1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 03:18
  • Votre classement dans le Top des blogs :
  • 191ème /950.000 over-blog - le 30.6.9
    NB Eva: J'ai lu un peu vite, mais il me semble que je suis, grâce à vous fidèle lecteur,
    le 4e blog politique d'over-blog en ce 30.6.9: Après le blog satirique de Sarkozy de Nagy-Bocsa,
    celui de Plumedepresse, et celui de Sarko.France. J'en suis la 1e étonnée !
    Un très grand merci à vous tous (toutes), merci beaucoup ! Votre Eva


    Vaccin-caricature.jpg


  • http://levirusmachin.hautetfort.com/


    Obama et la pandémie, par Eva R-sistons


    Mes amis,

    Voici une information terrifiante que j'ai pêchée sur l'excellent blog de notre amie Bridge, et que j'estime de mon devoir de partager avec vous, en espérant malgré tout que la journaliste autrichienne en question se trompe !

    Souvenez-vous de ce que je vous disais, le jour où l'on fêtait la victoire d'Obama dans le monde entier: Ne s'agit-il pas de la perpétuation de la même politique sous un visage plus souriant ??? Méfiance, donc ! Las, je ne pensais pas si bien dire ! Le premier coup d'état militaire de l'ère d'Obama vient d'avoir lieu, au Honduras, pour permettre aux USA de reprendre la main sur leur ancienne chasse gardée. Qui dénonce cette honte ? Personne, à part Thierry Meyssan, comme d'habitude ! 
    (
    http://bridge.over-blog.org/article-33301951.html).  Et Michel Collon ! En effet, à l'instant, je reçois la dépêche de Michel Collon, que je joins dans ce post.

    Et maintenant, voici la programmation de la pandémie, à des fins eugénistes de réduction de la population : " Ils ont crée le prétexte de la grippe porcine pour justifier leur plan de vaccination de masse, et ce sera le bon moyen d’administrer un agent biologique toxique qui causera la mort du peuple américain. Cette action est une violation de la loi anti terroriste sur l’emploi d’armes biologiques " (voyez ci-joint son article). La chose semble terrifiante, mais crédible : "Ils" (au sommet) sont prêts à tout pour diminuer la population,  respirer un air plus pur, et se partager le butin des dernières ressources non encore pillées. "Ils" nous manipulent constamment.

    vaccins-peur-enfants.jpg  

    Concernant Obama, posez-vous une question: Croyez-vous vraiment que les Décideurs auraient programmé un homme aussi charmant, de surcroît un Black,  s'ils n'avaient pas une, ou des idées, derrière la tête ??? Il fallait coûte que coûte faire oublier la désastreuse image du shériff texan Bush. N'entendez-vous pas nos chaînes télévisées de désinformation se pâmer devant le retour de l'Amérique que l'on aime ???? Et qu'ils s'évertuent à faire aimer au bon peuple à coups de D-day commentés par Melle Druker et son adjoint néo-conservateur bon teint !

    Bref, nous avons été bernés. Comme hier en I4 et en 39, en Irak et en  Yougoslavie (prétextes entrées en guerre).

    Aujourd'hui, la nouvelle réjouissance, en attendant mieux, c'est la pandémie.

    cochon-vamp.jpg

    Pourquoi une pandémie ? Figurez-vous que je me suis amusée à en écrire les raisons, hier. Voici mon point de vue :

    - Faire travailler les ptits copains à la tête des labos
    - Faire diversion (aux problèmes socio-économiques)
    - Nous isoler les uns des autres. Face aux réjouissances qu'on nous prépare, endettements, récessions, politiques de rigueur, destruction de nos emplois, de nos protections sociales et de nos services publics, crises, virus, contrôles et judiciarisation de nos moindres faits et gestes, guerres préventives, permanentes, nucléaires, catastrophes climatiques dûment programmées,... face à toutes ces réjouissances, donc, les citoyens expriment de plus en plus leurs réserves, en manifestant, en protestant, en trépignant, en prenant en otage leurs dirigeants, etc. Et on nous promet que tout cela finira dans la rue. Pour éviter les émeutes risquant de se retourner contre eux, nos bienfaiteurs de Bilderberg ou de la Trilatérale ont mis au point les jolies pandémies qui nous donneront l'envie de rester chez nous plutôt que de participer à des rassemblements de masse, nécessairement contagieux. Et de travailler à la maison, malades ou pas. S'il reste du travail !
    -
    Nos ingénieux maîtres ès-mondialisations fort bienheureuses, ont décidé de mettre en place le grand projet de leur existence, le fameux Nouvel Ordre Mondial qui nous asservira complètement. Et comment nous donner l'envie de vivre cette nouvelle merveilleuse expérience, sinon, via nos chers médias,  en se servant des crises ou des pandémies pour justifier ensuite, la nécessité d'une puissance protectrice ! Nos sauveurs seront là pour nous sauver. Comme disait la publicité d'une banque, "votre argent nous intéresse". Mais aussi notre capacité à consommer, notre enthousiasme à nous laisser plumer au travail ou à servir de chair à canons, le cas échéant.
    - Avec un vaccin, on peut tout inoculer. Une puce microscopique, ou un agent biologique toxique. Alleluia ! La vie est belle, comme dit la pub. La mort aussi !

    - Nous faire peur. Si nous avons peur, nous sommes plus fragiles, plus malléables. Et en avant les mesures édictées par nos banksters !


    vaccin-survivant.jpg



    Dieu, que la pandémie est jolie ! Et le sourire d'Obama charmant !


    Dernier acte de la (tragi-)comédie bientôt ?

    Il n'est pas sûr qu'avec le recul, nos concepteurs à l'imagination débridée se félicitent du résultat de leurs oeuvres.

    Je vous avais récemment parlé de société frankestein. Nous y sommes ! Seulement voilà, les créatures des Frankestein échappent parfois à leurs concepteurs ! Et pour les rattraper, ensuite..
    Allez, on n'a pas fini de rigoler !


    Eva, qui n'acceptera plus de sitôt un vaccin ! Et dire que je suis la fille d'un homme qui a été le cobaye de son oncle, inventeur d'un des plus célèbres vaccins ! Le monde est petit...

    J'invite mes nouveaux abonnés à lire les derniers posts, j'ajoute sans cesse de nouvelles infos, au fur et à mesure de mes découvertes... Et par ex, je vous convie, si ce n'est déjà fait, à lire ce qui concerne nos guerres "vertes" . Ecologiques, s'il vous plaît !

    vert-ho.jpg  sderotjpg-a0a06f-bd8d2-63341.jpg 

    TAGS: Vaccins, pandémies, Obama, Frankestein,  puce, Nouvel Ordre Mondial, Bush, Irak, Yougoslavie, D-day, Melle Drucker, armes biologiques, Thierry Meyssan, Honduras, Etats-Unis, banksters, Bilderberg, éugénisme, Trilatérale...


    grosse-porcherie.jpg

    Grippe porcine: Une journaliste autrichienne accuse l’ONU et des responsables politiques de préparer un génocide planétaire
     
    Une journaliste d’investigation autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche. Jane Burgermeister a récemment déposé une plainte auprès du FBI. Elle accuse l’Organisation Mondiale de la Santé, L’ONU, et plusieurs personnalités politiques hauts placés de vouloir commettre un génocide de masse. Elle a aussi préparé une procédure de justice contre la vaccination forcée qui se prépare aux etats unis d’amerique. Elle avait préalablement lancé une procédure de justice contre les sociétés pharmaceutiques Baxter et Avir Green Hills Technology, qu’elle juge responsable d’avoir délibérément produit la grippe porcine afin d’en retirer des bénéfices.(productions de vaccins etc)

    Elle présente des preuves de bioterrorisme, qui sont en violation avec la législation américaine et accuse des responsables politiques américains d’agir pour le compte des banquiers internationaux, qui eux-mêmes contrôlent la Réserve Fédérale américaine, l’ONU, et l’OTAN. Elle les accuse de fomenter un génocide de masse contre la population américaine, par l’utilisation de la grippe porcine.
    Les personnalités visées par la plainte sont Barack Obama, David Nabarro(Coordinateur de la grippe porcine à l’ONU), Janet Napolitano(Secretaire d’état à la Sécurité Interieure) David de Rotschild, David Rockefeller, George Soros,(investisseur international) Werner Faymann(Chancelier d’Autriche), Alois Stoger(Ministre de la santé Autrichienne). Aux yeux de cette journaliste, les personnes citées précédemment, font partie d’un syndicat international du crime qui ont développé, produit, et employé des armes biologiques pour éliminer les populations des etats unis d’amerique et d’autres pays, et ce pour des fins politiques et financiers. Elle les accuse d’avoir conspiré ensemble, et d’etre les responsables du financement du programme international d’armes biologiques, impliquant des compagnies pharmaceutiques tels que Baxter et Novartis. Ils ont crée le prétexte de la grippe porcine pour justifier leur plan de vaccination de masse, et sera le bon moyen d’administrer un agent biologique toxique qui causera la mort du peuple américain. Cette action est une violation de la loi anti terroriste sur l’emploi d’armes biologiques.

    Cliquez ici pour lire le reste de l’article en Français  Source: Natural news
    http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=149 

    Voir aussi :
    Les américains devront se faire vacciner contre la grippe, pas 1 fois, ni 2 fois, mais 3 fois! 

    http://bridge.over-blog.org/article-33284360.html

    grippe-A-cochon.jpg
    Salut, les potes ! Vous aimez ce blog ? Abonnez-vous ! C'est gratuit !

      

     Israel pratique l’apartheid
    et le colonialisme: Étude sud-africaine

    acquatic-map-wb.jpg?w=480&h=726


    Le Conseil pour la Recherches en Sciences Humaines (
    HSRC) d’Afrique du Sud a publié un rapport confirmant qu’Israël pratique le colonialisme et l’apartheid dans les territoires palestiniens occupés.

    Le HSRC a commandé une étude à une équipe internationale d’universitaires et praticiens de droit international de l’Afrique du Sud, d’Israël, de l’Angleterre et de la Cisjordanie. Le rapport de 300 pages résultant intitulé “Occupation, Colonialisme, Apartheid? : Une réévaluation des pratiques d’Israël dans les territoires palestiniens occupés sous la loi internationale”, représente un travail de recherche de 15 mois et constitue une revue exhaustive des pratiques d’Israël dans les territoires palestiniens occupés selon les définitions du colonialisme et d’apartheid tel que défini par la loi internationale.

    La directrice du projet, Dr. Virginia Tilley, explique en citant le rapport que les trois piliers de l’apartheid sud-africain sont tous pratiqués par Israël. En Afrique du Sud, le premier pilier était de démarquer la population du pays en différents groupes raciaux et d’accorder des droits supérieurs, privilèges et services au groupe racial blanc. Le second pilier était d’opérer une ségrégation de la population en différents endroits géographiques qui étaient alloués par la loi à différents groupes raciaux et de restreindre le passage de membres de n’importe quel groupe vers d’autres endroits alloués à d’autres groupes. Le troisième pilier est la “matrice de lois et de politiques de “sécurité” draconiennes qui était employée pour réprimer quelconque opposition au régime en place et pour renforcer le système de domination raciale en fournissant des outils de détention administrative, torture, censure, d’interdictions et assassinats.”

    Le rapport conclu que les pratiques d’Israël dans les territoires palestiniens occupés démontrent ces trois mêmes “piliers” d’apartheid:

    Le premier pilier dérive des lois et politiques israéliennes qui établissent une identité Juive dans le but d’établir légalement un statut juridique préférentiel et matériel aux Juifs plutôt qu’aux non-Juifs.

    Le deuxième pilier se reflète dans la grande politique d’Israël de fragmenter les territoires palestiniens occupés pour s’assurer que les Palestiniens soient confinés à des réserves désignées pour eux alors que les Juifs israéliens sont interdits d’y pénétrer, mais pouvant tout de même être libres de mouvement à travers le reste des territoires palestiniens. Cette politique est mise en évidence par les larges appropriations de terres palestiniennes qui continuent de faire diminuer l’espace disponibles pour les Palestiniens; des points de fermetures hermétiques et l’isolation de la bande de Gaza du reste des territoires occupés; de la coupure et détachement délibéré de Jérusalem-Est du reste de la Cisjordanie; et du morcèlement du territoire palestiniens en de petites enclaves assiégées et non-contigües pour les Palestiniens, ressemblant à un archipel d’iles déconnectées.

    Le troisième pilier est “l’invocation de prétexte de la sécurité de la part d’Israël pour valider des restrictions sur la liberté d’opinions, d’expression, de réunion et de mouvement des Palestiniens pour masquer l’intention sous-jacente de réprimer la dissidence envers son système de domination et ainsi, maintenir le contrôle sur les Palestiniens comme groupe.”

    Et personne ne connait les conditions d’apartheid mieux que l’Afrique du Sud.

    Téléchargez le rapport [PDF - 3 MB]

    http://les7duquebec.wordpress.com/2009/06/30/israel-pratique-lapartheid-et-le-colonialisme-etude-sud-africaine

    http://bridge.over-blog.org/article-33275676.html

    colon-ies.jpg 

    Vers la société du contrôle total
    et de la surveillance perlanente (1)

    Mercredi 30 avril 2008

    Le 11 septembre 2001 a marqué les esprits. A partir de cette date, le monde a changé. Pas seulement en raison de la guerre du Golfe qui en a découlé, mais aussi en raison des mesures contre le terrorisme qui ont suivi.


    Il est vrai, certes, que certaines technologies et mesures existaient déjà SUR PAPIER avant 2001 (comme par exemple les cartes d'identité électroniques). Mais les « attentats » contre les deux tours en ont accéléré l'adoption.


    A partir du 11/09/2001, le monde est entré dans une nouvelle phase sinistre de l'histoire : celle qui mène vers l'état-policier, le contrôle total des populations et la surveillance permanente des individus, bref vers une dictature mondialisée.


    Cela vous semble un peu « gros » ou « parano » ? Faisons donc un petit résumé des lois et technologies liberticides qui ont progressé à partir de cette date.


    Des lois qui tuent les libertés


    Le 11 septembre a tout d'abord mis en place le fameux « Patriot Act » ou « loi patriote », un terme bien ironique pour une mesure « d'exception » qui permet au gouvernement, au nom du combat contre le « terrorisme », de passer au-dessus de la Constitution (qui, rappelons-le, est la base de la démocratie) et de passer outre les droits et libertés des citoyens. Ainsi, il est exact que depuis de l'adoption du Patriot Act, les USA ne sont plus vraiment une démocratie, ce qui constitue un sérieux danger et une dérive potentielle vers la dictature. En outre, depuis lors, la plupart des mesures du Patriot Act ont été prolongées de façon définitive. Cette dangereuse loi, qui était supposée être une loi « d'exception » (donc temporaire), est donc devenue une loi PERMANENTE.


    Et dans nos pays ? Des lois semblables au Patriot Act ont rapidement fait leur apparition dans nos pays et ailleurs également, pour finalement se répandre tout autour du monde. Par exemple, la France a eu la loi Perben ; et la Belgique a eu la loi du 19 décembre 2003 (nouvel article 137 du code pénal inséré par la loi belge du 19 décembre 2003 et paru dans le Moniteur belge du 29 décembre 2003); dernièrement, après les attentats de Londres de juillet 2005, l'Europe a pris de nouvelles mesures « antiterroristes », dont notamment l'augmentation des caméras de surveillance et la rétention et la conservation des données téléphoniques et des e-mails. Ces mesures n'ont pas de limite dans le temps ; elles sont donc devenues, elles aussi, permanentes. Et nous ne vivons donc plus vraiment en démocratie  non plus !


    En réalité, au nom de la sacro-sainte « lutte contre le terrorisme », on a fait entrer à peu près n'importe quelle mesure de CONTROLE, de SURVEILLANCE et de REPRESSION, et ce un peu partout sur le globe. On a tellement gonflé l'importance de ces mesures antiterroristes de soi-disant « sécurité » qu'on les a fait passer en réalité avant les libertés et les droits ! Bref, on a fait croire aux gens que la sécurité devait prévaloir sur les libertés et les droits de l'homme ! Nos politiciens ne sont sans doute pas prêts à l'admettre, mais c'est pourtant bien ce qui s'est passé. En bref, nous sommes à présent, à peu près partout dans le monde, sur la voie de la dictature...


    Bien plus grave, la plupart des mesures et technologies qui avaient été AU DEPART prévues contre les terroristes ont tendance à être aujourd'hui appliquées à d'autres portions de la population : au début, ce fut pour les criminels dangereux et récidivistes, le grand banditisme ; ensuite, on a visé la petite criminalité et la délinquance ; à l'heure actuelle, on est en train de glisser vers tout contrevenant, manifestant, protestataire... bref, potentiellement, vers TOUT CITOYEN ! On est en train de dire aux gens l'ineptie suivante : « Pour votre sécurité et pour vous protéger des terroristes et des criminels, il va falloir installer toute une série de dispositifs intrusifs, et vous allez devoir abandonner une partie de votre vie privée et de vos libertés ». C'est un mensonge, une pente très dangereuse qui mène tout droit à un régime de surveillance totalitaire.


    La dérive est donc très claire, et elle est bien là : nous glissons vers un monde totalitaire dans lequel les libertés, les droits, la vie privée et la dignité sont sacrifiés au nom du mythe et du leurre de la sécurité maximale !


    Nous allons à présent passer en revue les différentes technologies liberticides (= tueuses de libertés) qui ont été introduites ou développées depuis le 11 septembre 2001, et vous allez voir que la situation est plus que préoccupante, voire même gravissime...(...) La suite : http://bbsky.over-blog.org/article-19169914.html

    Vers la société du contrôle total et de la surveillance permanente (partie 2)

    Vers la société du contrôle total et de la surveillance permanente (partie 3)

    Vers la société du contrôle total et de la surveillance permanente (partie 4)

    http://bridge.over-blog.org/article-33300916.html

    police-crs-ss.gif 


    ___________________________________________________________________________________________


    Alerte ! Premier coup d’État militaire de l’administration Obama ! Reprise en mains de l'Amérique Latine, en commençant par le Honduras !


    Voir mon précédent  post : http://r-sistons.over-blog.com/article-33285595.html

    et ici :


    UN APPEL DU HONDURAS :
    Bonsoir Michel,
    Au même instant que tes messages arrivent, bien des choses importantes sont en train de se passer en Honduras. Radio Progreso est interdite d'antenne depuis ce lundi vers 10H00 d'Honduras. La page web de la station est aussi bloquée. En revanche, ALER a réussi à faire passer mon signal de Progreso à travers son système satellitaire.
    Je te demande au nom de nos frères honduriens de faire tout ton possible pour diffuser la nouvelle et faire le nécessaire pour empêcher que la population hondurienne reste dans l'ignorance de ce qui est en train de se passer là-bas. Plusieurs dirigeants et membres de la résistance populaire hondurienne n'arrêtent pas de demander cela. Faire savoir qu'ils occupent des postes de péage, des ponts etc et ont promis de rester mobilisés dans une grève nationale au finish jusqu'au retour de Mel Zelaya, le président légitime de ce pays.      http://www.aler.org 
    Pour ceux qui parlent ou comprennent la langue, cliquez sur ALER satelite en directo.
    VENCEREMOS! NOUS VAINCRONS!
    Bien à toi,
    Alejandro

    Infos brèves et urgentes
    sur www.michelcollon.info - Investig'Action

    Le président Zelaya retournera jeudi au Honduras - Hillary Clinton - Envoyez un mail de réprobation au pseudo-président - Appelez l'administration Obama - Un caricaturiste arrêté - Répression de la protestation populaire - L'unité des forces armées se rompt - Communiqué Telesur - Libération de la journaliste arrêtée - "Délit impardonnable : demander au peuple" - Jamais sans le consentement des USA - L'ambassadeur de Cuba agressé. - Guatemala, Salvador et Nicaragua font blocus - Chili et Mexique : retrait des ambassadeurs
    LIRE : Brèves Honduras

    TEST-MEDIAS - COMMENTAIRE DE MICHEL COLLON :
    Le public européen ignore la vaste protestation populaire au Honduras, et sa répression.
    On veut faire croire qu'Obama est innocent. Comme si les militaires honduriens n'étaient pas formés et encadrés par Washington. Comme si le gentil Obama ne venait pas d'augmenter le budget de la CIA, donc des coups d'Etat. Pour empêcher l'Amérique centrale de basculer à gauche et de conquérir son indépendance.
    Une tactique classique : d'abord, Obama refuse de condamner le coup d'Etat et appelle au "dialogue". Si les putschistes l'emportent, il gagne. S'ils perdent, il les désavouera. Classique aussi, la diabolisation du président Zelaya. Solliciter un deuxième mandat présidentiel, comme dans la plupart des pays européens ? Quelle horreur ! Comment un leader résistant aux USA ose-t-il demander d'être réélu ? 400.000 Honduriens ont signé pour qu'il en ait le droit ? Leur voix comptent moins que celle de l'Armée, du patronat et des évêques.
    En Amérique latine, l'Histoire se répète. A nous de contribuer à y mettre fin.

    LECTURES :
    MICHEL COLLON - A propos des méthodes de la CIA pour manipuler l'opinion
    MICHEL COLLON - Quelle sera demain la politique internationale des USA ?



    boulot85


    http://www.mopopopo.canalblog.com/

  • Diplomatie: la Russie lance une politique du consensus (Lavrov)
  • La victoire d'Ahamadinejad confirmée par le Conseil des gardiens
  • Honduras: Moscou condamne le coup d'Etat  
  • Ahmadinejad veut une enquête sur la mort de l'étudiante Neda
  •  

    ____________________________________________________________________________________________

     

  • Pactes avec le diable ou comment de grandes banques américaines ont profité de l'holocauste pour s'enrichir sur les juifs déportés.
  • Brésilienne, universitaire, touriste et... indésirable en France
  • Qui a intérêt à systématiquement parler de "Nazisme, Nazi..." ?
  • Police belge : une couche en plus
  • Un rapport épingle la gestion de Patrick Balkany (hum hum, "il a un témoin ?oui, moi, Isabelle Balkany")
  • Europe : la course vers l'abîme....
  • LES HÔPITAUX FRANÇAIS DÉBORDÉS PAR LA GRIPPE A



grippeaviaire.jpg

Les Hôpitaux français débordés par la grippe A

UN ÉTÉ CHAUD ET DES MESURES
DE CONFINEMENTS




« La France se prépare à une grippe plus sévère à l’automne » titre Le Figaro en manchette aujourd’hui. L’article reflète une certaine prise de conscience du fait que nous n’assistons pas à une grippe usuelle et que des pans entiers des plans anti-pandémiques peuvent se révéler des lignes Maginot redoutables.

A l’heure actuelle, quatre aspects préoccupent les spécialistes. D’abord, le fait qu’en plein été, une période théoriquement peu propice à la grippe, le virus H1N1 a réussi à flamber à Paris en quelques jours. Les experts estiment qu’à l’automne entre 25 et 50% de la population pourrait être touchée. « L’hypothèse la plus plausible est la survenue d’une deuxième vague à l’automne avec un assez grand nombre de cas, du fait de la forte contagiosité de ce H1N1 », assure le Pr Patrick Berche (chef du service microbiologie à l’hôpital Necker de Paris) « Dans ce cas, l’épidémie sera difficile à contrôler pendant 8 à 10 semaines durant lesquelles il faudra probablement envisager des mesures d’isolement collectives », poursuit-t-il. C’est aussi le scénario auquel s’attend en Angleterre le Dr Liam Donaldson, directeur général de la santé, « avec des dizaines de milliers de nouveaux cas par semaine ».

Une fois qu’on fait le calcul, on comprend l’inquiétude. Si 30 millions de français attrapent une grippe saisonnière (dont le taux de mortalité est 1 pour 1000), cela fait déja 30000 morts. Mais si le taux de mortalité est deux ou trois fois plus élevé, comme c’est le cas pour la grippe A, il faut multiplier d’autant le nombre de décès.

En bref, dans un scénario catastrophe (mais hautement probable), on ne peut plus exclure la possibilité de 90000 morts d’ici l’automne et cela même avant toute mutation du virus pour l’instant peu virulent.

Comme souvent en France, on est prêt à gagner la dernière guerre pas la prochaine. Ainsi,le plan anti-pandémique, dont on ne peut pas remettre en question les grandes qualités, était prévu contre la grippe aviaire (H5N1), un virus très virulent (60% de mortalité), mais peu contagieux. Or, le H1N1 oblige d’imaginer rapidement un « plan B » pour une grippe peu virulente mais très contagieuse. Comme le note Le Figaro, « le passage de ce plan de la théorie à la pratique met d’ores et déjà en exergue des problèmes de logistique qui n’avaient pas été imaginés sur le papier. »

Exemple : « Lundi, à l’hôpital Necker, aux urgences pédiatriques, les cas suspects côtoyaient encore les patients atteints d’une toute autre maladie. Une telle situation ne devrait plus être possible », relate Le Figaro.

Jeudi, Roselyne Bachelot a annoncé dans ce sens une « évolution du plan pandémie grippale » et demande, contrairement à ce qui était prévu, que les généralistes soient au centre de la prise en charge. « La progression de la pandémie et l’augmentation du nombre de cas nous pousseront certainement à étendre, dans le courant de l’été, la prise en charge des patients en milieu ambulatoire » affirme-t-elle. Si les médecins généralistes sont envoyés en première ligne sur le front, les malades sont renvoyés en famille avec des masques et des instructions permettant (en théorie) d’éviter toute contamination.

En tout cas, toute cette affaire n’est qu’un triste aveu que nos hôpitaux, déjà saturés par d’autres pathologies, sont dans l’incapacité d’affronter une grande pandémie ou les victimes d’une catastrophe majeure.

 Madame la ministre, avant de la voter, il fallait la lire, la loi Bachelot ! 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-33267644.html


                                                          3-petits-cochons.jpg


La Russie redevient une grande puissance géopolitique

La Russie intervient en Afrique, réunit la Chine, le Brésil et l'Inde, ignore l'Amérique et séduit l'Allemagne. Edouard Husson revient sur quelques évènements diplomatiques passés inaperçus dans les médias occidentaux. Il anticipe par ailleurs un nouvel épisode de la Grande coalition en Allemagne.

peuplier (www.flickr.com/photos/peuplier) - Flickr - cc -
peuplier (www.flickr.com/photos/peuplier) - Flickr - cc -
 
Mercredi 24-Jeudi 25 juin 2009 Une révolution géopolitique a commencé
  
Comment ne pas revenir sur la révolution géopolitique qui a commencé la semaine dernière, à Ekaterinbourg? L'Organisation de Shangaï (la Russie, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan) a commencé d'envisager la création d'une monnaie commune de règlement des transactions commerciales au sein de la zone. Réunis parallèlement par la Russie et la Chine, le BRIC ( Brésil, Russie, Inde, Chine) a renchéri sur la nécessité de mieux réguler les relations financières internationales et de voir émerger de nouvelles monnaies de réserve officielles, à côté du dollar. La presse allemande est très sobre, pour commenter ces deux rencontres. La tonalité  générale consiste à expliquer que la Russie et la Chine cherchent les moyens de contenir les effets de la crise sur leur économie.

S'en tenir là, ce serait cependant ne pas voir le retournement qui se produit par rapport à septembre 2001. Les Etats-Unis apparaissaient tout puissants en Asie Centrale; et Vladimir Poutine avait soutenu « la guerre contre le terrorisme », y compris si cela signifiait accepter des bases américaines dans la zone d'influence russe. Huit ans plus tard, les Etats-Unis sont toujours plongés dans la guerre d'Afghanistan; et la Russie agit de concert avec la Chine sans consulter les Etats-Unis. Ces derniers ont en vain tenté d'être invités à Ekaterinbourg, au moins à titre d'observateurs. La Russie et la Chine se sont permis d'accorder leur soutien à Ahmadinejad en plein sommet. Le coup le plus spectaculaire est d'avoir associé le Brésil et l'Inde à la réunion d'Ekaterinbourg. A présent, presque la moitié de la population de la planète réclame un nouvel ordre monétaire et financier international. Les Etats-Unis n'auront pas d'autre choix que de répondre à l'invitation qui leur sera adressée maintenant qu'une position commune a été élaborée.


La Russie redevient une grande puissance géopolitique

Vendredi 26-Samedi 27 juin 2009 - Madame Merkel s'adapte à la nouvelle donne géopolitique mondiale
 
Le chancelier allemand est aux Etats-Unis. Madame Merkel imagine un triangle géopolitique Etats-Unis-Europe-Russie. Comme la Russie est au coeur de l'Organisation de Shangaï et du BRIC et qu'elle participe au G8, Moscou est désormais au centre de la géopolitique mondiale. Vingt ans après le début du démantèlement de l'Empire soviétique (on fête ce samedi le vingtième anniversaire de la réouverture de la frontière entre l'Autriche et la Hongrie en 1989), la Russie est à nouveau une puissance.

Madame Merkel avait, la fin de semaine dernière, beaucoup critiqué le pouvoir iranien. A Washington, elle a modéré ses propos, non seulement parce que des représentants de l'industrie allemande le lui ont demandé mais à cause de la ligne politique suivie par Barack Obama, qui ne veut pas d'un soutien trop affiché aux manifestants iraniens, de peur d'aggraver la répression contre eux.

Quand on observe sans passion l'élection iranienne, on comprend bien que le pays est profondément divisé entre des classes moyennes et supérieures éduquées et plus urbaines, qui aspirent à la démocratie et les couches populaires, autant rurales qu'urbaines, maintenues dans la pauvreté par l'isolement de l'économie du pays. Même s'il y a eu de la fraude, il semble bien que le rapport de force électoral entre Moussavi et Ahmadinejad soit essentiellement un rapport de force sociologique. L'Occident n'a pas intérêt à provoquer la guerre civile en Iran, sauf à renier ses propres principes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva R-sistons 03/07/2009 13:56

Merci GM, tu es un père (ou une mère) pour moi ! Tu es chou... eva
Je n'oublie pas le mode d'emploi vidéo. Quand j'aurai ce qu'il me faut sous la main !

Eva R-sistons 03/07/2009 13:55

Tant mieux, c'est sûr, mais c'est fluctuant. Si je prends huit jours de vacances, c'est la dégringolade ! bonne journée eva

GM 01/07/2009 10:02

La vidéo de MJ a été censuré sur le premier site, mais on peut la retrouver ailleurs. Version favela : http://www.youtube.com/watch?v=gCqQ2JcQWGs C'est la même chanson, mais pas la même version. Ce clip a été tourné dans une favela (quartier pauvre) de Rio, alors que l’autre clip a été tourné dans une prison.
Version prison : http://www.dailymotion.com/video/x5s9z_michael-jackson-they-dont-care-abou_music
 

Laplote 01/07/2009 08:00

Tant mieux pour le top...

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages