24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 12:56

TV-et-NOM-dees.jpg

Au Nouvel Obs,
qui par un acte de censure intolérable,
prépare des lendemains difficiles...
L'humanité captive ?

Où sont les intellectuels ?

par Eva R-sistons

Mes amis,

Mine de rien, il vient de se passer quelque chose de très grave au Nouvel Obs, qui signe peut-être la fin de la liberté. Au moment où l'humanité n'a jamais été autant en danger, les intellectuels semblent avoir démissionné. Où sont les Zola, les Camus, les Bourdieu ? Certes, nous avons encore Chomsky, Jean Bricmont, Michel Collon, Silvia Cattori, le couple de Dieguez, Frédéric Delorca, Olivier Bonnet, Ignacio Ramonet, Naomi Klein, Roni Brauman, Stéphane Hessel, Tariq Ramadan, et quelques autres esprits libres, réellement libres, mais quel poids ont-ils aujourd'hui, dans des Médias prisonniers de la Pensée Unique, paralysante, meurtrière même, étant donné le contexte réellement explosif dans lequel nous sommes aujourd'hui ?

Or donc, le Nouvel Obs vient de supprimer un blog au nom évocateur, http://penserlibre.blogs.nouvelobs.com. Et voici ce que j'écrivais, hier: "Est-il gênant ? Voici le même, non supprimé, lui. Jugez par vous-même :
http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com/ Dictature de la Pensée Unique, terrorisme intellectuel d'un groupe sur les autres ? C'est intolérable, Eva"

Oui, je prétends qu'il vient de se passer quelque chose d'infiniment grave pour l'avenir de l'humanité, porteur des pires renoncements, capitulations - et esclavages, finalement.

J'aimerais d'abord connaître les raisons du Nouvel Obs, l'un des derniers médias affichant une sensibilité de gauche, et je dis bien "affichant"... car il y a souvent loin des proclamations aux actes. Pour moi, ce journal est le vecteur d'un libéralisme vaguement rose, saupoudré d'un peu de social et teinté d'ouverture sur le plan des sujets de société. Cela ne fait pas pour autant un organe de Gauche, réellement de gauche, pas plus d'ailleurs que Libération, aux mains d'un Rothschild (dois-je faire un dessin ?), et animé par un Laurent Joffrin auteur de "la gauche Bécassine", en pleine présidentielle je crois (clairement écrit pour faire perdre la Gauche, quelle responsabilité historique, honteuse !). Mais passons...

Il se trouve que le blog http://penserlibre.blogs.nouvelobs.com était administré par celui qui gère http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com/, l'un des plus remarquables blogs musulmans, pétri d'intelligence, de culture, d'ouverture, d'humanisme... Or, il a été supprimé. Pourquoi ? Pressions inadmissibles de ceux qui prétendent régenter la pensée aujourd'hui, au service des seuls intérêts d'Israël ? Bravo pour l'indépendance d'esprit ! Je songe alors à un article que je viens de sortir, http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-35102473.html (Défoulement malsain contre Tariq Ramadan, le prétexte du jour: L'Iran). Et voici ce que j'écrivais:

"Le mot d' Eva : Tariq Ramadan est assurément l'un des intellectuels Musulmans les plus libres et les plus ouverts.  Il honore sa communauté.  Et il a le courage de ne pas se coucher devant ceux qui véhiculent la Pensée Unique, devant le Pouvoir. Un courage que les Médias aux ordres ne lui pardonnent pas, au mépris des règles déontologiques les plus élémentaires. La manière dont est traité ce grand universitaire est scandaleuse et doit sans cesse être dénoncée. Il est intolérable que les seuls Musulmans, aujourd'hui, à jouir de la considération de nos Médias, sont ceux qui s'alignent totalement sur la pensée de l'Occident au lieu de défendre une ligne originale, liée à leur Culture et ouverte sur la modernité. Eva R-sistons à nos Médias à sens unique, intolérants, deshonorant la profession".

Quelle est la phrase essentielle ? "Il est intolérable que les seuls Musulmans, aujourd'hui, à jouir de la considération de nos Médias, sont ceux qui s'alignent totalement sur la pensée de l'Occident au lieu de défendre une ligne originale, liée à leur Culture et ouverte sur la modernité".  C'est bien plus grave qu'on ne l'imagine !

sortir-de-la-pens--unique.jpg

Car si ce blog a été supprimé par le Nouvel Obs, en l'absence de raison officielle, ce qui est proprement scandaleux et relève de l'arbitraire le plus total, du caprice du Prince, c'est sans doute parce qu'il fait preuve d'indépendance, parce qu'il défend une position originale, comme Tariq Ramadan, bref parce qu'il défend la culture musulmane - mais ouverte sur la modernité !!! Alors oui, la seule position acceptable est-elle celle de la Pensée Unique, du Musulman converti aux bienfaits (sic) de la démocratie occidentale, comme par exemple un Antoine Sfeir, qui lui est invité dans tous les Médias ??? Que devient Antoine Basbous, au fait, on ne l'invite plus ? Trop peu aligné sur toutes les positions qu'il est de bon ton d'adopter dans les cercles littéraires, les salons de réflexion comme le Causeur,  et où l'on parle librement de tout sauf, par exemple, d'Israël, de sionisme... avec une Elisabeth Lévy a la liberté de ton toute limitée... Pas touche mon clocher (israélien, juif, sioniste..) !


Et là, nous arrivons au coeur du débat que je voudrais poser. Un intellectuel a-t-il le droit d'avoir un clocher ??? Pour moi, je le dis clairement: Ne peut se prétendre intellectuel, vraiment intellectuel, que celui qui fait réellement preuve d'indépendance, celui qui n'a pas de clocher, justement, celui qui est libre de taper sur son "propre" camp (lié à ses origines, par exemple), au nom de valeurs universelles !


En ce qui me concerne, je me classe en effet dans la catégorie de spécimens en voie de disparition, ceux qui sont réellement libres, en dehors de toute appartenance, parti, groupe, clocher... Une partie de ma famille est juive ? Et alors ! Raison de plus pour être vigilante, et dénoncer la politique israélienne, le deux poids deux mesures, la colonisation des Médias et des instances politiques, les violations du Droit international, l'eugénisme etc.. et même le terrorisme intellectuel de ceux qui, au CRIF ou ailleurs, prétendent parler au nom du peuple Juif, et s'ériger en gardien de la Pensée Unique, aujourd'hui totalement captive. 


Or donc, le Nouvel Obs en supprimant ce blog, a délibérément poignardé l'indépendance d'esprit, de ton, de pensée, sans doute sous la pression d'intérêts n'osant jamais dire honnêtement leur nom, intérêts tuant la démocratie dans les Médias, en particulier. Réalise-t-on la gravité de ce qui vient de se passer ??? J'attends des explications de la Direction du Nouvel Obs... je rappelle que trois de mes blogs sont au TOP, et qu'entre les articles que je publie sur dazibaoueb.fr/, Oulala.net, Agora Vox, over-blog etc etc, j'ai une centaine de milliers de visiteurs chaque mois, sans compter les abonnés, ce qui peut-être, totalise plus que le Nouvel Obs lui-même. Ceci pour dire que ce Journal peut me répondre, il sera lu....


Donc, il semblerait qu'il y ait de plus en plus un parti-pris, même dans les Médias dits de gauche, "libéraux", pour faire taire les voix musulmanes, même si elles essaient de contribuer à renouveller le débat, à l'ouvrir, à le moderniser, à "l'occidentaliser"... mais en plongeant leur inspiration dans leur culture propre. A l'heure du choc de civilisations, de la propagande de guerre dans les Médias contre l'Iran, la Russie ou la Chine, faudrait-il donc taire tout ce qui ne va pas dans ce sens ? Ce serait très grave ! Dans ce cas, les Médias auto-proclamés "progressistes", les salons de réflexions dit "libres", prendraient une lourde responsabilité: Celle de tuer la liberté, la démocratie, et de préparer, justement, l'effroyable choc de civilisations, porteur de la barbarie la plus totale et, peut-être, de la fin de la civilisation humaine.

J'aimerais élargir le débat: En censurant un blog remarquable, intelligent, ouvert, contribuant au renouvellement du débat, le Nouvel Obs prépare des lendemains terribles. En tuant "le penserlibre", en supprimant une pensée et une parole libres, le Nouvel Obs fait le jeu des forces les plus conservatrices, les plus obscurantistes, les plus intolérantes, les plus rétrogrades. Portant sans doute la marque du Clan qui a pris en otage la France pour la dénaturer, la priver de sa personnalité ?

En supprimant lepenserlibre, le Nouvel Obs se vautre dans toutes les compromissions possibles, il fait le lit, ou le jeu, de la Pensée Unique totalitaire qui enserre toujours plus l'humanité, au service d'un Ordre Mondial d'une barbarie sans précédent, menaçant même d'euthanasier, à terme, les vieux trop coûteux pour la collectivité, les trop malades, les trop handicapés, les trop pauvres... Hitler pas mort !!!

Alerte ! le Nouvel Obs vient de mettre le pied dans un engrenage terrifiant, non seulement assassinant la liberté, la démocratie, la liberté de pensée, d'opinion, mais préparant des lendemains effroyables pour la Communauté humaine, lourds de menaces !

Y-a-t-il eu pression du Lobby sioniste qui n'existe pas ??? Ce comportement ferait le jeu de l'antisémitisme ! Le racisme ne se combat pas en tuant la liberté, en la rétrécissant, en niant la culture arabe ou musulmane, par exemple, mais au moyen d'arguments solides, crédibles, incontournables. Cette censure intolérable, c'est quelque part la porte ouverte à tous les possibles, ou plutôt, à tous les impossibles !!!

sionisme-colombe-tu-e.jpg 

Là, je m'adresse solennellement aux dirigeants du Nouvel Obs. 

La liberté est un bien précieux, et elle n'a jamais été autant menacée. Par le Système prétendûment libéral, par le Nouvel Ordre Mondial nazi, totalitaire, par les Institutions qui, en France, prétendent représenter les Juifs, par les pseudo intellectuels comme Glucksmann, Adler ou BHL... je donnerai un exemple: Nous sommes l'un des rares pays, au monde, où le débat sur l'imposture du 11 septembre, ouvrant la porte à toutes les lois liberticides et à toutes les guerres soi-disant contre le terrorisme, n'a jamais été mis sur la place publique, et même, scandale suprême, a été dénaturé à des fins qui interrogent tout démocrate, tout humaniste, tout intellectuel et même tout citoyen à la recherche de la vérité.


Et là, on touche au coeur de ce débat: En taisant la vérité, en tordant les faits, en manipulant... n'est-on pas, finalement, par tous nos renoncement successifs, en train de faire le jeu des forces les plus rétrogrades, les plus totalitaires, comme en 40, n'est-on pas, clairement dit, en train de préparer la fin de notre civilisation, et même de la vie humaine sur terre ?
 

Car finalement, tout se tient: On censure le "penserlibre", on refuse d'aborder les vraies questions engageant l'avenir même de notre société, on devient complice, par les silences, les compromissions, ou les renoncements, de l'intolérable que la Mafia aux commandes dans l'ombre prépare pour chacun de nous: Crises toujours plus dures, casse de la classe moyenne et de toutes les protections sociales ou des services poblics, pandémies provoquées, comme le Sida, à des fins de réduction de la population mondiale, lois liberticides, contrôle total des peuples, diktats de l'Industrie Chimique, agro-alimentaire, pharmaceutique..., et au final, pour couronner le tout, guerres préventives, permanentes, nucléaires, via l'OTAN, pour des raisons de convenance personnelle... financières !!!


Comme quoi, le Nouvel obs, en censurant un des meilleurs blogs du net, un des plus originaux, vient d'ouvrir la porte à tous... les possibles, ou comme dit, à tous les impossibles.


Et si un acte apparemment anodin comme celui-ci était en train de sonner le glas, sinon de l'humanité, du moins de notre humanité ???


Eva R-sistons

J'autorise le Nouvel Obs, Marianne, etc, tout organe de presse, tout blog ou toute personne, à reproduire tout ou partie de cet article.


NOM-nazis.png

Reçu ce courriel (extrait, 3 lignes):
"Sans Massoud, plus aucune résistance aux Talibans en Afghanistan, justifiant de fait la présence de l'empire face au monstre décrié dans les médias occidentaux".
Je me demande si tout cela ne relève pas d'une stratégie: Empêcher les Musulmans évolués, "modernes", de s'exprimer, pour qu'il ne reste que les autres, mieux les fustiger, et mieux débarrasser l'Empire de ces non-alignés, de surcroît vivant sur des terres aux ressources convoitées par tous les voleurs sans scrupules. Et que le Nouvel Obs - faux journal de Gauche et vrai instrument de désinformation (11 septembre, NOM par ex), aux mains du Clan qui prive les citoyens d'une information digne de ce nom (le Nouvel Obs a pris parti pour le journaleux Ph. Val contre le journaliste Siné) -, comme les Médias ouvertement de Droite, prépare à sa manière l'opinion au choc de civilisations, afin de complaire à la mafia néo-sioniste planétaire qui contrôle tous les secteurs influant sur la pensée. Il y a belle lurette que je ne me fais plus aucune illusion sur le Nouvel Obs, variante du Figaro comme le Libé de Joffrin et du milliardaire Rockefeller, et dont la seule utilité est de canaliser les élans de Gauche, les freiner, et les orienter... vers la Droite au service de l'oligarchie financière qui régit la planète et la détruit pour satisfaire les plus nantis. Alors dans ce cadre, on supprime un blog musulman pouvant faire évoluer les mentalités, et comme pour Massoud, ensuite, on dresse les citoyens contre les Islamistes. Alerte, citoyens de Gauche !  Le Nouvel Obs, comme Libé (avec Joffrin et sa gauche bécassine pendant les Présidentielles, - il reste un lecteur de Gauche à Libé ?) , Strauss-Kahn, Valls ou Cohn-Bendit, sont des instruments d'une Droite hypocrite, pour désamorcer la Gauche, en lui offrant des hochets ! Presque tous les médias, aujourd'hui, sont aux mains des néo-sionistes, au service exclusif des intérêts d'Israël et du grand Capital  meurtrier. L'affaire du blog penserlibre illustre parfaitement l'imposture des organes de Gauche, visant seulement à faire de chacun de nous des "bécassines" au service du Gouvernement (Joffrin a fait le jeu de Sarkozy, c'est abject, quelle responsabilité, alors que Ségolène Royal aurait respecté les traditions de la France), du Libéralisme broyeur de vies, et du futur Nouvel Ordre Mondial qui paupérisera l'ensemble de la planète... Ne soyons pas dupes des pseudo-gauches caviar, de salon, causant seulement pour mieux nous endormir ! Tout est fait pour nous manipuler... Eva, rajouté le 25.8.9

TAGS: Pensée Unique,Nouvel Obs, censure, penserlibre, Chomsky, Zola, Camus, Sartre, Bourdieu, Jean Bricmont, Michel Collon, Silvia Cattori, de Dieguez, Frédéric Delorca, Olivier Bonnet, Ignacio Ramonet, Naomi Klein, Roni Brauman, Stéphane Hessel, Musulmans, Arabes, sionisme, Juif, israël, Lobby, CRIF, Institutions juives, Nouvel Ordre Mondial, 11 septembre, sida, OTAN, BHL, Glucksmann, Adler, Tariq Ramadan, le Causeur, Elisabeth Lévy, Laurent Joffrin, Gauche Bécassine, Libération, Rothschild, Antoine Basbous, Médias, barbarie, civilisation, Iran, Russie, Chine, choc de civilisations...

L'ancien secrétaire d'État à la Sécurité intérieure de Bûche, Tom Ridge, dénonce l'instrumentalisation de la menace terroriste.

A lire :


Militarisation de la santé publique et grippe H1N1
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14875



Réforme de la santé :

Les Américains se révoltent
contre le fascisme financier

24 août 2009 - Par Bertrand Buisson

« Je ne fais confiance ni à vous, ni aux républicains, ni aux démocrates. Lorsqu’on parle de ma santé, je ne fais confiance ni aux conservateurs, ni aux progressistes ni à aucun politicien, mais seulement à mon docteur et à moi. »

Un citoyen en colère à son député, le 6 août dernier lors d’un Town Hall Meeting dans le Minnesota.

Plusieurs millions de familles expulsées de leur logement depuis l’été 2007, un demi-million de chômeurs supplémentaires chaque mois et un chômage réel de plus de 20%, 48 Etats sur 50 en faillite et la suppression des services publics et des services sociaux, 23 700 milliards de dollars d’argent public engagés dans le renflouement des grands de Wall Street, 81 banques régionales ayant déclaré faillite depuis le 1er janvier…Voilà l’état de l’économie américaine, voilà ce qu’endurent les citoyens américains. Et par dessus le marché, ils viennent d’apprendre que leur gouvernement veut mettre en place un système de rationnement des soins menaçant directement leur vie.

Dès lors, comment s’étonner de la défiance envers l’administration Obama ? Des centaines de milliers d’Américains, mus par la colère et l’indignation, affluent spontanément dans les traditionnels Town Hall Meetings (réunions entre les citoyens et leurs élus) pour lyncher (verbalement pour l’instant) leurs sénateurs et députés qui ont laissé faire cela.

La colère choisit son camp et sa bannière

Depuis le mois de mai, Lyndon LaRouche et son comité d’action politique (LaRouche PAC) dénoncent la réforme Obama comme une résurgence du programme médical d’Hitler, documents à l’appui. Le 19 mai, Lyndon LaRouche avait prévenu la classe politique américaine en déclarant publiquement que « la révolte contre la tournure que prennent les politiques d’Obama gronde au tréfonds du pays ». Lors de sa conférence internet du 1er août, il avait de nouveau averti : « Nous entrons dans une période de révolte et les membres du Congrès vont devoir se cacher en retournant dans leurs circonscriptions car les citoyens vont vouloir les lyncher. » Depuis, l’affiche du LaRouche PAC affublant Obama d’une petite moustache carrée et barrée du slogan « J’ai changé » est devenue le symbole de la mobilisation, débarquant même dans les pages du Monde, du Figaro, de Libération, de Marianne et sur le site de France Info 

Peu importe le qu’en dira-t-on de ceux qui classe cette affiche dans la catégorie « extrémiste ». La révolte est en marche et le LaRouche PAC apparaît partout comme son catalyseur. Rien d’étonnant à ce que les élites bien-pensantes qualifient d’outrageante une campagne plébiscitée par les citoyens mobilisés ! Les Français qui ont vu comment, en 2005, les opposants à la Constitution européenne furent systématiquement vilipendés par leurs adversaires et les médias, comprennent très bien de quoi il s’agit. Dans ces moments particuliers de l’histoire, plus l’establishment en rajoute et plus s’accroît la défiance populaire.

Que propose donc la réforme Obama ?

Contrairement à ce qu’on en dit, le but de cette réforme n’a jamais été d’accorder à la majorité des Américains un accès adéquat aux soins. Si Obama répète qu’il veut donner une couverture maladie aux 47 millions d’Américains qui en sont dépourvus, il a aussi stigmatisé les programmes de santé publics destinés aux personnes âgées, aux malades chroniques, aux handicapés et aux pauvres : « la cause première de notre déficit public est l’explosion des coûts de Medicare et Medicaid », mais pas un mot sur Wall Street. Déjà, dans le budget 2010 présenté le 26 février par le chef de la Gestion et du Budget à la Maison Blanche, Peter Orszag, la Présidence annonçait 300 milliards de coupes budgétaires dans les dépenses de santé publique, grâce à la mise en place d’un système informatique d’« e-records » compilant les données médicales et personnelles des patients et indiquant au médecin le traitement le mieux adapté. Selon Orszag, ce système servirait à éliminer les procédures « non nécessaires ». Mais selon quel critère veut-il les choisir ?

A la recherche de « efficacité comparative »

Obama est entouré de conseillers « comportementalistes », qui utilisent l’étude des comportements animaux afin de domestiquer politiquement la société humaine. Avec eux, une vie humaine peut donc tout à fait être réduite à une question comptable. Ils ne se considèrent pas plus responsables de la vie humaine que de celle d’un animal. Si, pour le bien du troupeau, il faut abattre quelques têtes, aucun problème éthique, c’est une question objective.

Dans le plan de relance de la nouvelle administration adopté en février, cette clique a obtenu 1,1 milliard pour la création d’un Conseil fédéral sur la recherche en efficacité comparative (FCCER), chargé de préparer la réforme.

Pour comprendre ce qu’est la méthode d’efficacité comparative, il faut aller en Grande-Bretagne, où le gouvernement Blair en a fait sa doctrine. Créé en 1999, le programme NICE promulgue les interdictions de soins selon le profil personnel. Le fonctionnement est très simple : si un alcoolique a besoin d’une greffe de foie, on la lui refusera car on ne peut être sûr qu’il ne recommencera pas à boire. Mieux vaut économiser l’argent et le foie pour des personnes qui en valent le « coût ».

Peter Orszag revendique ouvertement l’efficacité de cette méthode, que l’on appelle QALY et qui consiste plus généralement à rationner les soins en fonction du nombre d’années en bonne santé qu’il vous reste à vivre. Voilà ce que les « e-records » seront chargés de dire aux médecins : tel ou tel traitement est trop coûteux pour un malade chronique, une personne âgée, un obèse ou un fumeur.

Le problème c’est qu’Obama baigne dans ce milieu depuis l’université. Le 3 mai dernier, dans une interview au New York Times, le Président parlait de « l’importance d’utiliser les études sur l’efficacité comparative afin de ralentir les dépenses », évoquant « les études objectives faite par des gens qui s’y connaissent en la matière ». L’un de ces fins connaisseurs, et conseiller spécial de la Maison Blanche sur la Santé, n’est autre que le Dr Ezekiel Emanuel, membre du collège d’expert du FCCER, qui expliquait dans un article de 1996, que « les soins fournis aux individus qui ne peuvent plus, de manière irréversible, être ou devenir des citoyens participatifs, n’ont rien de fondamental et ne doivent pas être garantis. Un exemple évident est la non garantie des soins aux patients atteints de démence. » Comme dans l’Allemagne de 1939, il s’agit de se débarrasser des « bouches inutiles » et des improductifs.

Le défenseur de la Sécurité sociale universelle américaine désavoue Obama

Le député démocrate progressiste John Conyers, qui promeut depuis plusieurs années une sécurité sociale universelle, a qualifié la réforme Obama de « foutaise » et l’attitude du président de « mauvaise ». Conyers a déploré l’influence du chef de cabinet de la Maison Blanche, Rahm Emanuel, qui « ne cherche qu’à réussir et est prêt pour cela à passer des accords sur tout et n’importe quoi » (rassurant, lorsque l’on parle de santé publique, a-t-il ajouté), alors que jadis le sénateur Obama soutenait le programme de sécurité sociale universelle. « Il n’y a pas plus déçu que moi au sujet de Barack Obama », a-t-il dit.

Les « tribunaux de la mort »

Pour appliquer ces méthodes et garantir les coupes budgétaires prévues, la Maison Blanche a fait de la création d’un Comité indépendant d’experts médicaux (IMAC) l’enjeu essentiel de sa réforme. Le 22 juillet dernier, lors de sa conférence de presse télévisée, Obama a appelé à cinq reprises à l’établissement d’un tel comité, que LaRouche qualifie de nouveau T-4, en référence au décret sur l’euthanasie signé par Hitler en septembre 1939 (voir encadré). Si Obama est désormais obligé de dire et répéter qu’il n’y aura pas de « tribunaux de la mort », il en a pourtant reconnu et souhaité la vertu anti-démocratique : « Les malades chroniques et les patients en fin de vie sont potentiellement responsables de 80% des dépenses de santé (…) Il y aura un débat démocratique très difficile. Il est très difficile d’imaginer que le pays puisse prendre ce type de décision par les voies politiques normales. C’est pourquoi il faut avoir des groupes indépendants qui puissent nous guider », a-t-il déclaré le 3 mai dans le New York Times. Début août, 75 députés des deux partis ont écrit à la présidente de la Chambre pour lui signifier que le projet IMAC était inacceptable et conduirait à la mort du projet de loi.

Euthanasie ou simple incitation à mourir ?

Les partisans de la réforme ont qualifié de « fantasque » la préoccupation exprimée par les citoyens dans les Town hall meetings, au sujet de l’euthanasie. Les Américains ne s’y sont pourtant pas trompés. L’article 1233 du projet de loi, intitulé « Consultation pour la planification des soins anticipés », promet aux plus de 65 ans couverts par Medicare (souvent les plus pauvres et les plus malades), ainsi qu’aux malades chroniques, une visite médicale quinquennale remboursée pour se faire expliquer les procédures de fin de vie et les inciter à signer une déclaration de refus de soins. De surcroît, la loi oblige à une nouvelle visite dès lors que serait diagnostiquée « une maladie chronique, progressive, incurable, limitant l’espérance de vie ou déjà en phase terminale, ainsi qu’un accident où le pronostic vital est réservé, ou lorsque la personne est admise dans un centre de soins médicalisé, ou de long séjour ou bien à l’hospice. » Il s’agit donc de harceler les vieux jusqu’à ce qu’ils meurent pour les inciter à en finir plus vite, au nom de la « responsabilité fiscale » qu’Orszag veut d’ores et déjà étendre au système public de retraite.

Un corporatisme à la Cheney

A cela viennent s’ajouter les révélations sur les accords secrets entre la Maison Blanche et les géants pharmaceutiques et compagnies d’assurance maladie privées, qui ont mis la gauche du Parti démocrate en colère, après huit années de ce corporatisme. Le 4 août, le Los Angeles Times a révélé la nature de ces accords conclus entre février et juin, après vingt-sept réunions secrètes entre le cabinet d’Obama et ces lobbies : plafonner à 80 milliards de dollars sur 10 ans les économies réalisées sur les dépenses de médicaments (alors que dans le même temps, le lobby pharmaceutique en vendra pour 3600 milliards de dollars) tout en refusant à Medicare le droit de négocier les prix ; et la garantie donnée aux assureurs qu’ils continueront à toucher au moins 25% du coût total de la facturation pour leurs « frais administratifs ». En retour, l’organisme qui fédère les compagnies pharmaceutiques, PhRMA, s’est engagé à financer pour 150 millions de dollars de spots publicitaires pro-réforme. On voit que malgré le départ de Bush et Cheney, la Maison-Blanche est restée (pour l’instant…) la courroie de transmission de ce qu’il convient d’appeler le fascisme financier.

Voilà pourquoi les citoyens américains se révoltent. Non seulement il devient impossible de vivre dignement aux Etats-Unis, mais de plus, le gouvernement veut exterminer les plus faibles afin de servir les intérêts de Wall Street et de la City de Londres. Le véritable programme confié à la présidence Obama par ses commanditaires financiers n’aura pas tenu longtemps sous le vernis orwellien de l’Obamania (cf. Quand Terra Nova francise l’obamania). Plutôt que de commenter et feindre de ne pas comprendre ce qui se passe outre-Atlantique, les responsables politiques français feraient mieux d’abandonner le costume de la complaisance. Avec un chômage réel excédent les 4 millions, une pauvreté touchant plus de 8 millions de Français, des collectivités locales aux abois, des finances publiques en détresse, des agriculteurs et de ouvriers en colère, des bonus qui se distribuent là où des claques devraient l’être, personne n’est à l’abri des coups. Les élites parisiennes qui traitent les prises d’otages de patrons comme des épiphénomènes sociologiques pourraient bientôt sentir le goût de la pique. Nous ne sommes pas obligés d’en arriver là, mais tous ceux qui ont eu vent des mises en garde lancées par Jacques Cheminade depuis sa campagne présidentielle de 1995 et connaissent l’alternative qu’il a avancée, ne pourront pas dire qu’ils n’avaient pas été prévenus.

Obama ressuscite le T-4 d’Hitler

Le Comité indépendant d’experts médicaux (IMAC), composé de cinq experts nommés par le Président, échapperait à la supervision du Congrès et serait chapeauté par un actuaire dont la mission sera de « faire plier la courbe des dépenses ». Peter Orszag a reconnu que ce comité s’inspirait directement du programme britannique NICE, qui interdit les traitements onéreux aux personnes dont l’espérance de vie ne semble pas optimale.

En 1939, Hitler demanda à son ministre de la Santé de « faire certaines économies sur les dépenses hospitalières ». Le 1er septembre, le chancelier allemand rédigea le décret sur la « destruction des vies sans valeur » : « Le Reichsleiter Bouhler et le docteur en médecine Brandt ont la responsabilité d’étendre les attributions de certains médecins désignés nominativement. Ceux-ci pourront accorder une mort miséricordieuse aux malades qui auront été jugés incurables selon le meilleur jugement humain disponible de leur état de santé. »

 

http:// www.solidariteetprogres.org/article5725.html
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5672


BONUS et BOUCHE COUSUE...

2yl7ite.jpghttp://laplote.over-blog.fr , Sarkozy rencontre les banquiers


Voilà une nouvelle qui va sûrement vous ravir.
LA WIMAX ARRIVE.
La Wimax c'est la wifi mais en beaucoup mieux. Comparez vous-mêmes. Avantages:
-La Wifi en émission c'est qq dizaines de métres. La WIMAX jusqu'à 10 kms en ville, 50-70 km en campagne  ( ce qui implique une puissance beaucoup plus grande)
-La Wifi c'est 2,4 Ghz, la Wimax c'est 3,4 à 5,4 Ghz suivant les versions. Petit rappel, notre cher four à micro-ondes 2,4Ghz.
-Notre pauvre livebox fera pâle figure. On pourra surfer sur google comme on veut, où on veut , en ville ou en rase campagne et même sur le periph. ou les autoroutes tout en conduisant. C'est pas génial ça?
-Les israëliens (encore eux!) ont mis au point une WIMAX portative et personnelle qui peut émettre jusqu'à 3 Km à un prix abordable.J'espère vraiment qu'ils en feront bénéficier les palestiniens par dessus le mur ( ça ne le traverse pas ), qu'on ne complique pas le processus de paix déjà mal en point.
 
 A Paris des tests concluants ont été déjà menés à leur terme. Sur le périph. comme en Ville. Mais il ya de quoi être jaloux des automobilistes rouennais qui ont leurs feux tricolores qui fonctionnent grâce à la WIMAX. Je les envie mais je ne salue pas ces petits veinards cachotiers qui ne font pas profiter toute une population ignorante des services immenses que peuvent leur rendre ces ondes qui leur arrivent jusque dans les toilettes.  Etre WIMAXé sans le savoir , quel comble et quelle injustice!
Mais ceux que j'envie le plus ce sont les malades de Vannes, de Strasbourg ou de Clermond-Ferrand qui sont Wimaxés ou wifisés sur leur lit d'hôpital. Il parait qu'ils arrivent à en oublier leurs maux. Quand ils sortent, ils savent même plus pourquoi ils sont rentrés.
En tout cas nous les citadins, les parisiens..on a intérêt a se la jouer modeste car bientôt les campagnards, les blédards, les montagnards, tous les ignards quoi, tous ceux qui résident dans des zones inaccessibles (les "zones blanches") seront WIMAXés avant nous. L'état en a décidé ainsi et en a donné la grande partie du chantier national, devinez à qui..? je vous le donne pour mille: BOLLORE TELECOM, Bolloré ça vous dit rien? Bolloré, le Yacht, l'avion privé...le pote de notre vénéré président , ça vous revient?
Non, Il faut savoir apprécier la fidélité en amitié, c'est sacré. Le seul truc pas sympa , c'est que les 3 opérateurs SFr, Orange et Bouygues commencent à avoir les jetons pour leur business d'autant que Bolloré s'est allié à de puissants américains qui se sont
jurés d'innonder la planète de ces ONDES WIMAX . Conclusion: pour un moment les électrosensibles hypochondriaques seront mieux lotis à Paris-Champs Elysées qu'au mont du Canigou.
Les américains, les israeliens , Bolloré Telecom et Alcatel-Lucent s'attaquent déjà aux pays du tiers monde. La Lybie par exemple vient d'être WIMAxée . Le coût par rapport à la fibre optique est divisé par 10 ou plus. Quelle aubaine , plus besoin de creuser des kms pour passer des câbles et d'aller dans les immeubles et les appartements: 1 station WIMAX tous les 50 ou 70km sur un point élevé et le tour est joué. Revanche de l'Afrique et du tiers-monde :c'est la première fois qu'ils pourront se vanter d'avoir eu une HOT technologie avant nous ,les parisiens. Beaucoup de chefs d'états africains veulent leur joujou. Gageons que dans les 10 ans, l'Afrique sera entiérement WIMAxée sauf bien sûr les résidents de la cité Sideci à Abidjan qui ont fait retirer la WIMAX par voie judiciaire sous prétexte que cela leur donnait des migraines. Depuis qu'ils ont eu cette pollution pétrochimique , les ivoiriens sont devenus très suspicieux et voient du danger partout , il faut les comprendre. En tout cas moi, le jour où la terre
entière sera sous-WIMAX, j'irai bien faire un tour à la cité Sideci des II Plateaux à Abidjan pour voir à quoi ressemblent ces gens curieux qui un jour, avant tout le monde, ont dit NON MAX  et ont fait plier les autorités de leur pays. Je leur dirai évidemment que je ne suis pas du tout de leur avis , qu'on arrête pas le progrés et les énormes avantages qu'il apporte à l'être humain mais que j'apprécie énormément leur esprit libre MAX et rebelle et que s'ils voulaient bien que je réside dans leur cité quelques jours , voir un peu plus...si affinités.
Bonne nuit à tous ou ce qu'il en reste.
Amitiés
XX 


A écouter absolument

Addendum : Le Grand Résistant et ancien membre du contre-espionnage Pierre Faillant de Villemarest nous a quittés le le 22 Février 2008 à l’âge de 85 ans. Puisse son témoignage en forme de testament de toute une vie d’action contre la Bête guider ses survivants.


Il s’agit d’un avis parmi d’autres d’un acteur notable de l’Histoire proposé pour information, mais ici comme ailleurs, à chacun et chacune de se forger ses propres opinions. A retenir notamment l’illustration intéressante du fonctionnement du Bilderberg groupe avec l’affaire Pinay.



Quelques ouvrages
de Pierre de Villemarest

  • Les Sources financières du communisme. Quand l URSS était l’alliée des nazis, éd. CEI, 255 p., 1984. (ISSN 09859470)Les Sources financières du nazisme, éd. CEI, 93 p., 1984.
  • Avec Clifford A. Kiracoff, GRU : le plus secret des services soviétiques 1918-1988, éd. Stock, 335 p., 1988. (ISBN 2234021197)
  • Avec Danièle de Villemarest et Clifford A. Kiracoff, Le Coup d’État de Markus Wolf : la guerre secrète des deux Allemagnes, 1945-1991, éd. Stock, 389 p., 1991. (ISBN 223402224X)
  • Polyarnik : histoire d’un chef d’État espion épisodique de Moscou. Une contre-enquête à propos de Willy Brandt, éd. Godefroy de Bouillon, 191 p., 1999. (ISBN 2841910946)
  • Le Mondialisme contre nos libertés, réédition complétée en 2001. (ISBN 2909341259)
  • Le Dossier Saragosse : Martin Bormann et Gestapo-Muller après 1945…, avant-propos de Vladimir Boukovsky, collection « Renseignement & Guerre secrète », éd. Lavauzelle, 2002, 262 p. (ISBN 2702505783)
  • Avec Danièle de Villemarest et William D. Wolf, Faits et chroniques interdits au public, éd. Aquilion, 124 p., 2003. (ISBN 2951741510)
  • Avec Danièle de Villemarest et William D. Wolf, Faits et chroniques interdits au public : les secrets de Bilderberg, éd. Aquilion, 172 p., 2004. (ISBN 2951741529)
  • Avec Danièle de Villemarest, Le KGB au cœur du Vatican, Éditions de Paris, 310 p., 2006. (ISBN 2851620525) [prés. en ligne]

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Villemarest


C O M M E N T A I R E S   :  I C I

  





Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Totalitarisme
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 25/08/2009 19:32

3 sympathiques encouragements reçus, merci à leurs auteurs !______________________________________________________________________________
Merci à vous de travailler pour faire connaître la Vérité, la Liberté et l'Amour vrai entre tous.
Courage et que Dieu ou Le Grand Architecte vous Bénisse !
 
Sergio et Chantal
___________________________________________________________________________Bonjour, Au vu de vos articles inondant votre site que je ne me lasse pas de lire je joins un dossier ou pourtant je n'en suis qu'a la lettre 4 et que j'ai envie de vous remettre. votre grandeur d'ame a travers vos articles vous honore qui mieux que vous pourrez montrer ce dossier à travers le monde. Je le trouve plein de bon sens sinon comment combattre les infamies écrites sur votre site celles ci se poursuivent malgré tout car tous les jours vous faites connaitre une nouvelle renversante quasiment impossible à croire et pourtant réelle. CordialementSylvie F.___________________________________________________________________________
Chaque fois que je reçois les news de tes nombreux sites, je suis absolument admirative du travail gigantesque que tu fournis et de la palette de textes que tu présentes. Je sais ce que cela représente de soins, d'attention, de veille , de mobilisation, de générosité, d'engagement. Es-tu aidée? En tout cas, bravo encore et merci.
Cordialement, A...
________________________________________________________________________________

Roquefornication 25/08/2009 13:43

Eva, je partage grandement tes vues et tes commentaires sur l'Empire, matrice de l'inhumanité que construisent patiemment politiques "actionnées" et patrons de multinationales pathologiquement autistes à tout ce qui n'est pas profit.Le message précédent me fait doucement rigoler. Il faudrait les USA tranquille ?..Il n'arrête de s'ingérer dans les affaires d'Etats souverains, à commencer par le Frande (campagne contre la France, après le refus de l'aventure mexicaine en Irak), et la plupart les manipulent, les contraignent (Colombie), et/ou renversent leurs dirigeants dès qu'un parfum de gauche flotte dans l'air étranger. Ces vulgaires manichéistes du gouv US s'autorise à décréter les "bons" et les "méchants" en soutenant toutes les dictatures dans le monde, en réhabilitant la torture, ect...Et il faudrait leur foutre la paix. C''est EUX qui doivent foutre la paix au monde.Par ailleurs, le refus hystérique de congressmen complètement tenu par les lobbies est une honte majeure des Etats-Unis, pour tout un tas de raisons économiques et démocratiques, mais surtout par rapport à l'argent. Centaines de milliards déversées sur la racaille bancaire, déjà, et bientôt, pour bâtir 7 nouvellles bases US, afin d'écraser la gauche en Amérique Latine, de nouveau, après Kissinger et Pinochet, Videla, Stroessner...Les USA préfèrent laisser s'enfoncer leur économie déjà exsangue, couler le doller, crever les pauvres (40 millions, et ça augmente) citoyens US, pour financer de nouvelles guerres, exactions et des officines de captations de la richesse entière d'un pays, comme ces banques obscènement riches qu'Obama, comme Bush, finance à fond perdu avec le sang et la sueur du peuple américain.Les élites US sont clairement une honte pour l'humanité, cependant il y a toujours des aveugles pour les écouter et des anes politiques pour vanter leur leadership, surtout dans les rangs de l'ultra-droite, mais pas seulement...Eva, il serait bien de pouvoir commenter article par article, au lieu de pouvoir le faire aprè un gros bloc de texte. On sait plus trop quoi dire après de nombreuses et différentes infos...

reveil 25/08/2009 13:03

Eva ces propos ne vous étaient pas destiné, j"ai lu votre programme qui rejoint le mien en tout point, mais à Bertrand Buisson.au sujet du Nouvel Obs, intellectuels ne veut pas dire intelligents et vice versa. L'idéal étant de trouver des intellectuels intelligents, race absente de l'équipe dirigeant ce journal raciste dans ses actes.

Eva R-sistons 24/08/2009 23:07

Réveil,Attali (France) parle d'euthanasier les retraités (comme en GB, Sarkozy copie tout ce qui est anglo-saxon, NS ce parvenu autocrate fossoyeur de la France)Mon programme, il est sur la présentation du blog, en quelque sorte, je le copie
Mes choix :
- indépendance nationale (gaullienne). Pour une France libre, pas inféodée aux USA, à la G.B., ou au CRIF.- laïcité (Républicaine). Je suis croyante, mais laïque par ouverture.- très à gauche sur le plan social et économique (Nationalisations, services publics, solidarité, partage équitable, Etat fort, régulateur..)- démocrate, et pour le pluralisme. Information libre, plurielle- verte, sur le plan écologique- pour la suppression du Sénat- prévention plutôt que répression- moins de prisons, et plus d'écoles et de culture- coopération et non concurrence entre les individus- la qualité plutôt que la quantité- favoriser les équipements et les commerces de proximité- développement du transport public, des énergies douces, favoriser le ferroutage, les pistes cyclables, etc- 35 heures, retraite prenant en compte la pénibilité, etc. Solidarité nationale- désarmement général- urbanisme à dimension humaine avec équipements collectifs- favoriser le retour à la terre- moins de science et plus de conscience- politique de paix et de fraternité entre les peuples- ré-humaniser la société. Moins de robots- retour de l'éthique, apprentissage du respect et de l'instruction civique- pas de marchandisation du vivant, ni d'OGM- favoriser l'agriculture familiale, de subsistance- liberté de culte pour tous, respect des croyances et des différences- attachée à la résolution du conflit israélo-palestinien, état bi-national, avec Jérusalem pour capitale des 3 grandes religions, ou bien frontières de 67 (sécurité Israël et état palestinien viable et souverain, compensations justes). Efforts des uns et des autres pour arriver à compromis. Pas de paix sans compromis et sans Justice. - pour une Europe non des multinationales, mais des peuples, "jusqu'à l'Oural" (de Gaulle). Alliance avec la Russie, contre-poids à l'hyperpuissance américaine totalitaire et criminelle.- sympathie pour le Vénézuela populaire, rejetant l'hégémonie américaine; et pour la Théologie de la Libération, libération complète de l'individu, y compris sociale.- pour une économie au service de l'individu, et non le contraire- pour le troc de services- protection de la nature et des animaux, du vivant- rejet clair de l'antisémitisme anti-juif ou anti-musulman- rejet du racisme - fraternité, liberté, égalité... en actes ! - aide au développement- dénonciation de tous les génocides.- pour la communion fraternelle et non le choc de civilisations. D'une façon générale, pour une politique au service du Bien commun, et rassembleuse. 
Paragraphes écrits suite à mails me demandant mon orientation. 1.10.2008.

reveil 24/08/2009 21:05

Que d'amalgames dans cet article, primo, Obama a pris le pays dans l'etat catastrophique que vous decrivezdeuxio, Larouche ça sent le mec payé par le clan Bush à 100 kms à la ronde pour foutre des batons dans les roues des démocratesTertio, les citoyens Américains sont capables de gérer leus problèmes S'il y a bien un domaine qui se trouve déjà mondialisé, c'est bien celui de la santé mais malheureusement entre les mains de la mafia, cf la grippe fabriquée de toutes pièces..En france, c'est un gouffre financier et vouloir reformer ne veut pas dire forcément euthanasier les vieux.Déverser des tonnes de pages de critiques de tous les pays du monde, en émettant des hypothèses fallacieuses est aisé, mais maintenant nous attendons votre programme si vous êtes aussi prolixe que pour la critique, vous devriez nous en écrire une bonne tartine...

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages