7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 14:15



Soutien
au peuple Palestinien

Samedi 10 janvier 2009
Place de la République à Paris
Refus d'un monde brutal,
injuste, égoïste,
où domine la loi du plus fort,
où le plus faible est écrasé,
sans pitié, avec cruauté.
C'est une certaine idée
de l'humanité,
de la vie,
de l'avenir,
qui est en jeu.
Répondez présent,
avec vos amis, voisins, famille.

C'est un devoir d'humanité,
de justice,
et de paix,
car tout se joue
au Proche-Orient.
Je compte sur vous tous
nombreux.
Eva

Liste des autres manifestations
http://rebellion.over-blog.net/article-26538061.html

Proposition  de l'Association
"Imagine la Paix"

 


  • Proposition
    pour les prochaines
    manifestations 

     

    Nous devrions, afin de montrer toute l’horreur des actes barbares perpétrés par l’armée sioniste dans la bande de Gaza, défiler en brandissant une poupée désarticulée, immaculée de peinture rouge, pour que cette image choc induise la prise de conscience du plus grand nombre que le massacre de la population palestinienne, de ses enfants déchiquetés par des bombes à l’uranium appauvri entre autre, représente un crime contre l’humanité qu’il faut à tout prix dénoncer .


    Lors du prochain dîner du CRIF, le 8 (peu probable) le 15 ou le 22 ? janvier, le bal des hypocrites, où nos politiques « collaborasionistes » de droite comme de gauche viendront en rampant, montrer patte blanche , une manifestation d’envergure au cours de laquelle serait organisé un « lancer de poupées » contre les complices de l’éradication du peuple palestinien pourrait être envisagé ; bien entendu, le service d’ordre risque de perturber la manœuvre, mais il ne pourra pas tout contrôler, surtout si un grand nombre de manifestants se trouve sur place !


    Que les parents n’hésitent pas à venir avec leurs enfants et que ces derniers jettent leur poupées à la tête des ces imposteurs criminels, en soutien aux enfants martyrs de ce carnage .


Appel Palestine

Mouvement Global
de Résistance Non Violente

à la politique extrémiste et violente de l’État d’Israël 
 
L'appel de Tariq Ramadan

 

La situation actuelle à Gaza met en évidence, une fois encore, l’impasse et l’horreur auxquelles font face les Palestiniens.

On ne peut pas se satisfaire de renvoyer les deux parties dos à dos ou espérer qu’une solution émerge de négociations directes sans implication et intervention extérieures fortes et déterminées.

Prendre une position de fausse neutralité ou de spectateur impuissant, c’est au fond accepter de laisser faire et s’en tenir à constater, après chaque crise, chaque massacre, que la situation se détériore, que les négociations de paix n’ont mené à rien et que le sort des Palestiniens empire chaque jour.

Le nombre d’organisations de soutien au peuple palestinien à travers le monde – et en particulier en Occident – est impressionnant.

On a néanmoins l’impression que l’on peine à se mettre d’accord sur une vision ou une stratégie communes.

Dans les débats, on mêle souvent l’analyse des causes du conflit avec l’exposé des principes de la résistance ou encore avec les moyens à convoquer ou enfin les solutions à proposer : difficile dans ces conditions de déterminer un socle commun, et clair, pour fonder un discours, orienter une action multidimensionnelle et constituer un front uni et solide. Il faut commencer par formuler un certain nombre de principes avec lesquels nous sommes très largement en accord :
 

1. Le conflit israélo-palestinien est d’abord un conflit politique (même s’il a des dimensions religieuses qui impliquent de respecter l’égale liberté de culte pour tous - juifs, chrétiens, musulmans – et la liberté de conscience pour tous, croyants ou non).


2. Il y a un oppresseur ( L’Etat d’Israël) et un opprimé (le peuple palestinien).


3. La résistance palestinienne est légitime de fait.


4. Les Palestiniens ont droit à un État et à la liberté.


5. L’égale dignité des Palestiniens exige une égalité de droits et de traitement quel que soit le choix de la solution envisagée.


6. Les Palestiniens chassés de leurs terres ont un droit naturel au retour.


7. Notre engagement se fonde sur un refus inconditionnel et égal de tous les racismes sous quelque forme que ce soit (racisme anti-juif, anti-arabe, antichrétien ou antimusulman, etc.)

À partir de ces sept principes fondamentaux, il est possible de constituer des collectifs locaux, régionaux et nationaux qui déterminent les objectifs prioritaires du mouvement de résistance local/global.

Les exemples des « collectifs » ou des « coordinations » en Angleterre, en France et dans certaines régions (aux États-Unis ou en Europe) doivent être multipliés à l’échelle de tous les pays et à travers tous les continents tant il est vrai que le conflit local israélo-palestinien a des conséquences globales sur les réalités politiques et économiques du monde. Ces collectifs régionaux, nationaux et internationaux devraient avoir pour objectifs principaux :
 

1. Diffuser une information permanente sur la situation au Moyen-Orient (website, newsletters, conférences, vidéos, livres, etc.) : développer et maintenir une conscience citoyenne des enjeux du conflit au-delà des situations de crises et des couvertures médiatiques.


2. Déterminer les moyens de résistance non violente à travers le monde (boycotts possibles et coordination des actions concrètes : manifestations, interventions auprès des politiques, etc.) que certaines organisations développent déjà mais sans assez de synergies si ce n’est en temps de crises.


3. Accompagner et mobiliser le mouvement de solidarité financière pour des projets de développement et de reconstruction (infrastructures, écoles, etc.).

 
Les derniers événements à Gaza et l’attitude des gouvernements d’Orient comme d’Occident nous convainquent que la passivité et l’hypocrisie largement répandue ne permettra pas de trouver de solution à ce conflit.

Tout se passe comme si l’État d’Israël, avec le soutien des États-Unis et de quelques gouvernements européens, ont imposé un état de terreur intellectuelle où personne n’ose parler, dire la vérité, dénoncer l’inacceptable.

Pourtant les populations du monde sont de moins en moins dupes et il est possible de sensibiliser et de mobiliser de plus en plus de citoyens refusant de subir un lavage de cerveau médiatique ou de se voir réduits à l’état de spectateurs impuissants. Il importe aujourd’hui de clarifier nos principes, de déterminer les moyens de la résistance et de coordonner nos actions.

Certaines expériences nationales récentes prouvent que ce processus peut se généraliser.

Nous appelons les organisations qui ont des années d’expérience, les nouvelles structures et les individus à considérer comme un impératif la création de ce mouvement global à travers des collectifs et des coordinations régionales et nationales portant des objectifs et un discours clairs et proposant des actions communes plus larges et plus efficaces.

Il importe de refuser autant les morcellements que les récupérations politiciennes : un socle de principes communs clarifie cet engagement commun et les actions doivent traduire l’esprit déterminé de cette résistance globale.

Parce que nous ne pouvons pas rester spectateurs des dénis de droits, des humiliations et des atrocités en Palestine, nous lançons le Mouvement Global de Résistance Non Violente.

Nous désirons inviter et engager dans le Mouvement des personnalités publiques (intellectuels, artistes, etc.), des activistes et des citoyens ordinaires à travers le monde de même que des organisations soucieuses de protéger le droit et la dignité des individus et des peuples qui refusent de rester passifs face au silence complice des États d’Orient et d’Occident, alors que des civils palestiniens sont quotidiennement tués, emprisonnés ou humiliés dans les nouveaux bantoustans que sont devenus les Territoires occupés par la politique israélienne de colonisation et d’apartheid.
 

 

 

La mobilisation populaire
n’a de chance de succès
que si elle est internationale
et globale.

 

 

 

Signez cet Appel,

faites-le connaître, restez informés et informez autour de vous, intégrez les organisations, les collectifs et les coordinations locales, régionales et nationales existantes ou engagez-vous à en créer de nouvelles où que vous soyez. Multipliez - sur le long terme - les actions d’information et de résistance civil et politique à travers le monde
.




Proche-Orient :
12 règles pour les journalistes
écrivant sur le conflit


Lisez ce post d'un internaute sur le FORUM DE FRANCE 2 :TRÈS VRAI     

Posté le 07-01-2009 à 17:23:56
pour rappel :

12 règles infaillibles pour les journalistes écrivant sur les conflits du Proche-Orient

1. Au Proche Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël que se défend. Cette défense s’appelle « représailles ».

2. Ni les Arabes, ni les Palestiniens, ni les Libanais n’ont le droit de tuer des civils. On appelle cela du « terrorisme ».

3. Israël a le droit de tuer des civils. Cela s’appelle de la « légitime défense ».

4. Lorsque Israël tue des civils en masse, les puissances occidentales demandent qu’il le fasse avec plus de retenue. Cela s’appelle « réactions de la communauté internationale ».

5. Ni les Palestiniens ni les Libanais n’ont le droit de capturer des soldats israéliens à l’intérieur d’installations militaires équipées de sentinelles et de postes de combat. Il faut appeler cela « séquestration de personnes sans défense ».

6. Israël a le droit de séquestrer, à n’importe quelle heure et n’importe où, autant de Palestiniens et de Libanais qu’il lui plaira. Le chiffre actuel tourne autour de dix mille, parmi lesquels des enfants et des femmes. Il n’est pas nécessaire de fournir la moindre preuve de culpabilité. Israël a le droit de garder en détention indéfiniment des prisonniers, même si ceux-ci sont des personnalités démocratiquement élues par les Palestiniens. On appelle cela « emprisonnement de terroristes ».

7. Quand on mentionne le mot “Hezbollah”, il est obligatoire d’ajouter dans la même phrase : « soutenu et financé par la Syrie et par l’Iran ».

8. Quand on mentionne « Israël », il est catégoriquement interdit d’ajouter : « soutenu et financé par les Etats-Unis ». Cela pourrait donner l’impression que le conflit est inégal et que l’existence d’Israël ne court aucun danger.

9. Dans les informations concernant Israël, il faut toujours éviter qu’apparaissent les locutions suivantes : « Territoires occupés », « Résolutions de l’ONU », « Violations des Droits de l’Homme » et « Convention de Genève ».

10. Les Palestiniens, comme les Libanais, sont toujours des « lâches » qui se cachent au milieu d’une population civile qui ne les aime pas. S’ils dorment chez eux, avec leur famille, cela porte un nom : « lâcheté ». Israël a le droit d’anéantir, avec des bombes et des missiles, les quartiers où ils dorment. Cela s’appelle : « des frappes chirurgicales de haute précision ».

11. Les Israéliens parlent mieux l’anglais, le français, l’espagnol ou le portugais que les Arabes. C’est pourquoi ils méritent d’être interviewés plus souvent et, donc, d’avoir plus souvent que les Arabes l’occasion d’expliquer, au grand public, les règles ci-dessus pour la rédaction des nouvelles (règles 1 à 10). On appelle cela « la neutralité journalistique ».

12. Toutes les personnes qui ne sont pas d’accord avec les susdites Règles sont, et il faut que cela se sache, des « terroristes antisémites hautement dangereux ».

Commentaire n° 3 posté par ritapitton aujourd'hui à 18h37




Terrorisme islamiste :
Les jihadistes de l’Empire britannique

7 janvier 2009

 

Par Hussein Askary


Les musulmans du monde entier peuvent être à bon droit écœurés du détournement de leur religion par des groupes de terroristes fanatiques commettant des atrocités sous le costume de l’islam. Encore pire : à cause de ces soi-disant « moudjahidines », l’islam se voit attaqué de toutes parts par les médias occidentaux. Étant donné que bien souvent les victimes de ces attentats terroristes sont des musulmans et que ceux qui bénéficient de leurs attaques sont les impérialistes qu’ils appellent « infidèles », il est légitime de se demander qui ils visent vraiment et qui les soutient
...
http://solidariteetprogres.org/article4995.html


 
 


L'actualité, d'abord :

07/01/2009
Obi.

Gaza : LaRouche dénonce
le jeu anglo-saoudien et la Maison Blanche

http://www.solidariteetprogres.org/article4996.html

  • le jeu anglo-saoudien et la maison-blanche
  • le grand pédalage à gaza...
  • lorsque la vie et la vérité sont sacrifiées...
  • le silence des nanos(lien video)
  • salon de l'armement à gaza...
  • un froid glacial


    De la concentration à l'extermination :
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11668

    Pascal Lamy souhaite créer une OMC financière
    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=47734


    Etonnant positionnement syndical !

    Dans le monde entier, on se mobilise, on manifeste, contre  l'ignominie sioniste, l'arrogance, le cynisme des dirigeants  israéliens, leurs mensonges éhontés! On proteste à l'égard de la  complicité des puissances occidentales , celle des Etats Unis d'abord  qui apporte un soutien militaire , politique et financier à cette  nouvelle barbarie commise contre le peuple héros de Palestine, vis à  vis de l'union Européenne ensuite qui veut faire d'Israël non  seulement un partenaire privilégié mais un quasi membre  de ses  institutions , ou encore contre la lâcheté et  les pouvoirs corrompus  de certains pays arabes et  la paralysie organisé de l'ONU

    Dans ce contexte, est consternant, le positionnement des  organisations syndicales ! Totalement à l'encontre de tous les  principes de solidarité et de soutien traditionnel du mouvement  syndical au Peuple palestinien.

    Le cessez-le-feu de juin 2008 ne s’est pas accompagné de la levée de l’embargo sur Gaza. La trêve allait donc, de nouveau, dans un seul sens.

    http://www.liberez-les.info/


    Gaza : « On est arrivé dans une boucherie »
     
    Récit de ce mercredi du correspondant de Ouest-France en Palestine, Radjaa Abou Dagga, un des rares journalistes à avoir pu pénétrer dans la bande de Gaza.
    J'étais en reportage depuis le matin avec des ambulanciers. Nous nous trouvions à l'hôpital de Kamel Adwan. Puisque le téléphone ne fonctionne presque plus et que les portables sont coupés, les gens n'ont plus le moyen de contacter les services d'urgence. Alors, dès qu'il y a une grosse explosion, les ambulanciers se rendent sur les lieux.
    Des bombes ou des obus.. avaient désintégré une école gérée par l'Onu.
     
    Dans ce bâtiment, des civils des villages du nord avaient trouvé refuge. C'était la panique. Des bouts de corps, du sang, des vêtements…
     
    Quand je suis arrivé, un petit garçon de dix ans, légèrement blessé, est sorti des ruines avec le corps sans tête de sa petite soeur de cinq ans.

 
On a chargé les morts sur les blessés, les blessés sur les morts dans les ambulances déglinguées, dans des coffres de voitures
A l'hôpital principal, c'était une boucherie. L'entrée, les couloirs, la morgue étaient pleins de sang et de corps. Les gens avaient des crises d'hystérie.
 
J'ai craqué à mon tour. Je n'ai qu'une envie : pleurer.
 
Le Soir, mercredi 7 janvier 2009

http://nouvellesdegaza.over-blog.com/article-26540272.html 



Sarkozy, l’ami des fascistes Tzipi Livni, Ehud Barak et Ehud Olmert, nie que : la Bande de Gaza subit depuis juin 2007 un blocus quasi total. Sa population y est maintenue sous haute surveillance satellitaire, et encerclée sur son territoire de 360 km2 par un mur de 6 m et de clôtures de grillages et de barbelés électrifiés. Tous les points de passages et toutes les sources régulières d'approvisionnement sont verrouillés par l'armée israélienne. L'administration locale est placée sous un strict embargo financier et les banques sont paralysées. Les habitants ne reçoivent presque aucun produit, même de première nécessité. Les médicaments, les carburants, les aliments, plus rien ne passe. Les stations de pompage d'eau ou de production d'électricité, les hôpitaux, les maternités, les écoles, et d'une façon générale tous les services les plus indispensables à la vie quotidienne sont bloqués….

Le 6 janvier, pour calmer la mobilisation de millions de personnes et cacher leurs crimes de guerre, les sionistes décident d’une trêve des bombes, 3h00 par jour. Le peuple de Gaza devra encore subir 21h00 quotidiennes d’oppression guerrière.

Le 7 janvier, Israël gagne du temps en analysant le programme de cessez le feu proposé par l’Egypte. En fait, c’est un camouflé de plus pour détruire la résistance aux envahisseurs sionistes, par la présence d’une force étrangère aux frontières : c’est la même tactique que pour le Liban en 2006, quand les forces terrestres sionistes ont été repoussées et remplacées par la FINUL sous commandement français.
http://www.liberez-les.info/


liste complète



Bush entraîne ses réflexes pendant les conférences de presse
http://popette.over-blog.com/

Amalgame

A propos des métaux en bouche (Electrogalvanisme)
Les métaux se trouvant en bouche peuvent provoquer des courants électro-galvaniques intra-buccaux élevés pouvant atteindre.... 1 Volt voire plus !!! Cette "pile" dont les métaux sont les pôles et la salive l'électrolyte, est comparable aux batteries automobiles. Nous savons aujourd'hui que ces courants peuvent "se retrouver" dans des pathologies diverses.
  1. Lésions d'origine toxique par la dissolution puis la diffusion dans le corps des ions métalliques:
    Lésions du système vasculaire.
    Allergies et intolérances, sinusites.
    Problèmes rénaux.
    Lésions des systèmes Foie/Vésicule billiaire et du Pancréas.
    Lésions du système nerveux, névralgies du trijumeau. Suite à http://www.dentenerg.ch/amalgame.htm



    Crise monétaire

    Ce dont personne ne parle

    Et d’où vient tout le mal
    http://www.verites.org/article-24278664.html



    La cuisson des grenouilles

     
    "On dit qu’une grenouille plongée dans de l’eau tiède que l’on porte lentement à ébullition ne réagit pas au changement progressif de température, qu’elle s’engourdit et meurt. Les Français se comportent de la même manière. Ils tolèrent la destruction progressive de leurs libertés. Ils ont déjà largement dépassé le seuil du tolérable et ne réagissent pas, ne réagissent plus."

    http://www.verites.org/article-24278135.html


    Vidéos gaza

     Pourquoi Gaza est possible ! Car les peuples arabes sont minables.

    En Algérie les manifs sont interdites, les étudiants manifestent dans les campus entre le rectorat et l'amphi 1 !!! N'est-ce pas humiliant... Les peuples musulmans n'ont même pas le droit de manifester !

    http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-26555225.html





Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Proche et Moyen Orient
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 08/01/2009 19:00

Articles récents Eva blog désinformation http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/Lettre ouverte à France 2, chaîne communautariste, de propagande. Proche-orient : Les douze règles du journaliste aux ordres - sdf 2009 Gaza : Vérités et mensonges, par Michel Collon Génération M6 : Une armée de clones ! Médias et le conflit Palestinien Gaza-Guernica : A propos d'un contre-feu médiatique Deux journalistes préfèrent leur indépendance à la Légion d'Honneur Gaza : Quelques informations à destination des journalistes Alerte ! Coup d' Etat médiatique en France ! Le journaliste de l'année, assurément ! Courageux !

Eva R-sistons 08/01/2009 17:16

Cher Thierrymerci de ta visite, de ton amitié,j'ai publié récemment un post sur Obama... manipulé par les néocons ! Je suis donc au courant. Pauvre humanité...bien à toi, eva

Eva R-sistons 08/01/2009 17:12

Merci Popetteà mon tour je te découvreet j'ai publié ton dessin de Bushcordialement eva

Eva R-sistons 08/01/2009 16:06

Barakatu as raison, TOUTE vie est précieusele terrorisme islamiste est à condamner comme le terrorisme israélien,mais il est la CONSEQUENCE du blocus, de l'enfer vécu, qui n'a pas son pareil, et les Palestiniens n'ont jamais participé à la Shoah desJuifs, pourtant ils PAIENT pour NOS crimesleur ressentiment est légitimeje plaide pour des actions non-violentesles tirs du Hamas sont la réponse militaire, avec les moyens qu'ils ont (ne pouvant vraiment s'armer) à une situation unique au monde, la plus terrible que l'humanité connaisse en 2009Non au terrorisme israélien,  non à la résistance armée de mon point de vue de femme de paix, mais je comprends leur résistance à l'oppression inouïeque ferais-tu à leur place quand tu vois par ex que ton fils sort blessé d'une école avec le corps sans tête de sa petite soeur dans les bras ? Réfléchis-y avant de condamner le Hamas qui comme le Fatah d'ailleurs, était en voie de "légitimation", ce dont Israel n'a pas voulu pour continuer ses prédationsL'Amerindien: il faut marcher dans les mocassins des autres pour les comprendre.. Sagesse !Bien à toi, Shalom, eva

barakat 08/01/2009 15:44

La vie d'un innocent ne vaut évidemment pas d'être sacrifiée pour mille assassins.
Un civil juif n’a pas son prix en assassins du Hamas.
Pour les victimes innocentes gazaouites, elles sont bien sûr la conséquence malheureuse mais directe, voire voulue, des agissements du Hamas et je le déplore pour elles.
Le Hamas ? Croyez-vous que cela touche beaucoup ceux là même qui encouragent, par affiches et spots TV, les enfants à se transformer en bombe humaine ceints d’une ceinture d’explosif joliment décorée des calligraphies coraniques ?
Croyez-vous que cela touche ceux qui ne manifestent jamais pour les innocents massacrés par les attentats suicide et aveugles de musulmans endoctrinés et fanatiques : les 150'000 victimes des islamistes en Algérie, les cohortes de massacrés sur les marchés, aux sortir des mosquée et des églises.
Croyez vous que cela touche ceux qui combattent derrière des boucliers civils transformés en chair à canon et ensuite victimes instrumentalisées à des fins politiques.
 
Pour ma part permettez moi d’en douter.

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages