11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 04:52
NOM-cr-nes.jpg

Effrayant !

Et vrai...

A voir d'urgence pour comprendre le monde aujourd'hui,

les coulisses de tout ce qui se prépare,

tout ce que les médias sionistes nous cachent,

et ce qui nous attend ...

Comment, en particulier, un seul Etat,

pour défendre sa sécurité,

peut menacer celle de tous les autres,

d'abord en diabolisant,

puis en détruisant tout ce qui l'entoure, peu à peu..

Le terrorisme absolu !

Oui, Hitler n'est pas mort !

Idôlatrie de l'Argent,

désir d'hégémonie,

besoin de se venger du mal subi,

les ingrédients sont réunis

pour une conflagration planétaire.

Regardez ces deux vidéos,

et vous comprendrez comment un petit Etat

peut menacer le monde entier.

Oui, l'horreur est à nos portes.

Celle-ci dépassera tout ce que le monde a connu.


Alerte ! Un Etat dénué de scrupules,

de morale, de foi, de loi,

et surarmé,

a décidé de s'en prendre au monde,

avec l'aide du géant américain à l'agonie.

Une tragédie shakespearienne,

planétaire,

se met en place,

qui nous emportera tous,

si nous n'y prenons pas garde.

Comme le disait M. Dominique Moisi,

de Washington, nous sommes sur une poudrière.

Le compte a rebours a commencé....

Eva

Ces vidéos, que vous devez tous voir

pour comprendre, sont ici :


http://bridge.over-blog.org/article-28830091.html


apocalypse.jpg



Sélection de liens



 
 
 
 Retour dans l'OTAN + nomination de Lellouche: la boucle est bouclée. Avec Sarkozy, la France est maintenant totalement sous la botte des Etats-Unis et d'Israël.
 
Pierre Lellouche est un va-t-en guerre.

Il avait soutenu l'attaque des Etats Unis contre l'Irak. sa nomination comme "conseiller special" est la preuve que Sarkozy entend bien aligner totalement la politique étrangère de la France en ce qui concerne l'Afghanistan et le Pakistan sur celle des Etats Unis et, sous prétexte de la réintégration du pays dans l'OTAN, suivre les US dans ses aventures militaires post coloniales, sans lendemain, coûteuses en vies humaines mais aussi financièrement ruineuses. Comme le définit sa mission : "renforcer le rôle de la France dans la définition et la mise en oeuvre de l'engagement international" , Lellouche sera chargé de cette dérive atlantiste. Membre de l'association des députés plongeurs puisque lui-même plongeur de niveau 3, il risque de faire plonger la France dans un bourbier dont elle ne sortira ni grandie ni respectée sur la scène internationale.

Il est encore temps pour les parlementaires de tous bords d'arrêter Sarkozy dans cette dérive. Fillon a décidé d'engager son gouvernement devant le parlement sur le vote pour la réintégration de la France dans l'OTAN. Les députés de droite feront-ils passer les intérêts de la Nation avant ceux de la Sarkosie ? Vont-ils rentrer dans le rang et filer doux en trahissant l'honneur et l'indépendance de la Nation et laisser Sarkozy ruiner le pays, en proie à une recrudescence choquante du chômage et à un déficit budgétaire monstre, en participant à des guerres désastreuses qui ne sont pas les nôtres ?
 

REA_117944_005
Le président a le sens de l’amitié. Après l’affaire Pérol, l’affaire Herzog semble en témoigner.

Dans le cadre de la réforme du juge d’instruction, Thierry Herzog, avocat, a été nommé membre du groupe de travail qui en compte quinze. Aucun problème puisque Maître Herzog est un professionnel reconnu sauf que…
Son amitié personnelle avec le Chef de l’Etat suscite les critiques de certains magistrats qui selon eux, légitiment un soupçon de partialité du groupe de travail.
Beaucoup dénoncent, en effet, un comité en service commandé «qui suit les commandes de Nicolas Sarkozy» sur cette réforme.
 
 
Il se veut plus russe qu'américain ...

42554898.jpgBolivie :
expulsion d'un diplomate US

Manière détournée mais utilisant néanmoins la manière forte de faire le "ménage" au sein du secteur pétrolier bolivien ? Voire de passer quelques messages aux majors pétrolières ?Alors que mi-février, à la "faveur" de la promulgation d'une nouvelle constitution instaurant un "socialisme communautaire", la Bolivie avait annoncé qu'elle

En guise de « préambule » à sa visite officielle à Moscou les 15 et 16 février dernier, Evo Morales avait en effet affirmé que la Bolivie était un partenaire prometteur de la Russie en Amérique latine.
"Moscou et La Paz adoptent des positions proches ou identiques sur des problèmes clés de la vie internationale et souhaitent l'établissement d'une coopération efficace afin de faire face à de nouveaux défis et menaces dans le monde, qu'il s'agisse du narcotrafic, de la contrebande des armes ou du crime organisé transnational", avait-il été souligné.
Un ensemble d'accords sur les investissements et la coopération énergétique devait être signé lors de cette visite. Il s'agit notamment d'un mémorandum de compréhension entre Gazprom et la société pétrolière bolivienne YPFB
 
 
 Castro-copie-1.jpg


Barack Obama
et les sanctions économiques
contre Cuba

 


Salim Lamrani

 

            Depuis son intronisation à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama, occupé par de multiples dossiers, n’a toujours pas effectué de geste en direction de Cuba, malgré ses promesses de campagne de mettre un terme aux sanctions économiques imposées par son prédécesseur George W. Bush en mai 2004. Celles-ci limitent drastiquement les visites des émigrés cubains vers leur pays d’origine à 14 jours tous les trois ans et réduisent l’aide financière familiale à 100 dollars par mois, dans le meilleur des cas1.

 
  (..) Les sanctions économiques imposées de manière unilatérale par Washington depuis juillet 1960 sont unanimement rejetées par la communauté internationale. Le 29 octobre 2008, pour la 17ème année consécutive, 185 pays sur les 192 que compte l’Assemblée générale des Nations unies se sont prononcés pour la levée de cet état de siège qui affecte toutes les catégories de la population cubaine. En effet, les sanctions étasuniennes sont le principal obstacle au développement économique de Cuba. Elles ont coûté 93 milliards de dollars à l’économie cubaine depuis leur entrée en vigueur et 3,7 milliards rien que pour l’année 2007. L’opinion publique étasunienne et le monde des affaires sont également opposés à l’actuelle politique de la Maison-Blanche en raison de son caractère obsolète, cruel et inefficace4.
 
 

Alerte, Corée du Nord !
.
Comme disait tout récemment Max Galo : "A présent, le monde peut sombrer dans la barbarie d'une heure à l'autre".
Les armes nucléaires ont envahi le globe et celui qui tirera le premier engendrera une hécatombe sans précédent. Iran ou Corée, oui qui d'autre ? Allez savoir. (NB Eva: Pour moi ça sera Israël. Les paris sont ouverts !) Un jour ce ne sera plus une menace mais une réalité. Un jour, il s'en trouvera un qui lancera le grand feu d'artifice.
 
La tension monte entre les deux Corées, alors que les armées sud-coréenne et américaine se livrent, du 9 au 20 mars, aux exercices annuels baptisés Key Resolve et destinés à améliorer leur capacité défensive en cas d'éventuelle agression ennemie. Le 9 mars, vers 3 heures du matin, le porte-parole de l'état-major de l'armée nord-coréenne a annoncé que "le contrôle sera renforcé dans les zones frontalières pour assurer la sécurité" et que "les liaisons téléphoniques militaires entre les deux Corées seront coupées". Et, de fait, elles l'ont été le jour même, à 5 heures du matin, a constaté le gouvernement sud-coréen.
 


Bruno-Etienne.jpg

La mort d'un "grand" : Le professeur Bruno Estienne

Hommage.

http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/

http://fatahelbab.over-blog.com


Personnes handicapées :

Il serait peut-être temps de demander au Président de la République, au gouvernement et aux partis politiques de se positionner vis-à-vis de « la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées » ( voir le texte ) En effet la France ne l'a toujours pas ratifiée, alors que 50 pays l'ont déjà fait, et qu'elle l'a signée le 30 mars 2007 ! Le fait de la signer atteste de l'intérêt que l'on porte au texte, mais ne pas la...

>> en savoir plus...


 

Jean-Louis Fontaine, formateur et consultant en politiques du handicap, président de l'association Synergie et président du CDH



Ct--valmy.jpg




OTAN, UNION TRANSATLANTIQUE...  FACE A LA MENACE AMÉRICAINE: AGIR  Claude Beaulieu
  
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article194

  
5ème COORDINATION NATIONALE DES UNIVERSITÉS
  
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article193

  
FIDEL CASTRO: DES CHANGEMENTS SALUBRES AU CONSEIL DES MINISTRES
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article192
    

ABSTENTION POPULAIRE AUX ÉLECTIONS EUROPÉENNES communiqué du PRCF
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article191

   
COUP DE FORCE CONTRE UN TRÉSOR, LA SUISSE   Par Hélène Nouaille
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article190

   
UN PEU DE COURAGE, CAMARADES! NE NOUS LAISSONS PAS VOLER NOTRE NON Par M C Burricand
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article189


VILLEPIN: CE SERAIT UNE FAUTE DE REVENIR PLEINEMENT DANS L'OTAN
   
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve34

   
PAS D'ISKANDER A KALININGRAD SI WASHINGTON RENONCE A L'ABM EN EUROPE 
    Selon le Ministre russe de la Défense
    
http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve33


p90_usa_israel_flag_ciel_washington.jpg



Des Israéliens auraient trouvé le secret du plutonium «sûr» (Le Figaro)

Benoît XVI "ne lâche" pas Pie XII même s'il n'a toujours pas donné le feu vert pour sa béatification . Le souverain pontife a décidé de ne pas se...



kotel%2520at%2520sunrisemiguel.JPG 

Iran : L'étau se resserre ?

(article complet) Mardi 10 mars 2009 en début de matinée, Guysen International News informe que « Ehoud Barak transfère actuellement à Binyamin Netanyahou les renseignements sur le dossier iranien. Le ministre de la Défense et son équipe remettent au Premier ministre pressenti toutes les informations détenues par Israël sur le nucléaire iranien, sur les dispositions prises par la communauté internationale et sur les sanctions en vigueur contre Téhéran ». Sur le wire, on apprend que le chef du Renseignement américain Dennis Blair prévient - mardi 10 mars 2009 - qu'il serait difficile de convaincre l'Iran d'abandonner son programme nucléaire controversé par des moyens diplomatiques. Ah oui ?

sur
 monde-info.blogspot.com



  • DOMMERGUE
  • SILENCE ON VACCINE !
  • UNE GUERRE CIVILE MONDIALE POUR FIN 2009?
  • SANS FORME DE POLITESSE
  • La Suisse est un obstacle sur la voie de Merkel qui mène à la dictature financière de l’UE
  • Le système bancaire US est insolvable, par Nouriel Roubini
  • NICOLAS SARKOZY, LE PARLEMENTAIRE QUI N’A RIEN FOUTU EN 12 ANS DE VIE POLITIQUE
  • Partout dans le monde, les banques sont mortes : vers la nationalisation des banques zombies.
  • VIOLATION OFFICIELLE ET SANS COMPLEXE DES LIBERTES. ARME : LA PUB !!!

    liste complète


    Nous ne sommes pas dupes.
    Ils veulent une guerre ?
    Eh oui, cette dernière rapporte tant !
    Mardi 10 Mars 2009


    Citoyens députés, Correspondants
     
    Ne subissons plus les erreurs, mensonges et raisonnements passéistes de nos Economistes éminents mais dont le raisonnement en la matière est largement erroné.
    La crise gagne du terrain en dépit d'une production énorme, pourquoi ? Pour la simple et bonne raison suivante, les consommateurs évincés du monde du travail par la machine d'une part, et le manque de circulation monétaire par une très mauvaise répartition de la monnaie, illégalement payante, renforce de plus de 40% les prix;  la dette de la France s'élève aujourd'hui à :

    À cet instant, la dette publique française est de     €  (estimation basée sur les chiffres des dernières années) mardi 10 mars 2009 13h 17.

    Voir le site: www. nirgal.com/wakeup/dette

    Dette :

    À cet instant, la dette publique française est de
    € (estimation basée sur les chiffres des dernières années) nouveau résultat quelques secondes après avoir relevé le premier. Simplement effarant et surtout totalement injustifié parce qu' Economie représente le mot privilège et non partage.


     C'est bien une dette de plus de 1000 milliards d'euros que la France, à l'instar de beaucoup d'autres pays, a accumulée au cours des années. Ce chiffre est tellement hallucinant qu'il faut le comparer à d'autres pour en prendre la mesure.
     

    La dette représente aujourd'hui 4 fois le budget annuel de l'état !

     .... alors qu'une émission gratuite de numéraires et une répartition rationnelle des biens produits sur le plan national  permettraient que les 90 % de notre population, jusqu'à ce jour défavorisée, consomme normalement et épuise la production. Nous ne le répèterons jamais assez, la véritable et moderne économie est bien le partage de la production d'une manière humaine ( léger avantage financier aux plus actifs ou méritants) rationnelle , pas plus de billets que la valeur de cette production. Pas de risque d'inflation.

     
    Vous verrez alors, miracle, la crise s'estomper progressivement sans avoir besoin de recourir à la guerre ou à une autre solution artificielle voire incompatible avec l'ampleur de ce problème sciemment diligenté. Lorsqu'on a trop produit, les constructeurs peuvent un certain temps mettre en chômage technique sans pour autant priver de nourriture leurs ouvriers ni leurs ingénieurs puisque nos agriculteurs, maraîchers, éleveurs continueront à produire et que la valeur de ces produits sera évaluée et partagée entre tous. 
     
    Aurez-vous la pertinence d'accepter cette vérité, ou continuerez-vous à faire la sourde oreille. Vous avez entre les mains votre future réélection. Réveillez-vous que diable ! Par avance, merci. Le bureau du P.F.P.

    A tout problème, même grave, existe immanquablement une solution.
    Ceci s'ajoute en complément de notre Charte de survie.
    Les responsables : Irène Freeman & Jacques Daudon http://daudon.free.fr/


    coupe-mur.jpg


    Lancement du Tribunal Russell pour la Palestine - Communiqué de presse
    Voici le communiqué de presse publié à la suite de la conférence de presse pour le lancement du Tribunal Russell pour la Palestine qui a eu lieu mercredi 4 mars à Bruxelles.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11297.html


    Action
    Pétition internationale adressée à l’Assemblée Générale des Nations unies, pour mettre en place un tribunal pénal international ad hoc afin de juger les crimes de guerre israéliens, notamment à Gaza. AFPS
    Signez la pétition : http://www.france-palestine.org/article11097.html

    Lettre de prison. Salah Hamouri
    Dans quelques jours cela fera 4 ans que Salah Hamouri est détenu illégalement par les autorités israéliennes qui occupent son pays, la Palestine, et abandonné par les autorités de son autre pays, la France. Il a pu nous faire parvenir une seconde lettre.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11308.html


    A voir
    Un soldat israélien ordinaire. Michelle Guerci
    Le réalisateur Avi Mograbi ne cesse de filmer la société israélienne de l’intérieur. Son dernier film, Z32, est consacré à un jeune soldat ayant perpétré un crime de guerre.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11181.html

    "Palestiniens" en exposition. Pierre Barbancey
    Mustapha Boutadjine présente ses oeuvres, du 2 au 27 mars à Paris. Un hymne sans faille au combat contre l’oppression et l’obscurantisme.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11246.html


    A lire
    Gaza Décembre 2008- Janvier 2009 - Un pavé dans la mer. Maximilien Le Roy
    Le premier livre sur la guerre de Gaza vient de sortir et il n’est sans doute pas étonnant qu’il soit composé à moitié par des auteurs de bande dessinée qui se sont mobilisés et qui ont dessiné leur vision de cette guerre.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11259.html

    dessin-anim--main-mur.jpg
    Actualité


    Le nouveau tracé du mur de séparation discriminatoire dévore de nouveaux terrains palestiniens. Palestinian Information Center
    Les occupants israéliens veulent duper le monde. Ils veulent donner à leur mur de séparation discriminatoire une sorte de légitimité.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11317.html

    Guerre de Gaza : le procureur de la CPI envisage d’enquêter sur Israël. AFP
    Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), l’Argentin Luis Moreno Ocampo, envisage d’enquêter sur Israël pour crimes de guerre après son intervention militaire qui a fait 1.300 morts à Gaza, a-t-il indiqué au journal dominical Perfil, à Buenos Aires.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11311.html

    Pas de paix sans justice. Salama A. Salama

    Actuellement, les efforts arabes se convergent pour enregistrer les violations israéliennes contre les droits de l’homme commises au cours de la guerre contre Gaza. Ils visent également à étudier les moyens juridiques à même de punir l’agresseur.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11289.html

    Une balle dans le ventre. Gidéon Lévy
    A l’ombre de la guerre à Gaza, les réservistes ont dû penser que tout était permis. Sous son inspiration, on peut, et peut-être même le faut-il, tuer des innocents, y compris en Cisjordanie.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11278.html

    Lendemains de guerre. Christian Merville

    Le programme d’aide n’aura pas d’impact sans un programme de réforme de la politique car « la paix, la stabilité et le développement sont interdépendants ».
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11263.html

    Le nettoyage ethnique et Israël. Conn Hallinan

    L’un des développements les plus dérangeants au Proche-Orient est le consensus croissant parmi les Israéliens selon lequel il serait acceptable d’expulser – selon les mots de ses défenseurs, « transférer » - les citoyens arabes, soit vers un Etat palestinien qui reste à former, soit vers les pays voisins, en Jordanie ou en Egypte.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11315.html

    Les vues cyniques d’un stratège israélien. Alain Gresh
    Helena Cobban, auteure de plusieurs livres sur le Proche-Orient (dont un sur l’OLP), tient un excellent blog, Just World News. Elle a séjourné récemment en Palestine et en Israël. Dans l’un de ses envois, en date du 3 mars, elle raconte son entretien avec Efraim Inbar, directeur du Begin-Sadat Center for Strategic Studies à l’université Bar-Ilan University, qui a souvent conseillé les dirigeants du Likoud : « Likud strategic thinker Inbar’s self-confident view of the world ».
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11312.html

    Elections israéliennes . Le triomphe des ultra faucons israéliens, terme ultime de la glaciation idéologique du sionisme. René Naba

    Le triomphe des ultra faucons israéliens aux élections législatives du 10 février 2009, qui devrait être couronné par la formation d’un gouvernement Netanyahu-Liberman, le tandem le plus à droite de l’histoire israélienne, marque le terme ultime du processus de glaciation idéologique du sionisme fondateur d’Israël, une radicalisation qui plonge le camp occidental dans une redoutable épreuve de vérité, en le plaçant à l’épreuve de ses propres principes.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11276.html

    Israël ; Une société qui aime se faire peur. Gilad Nathan
    Pour maintenir l’état d’urgence, les Israéliens ont besoin d’entretenir un sentiment de menace extérieure. Aujourd’hui l’Iran, demain le Pakistan, et pourquoi pas, après-demain, le Tadjikistan ?
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11302.html

    Un extrémiste de droite à la tête de la diplomatie israélienne. Serge Dumont
    Avigdor Lieberman a signé un accord avec le premier ministre désigné Benyamin Netanyahou. Consternation au sein même du Ministère des affaires étrangères
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11313.html

    Palestine ; Colonisation accélérée ? René Backmann
    Le gouvernement israélien projette d’ajouter 290 000 colons aux 460 000 qui vivent déjà en Cisjordanie et à Jérusalem-Est
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11306.html

    Pourquoi Israël veut doubler le nombre de ses colonies en Cisjordanie. Pierre Barbancey ; René Backmann
    Washington va-t-il laisser Tel-Aviv se comporter comme bon lui semble ou, au contraire, hausser le ton alors que processus de paix a déjà été mis à mal par l’offensive israélienne meurtrière sur la bande de Gaza ?
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11279.html

    « Il n’y aura pas de reconstruction avant un accès aux territoires palestiniens » Entretien avec Jonas Gahr Store, ministre norvégien des Affaires étrangères
    Du déjà-vu, c’est une expression qui explique bien la situation. Maintenant on discute de la reconstruction de quelque chose que nous avions reconstruit par le passé.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11288.html

    Reconstruction de Gaza. A l’épreuve des bonnes volontés. Samar Al-Gamal, Chérif Ahmed
    Comment reconstruire sans trêve dans les opérations militaires et sans une levée du blocus imposé par Israël ?
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11287.html

    Le convoi britannique approche de Gaza. Younes Salameh

    Par voie routière ou ferroviaire, les organisations internationales font leur maximum pour venir en aide aux palestiniens de la bande de Gaza.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11281.html

    Le Premier ministre palestinien remet sa démission. Le NouvelObs

    La décision de Salam Fayyad peut être interprétée comme un gage de bonne volonté de Mahmoud Abbas à l’égard du Hamas avant la reprise des négociations sur le partage du pouvoir au sein d’un gouvernement d’unité palestinien.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11305.html

    L’ambassade d’Israël en Mauritanie ferme ses portes. M. Aziri
    La Mauritanie, un des trois pays de la Ligue arabe à avoir des relations diplomatiques avec l’Etat hébreu, a décidé vendredi (5 mars) la fermeture de l’ambassade d’Israël à Nouakchott.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11307.html

    Le premier ministre canadien embrasse Israël et son hostilité envers l’Iran. François Marginean
    Décidément, le Canada n’a pas fini de se rapprocher idéologiquement d’Israël.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11284.html

    Appel depuis Alger à des sanctions pénales contre Tel-Aviv. Françoise Germain-Robin
    Un colloque international s’est tenu ce week-end dans la capitale algérienne pour examiner les actions judiciaires à engager contre les responsables des crimes commis à Gaza.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11280.html

    Proche-Orient ; Le message de Robert Fisk. Lorraine Guay
    Ses jugements sur la situation actuelle au Moyen-Orient sont tranchants, implacables sur un ensemble d’enjeux très sensibles
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11285.html

    Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain. James G. Abourezk
    Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11303.html

    Le traitement inégal de la question des prisonniers par Nicolas Sarkozy. Younes Salameh
    Lundi 2 février, le président français Nicolas Sarkozy, toujours avide de beaux discours, a réaffirmé à Charm el-Cheikh que la libération de Gilad Shalit en échange de prisonniers palestiniens est une priorité des Français, qui « n’accepteront jamais que la vie du soldat détenu par le Hamas soit en danger ».
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11304.html

    Dix Façons de tuer le Fatah. Uri Avnery
    La libération de 1.200 prisonniers palestiniens serait perçue par la population palestinienne comme une grande victoire du Hamas. Pour eux, cela serait une preuve de plus que les Israéliens ne comprennent que le langage de la force, comme l’a toujours soutenu le Hamas. Cela se ferait à la honte de Mahmoud Abbas et d’autant plus si le Hamas obtenait la libération du N° 2 du Fatah, Marwan Barghouti.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11298.html


    Témoignage

    Palestine : Il faut ouvrir les frontières de Gaza. Nations Unies
    Lors de sa première visite dans les Territoires palestiniens occupés, Abdul Aziz Arrukban, envoyé spécial humanitaire du secrétaire général des Nations Unies, a rencontré les responsables des organisations humanitaires pour passer en revue les meilleurs moyens d’acheminer l’aide d’urgence dans Gaza, de même que les habitants de Gaza pour évaluer l’aide qu’ils recevaient réellement.
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11290.html

    Les escadrons de la mort israéliens : l’histoire d’un soldat. Donald Macintyre

    Pour la première fois, un ancien membre des escadrons de la mort israéliens brise le silence
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11286.html

    Le tissu industriel de la bande de Gaza a été détruit par le blocus et la guerre. Michel Bôle-Richard

    De la fabrique de glace à la faïencerie, une soixantaine d’entreprises ont été mises au tapis pendant la dernière offensive israélienne
    Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article11309.html

    16-year-old-dead.jpg 


    Soudan, Tibet, Mexique. Cette semaine les traces
    de l'impérialisme occidental traînent à la une
    des journaux de tous les continents.


    J'ai déjà beaucoup écrit sur le Soudan, mais je ne suis pas étonné que le discours anticolonialiste autour de ce pays ne rencontre guère d'écho en France, et que les bonnes âmes s'entousiasment pour l'inculpation de son président devant la CPI. Nous ne connaissons cela que trop bien.

    daliwhitehouse-copie-1.jpgDe même sur le
    Tibet, le sénateur Mélenchon a avancé des arguments profonds sur la théocratie du Dalai Lama, mais les arguments, mais les arguments n'intéressent guère.

    Je lisais ce matin dans la presse chinoise un
    article d'un certain Zong Yiwen, membre de l'association China Religious Culture Communication, selon lequel 80 % des membres du soi-disant gouvernement tibétain en exil sont Tibetan Youth Congress, une organisation qui appelle à l'intifada la population du Tibet. Ces membres sont censés être aux ordres du Dalaï Lama aux termes de leur constitution. Or peuvent-ils soutenir la violence que condamne officiellement leur leader ? ou leur leader tient-il un double langage ? Une enquête sur ce gouvernement tibétain en exil, son personnel, ses valeurs, ses  financements, serait utile à la compréhension des enjeux.

    Dans toutes ces affaires de sécession il y a toujours un Ibrahim Rugova non-violent que l'on met en avant, et derrière lui, un gang façon UCK, et une base américaine en prévision (avec la bénédiction des multinationales évidemment).

    Vu aussi ces tensions militaires en haute mer entre les USA et la Chine. Et l'obstination du gouvernement nord-coréen à envoyer un missile de longue portée en faisant croire que c'est un satellite (dans la presse il semble que seule la Chine reconnaisse à la Corée du Nord le bénéfice du doute - je le leur accorderais moi aussi s'ils ne s'obstinaient à prétendre avoir déjà lancé un satellite en 1998 alors qu'il s'agissait déjà d'un missile).

    president-du-sri-lanka.jpgM. Obama qui durcit les bombardements aériens en
    Afghanistan et au Pakistan, planifierait avec l'Inde une intervention militaire au Sri Lanka officiellement pour évacuer 200 000 civils tamouls suite aux succès du gouvernement de Columbo contre la guérilla sécessionniste. L'idée viendrait de Washington et l'Inde serait contrainte et forcée d'y souscrire pour des questions d'image et de crédit dans la région. Washington veut agir "en coalition". La France sarkozyenne aurait déjà approuvé l'idée. Le gouvernement srilankais considère que les civils (70 000 selon ses chiffres) sont otages des Tigres (LTTE) et qu'ils doivent rendre les armes pour que les civils puissent être évacués. Le Sri-lanka qui mène une politique active de non-alignement et de souveraineté nationale bénéficie du soutien diplomatique de la Russie.

    http://delorca.over-blog.com/article-28860992.html

    American Way of Life
    notre modèle,
    désormais, avec Sarkozy :
    Sous tentes !  

    Tent City
    Tammy Day, who has recently become homeless, sits outside of her tent at a homeless tent city on March 5, 2009 in Sacramento, California. Sacramento's tent city is seeing an increase in population as the economy worsens with more people becoming unemployed and having their homes slip into foreclosure. (Justin Sullivan / Getty Images)
    Tammy Day, who has recently become homeless, sits outside... (Justin Sullivan / Getty Images)


    Le système bancaire US est insolvable
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2575


    TOM-DOM :
    Lettre d'une lectrice,
    Rita Pitton, à un ami :

    Bonjour Jean Louis ,
    > Intéressant l'article de Michel de Poncins  . Oui dans les territoires et départements  d'outremer, assistanat et chômage sont au rendez vous  et la manne publique est essentielle .
    > Nous à l'île Maurice on a dit  résolument NON à l'impérialisme en 1969  pour nous débrouiller par nous mêmes  .
    > Nous avons un réseau de PME qui apporte la prospérité  à l'île et les salaires les plus bas ont été un peu  rehaussés .
    > Beaucoup d'industriels français et autres  ont investi à Maurice poussés , disons le franchement , non par la volonté humaniste d'aider le Tiers Monde mais par la volonté capitaliste de s"enrichir !! Ils exploitent une main d'oeuvre à bon marché pour rapatrier les profits acquis au Sud vers le Nord !!!
    > Eh oui à l'île Maurice j'ai personnellement vu des générations sacrifiées SUR L'AUTEL DU PROFIT des investisseurs étrangers qui s'enrichissaient sur la sueur des  travailleurs locaux  .Et les profits étaient rapatriés !! Chez nous aussi on trouve ces békés qui possèdent d'immenses fortunes !!!
    > La main d'oeuvre à bon marché reste leur critère : ça c'est pas conforme à l'éthique d'amour et de justice qui rend l'homme à l'humanité .
    > La France a toujours été impérialiste .Elle pourrait donner l'indépendance aux Dom Tom mais elle les garde pour ses besoins .Les métros retraités vont se dorer au soleil et envoient les locaux travailler en métropole dans le froid !!  La Réunion est envahie par des métropolitains  avides de soleil . Et les Réunionnais sont des citoyens de deuxième zone dans leur propre pays !!!
    > Jean Louis je vous laisse réfléchir sur
    l'impérialisme et le capitalisme barbare .

    Rita Pitton, écrivain
    http://ritapitton.hautetfort.com 
    Je ne suis pas riche de ce que j'ai amassé mais de ce que j'ai donné...
    La suite sur : http://r-sistons.over-blog.com/article-28888535-6.html#anchorComment

    Welcome
    Jean-Claude Lenoir, président de l'association Salam, qui vient en aide aux migrants à Calais (Pas-de-Calais), accuse le ministre de l'Immigration, Eric Besson, de "polémiquer" pour "salir" le film de Philippe Lioret, "Welcome", qui sort mercredi. Lire la suite l'article
    http://fr.news.yahoo.com/2/20090311/tfr-welcome-besson-veut-salir-le-film-se-f56f567.html
     

    US-war-on-terror.jpg
    L’insécurité mondiale
    est plus un danger pour nous
    que le terrorisme

    Ne devrions-nous pas en fin de compte nous mettre à repenser le concept même de sécurité intérieure sur une planète en plein naufrage ?

    Maintenant que David Blair, le nouveau directeur de l’agence de services secrets "National Intelligence", affirme que l’insécurité mondiale est plus un danger pour nous que le terrorisme, n’est-il pas temps de libérer le concept de "sécurité" de ses chaînes imposées d’en haut avec le terrorisme en ligne de mire ?

    N’est-il pas temps, en fait, que le gouvernement d’Obama commence à établir un plan de sécurité crédible - c’est-à-dire en s’appuyant sur les associations de citoyens – qui prévoirait des dispositions pour que les localités puissent parer aux éventualités après les catastrophes – qu’elles soient naturelles ou créées par l’homme (si la différence existe encore) – qui ne manqueront pas de marquer cette époque naissante de chaos financier et climatique ?

    A long terme, si ne nous nous mettons pas à élaborer un projet de sécurité publique qui répondrait effectivement aux défis majeurs de notre temps, qui se préoccuperait de reconstruction et non pas de "défense", et qui servirait à assurer le bien-être des collectivités plutôt qu’à entretenir de nouvelles équipes de police spéciale , nous avons du mouron à nous faire.

    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article8171


    Gorbatchev joker de l'Occident
    contre Poutine ?
    Gorby, gueule de bois sec d’un occident en crise et en quête de diversion, défraie burlesquement la chronique sur l’ère Poutine accusé de reprendre les pires horreurs du soviétisme, au grand secours et plaisir des fringales de médias sans substance pour nourrir la désinformation interne en Occident.
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article8167

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Apocalypse - Bible
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 16/03/2009 09:44

Pour prolonger la vidéoImportance du lobby israélien aux US qui parasite et ligote leur politique_____________________________________________________________http://www.marcfievet.com/article-29079484.html
Lundi 16 mars 2009
par L' Aviseur publié dans : Religions et croyances ajouter un commentaire

Obama ligoté au Proche-Orient



A peine nommé par Barack Obama, le nouveau directeur du National Intelligence Council, Charles Freeman, a dû se retirer. A cause des lobbies pro-israéliens qui avaient lancé une campagne contre lui.


Quand la Maison Blanche de Barack Obama a exigé de Charles Freeman qu’il se retire le 10 mars de son nouveau poste de Directeur du National Intelligence Council(NIC), les lobbys pro-israéliens ont remporté une importante victoire qui en dit long sur la politique du nouveau président américain au Moyen-Orient.
Le NIC collecte et analyse pour le président les informations venant de seize agences de renseignement. Il prépare aussi le National Intelligence Estimate (Rapport national du renseignement) et son directeur occupe donc une fonction clé. Mais Charles Freeman représentait un gros problème pour les amis américains de la droite israélienne. Et, dès que sa nomination a été rendue publique, les lobbies pro-israéliensont commencé à s’agiter.

Obama ligoté ?
© Moreno

UN PROCHE DE L’AIPAC LANCE LA CHARGE CONTRE FREEMAN
La campagne contre Freeman a été lancée par Steve Rosen, ancien lobbyiste-en-chef du puissant American Israël Public Affairs Commette (l’AIPAC, le riche lobby pro-israélien très proche de l’ambassade d’Israël) dans une série d’articles vicelards sur son blog « Obama Mideast Monitor ».
Rosen n’est autre qu’un des dirigeants de l’AIPAC inculpés pour espionnage et dont le procès débute en mai prochain pour avoir subtilisé au Pentagone des renseignements classés « top secret » avec l’aide d’assistants néo-conservateurs de Donald Rumsfeld.
Rosen a aussi avoué au Washington Post qu’il avait contacté bon nombre de journalistes pour dénoncer le choix de Freeman. Et bien que le porte-parole de l’AIPAC, Josh Block, prétende qu’il n’a rien fait pour s’opposer à la nomination de ce dernier, le Washington Post du 12 mars a rapporté que Brock avait fourni des billes contre Freeman à des journalistes, « mais toujours en off, à savoir que ses dires ne pouvaient pas lui être attribués, selon trois journalistes qui ont parlé avec lui ».
LES NÉO-CONSERVATEURS PASSENT À L’ATTAQUE
D’autres néo-conservateurs ont ensuite pris le relais, comme des sbires del’American Enterprise Institute (think-tank néoconservateur), des chroniqueurs pour le Wall Street Journal, ou le servile pro-israélien Martin Peretz, riche propriétaire et rédacteur-en-chef de l’influent hebdomadaire The New Republic, qui a faussement étiqueté Freeman comme « pas un ami des juifs en général ». Cette accusation d’antisémitisme larvé contre Freeman était de la calomnie pure et dure.
L’émeute anti-Freeman des lobbyistes, blogueurs et commentateurs pro-israéliens a vite touché le Congrès où des sénateurs aussi enthousiastes dans leur soutien à Israël que le démocrate Charles Schumer de l’Etat de New York ou l’ex-démocrate Joseph Lieberman du Connecticut, ont pris la relève pour mener la charge contre Freeman.
Même le Speaker de la Chambre de Représentants, Nancy Pelosi, sous pression des riches donateurs juifs au parti démocrate, s’est opposée à la nomination de Freeman, en déclarant que les critiques du diplomate envers Israël « dépassent les bornes de l’acceptable » !
RARES SONT CEUX QUI OSENT DÉFENDRE FREEMAN
Les défenseurs de Freeman étaient rares, mais de taille. Comme le doyen des chroniqueurs politique du Washington Post, le très respecté David Broder, pour qui Freeman « a une des carrières internationales au sein du gouvernement américain parmi les plus distinguées. Jeune homme parlant couramment le chinois, il a été le traducteur de Richard Nixon lors de son premier voyage en Chine. Plus tard, Freeman a été diplomate en Afrique et en Asie, puis sous-secrétaire de Défense pour l’expansion de l’OTAN, avant d’ajouter l’arabe à son répertoire linguistique et devenir ambassadeur en Arabie Saoudite peu avant la Guerre du Golfe. Comme me l’a dit à la veille du retrait de Freeman l’ancien amiral Dennis Blair, le nouveau directeur du renseignement d’Obama, “Avec les défis auxquels nous sommes confrontés en Asie et au Moyen-Orient, nous avons la chance d’avoir pu persuader Freeman de revenir au gouvernement.” Mais maintenant, le pays a perdu un haut-fonctionnaire très doué dans un domaine où le président Obama n’a que peu d’expérience, le traitement du renseignement. »
CHRONIQUEUR LUCIDE
Et dans le prestigieux quotidien Baltimore Sun, réputé pour sa couverture des affaires étrangères, le chroniquer Ron Smith avait bien raison d’écrire qu’« il y avait beaucoup de supporters de Barack Obama qui ont cru que le message d’“espoir et de changement” du candidat comprenait aussi le remaniement de la politique étrangère de l’Amérique afin d’adopter une vision plus équilibrée du conflit entre Israël et les Palestiniens, une attitude éloignée du soutien inconditionnel et non critique de tout ce que fait le gouvernement israélien… Mais pour ceux qui croient que toutes les mesures prises par Israël ne vont pas

Eva, R-sistons à l'intolérable 11/03/2009 07:24

        LE FLASH  TOM-DOM>  >                                             (A diffuser largement)>  > LUNDI 23 FEVRIER 2009>  > GUADELOUPE ET MAURICE>  > Les journaux sont pleins de l’incendie qui a éclaté en Guadeloupe. Ils ont dit que l’île vivait sous perfusion de la métropole : assistanat et chômage au rendez-vous. Dans les situations de ce type, plus on en reçoit, plus il en faut et le pouvoir sarkozien se prépare à déverser de plus en plus d’argent qu’il n’ a pas et qu’il devra chercher on ne sait où.>  > Des flammèches de l’incendie se transportent sur l’île voisine de la Martinique.>  > Besancenot, le riche révolutionnaire, est venu  sur place à nos frais évidemment, selon lui, uniquement pour s’instruire ; « s’instruire de quoi, lui demande un journaliste ? » « Apprendre comment faire en France », répond-il sans sourciller. Les Français savent au moins ainsi ce qui les attend quand ce Monsieur aura appris.>  > Un cas intéressant est celui de la Réunion qui commence aussi à s’agiter et qui offre comme les autres le spectacle désolant de l’exception française.>  > Cette île lointaine vit pratiquement en totalité de l’aide publique de la  métropole ; environ  40 %  de la population reçoit  des aides diverses. Le reste évidemment vit aussi indirectement de cette manne publique, les commerçants et bien d’autres en recevant les effluves. Cela n’a jamais  empêché les manifestations, car la logique interne à toute aide publique est que les bénéficiaires en redemandent sans cesse et que d’autres arrivent sur leurs traces pour revendiquer une part du gâteau.  Le 21 février 2003, ce qui est une drôle de coïncidence de date, le bonhomme Raffarin avait du se rendre d’urgence sur place et  lâcher, notamment,  une miette en annonçant le relèvement du plafond d’accès à la CMU ;  c’est la stratégie des miettes utilisée par tous les pouvoirs crypto-socialistes depuis des décennies et qui joue un rôle majeur dans l’effet de ruine : on jette des miettes aux foules affamées d’aides publiques.>  > Personne ne parle, ces jours-ci, de l’île Maurice indépendante depuis 1969 et voisine de la Réunion. Or, c’est la même région, le même territoire et la même population. C’est aussi la même histoire, fortement liée à l’histoire de France, avec une parenthèse britannique pour l’île Maurice.>  > Maurice n’ayant plus à sa disposition, lors de son indépendance,  des contribuables européens agenouillés et consentants a du se débrouiller toute seule et elle a choisi  la voie de la libre entreprise. Le gouvernement, bien que travailliste, a volontairement tourné le dos au socialisme et à l'Etat-Providence. Ainsi, les forces vives de ce pays ont pu, à tous les niveaux de responsabilité, se mobiliser pour créer tout un réseau de petites et moyennes industries exportatrices. Une coopération  industrielle d'entreprises européennes et surtout françaises a pu s’organiser ; plus de cent entreprises franco-mauriciennes ont été ainsi créées dans les dix premières années.> > Le résultat a été spectaculaire. La comparaison avec l'île voisine de la Réunion  est significative. Souffrant de l'aide française, celle-ci se traîne depuis des décennies avec une proportion incroyable de chômeurs et de rmistes et cela ne s’arrête pas.>  > Voici des signes de la prospérité de l'Ile Maurice : relativement faible taux de chômage et hausse des salaires les plus bas. La  prospérité est obtenue malgré une très forte densité et malgré le manque de ressources naturelles, sauf la canne à sucre. Cela  confirme que cette  prospérité peut se construire sans ressources naturelles et uniquement sur la base de bonnes ressources humaines jouant dans  la liberté.>  > Au départ du développement, il n'y avait pas de smic. Cela explique que tout le monde se soit mis à travailler sans tarder ; une conséquence est, justement, que maintenant les salaires, notamment les plus faibles, ont beaucoup progressé comme ils le font dans les pays où il n’y a pas de smic ou un smic très faible : voir la Suisse.>  > Depuis peu, apparaît un nouveau et excellent phénomène, à savoir la nécessité de délocaliser. En France, beaucoup critiquent les délocalisations en accusant les industriels. Cette accusation est injuste, car ce sont les hommes de l'Etat qui, par leurs dépenses incroyables et les charges qui s'ensuivent, poussent les entreprises  dehors.> > En revanche, quand la qualification de la main d’œuvre augmente et que la gestion des affaires se perfectionne, un cercle vertueux s'amorce. Les salaires progressent et il faut délocaliser certaines productions. Mais la main d’œuvre locale, précisément, est mieux payée et   en outre elle peut bénéficier de produits moins coûteux venant de pays où cette même main d’œuvre est moins chère. Ce type de délocalisation et malgré les problèmes ponctuels est de bon augure.>  > Les prélèvements obligatoires à l'île Maurice ne dépassaient pas il y a quelques années 10 %, ce qui est l'une des causes évidentes de la prospérité. Le Président Chinois, lors de sa récente tournée africaine s’y est arrêté ce qui montre son intérêt pour un si petit pays.>  > Si on avait voulu faire une expérience pratique de la liberté, on n’aurait pas pu faire mieux que de juxtaposer ces deux îles. L'Océan indien va devenir un pôle de prospérité dans les années à venir et l'île Maurice a l'ambition de jouer pour l'Océan indien le rôle que joue Singapour pour l'Asie du sud et du sud-est. >  > Les aides publiques, y compris les promesses inconsidérées du pouvoir en vigueur aujourd’hui en France, sont  depuis toujours prélevées dans les conditions contraignantes que l’on sait sur les capitalistes et les travailleurs français ; elles ravagent à due concurrence et comme un cyclone l’économie française et à l’autre bout des océans entretiennent le cyclone de la misère. C’est le cas des aides qui vont être déversées sur la Guadeloupe et par imitation inévitable sur les territoires semblables.> > Ces îles sont appelées à continer à sombrer   dans les sables mouvants de l’aide publique française.>  > Michel de Poncins>  

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages