12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 15:48

 

"Son modèle social, tel que le Gl de Gaulle l'avait imaginé avec le Conseil National de la Résistance, est menacé". Dites vous !


Ce qui sous entendrait que ce modèle pourrait faire l'objet d'attaques à venir.
Mais le système est déjà plus que menacé, nous assistons impuissant(es) aux derniers soubresauts dudit système mis en place par le CNR et démembré par les prétendus héritiers du Gl de Gaulle :

* retraites manipulées
* travail du dimanche (imposé avec le saule liberté de refuser 3 dimanches par an)

* interdiction de dire ce que l’on pense (« casse-toi, pov’Con », « je te vois, Sarkozy », …..)
* Liberté d'expression supprimée (Hadopi II et surveillance des mails et bien d’autres….)
* discrimination relative à la reconnaissance de la souffrance des "Pupilles de la Nation de 39/45" (la 3éme est en route avec la promesse électorale, le rapport "finalisé" Audouin, la commission mise en place avec la complicité d'associations de "Pupilles" - une seule a osé refuser le siége qui lui était attribué, empêchant ainsi que l'unanimité de trahison s'accomplisse comme lors de la commission Dechartre de 2004 - et d'anciens combattants......).


Je rappelle que les "Pupilles de la Nation de 39/45" sont les enfants des "Morts pour la France de 39/45", morts en combattants l'ennemi, morts quelque part pour avoir donné suite et corps à « l’Appel du 18 Juin » et ceux d’avant l’Appel, morts de la « campagne de France ». Voir  sur ce sujet http://www.marcfievet.com/article-29509802.html

 

La dictature n’est pas en marche. Elle est là!

 

Elle est bien présente, tapie dans toutes les lois scélérates que l’on nous impose avec des parlementaires félons qui n’ont qu’un seul souci, complaire au « gauleiter Français » prisonnier de ses pulsions, démangeaisons et prurit divers et variés .

La dictature est dans tous les actes au quotidien :

  • flicages toujours plus novateurs que leurs prédécesseurs
  •  radars – sous couvert de sécurité routière, alors que leur raison d’être est d’occuper l’esprit des citoyens automobilistes et de les faire vivre dans la peur du dépassement….. qui fait craindre amendes, retraits de points et du permis, nouvelle forme d’esclavage.

Et entre nous soit dit, le Pouvoir s’en bat l’œil, émotionnellement, des morts sur la route.

Pourquoi ne combat-il pas avec véhémence, les morts par cancer (50 000 par an) ? Simplement parce qu’il ne peut taxer les cancéreux et que ce combat lui incombe (financièrement) et qu’il n’assume pas, en la matière, ses responsabilités. Soyez assurés que s’il pouvait taxer les cancéreux et autres, cela deviendrait une priorité nationale

  • « Aidants » de clandestins, condamnable à l’avance par décision du Pouvoir (décisions Hortefeux et Besson : tant de gardes à vue définies, avant !). Sur ce sujet Israël nous a rejoint : Aidants et aidés, mêmes peines (il faut le faire au pays qui a créé la distinction de « Juste parmi les nations » et qui oublie que de nombreux Français ont payé de leur vie, le courage et le cran de les sauver et leur permettre de faire une telle saloperie chez eux. Digne des meilleurs décisions de la Gestapo, reprises à leur compte par les tenants actuels des flics et autres supplétifs miliciens nationaux – dont un « Pupille de la Nation » : Eric B)

 

Quand aux oppositions, n’en parlons pas. Elles sont inexistantes parce que muselées par le nombre… et aussi par leurs complicités et complaisances. Souvenez vous :

  • Février 2008 (ratification du traité de Lisbonne), le PS complice à 86% de ses parlementaires. Or qu’est cette ratification si ce n’est la suppression de l’Etat-nation France qui doit dès lors s’effacer devant le Nouvel Ordre Mondial (le « N.O.M », innommable tel celui du Dieu des Juifs – voir à cet effet « Bilderberg », les « Protocoles des sages de Sion » un faux de 1920, interdit en France – Pourquoi interdire un faux ? si ce n’est parce que dans ce faux, il y a un fonds de vérité qu’il ne faut pas connaître. Ce qui est loin d’être une affirmation, mais un questionnement sérieux - )
  • Juilet 2008 (modification de la Constitution de 1958 avec attribution au seul chef de l’Etat de s’octroyer) :
    • article 16, les pleins pouvoirs avec l’accord des présidents du Sénat et de l’Assemblée – tous deux UMP –  avant il fallait le cote du Parlement à 60%
    • article 35, la liberté de déclarer, seul, la guerre, sa seule obligation est d’en informer dans les 3 jours qui suivent les parlementaires, qui n’ont plus voix au chapitre, ainsi est la décision qu’ils ont choisie ! Sic.

Il s’est trouvé un J.Lang (PS) pour dire OK……..

  • Septembre 2008 (simulacre de choix des parlementaires d’envoyer en Juin 2008, et donc avec effet rétroactif,  des militaires en Afghanistan, contre toute attente et surtout avant la modification de la Constitution). Souvenez vous :
    • Juin 2008 : envoi de 800 hommes, alors que cela aurait du se faire, à ce moment, avec l’accord du Parlement (exposé, discussions et vote), puisque la constitution n’était pas encore changée …
    • Juillet 2008 : modification de la Constitution (au fait qui se souvient des anciens termes des articles 15 et 35 ?)
    • Septembre 2008 : simulacre de décision des parlementaires, déguisé
      • Présentation de la décision du petit dictateur
      • Vote chambre par chambre de la décision (nécessaire 50% + 1 voix) et non au Congrès (nécessaire 60%) et dans ce vote il y a eu là aussi manipulation
        • Vote normal à l’Assemblée (343 pour soit 60,9%)
        • Vote trafiqué au Sénat : (qui est passé de 333 à 343 Sénateurs)
          • 21 Septembre 2008 : vote de renouvellement du 1/3 du Sénat. Les sénateurs non réélus restant Sénateurs jusqu’au démarrage de la nouvelle session sénatoriale députant le 01 Octobre 2008
          • 22 Septembre 2008 : session extraordinaire du Sénat, avec la participation au vote des Sénateurs non réélus et éviction des néo sénateurs, et ce en vue de décider, après coup de ce qui existait déjà (liberté prise par tapport à la modification de la Constitution non encore acquise) : l’envoi de troupe en Afghanistan. (209 pour, soit 62,8%, alors qu’avec la nouvelle composition on arrivait à 203 pour, mais avec 343 au lieu de 333, soit 59,2%. Cela va pour le vote chambre par chambre mais donne 546 voix au congrès pour 552 requises pour que la décision soit entérinée)
          • 01 Octobre 2008 : session ordinaire du Sénat

Alors que ce vote attendait depuis Juin 2008, y avait-il urgence et péril à attendre le 01 Octobre 2008 pour faire voter les sénateurs ?

Oui le péril était que si on avait respecté le calendrier et la procédure :

au Sénat la majorité nouvelle s’y opposait

et qu’avec le Congrès les 60% n’auraient pas été atteints.

                                               Et donc l’envoi des 800 hommes aurait été invalidé !

 

Personne n’a réagit.

Consensus quasi général (parlementaires, Conseil d’Etat, Conseil constitutionnel, citoyens, …..) excepté pour quelques excentriques tentant désespérément de dénoncer.

 

La dictature a encore de beaux et longs jours devant elle.

Le Peuple (ex-souverain) ne bougera jamais !

Il est trop couard et trop enfermé sur ses « privilèges » dont celui de la fermer par peur de perdre…… Mais au fait perdre quoi, puisqu’il n’a plus rien à perdre, même pas son honneur.

 

En 1789, il fallut moins que cela pour que la prise de la Bastille existât.

Qu’attendons nous pour prendre l’Elysée ?

Il est vrai qu’en 1789, il n’y avait pas la télé, la voiture, les congés payés, la sécu, les retraites, la liberté d’expression, le bouclier fiscal, les paradis fiscaux, la force de frappe nucléaire, l’Etat d’Israël, l’extraction du Pétrole et de l’uranium et que les gens du Peuple crevaient de faim et d’idéal…. Ce qui nous manque en 2009 et pour les années à venir….. et surtout après 2010 (les régionales).

 

Nicolas, tu peux dormir sur tes deux oreilles, le Peuple reconnaissant et couard te réélira en 2012 et peut-être, si tu t’y prends mieux, ad-vitam.

Un sacré challenge reconnais le, tu serais ainsi le premier président à bénéficier de cette mesure.

Inutile d’instaurer plus avant ta dictature.

Tu es assuré du succès à venir car le Peuple travaille pour toi, mieux même que tes esclaves parlementaires, desquels tu ne peux rien attendre, excepté trahisons et coups fourrés. Rapproches toi de tes chers petits compatriotes Français.

 

Précédent article : http://www.marcfievet.com/article-33587846.html (à lire ! Eva)

 

 

Kelly-Eric Guilon,

« sous-Pupille de la Nation de 4éme Catégorie de 39/45 » depuis 2000

http://www.marcfievet.com/article-33731828.html



Bien joué, Kelly-Eric Gilon !

Tu as raison ! Je ne suis pas dupe,
le modèle social français, par exemple,
rend l'âme, au moment où les hypocrites du Gouvernement
reconnaissent qu'il est bien utile en temps de crise !
Mais j'avais voulu ménager nos Généraux,
comme tu peux le constater, j'y suis allée doucement !

Et puisque tu m'as si obligeamment,
et pertinemment, répondu,
je te fais un petit cadeau :
D'actualité ! (propagande de guerre le 14 juillet,
voir sur mon blog R-sistons à la désinformation:
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-33734697.html)

A bientôt, et merci d'avoir pris ta plume
pour nous conter fleurettes sarkoziennes !

Eva R-sistons

http://www.marcfievet.com/article-33741718.html


NS-roi-copie-1.jpg

  • Retraites à...67 ans !: ripostons à la campagne d'intoxication du gouvernement !



    _________________________________________________________________________________________ ___________________

  • publié par
    roland (Dazibaouebmaster) Aujourd'hui 11H12

    Débris A330Par Joe Quinn  (SOTT.net) (Futur Quantique)



    L
    e vol Air France 447 Rio de Janeiro - Paris s’est désintégré juste au-dessus de l’Atlantique (juste au Nord de l’équateur) à approximativement 1h33 TUC1, le 1er juin 2009.


    Aucun signal de détresse n’a été envoyé par l’avion, et presque deux semaines plus tard, les fonctionnaires de l’aviation civile tardent encore à donner une explication cohérente à ce qui a provoqué la destruction soudaine d’un avion de ligne high-tech tel que le Airbus 330-200.


    Comme d’habitude, les médias passent à côté (ou cachent) certaines données évidentes, quoique naturellement dérangeantes, sur la nature de certains éléments qui menacent la vie sur la planète Terre, et comme d’habitude, il revient à Sott.net de fournir les détails.


    Un des premiers commentaires officiels sur l’incident a été  émis par le Premier ministre français François Fillon, qui a déclaré :

     « Notre seule certitude, c'est qu'il n'y a pas eu d'appel de détresse envoyé par l'avion, mais des alertes automatiques régulières pendant trois minutes indiquant la mise hors service de tous les systèmes. »

    Les experts en aviation ont également déclaré avoir été déconcertés par le fait qu’il n’y a pas eu de rapports radio provenant de l’Airbus. Ils ont affirmé qu’un avion moderne de ce type aurait dû subir de multiples dommages pour plonger dans la mer.

     

    pitot.jpg 

    Tube de Pitot d’un avion commercial

     

    Les premières théories se sont concentrées sur le tube de Pitot, qui fait partie du système d'instruments de l’avion sensibles à la pression et qui calcule le nombre de Mach, l’altitude et la vitesse verticale. Un porte-parole d’Air France a déclaré le 3 juin que « l’avion a[avait] envoyé une série de signaux électroniques sur une période de trois minutes, ce qui représentait environ une minute d’informations. Le sens exact de ces données n’a pas encore été décodé. »


    Un expert en sécurité de l’aviation civile a 
    expliqué quelques jours plus tard qu’une « mise hors service complète nécessiterait une panne totale du système électrique », ce qui ne s’est pas produit au début du vol, puisque le système envoyait des données au service de maintenance, ce qui indique qu’il y avait de l’électricité à bord de l’avion.


    Les messages, envoyés à partir d’un système de maintenance à bord, l’Aircraft Communication Addressing and Reporting System (ACARS - Système d'échange de données techniques avion-sol en temps réel - NdT), ont indiqué qu’entre 2h10 TUC et 2h14 TUC – quatre minutes ou moins – 5 rapports de panne et 19 avertissements avaient été transmis. Les messages relayaient des données liées à des pannes et détectées par un système intégré chargé de tester et de rapporter les pannes ; des messages provenant du cockpit ont également été envoyés à l’ACARS. Les pannes et avertissements durant les 5 minutes de transmission concernaient le pilote automatique, les contrôles de vol et le conditionnement d’air dans la cabine.

     

     af447_site.jpg

    Dernière position approximative de l’AF 447

     

    Parmi les transmissions de l’ACARS au cours de la première minute se trouve un message indiquant un problème dans le système statique du pitot. Des sources proches de l’enquête ont confirmé que « le premier message automatique de panne dans cette suite d’alertes radio provenant de l’avion crashé indiquait explicitement que les senseurs de vitesse aérodynamique étaient défectueux. » Les douze messages d’avertissements avec le même code temporel indiquent que le pilote automatique et le système de poussée automatique s’étaient déconnectés, que le système d’évitement de collision était en mode erreur. En outre, le mode de vol était passé de « loi normale » à « loi alternative ». Le reste des messages , (..)

     
    Toutes ces informations sembleraient justifier la conclusion des experts en aviation civile susmentionnés, à savoir que l’avion a souffert de multiples dommages avant de plonger dans la mer. Pourtant, une série de dommages comme ceux-ci seraient sans précédent dans l’histoire moderne de l’aviation, particulièrement lorsqu'on considère le fait que l’Airbus 330 est un des avions commerciaux les plus évolués et les plus sûrs. Son bilan en matière de sécurité est excellent, avec plus de 550 avions construits et aucun accident mortel de passagers depuis qu’il est entré en service en 1993. Il est donc quasi inconcevable qu’un tel avion, qui n'a pas connu de problèmes techniques dans le passé, puisse avoir eu ce genre de panne technique totale, et si rapidement que le pilote n’a même pas eu le temps d’envoyer un appel de détresse (« Mayday ») sur la fréquence d’urgence de l’avion.


    Il n’est alors pas surprenant que le 10 juin, le Bureau d’enquête et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile ait écarté l’idée selon laquelle le « senseur de vitesse aérodynamique » aurait pu être la cause principale du crash.


    Le mauvais temps a aussi été proposé comme cause possible. Cette théorie est basée sur le rapport qui affirme que vers 1h TUC, les pilotes ont rapporté  avoir rencontré « un temps orageux avec de fortes turbulences ». 
    Daniel G. Kottlowski, météorologue confirmé d'Accuweather.com, a calculé que les orages dans la région du crash pourraient avoir généré des courants ascendants de l’ordre de 100 miles à l’heure (160 km/h), bien qu’il ait concédé que cela n’était pas une météo inhabituelle pour la région. Selon les pilotes d’avions de ligne familiers de cet itinéraire, il est probable que l’équipage de l’avion d’Air France était au courant de l’intensité de la tempête sur le parcours de vol, à cette altitude, bien avant de rencontrer les orages pour de bon. En utilisant le radar de bord, les pilotes peuvent voir et naviguer aisément autour des cellules de tempêtes.


    Il est également improbable que les éclairs aient causé de sérieux problèmes, car les avions modernes sont conçus 
    pour supporter la foudre sans dommages significatifs.


    L’indice le plus convaincant contre la théorie du mauvais temps est le fait que 
    deux avions de la Lufthansa ont traversé sans incident la même zone avant et après le vol 447.

    L’agence météo des Nations Unies a déclaré mardi avoir des informations préliminaires indiquant que les deux avions avaient enregistré des données sur les températures et les vents. Mais ils n’étaient pas équipés pour transmettre automatiquement des informations sur les turbulences.

    Lundi, une source ayant accès aux données transmises à l’ Organisation Météorologique Mondiale a déclaré à Reuters, à Paris, que les deux avions avaient traversé sans incidents la turbulence avant et après le vol 447, laissant les experts en difficulté pour déterminer  le rôle de la météo dans le crash.

    En effet, pas moins de 12 autres vols ont plus ou moins emprunté le même trajet que le vol 447 à peu près au moment de l’accident. Aucun problème de météo n’a été rapporté par un seul de ces avions.


    Des rapports récents sur des corps de passagers
    retrouvés sur une distance de 54 km suggèrent fortement que l’avion s’est désintégré en altitude.


    Confrontés au problème de la mystérieuse perte en plein vol d’un avion commercial, les grands médias tirent généralement sur la corde sensible, en nous pondant des histoires style film hollywoodien, en témoigne cet article du UK Times :

    Le vol AF 447 a-t-il subi une défaillance structurelle ? Un hublot ou une aile se sont-ils brisés ? Quoi qu’il en soit, les passagers doivent avoir été terrifiés. Il faisait nuit au dessus de l’Atlantique, des éclairs zébraient le ciel, l’avion était secoué, en pleine turbulence, les systèmes tombaient en panne. Et puis, la dépressurisation massive, l’échappement de l’air de la cabine, et dehors, une température de –30 °C, voire moins. Dieu merci, ils n'ont sans doute pas souffert longtemps.

    De manière intéressante, l’auteur déclare dans le même article :

    Bien que personne ne sache à coup sûr ce qui a détruit l’avion, le souci des enquêteurs est de s'assurer que le crash n’a pas été causé, comme suggéré au début, par la foudre, une bombe ou une météorite. Ils craignent plutôt  un choc fatal entre haute technologie et force brutale de la nature.

    Ah oui, la « force brutale de la nature » ! Voilà, on chauffe, mais on brûle carrément en parlant de météorite. Même si cette idée a reçu une attention limitée de la part des grands médias – hormis une référence dans le blog du magazine Discover, qui a autorisé un de ses rédacteurs à spéculer sur la possibilité statistique qu’un bolide errant ait scellé le sort du vol AF 447 – on ne peut écarter l'hypothèse. Comme dit le dicton, quand toutes les autres théories ont été testées et se sont avérées boîteuses, alors ce qui reste – même si cela paraît fou – doit être la réponse.


    Les lecteurs de Sott.net sont familiers des 
    données que nous avons compilées sur l’augmentation alarmante de la fréquence des observations de météorites et d’impacts au cours des 10 dernières années. L’article de Laura Knight-Jadczyk Météorites, Astéroïdes et Comètes : dommages, désastres, blessures et passages très rapprochés présente une liste des impacts de 10 000 av. J.-C. à aujourd'hui. Ce sont ces données (parmi d’autres) ignorées soigneusement par les grands médias qui nous ont amenés  à envisager rapidement une explication plus logique à la disparition soudaine du vol AF 447.


    Le premier indice indiquant que quelque chose d’autre que la haute technologie et la météo a détruit le vol AF 447 est apparu quelques jours après le crash.


    Un pilote espagnol d’Air Comet (vols en partance d'Amérique du Sud et Centrale et à destination de Madrid) qui a décollé de Lima et faisait route vers Madrid a rapporté  avoir aperçu une lumière brillante en descente dans la zone de la dernière position du vol AF 447 :

    “Nous avons soudain vu au loin un flash intense de lumière blanche en trajectoire verticale qui a disparu au bout de  six secondes.”

    Au moment de l’observation (le copilote et un passager se trouvant dans la zone de cuisine à l'avant de l’avion ont également vu le flash), l’avion d'Air Comet était situé à sept degrés Nord de l’équateur et sur le 49e méridien Ouest. La position estimée de l’ A330-200 jusqu’au moment de sa disparition est à l’équateur et aux alentours du 30e méridien Ouest. 



    bolide.jpg

     Il semble raisonnable de suggérer qu’un avion ne produirait pas une lumière blanche, brillante et intense pendant six secondes en tombant du ciel. Les nombreuses observations de météorites et de météores au cours des dernières années ont, elles, souvent été décrites comme des flashs blancs brillants de lumière descendante.

     

     Un lecteur de Sott.net nous a par ailleurs rapporté :

    « De bonne heure ce matin (8 juin 2009), j’ai vu ici, au Brésil, une interview (sur le réseau de télévision Record) d’un indigène de l’archipel de Fernando de Noronha dans laquelle il déclarait avoir vu d’étranges lumières dans la nuit du crash du vol d’Air France.


    Il a déclaré avoir vu une lumière (blanche et brillante) qui a ensuite changé de direction plusieurs fois avant de virer au rouge. »

     

    Sommes-nous en train de dire qu’une météorite a frappé le vol AF 447 ? Pas exactement. Les chances qu’une seule petite météorite tombant du ciel impacte un avion volant à 800 km/h sont certainement trop faibles pour être plausibles. Mais les météorites et les comètes ne s'écrasent pas intactes sur Terre. Vous vous rappelez Tunguska ?

    L’explosion de Tunguska s’est produite près de la rivière Podkamennaya Tunguska, dans le Krasnoyarsk Krai, en Russie, vers 7h14, le 30 juin 1908.

    Bien que la cause de l’explosion soit sujette à débat, on croit généralement qu’elle fut causée par le souffle aérien d’une grosse météorite ou fragment de comète à une altitude de 5 à 10 km au dessus de la surface de la Terre. Différentes études ont donné diverses estimations de la taille de l’objet, avec un consensus évaluant la taille à quelques dizaines de mètres.

     Tunguska3.png

    Le choc de Tunguska a abattu 2000 km2 d’arbres.

    Bien que le météore ou la comète ait explosé dans les airs plutôt qu'en impactant directement le sol, cet événement est toujours référencé comme un impact. Les estimations de l’énergie dégagée vont de l’équivalent de 5 à 30 mégatonnes de TNT, sachant qu’une puissance de 10-15 mégatonnes semble être la plus probable – en gros, une puissance égale à l’explosion nucléaire de Castle Bravo aux États-Unis en février 1954, environ 1000 fois la puissance de la bombe lâchée sur Hiroshima, et environ un tiers de la puissance de la Tsar Bomba, la plus puissante arme nucléaire jamais testée. L’explosion a abattu plus de 80 millions d’arbres sur 2150 km2. On estime que l’onde de choc du souffle aurait été classée 5 sur l’échelle de Richter. Une explosion de cette magnitude est capable de détruire une grande zone métropolitaine.

    Bien qu’il soit généralement admis que l’impact de Tunguska est le plus grand impact au sol dans l’histoire récente de la Terre, des impacts de taille similaire dans des zones océaniques distantes seraient passés inaperçus avant l’avènement des satellites d'observation planétaire dans les années 1960 et 1970.


    Tunguska4.jpg

    © Don Davis

     
    Ce à quoi aurait pu ressembler le souffle de la Tunguska observé depuis un avion de ligne volant à proximité. L’onde de choc en expansion aurait atteint l’avion quelques instants plus tard, l'abattant sur son passage.

     

    La météorite de la Tunguska fut probablement visible au moment de son explosion et de sa fragmentation, apparaissant alors comme une lumière blanche descendant du ciel. 10 à 15 km au dessus du sol est dans la tranche d'altitude  des avions de ligne commerciaux. Et le vol Air France 447 était situé dans une zone océanique éloignée. Si, comme nous le suspectons, c'est bien le souffle d’une comète de type Tunguska (même si beaucoup plus petite que cette dernière) qui a détruit le vol AF 447, il aura généré une sorte d'impulsion électromagnétique, ce qui expliquerait la défaillance complète des systèmes de l’avion. Dans ce cas, les systèmes de surveillance des satellites modernes auraient probablement détecté un tel événement. D'ailleurs, l’article du brigadier général S. Pete Worden, NEOS, Planetary Defense and Government - A View From the Pentagon, confirme cette probabilité :

    Je peux montrer aux gens des preuves d’impacts réels ayant infligé des dommages locaux et régionaux il y a moins d’un siècle. Encore plus convaincant : les détonations fréquentes de l’ordre de la kilotonne que nos satellites de surveillance observent dans l’atmosphère terrestre.

    Au sein de la communauté spatiale des États-Unis, il y a un souci grandissant concernant la « space situational awareness », la connaissance de la situation dans l'espace. Nous commençons à comprendre qu’il est essentiel d’identifier et de surveiller virtuellement tout ce qui est en orbite terrestre. Certains de ces objets, même de quelques centimètres, présentent une menace potentielle pour les opérations spatiales commerciales et civiles, comme la Station spatiale internationale.

     Si l'on considère le fait qu'un tel événement produit une impulsion électromagnétique, des effets quasi immédiats, une onde de choc sonique se propageant à environ 1,5 km/seconde, puis des ondes de choc plus puissantes se propageant plus lentement, alors l'explosion d'un fragment cométaire colle parfaitement aux événements tels qu'ils ont été rapportés. Si l'explosion a eu lieu à 25-30 km de l'avion, la défaillance électrique aura été quasi immédiate, du fait de l'impulsion électromagnétique. L'onde de choc sonique aura mis 90-120 secondes à atteindre l'avion et aura été suivie d'ondes de choc atmosphériques encore plus puissantes, entraînant la dislocation de l'avion. Dans un tel scénario, l'avion serait resté intact pendant 90-120 secondes avant d'être disloqué. Cette dislocation aurait probablement entraîné le type de blessures rapportées : des fractures mais pas de brûlure – suggérant une absence d'explosion. L'avion aurait simplement été disloqué dans l'atmosphère, provoquant, pour la plupart, des blessures d'impact dues à la violence du choc.


    Quelles sont les chances qu’un satellite d’imagerie gouvernementale ou militaire puisse confirmer ou infirmer notre « folle spéculation »?

    Eh bien, jusqu’à il y a quelques jours, les chances semblaient bonnes. Mais pour une raison inconnue, et tout à fait par hasard, voilà ce qui s’est produit :

     

      Black-out militaire : les observations de météorites désormais classifiées

     Space.com

    10 juin 2009

     

    La communauté scientifique bénéficiait depuis 15 ans des données recueillies par les satellites militaires américains sur les objets naturels et météoritiques rentrant dans l'atmosphère terrestre ; mais c'est maintenant terminé.


     Une récente décision de l’armée américaine affirme aujourd’hui sans équivoque que les observations faites par des engins spatiaux gouvernementaux de bolides et météores en approche sont désormais classées secrètes et ne doivent pas être divulguées, a découvert SPACE.com.


    Les objectifs principaux des satellites incluent la détection de tests nucléaires au sol. L'objectif secondaire, la classification des astéroïdes et météorides qui pénètrent dans l'atmosphère, était une véritable manne de données pour les scientifiques.

     
    Résultat : Les données liées à l'explosion de météorites dans l'atmosphère sont désormais classifiées.


    « Ce changement soudain nous rend totalement perplexes, nous n'en comprenons pas la raison », a déclaré un scientifique familier de ces recherches. « C’est malheureux, parce qu’il y avait cette grande synergie… un très bon arrangement, très coopératif. Les systèmes étaient mis en mode double-usage,  ce qui permettait de faire un tas de découvertes qui n’auraient pu être faites autrement. Ce changement de politique est regrettable. »


    Les scientifiques déclarent non seulement que la recherche sur les menaces issues de l’espace se verra retardée, mais que la compréhension du public concernant des explosions célestes parfois spectaculaires en sera diminuée, menant peut-être à l’exagération et la peur de l’inconnu.

    En commentant l’année dernière la signification de l’événement de Tunguska, Rusty Schweikart, ancien astronaute d’Apollo et président du comité de direction de la fondation B612, a déclaré :

    Tunguska est un grand rappel de ce qui nous attend au cours des 10 prochaines années. Nous savons maintenant que statistiquement, il y a au moins 600 000 « Tunguskas » là-haut, et que jusqu'à présent, nous n'en avons découvert  qu'1% à peine ! Bien que, pour ceux d’entre nous qui travaillons sur ces questions, il soit clair que nous pouvons faire dévier ces menaces d'impact… le prérequis essentiel est de savoir qu’une telle menace arrive ! Nous ne pouvons nous protéger contre quelque chose dont nous ne savons rien.

    Donc, le « message » principal de Tunguska est que c'est arrivé, que cela arrivera à nouveau et que nous pouvons l’empêcher, mais que nous devons trouver et pister ces plus petites météorites. Le Congrès a fait une requête. Il a demandé à la NASA de démarrer un programme de recherche plus puissant. La NASA a cependant refusé d’agir – ou même d'agréer à la requête du Congrès de préconiser une stratégie de recherche et d’estimer le budget nécessaire à son financement.

    Leur excuse ? Ils n’ont pas le budget pour ça !

    Merci, la NASA.

    Si c'est bien une explosion cométaire à haute altitude qui a détruit le vol AF 447, alors la toute récente décision de l’armée américaine (et du gouvernement) d’imposer un black-out sur toutes les informations concernant les objets célestes en approche terrestre est extrêmement préoccupante. Elle suggère que les membres du gouvernement américain savent qu’une explosion cométaire a détruit le vol d’Air France et qu'ils soupçonnent que d’autres événements similaires – peut-être dans des zones habitées – risquent de se produire dans un avenir proche. Comme le montrent clairement Victor Clube et Bill Napier dans leur ouvrage Hiver Cosmique, le risque potentiel d'erreur d'identification – prendre une explosion cométaire pour une attaque nucléaire – est grand, et cette nouvelle politique de dissimulation suggère fortement l'introduction d'un risque supplémentaire de la part de ceux qui contrôlent les données : l'erreur d'identification délibérée. Plus effarant encore, une telle décision montre le mépris total envers la vie humaine que révèle une attitude aussi cavalière face à la dissimulation d’informations concernant – clairement – la plus grande menace existentielle à laquelle l’humanité fait face aujourd’hui.

     

    cheyenne_doors.jpg

    La porte de 25 tonnes menant au complexe de Cheyenne

     

    Bien sûr, tandis que vous et moi nous voyons refusés ces informations et laissés à notre propre sort, des dizaines de milliers de membres de l’élite autoproclamée gouvernementale et corporatiste ont à leur disposition plusieurs immenses bunkers souterrains comme ceux de  Mount Weather et de Cheyenne Mountain (et sans aucun doute beaucoup d’autres), équipés de portes anti-souffle de 25 tonnes, de salles de fitness, de filtres à air, de mini-centrales électriques et de réservoirs d’eau fraîche. Il semble que l’argent du contribuable n’ait pas été épargné pour assurer la survie confortable des « moins éligibles » d'entre nous.

    1 Temps Universel Coordonné - http:// fr.wikipedia.org/wiki/Temps_universel_coordonn%C3%A9 - NdT

    Traduction : Henri R. pour Futur Quantique


    Source: Futur Quantique

    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4886

    NS-bleistrach.jpg

    Comment se débarrasser de la camarilla Sarko:
    Osons les convergences républicaines

    juillet 12th, 2009

    « Plutôt que d’attendre dans des conditions désastreuses les résultats de promesses qui ne se concrétiseront pas, plutôt que de guetter en vain, dans la détresse, le retour du travail, les galops de l’emploi, serait-il insensé de rendre décente, viable par d’autres voies, et aujourd’hui, la vie de ceux qui, en l’absence, bientôt radicale, du travail ou plutôt de l’emploi sont tenus pour déchus, pour exclus, pour superflus ?
    Il est à peine temps encore d’inclure ces vies, nos vies dans leur propre sens, leur sens véritable : celui, tout bête, de la vie, de sa dignité, de ses droits. Il est à peine temps de les soustraire au bon plaisir de ceux qui les bafouent. Serait-il insensé d’espérer enfin non pas un peu d’amour, si vague, si aisé à déclarer, si satisfait de soi, et qui s’autorise à user de tous les châtiments, mais l’audace d’un sentiment âpre, ingrat, d’une rigueur intraitable et qui se refuse à toute exception : le respect ? »

     

    Viviane FORRESTER (L’horreur économique, 1997)

     

     

     

     

    Commençons par quatre constats que chacun peut effectuer :

    ● Premier constat : avec 100 000 chômeurs de plus chaque mois, et 5 personnes frappées collatéralement dans l’entourage de chaque chômeur, 600 000 Français sont affaiblis économiquement chaque mois du fait d’une politique de l’emploi inefficace. Nous sommes bien loin du « travailler plus pour gagner plus »…
    Dans un an, c’est plus de 7 millions de Français qui seront atteints, si l’on ajoute le chômage induit. Pis, cette dégradation rapide se déroule dans un climat de mépris : pas de dialogue social, brutalité excessive de certaines forces de l’ordre, comportements indignes de Nicolas Sarkozy qui nous dit à tous « casse-toi pauv’ con », « si t’as pas une Rolex à 50 ans, t’as raté ta vie » et qui, en même temps, ose augmenter sa propre rémunération de 172 %.

    ● Deuxième constat : la seule efficacité de Sarkozy réside dans ses opérations de barbouzes et ses basses œuvres d’infiltration, de déstabilisation, de manipulation des syndicats, des associations et des partis politiques, tous trop naïfs, trop divisés, trop exsangues, trop débauchés, formation de nouveau gouvernement après formation de nouveau gouvernement.
    Mais au fond, cela n’a aucune importance : les gouvernements sont devenus virtuels, tous les dossiers sérieux se traitant directement à l’Élysée.

     

    ● Troisième constat : si l’on tient compte des taux d’abstention croissants, malgré l’apparence des calculs en pourcentage, le niveau de popularité et de confiance de Nicolas Sarkozy est très faible en valeur absolue, de l’ordre de 20 %. Ni les plans de com’, ni les services d’ordre pléthoriques chargés d’assurer la claque au passage du Prince n’y pourront rien changer.

     

    ● Quatrième constat : compte tenu du nouveau dispositif constitutionnel amorcé par le passage au quinquennat, de l’inversion du calendrier électoral voulue par Lionel Jospin, enfin de cette nouvelle présidentialisation excessive au détriment du Parlement, une seule élection a en France un poids significatif : l’élection présidentielle.

     

    Dans ces conditions, il nous faut trouver les voies et moyens pour, en 2012, restituer le pouvoir à 80% des Français.

    Une méthode doit être élaborée pour rassembler largement l’ensemble de l’électorat en surmontant quatre difficultés majeures et en tenant compte de quatre points d’appui forts.

    Voyons successivement ces quatre difficultés et ces quatre points d’appui avant d’aborder « la bonne marche à pied ».

    Quatre difficultés :

    ● Première difficulté : de très grandes divergences idéologiques et d’analyses entre communistes, socialistes, écologistes, centristes, gaullistes et chrétiens-démocrates, que ce soit  sur le social, l’économie, l’Europe, l’OTAN, la politique étrangère…

     

    ● Deuxième difficulté : la faiblesse des moyens de communication. Nicolas Sarkozy concentre entre ses mains tous les pouvoirs médiatiques, n’hésitant pas à terroriser les journalistes.

     

    ● Troisième difficulté : un nombre important, beaucoup trop important, de personnalités politiques, souvent anciennes dans le « métier », qui jouent « perso », de façon indigne, et sont capables à tout moment de négocier une trahison contre une prébende aussi pitoyable qu’insignifiante.

     

    ● Quatrième difficulté : la disproportion des moyens financiers. Le lien lobbies – Sarkozy – appareil UMP fonctionne à plein et permet de financer des actions à la fois directes et indirectes pour morceler un peu plus chaque jour l’opposition et faire apparaître Sarkozy comme le seul choix possible.

     

     

    Quatre points d’appui méritent cependant d’être soulignés :

    ● Le sentiment partagé par l’immense majorité des Français que « cela ne pourra pas durer ainsi » sans un meilleur partage des richesses et des savoirs.

    ● La prise de conscience, la certitude croissante, que nos enfants et petits-enfants ne pourront pas survivre sur notre planète si l’on ne change pas radicalement nos comportements.

    ● La disqualification de l’idéologie ultralibérale qui a pour unique but de veiller à ce que des profits insensés puissent augmenter sans fin et sans obstacles. Au-delà, l’amorce d’une réflexion sur ce que doit être demain notre système économique.

     

    ● La redécouverte du rôle indispensable de l’État et l’absence de débat idéologique autour de son rôle stratège et régulateur.

     

    Afin de rétablir la démocratie, nous proposons une méthode en cinq étapes de reconquête du pouvoir en 2012 :

    ● Première étape : rassembler le plus tôt possible, en un lieu symbolique, le plus grand nombre de représentants de ces 80 % de Français qui ne veulent plus d’un homme qui a été jusqu’à dégrader l’image et la fonction de Président de la République.

    ● Deuxième étape : proposer pour 2012 que chacun mène sa campagne électorale sous sa propre bannière, tout en exprimant très clairement son engagement à se désister au second tour en faveur du candidat le mieux placé.

    ● Troisième étape : envisager dès maintenant l’organisation du gouvernement de la République rétablie à l’issue de cette élection, proportionnellement aux résultats du premier tour.

    ● Quatrième étape : prendre exemple sur le Conseil national de la résistance pour élaborer un programme d’urgence sur deux ans, indispensable au redressement de la Nation.

    ● Cinquième étape : prévoir, au terme de ces deux ans, la dissolution de l’Assemblée nationale pour que le Peuple français dégage alors une nouvelle majorité politique, ne jugeant les uns et les autres que sur l’efficacité de leur travail au cours de ces deux années écoulées.

    Cette période servira ainsi de transition pour qu’une classe nouvelle de responsables politiques donne au Peuple français les gages nécessaires de zèle et de probité dans leur mission de protéger ses intérêts fondamentaux, sa Liberté et la Justice pour tous.
      
      
    Gavroche

    © La Lettre du Lundi 2009
    http://www.lalettredulundi.fr/



    NOM-paysage-triangle.jpg

     Nicolas Sarkozy ridiculise la réduction du temps de travail et le partage du travail, et par là des richesses produites ..

    Il est piquant de retrouver ainsi le chantre du NOM faire le malin, malgré l’échec cuisant de sa politique économique et sociale désastreuse, à l’image de la politique menée dans d’autres zones occidentales par les autres planificateurs officiels du NOM qui ont également plongé leurs pays respectifs dans le marasme économique le plus terribles depuis 80 ans ..

    Les forces pro-NOM, qu'on se le dise, ont agenda opposé à la réduction du temps de travail ..

    Un agenda de concurrence exacerbée, d’allongement du temps de travail le week-end, le dimanche et les jours fériés (trop nombreux pour les pro-NOM), mais également un allongement du temps de travail dans la journée (Nicolas Sarkozy a ainsi augmenté sensiblement le recours aux heures supplémentaires en les défiscalisant), et dans la vie toute entière (les politiques en matière se santé s’avèrent désastreuses elles aussi, avec un niveau historique de déficit de la sécurité sociale malgré les promesses de redressement rabachées à chaque pseudo-réforme).

    Esclavage "moderne" et chaos généralisé, c’est ainsi que les élites de la Pyramide comptent installer leur pouvoir dans les prochaines années, et pour très longtemps espèrent-elles ..

    Nos aïeux qui ont lutté et sont souvent morts pour gagner ces acquis sociaux ne doivent pas être très fiers de leurs rejetons ..

    (Extraits - VIDEO ici : http://lantechrist.blogspot.com/2009/06/adieu-35-heures-bonjour-67-ans.html)
    [ Ange - 911NWO.info ]



    Valmy.jpgwww.comite-valmy.org


        Honduras: Une terre déchirée de putsch en putsch  
       
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article328

        Europe Ecologie, Europe Ethnies  
       
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article327

        Les plans de guerre de l'OTAN pour le Grand Nord Militarisation de l'Arctique ...     
            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article326

        Lettre de Cynthia McKinney depuis une prison israélienne
       
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article325

        La France vit une épuration sourde... Interview d'Aymeric Chauprade
       
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article324

        Proclamation de José Manuel Zéla

ya, président constitutionnel de la République du Honduras
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article321

    Analyse objective du discours de Barak Obama: La "paix" construite sur l'agression
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article323


1046874-1320420.jpg


Comment le Dieu Démocratie validera-t-il la spoliation définitive d'un peuple chassé de ses terres par le conquérant de 1948 ?  (…)
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/decodage/dieu



Sur mon blog sos-crise, toute l'actualité :

  • Vous avez dit "sortie de crise" ?
  • Non au chômage partiel comme “remède” à la crise
  • Travail le dimanche: Volontariat, ou la porte ! Licenciés pour refus
  • Bouclier fiscal injuste, immoral, ruineux. Riches 70 fois plus favorisés

  • Liste complète





  • CRS

    Pas d’appel à la dispersion, pas de sommations, pas de lacrymogènes ; mercredi soir, la répression a d'emblée pris la forme de nombreuses salves de flashball tirées à une distance de 4 à 10 mètres, selon un angle qui ne laisse aucun doute quant aux intentions des tireurs : cinq ont été blessés, tous été visés dans la partie supérieure du corps, visés au thorax, à l’épaule, au front, à la nuque, à la tête. L'un d'entre eux, touché au visage, a eu l’œil éclaté, littéralement détruit.

    Toulouse, Villiers-le-Bel, Nantes et cette semaine à Montreuil : Joachim est la cinquième personne depuis le début de l’année à perdre un œil suite à un tir de flashball. On ne compte plus les fractures du nez, de la mâchoire ou des pommettes dues à ces engins de mort pour lequel le slogan du fabricant est « une arme de défense révolutionnaire ». En pratique, le message est clair : la chasse aux opposants est ouverte (..)

    Appel à manifester contre les violences policières lundi 13 juillet à 19h à Montreuil (93)
    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4905


    Guerre Iran. Mourir pour Israël :

    Sarkozy sur France 5, à l'Iran : " Si vous vous dotez de l'arme nucléaire, alors vous construisez le malheur de votre pays". On ne peut être plus clair ! Les salauds vont la faire, leur guerre ! A la rentrée ? Quelle vomissure, ces décideurs ! L'apocalypse est pour bientôt...


    TV FR2 le 14 juillet: "L'Armée de terre", Drucker. Avec la participation de vedettes: Toutes sionistes, comme par hasard ! Darmon, la femme de BHL, la femme de DSK... ils sont tous là pour promouvoir la guerre... d'Israël, nucléaire, qu'ils ne feront pas, eux... Qu'ils soient maudits, ces criminels ! Tribunal de Nuremberg pour les assassins de l'humanité !!!! Eva

    Bravo ! Londres décrète un embargo (certes limité) des armes vers Israël.



    La Gauche, recettes du succès :

    - la Gauche doit être réellement à gauche, et non le clone de la droite libérale
    - elle doit s'adresser aux classes populaires, avec un langage simple, concret
    - elle doit avoir une politique étrangère comme celle de de Gaulle
    - elle doit faire preuve d'autorité sur le plan des sujets de société
    - pas d'égo. Un projet. Ensuite, les militants élisent le candidat.
    - rassemblement de toutes les forces de Gauche.

    eva R-sistons


    Affaire Fofana:

    Une barbarie intolérable - reflet de notre époque, féroce (compétition, etc). MAIS...  où est l'Etat de Droit, quand un clan obtient tout ce qu'il demande, même en piétinant les décisions de Justice, cas unique ? Ils ont eu un nouveau procès, vont-ils avoir aussi un débat public ? Tout ce qu'ils demandent ??? Et la Shoah n'est-elle pas celle qui se prépare, via l'Iran, perpétuée par ceux-là mêmes qui en ont été victimes en 40 ? La Shoah pour un cas unique, comme dit Mme Halimi ???? Insensé ! Au fait, ce procès ne vient-il pas à termps... pour victimiser les Juifs, une fois encore, et justifier ensuite l'engagement avec Israël, l'attaque de l' Iran ???? La question me vient à l'instant. Il est I h 34, le 14.7.9 Eva

    Ruth Halimi a une nouvelle fois dénoncée la tenue à huis-clos du procès en raison de la présence de deux accusés mineurs au moment des faits, affirmant que si le débat avait été "public, la réalité aurait été tout autre". "La France aurait pris conscience qu’aujourd’hui, la Shoah recommence. L’état dans lequel Ilan a été retrouvé, ce qu’on lui a fait subir est inadmissible. Si le débat avait été public, la réalité aurait été tout autre", a-t-elle affirmé à la radio.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090713.OBS3984/ruth_halimi__en_2009_la_shoah
    _recommence.html



    R-volution-fse-copie-1.jpg

    J'écoute le 14 juillet sur Arte; au fait, ça passe à 1h 30, pas à 21h. Demain, à cette heure-là, à une grande heure d'écoute, on aura l'apologie de la guerre, en utilisant des vedettes pour nous la rendre agréable ! Intolérable....
    Le 14 juillet, Armée et peuple ont pactisé (cela a changé le cours de l'Histoire).  Et ainsi, le peuple a triomphé, avec la prise de la Bastille. Eva



    Question: Qui écrit les manuels d'Histoire de nos enfants ??
    Des personnes indépendantes,
    ou partisanes ??? Eva


    Journal de Blogueurs, Vendredi.
    Qui le lit ? Merci d'entrer en contact avec moi,
    evaresis@yahoo.fr , Eva - merci d'avance !


     Chavez est en colère. Je rappelle qu'il avait dans sa conférence de presse de vendredi appelé Obama a accorder son discours et ses actes or Obama ne s'est toujours pas manifesté. Chavez annonce que s'il ne le fait pas il considérera qu'Obama est favorable à ce coup d'état.
    - Il conseille vivement à Zelaya de rentrer le plus vite possible rétablir la légitimité de son gouvernement
    http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33773670.html
    Le coup d'État au Honduras. Les raisons d'un échec.
    http://sergeadam.blogspot.com/



    On nous demande de compatir pour un Juif (Affaire Fofana)
    Certes.
    Mais les Juifs n'ont-ils pas élu un gouvernement fasciste, d'extrême-droite, en Israël ? Nous avons dénoncé Haider, et nous tolérons Lieberman ??? 2 poids 2 mesures, toujours !!!! Intolérable ! Eva



    Washington se dit prêt à négocier avec l'Iran !!!

    (Pour moi, un langage de paix pour masquer les avancées vers la guerre, de même que la recherche de la paix au Proche-Orient n'est pas sincère, mais seulement pour faire diversion, faire illusion, se donner le beau rôle... pendant que la guerre se prépare, avec le quattor infernal: GB, Israël, USA, France. Eva)
     http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14338

    J'ai remarqué, je ne sais plus où, voici 2-3 jours, un article soulignant la différence entre Chavez et l'Empire: Coopération et non compétition.
    C'est exactement ce que je vous dis depuis des mois, régulièrement... ! Eva


    http://revelations4.blogs.fr/


    Je vous avais prévenu, voilà que depuis le 5 juillet 2009, l'on note une accélération des actions menant à une gouvernance mondiale (même le pape benoît 16 prône à présent pour la mise en place urgente d'une gouvernance mondiale) et à une intervention militaire en Iran. Tandis que sur le front économique et financier, 2 experts confirment ce que je vous annonçais ce printemps 2009, c'est à dire l'imminence d'un cataclysme financier. Le message audio correspondant :  http://www.blog-video.tv/video-106312e9cf-Archive-tele-du-12-07-2009-11-00-17.html 


     


    Et sur Arte, à l'instant, émission sur l'Apocalypse (14.7.9, "Apocalypse et fin du monde", 1 h 55)  ...
    "tous les ingrédients de la fin sont réunis" !!!

    Alors, on se prépare ? Quand Israël (sans doute à la rentrée, peut-être en 2012) et Sarkozy (et en sous-mains les Anglo-Saxons, GB et US) auront attaqué l'Iran, avalons de l'iode tout de suite, faisons des provisions, fuyons les villes si possible, et soyons prêts pour la fin.
    En ayant la foi ???? Eva

    Et la soirée se poursuit avec les OVNI ! Ce soir, Arte se surpasse ! Et la nuit, bien sûr !
    Quand le bon peuple dort !


                              confrontation-copie-1.jpg

               800px-Thetriumphofdeath.jpgarche-de-noe.jpg
                 Apocalypse                                                           Arche de Noê




                                                         jean-adore_patmos-gd.jpg

    Plusieurs nouveaux articles sur mon blog contre le choc de civilisations:

    http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/


    Sur mon blog désinformation,


  • liste complète


  • Partager cet article

    Repost 0
    Published by Eva R-sistons - dans Politique française
    commenter cet article

    commentaires

    Annie 21/07/2009 22:50

    Il dit juste en gros qu'il loue l'interactivité du web (via les blogs) permettant l'immédiateté de l'info, et t'encourage à continuer ainsi.Cependant, je vois pas le lien avec sa le lien de sa signature (à moins que ce "garde le cap" de keep-it up ait été envoyé à tous ceux dont il a enregistré l'adresse, donc message automatique...)

    Eva R-sistons 21/07/2009 20:26

    13,14 : Comprends pas !!!! eva

    dissertation 20/07/2009 15:17

    Blogs are so interactive where we get lots of informative on any topics nice job keep it up !!_______________________dissertation

    dissertation 20/07/2009 15:13

    Blogs are so interactive where we get lots of informative on any topics nice job keep it up !!________________dissertation

    Eva R-sistons 15/07/2009 17:14

    Merci GM pour ton acuité, et vraiment c'est à désespérer de l'humanité, on favorise l'isolement des individus (l'union fait la force !!!)Quant à DSK... pauvres veaux !!! Hollande, Delanoë, Kouchner, ... Lang ? (tous d'ailleurs sionistes)... voilà les préférés des veaux. C'est à pleurer... Bravo les médias !merci pour tout ce que tu nous apportes, GM...bien à toi, eva

    R-Sistons

    • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
    • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
    • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
    • Contact

    Recherche

    Archives

    Pages