10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 06:31



Alertes ! Nous sommes au bord de l'abîme,
par Eva R-sistons


Alors que j'ai envoyé hier sur mon blog sos-crise un article sur les risques de conflits en Crimée (1), voici que je reçois à l'instant de Chiron une alerte majeure, concernant la tentative de pousser l'Ukraine à disputer la Crimée à la Russie (2).

Ainsi, la Russie est provoquée par le Canada en Arctique, dans le Caucase par la Georgie, et maintenant en Crimée par l'Ukraine inféodée aux Anglo-Saxons comme les Georgiens. De surcroît, l'Iran, allié de la Russie et encerclé lui aussi, est provoqué par l'Occident en quête de prétexte pour l'attaquer.

Une étudiante, Clotilde, se promène en Iran, elle prend des photos qui plaisent à l'Occident mais pas au gouvernement iranien, elle participe aux manifestations, elle fait des rapports pour l'Ambassade de France en Iran, et naturellement elle n'est pas une espionne. Juste une touriste... très spéciale !!! Et c'est avec des demoiselles comme elle qu'un pays tranquille entre en crise.... Les Médias occidentaux ? Tous de son côté, évidemment. Rien à lui reprocher !!! Evidemment. Démocratie (occidentale) irréprochable.. encore et toujours ! (http://sos-crise.over-blog.com/article-34702436.html)

A l'instant, le média le plus sioniste, FR2, sur Télé-Matin, parle de "discours dicté à Clotilde" (imposé en quelque sorte par le gouvernement iranien), pour discréditer ce pays, alors que la jeune fille, bien évidemment, était un pion de l'Occident pour destabiliser un Iran indépendant et aux ressources excitant les convoitises, un agent d'un Etranger soucieux de provoquer une nouvelle Révolution Orange avec marionnette pro-occidentale à la clef, comme en Georgie ou en Irak. L'Occident est abject, et les Médias aussi. Tout est provocation, manipulations, mensonges. L'Empire et ses vassaux européens veulent la peau de l'Iran et de la Russie rétifs au Nouvel Ordre Mondial et regorgeant de ressources excitant l'appétit de la Finance carnassière. Et tout est fait pour les discréditer à nos yeux, car nous devons accepter de voir ces pays ne menaçant personne attaqués et mis au pas !!!! La monstruosité de l'Occident hypocrite est sans limites....

Mes amis, la machine est lancée, tôt ou tard la planète va exploser mais nous risquons d'avoir d'effroyables surprises, comme l'indiquent les posts joints sur la dissuasion nucléaire (3) et sur les nouvelles armes de la Russie (4). Préparons-nous au pire, les ordures qui dirigent le monde aidées de leurs marionnettes cupides et des médias criminels, sont décidées à lancer le monde dans une confrontation sans précédent. Voyez mon blog
http://sos-crise.over-blog.com pour les conseils en matière de survie, ajoutez ceux mis en commentaires hier sur mon précédent article. 

Et ce n'est pas fini ! L'Allemagne s'apprête à faire un virage encore plus libéral, ultra-libéral, et compte tenu de son rôle moteur dans l'Union Européenne, c'est tout le modèle social européen qui risque lui aussi d'exploser (article joint, 5).

Aux mains de fous et avec des peuples atteints de cécité ou amorphes, la planète est partie pour vivre le début de la fin.

C'est atroce ! Permettez-moi de vous confier une expérience personnelle que je souhaiterais partager avec vous, pour terminer par une note moins sinistre: Femme de foi, ayant rencontré la foi, ayant expérimenté ce que l'on appelle une expérience personnelle de "rencontre" avec Dieu, je vous souhaite de vivre la même chose: Pour avoir, ainsi qu'il est dit dans la Bible, le "bouclier" de la foi, la force confiante de la foi, mais aussi l'Amour Agapé (de qualité supérieure) qui transcende tous les obstacles et les "sublimise", et la Joie de ceux qui savent que les épreuves déboucheront sur une éternité de béatitudes, ensuite. De tout mon coeur, à vous mes fidèles amis, je souhaite de vivre la même expérience intense qui justifie une existence et la transcende. Cherchez Dieu, et vous le trouverez. Oui, sincèrement, je crois que la fin du monde est proche, après que les Anglo-Saxons et leurs amis israéliens et européens aient mis le feu à la planète. Et pour ma part, je préfère l'appréhender avec le regard de la foi, le coeur confiant et l'esprit ferme. Que Dieu vous garde, mes amis, et qu'Il trouve le chemin de votre coeur. Aujourd'hui, car demain il sera peut-être trop tard. La foi vivifie, la religion abêtit. 

Votre Eva, tendrement à vous tous, qui que vous soyez. Nos seuls adversaires sont au sommet, ne l'oubliez jamais. Les Décideurs se repaissent de nos divisions...

TAGS: Occident, Nouvel Ordre Mondial, guerre mondiale, Anglo-Saxons, Union Européenne, Allemagne, modèle social, Crimée, Iran, Irak, Russie, Canada, arctique, Ukraine, Georgie,Dieu, foi, Amour Agape, Bible, Révolution Orange, FR2, Israël, Clotilde..  


  

Un avis en sens inverse, celui d'un Lecteur-ami.
Je le passe, au nom du pluralisme, du débat d'idées.
Eva


Tu affoles les gens avec tes alertes inquiétantes.
Il n'y aura ni guerre mondiale, ni guerre nucléaire.
Seulement des conflits localisés.
Le but de ce qui se passe est de paralyser
la Russie, alliée de l'Iran, afin de provoquer
un changement de gouvernement en Iran
sans que la Russie puisse intervenir
pour sauver le gouvernement iranien actuel.
Bien sûr, ILS vont échouer, c'est ce qui engendre
leur hystérie médiatique et manipulatrice.
Nous assistons à la guerre psychologique à l'échelle mondiale.
ILS n'ont pas besoin de guerre mondiale ou nucléaire.
La guerre biologique est bien plus efficace.
Leurs échecs dans toutes leurs actions les rend fous.
ILS ne savent plus quoi faire pour atteindre leur but.  
La résistance au N.O.M. est excellente.
De plus en plus de pays et de personnes
sont informés de leurs manigances.
Mais comme nous sommes faibles,
il ne nous reste que la résistance passive.
Ne pas céder, rester calme et déterminé.

Pour mémoire, quand même, son précédent commentaire :

Les évènements mondiaux s'accélèrent de plus en plus.

Les prochaines semaines ou même les prochains jours

risquent d'être turbulents sur la scène internationale
("nombreux conflits localisés
et attentats sous fausse banière"
me précise-t-on à l'instant) 
.


La partie d'échec qui se joue pour l'hégémonie mondiale

est de plus en plus âpre et menaçante pour les Peuples.

L'indolence des Peuples facilite le "travail" des Manipulateurs.


Le réveil va être douloureux.


Malheureusement celles et ceux qui font tout pour informer

ne rencontrent pas beaucoup d'échos pour organiser
une insurrection libératrice.

A cause de cela, nous serons esclaves ou euthanasiés. 

 
Citation :

Ce que nous apprend l'Histoire,

c'est que les Peuples ne retiennent rien de l'Histoire.
 

http://sos-crise.over-blog.com/article-34715258.html


________________________________________________________






La Crimée sera bientôt un point brûlant de la planète

comme cet article ne peut être copié-collé,
je vous en donne le lien :

http://russie.net/article4841.html


et sur wikipedia (illustration)

http://wikipedia.org/wiki/Crim%C3%A9e

 

J'ai aussi fait un article sur la Crimée voici plusieurs mois

sur r-sistons à l'intolérable


                  http://sos-crise.over-blog.com/article-34744662.html

_____________________________________________________________
  

Pas plus tard qu'hier, je mettais en garde contre le futur point chaud de la Crimée. C'est chose faite ! Je reçois à l'instant ceci  (Eva):




Président de la Rada (parlement) Ukrainienne Vladimir Litvine



M.Litvine n'a toutefois pas précisé de quels hommes politiques il s'agissait.

"L'année dernière, lors des événements du Caucase, un nombre important de polititiens étrangers ont cherché à nous imposer le thèse selon laquelle la Crimée serait la suivante sur la liste. Leur objectif était parfaitement clair: essayer de convaincre les dirigeants ukrainiens d'adopter une attitude agressive envers la Russie. Il me semble bien qu'actuellement nous assistons à la renaissance cette idée", a indiqué M.Litvine lors d'un entretien avec des députés locaux et des représentants ONG de Saki, ville de Crimée.

Le 8 août 2008,  l'armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l'Ossétie du Sud, détruisant Tskhvinli, la capitale, tuant des centaines de civils ainsi que des soldats de la paix russes déployés dans cette république autoproclamée. La Russie a opposé une riposte d'envergure qui, au bout de cinq jours a délogé les militaires géorgiens du territoire ossète pour reconnaître fin août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhasie.

 

Au cours du "conflit de cinq jours" et plus tard dans les médias occidentaux ainsi que des experts européens et américains ont signalé l'éventualité d'un conflit russo-ukrainien autour du statut étatique de la Crimée ou de Sébastopol, deux régions ukrainiennes habitées par une majorité de Russes.



http://chiron.over-blog.org/article-34735594.html

Lire ici:

http://fr.rian.ru/world/20090808/122625710.html

 


L'Ukraine poussée par qui ? Par l'Occident ! Qui sème le désordre partout, en Georgie, en Alaska, en Iran, comme en Crimée ! Je suis en colère, car "ILS" veulent la guerre contre la Russie, ces salopards !!!
Comment je vois les maîtres du monde ? Hypocrites, menteurs, lâches (ils font faire les guerres par les autres), maladivement cupides, insensibles à la souffrance humaine, égoïstes, insatisfaits permanents, orgueilleux, cruels, sadiques, pervers, voleurs (ils pillent les ressources des peuples), assassins, psychopathes... Vous vous rendez compte que l'on déroule des tapis rouges devant ces ordures ? Mais ils méritent la potence, rien d'autre !!! Eva r-sistons

_____________________________________________________________________________
 




Soixante ans
de dissuasion nucléaire,
nous sommes toujours vivants.
(Article à lire absolument)  


Par : Y.Mérabet


La dissuasion nucléaire, dans les relations internationales, terme qui désigne une stratégie  visant à décourager toute possibilité d'action hostile de la part d'une puissance ennemie. Une stratégie de dissuasion réussie implique qu'on puisse mettre l'agresseur potentiel dans un certain état d'esprit.

    

 

                              La fin de la dissuasion nucléaire


 Avec elle, l’arme thermonucléaire nucléaire qui connaît un saut qualitatif, la fusion nucléaire permet d’atteindre des niveaux d’énergie sans commune mesure avec les intenses bombardements de la Seconde Guerre mondiale, y compris ceux d’Hiroshima et de Nagasaki. L’arme nucléaire la plus puissante jamais réalisée, la « Tsar Bomba » testée par les Soviétiques le 30 octobre 1961, dégage une énergie approchant l’équivalent de 60 mégatonnes de TNT. Avec de telles armes, il devient techniquement possible, pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, de rayer de la carte un pays entier tel qu’Israël, la Belgique, le Danemark ou de moins importance Israël, seulement  avec une seule bombe. La Russie pourrait fabriquer à nos jour la bombe ‘H’, une arme nucléaire de plus de 100 mégatonnes de TNT pouvant  rayer pour l’éternité l’Allemagne, la France et l’Angleterre à la fois, une dissuasion qui a fait frémir l’humanité pendant plus de soixante années. On le sait maintenant avec l’ouverture des archives soviétiques, le monde est passé tout près de la catastrophe nucléaire. C’est le moment de la prise de conscience des dangers de la guerre nucléaire, de l’inévitabilité de la détente voire de la coexistence pacifique, et de la nécessité de la maîtrise des armements. C’est également à la même époque que le statut de l’arme nucléaire comme instrument de dissuasion commence à être conforté avec la doctrine de riposte graduée. Alors les Etats-Unis doivent mesurer les conséquences d’une attaque suicidaire israélite sur le ‘bourbier nucléaire iranien’, l’Iran maitrise et manipule le nucléaire depuis 59 ans, bien avant les français et les russes, alors les américains et les juifs savent à qui ils ont à faire. Avant la date du soit disant le désarmement nucléaire en 1987, on était dans une logique de simple maîtrise des armements.

Aujourd’hui, à l’exception notable de la Chine, toutes les puissances nucléaires officielles sont dans une phase de contraction ou de stabilisation de leurs armements nucléaires, mais nulle personne ne sait ce qui se passe en douce. La rupture de  l’émergence d’une vision nouvelle de l’arme nucléaire dans les années 1995-1996, qui a consacré l’idée de ce que l’on pourrait appeler une « exception nucléaire ». C’est l’époque de l’accession de l’ensemble des membres non nucléaires de l’ONU au TNP, de la prorogation du Traité pour une durée indéterminée, de la conclusion du TICE, et enfin de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice sur la licité de l’emploi de l’arme nucléaire (qui a eu un impact politique non négligeable).

C’est à partir de cette date que les signataires du TNP se sont scindés en deux groupes; en EDAN  et en ENDAN,  ces derniers n’auront pas droit à la dissuasion nucléaire pour se protéger, ni même à l’accès de la technologie du nucléaire, ils doivent rentre compte aux premiers par le biais de l’AIEA. D’autres Etats comme Israël, le Pakistan et l’Inde non signataires du traité de non prolifération nucléaire ont créé un groupe rebelle violant la réglementation internationale. Le TNP a été signé par tous les États du monde sauf par l'Inde, le Pakistan et Israël qui, entre-temps se sont dotés d'un arsenal nucléaire sans réaction significative des puissances nucléaires reconnues et des instances onusiennes.

Il apparait injuste de menacer l'Iran de sanctions plutôt que d'essayer de l'intégrer dans le concert des États œuvrant pour une plus grande stabilité dans cette région, qui a grand besoin. Au moment où de nouvelles sanctions contre l'Iran sont envisagées par le Conseil de Sécurité, les événements de ces dernières années sous le règne de Bush et de Charon illustrent bien les paradoxes de cette lutte contre la prolifération nucléaire. Une attitude paradoxale des pays de l’EDAN qui laisse à désirer, Sarkozy le premier opposant du programme nucléaire iranien adopte l’arsenal nucléaire français aux nouveaux missiles, laboratoires d'essais de nouvelles armes, modernisation des sous-marins lance-engins etc.

La Russie qui n’a pas de position claire envers le nucléaire iranien pour des raisons économiques, vient d'annoncer non seulement un effort de 145 milliards d'euros dans le domaine de la défense, mais aussi la construction de 50 nouveaux missiles intercontinentaux. Le Royaume-Uni estime aujourd'hui indispensable l'amélioration de sa force nucléaire. La Chine fait un effort considérable dans le domaine de la maîtrise de l'espace. Quant aux Etats-Unis, les leaderships de la compagne anti-iranienne et anti-musulmane n'abandonnent pas le projet de faire de leur pays un "sanctuaire" et la pierre angulaire du néo-colonialisme, ce qui est un facteur déstabilisateur de la dissuasion. Aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler le « tabou nucléaire » se renforce de plus en plus. Soixante ans sans emploi de l’arme nucléaire, est un record,  cela mérite d’être souligné et de s’assurer d’une ‘paix nucléaire’ même si chaque Etat de la planète est doté de sa propre bombe nucléaire, l’évènement des 60 années mérite d’être fêté et l’étau qui serre le nucléaire iranien doit être desserré, il n'est d’aucune utilité.

Pour rappel la tragédie d’Hiroshima ait eu pour effet de nous immuniser contre la ‘phobie du nucléaire’ pendant 60 ans,  mais si les menaces d’Israël persistent alors là le contrat d’assurance sera résilié et notre monde disparaitra, y compris les Etats-Unis et Israël. Il est temps que ces derniers prennent conscience d’une éventuelle catastrophe nucléaire et de  mesurer l’intensité et le potentiel de riposte Iranien, une attaque suicidaire d’Israël sur l’Iran telle quelle est conçue par le Pentagone est à écarter définitivement, il se pourrait que les Etats-Unis soient pulvérisés bien avant qu’Israël lâchera sa première bombe sur l’Iran, ces deux pays se sont fait trop d’ennemis. Sans doute aussi avons-nous eu de la chance, notamment en 1962. A moins qu’il ne faille y voir dans l’absence de conflit Est-Ouest l’intervention de la « Divine Providence » que Jean-Paul II mentionnait dans son testament. (L’Encyclique « Pacem in Terris » avait d’ailleurs été suscitée par la crise de Cuba.)

Mais les faits sont là. L’arme nucléaire n’a pas été employée alors que les tentations n’ont pas manqué. Or plus, le temps passe, plus le tabou nucléaire se renforce. C’est une bonne nouvelle: contrairement à ce que l’on pouvait penser, les nouveaux détenteurs de l’arme nucléaire ont adopté une logique de dissuasion. L’évolution des rapports indo-pakistanais depuis la fin des années 1980 est d’ailleurs parfaitement conforme à la théorie de la dissuasion! C’est l’une des raisons pour lesquelles, la dissuasion nucléaire a été toujours  plus efficace que la bombe atomique elle-même, il y ait aujourd’hui un « affaiblissement du seuil nucléaire ». Contrairement à ce qui est régulièrement colporté, il n’y a pas d’évolution de la doctrine


http://sos-crise.over-blog.com/article-33909136-6.html#anchorComment

___________________________________________________________________________________________



Une victoire de la technologie russe !


Les chercheurs russes ont mis au point un appareil capable de mettre instantanément hors service toutes les composantes électroniques des armes adverses, a annoncé mercredi à RIA Novosti Vladimir Fortov, membre du Conseil pour la science et les hautes technologies auprès du président russe.

"Nous avons mis au point un appareil des dimensions d'un petit attaché-case d'une puissance de 1 gigawatt. A titre de comparaison, 1 gigawatt, c'est la puissance d'un réacteur de Tchernobyl. Il existe deux versions de ce dispositif, l'une possédant un rayon d'action d'un kilomètre, l'autre portant à 200 mètres", a précisé M.Fortov, académicien.

"Il suffit d'une seconde pour mettre hors service tout le matériel électronique, notamment les radars, les appareils de vision nocturne, les lunettes électroniques, les moyens de télécommunications et les navigateurs GPS. Notre appareil permet de stopper à distance des chars, de faire changer de cap des chasseurs, ainsi que de faire exploser des engins radiocommandés", a conclu l'académicien.

logo

Spyworld

URL de la source : http://fr.rian.ru/defense/20090805/...

Source : publié sur spyworld

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5387


_______________________________________________________________________________________




Dimanche 9 août 2009

                      
               
La stratégie allemande (ultra-libérale) de sortie de crise : une menace pour l'Europe



Quelle Europe avec une Allemagne néolibérale ?

 



Au vu des sondages préélectoraux, dans la perspective des élections en Allemagne, en septembre, la probabilité d’une coalition libérale réunissant démocrates chrétiens conservateurs et libéraux monte en puissance. C’était prévisible, après les élections en Hesse en janvier (voir Hesse (Allemagne) : la droite triomphe, bénéficiant des erreurs du SPD - 19 janvier 2009).

 

Certes, il y a des avis contraires. Ainsi, le spécialiste de l’Allemagne, Edouard Husson*, sur son blog, le 23 juin, évoquait la reconduction de la grande coalition de la droite avec les sociaux-démocrates (CDU-CSU-SPD).

 

L'Allemagne s'adapte à la nouvelle donne géopolitique

 

« Les classes moyennes sont fragilisées, l'audience des deux "grands partis" se réduit. Ils ne semblent pas avoir d'autre perspective que de gouverner ensemble car ni une coalition chrétiens-démocrates/libéraux/Verts ni une coalition sociaux-démocrates/Verts/ Die Linke ne semblent réalisables aujourd'hui. Peut-être le seul élément d'alternative à la Grande coalition est-il une coalition Libéraux/Verts/SPD. Mais le SPD ne peut pas l'annoncer sans risquer d'aliéner ce qui lui reste d'électorat populaire ».

 

La campagne électorale ne laisse pas entrevoir une remontée des sociaux-démocrates. Ceux-ci veulent donner « un nouveau départ à l’économie sociale de marché », constatant que leurs partenaires conservateurs au gouvernement font des choix de plus en plus libéraux. Voir l’article de Cécile Calla sur le site du quotidien Le Monde, le 4 août : Les sociaux-démocrates allemands promettent le plein-emploi d'ici à 2020.

 

La gauche radicale ne parvient pas à confirmer les espoirs qu’elle avait fait naître, mais aussi les craintes chez les sociaux-démocrates. « Deux ans après la fusion entre le WASG, qui regroupait des syndicalistes déçus du SPD et altermondialistes, et du PDS, héritier de l'ancien Parti communiste est-allemand, la gauche radicale n'est pas au mieux de sa forme pour se lancer dans la bataille des élections législatives du 27 septembre ». Voir l’article de Cécile Calla, paru le 22 juin La gauche radicale allemande à la peine.

 

La droite a, donc, le vent en poupe, ce qui inquiète Hans Brodersen (voir Le profil de Hans Brodersen- Contre-Feux). Le site de Marianne a publié, le 6 août, l’un des articles parus sur Contre-feux.

 

Allemagne: vers un ultra-Maastricht

Pour sortir de la crise, l'Allemagne s'oriente vers un choix radical: fini l'Etat social «à l'européenne», bonjour l'ultralibéralisme. Or, les élections au parlement allemand sont en septembre, et si l'on en croit les sondages, ce choix séduirait la majorité des Allemands, ce qui pourrait modifier fondamentalement le visage de l'économie européenne...

De bien mauvaises nouvelles nous parviennent d’Allemagne. Les sondages avant les élections au parlement, le Bundestag, de septembre 2009 indiquent que le pays serait gouverné dès cet automne par une coalition ultralibérale (CDU, CSU et FDP) obsédée par les baisses d’impôts, une flexibilité encore accrue des marchés du travail et une baisse des dépenses sociales.

L’actuelle grande coalition constituée de chrétiens-démocrates et du SPD, au pouvoir pour quelques semaines encore, vient de faire adopter par le parlement allemand un amendement constitutionnel qui limite le déficit public au niveau fédéral, durant un cycle économique, à 0,35% du PIB potentiel – un « ultra-Maastricht » en quelque sorte qui aura force de loi dès 2016. A partir de 2020, les 16 régions allemandes, les Länder, ne pourront plus contracter de dette.

L’utopie mortifère d’une austérité perpétuelle pointe son nez, du von Hayek tout craché !

Appliquées aux particuliers, ces nouvelles règles réserveraient la construction de maisons, l’achat d’appartements, de voitures et d’autres biens de consommation durables à quelques héritiers ou parieurs chanceux et aux cadres supérieurs ayant épargné auparavant.  Tout développement porté par le crédit, stigmatisé, serait remis aux oubliettes.

Les ultras de la CSU bavaroise, comme Peter Ramsauer, annoncent d’ores et déjà un ambitieux programme fiscal pour la prochaine législature, un « programme éclair », dit-il, réalisé les 100 premiers jours. Il comporterait les décisions suivantes : forte baisse de l’impôt sur les bénéfices des sociétés, baisse des droits sur les successions et, à l’horizon de 2012, réduction de l’impôt des particuliers. (Source :
tagesschau.de du 06.07.2009)

On comprend donc l’aversion des responsables allemands, le « très » social SPD inclus, pour toute réponse, européenne et coordonnée, à la crise ou pour un « grand emprunt » à la Sarkozy :

Disons-le clairement, on veut en finir avec l’Etat social « à l’européenne »

Ce qui signifie réduire massivement le filet social car les recettes publiques, en forte baisse, combinées avec l’interdiction de recourir à l’endettement, même pour financer les investissements publics, ne laisseraient qu’une seule solution : le démantèlement massif de l’Etat social allemand. Car qui pourrait envisager, raisonnablement, que l’Etat allemand se prive de sa police, de son armée ou de ses enseignants ?

Les résultats d’une telle orientation, claire et nette, sont parfaitement connus : exportations allemandes de marchandises et de services en hausse massive ; exportation du chômage allemand grâce à un fort regain de compétitivité des entreprises allemandes payant moins de charges et d’impôts ; bref, une « beggar-my-neighbour policy » pur jus, avec, à la clé, ou l’implosion de l’euro ou un alignement des pays partenaires en Europe sur la stratégie allemande (…).


Retrouvez les articles de Hans Brodersen sur le blog Contre-feux

 

* Edouard Husson est intervenu lors des colloques organisés par la Fondation Res Publica, présidée par Jean-Pierre Chevènement, les 17 mars 2008 (L'Allemagne au sommet de l'Europe ?) et 12 janvier 2009, concernant l’Allemagne (L'Allemagne, la crise, l'Europe).

Cet article est le 19ème sur ce blog dans la catégorie Etats Union européenne.

http://mrc53.over-blog.com/article-34742253.html


liste complète
________________________________________________________________________________________



A lire, mon dernier-né sur mon petit blog belge
(qui me servira en cas de repli pour cause de lois liberticides):

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7204541/le-devoir-de-resister-a-la-3e-guerre-mondiale




Vaccinations: Un texte à conserver, pour son médecin, le cas échéant :




   Serment d'Hippocrate

                Traduction de Littré

 

"Je jure par Apollon médecin, par Esculape, Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, et je les prends à témoin que, dans la mesure de mes forces et de mes connaissances, je respecterai le serment et l'engagement écrit suivant :

Mon Maître en médecine, je le mettrai au même rang que mes parents. Je partagerai mon avoir avec lui, et s'il le faut je pourvoirai à ses besoins. Je considérerai ses enfants comme mes frères et s'ils veulent étudier la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je transmettrai les préceptes, les explications et les autre parties de l'enseignement à mes enfants, à ceux de mon Maître, aux élèves inscrits et ayant prêtés serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.

Dans toute la mesure de mes forces et de mes connaissances, je conseillerai aux malades le régime de vie capable de les soulager et j'écarterai d'eux tout ce qui peut leur être contraire ou nuisible. Jamais je ne remettrai du poison, même si on me le demande, et je ne conseillerai pas d'y recourir. Je ne remettrai pas d'ovules abortifs aux femmes.

Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans la pureté et le respect des lois Je ne taillerai pas les calculeux, mais laisserai cette opération aux praticiens qui s'en occupent. Dans toute maison où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des malades. Je m'interdirai d'être volontairement une cause de tort ou de corruption, ainsi que tout entreprise voluptueuse à l'égard des femmes ou des hommes, libres ou esclaves. Tout ce que je verrai ou entendrai autour de moi, dans l'exercice de mon art ou hors de mon ministère, et qui ne devra pas être divulgué, je le tairai et le considérerai comme un secret.

Si je respecte mon serment sans jamais l'enfreindre, puissè-je jouir de la vie et de ma profession, et être honoré à jamais parmi les hommes. Mais si je viole et deviens parjure, qu'un sort contraire m'arrive! "

Commentaire n° 3 posté par Observeur le 04/08/2009 à 15h46

http://sos-crise.over-blog.com/article-33405208-6.html#anchorComment


Publication non terminée

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Apocalypse - Bible
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 12/08/2009 20:32

Tu as tout à fait raison, Philippe, tes paroles sont sages... hélas, tout en Haut ils en veulent toujours plus quitte à écraser l'humanité... eva

Eva R-sistons 12/08/2009 20:29

Je connaissais cette vidéo, je te remercie de me la rappeler, j'en parlerai à nouveaucordialement eva

philippe 11/08/2009 23:13

Le monde est dans une sphère ultra libérale, ou ce qui compte c'est le toujours plus. Il y a ceux qui pensent pour les autres, enfin qui pensent surtout pour eux même. Après l'apogée du Pétrole, nous arrivons vers l'apogée de la finance, mais elle n'est qu'au début de son règne, un règne qui ne distingue plus la pauvreté, la misère. Un seul et même but, se faite toujorus plus d'argent, cette crise financière en est un des éléments. Certaines guerres en sont leur oeuvre. Nous allons vers un avenir sans lendemain. Alors qu'il suffirait juste de compréhension pour que tout s'arrange. Avec des guerres, des famines, un réchauffement climatique, de nouvelles maladies qui vont apparaitre, des épidémies voir pandémies... Le monde risque une implosion sans retour.

Laplote 10/08/2009 19:21

Salut Eva. J'ai trouvé ça sur facebook : http://www.dailymotion.com/video/x8yexm_la-revolte-des-fourmis-blanches-le_news

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages