9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 11:15

314068113_9e75278c91.jpg?v=0

R-sistons a un an, vous vous souvenez ???

Non ? Alors, allez là ! http://r-sistons.over-blog.com/article-21068994.html

Et maintenant, je suis une grande fille ! 

Bientôt 2 ans, et bientôt 300.000 visiteurs !

Presque 100.000 il y a un an,

200.000 de plus maintenant !

Merci à mes lecteurs pour leur fidélité,

merci aussi aux râleurs d'avoir cessé de râler

(encore que... c'est assez marrant de recevoir les coups de gueule

de ceux qui se croient offensés

parce qu'on n'est pas d'accord avec eux !)

Eh oui, même plus un néocon à l'horizon pour protester !

Rien ! Il faut croire que je fais partie du paysage, maintenant,

ou qu'il y a tant de chercheurs de vérité sur le Net,

qu'on ne sait plus où donner de la tête (ou du poing !) !

Pour fêter cet anniversaire,

je vous offre un Etat du Monde.

Gros bisous à tous,

votre Eva

P.S. Julien, un de mes lecteurs - âgé de 15 ans -

me disait que je devais de temps à autre

braquer le projecteur sur une personnalité.

Ca m'arrive parfois !

Et ça va m'arriver aujourd'hui, avec Martine Billard !

Je l'entends de temps à autre au Parlement

ferrailler avec le Gouvernement Fillon,

et c'est costaud, croyez-moi !

Une battante, et une sincère !

Bravo Martine !


http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/267950.asp
       billard-martine.jpg


Publication spéciale :

L'Etat du monde,
ou si vous préférez,
tour du monde de la politique. 
par Eva R-sistons




Bonjour amis lecteurs

Si vous ne devez retenir qu'une particularité de moi, c'est que j'ai du flair (politique). En venant sur ce blog, vous avez l'assurance d'y trouver des intuitions qui ont le mérite.. d'avoir raison trop tôt. Et par exemple, j'avais prévu de vous entretenir d'un sujet qui me tenait à coeur : Le Grand Nord, l'Arctique, un nouveau point chaud du globe, qui va être très disputé. Entre autres du fait de son sous-sol, mais surtout de sa position stratégique. Et puis, tout est bon pour les prédateurs internationaux... même les océans, âprement disputés. Et bientôt les galaxies ! L'orgueil, et l'ambition, n'ont pas de limites.

Eh bien l'Arctique, c'est chose faite. Comme il y a bientôt trois mois j'avais prévu de vous écrire (et je le ferai) un J'accuse (les Institutions juives d'avoir pris en otage la France), et depuis le sujet est arrivé sur le devant de la scène, voici, concernant l'Arctique, un sujet de l'excellent site mondialisation.ca, "Les plans de guerre de l'OTAN pour le Grand Nord, Militarisation de l'Arctique: Scandinavie et mer Baltique" (
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14263). Figurez-vous que j'avais entendu une émission sur Public Sénat, voici deux-trois mois, et elle m'avais mis la puce à l'oreille. Là, je me suis dit : Tiens, les profiteurs en tous genres vont se disputer la région. Il faudra faire un sujet là-dessus ! Mais l'actualité a retardé, une fois de plus, un de mes projets. (NB: lu ce jour, de Rocard: «Ne riez pas de l'Arctique, c'est le concentré de tous les drames planétaires à la fois», précise-t-il à l'époque. «C'est une zone de non droit où n'importe qui peut faire n'importe quoi.» http://groupelocal.over-blog.com/article-33655866-6.html)

Amis lecteurs, je vous demande une seule chose: De me faire confiance. Ceux qui me connaissent le savent, j'ai des intuitions avant l'heure. Alors, si vous voulez être au parfum les premiers, lisez ma prose ! Que vous-disais-je, le soir de l'élection d'Obama ? Alerte, ce visage souriant sera dangereux. Il est là pour masquer la continuité de la politique, ou mieux dit, la faire accepter. Ce que je ne savais pas, alors, c'est que non seulement la politique made in USA continuirait, mais... s'aggraverait. On en reparlera dans mon tour du monde de la politique.

Or, je reviens à Martine Billard; Voici que notre élue Verte annonce, d'après Public Sénat, qu'elle se rallie, désormais, au Parti de Gauche de Melenchon. Et pourquoi ? Pas seulement parce que Melenchon est un grand bonhomme, réellement à gauche, cohérent, profond, efficace, mais parce qu'elle en a assez des Verts à la sauce Cohn-Bendit. Que vous disais-je, récemment, mes amis ?? Alors même que Cohn-Bendit venait de remporter un triomphe amplement médiatisé (TROP médiatisé pour ne pas être suspect), je vous disais, donc, que les Verts nouvelle version, allaient, sous la houlette du magicien allemand  "agent de l'Etranger et de Sarkozy pour libéraliser les verts-rouges, les atlantiser et les sioniser",  s'affadir considérablement, que le rouquin allait leur ôter l'envie de faire une politique réellement de Gauche, comme lui-même à Francfort. Et que dit notre Martine (j'en ai eu vent, mais ne comptez pas sur la Presse aux ordres pour répercuter cela) ? Je la cite : "  A travers Europe Ecologie - qui, donc, a pris le relais des Verts, avec Cohn-Bendit -, on assiste à un glissement vers le CENTRE. Europe-Ecologie veut réunir les écologistes de Droite et de Gauche. Or, il y a une différence entre la Droite et la Gauche ! ". En  effet, Martine, bien vu. Voilà une femme de conviction, enfin ! Melenchon attire les meilleurs. Voyez ses soutiens, d'ailleurs ! Que vous disais-je, aussi ? Allez, je commence mon tour du monde de la politique. En grandes lignes !

En France, Sarkozy casse tout. Voyez mon post "Sarkozy, fossoyeur de la France",
http://r-sistons.over-blog.com/article-32853925.html, que j'ai publié sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com sous le titre : Un casseur nommé Sarkozy ( http://sos-crise.over-blog.com/article-33191584.html).

Et les citoyens ne sont pas contents. Justement, la pandémie arrive. Voilà qui, sans doute, leur passera l'envie de manifester ensemble contre ce qui va broyer leur vie (sur tous les plans).

Grippe porcine 02.jpg

Sarkozy se prend pour Louis XIV  ou pour Napoléon, mais ce roitelet de pacotille mène la France droit dans le mur :
http://r-sistons.over-blog.com/article-32986765.html. Non seulement il casse la France, toutes ses valeurs, toute sa spécificité, mais il casse la démocratie. Et par exemple, en hypothéquant l'alternance, en jetant le trouble et la confusion parmi les électeurs. Je vous l'avais dit : Avec Sarkozy, plus de Centre, plus de PS, il ne tolèrera que le capitalisme vert, c'est à dire Cohn-Bendit à la tête des Verts-Rouges... pour les édulcorer. D'autant que s'il se présente lui-même en 2012, on attendra le deuxième tour pour ressortir les casseroles soigneusement tues jusque là. Ainsi va la politique aujourd'hui, qui tue le politique (http://r-sistons.over-blog.com/article-26789854.html)

 

Napol-on-NS.jpg louis-14-dessin.jpg




L'Europe des Pères fondateurs, officiellement pour la Paix et pour la démocratie, est morte. Dès le départ, elle a été en réalité conçue pour être le tremplin du Nouvel Ordre Mondial, cette future dictature planétaire des banques et des multinationales. Le combat contre la directive Bolkenstein, ou contre l'AMI, l'Accord Multitaléral Investissement, auront été inutiles; Les citoyens ne veulent pas de cette Europe-là, privant les Etats de leur souveraineté, Europe technocratique, bureaucratique, otage des lobbies, sécuritaire, anti-sociale et anti-démocratique, atlantiste, complaisante envers un Etat criminel, Israël. Barroso et ses amis s'en moquent. La directive Bolkenstein revient, sous d'autres couleurs, l'AMI, cet ennemi des peuples, est généralisé, le Traité de Lisbonne piétine le "non" des citoyens, l'Europe sera le supplétif des aventures militaires anglo-saxonnes, et, un jour, elle sera peut-être dirigée par Israël, qui pourtant n'a rien à y faire. Les Européens veulent une Europe des peuples, sociale, écologique, démocratique, ils rejettent l'Europe des marchés, de la mise en concurrence, des Banques, de l'OTAN, mais on ne tient pas compte de leur volonté; Et ils subissent quotidiennement les effets pervers de ce dont ils ne veulent pas. L'Europe tue l'emploi, les libertés, la démocratie, les protections sociales... et bientôt, elle assassinera la paix, ce pour quoi, justement, elle avait été créée. Car elle est le marche-pied du Nouvel Ordre Mondial made in Occident, totalitaire, et décrétant... la guerre permanente, préventive et même nucléaire.

 Europe-dictature.jpg  

L'Europe est rentrée dans la structure qui est le bras armé de l'Amérique, l'OTAN. Sans consulter les peuples, contre leur avis. Et la voici prête pour exécuter les diktats de "l'ami américain", du moins est-ce ainsi que les médias menteurs présentent les choses. Ces diktats, justement, conduiront fatalement l'Europe dans les aventures impériales qui réduiront le nombre d'habitants au bénéfice des Industriels de mort, et laisseront un champ de ruines dont se saisiront les multinationales de la reconstruction, au bénéfice de tous les profiteurs de guerre et de leurs alliés dans la haute Finance. 

L'Europe a été conçue pour la paix, les USA vont en faire leur prochain champ de bataille.

Par ailleurs, je renouvelle à nouveau mes craintes concernant la renaissance du Pangermanisme en Allemagne. L'Histoire se répète ! Même si les Médias font silence, le risque est bien réel. Soyons vigilants !  

iluminatiflagdees.jpg 


La politique ne se décide pas à l'Elysée ou dans les chancelleries, mais dans les coulisses, à Bilderberg notamment, qui curieusement se réunit avant les G8 ou G20. En toute discrétion. Et dans l'ombre, bien peu démocratiquement, des hommes tirent les ficelles; le milliardaire Soros, par exemple, ou David Rockefeller, qui rêve de réduire le nombre d'habitants, comme son ami Bill Gates, passionné, lui, par la santé des citoyens du monde, on se demande pourquoi. Et le charmant Obama, si enjôleur, et si proche des citoyens dans leur diversité, est là pour faire accepter... l'inacceptable, concocté par les décideurs en Politique, les vrais !

Les Européens sont bien naïfs. Et nous aussi. Croyons-nous vraiment qu'Obama a été choisi pour changer la politique américaine, ou parce qu'on avait envie de confier la gestion du monde à un citoyen noir ? Cessons de rêver. Obama a été mis sur orbite pour nous faire accepter ce dont, justement, nous ne voulions pas; si vous préférez, pour continuer la même politique de domination, et même l'aggraver, grâce à son charisme trompeur. 

obamamessie.jpg

Le beau rêve hégémonique des Américains va virer au cauchemar pour les Européens. Comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, d'une part Obama sera plus dangereux que ses prédécesseurs, malgré ou à cause de son charme indéniable, ensuite parce qu'il va aggraver la politique de Bush, mine de rien. Ce dernier s'en prenait à des Etats faibles, mal armés, comme l'Irak ou l'Afghanistan. Cela va changer ! Désormais, le souriant Obama, qui n'est qu'un pion au service d'intérêts supérieurs, militaro-financiers, s'en prendra à des Etats mieux armés, voire surarmés. Et par exemple, à l'Iran, via son frère siamois israélien, ou à la Russie, via l'ami georgien, ou, plus tard, à la Chine, concurrent dangereux entre tous qui, pourtant, n'a pas des desseins hégémoniques, lui. Qui partira le premier ? Israël contre l'Iran, ou les USA, via le Caucase, contre la Russie ? La Finance a besoin de sang pour prospérer. Si vous préférez, une grave crise débouche inévitablement sur la guerre. Les Affaires doivent continuer !

Et c'est ainsi que l'Europe va se retrouver au premier rang. J'entrevois une guerre machiavélique, une guerre des USA par procuration. Avec comme principal champ d'action, l'Europe, contre la Russie, alors même que le Gl de Gaulle, ce grand visionnaire, avait recommandé de consolider la paix en reliant l'Europe à la Russie, si vous préférez en unissant le destin de ces deux pays. La télévision, en tous cas, prépare les Français à la guerre, avec Benoît Duquesne ou Marie Drucker, "Mourir pour la patrie". Comprenez: Mourir pour les multinationales apatrides... Alerte ! En coulisses, l'Amérique d'Obama prépare la guerre permanente, préventive, et nucléaire, contre des ennemis fabriqués de toutes pièces, simplement parce qu'ils sont non-alignés, indépendants, et qu'ils "menacent"  soi-disant sa domination totale et irréversible sur le monde. Et l'Europe vassale, justement, sera enrôlée, avec ses peuples-chair à canons, pour le bon plaisir de l'Oligarchie et de ses valets. Sur son territoire même, sans doute via le Caucase si proche. Et la France, avec Sarkozy le nouveau Bush, eh oui, c'est la France du Gl de Gaulle qui a hérité de ce néoconservateur belliqueux, quel sinistre pied de nez à son Histoire ! La France, donc, sera, soyez en sûrs, au premier rang. Ainsi en a décidé notre Souverain, contre notre volonté et contre nos intérêts réels. Elle sera aussi la cible d'attentats, bien mérités. Nous avons voulu Sarkozy, nous l'avons. Avant son élection, j'avais crié, hurlé, dans le désert, alertant même sur son écriture : pathologique. Les veaux ont décidé. Et les médias ont tenu le rôle qui leur a été imparti : Contre l'information, et criminel, finalement. Car les Marie Drucker n'ont qu'un but, nous conduire à accepter ce qui sera notre tombeau. L'Histoire jugera les assassins des peuples....

NOM-copie-1.jpgmessie-obama.jpg 

Face à l'arrogant Occident, voici que se dressent des hommes, des organisations, des pays, des continents. Tandis que se constitue un Axe Washington-Paris-Tel Aviv contre la Russie et la Chine, via l'UE (
http://r-sistons.over-blog.com/article-29626350.html), la grande fracture du monde, alignés et non-alignés, se creuse (http://r-sistons.over-blog.com/article-27525786.html).

Au Proche et au Moyen Orient, la résistance aux colons sanguinaires s'organise. Le Hezbollah, au Liban, révèle au monde ébloui l'incroyable capacité des opprimés à résister, presque à mains nues, face à l'énorme machine de guerre occidentale, tandis que le Hamas remplace tous ses hommes morts héroïquement pour défendre les derniers arpents de terre palestinienne, en tenant tête à Tsahal. Le monde a ses nouveaux héros. Humbles et tenaces. Et Israël continue à narguer le monde en violant non seulement les lois de guerre, mais en violant toutes les résolutions internationales. Cet Etat, né d'un immense malentendu ("un peuple sans terre pour une terre sans peuple") avalisé par l'ONU, défie l'ordre, la justice, la paix, et menace la planète d'une conflagration nucléaire. Oui, l'Iran ne menace personne. Il dissuade, nucléairement, ses voisins de l'attaquer. Ce n'est pas un Etat conquérant comme Israël, baignant dans la culture des armes, de la guerre, de la mort. Le Proche-Orient sera sans doute l'étincelle qui mettra le feu à la planète toute entière, parce que les Elus, veules, serviles, complices, auront accepté et même comme Nicolas Sarkozy, encouragé l'inacceptable. La politique serait-elle donc faite de compromissions, de complots, de soumissions, de complicités ? 

 

 
carte-postale-gaza.jpg

Des hommes comme Chavez ou des organisations comme le Hezbollah se lèvent pour résister à l'intolérable programmé par l'Occident contre les Etats souverains, les peuples, les classes moyennes, la paix. Avec Chavez, on entend des mots nouveaux, comme celui de "coopération", qui contrastent singulièrement avec ceux de l'Occident prétendant ériger un Ordre basé sur la "compétition", qu'il essaie d'ailleurs de sauver et même de consolider malgré ses échecs criants et dévastateurs, et des peuples prétendent s'émanciper du joug de l'Occident trop souvent imposé par les armes. Deux camps s'opposent de plus en plus, les uns parleront de Nord contre le Sud, personnellement je préfère l'expression que j'ai choisie, les Alignés (à Washington) contre ceux qui réclament le droit de décider eux-mêmes de leur destin (ou non alignés à l'Occident).

BRIC-432.jpgLe BRIC

Et c'est ainsi que naissent toutes sortes d'alliances, comme celle de Shangaï, ou l'entente bolivarienne, ou le BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine, réunissant les quatre premières économies mondiales émergentes) mis en place en 2008, alliances destinées à créer des liens entre pays qui souhaitent s'autonomiser par rapport à la tutelle occidentale. De nombreux Etats, et leurs peuples, entendent désormais s'affirmer face à l'hégémonie sclérosante et brutale de l'Empire. C'est non seulement salubre, et donc nécessaire, mais porteur d'espérance pour ceux qui souhaitent voir émerger un monde bi-polaire, et même multipolaire. L'équilibre planétaire, et la paix, passent par une redistribution des cartes. La fronde des peuples a commencé, et, bien évidemment, l'Occident perd de son leadership. La question est de savoir s'il l'acceptera, ou s'il défendra son hégémonie les armes (de destruction massive) à la main, sauvagement, quel que soit le coût payé par les peuples  non-alignés au Nouvel Ordre Mondial qui se dessine, conçu par des stratèges occidentaux particulièrement cupides et sans scrupules.

D'ores et déjà, les USA essaient de reprendre pied en Amérique Latine, dans les Etats qui lui ont peu à peu échappé les uns après les autres. Tentative de destabiliser le Vénézeuela ou la Bolivie, de l'intérieur, en divisant pour mieux régner, ou complot  contre la souveraineté d'un Etat, comme au Honduras, choisi parce que, justement, le maillon faible de ce continent. La CIA est à l'oeuvre. Et elle compte bien faire tomber les Etats les uns après les autres dans son escarcelle: Par la voie des armes, en suscitant de nouvelles dictatures militaires, ou au moyen de Révolutions Orange comme dans le Caucase, ou même en Iran, au Tibet, et pourquoi pas en Russie: Le but étant, au final, de mettre en place les dociles marionnettes qui, comme en Ukraine ou en Georgie, gouverneront dans l'intérêt des multinationales de l'Occident. Autant dire que la partie est serrée ! Nous sommes sur une poudrière, par la volonté d'apprentis-sorciers ayant seulement en vue des intérêts financiers bien peu compatibles avec ceux des peuples.

Quant à l'Afrique, elle est désormais âprement convoitée, surtout si les Etats regorgent de ressources, et les Chinois sont les plus assidus, plaçant leurs pions les uns après les autres. Impérialisme "soft", non militaire : Un progrès pour les peuples !

Qui allumera la mèche de la poudrière planétaire ? Israël avec l'Iran ? Les USA avec la Russie, via le Caucase ? En votant conformément à la propagande médiatique, les peuples sont les artisans de leur propre malheur.

Et les plus faibles seront, comme à l'accoutumée, les premières victimes.

Eva R-sistons

Old_Town_in_ruins.jpg


La tragédie planétaire: Principaux acteurs,
par Eva R-sistons


Au sommet de la pyramide, si je puis m'exprimer ainsi, figurent les clients des clubs les plus élitistes, rois, reines, politiques, banquiers, dirigeants d'empires médiatiques ou de multinationales... Trilatérale, Bilderberg, Skull and Bones fournissent nombre de cadres, et tant pis pour la démocratie. Ils ont le pouvoir de créer crises ou pandémies, de choisir le Système dans lequel nous vivons, et même de déclencher des tremblements de terre voire l'apocalypse militaire.  Ce sont les pires ennemis de l'humanité, ils sont enflés de vanité, gonflés d'importance et d'argent, ne sachant même pas comment dépenser des sous le plus souvent mal acquis. Leur Dieu ? le Veau d'Or. Il ne les sauvera pas au moment du Jugement dernier !

200px-FreeMason.jpgFranc-Ma-on-L-express.jpg

© DR

Lors de la tenue de la GLNF dans la grotte de l'aven armand, en novembre 1997.

wikipedia.org, Franc-Maçon 19e siècle

Les Francs-Maçons: J'ai fait des articles sur eux, je continuerai. Ils aiment l'ombre, et nul ne sait quelle part ils prennent exactement dans le déroulement des événements. Cette part est importante, et lers mobiles sont de moins en moins altruistes...

irndees.jpg


Les Néoconservateurs. Ils pullulent aux USA, mais ils essaiment un peu partout, avec des agents envoyés en mission  sous couleur d'apporter l'Evangile, ou la démocratie, aux crédules. Avec eux, religion et politique font "bon" ménage.  Comme pour les Islamistes, leur bête noire. Je les renvoie dos à dos ! Ils se ressemblent. Mais les Néoconservateurs sont plus nuisibles, car sur-armés.  Bush est un prototype. Ayant Dieu à la bouche, armé de certitudes, et prêt à tout pour arriver à ses fins élitistes, prédatrices, juteuses, quel que soit le coût humain. L'âge d'or des néocons a coïncidé avec le règne de Bush. Les néoconservateurs rêvent de chocs de civilisations...

drapeai-Israel-sang.jpg



Les sionistes: Ils instrumentalisent les persécutions anciennes des Juifs, pour faire taire tout opposant à leur politique, pour imposer leurs vues, autant concernant l'expansion d'Israël dans la région, que sur la planète, via attentats ciblés, édification de murs, orchestration de divisions, de destabilisations, de coups d'Etat, de conflits, de guerres.... Les premières victimes sont les Juifs eux-mêmes:  En Israël, conduits à s'appauvrir, via les guerres perpétuelles, éduqués dès le plus jeune âge à tuer,  imprégnés de l'idéologie militaire, perdant, au final, tout sentiment humain. Je suis frappée, en discutant avec les citoyens Juifs, même en France, par la haine qu'ils portent en eux, par l'esprit d'intolérance qui les anime, par l'importance démesurée qu'a pour eux la Shoah, une fixation au passé dangereuse, réellement pathologique, maladive, véritable obsession qui les paralyse, les victimise, les ostracise, aveugle leur discernement, les porte à la méfiance, à la peur, et à accepter, au final, les perspectives les plus dangereuses pour les autres - et donc, par ricochet, pour eux !!!  Car il est bien connu que ceux qui sèment le vent, récoltent la tempête. Et la politique menée par les dirigeants israéliens, dûment relayée par toutes les Institutions juives auprès des ressortissants à l'étranger, est source d'antisémitisme, parce qu'elle est brutale, injuste, synonyme du deux poids deux mesures porteur de frustrations. Le néo-sionisme, qui prolonge le sionisme initial - pour la fondation d'un Etat juif -, est militaro-financier, hégémonique et eugénique, va-t-en guerre et soumis à Mâmon, bien loin des préceptes donnés au peuple juif. Par ses concepts  comme par ses implications, il est dévastateur pour tous, juifs et non-juifs. Grave menace pour le monde, particulièrement pour la paix !

La City. L'horreur absolue ! Derrière la plupart des tragédies de la planète. Par ex, les guerres mondiales. Qu'en pense Sa Majesté la Reine ??? Traditionnellement, la GB est considérée comme "mère de tous les complots" (Gilles Kepel, politologue, Public Senat, 10.7.9)

PeopleGathering.jpg20080907Pape-Ratzinger.jpg



Le Vatican. Encore un acteur essentiel, se drapant de vertu, de foi, pour entreprendre des actions bien peu spirituelles et bien peu charitables. Pour moi, c'est surtout une mafia, organisée, hiérarchisée, appelant au Nouvel Ordre Mondial sur lequel elle espère influer, d'abord en incitant au choc de civilisations, ensuite en prenant la tête de ce gouvernement planétaire, rigoureux,  liberticide, favorisant les plus conservateurs, les puissants - comme au Honduras, justement ! Vatican: Banquier supprimé dans des conditions mystérieuses, garde-suisse assassiné, un monde clos, oppressant, lourd de secrets et de non-dits, et une diplomatie très envahissante, interférant dans la politique des Etats, au point de comploter, avec l'Amérique de Reagan, la mort de l'empire soviétique, certes matérialiste, mais enfin souverain... Toujours du côté des puissants, pratiquant un double langage, interventionniste, rêvant de terrasser toutes les forces étrangères à la "très sainte église catholique", et finalement bien peu regardant quant aux moyens employés pour atteindre le but souhaité. Une belle imposture ! Le Vatican est pour les Catholiques, ce que le Sionisme est pour les Juifs : Un poison ! La pâpolatrie dissimule des moyens, et des buts, bien peu conformes à l'esprit de l'Evangile. Et un train de vie, un apparat, qui seront certainement dénoncés le Jour du Jugement dernier. Mon éducation catholique ne me conduira pas à défendre ce clocher. Ni aucun clocher, d'ailleurs. Mais le Bien commun  ! Plus un mot pour le Vatican, qu'une réalité. J'ai bien l'intention de traiter le rôle du Vatican dans l'élaboration du Nouvel Ordre Mondial... J'en frémis ! Dieu reconnaîtra les siens... et le diable aussi (Les Jésuites jouent également leur rôle, pour l'instant je ne l'ai pas approfondi).

ben-laden.jpg


Quant aux Ben Laden et autres acteurs d'Al Quaïda, ce sont des créatures bien pratiques pour les concepteurs du NOM, parfaitement instrumentalisées par les Médias aux ordres des criminels qui régissent le monde. Oui, le danger islamiste est fantasmé et instrumentalisé. Les Ben Laden sont des amis de la famille Bush, et le barbu que vous voyez est décédé, sauf pour Washington !   

Voilà quelques acteurs du Grand Désordre planétaire. Pauvres peuples  manipulés par ces tristes sires, et aussi, la plupart du temps, sacrifiés aux appétits les moins éthiques. A quand un Tribunal de Nuremberg pour tous ces pseudos bienfaiteurs de l'humanité ? 

Eva R-sistons à l'intolérable

Je trouve à l'instant ceci (Martine Billard) http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4841
 


NOM-main-ouvriers.jpg



Le BRIC :

Un an après leur première réunion informelle, les pays dits du BRIC ( Brésil, Inde, Russie et Chine ) se retrouvent pour leur premier sommet officiel dans la ville russe d'Ekaterinbourg. A eux quatre, ces pays représentent 40% de la population de la planète, 15% du produit intérieur brut mondial et près de 25% des terres habitables du globe.

Autant d'arguments qui justifient, selon eux, le renforcement de leur groupe dans les décisions politiques et économiques mondiales, pour faire contrepoids aux pays du Nord, ainsi que le renforcement des organisations incluant les pays émergents, telles que le G20 ou encore le G8 + 5. ...

Une meilleure représentation au sein des institutions internationales, et notamment au sein du FMI, telle est donc leur première revendication des pays du BRIC. Une revendication qui leur semble d'autant plus légitime que pour la première fois, la semaine dernière, ce n'est pas le FMI qui a prêté de l'argent au Brésil, mais le Brésil qui a accordé un prêt de dix milliards de dollars au FMI.

 

Outre la suprématie des pays occidentaux sur la scène internationale, les pays du BRIC remettent aussi en cause la suprématie du dollar dans les échanges mondiaux. Depuis plusieurs mois, ils multiplient les déclarations remettant en cause la position du dollar comme monnaie de référence internationale, la politique monétaire des Etats-Unis pouvant affecter les économies du monde entier.


Le Brésil et la Chine viennent ainsi de signer un accord inédit visant à réaliser l'ensemble de leurs échanges bilatéraux avec leurs monnaies nationales. Plus globalement, les pays du BRIC veulent « diversifier davantage » le système monétaire international. Ils envisagent l'idée d'une monnaie de référence supranationale, à la manière des droits de tirage spéciaux (DTS) émis par le FMI. Les DTS sont un instrument de réserve dont la valeur est calculée à partir d'un échantillon de plusieurs monnaies. Une solution à laquelle les Etats-Unis et l'Union européenne ne sont pas favorables.


La remise en question de la monnaie américaine n'est pas seulement politique, elle est aussi économique : la volatilité actuelle du dollar est en effet une source d'inquiétude pour les pays qui, comme la Chine, en possèdent d'importantes réserves. Des réserves dont la valeur varie au rythme des fluctuations du billet vert. Les pays du BRIC réfléchissent ainsi aux moyens de consolider leurs réserves et de renforcer leurs propres devises, par exemple, en s'achetant mutuellement des obligations.


Autre sujet à l'ordre du jour à Ekaterinbourg : les questions de sécurité. Le BRIC voudrait que les pays qui agissent militairement en dehors du cadre des Nations unies soient sanctionnés, afin de limiter les décisions d'interventions unilatérales. Les quatre pays plaident enfin pour une accélération du désarmement nuclaire et pour la promotion des biocombustibles.
http://www.rfi.fr/actufr/articles/114/article_81928.asp

__________________________________________________________________________________________



Brume.jpg


Juillet, mois des « saloperies »,

 

 

 

 

Vous partez en vacances, en ce mois de Juillet.

 

  • adieu problèmes des risques de précarité de l’emploi liés à la crise
  • adieu pouvoir d’achat en berne
  • adieu mauvais esprit de contestation
  • adieu « râleries » diverses et variées

 

Et pendant ce temps, le Pouvoir veille.

« Pensez, pendant que vous allez vous faire du lard sur les plages, vos parlementaires, vont, crise oblige, bosser en session extraordinaire afin de vous préparer les lois et décrets que vous n’accepteriez pas en temps normal de fonctionnement.

Vous allez devoir me contraindre à les payer, en heures sup exonérées de cotisations et d’impôts, afin que vous ne m’accusiez pas de ne pas tenir mes promesses et pour cela il me faut du fric que vous aurez l’heureuse surprise de me verser, via le Trésor, dès la rentrée ..

 

Mais le Juillet des sessions extraordinaires, c’est aussi celui où l’on fait passer toutes les pilules « déguelasses »  dont les Citoyens ne veulent pas en temps normal et dans le cadre de sessions ordinaires.


Voici quelques « Juillet » depuis près de 70 ans :


(tous les textes en italique-gras sont des remarques ou réflexions douces-amères du scripteur – K-E G)

 

Juillet 1940 :   les pleins pouvoirs à Pétain et les suites : collaborations, rafles, milices, maquis,

Gestapo, Ausweis, demarkation line, tickets, black-market, rue Lauriston et la carlingue, LVF, ….., Libération et de Gaulle

En 1939, la Seconde Guerre mondiale éclate et en mars 1940, Robert Schuman (père de la future Europe) est nommé sous-secrétaire d'État pour les Réfugiés. Le 10 juillet 1940, avec 568 autres parlementaires il vote pour les « pleins pouvoirs » au maréchal Pétain.

 

 1952 :    (24) Vote du premier plan quinquennal nucléaire français (1952-1957).

Dont en 2009, on commence à payer les conséquences logiques : indemnisation justifiée et normale des militaires ainsi exposés et irradiés (ce qui par contre est moins logique)
 

 1953 :   Enquête parlementaire sur le trafic de piastres. (indochine)

 

1954 :    (20) Accords de paix de Genève mettant fin à la guerre d'Indochine.

 

1956 :   Parmi les 200 000 jeunes appelés sous les drapeaux pour partir en Algérie, le

ministère du travail estime qu'il y a notamment 50 000 ouvriers spécialisés dont l'industrie et le bâtiment vont avoir beaucoup de mal à se passer. Il est envisagé d'augmenter la durée légale du travail pour compenser la pénurie de main d'œuvre si l'exode rural qui pourtant est conforme aux objectifs du troisième Plan de modernisation ne suffit pas à éviter de grosses tensions sur le marché de l'emploi.

Combien ne sont pas revenus et sont devenus ouvriers en enfer ou au Paradis ?
 

1958 :   (12) Construction à Pierrelatte d'une usine de séparation isotopique de l'uranium.

Et voilà la course à la bombinette est ouverte. Le temps qu’on la possède et ensuite nous aurons beau jeu de l’interdire pour les autres !


1960 :   (09) Un décret autorise le péage sur les autoroutes françaises.

                        Première mesure d’une longue série de moyens de piquer le fric des Français…

1961 :    (12) De Gaulle se prononce pour un État algérien mais aussi pour une partition du territoire afin de pouvoir regrouper les pieds-noirs.

                        Ils furent effectivement regroupés ….. dans le ¼ Sud Est de la France, laquelle était alors amputée de l’Algérie

 1962 :   (20) La Chambre adopte par 376 voix contre 11 la loi d’orientation agricole proposée par Edgard Pisani : indemnité viagère de départ, création des SAFER pour régulariser le marché foncier, remaniement du crédit aux agriculteurs, mesures sociales.

 

 1963 :   loi réglementant les grèves dans les services publics.

Bien avant les diverses « atteintes » qui seront imposées et avant le service minimum.

 1965 :   (06) La France pratique à Bruxelles la politique de la chaise vide, pour infléchir la construction européenne dans un sens moins fédéraliste.

                        En 2009, quelqu’un reprochera à des guadeloupéens de pratiquer cette politique allant jusqu’à dire que « c’est irresponsable ! »

1966 :   (02) Première explosion française dans le Pacifique.

                        On est simplement passé du désert de sable au « désert » Pacifique (bien mal intitulé).

1971 :   (01) Le stationnement payant est instauré à Paris.

                        Autre moyen de prendre du fric aux automobilistes !

1972 :   (14) manifestation de 20 000 personnes à Rodez contre l'extension du camp militaire du Larzac.

                        Et il fit ses « premiers pas » qui le conduisirent à son élection aux Européennes en 2009, sur une liste écologique avec son copain. A noter que ces 2 là étaient dans les camps opposés en 2005, justement sur la constitution européenne

1974 :   (05) La première décision du tout nouveau secrétariat d'état aux travailleurs immigrés est de suspendre l'immigration des travailleurs non-européens.

                        Cela sentait déjà les sarkozy – Hortefeux et Besson (ministres ou secrétaires)!


1975 :   (11) Loi Haby sur l'enseignement secondaire, instituant le « collège unique ».

Unicité, combien de conneries n’a-t-on pas commises en ton nom, au travers des diverses réformes cumulées pour arriver à l’échec de 2009 et suivants !

1979 :    (25) La commission parlementaire chargée de trouver les causes au déficit de la Sécurité sociale, estime qu'il y a plusieurs raisons : les salariés qui jouent aux malades imaginaires, le gaspillage médical, les dépenses hospitalières (44 % des prestations), l'extension des droits à pratiquement tous les Français (64 % en 1955) et enfin le chômage. Raymond Barre annonce l'augmentation des cotisations sociales des assurés pour une durée de dix-huit mois, un blocage des honoraires médicaux et une diète budgétaire pour les hôpitaux.

                        Il est clair que cette mesure n’a jamais réglé le problème, vu le trou de zone, malgré les nombreux plans de ponctions chirurgicales enchaînés les uns après les autres.

1980 :   (01) Le SMIC augmente de 2,49 %. Les loyers augmentent de 11 à 20 %, le ticket de métro de 17 % et la carte orange de 21 %, les médicaments de 5 % et le pain de 5 à 10 %. Les constructeurs augmentent leur voitures de 4,8 à 6 %

Dde combien faut-il que le SMIC augmente pour équilibrer les hausses ainsi cumulées ?

Matheux à vos calculettes. Déjà la perte du pouvoir d’achat avant la lettre

1983 :   À la mi-juillet, le groupe Peugeot-Talbot annonce 7 371 suppressions d'emplois, soit 9% des effectifs du groupe. Le 27 juillet, Jacques Delors déclare : « Une meilleure structure financière permettrait à Peugeot de régler ses problèmes sociaux de manière brutale ». Le syndicat CFDT estime que le problème de l'emploi aussi va se poser de manière durable pendant toute la décennie de la même façon chez Renault et chez Citroën.

                        Faut-il voir là les prémices du plan de relance de 6 milliards d’euros en 2009 ?
 

1984 : (11) Le prix de l'essence augmente d'une nouvelle taxe de 22 centimes pour financer

la Caisse nationale de l'énergie. Dès 1986, cette taxe sera intégrée dans la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP). Le ministère du redéploiement industriel assure que cette nouvelle taxe servira à financer les économies d'énergie et non pas le déficit du budget de l'État.

Menteur qui s’en dédit ! Qu’en fut-il exactement ?

(17) Loi sur la carte de séjour de 10 ans pour les étrangers.

Puis ce seront les centres de rétention, les OQRF, les reconduites aux Frontières, la chasse aux « Aidants » avec quota de garde à vue fixés à l’avance, lesquels « Aidants » devinrent  ainsi des « terroristes » (oubliant qu’en 39/45 ces terroristes étaient des « justes parmi les nations »)

1987 :   (29) Privatisation de la Société Générale.

Les banques privatisées deviennent les bailleurs de fonds des gouvernants qui récupèrent au passage leur mise de fonds au travers des intérêts de la dette abyssinienne.
 

1992 :   (01) Entrée en vigueur du permis à points.

Excellent moyen de contraindre les Français à encore payer : amendes, stages payant de récupération de points et qui ne peut qu’être illégal alors que la politique des transports en commun ne permet pas aux gens de se déplacer en cas de suppression de permis qu’il faudra repasser (cours payants).

De plus, le permis de conduire est un « contrat » et ceux qui l’ont passé en 1970 ou après, avaient un contrat où il n’était pas spécifié un retrait par manque de points.

Logiquement, il aurait fallut adapter le permis à point à partit de 1992 et non avec les effets rétroactifs que l’on connaît (rupture unilatérale de contrat).


1993:    (19) Loi de privatisation de 21 entreprises.

                        « Encore et encore…. »


1993:    (31) Fermeture de la dernière mine de fer de France à Moyeuvre-Grande.

                        « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » qu’ils nous disaient….

1995 :   (25) Attentat meurtrier (8 morts) à la station RER Saint-Michel, commis par des islamistes algériens : début d'une vague d'attentats.

 

1995:    (31) Le Parlement français adopte la révision constitutionnelle portant sur l'extension du champ d'application du référendum, l'instauration d'une session parlementaire unique de neuf mois pour les deux assemblées et la réduction de l'immunité des députés et des sénateurs.

                    Une avant celle dramatique de 2008 (voir les articles 16 et 35 par rapport aux anciens)

 2000 :   1er Décret (Jospin – PS, du temps où ce parti existait encore) de discrimination relatif aux « Pupilles de la Nation de 39/45».

                        Déclassement de 140 000 « Pupilles de la Nation de 39/45 » sur quelques 160 000 en « sous-Pupilles de la Nation de 39/45» et en reconnaissant la souffrance des enfants juifs dont les parents sont morts dans les camps (et non celle des parents).

2001 :   (14) Dans son allocution télévisée, le Président Jacques Chirac déclare ressentir une montée de l'insécurité. Ce thème dominera la campagne électorale de 2002.

                        Ainsi que toute la vie politique depuis lors…. Les leurres sont utiles pour piéger les cons . Analyser les mesures de Sarkozy, ministre…… puis les suivantes prises sur ses ordres et appliquées par ses « esclaves » successifs !

2002 :   (14) À 9h58, lors du défilé de la fête nationale, un militant d'extrême droite lié au Unité Radicale, Maxime Brunerie, tente d'abattre le président de la République Jacques Chirac.

                        Tous les grands hommes ont eu leurs tentatives d’assassinat.

C’est la marque de leur grandeur.

De Gaulle a eu son petit Clamart, Mitterrand a eu son Observatoire, Chirac ses champs Elysées.

Sarkozy, s’il veut être grand, aura quelle tentative à son tableau de chasse et où, pour le rehausser au niveau de ses prédécesseurs ?

 2003 :   (23) Adoption de la loi François Fillon sur les retraites. Le Parlement adopte définitivement le projet de loi sur les retraites des fonctionnaires, désormais alignées sur le secteur privé (40 ans de cotisations et non 37,5), malgré la forte mobilisation sociale.

                        Premières attaques des acquis prônés et mis en place par le Conseil National de la Résistance (CNR pour les initiés)

 2004 :   2nd décret (Raffarin – UMP) de discrimination relative aux « Pupilles de la Nation de 39/45».

                        Déclassement de 120 000 « sous-Pupilles de la Nation de 39/45 » parmi les 160 000 précédemment abandonnés en 2000.

Une session de repêchage en somme pour les bénéficiaires de la reconnaissance de leur souffrance d’enfants de « morts en camp ou fusillés pour faits de résistance »…..

Après bien des atermoiements, je te va leur concocter un troisième décret, encore plus discriminatoire (déjà mis sur les rails avec ma promesse électorale de 2007, le rapport « finalisé » Audouin de Mars 2009 et la commission mise en place où des associations de « Pupilles » (sauf une qui ose me résister. A cause d’elle je ne fais pas l’unanimité de trahison !) vont être mes complices et vont me servir de « faire valoir » et de « caution morale » afin de me protéger des attaques politiques à venir.

Ce 3éme décret discriminatoire verra certainement le jour en Juillet 2009 ou 2010.

Mais après « rideau », « circulez, il n’y aura plus rien à espérer….ad vitam » sur ce sujet des Pupilles »

(20) Adoption de la loi sur la réforme de la sécurité sociale.

Une de plus….

2005 :    (05) Laurence Parisot est la première femme élue présidente du MEDEF.

Et elle en veut ! N’est-elle pas celle qui veut restreindre le SMIC et qui refuse (tout en étant obéie) que les revenus (sans compter les avantages) des patrons des grandes entreprises soient plafonnés à 400 000 €uros par an. (ils dépassent pour certains les 4 millions / an)

2007:    (30) Lors de l'hommage rendu à deux soldats français tués an Afghanistan et au Liban, le président Nicolas Sarkozy affirme l'importance des engagements extérieurs : « Quand nos valeurs sont menacées, c'est notre sécurité qui s'en trouve affaiblie ».

                        Et quand les valeurs de base de la République et de la Démocratie sont bafouées, par ceux là mêmes qui ont en charge le respect desdites valeurs, que se passe-t-il au niveau de notre sécurité ?
 

 2008 :   (01) La France prend la présidence de l'Union européenne. Guerre en Géorgie.

Ouf on a faillit connaître un coup d’Etat européen avec la volonté de passer outre les limites de 6 mois imparties au mandat de la Présidence Européenne.

Et cela n’a pas empêché la « gueguerre » Russo-Georgienne …. Et surtout a démontré l’inefficacité du commandant en chef de l’Europe (présentement aussi le commandant en chef de l’Armée Française). Souvenez vous de la lenteur du retrait des troupes russes, alors que notre « p’tit chef » avait exigé le retrait immédiat.

Ah oui, ils se sont retiré, mais à leur rythme à eux et non à celui de Nicolas.

N’est pas tsar (ou star) qui veut, surtout en 3éme position!

 

2009 :   ouvert à tous les possibles et impossibles

                       

 

Quand on a un Grand dirigeant on à l’obligation d’y croire, sinon on vous y contraindra par la force et la cœrcition !!!!!

.

 

(..) On pourra donc, pendant ces vacances, mettre en marche un train de mesures de pressurisations diverses et variées afin de leur piquer un peu plus de fric. Diable la vie à l’Elysée me coûte chaque jour  un peu plus, il faut bien chaque fois augmenter le nombre de mes « escort-boys », encagoulés et harnachés comme des tortues ninja, eu égard à la progression de ma côte de popularité en perpétuel  mouvement…. »

Personnage de la mythologie ancienne, originelle et universelle, présidant, bien avant la Thora et la « kippaïsation » (en référence au document « le protocole des sages de Sion », qui serait un faux de 1920 et qui est interdit en France, alors que « Mein kampf » de l’Adolph d’Hitler est autorisé. Et pourquoi interdire un document qui est faux ?), du monde à la création de l’Ordre Mondial qui allait naître du chaos initial que représentait la planète, juste après le Big Bazar,  dans sa soupe insipide et juste avant le « bling blinguesque ». Le Big - Bling Bling étant le signal du départ du Nouvel Ordre Mondial (plus prosaiquement « NOM »).  

(..)

[v] Ceux dont les parents ont été assez cons, sur ordre ou non, pour « Mourir pour la France ». Mais de la France d’avant  et pas celle que sa « Puissance » dessine à sa botte !

http://www.marcfievet.com/article-33587846.html  (extraits)


Irak: l'espace aérien interdit pour frapper l'Iran (député)

Sarkozy: Israël n'ira pas seul contre l' Iran
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33650683.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 18/07/2009 17:20

Sympa, le joueur de foot ! Tu sais que j'adore le foot ? Je jouais avec mon fils. J'aurais aimé être buteuse. Je suis très rapide. Cordialement, eva

pi 16/07/2009 17:58

sympa ce blog !!!

Eva R-sistons 13/07/2009 23:13

Merci pour ton commentaire, Annie, concernant Con-Bandit il nous casse les pieds !bon 14 juillet... dansé ! Eva

Annie 12/07/2009 09:56


Jean-Luc Mélenchon refuse le "projet commun" proposé par le PS http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-39834269@7-37,0.html
Reuters 11.07.09 | 20h20






ARIS (Reuters) - Le fondateur du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, oppose une fin de non recevoir à la proposition du Parti socialiste de réfléchir à un projet commun en vue des élections régionales de 2010.
 
Dans une interview à paraître dans le Journal du dimanche, l'ancien dirigeant socialiste estime que le premier secrétaire du PS, Martine Aubry, joue un "double jeu" pour étouffer les autres partis de gauche sans s'opposer frontalement à Nicolas Sarkozy ni proposer une véritable alternative.
"La droite va continuer à gagner tant que les socialistes n'auront pas rompu avec elle : physiquement, en Europe, et programmatiquement en France", estime-t-il.
"En attendant, je n'ai pas d'autre solution que de continuer à forger le Front de gauche. Une entente qui s'élargit, qui seule permettra de renverser le rapport de force, en passant devant le PS", a-t-il ajouté après avoir remporté avec le PG 6,05 des voix aux élections européennes du 7 juin dernier.
"Nous travaillons aux listes des régionales avec le PC, le NPA et les alternatifs. Nous n'avons pas d'autre choix pour échapper à l'étouffement de la gauche que tente Martine Aubry."
Cette dernière a écrit aux responsables d'autres partis de gauche, à l'exception notable du NPA, pour leur proposer de réfléchir ensemble à un projet commun avant l'échéance de 2010.
Elle appelle à une "nouvelle démarche de rassemblement", un mois après son score décevant aux élections européennes (16,48%). Le PS détient actuellement 20 régions sur 22.
La lettre a été adressée à Marie-George Buffet (Parti communiste), Jean-Michel Baylet (Parti radical de gauche), Jean-Pierre Chevènement (Mouvement des citoyens), Cécile Duflot et Daniel Cohn-Bendit (Verts) et Jean-Luc Mélenchon.
Europe-Ecologie, arrivé juste derrière le PS aux élections européennes avec 16,28% des voix, a déjà dit n'avoir pas l'intention de s'allier avec les socialistes au premier tour.
"Que le PS arrête de nous casser les pieds (...) Qu'il arrête avec ce paternalisme d'un autre temps", a dit Daniel Cohn-Bendit dans un entretien paru vendredi dans Le Figaro.
Yves Clarisse




Eva R-sistons 11/07/2009 01:53

Annie, il n'y a que des vomissures qui puissent faire vomir !  De toutes façons, il y a des agents de l' Etranger dans CHAQUE parti, ils n'ont rien à y faire, pas de convictions, juste essayer d'être élus pour que le pouvoir en France soit aux mains de cet Etranger diabolique, pas de Gaulliens ou d'indépendantsHeureusement qu'il y a ce moment de bonheur, grâce à TOI, avec MelenchonContinue à NOUS informer, stp, on a tant besoin de toi, je ne peux tout faire, les centaines de mails chaque jour, l'écriture, la lecture etc, je compte sur toi, tu es formidable, merci en notre nom à nous tous, Anniecordialement eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages