6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 15:04

R-sistons 705 visiteurs uniques, total visiteurs uniques: 246 988

Dees


Crime d'apologie de la guerre
déguisée en commémoration pour la Liberté !
Par Eva, R-sistons à l'intolérable
 


 
Horreur ! Lavage de cerveaux, bourrage de crâne, la télé aux mains du Clan qui dirige la France, officie ! Sa grande prêtresse, l'ambassadrice de la guerre qui adore faire la promotion des armées et de leurs épopées pour les multinationales tueuses, distille son "venin" commémoratif, nostalgique des grandes guerres, en compagnie du plus néoconservateur (Bush, vous vous souvenez ?) des commentateurs !

Oyez bonnes gens, les Américains sont nos sauveurs, nos libérateurs, scellons l'amitié entre les (criminels) Américains et les (veaux) français ! Surtout, silence sur les vrais libérateurs russes, au prix de plus de vingt millions de morts ! Oui, oyez, bonnes gens, voici la propagande qui coule à flots pour nous faire aimer la guerre "pour la patrie" (des multinationales, apatrides), et les "bons" Américains (qui ont déversé tant de bombes aux quatre coins de la planète sur les citoyens reconnaissants, les Vietnamiens, par exemple, avec des générations de malformés comme bientôt les Palestiniens) !  Préparez-vous, chers Lecteurs et chères Lectrices, à sacrifier votre existence pour permettre aux Yankees de conserver leur niveau de vie, la jouissance de leurs piscines bien chauffées ou leurs enseignes lumineuses qui tapissent entièrement leurs villes dédiées à Mâmon ! Oui, ça vaut la peine de tout donner pour la Liberté à la sauce OTAN, jonchée de cadavres juteux pour les grandes banques et les Médias friands de sang ! 

Allons, enfants de la patrie, regardez comme c'est beau toutes ces décorations, vous n'avez pas envie, si vous avez la chance de survivre, d'avoir une place d'honneur lors des commémorations à la gloire des guerres passées, et préfiguratrices des joyeuses odyssées à venir !!!

Et voici Eric Besson, Yago le traître, et toute la panoplie des Ministres, et bien sûr les fils Sarkozy, dont l'un s'est coupé les cheveux, faut bien préparer la succession du père ! La DYNASTIE sarkozienne défile devant nos yeux ! Avec le plaisir, en prime, de se rincer l'oeil avec la jolie poupée présidentielle, cette fois habillée ! Et qui va voter pour son époux, cette fois-ci ! Une voix en moins pour la Gauche, pffff !

Morceaux choisis de ces apologies de la guerre, "la guerre, cette cause plus grande que nos vies, ces héros auxquels nous devons tant" (Sarkozy). Remarquez qu'ils ne font jamais la guerre eux-mêmes, ceux qui les décident ! Ils les font par procuration, les salauds !

Le 8 mai (décidément, on est gorgé de faits d'armes ! Les marchands de mort propriétaires des grands Médias, doivent jubiler !! ):
" Ils se sont sacrifiés pour écrire l'Histoire de France ! "
" L'Histoire de France s'est bâtie sur des morts " !  (Vous ne préférez pas, vous, qu'elle se bâtisse sur des vivants ??? On est trop nombreux, peut-être, hein, Rockefeller and Co ???).
" Une plongée dans un siècle de courage, de sang, de larmes ! "
" Les héroïnes oubliées de l'Histoire ! "

" Si les femmes s'arrêtaient de travailler pendant la guerre, les guerres s'arrêteraient ! "



" Les guerres font les héros ! "
" TOUT risquer pour l'honneur de libérer la France ! "
" Des millions d'hommes se sont battus en chantant la Marseillaise ! "
" Enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivvé ! "

Et ce 6 juin : 
" Des images glamour, qu'on retiendra ! " Ah, chère Marie Drucker, glamour Marie Drucker, tu feras les guerres, toi, et tes enfants, ou tu les feras faire par les autres ? Tu te délectes, hein, et par ta naissance tu aspires sans doute de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ton énergie, comme la Monique Atlan, à une bonne confrontation nucléaire contre l'Iran, au nom de la sécurité officiellement, en fait pour d'autres raisons qui nous sont bien étrangères à nous Français !

Petite anecdote, Mme l'ambassadrice des Marchands d'armes: Quand j'étais journaliste pour la télévision française, on m'a censuré mon émission qui devait présenter "l'Association internationale des femmes pour la paix". Faut pas faire de la pub pour la paix quand on officie pour les Médias (une SPECIFICITE française !) aux mains des marchands de mort, hein ? Ca te convient, toi, femme ? Quand feras-tu toi-même les guerres pour lesquelles tu fais en te délectant la propagande permanente ???? Que je ne te rencontre pas ! Crois-moi, tu passerais un très mauvais quart d'heure, au nom des peuples que je représente, MOI ! Des peuples qui te crient leur mépris, leur dégoût, grande prétresse de la mort par les armes pour défendre le niveau de vie de "l'Elite" et de ses larbins ! Oui, tu n'as pas intérêt à me rencontrer, car crois-moi je te rentrerais dans le lard, au nom de tes glorieuses victimes pour, soi-disant, la patrie !!! 

Roulement de tambours. Tous au garde à vous devant les rescapés ! Et Harper, le valet soumis à l'Empire est là, à côté de Sarkozy ! Et l'engeance présidentielle, les fifils à papa futurs candidats à la Dynastie qui a pour mission de détruire la France !

Français, ne marchons pas à la guerre ! N'écoutons pas les mensonges des Médias vendus aux assassins de l'humanité ! Ne donnons pas notre vie pour les banquiers et leurs hommes de mains ou des médias !!! Et vous, nous, femmes, faisons la grève du zèle si par malheur une guerre éclate, cessons de travailler à la mort de nos hommes et à la ruine de nos patries !!!! Anatole France, au si grand nom justement, disait que les guerres se font pour les industriels ! Oui  amis Lecteurs et Lectrices, pour le déshonneur des multinationales assassines !

Et je pensais que pour une fois cette mémoire-là nous épargnerait la corvée quotidienne d'entendre parler de l'événement "majeur" de l'humanité, la Shoah des SEULS Juifs, mais pas du tout, c'est encore et toujours une occasion de rappeler de rappeler de rappeler... Nous sommes des oies gavées à en crever de rage ! Et par exemple, " la guerre s'est terminée par la découverte des camps de concentration ". Non M. le commentateur, la guerre s'est terminée par 60 millions de morts, dont 27 de Russes dans des conditions autrement effroyables, dans le froid et la famine ! La guerre s'est terminée par des souffrances inouïes, des vies brisées, disloquées, handicapées mentalement ou physiquement, ruinées, et des hordes de veuves et d'orphelins... et la domination de ces USA maudits sur le monde, pour sa perte, pour d'autres guerres, d'autres profits, d'autres monstruosités relevant du Tribunal de Nuremberg ! Et c'est devant un tribunal pour crimes contre l'humanité, aujourd'hui, que tant d'Américains, d'Anglais, de Français, d'Israéliens, devraient se trouver, et pas face aux micros des collabos des marchands de mort..

Toute la racaille est là, le gratin de tous les pays anglo-saxons et leurs laquais ! Pauvres peuples écrasés de mépris et physiquement, et matériellement, pour le seul profit de quelques illuminés au sommet ! Qu'ils soient maudits !
Maudite soit la guerre !!!


 
"Ces gens ont accompli des choses extraordinaires pour la Liberté, pour que l'humanité vive plus libre ! ". Imposture ! Jamais la démocratie, la liberté, n'ont été autant menacées ! Jamais elles n'ont été autant assassinées ! Avec l'Europe, et bientôt le Nouvel Ordre Mondial, nous pénétrons dans un monde totalitaire qui nous asservira tous, nous mettons en place la société décrite par Orwell ! La barbarie pure !

"La guerre, cette cause plus grande que nos vies, ces héros auxquels nous devons tant" ! Tu parles, Sarkozy, on s'en passerait, de ces héros ! La prof de Français qui m'a donné le goût de cette matière, Melle Anne Le Chevalier, a vécu seule TOUTE sa vie, dans le désespoir, le chagrin, sans enfants, à cause de vos putains de guerre, en fidélité au fiancé qu'elle a perdu pour contribuer à l'enrichissement des sales vampires du capitalisme ! Maudits soient ces vampires monstrueux, prêts à sacrifier la vie des autres pour grossir leurs portefeuilles !
" Vous êtes le symbole de l'Amérique que nous aimons, l'Amérique qui se bat pour la démocratie, la liberté, les droits de l'homme, vous représentez l'Amérique généreuse " (ah, elle existe, celle-là ?), dit Sarkozy en lisant le discours préparé à son intention. " Nous avons fait l'Europe contre la guerre... construire un monde meilleur où le Droit remplace la force ! Une Amérique fidèle à ses valeurs, voilà l'Amérique que nous aimons... ".  Le Droit ? Vous osez prétendre défendre le Droit, alors qu'il est violé en permanence, notamment par les Israéliens, qui piétinent allégrément toutes les résolutions internationales et les accords signés ????

Sarkozy évoque évidemment les " menaces d'une autre nature aujourd'hui; que deviendra le monde s'il est livré au terrorisme - sinon à quoi aura servi tant de sacrifices ? ".. " Le seul hommage à rendre est de chercher à être digne de ce qu'ils ont accompli  ... Ils sont morts pour que nous puissions vivre...."

Non, M. Sarkozy, ils sont morts pour que les industriels de l'armement et les banquiers et leurs valets au sommet des Etats ou dans les médias, puissent prospérer !

" Le seul rêve qui vaille est celui de la Paix, de la Justice", conclut, soudain inspiré, Sarkozy. Merci M. Guaino pour le discours ! 

Harper prend la parole. Moi j'enfermerai tous ces malfaiteurs de l'humanité en prison !  C'est leur UNIQUE place !!!



Et voilà Brown, qui avant probablement d'être poussé dehors par les Anglais, prend la parole au nom de son peuple.  Et quoi donc ? Mais l'holocauste, encore ! Encore ! encore ! Encore ! Encore ! Pouah !!! Quelle indigestion malsaine !!! Ah, le triomphe du Bien sur le Mal ? Tiens, mais Brown tu reprends maintenant le discours du criminel Bush, grand menteur devant l'Eternel ou plutôt Satan ??? Et quoi encore ? Triomphe de la vérité sur le mensonge ??? Tiens donc, mensonge ! Ce sont les Russes, les libérateurs, pas les Anglo-Saxons, au contraire eux ont été derrière la programmation de cette sale guerre, avec les grand industriels de la Chimie ! Ah, voilà maintenant Anne Franck qui est évoquée, qu'est-ce qu'elle fait là, en cette occasion ? Il paraît d'ailleurs qu'elle n'aurait jamais existé, je l'ai souvent lu, et qu'elle aurait été créée pour faire pleurer dans les chaumières et pour être utilisée à des fins militaro-financières !!! Je n'ai pas fait de recherches, je ne me prononce pas, je dis simplement,avec la Sagesse populaire, qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et que les citoyens sont si manipulés en PERMANENCE, qu'on peut en effet imaginer que c'est une manipulation de plus !

Et ras-le-bol de vos commémorations pour glorifier l'Empire du Mal, ras-le-bol de vos commémorations la veille des élections, ras-le-bol de vos commémorations qui anesthésient les consciences, et les préparent à mourir pour vous enrichir, vous les monstres à visage humain, n'hésitant pas à PROVOQUER les guerres pour que le Capitalisme prospère toujours plus !

Nous ne vons disons pas merci. Nous crions notre mépris à votre face d'assassins ! Et dans les coulisses, pendant que vous amusez la galerie avec vos discours creux, votre rhétorique à la gloire des guerres et de l'amitié avec des Etats hautement criminels, vous êtes en train de préparer la grande, la vraie, la suprême, l'ultime "Shoah" planétaire, celle qui mettra fin à l'existence de 60 à 80 % de la population, pour un meilleur partage des richesses, pour vous  permettre de vous empiffrer encore plus et d'acheter des palais partout, et d'avoir des salles de bains en ivoire ou en diamants !

Maudite soit la guerre, et maudite soit leurs planificateurs et leurs promoteurs !

Eva R-sistons


 

                                  Alors, la Drucker,
                     tu veux que tes enfants finissent comme ça ?
                     Tu ne dois pas être mère pour appeler à
                                  " mourir pour la patrie " !


Merci aux camarades russes

qui ont libéré l'Europe de la tyrannie mortifère nazie, au prix de 27 millions des leurs ! Merci pour leur sacrifice immense, le plus grand de l'Histoire de l'humanité ! Au nom du peuple français, je vous demande pardon pour ces commémorations destinées à sceller l'alliance mortelle des Français, des Européens, avec l'Empire militaro-financier qui dévaste la planète et fait le malheur des peuples ! Merci, amis russes, MERCI !

Eva, R-sistons à l'intolérable


Je lance un appel
à relayer
pour que l'on commémore
le sacrifice victorieux
des Russes pour libérer
leur pays et l'Europe
de l'abomination nazie !


__________________________________________________________



J'ai reçu de nombreux commentaires, récemment. Je choisis  de vous faire lire cette analyse, elle est très riche pour le débat :

Lu sur Le Grand Soir :

Les arguments de la raison, pas les rixes minables Baille-roux/Con-Bandit.


Mélenchon

ne met pas en valeur l'odieux sioniste sarkoziste Lellouche qui l'a menacé de mort en avril dernier en guise de "programme" comme le fait Baille-roux, il reste encore des gens qui font de la politique sérieusement.

Radical et unitaire : Lettre ouverte au NPA
 

Chers camarades et contradicteurs du NPA,

Nous avons apprécié votre démarche consistant à engager un débat sur le fond avec nos prises de position dans le débat économique engagé à l’occasion des élections européennes (1). Nous vous adressons quelques éléments de réponse bien trop courts, mais qui nous aideront peut-être à clarifier ce qui pourrait nous rassembler, d’un côté, et ce qui continuera peut-être de distinguer nos démarches, d’un autre côté. Disons que nous partageons sans doute avec vous l’idée que nous nous faisons du devoir des intellectuels : la critique doit être radicale, sous peine de servir sans délai de supplétif à une volonté de puissance ou de domination. Mais nous pensons que la critique radicale (dont semblent devenus incapables certains socialistes et certains Verts) doit s’incarner dans des propositions historiquement situées. C’est donc l’articulation entre la critique et l’agir qui crée l’essentiel de nos soucis, en vue de frayer une voie entre les institutions qui semblent (provisoirement) devoir être tenues pour données, et celles dont nous rejetons hic et nunc le bien fondé, dussent-elles passer pour des rocs et mobiliser un effort d’imagination sans précédent pour les abolir et les remplacer.

Avant de préciser notre point de vue, une remarque de méthode s’impose. La transformation radicale de la société exige, vous en conviendrez, un débat franc mais aussi ouvert et bienveillant, et non l’anathème, entre ceux qui souhaitent y œuvrer. A lire votre texte, affleure clairement l’idée que nous serions, en définitive, des « mous », pour ne pas dire des « sociaux-traites » ne voulant pas véritablement « remettre en cause le système capitaliste ». Du début à la fin, votre texte semble mue par une obsession : cliver et cliver encore afin d’exhiber que seul le NPA est « pur », « vraiment à gauche » et « révolutionnaire ». Le NPA aurait-il définitivement abandonné ce que le trotskysme a pu porter : le souci de l’unité, du « front unique » ?

Parce que nous avons le souci du débat fraternel et de l’unité à gauche, nous avons cependant tenu à vous répondre.

1. Positionnement de notre texte

Les deux textes – Europe : pour sortir du dirigisme libéral et Europe : pour changer de cap (2) – que nous avons soumis au débat ne se veulent pas un programme exhaustif et clé en main pour le Front de Gauche qui n’a du reste pas besoin de nous pour avoir des idées de politique économique progressiste. En partant de ce que nous sommes – des universitaires et chercheurs en économie – et sans prétendre à plus, nous avons cherché à remettre au cœur du débat politique des problématiques que plus de vingt ans de domination de la pensée libérale ont contribué à sortir du débat public « autorisé » : utilité et extension des services publics, politiques économiques keynésiennes (adaptées aux exigences du développement durable), plein-emploi stable et de qualité, réhabilitation de l’impôt citoyen fortement progressif, remise en cause du dogme du libre-échange, etc. Il faut rappeler que beaucoup d’économistes – ceux qui dominent le « champ académique » et l’appareil d’Etat ont les médias grand ouvert – jugent que tout cela n’est pas sérieux. Eh bien, en voilà d’autres qui, avec des arguments, pensent au contraire que c’est tout à fait sérieux et qu’il y a au moins matière à débat démocratique, que scientifiquement rien n’est tranché, que rien ne saurait être coulé dans le marbre, que l’économie n’est pas mue par des lois naturelles mais n’est après tout qu’une construction humaine. Le combat politique passe aussi par l’idéologie : c’est un coin dans l’idéologie dominante que nous avons voulu enfoncer, histoire de faire bouger les lignes et de montrer qu’il n’est pas délirant d’y accrocher un projet de politique économique progressiste. On peut juger cette démarche « modérée », mais elle a la cohérence de son positionnement et la mesure de son ambition.

2. La critique du capitalisme et de la propriété du capital

L’ensemble des 42 économistes signataires de l’Appel (3) partage – à quelques nuances bienvenues près – une vision radicalement critique des tenants et aboutissants de l’économie capitaliste dominante, vision s’appuyant principalement sur les acquis théoriques des révolutions conceptuelles de Marx et de Keynes. Partant, ils analysent la crise actuelle comme une grande crise ou une crise systémique (et pas comme une simple crise « financière », contrairement à ce que vous nous prêtez), avec au-delà de l’héritage marxo-keynésien, la prise en compte d’une dimension désormais fondamentale, l’urgence écologique.

Désastre économique, social, écologique, mais aussi démocratique : il y a bien des raisons de s’opposer non seulement au libéralisme, mais au capitalisme. Sur ce point, nous sommes d’accord.

Une fois cela posé, reste cependant une question : quelle alternative proposer ? L’anticapitalisme, en soi, n’est pas un gage de progrès : l’histoire tragique du stalinisme le démontre amplement. C’est pourquoi nous nous sommes efforcés, en particulier dans notre second texte, d’esquisser un ensemble de réponses « en positif » qui ne se veulent pas seulement des réponses « immédiates » à la crise, mais qui présentent ce que pourrait être l’ébauche d’un programme transitoire – son volet économique du moins – pour commencer à changer vraiment de société.

A l’inverse de ce que vous soutenez à plusieurs occasions, nous posons la question de la propriété du capital. C’est ce que nous faisons lorsque nous invitons à réhabiliter et à étendre les services publics (ce qui passe bien sûr par des renationalisations). Avec des arguments forts (contrairement au reproche que vous nous faites de « rester trop général » en l’espèce) : en particulier
Commentaire N°16 posté par Annie aujourd'hui à 09h40


Concernant la liste anti sioniste :

Je rappelle, dans la foulée, le véritable lynchage médiatique que subit lui aussi le courageux Dieudonné qui, avec sa Liste anti sioniste, ose s’en prendre à l’un des cancers de notre société militaro-financière ! Dieudonné ostracisé, première victime de la politique partisane de la France, au service d’un Clan qui ne dit pas son nom et cache ses vraies intentions. Cet ostracisme est la preuve même que quelque chose ne va pas en France. Désinformation, propagande, voire lynchage médiatique, censure (même d’un livre qui aborde la question, justement), tout ceci est la démonstration éclatante du bien-fondé de la candidature de M. Dieudonné, pour attirer l’attention des Français sur l’intolérable. Sur ce qu’on ne leur dit pas ! Au nom de la vérité, et de la liberté d’opinion, aujourd’hui piétinées par les Médias comme par le pouvoir, même de Gauche (Delanoë, honte à lui !)  Eva


______________________________________________________________________________________



Pour ceux qui ont envie de voter
pour l'affreux rouquin soutenu
par les Médias aux ordres :


« Pour moi l'écologie n'est pas compatible avec le capitalisme »

José Bové, chat du site LeMonde.fr,27 mars 2009  

«Europe-Ecologie, dénonce, à travers les crises actuelles, le modèle capitaliste dans ses dégâts sociaux et écologiques.»

Europe-Ecologie : Liste représentée par Daniel Cohn Bendit, Eva Joly, José Bové …

“Votre question : "le capitalisme est-il moral ?", ne m’intéresse pas. Arrêtez !  Laissez ça aux curés !

Le souci des capitalistes, c’est de gagner et ils ont raison.” Daniel Cohn Bendit,  Université d’été du MEDEF,  1er et 2 septembre

2000 à Jouy-en-Josas (relayé par le Figaro).

__________________________________________________________


Lercoul m'envoie ceci. Pour respecter la liberté d'opinion et par amitié, je le publie, mais en disant clairement que si nous ne voulons pas cautionner cette Europe-là, ce que je comprends tout à fait, ce n'est pas en ne votant pas qu'on l'exprimera, mais en votant blanc ou nul. Pas d'ambiguité, pas de confusion avec l'absentéisme de l'indifférence ! Un non à cette Europe clairement affiché par un bulletin BLANC ou NUL ! Eva

"Nous ne voterons pas le 7 juin"

Parce que l’Union européenne est par nature antisociale, qu’elle a été créée et développée pour détruire les acquis des peuples, qu’alors que la crise du capitalisme mondialisé montre qu’il est urgent de rompre avec ce système, elle n’a d’autre but que de le perpétuer,

Parce que l’Union européenne est par nature atlantiste et belliciste, et, loin des mensonges sur l’Europe puissance indépendante, fournit des supplétifs aux USA dans leurs guerres contre les peuples (Yougoslavie, Afghanistan, Irak…),

Parce que l’Union européenne est par nature antidémocratique, vouée à nier les souverainetés nationales, conditions nécessaires du débat démocratique à l’intérieur de chaque peuple et de coopérations internationales mutuellement avantageuses, dont l’ALBA, en Amérique latine, donne l’exemple,

Parce que c’est donc une imposture de prétendre que cette Union peut être dotée d’un parlement où la voix des citoyens se ferait entendre, et que nous refusons de lui donner cette caution pseudo démocratique,

Parce que nous avons voté non à cette Union européenne le 29 mai 2005, que la volonté souveraine du peuple a été violée par l’adoption du Traité de Lisbonne, et que nous n’acceptons pas d’élire de pseudo députés chargés d’appliquer cette copie presque conforme du traité que nous avons rejeté
 
Parce que nous prenons le suffrage universel au sérieux, et n’admettons donc pas de participer à son détournement pour élire une assemblée qui agira contre l’intérêt, la volonté et la souveraineté des peuples qu’elle prétend représenter,
 
Parce qu’aucune des listes en présence n’envisage même ce qui s’impose, la sortie de la France de l’UE, qui rendra à son peuple sa souveraineté, dont sa monnaie, et que c’est le seul moyen d’exprimer cette revendication,

Nous ferons le 7 juin ce que des millions de Français, des dizaines de millions de citoyens des autres peuples qui subissent l’UE, s’apprêtent à faire : Nous nous abstiendrons. C’est un acte grave, mais c’est parce que nous sommes profondément attachés au droit de vote, que nous refusons de le voir galvauder par son usage contre la démocratie, pour plébisciter les institutions de l’UE.

Cette abstention, que le pouvoir et les /media/ traitent comme une preuve de désintérêt et d’incivisme à combattre par la propagande, est un acte de lutte pour la démocratie, contre le capitalisme qui la bafoue, dans le prolongement de nos luttes de l’hiver et du printemps.

En s’abstenant, le peuple ne montre certes pas qu’il n’est pas démocrate : Il utilise le seul moyen à sa disposition pour exprimer qu’il refuse d’appeler démocratie un système conçu pour abolir sa souveraineté, pour perpétuer la domination d’une minorité.

Le 7 juin, chaque abstention comptera.
Le 29 mai 2009.
PRCF

_______________________________________________________________________________________

 



bellaciao.org
Bain de sang dans
l’Amazonie péruvienne !

samedi 6 juin 2009 (12h27)


Vendredi 5 juin au matin (midi heure européenne), la police péruvienne s’est déchaînée contre les populations indigènes de la province Amazonas qui bloquaient une route en appui à leurs demandes. Le bilan des extrêmement lourd, plusieurs morts, peut-être des dizaines, des dizaines de blessés, peut-être des centaines. Les informations sont encore assez confuses, la zone est bouclée par la police. Les affrontements se poursuivent

Cela fait 56 jours que les communautés indiennes du Pérou amazonien se sont soulevées contre des projets miniers ou pétroliers dans le Nord-Est.
A la mi-mai, ils sont déclarés "en état d’insurrection".
"Nous déclarons nos peuples en état d’insurrection contre le gouvernement du président Alan Garcia sur les territoires indigènes amazoniens", a déclaré à Lima le 15 mai dernier Alberto Pizango, président d’un collectif qui dit représenter 1350 communautés de 65 groupes ethniques, soit 600’000 personnes environ.
Cet état d’insurrection signifie que "nos lois ancestrales ont désormais force de loi et que nous considérons comme une agression l’entrée d’une quelconque force sur nos territoires", avait averti M. Pizango. La solution, a-t-il poursuivi, "passe par une abrogation" de décrets législatifs de 2007 et 2008 qui assouplissent le cadre de l’exploitation minière, pétrolière, forestière ou de l’eau, par des firmes multinationales, sur des terres que les indigènes considèrent comme ancestrales.

Mise à jour 19 h

Le chiffre des victimes ne cesse d’augmenter. Alberto Pizango, président de la Asociación Interétnica de Desarrollo de la Selva Peruana (AIDESEP), organisation qui regroupe les indigènes actuellement en grève, affirme connaître la mort “jusqu’à présent de 15 indigènes amazoniens”. Alberto Pizango demande une “enquête internationale” sur les faits et a déclaré que le président Alan Garcia avait “ordonné le génocide”.
De son côté, d’après la coordination des radios locales (CNR), il y aurait 20 indigènes tués et 9 policiers.
Les affrontements se poursuivent, les indigènes, après avoir mis le feu à de nombreux locaux officiels, sont en train d’attaquer le commissariat, d’après Radio La Voz.
Le nombre de blessé ne cesse de croître et les 2 hôpitaux de la zone sont maintenant débordés.
L’électricité est semble-t-il coupée dans une grande partie de la zone, ce qui empêche les radios locales d’émettre.

Mise à jour à 17 h

Les informations sont confuses. Les chiffres qui circulent parlent d’un nombre de morts entre 10 et 20. Cela s’est passé ce matin (mi-journée en Europe)

Plusieurs morts et des dizaines de blessés, tel serait le résultat tragique de la répression menée par la Direction Nationale des Opérations Spéciale (DINOES) contre les indigènes de Bagua pendant une opération visant à les expulser de la route Fernando Belaúnde Terry qu’ils occupaient. Cette localité de la province de l’Amazonie péruvienne est située à 730 km au nord de Lima.

Le président du comité de lutte provincial de Condorcanqui, Santiago Manuin Valera, aurait été assassiné par la police après avoir été visés par des armes de guerre dans la zone de Curva del Diablo où ils se sont concentrés.
Le leader indigène Mateo Impi a annoncé que les policiers ne laissaient pas approcher des cadavres. “Nous demandons l’intervention de la Défense (du Peuple)” a-t-il ajouté.

Le général Murua a ajouté que la circulation a été rétablie dans des circonstances difficiles mais que la route était maintenant dégagée. Auparavant, le président péruvien Alan García avait rendu responsables les “pseudo dirigeants des communautés natives qui impulsent des mesures de forces et de violence”. Et d’ajouter : “Ils prétendent jouer à la révolution”.
De son côté, le directeur de la Police Nationale, le général José Sánchez Farfán a déclaré que la police avait été “attaquée“ et que 4 policiers avaient été tués avec des armes à feu par des indigènes lors des affrontements pour dégager la route.

Peu après la phase initiale de la répression, les indigènes ont mis le feu au local du Parti Apriste Péruvien (parti du président), au local de COFOPRI, le siège de la direction de la province de Bagua et le local du PRONAA. L’hôpital de Bagua a fermé ses portes parce qu’il ne peut plus recevoir de blessés.

Sources : Coordinadora Nacional de Radio, Peru.com, La Haine, etc…

actualisation et suivi sur le site
oclibertaire.free.fr


De : OCL
samedi 6 juin 2009

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article86979

http://bridge.over-blog.org/article-32324152.html

liste complète


Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Guerre
commenter cet article

commentaires

Eva 08/06/2009 16:34

On peut avoir 15 ans, Julien, et influencer le cours des choses comme tu viens de le faire avec ta suggestion, super, aussitôt appliquée. Souviens-t-en tout au long de ta vie qui devrait être forte, vu les qualités dont tu fais déjà preuve !Courage, le monde sera dur, il a besoin d'homme comme toi, intelligent, conscientisé, créatif... Tu dois réussir ! Je le souhaiteJe vais ralentir mon rythme de publication. Lis seulement mes analyses si tu veux, et là où je mets à lire absolument. Merci de la fidélité, précieuse. Les gens comme toi comptent.Je t'embrasse, eva

Julien 07/06/2009 21:20

Bravo pour l'article, on verra si le 8 mai prochain, Ils en parleront des Russes. J'espère ^^Merci de m'avoir écouté et bonne continuation, je continuerai à lire ton blog, même si je ne comprend pas tout (j'ai 15 ans et j'ai été mis au courant de tout ces problèmes (le mot est faible, je sais pas lequel employé) récemment en découvrant le site syti.net, puis oulala.net, puis le tien), je ne pourrais pas non plus tout lire parce que ta vitesse de diffusion est plutôt impressionante !Bonne continuation.Julien

Eva 06/06/2009 20:36

Tu as raison Julien, je le fais immédiatementeva

Julien 06/06/2009 19:14

J'approuve l'idée de souligné que Sarko lèche (pour essayer de rester poli), les ricains, mais ensuite dire qu'il n'a aps souligné l'aide des Russes est absurde, puisqu'il s'agit d'une commémoration du débarquement.Peut-être vouliez-vous profiter de cet événement  pour  appeler au fait que l'aide des usses n'est pas" commémoré" ?

Eva 06/06/2009 18:53

Tu as tout compris, Laury, comme le Gl de Gaulle avant toimerci de ta visiteje t'embrasse eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages