5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 12:32

Article que je viens de publier sur mon blog http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-32280338.html

300px-Francois_bayrou_close.jpg

 


Lynchages ou boycotts, par Eva R-sistons

Bayrou ! Un libéral, et vous savez que je combats le libéralisme. Mais je vais prendre sa défense, car il est lynché, bien sûr par ses adversaires politiques, ensuite par des médias aux ordres de la haute Finance qui broie les peuples.

D'un oeil, d'une oreille, j'ai regardé le débat de Fr2 qui d'ailleurs scandaleusement, sans doute sur ordre du Chef qui se prétend gaulliste et qui en est le fossoyeur, a écarté l'excellent débatteur Nicolas Dupont-Aignan, gaulliste social. NDA est un homme indépendant, courageux il a voté non à l'Europe ultra-libérale qui sacrifie les travailleurs à la Haute Finance, et si vous êtes de Droite avec une fibre sociale, fidèle au Général, et partisan du NON, je vous appelle à voter pour cet homme. Il est l'honneur de la France ! Cela change de toutes les carpettes se prosternant devant les Puissants, et le CRIF.

Bayrou, maintenant. Cet homme est aussi respectable que N. Dupont-Aignan, intègre, courageux, ferme dans ses convictions, ayant le sens de l'éthique, il ferait un excellent Président de la République, en effet, car homme libre, comme le Gl de Gaulle qui a su dire non aux grandes puissances de l'argent et à l'Etranger. Bayrou Président, c'était l'assurance d'avoir à la tête de la France un homme intègre, indépendant, fort, audacieux, réellement soucieux de l'intérêt des Français, capable de tenir tête aux Américains comme aux grands banquiers véreux. L'honneur de la France, lui aussi. Et d'une moralité, dans le meilleur sens du terme, irréprochable. L'éthique fait tant défaut aujourd'hui, qu'on l'apprécie lorsqu'enfin elle se manifeste.

Avez-vous regardé France 2, A vous de Juger ? D'abord, tentative scandaleuse de la part de la Chabot béni-oui-oui à Sarkozy de court-circuiter le débat, de le dénaturer, de le désamorcer, en opposant des gens proches politiquement afin qu'ils ne s'opposent pas à la politique du Gouvernement, bref pour dresser les individus les uns contre les autres au lieu de leur permettre, tous, légitimement, au nom de 73 % des Français floués, de se dresser, légitimement, contre la politique de Sarkozy, qui casse tout, la France, d'abord, dans ses traditions et ses spécificités, et puis son modèle social, ses services publics, son Droit du Travail, sa laïcité, sa démocratie, ses médias, son indépendance nationale, sa politique au service de la paix.... 

Ensuite, Cohn-Bendit, cet anarchiste ultra-libéral, partisan effrené de l'Europe telle qu'elle est, technocratique, au service de l'Empire militaro-financier, et au passé plus que douteux (voir extrait wikipedia joint, auquel Bayrou a fait allusion, au nom d'une éthique qui fait cruellement défaut dans la classe politique), ce Cohn-Bendit, donc, s'est emporté, osant des mots et des attitudes inconcevables, abjectes. Critiques gratuites, insultes, colères noires, ou bien effondré, avachi, de quoi faire vomir n'importe quelle personne sensée. En face, un homme qui garde sa dignité, son calme, je veux parler de Bayrou, et qui, excédé sous un déluge d'insultes gratuites, finit par évoquer l'épisode peu glorieux de Cohn-Bendit, lorsqu'il s'occupait des petits enfants, très proche d'eux, en effet. Et c'est cet homme-là, qui finit par se défendre en rappelant ce qu'est réellement Cohn-Bendit, un individu peu regardant en matière de morale, et pour moi, certainement formidablement opportuniste, donc à fuir
(je vous renvoie à mon article  http://r-sistons.over-blog.com/article-32020192.html), c'est cet homme-là qui est lynché !

Que les adversaires tirent à boulets rouges sur François Bayrou, c'est de bonne guerre, il représente en effet un danger pour eux, car, à juste titre, il est très apprécié des Français qui connaissent sa sincérité et son sens de l'honneur.

Mais que les Médias s'acharnent sur lui, c'est honteux ! C'est Cohn-bendit qui s'est comporté de façon ignoble, sur France 2 ! Seulement voilà, ce dernier, néo-sioniste, est le chou-chou des médias néo-sionistes, car il est le défenseur d'Israël qui aujourd'hui, à travers le CRIF et Sarkozy son représentant, fait la loi en France (cela fait 5 semaines que je prépare un "J'accuse" - titre choisi dès le départ -, il sera prêt incessamment, j'en avais parlé à Michel Collon voici trois semaines, en le rencontrant, il avait apprécié l'idée et le titre J'accuse, en référence à l'affaire Dreyfus et au courage d'Emile Zola).

Quant à Bayrou, il est détesté des Médias ultra-sionistes, car il aime la France, lui, il la défend de toutes ses forces, il veut en préserver son originalité, sa démocratie, son modèle social, son indépendance nationale, crimes absolus aux yeux de ceux qui sont au service de Sarkozy, et qui veulent l'américaniser, la sioniser, la vassaliser ! 

Bayrou ne veut pas d'une France aux ordres de Washington et réflétant ses idéaux sauvages, brutaux, inégalitaires, adorant le Veau d'or, ayant les mêmes valeurs, devenant un nouvel Etat américain, suivant sa politique étrangère, supplétif de ses aventures impériales pour le seul profit des multinationales de mort ! Bayrou ne veut pas d'une France asservie aux grandes Puissances de l'Argent, se prosternant devant elles ! Bayrou veut une presse libre, des médias indépendants !

Et voici pourquoi, de manière honteuse, des attaques ignobles d'un individu ignoble, se retournent contre celui qui en a été victime, resté digne jusqu'au bout !!!

Et nos médias abjects sont si abjects, qu'au lieu de célébrer la libération du monde, du nazisme mortifère, par les Russes, au prix de 27 millions de morts, ils célèbrent la libération de la France par les Américains (300.000 morts je crois), alors que ces mêmes  Américains, du moins dans leur frange dirigeante, ont façonné le personnage d'Hitler, pour tirer profit, ensuite, de la ruine de l'Europe, et établir leur domination sur le monde !

Ces médias sont une infection, il faut les boycotter, protester auprès de leurs rédactions infâmes, vendues aux Financiers et dirigées par des industriels de l'Armement ! 

Citoyens, ne soyons pas dupes ! On nous ment en permanence, on nous conditionne en permanence, on nous trompe en permanence !

Eva R-sistons

Au nom de la France et des Français, AUCUNE voix ne doit aller à l'UMP et à l'Ecologie capitaliste de Cohn-Bendit !!!

1984_2_george_orwell.jpg

  L'Europe totalitaire que nous prépare la Droite ultra-libérale !


Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohn-Bendit

Polémique
[modifier]

En 2001, une polémique éclate a propos de son livre Le Grand Bazar (Belfond, 1975 (ISBN 2714430104)), où il racontait ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Il déclare à ce propos : « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même ». Et ailleurs : « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi. »

Ces passages ont été assimilés, 25 ans plus tard, comme un acte de pédophilie. Cohn-Bendit se défend, expliquant que le texte était une provocation, n’avait pas fait scandale à l’époque et qu’aucune plainte d’enfant ou de parent n’avait été déposée. « Prétendre que j’étais pédophile est une insanité. La pédophilie est un crime. L’abus sexuel est quelque chose contre lequel il faut se battre. Il n’y a eu de ma part aucun acte de pédophilie. » Il ajoute sur RTL, « ce texte qui n'avait pas fait scandale à l'époque est aujourd'hui insoutenable[10] ». Des parents de ces « crèches alternatives » ont d’ailleurs apporté leur soutien au leader écologiste : « Nous savons qu’il n’a jamais porté atteinte à nos enfants », écrivent-ils. Les enfants eux-mêmes rejettent dans cette lettre « toute tentative de rapprochement entre Daniel Cohn-Bendit et des personnes coupables d’abus sexuels sur enfants[11] ».

Malgré ce soutien des parents et des enfants de la crèche, ainsi que le retrait du texte par Daniel Cohn-Bendit, des accusations infondées de pédophilie sont régulièrement relayées, notamment par l'extrême droite : Marine Le Pen a ainsi accusé Daniel Cohn-Bendit de « pédophilie » sur le plateau de France Europe Express en 2005. Cette accusation a été également évoquée au cours de la campagne pour les élections européennes de 2009 par François Bayrou qui lui adresse le reproche suivant lors d'un débat télévisé sur France 2 dans l'émission À vous de juger le 4 juin 2009 trois jours avant le scrutin : « Je trouve ignoble d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter[12]. » Ces propos de François Bayrou ont suscité une vive indignation, tant à droite qu'à gauche, Xavier Bertrand ressentant « du dégoût en entendant les propos de François Bayrou[13] », Benoît Hamon critiquant François Bayrou comme « cette race d'hommes politiques qui sont prêts à tout pour essayer de gratter une petite place sur l'échiquier[14] » et Hervé Morin déclarant que « Bayrou est prêt à utiliser des méthodes que l'on connaissait chez Jean-Marie Le Pen[15] ». 


(suite affaire) Un commentaire :

Sur France 2

Posté par : poissonrouge55 le 5 juin 2009 13:34


Je vous soutiens, je connaissais pas ce livre, j'ai regardé sur le net c'est affreux: Cohen-Bendit confiait : "Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m'avez choisi, moi, et pas les autres gosses ? Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même."

http://www.mouvementdemocrate.fr/agenda/bayrou-radioj-franceinfo-rtl-franceinfo-rmc-050609.html?action=voirlescommentaires


CB-M-dias.jpg 
(L'enfant chéri des médias sionistes)


Cohn-Bendit, dans le prolongement
de mon article sur lui.
Formidable analyse !


Cohn Bendit
dans un prochain
gouvernement d’ouverture ?
Pour liquider mai 68...


Daniel Cohn-Bendit sera-t-il membre d’un prochain gouvernement dit d’"ouverture" ? La chose ne serait pas absurde. Daniel Cohn Bendit est en effet considéré par les Verts européens comme un leader de droite libérale et par Francis Lalanne (l’autre liste écologie) comme un proche de Sarkozy. Ces derniers jours, le paquet a été mis sur l’écologie avec la programmation sur tous les médias et le téléchargement gratuit du film "Home" d’Artus Bertrand, comme pour faire monter le leader vert. Comme par hasard aussi Cohn Bendit a décidé de ne jamais parler en mal de Sarkozy et de prendre pour unique cible François Bayrou, l’ennemi juré du président (et le dernier sondage, plus favorable à Bayrou, est soigneusement dissimulé par les médias menteurs ! Eva)

Depuis 1994, Daniel Cohn-Bendit est député au Parlement européen. Selon Wikipedia "Ses options économiques libérales l’éloignent un peu de la majorité des écologistes européens qui considèrent que le dogme libéral est incompatible avec les moyens que nécessitent la préservation de la planète et le combat pour la justice sociale, et donc avec le paradigme écologiste". Daniel Cohn-Bendit a aussi été un parisan farouche du "oui" au traité européen.

Cela fait bien des points communs avec l’hôte de l’Elysée que Cohn Bendit rencontre de façon rapprochée et il ne le nie pas. Dès lors on peut s’interroger : et si Sarkozy avait décidé d’utiliser Dany pour piquer des voix au MoDem ? Quelques interprétations légères des sondages permettraient de donner le dernier coup de pouce nécessaire à la veille du scrutin ( c’est fait !). Une polémique vient opportunément de naître hier soir sur le plateau de l’émission "à vous de juger" présentée par Arlette Chabot qui n’y est pour rien. Les médias se sont emparés de l’affaire avant même la diffusion du débat enregistré en différé, comme pour influencer les téléspectateurs et toucher par la même occasion les gens qui ne regarderont pas l’émission. Ils ont aussitôt déformé les propos pour enfler la querelle et taper sur Bayrou.

En effet, que s’est-il passé ? Cohn Bendit a essuyé un refus de la part de Bayrou d’user du tutoiement, au nom de la tenue du débat et du risque pour les électeurs d’y voir une connivence, un mélange des genres dans une situation politique déjà peu claire. Le Vert a passé outre et abusé du tutoiement pour manifester son mépris envers le leader du MoDem. On sait combien l’insistance à tutoyer est souvent proche de l’insulte quand cela ne va pas même jusqu’au "casse-toi pov’con !" Puis Cohn Bendit a tout simplement injurié le président du MoDem en le traitant de "minable" et en invoquant l’ignominie. Bayrou a aussitôt repris cette accusation d’ignominie pour le retourner contre celui qui la proférait en rappelant un fait bien connu : dans sa jeunesse, Cohn Bendit s’est fait tripoter par des garçonnets dont il avait la responsabilité et les a lui-même caressés. Extrait de son livre "Le Grand Bazar" (Belfond, 1975) : "Je leur demandais : "Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ?" Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". La défense du leader vert est de dire qu’à l’époque aucune plainte d’enfant ou de parent n’avait été déposée. Or, les professionnels du social et de la justice savent combien les plaintes alors avaient peu de chance d’émerger car les gens n’étaient pas sensibilisés à ce fléau. Il ajoute pour se justifier que son livre est mal écrit, mais ce n’est pas une question de forme quand on écrit ceci : "Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". C’est un aveu. Bayrou n’a fait que désapprouver ces gestes. Rien de plus.
 
Donc Cohn Bendit a terriblement dérapé en procédant à des attouchements sexuels sur des enfants dont il avait la charge et en faisant l’apologie de ce type d’actes aujourd’hui durement réprimés par la loi pénale. Il a encore dérapé en abusant du tutoiement pour abaisser son interlocuteur et en le traitant de "minable". Mais que retient toute la presse au service de Sarkozy ? C’est Bayrou qui a dérapé !

Nagy-Bosca de Cohn Bendit :


Dans Le Parisien, Francis Lalanne, candidat de l’Alliance écologique indépendante, s’exprime sur Daniel Cohn-Bendit . Pour lui, Cohn-Bendit est clairement sarkoziste et il a été "piloté par l’Elysée" : "Maintenant que les enquêtes d’opinion lui promettent son fauteuil de député européen, il annonce qu’il va rentrer à la maison, en Allemagne, payé par le contribuable français. Il a été piloté par l’Elysée pour affaiblir la vraie opposition, la vraie liste écologie que nous représentons. Sarkozy fait exactement avec Besancenot et Cohn-Bendit, ce que Mitterrand faisait avec Le Pen et Tapie. En « bakchichant » certains dirigeants, il espère s’assurer une réserve de voix, à gauche, dans la perspective du second tour de 2012. Ce n’est pas un hasard si toute la gauche caviar se presse dans les salons de l’Elysée. Il faut que la société civile revienne aux affaires. C’est aussi le sens de notre campagne."

Mais voici la conclusion, Sarkozy s’était juré de "liquider Mai 68". La nomination de Cohn Bendit dans son gouvernement ne serait-elle pas le moyen définitif de réaliser son dessein ? L’entreprise est facile à mener, Cohn Bendit a déjà rejeté tout héritage révolutionnaire de Mai 68 dans son livre de 1986 "Nous l’avons tant aimée, la Révolution".

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/cohn-bendit-dans-un-prochain-57040?debut_forums=0



justice-plume-de-presse.jpg

Commentaire de Patrice Hénin,
qui se bat contre le Palais de l'Injustice :

Ma lettre au président de la République, dans laquelle je lui donne toutes les raisons de démissionner, et d'arrêter de fermer mes blogs au fur et à mesure que je les crée, a été envoyée à 4 800 edresses courriels : TOUS les députés, sénateurs, relations politique, médias, mairie, etc.

Je n'ai reçu qu'une seule réponse, de Nicolas Dupont-Aignan : "Je réponds un peu tardivement à votre mail et je m’en excuse mais la campagne m’accapare beaucoup et je tenais à vous répondre personnellement.
J’ai bien pris connaissance de votre lettre ouverte à Nicolas Sarkosy et je vous en remercie.
Très cordialement à vous
".

J'attends la suite.
Ma traduction en anglais de ma lettre est en cours de vérification aux Etats-Unis et sera envoyée aux médias étrangers, eurodéputés anciens et nouveaux, Barack obama.

Je commence à recevoir des messages de soutien, des conseils de droit et je remercie en passant Eva pour avoir relayé cette lettre au président dans son site corrigeant la désinformation.

http://patricehenin.blogspot.com/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.html
Faut se dépêcher avant la fermeture de ce 3ème blog (en reconstruction) !

Patrice Hénin

Commentaire n° 1 posté par Patrice Hénin aujourd'hui à 14h59


__________________________________________________

La projection d'un film sur Dieudonné annulée 

A vous de juger :
Le programme
du Parti anti sioniste
est-il raciste ?
Pour moi, non.
J'y vois même des accents humanistes...
Eva R-sistons

  • Faire disparaître l’ingérence sioniste dans les affaires publiques de la Nation.
  • Dénoncer tous les hommes politiques qui font l’apologie du Sionisme.
  • Eradiquer toutes les formes de Sionisme dans la Nation.
  • Empêcher les entreprises et les institutions de contribuer aux efforts de guerre d’une nation étrangère qui ne respecte pas le Droit International.
  • Libérer notre état, notre gouvernement et nos institutions de la main mise et de la pression des organisations sionistes.
  • Libérer les médias pour une pluralité de l’information afin de promouvoir la liberté d’expression.
  • Promouvoir l’expression libre de la politique, de la culture, de la philosophie et de la religion et les libérer du Sionisme.
  • Redonner le pouvoir à la France et aux Français selon les nouvelles  règles géopolitiques et économiques sur les grandes questions qui engagent la responsabilité de la Nation.
  • Ne plus engager la France dans des guerres de colonisation et rapatrier nos armées postées en Afrique, en Afghanistan et partout dans le monde.
  • Exiger un référendum populaire pour tout nouvel engagement de la France à l’étranger.
  • Etablir un projet de loi pour interdire aux binationaux de participer aux guerres sans mandant explicite de la Nation.
  • Interdire toute milice quelle que soit sa confession religieuse.
  • Instaurer un dialogue national de sensibilisation pour un projet de société qui exclut  toute apologie du Sionisme.
  • Etablir le mode de scrutin à la proportionnelle afin que toutes les composantes de la société soient représentées.
  • Militer pour l’instauration d’une société de justice, de progrès et de tolérance

    Publication complète ici :  

          http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article32228709.html

2-enfats-tank-copie-1.jpg

Alerte, article censuré !
Alors, le voici :

Obama chez les Arabes, 5.6.2009

Le texte qui suit vient de faire l'objet d'une malveillance ou d'une censure. En-le remettant en ligne, les sept commentaires qu'il affichait vont probablement disparaître.

caricature-p32.jpg Conscients de leur irréversibles corruptibilité et de leur impopularité, roitelets et présidents de républiques bananières arabes et musulmans semblent entendre et voir venir, de l’Océan Atlantique jusqu’au Golfe persique, des quatre coins cardinaux, un ras de marée, un soulèvement populaire historique qui va-les balayer comme des fétus de pailles. En période de crise économique aiguë, à l’heure où le monde se semble chercher ses nouveaux équilibres : politiques, économiques… ne pas tenir compte de la légitime impatience de la rue musulmane et arabe serait indigne de tout observateur  qui se veut neutre et sage.


Au début des années 90, le débarquement surmédiatisé des boys, des GI's, sur les côtes somaliennes, les guerres impérialistes déclenchées par les américains, avec le soutien de certains pays occidentaux, contre : l’Iraq de Saddam Hussein et l’Afghanistan des Talibans n’ont apporté aucune amélioration : politique, économique, démocratique ni encore moins moralisé les régimes des pays envahis et/ou tenus en laisse par l'Occident. Les Abou Ghrib, les Baghram, les Guantanamo… ont de quoi laisser à leurs innombrables  victimes et aux justes du monde entier, un arrière goût amer. Un changement politique brutal au Moyen Orient, une région politiquement sans aucune influence cependant économiquement encore vitale pour l’Occident, ne pourra se faire qu’au détriment des envahisseurs.


Le 4 juin courant, le président américain, Barack Obame, le plus puissant homme de la planète, se rendra au Caire. Les basses œuvres des américains : création et soutien inconditionnel de l’Etat d’Israël et de certains régimes arabes et musulmans, les conséquences d’une politique imposée, par les américains et l’occidentaux : en Somalie, en Iraq, en Afghanistan… ne saurait être effacée par un simple discours de quelques minutes. Quand bien même Obama voudrait jouer le rôle, tant convoité, d’un homme providentiel, son discours fera forcément des déçus. Il aura, à tout le moins, le goût du réchauffé, du trop peu et trop tard.


Partant du principe que les palestiniens, les colonisés, sont à court de ressources pour faire plus de concessions à leurs colonisateurs et les colons sionistes, pour lesquels les frontières du grand Israël sont illimitées : « Où que porte ton regard», selon la Bible, à l’instar des colons algériens des années 50, les sionistes disposent d’un puissant pouvoir capable de faire et de défaire les gouvernements d’Israël voire même de France et d’Amérique, qui les financent abondamment et les arment jusqu’aux dents.


Le discours d’Obama, tant attendu par les dirigeants arabes mais qui semble laisser leurs peuples dans une totale indifférence, doit tenir compte de la réalpolik d’un : « Orient « Compliqué », comme disait le Général de Gaulle.

Existe-t-il un discours qui puisse contenter des colons sionistes fanatiques et des colonisés palestiniens légitimement désespérés, qui ont définitivement retiré leur confiance à leurs dirigeants et aux occidentaux ? L’interdiction de la création de nouvelles colonies et d : « L’extension naturelle » de celles déjà existantes, la création d'un Etat palestinien, déjà abondamment ébruitée et chuchoté, sans lesquelles aucune paix israélo-palestinienne ne saurait être raisonnablement envisagée, qui semble servir de mouture au futur discours d’Obama, a déjà mis les colons sionistes sur le pied de guerre. Par ailleurs, en prévision de la toute prochaine chute du cabinet Netanyahou, Mme Tzipi Liveni, la patronne du parti Kadima, a déjà mis sur pied un gouvernement bis. Et, les dirigeants arabes, honnis par leurs peuples au moins autant que le sionisme, mobilisent leurs tabors pour contenir des foules qui semblent préférer la mort dans la dignité que de vie dans une extrême misère, sans espoir du lendemain. Est-ce là les prévisions d‘un fou ? Le 4 juin 2009 c’est demain. Attendre et voir

http://aissaculturedechoc.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/06/04/obama-chez-les-arabes.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Medias de complaisance
commenter cet article

commentaires

Eva 05/06/2009 16:03

Bonjour cher PatricePour plus de lisibilité,je l'ai mis sur le post, directementbien à toi, et bon courage, eva

Patrice Hénin 05/06/2009 14:59

Ma lettre au président de la République, dans laquelle je lui donne toutes les raisons de démissionner, et d'arrêter de fermer mes blogs au fur et à mesure que je les crée, a été envoyée à 4 800 edresses courriels : TOUS les députés, sénateurs, relations politique, médias, mairie, etc.Je n'ai reçu qu'une seule réponse, de Nicolas Dupont-Aignan : "Je réponds un peu tardivement à votre mail et je m’en excuse mais la campagne m’accapare beaucoup et je tenais à vous répondre personnellement.J’ai bien pris connaissance de votre lettre ouverte à Nicolas Sarkosy et je vous en remercie.Très cordialement à vous ".J'attends la suite.Ma traduction en anglais de ma lettre est en cours de vérification aux Etats-Unis et sera envoyée aux médias étrangers, eurodéputés anciens et nouveaux, Barack obama.Je commence à recevoir des messages de soutien, des conseils de droit et je remercie en passant Eva pour avoir relayé cette lettre au président dans son site corrigeant la désinformation.http://patricehenin.blogspot.com/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.htmlFaut se dépêcher avant la fermeture de ce 3ème blog (en reconstruction) !Patrice Hénin

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages