11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 02:05
Votre Blogrank est de 80
Vous êtes classé actuellement 767ème
- sur 5 millions environ ? A vérifier.
En tête, la broderie et la cuisine.... !
Actuellement, over-blog est le meilleur support, qu'on se le dise ! -
Niveau : Privilège

(C'est la 1e fois qu'over-blog donne le classement général)
_______________________________



Dieu ! Que la politique est belle !


accuse5vb-copie-1.jpg

Pause devinettes.

Qui est-ce ???

Il arrive il y a 40 ans, et de Gaulle est mort politiquement.

Il revient, et trois nouveaux cadavres:
Le PS, Bayrou, et maintenant les Verts
(Perdant leur âme, avec lui comme chef.
Capitalistes, ultra-européistes,
atlantistes, va-t-en guerre, néo-sionistes.
Capitalisme vert broyeur de Gauches !).

Qui est-ce ? Demandez à Sarkozy, son copain et sa muse.  


2mw8ig9.jpg
 
http://laplote.over-blog.fr


Autre devinette :
Quelle différence y-a-t-il entre Barroso, Sarkozy, et Con-Bandit ?

Il n'y en a pas. Cherchez l'erreur !
Ah si, il y en a un qui est plus hypocrite que les autres...



Quelle différence y-a-t-il entre Valls et Cohn-Bendit ?

Aucune. Tous les deux veulent tuer leur parti.



Qui est le chou-chou des Médias jusqu'en 2012 ?

Con-Bandit. Il a la dragée haute.

Qui sera l'adversaire des Médias en 2012 ?

Con-Bandit. Il a la braguette un peu trop bas.



C'était votre Eva, toute émoustilée par ces élections. 

Vive la "démocratie irréprochable" !

J'adore les médias sionistes..... 

Reporters sans Frontières leur a décerné
la lanterne rouge de la désinformation de l' Europe...

Toujours fiers d'être Français, au fait ? 

Pff ! Ca n'a pas d'importance,
bientôt vous serez américains et israéliens....
2  peuples élus qui s'adorent, d'ailleurs.
Jusqu'à quand, au fait ? 
Jusqu'au retour du Messie.
Chacun le sien.
Et là, que le meilleur gagne... 
(Ca sera du sport ! J'espère qu'on pourra voir ça ....)

Allez, les paris sont ouverts.... à guichets fermés.

C'est de l'humour juif, peut-être ???


image-chat-TB-copie-1.jpg

Je t'aime, moi non plus...


Afghanistan.

Pourquoi  Massoud était-il le héros de l'Occident ?
Parce qu'on avait besoin de lui.
Contre les Russes.

Pourquoi l'Occident l'a-t-il tué ?
Parce qu'on n'avait plus besoin de lui.
Pour mieux contrôler l'Afghanistan !

Comprend pas la politique, moi ...

Eva R-sistons



0-picture.gif 

Commentaires reçus :

Pourquoi la Yougoslavie était-elle le chouchou de l'Occident ?
Parce qu'on avait besoin d'elle.
Contre les Allemands.

Pourquoi l'Occident l'a-t-elle tuée ?
Parce qu'on n'avait plus besoin d'elle.
L'Allemagne étant devenue l'amie de l'Occident !

La Yougoslavie était un épouvantail créé par l'Occident pour contrer le double impéralisme allemand incarné par l'Allemagne et l'Autriche à une époque où ces derniers étaient puissants au point de menacer les intérêts financiers anglo-saxons.

L'Autriche-Hongrie n'était pas un grand modèle, mais dans ce royaume - qui était à l'époque une UE en miniature - les peuples avaient des droits civiques et politiques reconnus, des  droits que les Anglais à la même époque refusaient aux Irlandais et aux Ecossais.

L'Autriche-Hongrie, qui avait amorcé une processus de démocratisation, aurait pu devenir le tremplin d'une futur Union européenne des peuples car ce royaume avait l'expérience de la gestion politique avec plusieurs peuples différents.

Les anglo-saxons ont très bien compris que l'Autriche-Hongrie était en train de se muer en une mini Union européenne qui à terme aurait pu entraîné le reste de l'Europe pour une unification des peuples du continent.

Mais les anglo-saxons depuis toujours sont l'ennemi acharné de l'union européenne, toute leur politique est basée sur la destruction de l'Europe. A défaut de saboter l'union des peuples d'Europes, ils cherchent à le détruire de l'intérieur. Chose qu'avait très bien compris De Gaulle en son temps, lui qui a mis son veto à chaque demande d'adhésion du royaume-uni dans l'UE ! par GM



Sur le Pérou boudé par les Médias, par Anne :
http://r-sistons.over-blog.com/article-32510088-6.html#anchorComment

Bigard revient à la charge, par Fred :
http://r-sistons.over-blog.com/article-32510088-6.html#anchorComment
http://www.dailymotion.com/search/bigard/video/x9jm7e_bigard-et-la-version-offic%20ielle-du_news



___________________________________________________________________________________



HALTE AU MASSACRE DES COMMUNAUTES INDIGENES DE L'AMAZONIE PERUVIENNE

Jeudi 11 juin de 10 à 11H 
Rassemblement en face
de l'Ambassade du Pérou
50 avenue Kléber, M°Kléber



http://humeursdejeandornac.blogspot.com:80/2009/06/crimes-au-perou-alan-le-cheval-fou.html



A l'occasion de la parution de son livre,
"Les 7 péchés d'Hugo CHavez",
Michel Collon sera prochainement à:
POITIERS (11 Juin), PAU (12 Juin), BORDEAUX (13 Juin),
BORDEAUX (15 Juin),  PARIS (25 Juin).

 http://www.michelcollon.info:80/index.php?


____________________________________________________________________

 


 

 

CLASH (suite)  (Je vous l'avais dit juste après le crash !!!!)
Deux des plus actifs ennemis du Commerce d’armes illégal, étaient dans le « Vol AF 447 »

D’après un rapport complémentaire, dans le crash du « Vol Air France 447 » deux des plus éminents ennemis du commerce d’arme international illégal et du trafic de drogue ont péri.
suite  http://bellaciao.org/fr/spip.php?article87260


Don Helder Camara et son frère
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2009/06/10/13947207.html


une-sine-hebdo-40.jpg 

  • Notre cher Vladimir Vladimirovitch Poutine (VVP) avec les ouvriers
  • Russie-Biélorussie: les intérêts nationaux coïncident (ministres)
  • Russie-Biélorussie-Kazakhstan: le cap sur l'Union douanière (Poutine)
  • Holocauste: la Russie envoie une délégation à la conférence à Prague



  • Couverture du magazine Le Point

    FRANCE
    Enfin seul !

    Après son succès aux Européennes, le président pousse son avantage.

    Retrouvez dans ce dossier :
    fleche-noire.gif  Le jour où l’opposition a implosé
    fleche-noire.gif  Le coup de maître de Dany l’Européen
    fleche-noire.gif  Aubry dans le shaker du PS
    fleche-noire.gif  Mélenchon le trublion
    fleche-noire.gif  Bayrou, le syndrome Zidane
    .

    La presse vendue aux Puissants se réjouit !

             Vive la démocratie ! Eva



    .

    Lynchage de la démocratie ! Vidéo
    (par une minorité puissante, secondée par des médias aux ordres)

    Voici donc le dernier communiqué du PARTI ANTISIONISTE. VIDEO

    http://www.dailymotion.com/search/centre+zahra/video/x9jiqe_le-combat-continue_news



     


    Crash de l’airbus AF 447, folie de la présidence américaine, crise systémique, rôle du dollar... le dimanche 7 juin, Lyndon LaRouche a réagi sur le vif à ces événements.

     Les informations que j’ai reçues d’experts européens sur le crash du vol 447 d’Air France, évoquent l’hypothèse d’une explosion dans le nez de l’appareil, en dessous du cockpit. Ce n’est pas officiel, mais c’est l’opinion de certains experts, qui permettrait d’expliquer ce qu’il s’est apparemment passé. Cette explosion aurait neutralisé toutes les commandes électroniques de l’appareil, le rendant incontrôlable.

    Ces suppositions ne sont contredites par aucun des éléments rendus publics jusqu’ici. Soit une bombe sophistiquée avait été placée sous le cockpit, soit quelque chose d’autre aurait provoqué les mêmes effets. Ce sont les seules options.

    Quoi qu’il en soit, dans un monde où aucun gouvernement n’est prêt à affronter la crise, c’est une question gravissime. Et le gouvernement américain compte parmi les moins disposés à faire face à la réalité : notre cabine de pilotage est occupée par des fous.

    Les gouvernements, les économistes et les groupes de pensée sont incapables d’affronter l’effondrement du système monétaire et de l’économie physique mondiale qui s’ensuit. Dans ce contexte, si la Russie pousse la Chine à abandonner le dollar et que celle-ci l’accepte, l’on assistera à un effondrement immédiat du gouvernement fédéral, ainsi que de chacun des Etats américains, ce qui se répercutera aussi en Europe.

    Il faut bien avoir en tête que le président des Etats-Unis, ses conseillers et les intérêts financiers qui contrôlent le gouvernement depuis septembre 2007, font exactement l’inverse de ce qu’il faudrait faire. Avec sa soi-disant « réforme » du système de santé, Obama s’apprête à faire le pire que l’on puisse imaginer.

    Non seulement c’est une politique génocidaire modelée sur celles d’Hitler, mais elle ne fera qu’accélérer l’effondrement structurel des institutions américaines. Dans ces conditions, si une pandémie de grippe se déclenchait aux Etats-Unis mêmes, ce serait un désastre dépassant tout ce que l’on peut imaginer.Sous la pression de la crise et la menace d’un nouveau Tien-an-men, promu par les gouvernements britannique et américain, la Chine pourrait changer de politique vis-à-vis du dollar. C’est ce que certains, aux Etats-Unis et en Europe, promeuvent activement. Mais cela signifierait la désintégration instantanée du gouvernement des Etats-Unis et de la notion même de gouvernement.

    Pour en venir à l’essentiel, ce problème ne peut être résolu par aucun dirigeant en place. Je suis le seul à savoir comment faire. Les dirigeants économiques et financiers américains ne sont pas compétents sur ce point. Il y a certes des personnes capables dans nos institutions, mais elles ne sont pas actuellement en position d’influence.

    Sous certains aspects, la situation est même pire en Europe de l’ouest et en Europe centrale. Avec ce système euro qu’elle s’est elle-même infligé, l’Europe est en train de se saborder. Les nations d’Europe continentale n’ont pas l’autorité institutionnelle pour faire face. Le Royaume-Uni sombre dans le chaos et cette crise pourrait bien lui être fatale. Gordon Brown pourrait sauter, et c’est tout ce qu’il mérite, mais, malheureusement pour le monde, il n’y a personne de compétent pour le remplacer.

    Si la Chine rompt avec le dollar, le système international s’effondrera et tout dépendra de qui, à Washington, est en position d’influer sur la politique américaine. Et j’ai bien peur que si je ne suis pas, pour ainsi dire, aux manettes pour piloter les opérations, les Etats-Unis n’y survivent pas.

    Alors que les gens cèdent à leurs propres préoccupations et que l’administration Obama déclenche de véritables opérations de basse police contre nos militants, après notre intervention dans leur réunion sur la réforme du système de santé, nous restons la seule force ayant le savoir-faire pour guider les cercles dirigeants américains. Évidemment, la première chose à faire est de se débarrasser de cette réforme de la santé. Nous ne pouvons tolérer l’adoption de politiques hitlériennes dans notre pays !

    Des accords doivent de toute urgence être conclus avec d’autres gouvernements pour mettre le système financier international en banqueroute organisée du jour au lendemain, comme ce qui s’est fait le 1er mars 1968 : il s’agit de suspendre soudainement le système en vertu d’un accord de transition, visant à assurer la stabilité économique. Concrètement, on gèlera les paiements sur certains types d’actifs financiers et l’on créera de nouveaux outils pour émettre du crédit sécurisé à long terme, ce qui nous permettra d’enrayer l’explosion du chômage et le déficit d’infrastructure et de production industrielle et agricole, aux Etats-Unis comme en Europe et ailleurs.

    Pour cela, il faut que quelque-unes des principales nations se mettent d’accord en 24 à 48 heures. Je sais pertinemment quelles sont les mesures qui fonctionneront et je sais où trouver le genre de personnes qui, dans les différents gouvernements, sauront les mettre en place.Nous pouvons très bien empêcher cette planète de sombrer dans un âge de ténèbres.Les gens voient la crise qu’ils veulent voir, considèrent les problèmes qu’ils veulent bien considérer et parlent des choses dont ils aiment parler : ils ne regardent pas la réalité en face. De toute l’histoire humaine, on n’a jamais vu pareil effondrement planétaire de la finance et du système physique d’économie. En tous cas, certainement pas depuis 1700 avant JC. Il n’y a pas de précèdent.

    Puisqu’il s’agit essentiellement d’un problème d’argent, nous pouvons créer un nouveau système de crédit pour remplacer le système monétaire actuel et empêcher ainsi la désintégration physique de l’économie mondiale. Pour cela, il faudra qu’un accord soit trouvé entre les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l’Inde et d’autres, ce qui est tout à fait possible si le rôle du pilote est confié à la bonne personne.

    Voilà où nous en sommes. Toute autre discussion ou point de vue sur ces choses, localement ou mondialement, est une perte de temps. »

    http://www.solidariteetprogres.org/article5505.html

    _____________________________________________________________________________



    41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4223


    _______________________________________________________________________________

    315ha0w.jpg 

    http://laplote.over-blog.fr

    Eva : Occident civilisé contre Indiens barbares


    Cyber @ction 322 : solidarité avec les indiens d'Amazonie au Pérou
     



    Selon SURVIVAL France le président de l’AIDESEP, l’organisation des Indiens d’Amazonie péruvienne, a été forcé d’entrer dans la clandestinité. Ayant fait l’objet d’un mandat d’arrêt, Alberto Pizango a trouvé refuge à l’ambassade du Nicaragua à Lima. Le Nicaragua lui a accordé le droit d’asile.

    Pizango a été accusé de ‘sédition, conspiration et rébellion’ à la suite des violents affrontements ayant opposé les manifestants indiens qui bloquaient un route près de la ville de Bagua, au nord du Pérou, aux forces de police anti-émeute qui tentaient de lever le blocus.

    Les moyens d’une extrême violence employés par les forces policières qui ont utilisé des armes automatiques contre les Indiens qui manifestaient pacifiquement, ont fait de nombreuses victimes dans les deux camps.

    Au moins 30 Indiens ont été tués mais les organisations indigènes, qui estiment que le bilan réel des victimes est beaucoup plus élevé, accusent la police d’avoir jeté un grand nombre de cadavres dans les eaux du Marañon. Plus d’une vingtaine de policiers auraient été tués au cours des affrontements.

    Le président du Pérou, Alan Garcia, a qualifié les manifestants indiens de ‘sauvages’, de ‘barbares’, d’‘ignorants’ et de ‘citoyens de seconde classe’.

    Les manifestations indiennes ont débuté il y a deux mois pour protester contre une série de décrets législatifs ouvrant leurs territoires aux compagnies pétrolières et gazières. Ces dernières années, plus de 70% de l’Amazonie péruvienne ont été divisés en concessions pétrolières, sans que les Indiens aient été consultés.

    Devant le mépris des autorités qui refusaient toute négociation, l'AIDESEP a appelé à une série de manifestations pacifiques. Les communautés indiennes du centre et du nord du Pérou ont érigé des barrages sur des rivières et des routes dans le but de stopper le trafic de l’industrie pétrolière.

    Survival demande aux compagnies pétrolières et gazières opérant en Amazonie de suspendre leurs activités tant que le gouvernement n’acceptera pas de négocier pacifiquement avec les Indiens. Survival appelle à l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les tragiques événements qui se sont déroulés dans la région de Bagua et exige la levée des charges retenues contre Alberto Pizango.


    Les communautés indigènes natives de l'Amazonie péruvienne, rassemblées dans l'Association Inter ethnique pour le développement de la forêt péruvienne » (AIDESEP), ont entamé depuis le 9 avril 2009 une grève générale en réponse aux décrets législatifs (DL) 994, 1064, 1020, 1081, 1089, 1090, 1083, 1060 et 997, émis par le gouvernement du président Alan Garcia dans le cadre de la mise en œuvre des Traités de Libre Commerce signés avec les Etats Unis et avec la Chine, et en vue du futur Accord d'Association bilatérale avec l'Europe. 

    Les DL émis par le gouvernement menacent les droits des populations autochtones et la biodiversité de la forêt. Plus du 60% de la superficie du Pérou est constituée par la forêt amazonienne. 70% de celle-ci a été divisée en lots attribués par le gouvernement aux multinationales pour la prospection et/ou l'exploitation d'énergies fossiles et de minerais. Ces lots se trouvent en grande partie dans des zones classées « réserves naturelles » ou sur les territoires habités par les peuples indigènes. Les effets de cette exploitation sur l'environnement et la santé des populations sont d'une extrême gravité. Ces DL prévoient également la mise en vente des terres de la forêt aux multinationales liée aux filières des agro-combustibles, de l'eau, de la cellulose, des cultures transgéniques et ouvrent les portes à la bio-piraterie. Actuellement, 4 millions d'hectares de terres de la forêt sont mis en vente. 

    La forêt amazonienne péruvienne représente une réserve de la biodiversité mondiale, et elle est un rempart contre le réchauffement de la planète. Personne n’a le droit de l’utiliser à des fins de spéculation financière. Les populations natives qui vivent dans ces régions détiennent l’expérience et les connaissances ancestrales du lieu, elles ont prouvé être les seules à avoir la maîtrise d'une gestion soutenable et « moderne » des ressources naturelles. Ces populations : ce sont des citoyens péruviens, mais aussi des citoyens du Monde. Entre l’avenir de la planète et les intérêts privés, le choix est simple… 


    Nous demandons donc au gouvernement d'Alan Garcia: 

    - L'abrogation immédiate de l'ensemble des 9 Décrets Législatifs attentatoires contre la vie des communautés indigènes natives, contre la biodiversité de l'Amazonie péruvienne, et contre le climat de la planète; le respect de la convention 169 de l'OIT relative aux peuples indigènes et tribaux, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones ainsi que de la Convention sur la Biodiversité Biologique dont le gouvernement péruvien est signataire.
    - La résolution pacifique du conflit, la fin de l'état d'urgence, la fin de la répression du mouvement de l’opposition aux DL et l’annulation du procès entamé contre ses dirigeants, Alberto Pizango Chota (président de AIDESEP), Saúl Puerta Peña, Marcial Mudarra Taki, Servando Puerta Peña, Daniel Marsano Campos y Teresita Antaza López.
    - La mise en place d'une politique répondant aux besoins des populations natives délaissées par tous les gouvernements pendant des siècles et vivant en situation d'extrême pauvreté. 

    Une manifestation avait lieu ce jeudi 11 devant l'ambassade du Pérou à Paris.
    Nous vous proposons de nous joindre à ces actions sous forme d'une cyber @ction

    Merci de votre mobilisation

    Alain Uguen Association Cyber @cteurs

    COMMENT AGIR ?

    Sur le site
    Cette cyber @ction est signable en ligne

    _____________________________________________________________________________________


    peru.jpg
    Le gouvernement péruvien a des affrontements violents avec des groupes autochtones qui protestent contre les ravages accélérés que les compagnies minières, pétrolières et d’exploitation du bois font subir à la forêt ombrophile d’Amazonie. La forêt est un trésor mondial - Soutenons les manifestants et signons la pétition à envoyer au président Garcia pour mettre fin à la violence et sauver l’Amazonie:

    Signez la p?tion!


    Le gouvernement péruvien a promulgué des lois qui pourraient autoriser les industries extractives et les exploitations d’agriculture à grande échelle à détruire rapidement la forêt ombrophile de l’Amazonie.

    Les populations autochtones manifestent pacifiquement depuis deux mois, exigeant de pouvoir donner leur avis légal sur des décrets qui entraîneront la destruction de l’écologie et des populations de l’Amazonie, et auront des conséquences catastrophiques pour le climat de la planète. Mais le week-end dernier, la réponse du président Garcia a été d’envoyer des forces spéciales pour réprimer les manifestations par la violence, et de qualifier les manifestants de terroristes.

    Ces groupes autochtones sont aux premières lignes du combat mené pour protéger notre planète – Soutenons-les et appelons le président Alan Garcia (dont chacun sait qu’il est sensible à sa réputation internationale) à mettre immédiatement fin à la violence et à engager un dialogue. Cliquez ci-dessous pour signer cette pétition mondiale urgente et un politicien latino-américain célèbre et respecté la remettra en notre nom au gouvernement:

    http://www.avaaz.org/fr/peru_stop_violence

    Plus de 70% de l’Amazonie péruvienne est à la merci de qui veut s’en saisir. Les grandes compagnies de pétrole et de gaz comme la société anglo-française Perenco et les compagnies nord-américaines ConocoPhillips et Talisman Energy, se sont déjà engagées à faire des investissements de plusieurs milliards de dollars dans la région. Ces industries extractives n’ont pas pour habitude – leurs antécédents le prouvent – de profiter aux populations locales ni de préserver l’environnement dans les pays en développement. C’est pourquoi les groupes autochtones réclament les droits internationalement reconnus de tenir des consultations sur ces nouvelles lois.

    Depuis des décennies, le monde et les populations autochtones voient les industries extractives ravager la forêt ombrophile qui abrite certains d’entre nous et constitue un trésor vital pour l’ensemble de l’humanité (certains spécialistes du climat appellent l’Amazonie le " poumon de la planète" – il respire les émissions de gaz carbonique responsable du réchauffement de la planète et produit de l’oxygène).

    Les manifestations au Pérou sont les plus importantes à ce jour, et les plus désespérées, nous ne pouvons pas les laisser échouer. Signez la pétition, et encouragez vos amis et les membres de votre famille à se joindre à nous, afin que nous puissions aider les populations autochtones du Pérou à obtenir justice et empêcher de nouveaux actes de violence de la part de toutes les parties.

    http://www.avaaz.org/fr/peru_stop_violence


    ______________________________________________________________________




    carteWikipedia.org


     
    Paix et Justice au Moyen-Orient

                                                
    STRASBOURG, le 11  juin 2009

                                                             
     cpjmo@yahoo.fr

     

         Publiée sur http://geopolitiquedumoyen-orient.blogspot.com

     

                 

             La révolution iranienne continue

     

    ●L’élection présidentielle révèle la montée en puissance de la société civile en Iran

     

    Tout le monde a observé que l’actuelle élection présidentielle iranienne avait des similitudes avec celle qui a mené Mohammad Khatami, l’ancien président réformateur de la république islamique, au pouvoir. En effet, la société civile, en particulier les femmes, les jeunes et les intellectuels, participent activement à la campagne. Les partisans du président sortant ne sont pas en reste et montrent des signes de nervosité. Des heurts ont éclaté entre les deux camps et un jeune âgé de 18 ans, membre de l’état major électoral de M. Hossein Moussavi à Meched, ville sainte du chiisme à l’est de l’Iran, a été assassiné.

     

    La campagne présidentielle en Iran fait partie de ces rares instants où le peuple peut s’exprimer librement et choisir l’un des candidats désignés par le régime théocratique. En effet, les différentes tendances au sein du régime, avec des idéologies et des intérêts différents voire divergents, disposent d’une certaine liberté pour s’exprimer. Une «certaine liberté» ne signifie pas autant de liberté que celle dont dispose la fraction ultraconservatrice du clergé, représentée par le «Guide de la Révolution», Ali Khamenei, le «jurisconsulte» (velayat-e fagih), la plus haute autorité de l’Etat. Depuis trente ans, cette fraction a étendu sa domination sur tous les leviers du pouvoir, surtout l’armée et la justice, limitant le champ de manœuvre de la fraction dite réformatrice qui œuvre pour l’institutionnalisation de l’ordre politique.

     

    Des journaux associés à cette tendance sont fréquemment frappés d’interdiction. Yassé Now en est un exemple. Interdit de publication il y a cinq ans, il est réapparu en mai 2009, mais  a été interdit à nouveau après avoir publié un seul numéro. Le journal appelle à voter pour Mir Hossein Moussavi qui a critiqué sa fermeture.

     

    Comme nous l’avons écrit dans le communiqué n°33 du 13 mai 2007 : la «suprématie de l’institution religieuse à la tête de la révolution bourgeoise, impose des épreuves douloureuses et prolongées à la société : la révolution, inachevée, devrait se terminer d’une manière ou d’une autre, avec l’enterrement définitif de l’institution religieuse en tant que force politique majeure. En Iran, berceau de la «révolution islamique», le débat fait rage sur le rôle de l’islam en politique et, malgré son omniprésence, le «velayat-e fagih» (le gouvernement d’un jurisconsulte) est de plus en plus contesté par le peuple et par certains cercles du pouvoir. L’Histoire nous apprend que «le gouvernement d’un jurisconsulte» est condamné à disparaitre».

     

    S’appuyant sur la société civile, les réformateurs, menés par Mir Hossein Moussavi, tentent une deuxième fois (après Mohammad Khatami) de consolider l’institutionnalisation de l’ordre politique, basé sur les institutions laïques dont font partie le Parlement et le gouvernement. L’instauration de l’Etat de droit est un objectif majeur de ce mouvement citoyen.

     

    La victoire attendue de Mir Hossein Moussavi, s’il tient ses promesses envers la société civile, affaiblira le pouvoir personnel du «Guide» qui a clairement affiché son soutien au président sortant, Mahmoud Ahmadinejad.

     

    Au volet politique s’ajoute le volet économique, représenté par l’ancien président de la République, Hachémi Rafsandjani, l’une des fortunes du pays. En effet, le secteur privé se développe en Iran et des banques privées, telles que Pârsian, liées à Iran Khodro, la plus grande entreprise automobile du Proche-Orient, se multiplient dans le paysage économique de l’Iran. «Iran Khodro» a des ambitions internationales et elle exporte déjà, entre autres, vers l’Algérie, l’Egypte, l’Arabie saoudite, la Turquie, l’Arménie, la Bulgarie, la Roumanie, l’Ukraine et la Russie(1). Pourtant, l’industrie iranienne souffre du blocus économique trentenaire du pays, du manque de crédits, de la fermeture du marché mondial de la technologie, des composants et des pièces détachées.

     

    Conscient des tensions au sein de la société iranienne et des attentes de la bourgeoisie réformatrice, Barack Obama provoque sans cesse en parlant de «la main tendue» vers l’Iran. La bourgeoisie iranienne n’est pas dupe, mais souhaite saisir la perche tendue.

     

    A leur tour, les ultraconservateurs n’ont pas dit leur dernier mot. La fin du «gouvernement d’un jurisconsulte» n’est pas pour demain. Khamenei et sa clique sont encore très puissants. Les «Gardiens de la révolution», garde prétorienne de la République islamique, leur sont acquis. A la tête de différentes fondations riches et puissantes, dont la «Fondation des déshérités», les ultraconservateurs gèrent un pan important de l’économie du pays. «Selon les données disponibles, elle (la Fondation des déshérités- NDLR) possède plus de 400 sociétés et produit 53% de l’huile pour moteur, 43% des boissons non alcoolisées, 27% des fibres synthétiques, 26% des pneus, 20% du sucre, 20% du textile ou encore 30% des produits laitiers. Elle détient 43% des hôtels et, en 1994, a construit 2,4 millions de mètres carrés de centres commerciaux et d’immeubles d’habitation» (2). Faut-il rappeler que le clergé chiite est également le plus grand propriétaire foncier de l’Iran.

     

    Il est à souligner qu’il n’y a aucune similitude entre le mouvement des réformateurs de la République islamique et les «révolutions de velours» en Ukraine ou en Géorgie, provoquées et financées par les Occidentaux, en particulier les Américains. Les ultraconservateurs et les réformateurs sont encore très liés les uns aux autres. En s’appuyant sur la société civile, le mouvement actuel des «réformateurs» tend à établir un nouvel équilibre des forces au sein du régime. C’est une nouveauté qui révèle la montée en puissance de la société civile en Iran.

     

    Le mouvement citoyen actuel en Iran s’inscrit dans la droite ligne d’un mouvement démocratique dont l’objectif est d’achever la révolution bourgeoise iranienne, commencée il y a 103 ans, après la victoire de la révolution constitutionnelle de 1906. L’actuel mouvement citoyen ne sera pas le dernier et la société en verra d’autres, pacifiques ou violents, jusqu’à la victoire finale et la proclamation de la République d’Iran.

     

     

    1-    Le Monde Diplomatique de juin 2009.

    2-    La République islamique d’Iran- Azadeh Kian- Thiébaut- Editions MICHALON- 2005.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Eva 13/06/2009 02:50

Tu me tiendras au courant ; moi je crois qu'il sera + prudent, aucune vérité ne doit être tolérée dans les médias sionistes... eva

Fred 12/06/2009 22:48

Victoire de la pensée unique ?Non je crois pasBigard va lâcher le paquet. C'est programmé.Rien n'arrive par hasard. Je vous l'assure EVA.La vérité va éclater. Le TIC TAC est enclenchéCa va faire BOUM ->On approche de la fin

Eva 11/06/2009 21:40

Je constate seulement aujourd'hui que j'ai reçu deux commentaires, sans indication d'article apparemment, et non publié par over-blog, donc je ne peux y répondreIl s'agit de JOKE,le 2.10.8et de Francine et Philippe,le 8.7.8je n'arrive pas à leur répondre, je m'excuse sincèrement !Bien affectuesement, Eva

Eva 11/06/2009 21:23

Fred, victoire de la pensée unique ?Il va se soumettre, le Bigard...cordialement eva 

Eva 11/06/2009 21:21

Merci GM, tu as le sens de l'humour et de l'a-propos.je l'ai publié, bien à toi eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages