10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 23:15

Hier, Stats R-sistons :

  • 1 465 pages vues
  • 746 visiteurs uniques

    autruche_politique_pf-copie-1.jpg

    Mon blog résiste à l'intolérable
    Mon blog dénonce l'intolérable
    C'est pourquoi j'ai décidé de porter à votre connaissance
    ces deux courriels reçus le même jour,
    envoyés par deux personnes différentes,
    ne se connaissant pas.
    A vous d'en tirer les conséquences que vous souhaitez.
    Bien à vous, Eva

    N.B. : Rien ne vaut la médecine... naturelle.
    On nous empoisonne tous les jours,
    de différentes manières.
    Par exemple, j'ai publié récemment
    sur mon blog sos-crise, ceci :
    Vaccins = Danger
    VIDEO http://www.dailymotion.com/video/k1sAdzw2txoat3TUdp
    http://sos-crise.over-blog.com/article-26504497.html


    D'autres exemples :
    Je vous renvoie à l'excellent blog
    http://www.verites.org/
    Lisez les liens de ce blogs,
    et voyez la rubrique catégories.
    Très instructif !

    Voyez aussi ceci :

Personne ne doit oublier que toute maladie chronique et la plupart des maladies infectieuses ont comme radical commun les métaux lourds. Or, quel est le pourcentage de personnes en France qui "emprisonnent" des amalgames dentaires ? Vraisemblablement plus de 90% ... sauf erreur.

Rhume des foins, asthme, eczémas, maladie de Crohn, Alzheimer, maladie de la Peyronie, déprimes, cancer, tuberculose etc. Tant que le corps n'a pas éliminé tous ces métaux, il ne sait pas naturellement les éliminer, il ne pourra éliminer tous les autres poisons chimiques et l'encrassement du corps sera inévitable; maladies diverses à la clef !

(..) J'ajoute que je suis témoin patient de ce qu'ont pu constater cliniquement ces deux chercheurs, entourés de biochimistes américains et des succès innombrables accompagnant les cures de Chlorella, Ail des ours, Coriandre. Non seulement, l'estomac retrouve équilibre et vigueur, mais aussi foie, intestins, pancréas ...  joie de vivre, intelligence décuplée.  Le corps dans son ensemble retrouve son équilibre.

L'importance de la désintoxication des métaux lourds lors de maladies chroniques et d'infections - Les effets de l'intoxication par les métaux lourds dans le domaine physique, énergétique, mental et psychique. Diagnostic et thérapie. A commander aux Edts Alternatif - Jacques Daudon



paix2.jpg

Editorial d' Eva
Vive le commerce de proximité,
l'animation de village,
et l'imagination,
et... la vie, même en temps de crise !

Bonjour !

Je me suis occupée de Défense des Consommateurs.
Aujourd'hui, je voudrais attirer votre attention sur ceci :

Défendez le petit commerce indépendant !
Ras-le-bol des hyper-marchés qui tuent le petit commerce de proximité,
ils vont bientôt supprimer les emplois et tout robotiser,
ils nous attirent par des prix cassés,
et tout le reste est aussi cher sinon plus.
Le petit commerce n'est pas plus cher :
Car vous n'êtes pas tenté par tout ce que vous voyez,
et au final, vous dépensez moins.
Le commerce de proximité offre des avantages précieux :
Outre qu'il lutte à sa manière contre la désertification
et tisse des liens sociaux et humains,
il contribue aussi à l'animation des quartiers.
Sa présence est irremplaçable, notamment
pour les personnes isolées, agées, handicapées,
sans moyens de communication.
En face de vous, vous avez des interlocuteurs.
Des responsables. Et un accueil irremplaçable, personnalisé.

Ce jour, j'ai acheté un nouvel ordinateur.
Le précédent l'avait été en super-marché.
Trois conseils à la sauvette, et le ticket de caisse.
Celui que je me suis procuré aujourd'hui, après entretien au préalable,
a été préparé à mon intention par les responsables de la boutique.
Je l'ai trouvé en partie configuré, prêt à l'emploi.
Avec des CD de sauvegarde.
L'anti-virus m'avait été posé.
De surcroît, l'intervention demandée pour le précédent
ne m'a pas été facturée.
En prime, le sourire et l'accueil.
L'assurance du suivi, ensuite.
Qui dit mieux ?

Je vous incite à troquer l'hyper-marché
contre les boutiques de proximité.
Ras-le-bol des gros, des mastodontes.
Vivent les petits.
En temps de crise, profitons-en pour changer nos modes de vie.
Economisons l'essence, et nos sous.
Cultivons les contacts.
Contribuons à faire vivre nos villages.

Mettons partout en place des lieux de vie,
j'ai une préférence pour ces cafés-lieux d'animation,
où l'on vient faire la causette, esquisser un brin de musique
ou un pas de danse, jouer à la belotte,
échanger les dernières nouvelles,
ça rappelle le garde-champêtre qui annonce les nouvelles à la criée,
devant tout le village réuni,
un précurseur de nos médias, celui-là, en plus sympa,
ça rappelle aussi le bal champêtre, la fête villageoise.

Oui, troquons l'individualisme contre le sens du collectif,
l'apathie et la résignation par l'animation et l'imagination,
la sale gueule de crise contre l'esprit de fête,
l'hyper et le Mac Do contre les boutiques de proximité et l'artisanat,
et même troquons les achats contre... le troc de service,
qui de surcroît permet la multiplicité de contacts et d'expériences
et aussi d'initiatives !

Alors, youpi, la vie est belle, même en temps de crise !
Vous voyez, c'est un peu fort, j'étais partie pour vous présenter
des sujets scabreux, des ptits meurtres entre amis de l'humanité,
des ptits meurtres bien silencieux,
là les médias se taisent, les cochons !
(je n'en rate pas une pour les égratigner, vous voyez,
et pour faire de la pub pour mes blogs, voyez
celui sur la désinformation,
r-sistons à la désinformation,
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/).
Donc, j'étais partie pour des sujets très, très scabreux,
et me voici en train de vagabonder,
et de plaisanter, et d'imaginer,
alors oui vive la joie, l'optimisme,
prenons la vie, et même la crise, du bon côté,
fichtre ! Après tout, elle nous permet
d'imaginer, de créer, de sortir des chemins battus,
et de trouver du nouveau !
Souriez....
vous êtes filmés !

Votre Eva


Gitane-Fils-du-vent.jpg

Prenons exemple sur mes potes les Gitans,
parqués, rejetés, démunis de tout,
encore et toujours la crise pour eux,
et pourtant toujours heureux de vivre,
prêts à l'extérioriser, cette joie existentielle !

Les deux courriels reçus :

Le premier : Ce qu'on nous cache
 

Eva salut à toi !

un ami très cher à moi, Jean D., a monté deux blogs
un pour la non-violence http://www.pour-la-non-violence.com/

et un afin qu'on sache une partie de ce qu'on nous cache, le blog "devoir de savoir"
http://devoir-de-savoir.over-blog.com/


Extraits de ce 2e blog :
L'amiante en France, le meurtre autorisé

Je rappelle ici la démarche de Monsieur Roland Mignoni en une grève de la faim qui a duré 47 jours, à savoir du 10 octobre 2008 au 25 novembre 2008, date anniversaire de la mort de son père, ancien employé au chantier naval de Toulon, exposé durant 40 ans à la poussière de l’amiante et décédé en 2005 d’un cancer.

La durée de cette grève dépasse les délais des risques irréversibles pour la santé dont il se relève progressivement.

 

Son action visait à dénoncer le mensonge de l’Etat autour du scandale de l’amiante et réclamait la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour l’amiante.

 

Ses deux requêtes ne semblent pas avoir été entendues à leur juste valeur, notamment de considérer les 10 morts par jour, plus de 100 000 d’ici 2015 en France et plus de 500 000 en Europe suite aux expositions de l’amiante, sans compter les souffrances familiales et fractures sociales.

 

Aussi, il ne faudra pas s’étonner d’une nouvelle action de sa part, gardant tout son déterminisme intact et sachant qu’il met de plus en plus sa santé en péril.

 

Pour venir appuyer sa requête, je vous propose la lecture du texte suivant de Monsieur Michel Langinieux, lui-même sur le même terrain depuis 10 ans…

 

Catherine Declis.

 

L’amiante en France :
Le meurtre autorisé



Impitoyable autant que pitoyable, le véritable drame de l’amiante s’impose : l’immobilisme encastré des pouvoirs publics, exécutifs et juridiques, incapables de résoudre ce problème majeur depuis 115 ans. Drame étayé sur deux rapports officiels du Sénat et de l’Assemblée Nationale : « L’indifférence de l’ensemble des acteurs, employeurs et pouvoirs publics notamment qui, dans cette affaire, est inexplicable ».

 

 

 

Des centaines de milliers de victimes passées et à venir ont déjà dû payer le prix de leur perte irréparable.

« Une épidémie à venir inéluctable et irréversible » (page 10), « Une véritable culture du mensonge » (page 35) , « Une catastrophe sanitaire » (page 9), « L’inertie de nos décideurs » (page 12), « Le dossier pénal pourrait être le plus important du siècle » (page 15), « Une indifférence singulière face à une menace connue de longue date » (page 35), un « Etat anesthésié » (page 71), de « Le risque d’amiante encore présent » (page 194) « L’administration incapable de passer de la connaissance à la prise de décision » (page 35), « Responsabilité des employeurs » (page 93), « Responsabilité pénale » (page 102), « Le ministère de la Justice responsable de l’action publique et des politiques d’action publique » (page 104), « Les procédures pénales bloquées devant les tribunaux » (couverture arrière), « Les populations principalement exposées dans les bâtiments scolaires et universitaires » (pages 199 à 201), « La responsabilité de l’Etat confirmée plusieurs fois pour défaut de réglementation spécifique, tardive, insuffisante » (page 99),  publie le Sénat en 2005, en vain.

 

. L’INSERM prédit de 10.000 à 20.000 décès par an en France entre 2010 et 2020 (soit cent mille au mieux, 200.000 au pis sur 10 ans). Ce mal se perpétuera jusqu’en 2050 à 2060 environ.

 

. La Fédération Française des Sociétés d’assurance (FFSA) arrive aux mêmes conclusions : 100.000 à 200.000 décès dans les 20 prochaines années (Journal le Monde, le 26 juin 2002).

 

Des pouvoirs publics dégueulasses, manœuvrant leurs mises à mort, devraient disparaître. Rien ne tient plus ici. Ce pays, qui survit sur du mensonge et du frelaté, s’autodétruit.

 

En un siècle, aucun employeur ne fut arrêté, pas un empoisonneur mis en prison.

Personne, ici, pour redresser une situation forcément criminelle qui, dès lors, perdure.

 

L’élite française entretient un génocide en le niant, et en fermant les yeux. Pis, 76% des chantiers de désamiantage sont en infraction par rapport aux mesures de protection prescrits par la loi. Ils empoisonnent férocement.


(Suivis par des chantiers de saturnisme qui éradiquent le plomb sans protection, sous couvert de la police, la justice, et des pouvoirs publics, qui perpétuent leurs œuvres contre des populations entières et 85.000 enfants depuis la loi de février 1988, vagues après vagues).

 

Ce refus acharné d’appliquer la réglementation, et une protection exigée de base, devient pernicieux dans les Facultés comme Censier Paris-III, Jussieu et la Maison des Sciences de l’Homme, où des centaines de milliers d’étudiants français et internationaux durent y travailler depuis 45 ans.

 

La tragédie abonde également, au niveau des Dockers de ports nationaux entre autres, qui crèvent littéralement sous nos yeux par milliers (5.000 touchés à Dunkerque).

L’hypocrisie administrative se révèle entière : voir <politiquedevie.net> (section amiante Censier et Dunkerque), et n’est pas prête de changer. Elle en veut.

 

D’où la nécessité de porter, à l’attention du Tribunal Pénal de La Haye, un crime contre l’humanité imposé par prétention et lucre

 

L’immobilisme maintenu, concernant ces faits monstrueux, perdure depuis la loi du 12 juin 1993 sur la précaution : « L’État se doit de protéger » (à l’évidence, une monstrueuse galéjade). Tel immobilisme continue à propager la mort par amiante en France.

 

. Une ouverture vers l’O.N.U devient indispensable pour protéger les étudiants qui viennent de nombre pays étudier dans nos Facultés, traités comme les nôtres en quantités négligeables sans être jamais informés des dangers irréversibles. Nous sommes, ici, chez des niais parfaits. Mensonges et tricheries s’affichent sous devanture d’excellence. Plus c’est gros, mieux ça passe. En monstruosité.

 

 Ils ne peuvent pas agir, mais prétendent le faire pour donner le change. .

 

. Une deuxième ouverture pousse naturellement vers l’O.M.S (Organisation Mondiale de la santé) et GREENPEACE. Une association internationale s’avère, en effet, indispensable pour aborder la C.J.I,  Cour de Justice Internationale.

 

Devant le nombre de meurtres planifiés, entretenus un siècle durant ; devant l’incivisme et la détermination de ne vouloir changer ni la morgue ni la surdité d’un pays déliquescent qui impose, outre ses poussières de mort, ses dogues et leurs crocs ; les lanceurs d’alerte devraient pouvoir faire bouger les choses. Or, ils sont traînés en justice.

 

Comment obtenir cette justice dans nos murs, quand l’être humain se voit traité d’office, ici, en sous-produit ? Pour les victimes qui ont succombé, rien n’y a fait. Pour les décès assurés qui arrivent, rien n’y fait. La France impose implacablement l’homicide avec intention de poursuivre. C’est dire le niveau de nos élus, politiques et pouvoirs publics, couverts par les robes du pouvoir : des magistrats inexistants, pions du faire-semblant.

 

Ces faits délictueux doivent être soulignés d’urgence, car produits par un dictat qui jamais n’arrête ses délires de fonctionnaires. Les dégâts irréparables, en précipitation organisée, cumulent.

 

Des protecteurs de vies comme les frères BLANDIN, qui, dès les années 1950 ont dû sauver des centaines de milliers de personnes grâce à des matériaux de substitution furent sciemment cassés dans leur réalisation. Les lanceurs d’alerte comme moi-même, d’office condamnés. Face à cet acharnement à faire le mal, l’argent passe ici, avant les gens, avant les enfants.

 

Un exemple notoire illustre cette dramatique réalité : l’Université La Sorbonne Nouvelle démontre impeccablement les façons dont les poisons, les affaires et la justice, s’administrent d’un bloc. Le pli est pris. Cette Faculté bâtie sans permis de construire avec 6 km et demi de poutres de fer amiantées, continue à tricher et tuer depuis 1964, soit 45 ans. L’État français, protégé par sa magistrature médiocre, conserve une normalité très acceptée de meurtre autorisé qui saccage volontairement. En effet, l’amiante tue.

 

Niaiserie érudite et incurie administrative main dans la main, ont entretenu cette cage à poisons, sous couvert d’excellence. Hypnotisé ou soumis, le personnel suit. Et en crève. La fourberie se révèle totale, en une Sorbonne piège à rats.

 

Les empoisonneurs du lieu sont défendus par Maître « X »[1] qui gagne sa vie sur la vie des étudiants et des riverains depuis onze ans. Cachant les mauvais chiffres d’août 1998 et le cri d’alarme de l’Expert judiciaire Marcel DELPORTE en novembre 1998, cette avocate s’est rendue complice d’empoisonnements de nature à tuer. Il est important qu’elle puisse continuer à gagner pour prouver l’état de déliquescence mentale qui règne ici. Pour obtenir, surtout, quelques macchabées de plus en assurant avec un grand sourire : « Il n’y a rien. Il n’y a jamais rien eu ».

 

Tous les spécialistes officiels français se sont tus. À commencer par l’ANDEVA et le COMITÉ ANTI AMIANTE JUSSIEU, au courant depuis février 1997, ainsi que des experts très connus dans le domaine de l’amiante !

 

Copinage et crapulerie font bon ménage dans cette société malade de son irréversible peste. Société  incorrigible. Incompréhensible. Société qui n’a plus lieu d’être. Et que l’écroulement financier mondial, à son point zéro, mènera à terme.

 

 

Pour plus d’information, les sites :

<politiquedevie.net> section amiante Censier Dunkerque.

<langinieux.ouvaton.org>

 

http://www.senat.fr/rap/ro5-037-1/r05-037-11.pdf

http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/I...

 

 

Michel Langinieux

Le 9 janvier 2009.

 

 

En conclusion très provisoire, cet ajout de Catherine :

 

"Je ne cacherai pas que si ce texte vient ici à cette heure, c'est le résultat du simple fait d'avoir accompagné Monsieur Mignoni pendant 20 jours durant sa grève de la faim suite à un message qu'il avait laissé sur un site créé par Monsieur Dornac, décrivant sa démarche à plus de 30 jours de jeûne, l'avoir soutenu jusqu'au 25 novembre 2008, date de l'arrêt de sa grève de la faim, ensuite aidé par téléphone et mails à la reprise alimentaire, et enfin, prévenir des suites car je sais cette personne très ferme et déterminée et ne laissera jamais sa démarche jusqu'à l'obtention de la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire, voire plus, ne comptant pas s'arrêter là et mettant à chaque fois sa santé de plus en plus en avant."

 

Cheminement de soutien

 

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article5342

http://www.pour-la-non-violence.com/article-24635771.html

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article8689

http://www.cyberacteurs.org/actions/action.php?id=345

http://larbredesrefuges.activebb.net/ecologie-f11/roland-mignoni-t3619.htm?highlight=mignoni

 

Blog de Roland Mignoni lorsqu'il fonctionne

 

http://enqueteamiante.easy4blog.com/

 

Le 2e courriel : mercure, plomb,
malversations et meurtres


Moi je suis intoxiquée au mercure de mes amalgames et aggravé par des déposes en 2001 et 2003 sans protocole très strict en France.

Le médecin dentiste qui m'a sanuvé la vie est le Dr JATON http://www.dentenerg.ch , visite son site et surtout électrogalvanisme et problème de l'amalgame au mercure.

 Je suis également en chélation des métaux lourds et prise en charge par un spécialiste de la chélation .

Mes analyses de toxicologies après chélateurs ont été faites en Allemagne par correspondance et j'ai sorti des métaux lourds dont du mercure.

 A ce jouir je n'ai eu aucun remboursement de la sécurité sociale de la Fance. J' ai un avocat qui a fait un recours devant la CPAM de Mulhouse 68.

Je te remercie pour toutes les informations que tu nous fais parvenir.

   Bises
  Caroline

http://www.dentenerg.ch/amalgame.htm


 

---La pièce jointe associée suit-----

MALVERSATIONS ET MEURTRES EN  FRANCE
 
 
Depuis dix ans, Michel LANGINIEUX confronté par divers empoisonnements de sa Fac amiantée - Censier la Sorbonne Nouvelle - n'a cessé de lancer des cris d'alarme sur les façons habituelles de trucider en nos lieux, l'air de rien.
Ses travaux s'adressent, le plus souvent, aux avocats désignés ou constitués qui n'en tiennent généralement pas compte. Dix-sept d'entre eux furent cependant  fort bien informés au détail près, des horreurs qui se pratiquent sous leur nez et dont l'auteur fut témoin.
Mais la vie humaine n'est pas considérée en France avec soin, ni appréciée comme un bien précieux à préserver.
Elle se traite comme une quantité négligeable : en sous-produit.
 
Un état mental totalitaire - imposé, pratiqué - régit ici une société à l'envers de tout sens.
 
L'on tue à la Fac Censier et personne ne bouge !
 
"Politiquedevie.net", le site, a dénoncé force crimes autorisés, non seulement à Censier la Sorbonne Nouvelle, mais à Dunkerque et Bourg-Fidèle dans les Ardennes, devant l'indifférence générale et les désinformations officielles.
- autres articles de Michel Langinieux : Métal Blanc, Métaux Lourds : les Ardennes au poison (Michel Langinieux - 29 août 2006) Introduction au témoignage de Denise Schneider sur les empoisonnements collectifs et meurtres commis par l'usine Métal Blanc avec la complicité des fonctionnaires de l'État au dépens des habitants de Bourg-Fidèle. + Photos et documents.
L'HUMANITÉ S'EMPOISONNE  REIMS, COUR D'APPEL DU 3 OCTOBRE 2006.

LIENS VERS D'AUTRES DOSSIERS SENSIBLES :


- archives du site ASE
-
- « Créer pour s’évader » « Créer pour se libérer » « Créer pour se dépasser »   Exposition d'œuvres réalisées par des victimes du vaccin contre l'hépatite B (VHB) :  L’art au secours des victimes de vaccins. Victimes du vaccin exprimez-vous ! Proposez vos créations avant le 31/12/2009 pour qu'elles soient exposées
- voir aussi plus bas dossier SATURNISME 

Site en cours d'élaboration

AMIANTE :

 

- VUE D'ENSEMBLE

- Introduction pour l'action juridique et sanitaire de l'association Action Santé Environnement : 
L'AMIANTE, LE CRIME à CENSIER LA SORBONNE NOUVELLE.
(11/11/07)


PREMIÈRES PREUVES 

 

- L'AMIANTE ET LA FRANCE : Plainte à l'encontre de l'État français, son ministère public,ses pouvoirs exécutifs et pouvoirs publics.Tribunal Pénal International. La Haye. (13/05/2008)

(...) suite à commentaires

http://r-sistons.over-blog.com/article-26643242-6.html#anchorComment



arton4009.jpg
Le temps des justes
samedi 10 janvier 2009 - 11h:03

Gideon Lévy - Haaretz

Cette guerre montre le vrai visage d’Israël :
Racisme et haine, goût de la vengeance et soif de verser le sang
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5770



NB Le cinéaste Claude Berri hospitalisé
Cela me touche, car c'était le mari de ma copine de lycée
Anne-Marie RASSAM, qui hélas s'est suicidée (Eva)


Israël :

L'aide économique aux pays en développement : Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu'en 1994, le deuxième pays bénéficiaire d'aides bilatérales et multilatérales dans le monde n'était ni un PMA, ni l'une de ses nouvelles républiques émergentes après le chute du bloc soviétique...mais bien Israël, pays ô combien sous-développé.

Du Vatican :
Cardinal Martino, président du Conseil du Vatican pour la Justice et la paix : « Ce sont toujours les populations sans défense qui paient. Regardez les conditions à Gaza, ça ressemble de plus en plus à un camp de concentration ».
Quand on connaît la prudence verbale de nos prélats !

http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2009-01-10%2009:44:48&log=invites


Guerre du gaz : c’est pas la Russie, c’est Soros !



Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans La crise. Gestion. Solutions..
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 12/01/2009 10:41

Merci Jean, je me suis permisd e de mettre ton commentaire en tête de mon dernier post, qui va sortir cet apm, car il illustre ce que l'on me dit : Blog d'utilité publiqueJe n'ai pu voir ton site : erreur de maintenancebien à toi, eva

Eva R-sistons 12/01/2009 10:39

Merci Yann pour ton témoignage, oh combien éloquent,je me permettrai de le joindre à la publication que je compte faire sur mon blog sos-crisecordialement eva

Jean Dornac 11/01/2009 22:43

Merci Eva pour ce relais très important. Puissent ces informations toucher le plus grand nombre de lecteurs.Avec toute mon amitiéJean

Yann 11/01/2009 20:52

Bonsoir Eva,A propos du commerce de proximité :Dans ma commun, il y avait un magasin bio dont je suis l'un des clients les plus idèles. Je m'entendais très bien avec la gérante qui assurait aussi un service de livraison.J'ai appris plein de choses grâce à elle.Malheureusement, elle a dû cesser ette activité car elle ne pouvait plus continuer à venre ses priduits à cause de la concurrence des supermarchés dans le domainedu bio.Merci Carrefour, Ed, Atac, Auchan et consorts empoissonneurs.Yann

Eva R-sistons 11/01/2009 06:45

Spécial Gaza n° 3 sur www.michelcollon.infoMichel Collon - Brèves Gaza n° 3Bonjour de Gaza - L’histoire d’Ammar - Hamas : « C’est Israël qui a rompu la trêve » - Du Vatican - Surréalisme belge - « Enlevez ces rapports ! » - Facebook - Intifada en Egypte ? - Israël empêche Médecins sans Frontières de travailler - Boycott - Roquettes inarrêtables ? - Casseurs = payeurs - Chomsky - Le neveu de Sadate - Des soldats français à Gaza – Obus au phosphore - Le vrai but d’Israël avec son blocus - Une victime au Maroc - La guerre israélienne financée par l’Arabie saoudite - Si ce n’était pas Israël... - Rwanda - Sur l’utilisation du terme « génocide » - Comment maintenir la passivité - Appel CICRBrèves n° 3A BRUXELLES :- SAMEDI 10 : nous organisons un atelier "Médias et Gaza : que pouvons-nous faire?" Atelier médias- DIMANCHE 11 : grande manif nationale, 14h gare du Midi.EN DIRECT DE GAZA :Mads Gilbert - ”C’est une guerre totale contre la population civile palestinienne”Guerre totaleYousef Mousa- "Nous ne quittons pas l'hôpital, nous n'avons pas le choix"HôpitalHabitants de Gaza et Sderot - "Nous appelons à une nouvelle trêve"Gaza-SderotANALYSE :Jenifer Loewenstein - Si le Hamas n’existait pasHamasMarie Nassif-Debs - Israël face à Gaza et au Liban : A qui le crime profite-t-il ?CrimeACTION :Tariq Ramadan - Appel du mouvement global de résistance non violenteAppel RamadanAlima Boumediene-Thiery - Appel aux élus et responsables politiquesAux élusMustapha Cherif - Appel aux intellectuels du monde entierAppelHISTOIRE :Gilad Atzmon - Vivre en en sursis sur une terre voléeTerre voléeMEDIAS :Philippe Branckaert - RTBF, la neige et GazaRTBF

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages