18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 19:46

Tamarindo.jpghttp://bridge.over-blog.org/article-28963695.html


Mes amis,

Cohn-Bendit, sur Public Senat, dit ceci, à l'instant : " Sarkozy en vacances au Mexique (vous savez, chez  le copain narco-banquier), n'est pas dans la douleur de la réalité française ". En effet ! Il fuit le réel dans un palais d'Accapulco, la riche station balnéaire - je connais, j'y ai été : J'ai préféré l'arrière-pays, encore sauvage, peuplé d'Indiens authentiques, qui se rient de nos folies dorées. Oui, il échappe au réel. Mais pas seulement ! Ce réel, si douloureux, il le provoque par sa politique. Et, entre nous, il en profite aussi, en se sucrant au passage ! Vous croyez que ses maîtres, ceux qui s'ingénient à faire de nos vies un enfer, ne lui font pas des cadeaux ? Salaire doublé, avantages de toutes sortes, et largesses fiscales... au point de s'exonérer d'impôts ! Et vous, au fait ? Etranglés ? Dites merci à vos bienfaiteurs. Ils nous préparent un avenir radieux. Nouveaux-nés fichés et même sélectionnés, écoles payantes, Santé inaccessible, facs "eugénistes", services publics privés, chômage pour presque tous, dégraissages massifs, délocalisations en guise de tourisme, salaires en berne, contrôles généralisés, dimanches au service du MEDEF, média-mensonges, loisirs organisés par Dassault et Co, et même euthanasie à partir de soixante dix ans. Tout est prévu pour agrémenter la vie des citoyens.


Alors, Sarkozy, ou pas ? Il fait beau, allez vous promener demain... Voici les horaires...


Votre Eva


Le nouveau slogan de Sarkozy,
le jour où il dira la vérité :
"On travaille plus,
les actionnaires gagnent plus !"


une-sine-hebdo-28.jpg

Voici la liste complète

des manifestations syndicales

du jeudi 19 mars 2009 :

01 - Ain
Belley -> 16h, devant le Tribunal
Bourg en Bresse -> 14h30, départ Champ de foire
02 - Aisne
St Quentin -> 15h, Place du 8 octobre
Château-Thierry -> 17h, Place Paul Doumer
Soissons -> 14h, Parc St Pierre
Laon -> 14h30, place de la gare
Hirson -> 14h, Salle des travailleurs - Rue Dinant (derrière la caserne des pompiers)
Chauny -> 15h, place de l'hôtel de ville
03 - Allier
Moulins -> 15h30, devant la préfecture
Montluçon -> 15h30, place Jean Dormoy
Vichy -> 15h30, devant le lycée Presles
04 - Alpes-de-Haute-Provence
Digne -> 11h, Place de Gaulle
Manosque -> 11h, Porte Saunerie
05 - Hautes-Alpes
Gap -> 10h, Inspection Académique
Briançon -> 10h, Champ de Mars
06 - Alpes-Maritimes
Nice -> 10h, Place Masséna
07 - Ardèche
Privas -> 15h, place de la mairie
Annonay -> 14h, devant l'usine FAYA (canson)
Aubenas -> 15h, Champ de mars
08 - Ardennes
Charleville Mézières -> 10h, Place Ducale
09 - Ariège
Foix -> 10h, devant la Poste
10 - Aube
Troyes -> 15h, Bourse du Travail
Romilly -> 17h30, place de la gare
11 - Aude
Carcassonne -> 14h30, Square Gambetta
Narbonne -> 14h30, palais du travail
12 - Aveyron
Rodez -> 15h, Esplanade de Bourran
13 - Bouches-du-Rhône
Marseille -> 10h, Vieux Port
14 - Calvados
Caen -> 10h30, place Saint Pierre
Vire -> 17h, Place du Petit Marché
Lisieux -> 10h, place François Mitterrand
15 - Cantal
Saint-Flour -> 10h30, allée Georges Pompidou
Mauriac -> 10h30, place de la Poste
Aurillac -> 10h30, devant le Prisme
16 - Charente
Angoulême -> 10h, Gare
17 - Charente-Maritime
La Rochelle -> 10h30, Gare SNCF
Saintes -> 10h30, devant le palais de Justice
Rochefort -> 10h30, place Colbert
Jonzac -> 10h30, départ du Jardin Public
18 - Cher
Bourges -> 10h30, Place Séraucourt
Vierzon -> 10h30, Forum République
Saint-Amand -> 10h30, Place de la République
Saint-Florent-sur-Cher -> à 10h30, Place de la République
La Guerche-sur-l'Aubois -> 11h, Place du Général de Gaulle
19 - Corrèze
Brive -> 10h, place Thiers
Tulle -> 15h, place de la Gare
Ussel -> 15h, place de la République
2B - Haute-Corse
Bastia -> 10h, Palais de Justice
21 - Côte-d'Or
Dijon -> 14h30, Place de la République
22 - Côtes-d'Armor
Saint Brieuc -> 10h, Place de la liberté
Dinan -> 11h, esplanade de la Résistance
Lannion -> 11h, devant le tribunal
Guingamp -> 10h30, l'Echiquier
23 - Creuse
Guéret -> 10h, Hôtel de Ville
24 - Dordogne
Périgueux -> 10h30, rond point route de Paris (au-dessus du Palais de Justice)
Sarlat -> 15h, Place de la Poste
Bergerac -> 17h30, devant le Palais de Justice
25 - Doubs
Besançon -> 11h, place Battant
Montbéliard -> 14h, Champ de Foire
26 - Drôme
Valence -> 14h30, Champ-de-Mars
27 - Eure
Evreux -> 14h, départ du Pré du Bel Ebat
28 - Eure-et-Loir
Chartres -> 10h30, devant la préfecture
29 - Finistère
Brest -> 10h30, place de la Liberté
Quimper -> 10h30, place de la Résistance
Morlaix -> 10h30, devant l'hôtel de ville
Quimperlé -> 10h30, place de Coat Kaer
30 - Gard
Nîmes -> 15h, Place Jules Guesde
Alès -> 10h, place de la Mairie
Bagnols sur Cèze -> 9h30, devant le lycée des Eyrieux
Uzès -> 10h30, devant l'esplanade
31 - Haute-Garonne
Toulouse -> 14h30, Arnaud Bernard
Saint-Gaudens -> 15h, place Jean Jaurès
32 - Gers
Auch -> 10h30 à la Patte d'Oie
33 - Gironde
Bordeaux -> 13h, Quai Louis XVIII (face place des Quinconces)
34 - Hérault
Montpellier -> 14h, Esplanade de l'Europe (face au conseil régional)
Béziers -> 10h, devant la Bourse
Sète -> 9h30, devant la mairie
Lunel -> 11h30, rassemblement devant la statue du Pescalune - Angle Cours Gabriel Péri
Mèze -> 11h, rond-point de la Marianne
35 - Ille-et-Vilaine
Rennes -> 11h, place de la Gare
Fougères -> 17h15, devant la sous-préfecture
Redon -> 11h, devant la sous-préfecture
Saint-Malo -> 11h, devant l'ancienne gare
Vitré -> 17h, place de la gare
36 - Indre
Châteauroux-> 10h, place de la République
Issoudun -> 15h, place du Sacré Cœur
37 - Indre-et-Loire
Tours -> 9h30, place de la Liberté
38 - Isère
Grenoble -> 10h, Gare SNCF
Bourgoin-Jallieu -> 10h, parking Diederichs
Roussillon -> 10h, place de la République
Vienne -> 14h, sous-préfecture
Villefontaine -> 14h30, devant le MEDEF

39 - Jura
St Claude -> 10h, rue du Pré
Dole -> 10h, avenue de Lahr
Lons le Saunier -> 14h30, place de la liberté
40 - Landes
Mont-de-Marsan -> 10h30, place des Arènes
41 - Loir-et-Cher
Vendôme -> 11h, devant la sous-préfecture
Blois -> 14h30, parc des expositions
Romorantin -> 11h, devant la sous-préfecture
42 - Loire
Saint-Etienne -> 10h, place Jean Jaurès
Roanne -> 10h30, bourse du travail
43 - Haute-Loire
Puy-en-Velay -> 10h30, Place Cadelade
44 - Loire-Atlantique
Nantes -> 14h, boulevard Jean Philippot, rond-point en face du CHU
Saint-Nazaire -> 14h, Base sous-marine, Place de l'Amérique Latine
Châteaubriant -> 14h, Place Ernest Bréant
Ancenis -> 14h, Rond point espace 23
45 - Loiret
Orléans -> 10h30, parvis de la Cathédrale
Montargis -> 10h30, place du Patis
Gien -> 10h30, place de la Victoire
Cahors -> 14h30, place Charles de Gaulle
46 - Lot
Cahors -> 14h30, Place Charles de Gaulle
Figeac -> 14h30, Lycée Champollion
47 - Lot-et-Garonne
Agen -> 14h30, devant le tribunal
Marmande -> 15h, place de la Filhole
48 - Lozère
Mende -> 10h, départ de Chicanette
49 - Maine-et-Loire
Angers -> 10h30, place Leclerc
Saumur -> 10h30, place de la mairie
Cholet -> 10h30, place Travot
Segré -> 16h, place du Port
50 - Manche
Granville -> 10h30, cours Jonville
Avranches -> 14h30, devant la mairie
Saint-Lo -> 10h30, place de la mairie
Cherbourg -> 14h30, place Napoléon
Coutances -> 10h30, place de la mairie
51 - Marne
Reims -> 10h, Maison des Syndicats
Châlons -> 10h, Maison des Syndicats (Place de Verdun)
Epernay -> 10h, Place Carnot
Vitry -> 10h, maison des syndicats
Sezanne -> 13h, place du Champ Benoist
52 - Haute-Marne
Chaumont -> 16h, Hôtel de Ville
Saint-Dizier -> 16h, devant la Salle Aragon
53 - Mayenne
Laval -> 10h45, square de Boston
Château-Gontier -> 15h30 (contacter syndicats locaux)
54 - Meurthe-et-Moselle
Nancy -> 14h, place Stanislas
55 - Meuse
Bar-le-Duc -> 14h, Gare SNCF
56 - Morbihan
Lorient -> 10h, maison des syndicats
Vannes -> 10h, la Rabine
Pontivy -> 10h, la Plaine
57 - Moselle
Metz -> 15h, place Mazelle
58 - Nièvre
Nevers -> 16h, Gare SNCF
Cosne sur Loire -> 16h, devant la Poste
59 - Nord
Valenciennes -> 10h, Place d'Armes
Dunkerque -> 15h, Place Jean Bart
60 - Oise
Compiègne -> 10h, cours Guynemer
Chantilly -> 10h, place du Château
Beauvais -> 14h, Place du Jeu de Paume
61 - Orne
Alençon -> 10h30, rond-point du Parc-Élan
Argentan -> 10h15, Place Leclerc
Flers -> 17h, Place du marché
L'Aigle -> 17h15, Place de la Poste
Mortagne-au-Perche -> 17h30, devant la mairie
62 - Pas-de-Calais
Lille -> 14h30, Boulevard de la Liberté (manif régionale)
Lens -> 14h30, place de la gare
Calais -> 9h30, sous-préfecture
Arras -> 9h30, Place de la Gare
Boulogne-sur-Mer -> 9h30, quai Gambetta
Béthune -> 9h30, Isbergues, rue Pierre Loti Usine Arcelor
63 - Puy-de-Dôme
Clermont-Ferrand -> 10h, place de la république
64 - Pyrénées-Atlantiques
Pau -> 10h, place Verdun
Bayonne -> 10h, place St Ursule
65 - Hautes-Pyrénées
Tarbes -> 10h, bourse du travail
66 - Pyrénées-Orientales
Perpignan -> 10h30, Place de la Catalogne
67 - Bas-Rhin
Strasbourg -> 15h, Quai du Général Koenig
68 - Haut-Rhin
Mulhouse -> 14h30, place de la Bourse
Colmar -> 11h30, devant la Préfecture
69 - Rhône
Lyon -> 10h, Place d'Arsonval
Villefranche -> 10h30, place du Promenoir
70 - Haute-Saône
Vesoul -> 10h, devant la gare
Gray -> 10h, place du 4 Septembre
Lure -> 9h, devant la Préfecture
71 - Saône-et-Loire
Montceau-les-Mines -> 15h, devant la Mairie
Châlons-sur-Saône -> 15h, maison des Syndicats
Le Creusot -> 15h, devant l'Alto
Mâcon -> 15h, place Geneves
Paray-le-Monial -> 15h, place de l'Europe
72 - Sarthe
Le Mans -> 9h30, Palais des congrès
Sablé -> 10h, place du Champs de Foire
73 - Savoie
Alberville -> 14h30, sous-préfecture
Chambéry -> 14h30, place de la Sasson
Saint-Jean-de-Maurienne -> 14h30, Champ de Foire
74 - Haute-Savoie
Annecy -> 14h30, Préfecture
Thonon-les-Bains -> 10h, Parvis de l'Etoile
75 - Paris
Paris -> 14h, Place de la République
76 - Seine-Maritime
Le Havre -> 9h30, Franklin
Rouen -> 10h, cours Clémenceau
Dieppe -> 10h, gare
77 - Seine-et-Marne
Paris -> 14h, Place de la République
78 - Yvelines
Paris -> 14h, Place de la République
79 - Deux-Sèvres
Niort -> 11h30, Place de la Brèche
Bressuire -> 17h, place St Jacques
Thouars -> 11h, place Lavault
80 - Somme
Amiens -> 14h30, Maison de la Culture
Abbeville -> 14h30, Théâtre
Friville -> 14h30, Place Jean Jaurès
Ham -> 14h30, Esplanade du Château
81 - Tarn
Albi -> 14h30, place du Vigan
82 - Tarn-et-Garonne
Montauban -> 14h30, gare SNCF
83 - Var
Toulon -> 10h30, place de la Liberté
Draguignan -> 10h30, sous préfecture
84 - Vaucluse
Avignon -> 10h, préfecture Chabran
85 - Vendée
La-Roche-sur-Yon -> 14h30, boulevard Sully
86 - Vienne
Poitiers -> 14h30, Porte de Paris
87 - Haute-Vienne
Limoges -> 10h, place de la République
88 - Vosges
Neufchâteau -> 9h45, devant la sous-préfecture
Epinal -> 14h, devant la préfecture
89 - Yonne
Auxerre -> 15h, devant la Maison des Syndicats
Sens -> 10h, devant le marché couvert
90 - Territoire de Belfort
Belfort -> 10h, devant la Maison du Peuple
Montbéliard -> 14h, Champ de Foire
91 - Essonne
Paris -> 14h, Place de la République
92 - Hauts-de-Seine
Paris -> 14h, Place de la République
93 - Seine-Saint-Denis
Paris -> 14h, Place de la République
94 - Val-de-Marne
Paris -> 14h, Place de la République
95 - Val-d'Oise
Cergy -> 9h30, parvis de la préfecture
973 - Guyane
Cayenne -> 9h, devant la préfecture



http://eldiablo.over-blog.org/article-29047383.html


mars2009.jpg 
http://eldiablo.over-blog.org/


Le capitalisme bloque la France et ses travailleurs.

Bloquer le profit capitaliste tous ensemble et en même temps :

de la légitime défense.

Tous ensemble le 19 mars et après !


Après la crise des années 70, les institutions aux ordres des grands groupes capitalistes (gouvernements nationaux, OMC, FMI, UE..) ont imposé aux peuples le « néo-libéralisme » afin d'assurer au grand capital le profit maximum par la casse méthodique des acquis sociaux et des salaires, la privatisation des secteurs « rentables » (transports, énergie, télécom, santé, éducation,...). Le développement accéléré du crédit a été massivement utilisé pour tenter de compenser la baisse des salaires, facteur de sous-consommation. Après Reagan et Thatcher, l'Union Européenne a en particulier servi à mettre les peuples au pas de la « concurrence libre et non faussée », de la « libéralisation » et de la « modération salariale ».

Le capitalisme a seulement réussi à différer pendant quelques années l'ampleur de la suproduction et l'éclatement de ses contradictions mais aujourd'hui, le château de cartes s'écroule et la crise mondiale commence à étendre ses ravages : faillites, chômage de masse, paupérisation,... tandis que les grands actionnaires continuent d'entasser des milliards. Une crise générale, le monde en a déjà fait l'expérience dans les années 30, qui déboucha sur les fascismes et la deuxième guerre mondiale... qui fut la « solution capitaliste » à la crise. Obama ne vient-il pas de programmer 200 milliards supplémentaires pour la guerre ? Oui, le capitalisme continue de porter en lui la crise, la misère et la guerre, comme « la nuée porte l'orage » ainsi que le disait Jaurès.

Sarko-Medef et ses parrains, exécutants du capitalisme mondial en crise, entendent bien poursuivre la même politique et faire payer leur crise aux travailleurs, alors que les grandes entreprises du CAC 40 ont distribué des dizaines de milliards de bénéfices en 2008 et qu'elles en reçoivent autant de la part du gouvernement :

- Ils cassent nos acquis et nos conditions de vie : casse de l'emploi (+ 90000 chômeurs en janvier !), salaires comprimés et bientôt en baisse (comme chez IBM ou chez Renault), casse de l'Education nationale de la Maternelle à l'Université, de l'Hôpital public, du CNRS, de la SNCF, de la Poste, de la Sécu et des retraites, du droit du travail, ...

- Ils cassent notre pays, via l'Europe supranationale, afin d'en finir avec les luttes populaires et avec « l'exception française » née en grande partie de la Résistance et du CNR : casse de l'industrie et de la production nationales, remise en cause de la laïcité et du découpage républicain du territoire, coup de force parlementaire pour imposer la constitution européenne rejetée par notre peuple, casse du reste d'indépendance de la justice, de nos libertés syndicales et même de la langue française remplacée peu à peu par le « global English » du MEDEF....

Or, Sarkozy et l'UE n'ont aucun mandat pour casser la France et les acquis des travailleurs. Ils oublient qu'une élection n'a jamais subordonné un peuple à ses élus ; au contraire, l'élection soumet les dirigeants du pays au peuple, dont ils s'engagent à servir les intérêts. C'est d'ailleurs ce que rappelait la 1ère constitution républicaine de la France (1793) : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Et pourtant, dans cette situation historique à beaucoup d'égards, les directions de la fausse gauche se gardent bien de prendre en pratique le parti du peuple. Obsédées par les échéances institutionnelles et en particulier par des élections européennes, alibi « démocratique » d'une Union européenne tournée contre les peuples, elles ménagent Sarkozy et le système capitaliste. Et pour cause : le PS, après avoir fait passer l'Euro en France, dirige le FMI (Strauss-Kahn) et l'OMC (Pascal Lamy) tandis que le PCF de F. Wurtz et de MB Buffet a renié au nom de l'Europe le combat des résistants communistes pour l'indépendance nationale.


Quant aux états-majors syndicaux, comme en 2003 où Chérèque a ouvertement trahi la défense des retraites pendant que Thibault expliquait que « la CGT n'a pas vocation à bloquer le pays », ils ont clairement choisi d'empêcher la construction d'un rapport de forces pour gagner ; ils s'inscrivent dans la stratégie de leur Confédération Européenne des Syndicats qui appelle à « sauver le capitalisme de lui-même ». Tout un programme au nom duquel les états-majors syndicaux français agissent pour canaliser les luttes par des journées actions espacées et les empêcher de remettre en cause un système à bout de souffle.

Mais notre peuple, en état de légitime défense, ne cesse de résister : grève générale historique dans les DOM, luttes contre la casse de l'emploi et pour les salaires chez les constructeurs automobiles et leurs sous-traitants, luttes contre la casse de l'Université et de la Recherche, contre la casse de l'Education nationale, contre la casse de l'hôpital public, luttes contre la privatisation de la Poste...

Ces luttes, qui ont déjà débouché le 29 janvier sur une journée interpro d'une ampleur exceptionnelle, sont massivement soutenues par la population.


 manif.jpg

Dans ce contexte, l'affrontement entre Travail et Capital peut déboucher aussi bien sur une grande victoire populaire, comme dans les DOM, que sur une défaite cuisante si les luttes à la base ne convergent pas de manière durable. Un front « tous ensemble et en même temps » d'une ampleur historique (comme en 1936, en 45, en 68) est seul capable de battre Sarko-MEDEF et l'UE, de plus en plus rejetés par notre peuple. Le recul de Darcos devant les lycéens, celui de Pécresse devant les enseignants-chercheurs, et surtout la victoire en Guadeloupe et en Martinique où la grève générale et le blocage ont permis d'arracher de belles avancées et une importante augmentation des salaires, montrent qu'il est possible de gagner.

Cela suppose de renouer avec le syndicalisme de classe qui était au cœur de la pratique de la grande CGT de l'après-guerre et de toutes les victoires populaires. Comme l'écrivent les syndicalistes CGT et FSU du Collectif National pour un Front Syndical de Classe : « Le pouvoir mène une guerre sans limite contre les travailleurs (...), la France deviendra un pays de misère pour eux s'ils ne parviennent pas à construire un mouvement d'ensemble bloquant le profit capitaliste. » L'unité dont les travailleurs et la jeunesse ont besoin doit se forger à la base, pour l'action et à partir des revendications qui s'expriment dans les luttes :

- SMIC à 1600 euros nets et augmentation des salaires de 300 euros en faisant supporter cette augmentation aux actionnaires du CAC 40 et non aux très petites entreprises ;

- interdiction des licenciements et des délocalisations, mise en place d'une politique industrielle nationale pour produire en France ;

-annulation des énormes dépenses militaires consenties par Sarkozy pour aider l'Oncle Sam à occuper l'Afghanistan et pour réintégrer l'armée française à l'OTAN ;

- contrôle par les travailleurs des milliards donnés par le gouvernement avec nationalisation des banques et des secteurs-clés de l'industrie, droit de véto des comités d'entreprises sur l'utilisation de l'argent public alloué au patronat ;

- annulation des contre-réformes Sarko-UE en cours (Education Nationale, Hôpital, poste, SNCF, EDF...) et des privatisations

-  sauvegarde et amélioration des acquis sociaux (sécu, retraite à 60 ans avec 75% du salaire après 37,5 annuités, à 50 ans pour les travaux pénibles)...

-  retrait des lois fascisantes réduisant le droit de grève, organisant la traque des ouvriers immigrés et donnant à Sarkozy la totalité du pouvoir ; non au traité de Lisbonne qui viole le Non souverain des Français à la constitution européenne...


2cyoep1.jpg 

Bouclier fiscal... Radeau de la profitation...

Ces revendications d'urgence posent, de toute évidence, la question du pouvoir politique puisqu'elles heurtent les intérêts des monopoles capitalistes et les directives dictatoriales de l'Europe Il faut donc faire renaître la perspective d'un pouvoir populaire et d'une République sociale, laïque et démocratique basée sur la ré-industrialisation du pays, le rétablissement des acquis sociaux et des services publics, la re-nationalisation (sous contrôle des travailleurs) des secteurs-clés de l'économie, la souveraineté populaire et nationale (jusqu'à la sortie de l'Union Européenne) associée à la signature de nouveaux traités internationaux progressistes à l'image de ce qui se développe en Amérique Latine autour de Cuba et du Venezuela.

Sans oublier que le capitalisme est aujourd'hui entièrement régressif et qu'il mène le monde à la ruine. Seul le socialisme et le pouvoir des travailleurs, débarrassant l'humanité de la classe parasite des grands capitalistes, et assurant la planification démocratique de la production en fonction des besoins et des nécessités (par exemple aujourd'hui de reconstituer l'environnement) permettront de sortir de la barbarie, des guerres impérialistes et de la fascisation politique, auxquelles le capitalisme condamne finalement les peuples.

Salariés privé/public, jeunesse étudiante et lycéenne, retraités, petits entrepreneurs étranglés par Sarko-Medef et par l'UE, on peut gagner si on s'y met tous avec détermination. Comme en Guadeloupe : « Liyannaj kont Pwofitasyon » sur TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL !

Le 17 mars 2009

Pôle de Renaissance Communiste en France

http://eldiablo.over-blog.org/article-29189070.html

Si les budgets sociaux connaissent des réductions drastiques, en France le budget de la défense
est en progression de 5,4% % pour 2009.

http://bmasson-blogpolitique.over-blog.com/article-29188802.html



 ds-la-rue-on-reste.jpg ds-la-rue-on-reste.jpg 

 

________________________________________________________________________________________



Je vous avais dit, sur ce blog,
qu' Israël était prêt à rayer
l'humanité de la carte,
s'il était menacé.
Voici la réponse
à mon commentaire,
au sujet de ce dessin,
sur le blog juif.org...


situation-absurde--lectricit-.jpg
Evidement, personne dans les medias français n’en parle. Mais il est un fait qui se passe tous les jours : Israël livre a Gaza la majorité de l’électricité utilisée par les gazaouis, donc par les groupes terroristes, pendant que ceux-ci continuent chaque jour, dans l’indifférence générale, de bombarder le sud d’Israël… Cette situation absurde ne devrait-elle pas être une des priorités du prochain gouvernement de droite ?


Mon commentaire :

Et il faudrait les priver aussi d'électricité ? Déjà eau très limitée, souillée, bombes interdites qui entraînent malformations et cancers, destruction infrastructures, interdiction livraison articles de base, etc, c'est une extermination qui ne dit pas son nom. Tout ça pour contrôler le gaz, juteux !

Comment ceux qui ont vécu la Shoah peuvent-ils l'infliger aux autres ???

Comme disent les vrais juifs, c'est contribuer à l'antisémitisme, faire du tort au Judaïsme, piétiner toutes les valeurs juives et les commandements divins, etc

tout ça au nom du Veau d'Or, encore et toujours. Effrayant ! Eva

NB Quelle perversion du Judaïsme, tout ça !
Envoyé par Eva - le Mardi 17 Mars 2009 à 07:30
(..) Réponse (qui rejoint ce que je vous ai écrit sur ce blog) :
bientot avec la grace de D... ISRAEL aura son gaz, les plus grandes desalination d eaux de mer, pendant que ces abrutis d islamiste attend d 'allah la pluie, l argent,la mendicite, que le judeo-chretien, leurs donne,l eau sera plus important que le petrole car l eau c est la vie
j ai confiance pour l avenir d ISRAEL, ce n est pas un ahmadinedja ni autre abruti qui pourra nous aneantir le temps d hitler est revolu, ISRAEL est puissant,
et si par malheur nous devrions disparaitre , alors le monde partira avec nous, qu on ce le sache
Envoyé par Andre - le Mardi 17 Mars 2009 à 10:21

http://www.juif.org/caricatures/74,situation-absurde.php#comment63197


Proche Orient, en route pour le chaos ?

La menace vient du partage des pouvoirs dans cette coalition tel que l’a décrit la porte parole, Miri Rheiman, et tel qu’il a été diffusé lundi par les agences de presse internationales. « Aux termes de cet accord, Israël Beitenou va obtenir le ministère des Affaires étrangères, qui doit revenir au chef de ce parti Avigdor Lieberman, ainsi que les portefeuilles de la Sécurité intérieure, des Infrastructures, du Tourisme et de l’Intégration (des nouveaux immigrants), a ajouté la porte-parole. » révèle ainsi l’AFP.    Avigdor Lieberman, anti-arabe viscéral, se retrouve ainsi chef de la diplomatie israélienne et son parti, excusez du peu, obtient en outre trois autres portefeuilles-clés.

Sélection de liens :


au-delà du devenir et du disparaître
rétrospection :l'angleterre reconnaît les chemtrails
top robot graines germées,mode d'emploi (video)
à l'abordage de la guinée équatoriale
les medias allemands s'interrogent sur les chemtrails
 
Pendant que l'Occident
sème le malheur partout,
Cuba et le Vénézuela
rendent la vue aux aveugles

Juan Diego Nusa Peñalver
LA HAVANE, le 11 mars. – Plus de 1 500 000 personnes de 35 pays, y compris Cuba, ont bénéficié de l’Opération Miracle, un programme de soins ophtalmologiques proposé gratuitement par les gouvernements cubain et vénézuélien.
1 331 000 d’entre elles sont des patients étrangers, dont 266 743 ont subi des interventions chirurgicales dans des centres ophtalmologiques à Cuba, précise le site Internet CubaCoopera, du ministère des Relations extérieures.
 
Articles récents
5z445i.jpg 
 
 
Rétrospection : L’Angleterre reconnait les "chemtrails" ! ASTRONAUTIQUEMENT NOTES
Décrypter les mécanismes du « Nouvel Ordre Mondial »
Etats-Unis : les cartes de crédit vont avoir un taux de défaut de paiement de 10 %.
Nouveau cas de grippe aviaire en Égypte
Nouveau plan de lutte vaccinal contre l’hépatite B
Les francs-maçons de Sarkozy
La cour européenne des droits de l’homme a ordonné à la Grande Bretagne de détruire les échantillons ADN
La Croix Rouge dans ses petits souliers....
 
 
 
 
 
 
arton8211-af197.jpg 
 
Faut-il se remémorer la "shoah" tsigane ?
Voir mon article "la shoah" des Tsiganes, sur ce blog, article repris par le site Michelcollon.info.
 
« Dans l’Etat d’Israël, la mère juive est en train de disparaître »
Intervention de Nurit Peled-Elhanan au 20è anniversaire des Femmes en Noir


Nouvelle guerre froide ? Réarmement Russie...

Le président russe, Dmitri Medvedev, a déclaré mardi que l'Otan cherchait toujours à accroître sa présence près de la Russie et ordonné un réarmement "à grande échelle" de son pays à partir de 2011, afin de faire face à des menaces de "conflit sérieux dans certaines régions
http://www.marcfievet.com/article-29137162.html
 
 
Peut-on critiquer un raciste s’il appartient au peuple élu ? La réponse est non.



Une révolution ?
http://goudouly.over-blog.com/article-28796107.html



centcom.jpgJe recommande aux lecteurs français l'article de Pat Buchanan en défense de Charles Freeman, un homme de Kissinger qui a dirigé le Middle East Policy Council. Le lobby AIPAC l'a attaqué de front pour ses positions "pro-arabes" et ses liens avec l'Arabie Saoudite et la Chine, empêchant sa nomination au National Intelligence Council. L'article illustre une fois de plus l'hostilité des conservateurs états-uniens "de la vieille école" au dévoiement de la politique états-unienne au service d'Israël. Cela rappelle ce que nous disions sur Paul Craig Roberts devenu la coqueluche des anti-impérialistes français, même à gauche. Dans la même veine voir Doug Bandow "So-Called Isolationists Are the True Internationalists"

Au fait, puisqu'on parle de ce que font la droite et la gauche contre l'impérialisme, pourquoi est-ce Dupont-Aignan et pas un parti de gauche qui lance cette semaine une
pétition contre la réintégration de la France dans le commandement intégré de l'OTAN ?

http://delorca.over-blog.com/article-29136028.html



Vers la sécession aux Etats-Unis ?

Les Inrockuptibles l'annonçaient le 11 mars dernier et d'autres organes de presse avec eux : Dans une tribune publiée sur le site « World Net Daily », Chuck Norris, héros de Delta Force et de la série Walker, Texas Ranger, affirme que dirigé par un gouverneur « qui en a » le Texas pourrait faire sécession. Et ce gouverneur, ça pourrait être lui.

Ce "buzz" médiatique a été pris très au sérieux par la bande à Meyssan du
Réseau Voltaire qui en profite pour ressortir la vieille thèse d'Igor Panarin (ancien directeur adjoint du KGB puis porte-parole de l’Agence spatiale russe, actuel doyen de la faculté de Relations internationales de l’Académie diplomatique de Moscou, auteur d’un ouvrage sur l’œuvre de Thierry Meyssan) étudie la possible dislocation des USA sur le modèle de l’effondrement de l’Union soviétique. D'après lui, cet éclatement devrait débuter en 2010, pour aboutir à une fragmentation en pays distincts :

 la côte Pacifique (dominée par la population d’origine chinoise),
 le Sud (dominé par la population d’origine mexicaine),
 le Texas (comme république autonome),
 la côte Atlantique (dominée par la population d’origine européenne, susceptible de se scinder en deux avec les anglo-saxons et latins),
 les grandes plaines (qui reviendraient alors aux Indiens).
 en outre, l’Alaska pourrait retourner à la Russie et Hawaï au Japon.

Une vision passablement "racialiste" de l'identité états-unienne à laquelle je ne crois guère. Kadhafi dans les années 1980 avait suggéré d'une façon encore plus grossière que les Etats-Unis pourraient être divisés en 3 Etats (indiens - la moitié Ouest -, blanc au Nord Est, noir au sud-est).

Mais il est vrai que ces fantasmes sécessionnistes disent quelque chose de notre époque, et, aux Etats-Unis, ils expriment la fragilité du lien social dans ce pays. J'avais fait un dossier en décembre 2007 pour le blog de
l'Atlas alternatif sur le sécessionnisme des Indiens Lakota qui tendaient la main à Chavez.Je suis tombé ce matin sur Joseph Lafferty, chef sioux lakota, qui rend compte de l'accueil que lui a réservé Chavez en janvier 2008. L'histoire ne dit pas s'ils ont obtenu l'aide financière qu'ils sollicitaient.

http://delorca.over-blog.com/article-29131913.html


1046874-1320420.jpg

La démocratie mondiale malade
du camp de concentration de Gaza


A quel moment faut-il annoncer que la démocratie mondiale se trouve en danger de mort ? Quand un Président des Etats-Unis ne parvient pas à nommer les collaborateurs qui lui permettraient d'appliquer au Moyen Orient la politique voulue par la majorité de son électorat, la maladie est-elle devenue incurable ? On sait que M. Freeman, ancien Ambassadeur des Etats-Unis en Arabie saoudite et ancien Secrétaire adjoint au Ministère de la défense a démissionné de la présidence du Conseil national du renseignement à laquelle il venait d'être nommé par M. Obama, au motif que le lobby sioniste AIPAC lui a reproché d'avoir écrit : "La brutale oppression des Palestiniens par l'occupation militaire israélienne ne montre aucun signe de répit."


Si le Président des Etats-Unis échoue à choisir à son gré ses collaborateurs de haut rang face à l'omnipotence d'un groupe de pression devenu le maître de la politique étrangère de la nation, ce chancre est-il plus guérissable qu'un cancer qui rongerait l'encéphale même de la démocratie et la conduirait à une incohérence sans remède


Suite :
http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/moyen_orient/gaza.htm




liste complète

liste complète




Publication non terminée ...

 

C O M M E N T A I R E S :  I C I
 

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Résister - militer - libérer
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 20/03/2009 00:45

Merci Larguet, j'ai mis en liens ces articles sur mon dernier post. Merci de CONTINUER à nous informer... Cordialement, eva

Eva R-sistons 19/03/2009 19:01

Le plus difficile à avaler, vois-tu, pour ce pays qui a perdu toute conscience humaine, toute morale, toute humanité, - c'est la manière dont on leur passe tout, à eux les pires ennemis de l'humanité, les plus dangereux- et c'est aussi qu'ils réclament eux-mêmes qu'on s'apitoie sur leurs propres malheurs passés, en permanence oui, c'est vraiment le cancer de l'humanité, et ils reçoivent la monnaie de leurs pièces : Le monde les vomit. C'est justifié, ils font tout pour ça, c'est malheureux, mais c'est ainsi. Et nous savons qu'ils signeront la fin de l'humanité, par leur soif insatiable, leur cupidité, leur attaque nucléaire contre l'Iran, et celles qu'ils enverront aux 4 coins du mondeFaut-il que les dirigeants du monde soient à ce point corrompus, pour s'aplatir devant cette racaille, comme au CRIF ? Les peuples, eux, ont jugé.Et moi la croyante je le dis : Dieu les châtiera pour l'éternité. Comme ils le méritent !Eva

Larguet 19/03/2009 18:31

 
Réponse à « Israël veut rayer le monde de la carte »
 
C’est facile d’écrire anonymement. Et de se cacher derrière une simple adresse électronique.
Il faut avoir cette franchise et honnêteté d’assumer ce que l’on dit. Et surtout être en conformité avec la réalité du terrain et de ce qu’endure le monde. Vous donnez l’impression d’être coupés de ce  monde, et en total déphasage. Votre devise « tu dis vrai tu meurs, tu ne dis rien tu reçois quand même la raclée. » Je vous recommande d’aller voir ces adresses peut être que cela vous aidera un peu.
 http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/03/19/des-soldats-israeliens-accusent-tsahal-de-crimes-de-guerre_1169858_3218.html
 
 
http://www.alterinfo.net/Naissance-d-un-groupuscule-israelien-pour-tuer-les-detenus-palestiniens-liberes_a30856.html
 
 
http://www.alterinfo.net/Il-y-a-6-ans-aujourd-hui,-Rachel-Corrie-etait-assassinee_a30801.html
 

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages