qu'il faut
aider au nom de l'humanité, qui n'est pas une valeur de marché.

Nous appelons tous les soignants, s'il le faut, demain, à désobéir à la
logique qui nous est imposée malgré tous nos appels à la raison.

Nous préférons la légitimité  à la légalité.

Nous préférons les valeurs humaines à la loi.


Nous préférons la dignité aux honneurs


Il n'existe pas de délit de solidarité


Nous entrons en résistance parce que nos valeurs sont différentes de

cette loi, nos valeurs sont celle du Conseil National de la
Résistance et de notre république: "liberté, égalité, fraternité"



Lien ici et signer la pétition:

http://www.amuf.fr/index.php?option=com_joomlapetition&func=viewcategory&catid=2
Source Le Grand Soir
http://www.legrandsoir.info/
http://chiron.over-blog.org/article-35274120.html



r-sister.jpg  

 


"Grand risque" de rechute de l'économie mondiale"


La prévision d'une récession en "W" émane du célèbre Nouriel Roubini, l'un des seuls économistes à avoir prédit l'ampleur de la crise.


S'il n'avait pas été l'un des rares économistes à avoir prédit l'ampleur de la crise financière, Nouriel Roubini ne serait pas autant pris au sérieux aujourd'hui lorsqu'il table sur une grave rechute de l'économie mondiale. Dans une tribune publiée sur le site internet du Financial Times, Nouriel Roubini, professeur à la Stern School of Business de New York, l'économie mondiale devrait toucher le fond au cours du second semestre de cette année, après quoi les Etats-Unis et les pays européens connaîtront probablement une croissance "anémique" inférieure à sa tendance de long terme pour au moins deux ans. L'économie mondiale court donc un grand risque de récession en "W".


Tenailles


Car en cette période si particulière, les dirigeants politiques sont pris en tenailles. Soit ils arrêtent les programmes de stimulation économique rapidement pour lutter contre l'emballement des déficits publics, ce qui conduira à une hausse des impôts et donc à une baisse des pouvoirs d'achat. Soit ils continuent à injecter des fonds dans l'économie ce qui accentuera l'inflation provoquant une hausse des taux d'intérêt et des rendements obligataires. La reprise sera alors noyée. Et comme le reconnaît Roubini, l'équation est insoluble dans le sens où il n'existe pas de bonne solution.

Selon Roubini, la rechute apparaîtra après quelques trimestres de croissance rapide. Or pour l'instant, la reprise constatée dans les différents pays comme l'Allemagne, le Japon ou la France semble plutôt lente et peu pérenne. Et de l'avis de nombreux économistes, les nuages sont loin d'être écartés.


Le spectre du protectionnisme


La "récession à double creux" ("double dip") réveille de sombres souvenirs. En 1937, alors que les Etats-Unis se relevaient du krach de 1929 et renouaient avec la croissance, la banque centrale américaine (Fed) avait coupé les robinets du crédit par peur de l'inflation, provoquant une rechute du produit intérieur brut (PIB) de 3,4%.

"Un "double dip" provoquerait un coup de frein brutal de l'activité (...) et pourrait conduire à un repli protectionniste d'Etats qui seraient soumis à des très fortes pressions sociales intérieures", a précisé à l'AFP Eswar Prasad, enseignant à l'université de Cornell, aux Etats-Unis.


La flambée des matières premières

Dans ce sombre panorama, la montée rapide des cours des matières premières énergétiques et alimentaires inquiète également l'économiste américain. D'autant que la tendance pourrait être aggravée par la spéculation ou par une demande artificiellement élevée du fait de la forte disponibilité de liquidités, comme le remarque Reuters. L'économie mondiale, dit-il, "ne pourrait supporter un nouveau choc de contraction" si le prix du baril de pétrole remontait rapidement vers les 100 dollars sous l'effet de la spéculation. Lundi 24 août, le baril de brut léger américain s'échangeait aux alentours de 74 dollars.


Les économistes divisés


Le scénario de Nouriel Roubini est-il crédible? La question divise les économistes interrogés par l'AFP. Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières à l'Université Dauphine, est catégorique: il n'y croit "pas du tout" et juge fantaisiste l'hypothèse d'une flambée du baril du brut.

Quant à Daniel Gros, du Centre for European Policy Studies (CEPS), il juge la question prématurée. "Avant de parler de rechute, il faut d'abord arriver au rebond", dit-il, rappelant que seules quelques économies sont pour le moment sorties de la récession.

Dans leur ensemble, les experts conviennent toutefois que l'économie mondiale n'est pas à l'abri d'une nouvelle embardée. "La reprise actuelle est tirée par des forces temporaires liées aux plans de relance qui vont s'épuiser progressivement. Une sortie trop rapide de ces mesures pourrait provoquer une rechute", relève Michel Aglietta, directeur du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII). "Il serait imprudent de retirer ces mesures avant que la reprise soit fermement enclenchée", abonde Eswar Prasad.


Les relais dans le privé?


Des organisations internationales traditionnellement allergiques aux déficits (FMI, OCDE...) conseillent d'ailleurs aux Etats de ne pas réduire brutalement leurs dépenses pour ne pas étouffer la reprise.

La question du "timing" ne règlera pas tout. Une fois passés les effets des plans de relance, le secteur privé devra impérativement prendre le relais de l'investissement public pour consolider la reprise. Et c'est là que le bât blesse.

Les entreprises font actuellement face à la crise du crédit alors que leur activité est largement touchée par la crise. Parallèlement, la flambée attendue du chômage devrait porter un nouveau coup au pouvoir d'achat et à la consommation des ménages, traditionnel moteur de croissance (environ 70% du PIB américain, 60% du PIB
français).



Le 9 septembre 2009, marche pacifique contre le NOM

NOM-t-tes-de-mort-copie-2.jpg 


La marche des fourmis blanches constitue une résistance citoyenne à un Nouvel Ordre Mondial qui pourrait s'imposer à nous si nous ne réagissons pas, celui de l'Argent-Roi, celui d'un monde sans foi ni loi où ceux qui tirent les ficelles dans l'ombre peuvent donner libre court à leurs phantasmes sans jamais être poursuivis.

Pour rappel, un des grands objectifs du N.O.M est la réduction de la population mondiale, aussi gros que cela puisse vous paraître! Différentes preuves du caractère très concrèt de ce Nouvel Ordre Mondial existent, voyez notamment
ICI et réécoutez cette courte vidéo dans laquelle le Président John Fitzerald Kennedy met en garde son peuple et l'appelle à l'aide face à ces "sociétés secrètes"... 10 jours plus tard à peine il était exécuté, COMME PAR HASARD...




cdanslair-plateau.jpg

C dans l'Air,
faux débats,
propagande stalinienne !
Par Eva R-sistons


C dans l'Air du 24.8.9
"On prend les mêmes"



Mes amis,

Vous avez compris,
le titre est lui-même une attaque contre le PS,
voici C dans l'Air avec un Calvi de retour
pour mieux nous manipuler,
pour faire sa propagande stalinienne
contre la Gauche et pour la Droite !

Ne soyons pas dupes:
Il n'y a jamais de débats
dans cette émission de débats !
4 invités tous de Droite,
tous libéraux bon teint,
avec même en prime des représentants
des Instituts de sondage
dont on sait qu'ils sont gouvernementaux... 
Barbier, toujours,
le libéral atlantiste qui se fout de Gaza,
et puis Grunberg,
Teinturier et Cayrol.

Je travaille en écoutant,
voici quelques extraits:

Sur le PS:
"On a le sentiment qu'ils sont un peu paumés,
S. Royal n'est pas complètement morte
(on voit qu'ils ne lisent pas ses sites
où sont détaillées toutes ses actions),
au PS il n'y a pas de débats de fond,
les Français ont compris, il faut sauver le PS, 
le parti est incapable de se réformer,
le PS est en état d'apesanteur,
il n'y a pas de leader,
le PS est décomposé,
le PS n'est-il pas dépassé
par les évolutions économiques de la planète ?"....

Et la Droite ?
"On voit que Nicolas Sarkozy a du talent politique,
il prend une partie de la gauche,
il mord sur la gauche,
cette Droite (progressiste) européenne
est surtout incarnée par Nicolas Sarkozy,
NS va plus vite,
il est plus capable de prendre
des idées social-démocrates"...

A Gauche, il y a D. Strauss-Kahn..
Hé hé, malins les Médias sionistes !
Ils préparent l'alternance, le cas échéant,
avec un Libéral bon teint,
ultra-sioniste et atlantiste !!!

En résumé,
les louanges pour Sarkozy,
les critiques pour la Gauche,
on accrédite peu à peu l'idée
qu'il n'y a pas besoin d'alternance,
Sarkozy est à la fois de Droite et de Gauche,
on a tout avec lui,
et cela au moment même où jamais aucun Pouvoir
n'a autant cassé tout le secteur social !

Bref, ces pseudos invités,
toujours les mêmes,
particulièrement les représentants
des Instituts de Sondage
payés par les contribuables
pour servir l'Oligarchie
qui piétine les intérêts du peuple,
ces pseudo-invités font seulement
semblant de débattre !!!

Les pigeons ? Nous !
Calvi et les invités larbins
deshonorent la presse.
Ils ne méritent que notre mépris,
boycottons cette émission de propagande !

Eva R-sistons 


d-crochons-de-la-TV-copie-8.jpg 


liste complète (sur mon blog désinformation)


liste complète (sur mon blog sos-crise)


carte-palestine-gruy-re.jpg


Les colonies,

une fois encore au centre du blocage des négociations. Sous pression de Washington, Israël semble disposé à freiner temporairement la colonisation en Cisjordanie, en gelant les appels d’offres à la construction de nouveaux logements jusqu’en 2010, mais cela n’empêcherait pas la poursuite de projets privés. Les palestiniens dénoncent une manœuvre politicienne et la situation sur le terrain.

300 000 colons sont installés en Cisjordanie, et 200 000 supplémentaires dans une douzaine de colonies érigées à Jérusalem est. “Environ 600 nouvelles maisons ont été construites en Cisjordanie depuis le début de l’année” ajoute Yariv Oppeinheimer, de l’organisation Peace Now. “Il n’y a pas de gel de la colonisation, les implantations continuent, la seule chose positive, c’est que le gouvernement ne lance pas de nouveaux appels d’offres pour la construction de logements, ce sont les colons qui se débrouillent pour s’installer en réutilisant d’anciens documents. “

417 appels d’offre avaient été émis en 2008 pour la Cisjordanie, 171 pour Jérusalem-est. Depuis avril, aucun n’a été émis. Seule concession, qui n’arrête pas les constructions, à la satisfaction de l’aile droite du gouvernement .

A Jérusalem est, les évictions de palestiniens de leurs maisons se multiplient. Les israéliens reprennent possession des lieux sur la base de documents datant du 19è siècle.

“Ce que vous voyez ici, ce sont des vies jetées dans les rues de Jérusalem, c’est ça aussi l’occupation, c’est ce qui se passe ici, aujourd’hui à Jérusalem, et c’est pourquoi nous espérons que le monde va se réveiller et réaliser ce qui se passe…” commente cet observateur de l’Onu.

L’administration Obama s’est montrée assez ferme sur le dossier, considérant que tant qu’il n’y aurait pas un gel total de la colonisation, il n’y aurait pas de reprise des négociations de paix. Or la situation n’a pas évolué depuis des années, et dépend beaucoup, et depuis toujours de l’administration en place à Tel Aviv.

http://www.juif.org/go-news-105774.php

Les Bédouins n’auront pas d’école, ainsi le veulent les colons. Ne laissons pas faire 
http://www.france-palestine.org/article12441.html

La politique israélienne en matière d'eau
http://www.france-palestine.org/article12423.html

Un arsenal de règles israéliennes empêche les Gazaouis de se rendre en Cisjordanie
http://www.france-palestine.org/article12232.html

NON aux entreprises qui s’affranchissent du droit international et humanitaire
http://www.france-palestine.org/article12464.html


Gaza, deux ans de blocus
http://nouvellesdegaza.over-blog.com/article-35080829.html


Amira-060209.jpg shim.gif
















A lire absolument, poignant !
Le témoignage d'une adolescente de 14 ans
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14906 .

.
Le gros mensonge des Médias sur la question palestinienne, par Eva
Silence Médias: Une première,une adolescente porte plainte auprès de la CPI
Quand Sarkozy ment au monde pour préparer à la guerre contre l'Iran (par Eva)


Alerte !
Encore un blog de supprimé bientôt ? Censure intolérable ! .


pacte.jpg

Il y a 70 ans, le Pacte Germano-soviétique


Le pacte germano-soviétique (ou Pacte Molotov-Ribbentrop) est un traité de non-agression entre l'URSS et l'Allemagne, comportant des closes territoriales et économiques . Une clause secrète prévoit le partage de la Pologne en zones d'influence allemande et soviétique, la limite passant par les fleuves Narew, Vistule et San. Le pacte fut signé le 23 août 1939 au Kremlin.


Approche historique:


Grâce à  certains ouvrages, rédigés entre autres par des soviétiques, mais aussi par des auteurs contemporains, on peut penser que l'Allemagne nazie aurait eu la possibilité d'occuper tout le territoire polonais, et éventuellement d'obtenir un droit de passage sur les pays baltes et la Finlande. Un assaut contre l'Union Soviétique aurait alors permis la prise de Moscou et de Léningrad en quelques semaines, l'Europe serait alors tombée beaucoup plus aisément entre les mains des pays fascistes.

Les négociations avec la France et le Royaume Uni pour pousser la Pologne à accepter l'aide soviétique fut un échec, embourbée par la diplomatie française. De plus, en 1937 l'URSS, ruinée par la Révolution (non pas que la Révolution ait ruiné la Russie mais plutôt que les combats que durent mener les bolchéviks contre la bourgeoisie et les féodaux furent assez éprouvants), par des conditions climatiques défavorables et par les guerres contre les blancs et les forces françaises et anglaises, avec une armée affaiblie par les troubles politiques, est très loin de disposer d'un arsenal suffisament puissant pour repousser Hitler. Dans l'éventualité d'une guerre avec l'Allemagne, l'aide française et anglaise aurait été probablement inexistante, comme l'a montré l'absence de réaction à la remilitarisation de la Rhénanie et à l'invasion de la Pologne par l'Allemagne. Les craintes de Staline furent confirmées par la conférence de Munich, qui vit l'annexion de la Tchécoslovaquie, démocratie bourgeoise, forte d'un potentiel industriel et militaire non négligeable. Seuls 75 députés votent contre les accords de Munich. Parce que le PCF dénonça Munich, certains hommes politiques voulurent l'interdire. N'oublions pas non plus qu'en 1920 la Pologne annexa une petite partie de la Russie, à  l'aide de militaires français comme Weygand. C'est exactement cette partie de la Pologne qui sera reprise par la Russie soviétique.

Le 23 août 1939 Staline annonce au politburo son intention de signer un pacte de non-agression avec l'Allemagne. Trois jours plus tard le pacte est signé au Kremlin, pour une durée de dix ans, par les ministres des affaires étrangères Joachim von Ribbentrop (Allemagne) et  Molotov (URSS).

« Les hautes parties contractantes s'engagent à s'abstenir de tout acte de violence, de toute agression, de toute attaque l'une contre l'autre, soit individuellement, soit conjointement avec d'autres puissances ».

Le pacte permit donc à l'URSS de gagner du temps pour construire une armée puissante en convertissant rapidement l'industrie lourde en une industrie de guerre et d'améliorer sa position stratégique sur l'Allemagne nazie. Staline profita du front unique pour attaquer la Finlande, annexer les pays baltes et envahir la Roumanie. De plus, on peut penser que la chute rapide de la France, considérée jusqu'alors comme la première puissance militaire, fut totalement inattendue, et qu'une résistance puissante aurait permis d'améliorer encore les dispositifs militaires, mais aussi de combattre une Allemagne d'avantage affaiblie.

Des lectures sur le sujet:

-Lettre ouverte à Léon Blum, par André Marty, publié dans les cahiers du bolchevisme second semestre 39 - Janvier 40. Position du PCF entre septembre 39 et janvier 40

-Un article de D. Ramez, On reste perplexe.

-Le livre de Gacon (and co.) La vérité sur 1939.

-Les fils de la Nuit d'Ouzoulias, pour la version PCF des années 70.

-Travail d'Annie Lacroix-Riz (par exemple son article publié dans le Monde Diplomatique). -Notamment deux ouvrages : Le Choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930, Paris, Armand Collin, 2006, 671 p. De Munich à Vichy, l'assassinat de la 3e République, 1938-1940, Paris, Armand Collin, 2008, 408 p.

-Paul Marie de la Gorce, 39-45 une guerre inconnue.


http://eldiablo.over-blog.org/article-35313842.html


P1010723-copie-1.jpgNotre ami  Frédéric Delorca dédicacera ses ouvrages "Atlas alternatif" (ouvrage collectif), "Programme pour une gauche française décomplexée", "Transnistrie", "La Révolution des Montagnes" et "10 ans sur la planète résistante" à la fête de l'Humanité le dimanche 13 septembre 2009 au stand "jeunesse" du Temps des Cerises à 16 h et au stand "Cité du livre" du Temps des Cerises à 17 h, venez nombreux !
http://delorca.over-blog.com/article-35260529.html



Quelques récents titres sur sos-crise :


Déposséder les banques du pouvoir de faire la monnaie. Ca commence

Guerre Iran ? "Nous voyons tous que l’heure fatidique approche” (Israël)

Une fille de ML King: Les USA pourraient aller en enfer et y entraîner le monde

La grande débâcle du monde: Sommes-nous condamnés à sur-vivre

La police sous Sarkozy


24glw04.jpg

http://laplote.over-blog.fr, à visiter !
http://libre-expression.toile-libre.org/index.php?q=node/178



Publication non terminée


C O M M E N T A I R E S  :  I C I



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 28/08/2009 08:03

Hélas Laplote, je vois juste, mais.... j'espère que la messe n'est pas dite !!! ce serait trop dramatique ! bien à toi, eva

Eva R-sistons 28/08/2009 08:02

Bonjour Rafaël vaccins: Tu as tous les conseils sur SOS crise (regarde en présentation, en liens)http://sos-crise.over-blog.com cordialement eva

Eva R-sistons 28/08/2009 07:59

Merci beaucoup Rita pour ces encouragements et ce point de vueoui ce NOM est diabolique !! ce qui m'intéresserait, c'est d'avoir ton opinion sur mon souhait d'avenir plus slave-oriental je t'embrasse eva

Eva R-sistons 28/08/2009 07:55

Bonjour Reveilen fait il y a une droite, une gauche, quand la gauche c'est, par ex, Melenchon. pas le PS ! Les Médias font silence sur la vraie gauche: trop dangereuse !!!cordialement eva

Laplote 28/08/2009 02:22

Le PS peut rejoindre l'UMP... Eva Joly s'est fait roulée... Dany le vert téléguidé, la gauche de la gauche incapable de s'unir... La messe est dite et tu vois juste...

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages