12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 16:36

400px-Nuremberg-1-.jpg

Procès de Nuremberg - wikipedia.org


Exigeons un nouveau
Procès de Nuremberg
pour les nouveaux bourreaux !

Commentaire d'Eva face à l'horreur,
l'experimentation d'armes nouvelles
à Gaza, terrifiantes,
pour le compte des USA,
en plus de l'usage
de l'uranium appauvri :


Les dirigeants
d'Israël et des USA doivent être traduits
pour crimes de guerre
devant un nouveau
Tribunal de Nuremberg !

Peuples, exigeons que
Justice soit faite
pour ces nouveaux
bourreaux de l'humanité !

Exigeons que ces criminels
soient traduits
et répondent enfin de
leurs forfaits innombrables !
Ils ont assez sévi sur la planète,
marquons un coup d'arrêt
à la barbarie,
et à l'impunité
pour les plus grands prédateurs !

Assez de mensonges !
Assez de terrorisme intellectuel
pour faire taire la vérité,
assez de terrorisme d'Etat,
assez de propagande dans les médias,
notamment sur cette chaîne infâme
qui ne dit pas son vrai nom,
érigée en chaîne publique, France 2,
aux mains d' un clan
au seul service des intérêts d' Israël !
Soyons vigilants ce soir à
Mots Croisés Spécial Gaza !

Peuples, exigeons la vérité,
Israël  "la démocrate"  
MASQUE SES CRIMES
en empêchant les journalistes
de faire leur travail d'information !

Peuples, exigeons que cesse l'impunité,
exigeons que les criminels
soient traduits devant un Tribunal
pour crimes contre l'humanité !

Eva


Gaza-Dead-Children0109A.jpg

Les Israéliens expérimentent
pour les Etatsuniens
de nouvelles armes à Gaza.

Des blessés adultes et enfants dont les jambes ne sont plus que des trognons brûlés et sanguinolents ont été montrés ces derniers jours par les télévisions arabes émettant de Gaza.

"A 2 mètres, le corps est coupé en deux; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d'aiguilles. Nous n'avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d'amputés. Il y a eu des cas semblables au Liban sud en 2006 et nous en avons vu à Gaza la même année, durant l'opération israélienne Pluie d'été. Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes",

Tout laisse à penser que ces blessures sont occasionées par un nouveau type d'armes, expérimenté par les militaires américains, connu sous l'acronyme DIME – pour Dense Inert Metal Explosive". Il s'agit de petites boules de carbone contenant un alliage de tungstène, cobalt, nickel ou fer, qui ont un énorme pouvoir d'explosion, mais qui se dissipe à 10 mètres.

Source : Al-Arish (Egypte) - 12 janvier 2009

Article du Monde : http://www.lemonde.fr/la-guerre-de-gaza/article/2009/01/12/des-medecins-evoquent-l-usage-d-un-nouveau-type-d-arme-a-gaza_1140545_1137859.html


lundi 12 janvier 2009 (11h31)

ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES
A GAZA  : LES "DIME".

 

Petite intro perso : Quand j’entends des journalistes français nous expliquer que "l’importation du conflit en France" (sic) est du à des "excès de langage" qui qualifient notamment les gouvernants israéliens d’assassins, je me retiens pour ne pas aller leur foutre directement mon poing dans la tronche.


"LE MONDE", dont tout le monde sait que c’est un journal bolchévique hautement révolutionnaire et appartenant la mouvance de l’ultra gauche, qui nous a habitué à longueurs de pages à l’antisionisme le plus virulent depuis des décennies (HUMOUR) rapporte ceci :


JE VOUS CONSEILLE DE LE LIRE ET D’EN INFORMER IMMEDIATEMENT VOS PROCHES.

On ne peut pas rester inactifs ou indécis face à ce carnage (encore moins le peut -on quand on se dit communiste ou socialiste).

IL FAUT QUE CELA CESSE ! NON, Ce conflit n’est pas un conflit ethnique ou religieux, non le Hamas n’est pas responsable, il sert de prétexte aux agresseurs, c’est une guerre de colonialisation capitaliste d’ISraël et des USA sur la Palestine pour s’assurer l’emprise du Proche Orient.

Je peux vous dire qu’en lisant cela, je n’ai pas honte de le dire, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.



Le DIME (Dense Inert Metal Explosive)
est un explosif expérimental à base d’alliage de carbone et de tungstène.


Le rôle du tungstène, chimiquement inerte, est de limiter le souffle de l’explosion à un rayon d’action limité afin d’éviter les dommages collatéraux


Son efficacité est redoutable sur une cible humaine en raison de la projection de milliers d’éclats microscropiques. Les blessures provoquées sont quasiment incurables et conduisent généralement à l’amputation. De plus l’effet cancérigène des éclats est avéré.Les particules induisent à court terme un cancer de l’Ostéoblaste.


puce.gifhttp://www.globalsecurity.org/military/systems/munitions/dime.htm

LL

 
Gaza-Kid-inrubble.jpgLes 2 photos d'enfants Palestiniens
: Blog Stanechy

Des médecins évoquent l’usage
"d’un nouveau type d’arme" à Gaza

LE MONDE | 12.01.09 | 08h50 • Mis à jour le 12.01.09 | 08h50

Al-Arish (Egypte), envoyée spéciale


Des blessés d’un type nouveau - adultes et enfants dont les jambes ne sont plus que des trognons brûlés et sanguinolents
- ont été montrés ces derniers jours par les télévisions arabes émettant de Gaza. Dimanche 11 janvier, ce sont deux médecins norvégiens, seuls occidentaux présents dans l’hôpital de la ville, qui en ont témoigné.

Les docteurs Mads Gilbert et Erik Fosse, qui interviennent dans la région depuis une vingtaine d’années avec l’organisation non gouvernementale (ONG) norvégienne Norwac, ont pu sortir du territoire la veille, avec quinze blessés graves, par la frontière avec l’Egypte. Non sans ultimes obstacles : "Il y a trois jours, notre convoi, pourtant mené par le Comité international de la Croix-Rouge, a dû rebrousser chemin avant d’arriver à Khan Younès, où des chars ont tiré pour nous stopper", ont-ils dit aux journalistes présents à Al-Arish.


Deux jours plus tard, le convoi est passé, mais les médecins, et l’ambassadeur de Norvège venu les accueillir, furent bloqués toute la nuit "pour des raisons bureaucratiques" à l’intérieur du terminal frontalier égyptien de Rafah, entrouvert pour des missions sanitaires seulement. Cette nuit-là, des vitres et un plafond du terminal furent cassés par le souffle d’une des bombes lâchées à proximité.



"A 2 MÈTRES, LE CORPS EST COUPÉ EN DEUX ;
À 8 MÈTRES, LES JAMBES SONT COUPÉES, BRÛLÉES"



"A l’hôpital Al-Chifa, de Gaza, nous n’avons pas vu de brûlures au phosphore, ni de blessés par bombes à sous-munitions. Mais nous avons vu des victimes de ce que nous avons toutes les raisons de penser être le nouveau type d’armes, expérimenté par les militaires américains, connu sous l’acronyme DIME- pour Dense Inert Metal Explosive", ont déclaré les médecins.


Petites boules de carbone contenant un alliage de tungstène, cobalt, nickel ou fer, elles ont un énorme pouvoir d’explosion, mais qui se dissipe à 10 mètres
.
 

"A 2 mètres, le corps est coupé en deux ; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d’aiguilles. Nous n’avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d’amputés. Il y a eu des cas semblables au Liban sud en 2006 et nous en avons vu à Gaza la même année, durant l’opération israélienne Pluie d’été . Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont-ils expliqué.


Un médecin palestinien interrogé, dimanche, par Al-Jazira, a parlé de son impuissance dans ces cas : "

Ils n’ont aucune trace de métal dans le corps, mais des hémorragies internes étranges. Une matière brûle leurs vaisseaux et provoque la mort, nous ne pouvons rien faire."


Selon la première équipe de médecins arabes autorisée à entrer dans le territoire, arrivée vendredi par le sud à l’hôpital de Khan Younès, celui-ci a accueilli "des dizaines" de cas de ce type.


Les médecins norvégiens, eux, se sont trouvés obligés, ont-ils dit, de témoigner de ce qu’ils ont vu, en l’absence à Gaza de tout autre représentant du "monde occidental" - médecin ou journaliste
 :

"Se peut-il que cette guerre soit le laboratoire des fabricants de mort ? Se peut-il qu’au XXIe siècle on puisse enfermer 1,5 million de personnes et en faire tout ce qu’on veut en les appelant terroristes ?"


Arrivés au quatrième jour de la guerre à l’hôpital Al-Chifa qu’ils ont connu avant et après le blocus, ils ont trouvé un bâtiment et de l’équipement "au bout du rouleau", un personnel déjà épuisé, des mourants partout. Le matériel qu’ils avaient préparé est resté bloqué au passage d’Erez.
 

"Quand cinquante blessés arrivent d’un coup aux urgences, le meilleur hôpital d’Oslo serait à la peine, racontent-ils. Ici, les bombes pouvaient tomber dix par minutes. Des vitres de l’hôpital ont été soufflées par la destruction de la mosquée voisine. Lors de certaines alertes, le personnel doit se réfugier dans les corridors. Leur courage est incroyable. Ils peuvent dormir deux à trois heures par jour. La plupart ont des victimes parmi leurs proches, ils entendent à la radio interne la litanie des nouveaux lieux attaqués, parfois là où se trouve leur famille, mais doivent rester travailler... Le matin de notre départ, en arrivant aux urgences, j ai demandé comment s’était passé la nuit. Une infirmière a souri. Et puis a fondu en larmes."


A ce moment de son récit, la voix du docteur Gilbert vacille. "Vous voyez, se reprend-il en souriant calmement, moi aussi..."

Sophie Shihab

puce.gifhttp://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/01/12/des-medecins-evoquent-l-usage-d-un-nouveau-type-d-arme-a-gaza_1140545_3218.html



De : Le Monde via LL
lundi 12 janvier 2009
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article77823

http://bridge.over-blog.org/article-26700189.html

http://socio13.wordpress.com/2009/01/12/des-medecins-evoquent-lusage-dun-nouveau-type-darme-a-gaza-envoye-par-jack-jedwab/

Armes :
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-26714110.html

aigle-USA-oulala.jpg

Reçu à l'instant d'A. V. :

Ci-dessous ce que relate
le NYTimes
de ce jour.

Ce qui prouve :


1.     que pour Israël la violation de la légalité internationale est une règle de comportement ;


2.     qu' Israël est le supplétif dans la région de son parrain et protecteur étasunien, à savoir une garnison permanente et poste avancé dans la logique de guerre de civilisations…


Cela revient entre autres à dire que, en toute logique, si Bush a été consulté et n’a pas donné son feu vert pour l’opération contre l’Iran, il l’a donné pour les massacres perpétrés à Gaza.

En plus de tout cela, il faut relever la dénonciation faite aujourd’hui de l’utilisation à Gaza de la part d’Israël de White Phosphorus, une arme interdite par les Conventions de Genève, utilisée par les USA à Faludjah, qui a la particularité de brûler tout ce qui contient de l’eau (en gros, les habits des gens restent intacts, mais leurs corps, constitués à 95% de flotte, crament...).

Silence de la part des services de Calmy-Rey, trop occupés à s’excuser face aux réprimandes de l’ambassadeur d’Israël en Suisse qui lui reproche d’être le seul Etat occidental à avoir appuyé la demande d’ouverture d’une enquête neutre sur « d’éventuelles violations des droits humains par Israël ».  

Au lieu de faire valoir le rôle de dépositaire et garant international des Conventions de Genève qui est celui du Conseil fédéral, le porte parole de Calmy-Rey a expliqué aujourd’hui à la radio « qu’il n’y avait pas que la Suisse, que le Brésil et l’Argentine aussi ont appuyé cette demande ». La Suisse qui défendrait les droits humains en compagnie des seuls Arabes ? mais vous n’y pensez pas, ma chère…



Dans mon précédent post,
lisez (rappel)


- L'infidélité d'israël, par Eva
- L'invasion militaire de la bande de Gaza par les forces israéliennes, est en relation directe avec le contrôle et la possession de réserves stratégiques de gaz offshore.


Il s'agit d'une guerre de conquête.
Découvertes en 2000, d'immenses réserves de gaz gisant au large de la côte de Gaza.
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-26637978.html



destruction.jpg

Le Procès de Nuremberg


Le procès de Nuremberg fut intenté contre 24 des principaux responsables du régime nazi, accusés de complot, crime contre la paix, crimes de guerre et crime contre l'humanité. Il se tint à Nuremberg du 14 novembre 1945 au 1er octobre 1946.


Ce procès se déroule sous la juridiction du Tribunal militaire international de Nuremberg, créé en exécution de l'accord signé le 8 août 1945 par les gouvernements des États-Unis d'Amérique, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, de l'Union des républiques socialistes soviétiques et par le Gouvernement provisoire de la République française, afin de juger pour leurs actes les dirigeants du Troisième Reich.


Dès avant la fin de la guerre, l'idée de juger les responsables du conflit est évoquée, notamment aux réunions de Téhéran (1943), Yalta (1945) et Potsdam (1945) : les puissances alliées décident que les chefs du régime nazi devraient être jugés, et que le tribunal représenterait les principaux États victorieux : URSS, États-Unis, Royaume-Uni et France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A8s_de_Nuremberg


Eu-guerre-contre-tous-aviseur.jpgL'Aviseur international

GEORGES WALKER BUSH AVERTIT OBAMA
QUE LE RISQUE D'ATTENTAT EST BIEN REEL.
IL POINTE L'IRAN ET LA COREE DU NORD.

 

WASHINGTON (AFP) — La possibilité d'un attentat sur le sol américain est "la plus grave menace" à laquelle Barack Obama sera confronté, a averti lundi le président sortant George W. Bush, qui a également mis en garde son successeur à propos de l'Iran et de la Corée du Nord.


Commentaire : on nous prépare un maelstrom. Cela a été annoncé. La situation à Gaza, la Géorgie en août 08 sont les starters de feu qui vont s'étendre. Des attentats pourraient créer un emballement planétaire et légitimer une nouvelle fois une croisade contre le terrorisme.

Les volontés pacifiques de Mr Obama pourraient vite être passées à tabac par une intelligencia internationale qui ne veut pas de la paix et qui a un plan de guerre pour l'humanité entière.
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/j-e-v-o-u-s-l-e.html



check-point-Tsahal-copie-1.jpg

Juif dissident, Juif juste

Billet de :  Michel Argouet - email : michelargouet@free.fr

 

Sa mère est une rescapée du ghetto de Varsovie, lui est docteur en sciences politiques et membre de l’Alliance des Canadiens juifs consternés.

Un mouvement qui regroupe près de 50 000 personnes opposées aux occupations illégales. Rencontre.

– 20 Minutes. Que faites-vous à Genève?

–Abraham Weizfeld. Je veux porter la voix des juifs dissidents devant l’ONU. Nous refusons que de telles exactions soient commises en notre nom.

Ce n’est pas une guerre contre le Hamas, mais contre la population palestinienne.

–Vous contestez donc la politique de l’Etat juif ?

–C’est n’est pas notre Etat! Les trois quarts des juifs vivent en dehors d’Israël et ne votent pas les politiques internes. Cet Etat est sioniste et veut faire accepter sa politique à la terre entière. Ce pays ne représente pas tous les juifs du monde.

–Que font les dissidents?

–Lancer un groupe de dissidents juifs, c’est se confronter au très puissant lobby sioniste. Des pressions sont alors exercées, nous empêchant de prendre la parole.

–Et en Israël?

–Il y a davantage de liberté d’expression en Israël. A l’extérieur, on passe pour des traîtres si l’on s’y oppose.

–Un cessez-le-feu est-il envisageable?

–Le cessez-le-feu précédent a été bafoué par Israël, qui n’avait pas levé son blocus sur Gaza. Pas de paix durable sans justice.

source : http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/-La-guerre-a-Gaza--Pas-au-nom-des-juifs--25596690


NON ce blog n'est pas un repaire d'antisémites, c'est un lieu de partage et de réflexion ou chacun peut tenter de comprendre la complexité de la situation israelo-palestinienne.

Le Hamas ce n'est pas le camp des gentils avec de l'autre coté les méchants israéliens. Rien n'est simple.


En politique tout est manipulation, rien n'arrive par hasard et
les peuples en souffrent toujours mais pour qui ? et pourquoi ? Une bonne question à se poser.
(voir sur vigi "gisements gaziers au large de Gaza")

Pour cela il faut creuser, partout, tout remettre en question et en perspective et parfois faire exploser nos certitudes, surtout ce que nous disent les médias officiels sous l'influence.

Israël a des droits, mais les Palestiniens en ont-ils encore ?

Dans d'autres circonstances je pourrais poser la question dans l'autre sens.
Tout dépend de qui passe la mesure de l'abject.

 

Michel Argouet

 
http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/01/11/12053544.html



Liberté de critique en Angleterre,
pas en France :

Rodney Shakespeare, professeur d'une université britannique, lors d’un interview avec l’IRNA à Londres a estimé que les pays arabes devraient sanctionner par l’arme du pétrole le régime sioniste.

 

« La seule chose qui peut changer la situation actuelle au Moyen-Orient c’est que les pays arabes et musulmans producteurs de pétrole s’unissent et arrêtent leurs exportations pétrolières directes et indirectes à Israël »a affirmé Rodney Shakespeare.

«Israël traite les palestiniens comme des bêtes en les maintenant enfermés et en les bombardant de façon ininterrompu» a déploré cet universitaires tout en soulignant que « ni les pays arabes ni les puissances occidentales ne disposent de volonté suffisante pour faire face à Israël » et en exprimant ses « doutes » quand à la promesse du président élu américain, Barack Obama « de changer la situation au Moyen-Orient ».

Interrogé sur le rôle que joue l'Iran dans les événements de la région, il a déclaré que « l’Occident fait face à beaucoup de problèmes et pour ne pas être accusé d’en être responsable, il doit trouver à un coupable, et ce coupable idéal c’est bien sûr l'Iran, parce que ce pays défend des positions et des points vue indépendants opposés à ceux de l’Occident. »
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-26700955.html



SEULS LE GOUVERNEMENT,
LE PARTI SOCIALISTE
ET LES SPEUDO-INTELLECTUELS FRANCAIS
CONTINUENT A DEBITER LEUR RETHORIQUE
TELS DES PERROQUETS BIEN DRESSES :
"ISRAEL NE FAIT QUE
 SE DEFENDRE CONTRE LES TERRORISTES
 DU HAMAS »… 

PITOYABLE !!!


Le quotidien américain /Wall Street Journal/ a rapporté que l’occupation israélienne  commet des crimes de guerre à Gaza et ses motifs ne justifient pas ses pratiques à Gaza.

Georges Bcharat, professeur du droit à l'université de Hasting à San Francisco, écrit dans son article publié ce Dimanche, que la guerre israélienne à Gaza ne peut pas être justifiée par l'autodéfense, mais elle est une violation des lois internationales et un crime de guerre perpétré par l’entité sioniste contre les civils à Gaza.

Bcharat a ajouté que les grands politiciens et militants israéliens assument la responsabilité de ces crimes et qu'ils pourraient être intentés devant la cour criminelle internationale.

L'écrivain a considéré que l’entité sioniste ne peut pas prétendre qu'il se défend car il a, lui-même, violé la trêve, indiquant que ses attaques contre les civils sans nécessité militaire est un crime de guerre.

http://hadria.riviere.over-blog.com/article-26694315.html





Des Juifs de France :

Pas de crimes en notre nom !



Nous sommes des juifs de France provenant de divers

horizons avec des opinions, des pratiques , des

engagements culturels, politiques, philosophiques ou

religieux non moins divers, mais , justement parce que

juifs et en raison de ces engagements, ensemble  :


1) Nous sommes indignés qu’un Etat qui se dit juif avec

une armée suréquipée d'engins de mort

sophistiqués assiège, prive de tout moyen de vivre,

terrorise, bombarde, massacre toute une population

auparavant déshumanisée car préalablement désignée

comme "entité hostile"

Nous pensons aux heures tragiques que certains de nous, de

nos parents ou grands parents ont vécues il y a

plus de soixante ans.


2)     Nous refusons qu’en notre nom le CRIF ou

quiconque soutienne cette politique en osant déclarer

qu’elle se fait pour nous. Les responsables israéliens

se rendent clairement coupables de crimes de guerre

et de crimes contre l'humanité, ces crimes

étant déguisés en macabre parodie d'

« auto-défense ».


3)     Nous pensons que cette politique loin de

« protéger les juifs » risque fort de provoquer la

résurgence de l’antisémitisme et des replis

communautaires juif et arabe en France.


4)     Nous exigeons donc l’arrêt immédiat de

l’intervention israélienne à Gaza, la fin du blocus et

une négociation avec le Hamas et toutes les autres

instances palestiniennes sur la base des résolutions de

l’ONU et de la légalité internationale pour qu’une

paix juste s’instaure enfin au Proche-Orient où chaque

habitant, quelle que soit son origine ou sa religion

puisse jouir d’une pleine égalité de droit.

http://www.mrap.fr/campagnes/international/moyen-orient/urgence-gaza/crimenom/view



Qu'est-ce que le MRAP ?

Bienvenue au Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples.

Depuis sa création en 1949, le MRAP a été à la pointe de tous les combats contre les discriminations et le racisme.

Sa revendication centrale : l'égalité des droits entre tous les citoyens.

Le MRAP appelle à la poursuite d'Israel
pour crimes contre l'humanité
"Les Droits de l'Homme ne doivent pas
être à géométrie variable"




L'ONU appelle les pays du Golfe à financer l'aide aux Palestiniens de Gaza


La démocratie bafouée

  • Baillon.jpg

    Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 :
    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple
    et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
    »



    Marwan Barghouti, secrétaire général du Fatah, a lancé,
     du fond de sa prison israélienne, un appel à l’unité de son peuple.

     

    lundi 12 janvier 2009, par Comité Valmy


     http://www.comite-valmy.org/spip.php?article147

    L'Europe périra, assurément, si elle ne se bat pas pour ses langues, ses traditions locales et ses autonomies sociales

    http://sauvonslademocratie.neufblog.com/le_canard_republicain/2007/10/langlo-amricain.html

    ...

    liberte1830.jpg Eugène Delacroix peint les peuples en lutte

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Proche et Moyen Orient
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 13/01/2009 02:56



Samedi 10 janvier 2009


Génocide à Gaza : Fin de la récréation arabe.



« 139. Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.
140. Si une blessure vous atteint, pareille blessure atteint aussi l'ennemi. Ainsi faisons-Nous alterner les jours (bons et mauvais) parmi les gens, afin que Dieu reconnaisse ceux qui ont cru, et qu'Il choisisse parmi vous des martyrs - et Dieu n'aime pas les injustes.» Sourate 3 : La famille d'Imran (Al-Imran)
 
1) Le cerveau arabe momifiéIl y a des récréations qui durent trente minutes, d’autres moins de quinze minutes… la récréation arabe dure depuis 1948. 60 ans que cette classe bavarde arabe crie et parle sans rien dire. Une rhétorique funeste en apparence, de la collaboration et de la trahison en douce.
 
« L’Amérique a détruit le cerveau arabe » me disait un ami égyptien ( امريكا خربت العقل العربي), je dirais plutôt que l’Amérique a momifié le cerveau arabe ( امريكا حنطت العقل العربي), comme le cerveau européen d’ailleurs [1]. Car il est important pour les américains et les sionistes de nous préserver, arabes et européens, l’apparence d’un cerveau, même vide, ne serait-ce que pour le « spectacle » et notre autosatisfaction.
 
60 ans que l’empire américain sodomise la pensée, l’honneur, les richesses et la sécurité nationale des arabes. 60 ans d’hypocrisie et de mensonges. Au Conseil de sécurité ce vendredi 9 janvier, j’ai entendu les représentants de la Russie et de la Chine exprimer leur solidarité totale avec le « camp arabe » alors que les américains et leur vassal Sarkozy [2] se foutaient de la Palestine et des arabes, ces mêmes arabes qui décorent son soi-disant « Union pour la Méditerranée », Union pour la bêtise et la bassesse. Combien de temps encore les arabes vont-ils se voiler la face ?
 
 Laissons les américains et les occidentaux à leur «Israël». Laissons les américains et les occidentaux à leur insignifiant marché de six millions de consommateurs Israéliens. Que les musulmans du monde entier (plus d’un milliard de consommateurs) boycottent les médias et les produits des multinationales américaines et occidentales. Laissons s’écrouler leur dollar [3] et capitalisme criminel. C’est la puissance économique du capitalisme qui finance la puissance militaire d’Israël. Tout est lié, ne soyons pas naïfs. Construisons de nouvelles alliances avec la Russie, la Chine et l’Amérique du sud, et signons un Traité de  défense commune avec l’Iran. Ouvrons nos marchés et nos centres de recherche aux Russes, aux chinois, aux vénézueliens, aux brésiliens etc. Que les maghrébins arrêtent de faire le gendarme de l’Union Européenne et d’interdire aux milliers d’africains la traversée vers l’ « eldorado » européen. Laissons tous ces milliers, voire, millions d’africains entrer librement en Europe. Arrêtons de coopérer avec les responsables européens tant qu’ils coopèrent avec les criminels israéliens, et vous allez voir que leurs comportements et discours seront de moins en moins arrogants et indifférents. Bernard Kouchner a éclaté de rire hier au cœur même du Conseil de sécurité, alors que le sang palestinien coulait au même moment. Quel culot ! Quelle haine ! Aucun respect pour la mémoire de ces enfants Gazaouis massacrés et martyrisés.  
 
Dans son célèbre roman Ulysses [4], l’écrivain irlandais James Joyce écrit « History is a nightmare from which i’m trying to awake » (L’histoire est un cauchemar dont je tente de m’éveiller). 15 jours de génocide à Gaza et la « Communauté internationale » prend encore le temps de rire. Quel cauchemar!
 
2) Une génération bâtarde
 
Jeudi dernier à 21h24 GMT, je regardais la chaîne satellitaire Al-Jazeera quand j’ai entendu un manifestant soudanais à Khartoum crier « les peuples arabes et musulmans ne doivent pas combattre les sionistes seulement mais aussi les masques des sionistes qui vivent parmi nous ». Ce citoyen soudanais exprime ainsi son irritation de voir certains pays « arabes » et « musulmans » infestés gravement par une génération bâtarde de pro-sionistes qui sont scandaleusement de plus en plus présents dans nos médias, manifestations culturelles et scientifiques etc.   
 
Je dis une génération bâtarde, car elle est née sans identité ni mémoire. Une génération bâtarde fécondée par les glandes reproductrices de la propagande américaine et occidentale et qui a fait sa gestation tranquillement dans l’utérus de la défaite arabe. Les soi-disant « Programmes d’aide, d’échange et de coopération » financés par les américains et les occidentaux se sont chargés de l’incision chirurgicale de l’utérus et ont pu extraire en douceur le fœtus de la collaboration et de la servitude arabe et musulmane.    
 
Aujourd’hui, ils sont des milliers d’ « actifs » qui bombardent depuis des décennies nos oreilles et nos yeux avec une propagande pro-sioniste incroyablement retorse et efficace, vu que des millions de « passifs » les prennent naïvement pour des intellectuels, journalistes, artistes, universitaires, politiciens etc.. Toute cette élite de cadres, d’ingénieurs et de docteurs prétentieux, gonflés et gonflables. Toute cette élite de « prophètes » de la « modernité » et de la « mondialisation » qui sillonnent notre temps et espace, écrasant, supprimant et hypothéquant histoire, mémoire, identité, passé, présent et avenir. 
 
Jour après jour, la cause palestinienne a été gommée de nos esprits, de nos cœurs, de nos consciences, de nos universités, de nos bibliothèques, de nos médias, de nos festivals, de nos musées, de nos lois, de nos horizons, de notre quotidien et de notre vie. Les pro-palestiniens, les vrais, ont été intimidés et exclus systématiquement de tous les centres de décision et de recherche…Les américains, les occidentaux et les israéliens ont payé cash la « conscience » de nos élites. Et voilà comment le nauséabond, laid, lâche et rampant mot, « la normalisation » التطبيع, a fait son chemin tracé vers nos plateaux de télévision, nos éditos, nos colloques etc. etc.
 
Quand j’ai commencé le blogging en 2006, dans des conditions tellement désagréables, j’ai choisi de bloguer pour la Palestine, loin de mon « domaine de recherche » quotidien, constatant que mes concitoyens maghrébins préfèrent bloguer pour la « modernité et la démocratie» et tout le baratin de la répugnante bourgeoisie maghrébine [5]. Le premier commentateur, concitoyen maghrébin (selon son IP et pseudo) m’a torpillé alors avec ce commentaire « il faut être ouvert, et il faut faire une différence entre juif et sioniste » … Depuis, je ne compte plus le nombre de maghrébins (selon leurs IP), minables perroquets de fonction, qui viennent écrire de telles insanités. Comme si le regretté Harold Pinter, Ilan Pappé, Edgar Morin, Noam Chomsky et les autres honnêtes juifs ne font pas une différence entre « juif » et « sioniste ».
 
3) Une classe bavarde
 
L’important c’est la qualité et les objectifs clairs d’une manifestation ou d’une action non pas sa quantité ou son brouhaha [6]. Je trouve cette surenchère de « manifestations populaires » dans certains pays maghrébins et arabes tellement hypocrite. Vouloir apaiser ce qui reste de sa conscience en criant ainsi dans les rues est ridicule. L’opinion publique maghrébine s’est tellement endormie que le Maghreb est devenu le « bordel » des sionistes il y a bien longtemps maintenant. Les seuls qui dénonçaient ce péril sioniste dans la région ont été taxés de « radicaux », d’ « extrémistes » etc. Nous revoilà aujourd’hui encore devant la barbarie accomplie. Où étiez-vous alors « peuples abrutis » comme vous appelle La Boétie ?
 
Au lieu de crier dans le vide, commençons d’abord par démasquer et neutraliser les sionistes, leurs bras et leurs agents au Maghreb. Tous ces « hommes d’affaires », tous ces « intellectuels », tous ces « cinéastes », tous ces « politiciens » etc., à la poubelle.
 
4) Nous sommes nos tyrans.
 
« Nous méritons nos tyrans » ne cesse de gémir le grand poète égyptien Ahmed Fouad Najm . Nous méritons nos dictateurs. Nous méritons nos bourreaux. Nous méritons nos élites rapaces et pitoyables. Nous méritons la barbarie sioniste. Nous méritons d’être aussi insignifiants que l’allure mesquine de nos dirigeants. Nous méritons nos tyrans car nous avons pour « culture » la SERVITUDE.
 
La Boétie a écrit dans son Discours de la servitude volontaire [7] : « C’est le peuple qui s’asservit et qui se coupe la gorge ; qui, pouvant choisir d’être soumis ou d’être libre, repousse la liberté et prend le joug; qui consent à son mal, ou plutôt qui le recherche... (…) C’est ainsi que le tyran asservit les sujets les uns par les autres. Il est gardé par ceux dont il devrait se garder, s’ils valaient quelque chose. Mais on l’a fort bien dit : pour fendre le bois, on se fait des coins du bois même ; tels sont ses archers, ses gardes, ses hallebardiers. Non que ceux-ci n’en souffrent souvent eux-mêmes ; mais ces misérables abandonnés de Dieu et des hommes se contentent d’endurer le mal et d’en faire, non à celui qui leur en fait, mais bien à ceux qui, comme eux, l’endurent et n’y peuvent rien. Quand je pense à ces gens qui flattent le tyran pour exploiter sa tyrannie et la servitude du peuple, je suis presque aussi souvent ébahi de leur méchanceté qu’apitoyé de leur sottise.»
 
Croyez moi, il n’y a pas plus libres en ce moment que les gazaouis. Ils savent très bien dans quel monde et « humiliocratie » [8] nous vivons. Leurs idées et objectifs sont très clairs, « car le secret d’un homme ce n’est pas son complexe d’Œdipe ou d’infériorité, c’est la limite même de sa liberté, c’est son pouvoir de résistance aux supplices et à la mort. Cette responsabilité totale dans la solitude, n’est-ce pas le dévoilement même de notre liberté ? » écrit Sartre le 9 septembre 1944 dans le journal Lettres françaises. [9]
 
Demandons aux Gazaouis et aux palestiniens de nous apprendre la Résistance, la Dignité et la Liberté. De nous apprendre la vie et la mort.
 
5) Que faire ?
 
Réponse de La Boétie : « Ce seul tyran, il n’est pas besoin de le combattre, il n’est pas besoin de le défaire, il est de soi-même défait, mais que le pays ne consente à sa servitude (…) Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres. Je ne veux pas que vous le poussiez ou l’ébranliez, mais seulement ne le souteniez plus, et vous le verrez, comme un grand colosse à qui on a dérobé sa base, de son poids même fondre en bas et se rompre. ».
 
Ni violence, ni révolte armée. C’est d’une prise de conscience collective en dehors de toute violence, une insurrection de la pensée et de l’éducation pour la liberté et pour l’avenir, que nous avons besoin.
 
Quand je regarde ces enfants Gazaouis danser innocemment leur danse populaire alors que la mécanique insensée, lâche et barbare des sionistes était déjà en marche, je me demande s’ils sont encore en vie ?




[1] Lire les textes du philosophe Manuel de Diéguez.
[2] Et dire que l’Elysée du grand Charles de Gaulle est occupé aujourd’hui par un personnage aussi insignifiant.
[3] Lire le dernier texte d’Aline de Diéguez « L'agonie du Dieu-dollar »[4] James Joyce : Ulysses. Sylvia Beach 1922.
[5] Préférant nous annoncer par exemple l’ouverture des magasins « ZARA »  dans une capitale maghrébine, nous parler entre autres de l’enfance marocaine de DSK, ou se réjouir sur son blog d’avoir croisé BHL un jour à Marrakech ! Oui c’est désolant ! 
[6] Le sabotage de centaines de sites web sionistes sensibles par des jeunes hackers marocains appelés « Morocco snipers » et « Team Evil »… est plus significatif que bien des manifestations puisque les sionistes se servent d’Internet pour leur propagande.
[7] Étienne de La Boétie : Discours de la servitude volontaire. Lire la version électronique du texte de La Boétie .
[8] Expression du professeur Mahdi Elmandjra : « Les Grandes puissances, avec les Etats-Unis d’Amérique en tête, humilient les pays du Tiers-monde et leurs dirigeants qui s’y prêtent sans trop d’objections avant d’humilier, à leur tour, leurs propres populations. Celles-ci subissent donc une double humiliation à laquelle s’ajoute une troisième – l’auto humiliation quand on s’abstient de réagir. On est en droit de parler d’ « humiliocratie » c'est-à-dire d’un système politico culturel qui exploite les inégalités des rapports de force à la fois externes et internes. ». Mehdi Elmendjra : Humiliation à l’ère du méga impérialisme. 1re édition. Imprimerie Najah ELJADIDA. Casablanca 2003.
[9] Sartre parlait de l’occupation allemande : « puisque le venin nazi se glissait jusque dans notre pensée, chaque pensée juste était une conquête ; puisque une police toute puissante cherchait à nous contraindre au silence, chaque parole devenait précieuse comme une déclaration de principe ; puisque nous étions traqués, chacun de nos gestes avait le poids d’un engagement. Les circonstances souvent atroces de notre combat nous mettaient enfin à même de vive, sans fard et sans voile, cette situation déchirée, insoutenable, qu’on appelle la condition humaine. ».  Venin nazi hier, venin sioniste aujourd’hui…
© Photos WAFA  
http://chahids.over-blog.com

Eva R-sistons 13/01/2009 02:54

Bonsoir Oum Ayman
 
L'organisation de défense des droits de l'homme B'Tselem a recueilli ce témoignage révoltant de Meysa Fawzi Al-Samouni, une jeune mère palestinienne, habitante de Zeitoun :
 « Les soldats nous ont ordonné de les accompagner à la maison de Waël Al-Samouni , 40 ans. Sa maison est un hangar en béton d'environ 200 mètres carrés. (...) On était déjà trente, puis soixante-dix au total. Nous sommes restés jusqu'au lendemain sans eau ni nourriture (…) Le lendemain matin, aux alentours de 6 heures l'armée israélienne a tiré sur des personnes qui tentaient de quitter les lieux pour aller chercher d'autres proches. Quelques instants plus tard, un obus s'abattait sur la maison. Quand l'obus s'est abattu, je me suis jetée à terre sur ma fille. C'était plein de fumée et de poussière, j'ai entendu des cris et des pleurs. Quand la fumée s'est dissipée un peu, j'ai regardé autour de moi et j'ai vu vingt à trente personnes tuées et environ une vingtaine de blessée (…) j’ai perdu mon mari, mon beau-père, ma belle-mère et sept personnes de ma famille. Ma fille de neuf mois a eu trois doigts sectionnés. »
 
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR)   poursuit « Le CICR avait demandé depuis le 3 janvier que les ambulances puissent accéder à ce quartier en toute sécurité, mais il n'a obtenu l'autorisation des Forces de défense israéliennes que l'après-midi du 7 janvier.
Dans une des maisons, l'équipe du CICR et du Croissant-Rouge palestinien a découvert quatre petits enfants à côté de leurs mères respectives, mortes. Ils étaient trop faibles pour se lever tout seuls. Un homme a également été trouvé en vie, trop faible pour se mettre debout. Au total, au moins 12 corps gisaient sur des matelas.
Dans une autre maison, l'équipe de secours du CICR et du Croissant-Rouge palestinien a découvert 15 survivants de l'attaque, dont plusieurs blessés. Dans une troisième maison, l'équipe a trouvé trois autres corps. Des soldats israéliens occupant un poste militaire à 80 mètres de cette maison ont ordonné à l'équipe de secours de quitter la zone, ce qu'elle a refusé de faire. Plusieurs autres postes des Forces de défense israéliennes se trouvaient à proximité, ainsi que deux tanks. »
 
Que les lecteurs qui vivent en Europe, aux Etats-Unis,  au Canada etc., n’hésitent pas à imprimer ces témoignages et les faire circuler (du porte-à-porte si possible).

Amitiés © Steve Bell 2008
 
L’Histoire se répète et nous invite à réagir. Nakba, Naksa et quoi encore ?
 
Les intérêts des sionistes et du sionisme dans le monde entier sont connus et à portée de main. « Créer deux, trois... de nombreux Vietnam, telle est la consigne » disait Che Guevara. Deux, trois, mille, un milliard de fronts pour faire saigner la bête, telle est la consigne.
 
Musulmans, chrétiens, sunnites, chiites, communistes, athées… nous sommes tous dans la même tranchée. Le sionisme est une aberration, un crime contre l’humanité.
J’espère que Gaza martyrisée ravivera en nous ce petit feu qui s’éteint jour après jour, la dignité. On ne vit pas que du pain et pour le pain mes amis !
 
Gracias Hugo Chavez !  
Hugo Chavez et le gouvernement du Venezuela ont chassé l’ambassadeur d’ « Israël » à Caracas pour protester contre les crimes sionistes à Gaza et en solidarité avec le peuple palestinien.
 
Pour l’honnête et courageux président vénézuélien Hugo Chavez « Le président d'Israël devrait être traduit devant la Cour pénale internationale, aux côtés du président des Etats-Unis, s'il y avait des scrupules dans ce monde (…) l'armée israélienne est lâche pour avoir attaqué un peuple sans défense, endormi, innocent (…) Israël agit comme le bras armé de l'empire yankee ».
 
Alors que Hosni Moubarak continue de comploter encore et encore contre la résistance à Gaza, en Palestine et au Liban.  Et les autres roitelets arabes de faire les proxénètes en douce.
 
Gracias Hugo Chavez !sur le blog de http://chahids.over-blog.com

Eva R-sistons 13/01/2009 02:50

Que ferais-tu si ton pays était occupé ? Eva

Le Patriote 12/01/2009 23:33

Voyez ce que les Palestiniens ont mis au pouvoir .Voyez cette arméé qui n'as rien de Résistants mais de combattants trés organisés bien équipées par l'argent des subventions détournées à des fins militaires alors que ce peuple vie dans la misére Honte a ces religieux se servant du Coran comme moteur de leurs actionshttp://www.dailymotion.com/relevance/search/hamas/video/x7y5sw_combattants-du-hamas_news

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages