10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 05:55
Aujourd'hui, grève générale en Grèce.
Tous les partis et tous les syndicats unis.
Un modèle à suivre partout !


Le capitalisme est l'ennemi de nos vies
Le capitalisme... ou nous ! 
Editorial d'Eva
La Grèce : Un exemple à suivre !
Marx plus que jamais d'actualité

Dalaï-Lama : Il n'est pas ce qu'on nous dit
Sélection de liens.

Chers lecteurs,

Pendant plus de vingt ans, on s'est évertués à nous faire croire qu'il n'y avait plus qu'un seul modèle, un seul Système, que tout le reste avait échoué. On nous a aussi parlé de mondialisation heureuse, de marché qui se régule tout seul, de système incontournable. Et certains ont fini par le croire. On voit aujourd'hui le résultat. Le système parfait s'écroule, et nous avec. Du moins à coup sûr, les plus fragiles d'entre nous. Et pendant ce temps les médias, à l'unisson, nous disent que "c'est la faute à la crise". Tiens donc ! Mensonges ! C'est la faute... au capitalisme ! Et pas seulement au capitalisme financier...

Et si, une fois au moins, on appelait enfin les choses par leur nom, au lieu de tourner autour du pot, de masquer, de détourner l'attention, de travestir la réalité... pour mieux la perpétuer ! Et ne nous berçons pas d'illusions : L'éthique annoncée ne sera que de façade, de paroles. De belles paroles, pour mieux nous endormir. Mais si nous ne voulons pas que le réveil soit dur, très dur, alors il est temps d'agir ! 

En Grèce, on ne s'y est pas trompés. Ce sont les jeunes qui sont partis à l'assaut du pouvoir, un pouvoir miné par les scandales, certes, mais surtout par le scandale suprême : Une politique ultra-libérale, menée tambour-battant par le gouvernement conservateur. Comme en France... Et on dérégule tout, on privatise tout, même des pans de facs... Qui va payer ? Nous, les pigeons. En Grèce, les étudiants ont compris que leur avenir est bouché. Des facs payantes, mais pas seulement. Ensuite, pas de travail, ou mal payé, ou précaire, ou intermittent, ou délocalisé, ou dégraissé, et en prime toujours très flexible, bien sûr, et tant pis pour les liens familiaux, le profit d'abord ! Exactement comme chez nous, et comme partout où sévit ce capitalisme dont on nous vante à longueur d'antennes les bienfaits, pour mieux nous berner. Je me répète : Le servage "moderne", ou la chair à canons. Attali et son paradis mondialisé, ou Marie Drucker et ses guerres pour l'honneur. Choisissez !

Il y a une troisième voie, que nos voisins grecs ont compris avant nous : La résistance. Et pas n'importe quelle résistance !

La résistance tous unis, tous les partis et tous les syndicats à l'unisson. C'est comme ça, et comme ça seulement, qu'on peut arriver à un résultat. Nos enfants ont droit à une vie digne !

Il faut commencer par voir en face l'échec de la Pensée Unique qui nous a chanté sur tous les tons les bienfaits du libéralisme triomphant. La liberté ! La démocratie ! L'initiative individuelle ! La bienheureuse compétition ! Le gâteau qu'on peut partager entre tous grâce au capitalisme rayonnant !

Et parlons-en, du gâteau : Tout le monde n'a pas droit à sa part, et quand on a la chance d'en avoir une, elle se réduit toujours plus. A prendre ou à laisser ! Si vous n'en voulez pas, dix attendent votre place, à n'importe quel prix. Prêts à faire du chiffre, quitte à sacrifier repos, dimanche, vacances, et même famille.  Là où il y a des actionnaires, y a d'la joie !  Compétition, rentabilité, compression des coûts, allez, travailleurs, la City et Wall Street ont besoin de votre sueur, toujours plus, pour toujours moins ! Et la retraite, c'est une donnée anachronique dans la société capitaliste "moderne", on la capitalise, au prix de tous les risques d'ailleurs, on place en actions cette juteuse épargne longue, mieux encore, on exténue l'employé pour qu'arrivé enfin à l'âge du repos bien mérité, pfff !! Il est liquidé, et la pension avec. Tout bénéfice pour le placement, et rien à payer. Et si ça ne suffit pas, va pour la solution de rechange d'Attali : On enthanasie les retraités ! Alegria, mes amis, de quoi vous plaignez-vous ? Vous avez voté pour Sarkozy, ou Caramel je ne sais quoi en Grèce, vous les avez !!! Travailler plus pour gagner plus, comme ils disaient, les bougres ! Travailler plus jusqu'au stress fatal, ça oui, ou ne plus travailler du tout ! Ah, les jolies manipulations que les gentils médias nous servent sur le plateau de leur télé de masse...bientôt privatisée elle aussi, d'ailleurs. Tout doit être privatisé, TOUT ! Même l'air qu'on respire, un jour, sera payant - après l'eau, la terre, les plantes... Et demandez aux animaux s'ils sont heureux, aujourd'hui, dans nos démocraties "modernes", écrasés dans des réduits sans air ni lumière ! Eux aussi sont sacrifiés à la mondialisation heureuse....

Pensée unique ! Libéralisme unique - en prêt à penser, prêt à porter, prêt à accabler ! Car dites-vous bien que si ceux d'en Haut, comme dirait l'autre (vous savez, le Raffarin), accumulent toujours plus de richesses - qu'on se plaît d'ailleurs à nous montrer à la télévision pour nous rassasier... l'oeil  ! -, c'est parce que nous tous, oui, nous accumulons toujours plus de pauvretés. Et sans susciter la moindre réaction des partis de "gôche" ou des syndicats collabos ! L'austérité pour tous, ça ne les remue pas ! Non, ils se disputent pour savoir qui est le meilleur, ils jacassent, ils paradent devant les télés, ils font du corporatisme démobilisant, ils organisent des shows bon enfant, et foin des luttes ! L'homme n'est plus qu'un simple rouage dans la machine capitaliste, un rouage apte à produire du rendement, du profit, pour ceux qui sont en Haut et qui en veulent toujours plus ! Et tant pis pour les liens sociaux, les solidarités, les protections... à la trappe ! 

Avec, au final, une gigantesque crise provoquée par les riches et subie, payée, par les pauvres, ceux "d'en-Bas" - quel joli mot,  n'est-ce pas, Raffarin ! Quel mépris ! 

Alors oui, cette société capitaliste tant vantée, c'est ça ? Le gaspillage, les forêts coupées, les pays et les familles endettées, les travailleurs pressurés, les chômeurs à la rue, les sans papiers réduits à l'esclavage ou raccompagnés sans ménagement, les candidats à l'exil largués sur nos rives ou promis aux requins, la mort sur un trottoir ou par épuisement ? C'est ça, le gâteau libéral à partager, l'accaparement démentiel pour les uns, les privations folles pour les autres, des fortunes colossales pour quelques-uns, et les mirages ou les morgues pour les autres ?  Et on veut exporter ce modèle-là partout ? Et les journalistes aux ordres, tous les Pujadas, les Duquesne ou les Elkabach, font la promotion à longueur d'antennes pour ce modèle-la ? Gaspillage, accaparement, inégalités croissantes, mépris, misère... est-ce cela, la mondialisation heureuse ? 

Alors oui, quand on voit qu'un tel Système s'effondre, on comprend mieux sa pourriture intrinsèque. Et  pourtant, ils veulent sauver ce Système-là, ils veulent en faire un modèle incontournable, planétaire, toujours plus concentré entre les mains de quelques heureux élus, toujours plus contrôlé, protégé, ghettoïsé ? 

Et nous devons accepter la mort au travail ou sur les champs de bataille ? Et nous devons accepter non seulement un Système fou, mais aussi la crise de ce Système et ses conséquences sur chacun de nous, sur chaque parcelle de notre existence ?

Mes amis, je le dis avec force : Nous devons résister à ceux qui sont prêts à nous sacrifier pour multiplier leurs résidences, leurs yachts, leurs soubrettes, leurs maîtresses, leurs paradis à eux, bien protégés contre les hordes d'exclus aux quatre coins de la planète !

Alors oui, observons ce qui se passe en Grèce. Et soyons prêts, nous aussi, à faire l'unité de tous, pour submerger la poignée de malfaiteurs de l'humanité !
Décidons la grève générale illimitée dans le monde entier, tous en même temps !

Il y va de la perennité de ce qui reste du modèle social,  de nos protections, de nos valeurs, il y va de nos conditions de vie et de travail, il y va de l'avenir de nos enfants et de la civilisation !

Notre responsabilité sera immense devant l'Histoire, et d'abord devant les générations futures, si nous restons les bras croisés !

Alors oui, grève générale pour tous, pour nous tous, les victimes présentes et à venir du plus pernicieux Système qui ait jamais existé !

Et prenons le temps de découvrir les analyses de Marx : elles sont d'une actualité brûlante ! Il avait tout compris avant l'heure. 

Face à ce qui se prépare, nous avons besoin de repères. 

Et de détermination !

Eva

TAGS :  Grève générale, Grèce, capitalisme, démocratie, médias, éthique, Attali, Marie Drucker, Pensée Unique, City, Wall Street, actionnaires, retraités, capital, travail,  Pujadas, Duquesne, Elkabach, Marx, crise, Pensée Unique, France d'en Haut, France d'en Bas, guerre, Syndicats ...


L'insurrection qui vient...Soutien à la révolte populaire Grecque.

Grèce :
Autre aspect intéressant : les similitudes avec la France - la lassitude des gens devant les politiques néolibérales, l'incapacité du parti socialiste, et même de la gauche institutionnelle en général à incarner l'alternative (d'où la création de la coalition SYRIZA). Les dirigeants politiques français n'ont pas réagi pour le moment.
SYRIZA (
http://www.elmundo.es/elmundo/2008/12/09/internacional/1228795928.html?a=52033a1068c7d80c11fdf43611543699&t=1228814476 )" Syriza est une coalition de 11 partis et organisations de gauche (divers groupes trotskistes ou maoïstes, des scissions du parti social-démocrate Pasok ou du parti communiste KKE, des altermondialistes et beaucoup d’inorganisés). En août dernier ce parti était crédité de 13 % d'intentions de vote. Ces voix cumulées à celles du PC font 25 %, un poids qui ne pouvait qu'inciter la Pasok à basculer plus à gauche (http://www.lsp-mas.be/mas/archives/2008/08/19/grece.html). Le corps enseignant et les directeurs d'université sont profondément opposés au gouvernement, et en particulier à la politique de "privatisation" des facultés" lit-on dans Le Monde (http://fr.news.yahoo.com/64/20081209/twl-avec-les-jeunes-grecs-au-coeur-de-l-acb1c83.html ).
http://delorca.over-blog.com/article-25608962.html


inv
  L'insurrection qui vient...De nombreux lycées se mobilisent contre la réforme de Darcos. 
inv

inv
  L'insurrection qui vient...Soutien à la révolte populaire Grecque. 


 le-petit-blanquiste1

Tenzin Gyatso, dit "le dalaï-lama", en compagnie de son ami, le nazi autrichien Heinrich Harrer



Les relations douteuses du Dalaï-Lama

« Rappelons que le daïla-lama a été formé par le Waffen SS, Heinrich Harrer.
Pour juger du caractère “démocratique” du Tibet, laissons-lui la parole dans son ouvrage Sept ans d’aventure au Tibet :
“La domination qu’exerce les moines du Tibet est absolue. C’est l’exemple type de la dictature cléricale”.
Il est stupéfiant de remarquer que le dalaï-lama actuel, en 1994, a voulu réunir à Londres des personnalités occidentales ayant connu un Tibet indépendant.
Sur les sept personnalités, il y avait les deux Waffen SS, Harrer, l’alpiniste, et Beger, l’ethnologue d’Auschwitz [1], et un diplomate chilien du nom de Miguel Sorano qui a fait carrière dans le sillage de Kurt Waldheim, en étant proche de Pinochet et des communautés nazies du sud du Chili ». Suite à


http://socio13.wordpress.com/2008/12/09/les-relations-tres-douteuses-du-dalai-lama/


Les Britanniques viennent de faire sauter l'ultime base légale internationale de l'autonomie du Tibet


C’est clair sur le fond, les puissances occidentales ont décidé de favoriser les séparatismes, d’user “la bête” comme un picador avant de passer peut-être à des choses sérieuses… la question du statut du Tibet est absolument inconnue des français qui jugent avec les informations-déformations qu’on leur fournit (..)Comme le signalent les Chinois, le Dalaï lama joue un double jeu, il utilise l’ambiguïté de son statut de chef religieux et de chef politique pour faire avaler le brouet non pas de l’autonomie que ce bon apôtre revendique officiellement, mais de l’indépendance dont il favorise les menées terroristes et les expéditions criminelles comme on l’a vu lors des événements de cette année...

http://socio13.wordpress.com/2008/12/09/dossier-dalai-lama-les-britanniques-viennent-de-faire-sauter-lultime-base-legale-internationale-de-lautonomie-du-tibet/


 

Droits de l'Homme :

1948 – 2008
60ème anniversaire de la DUDH Le 10 décembre 1948 à  Paris, au Palais de Chaillot, l’assemblée générale des Nations Unies votait la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme
 qui s’ouvrait ainsi : «Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde… »
 

 

 Novembre 2008 : Alors que la France assure la présidence de l’Union Européenne, Thomas Hammarberg, Haut commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, dresse un constat accablant de l’état des droits de l’Homme en France, confirmant les critiques émises par nombre d’associations :        le traitement indigne des détenus dans les prisons françaises, des étrangers dans les centres de rétention, des demandeurs d’asile traqués, des Roms et gens du voyage discriminés et pourchassés, des mineurs en oubliant les normes internationales qui les protègent face à la justice, des populations les plus fragiles stigmatisées,-          le fichage généralisé, la prison préventive, l’oubli de la présomption d’innocence, la politique du chiffre qui favorise les violences policières, la criminalisation des enfants dès 3 ans, des contestataires de l’ordre établi et enfin des défenseurs des droits devenus « délinquants de la solidarité », privés de moyens d’action quand ce n’est pas de liberté d’expression.  N’oublions pas la dégradation du droit du et au travail, du droit au logement, du droit égal à la santé et à l’éducation, de l’indépendance de la justice et des médias. Et enfin, plus largement, des pays mis à feu et à sang sous prétexte d’ingérence humanitaire et/ou démocratique, pendant que des territoires, non « rentables », sont oubliés. René Cassin aurait honte aujourd’hui de ce que nos gouvernants ont fait






Guerrre Iran :

la perspective d'une "bombe iranienne" est ressentie comme un danger existentiel pour Israël (seule puissance nucléaire de la région), au point de devenir une véritable obsession nationale. Vu de Tel-Aviv, siège du ministère de la défense, le compte à rebours de l'horloge nucléaire iranienne doit inciter la communauté internationale à agir vite. En privé, les militaires et experts du gouvernement israélien soulignent que les sanctions internationales ayant un effet croissant sur l'économie iranienne, il faut les accentuer. Faute de quoi, insiste un général de Tsahal, "toutes les options sont et doivent rester sur la table".

Certains experts occidentaux n'excluent pas qu'en se livrant à une frappe d'avertissement Israël pourrait vouloir provoquer des représailles iraniennes, lesquelles entraîneraient à coup sûr l'implication des Etats-Unis dans un conflit. Comme un tel scénario resterait dangereux pour la sécurité d'Israël, l'option de sanctions économiques plus drastiques à l'encontre de l'Iran est privilégiée. 

 
http://www.juif.org/go-news-74771.php



0-chomeurs.jpg 

Bye-Bye ANPE et Assedic....
http://ripouxblicain.hautetfort.com/archive/2008/12/08/bye-bye-anpe-et-assedic-place-au-pole-emploi.html




Crise : Le point de vue de N. Dupont-Aignan
Lenjeu est de passer dune mondialisation sauvage fondée sur une harmonisation sociale et environnementale par le bas, à une économie mondiale multipolaire organisée sur des zones régionales de libre échange, et coopérant entre elle »

http://www.debout-larepublique.fr/IMG/pdf/CRISE_FINANCIERE_VERSION_FINALE.pdf

Arrêtons de dilapider notre savoir faire !

Notre pays n'a  plus de politique industrielle pour éviter la dilapidation de son savoir faire industriel  pour conserver nos atouts dans la mondialisation,.

Nous ne pouvons pas  garder nos acquis sociaux si nous ne gardons pas une forte et productive base industrielle. Or c'est possible

http://blog.nicolasdupontaignan.fr/index.php/2008/12/05/294-molex-une-delocalisation-de-plus




"
Selon le leader du LDPR,
il n’y a pas de
terroristes dans le monde, mais tous les attentats sont provoqués par des services secrets dans tel ou tel pays " 

http://bridge.over-blog.org/article-25537483.html


L'éventualité d'une déduction fiscale pour les pertes en Bourse suscite des réactions divergentes à l'UMP
 "Il faut faire attention, on va bientôt rembourser ceux qui perdent au loto", a plaisanté le sénateur Michel Charasse (ex-PS)
http://info.france2.fr/economie/49427804-fr.php



Actuel vice-président de la firme, l’ambassadeur Frank Wisner II a façonné la carrière du président français Nicolas Sarkozy dont il est le beau-père par alliance.

http://www.marcfievet.com/article-25602602.html


L’arme alimentaire est bel et bien utilisée par Israël pour soumettre les Palestiniens. C’est Jean Ziegler, mandaté par l’ONU, qui est l’auteur de ce constat. Mais tout renvoie à l’occupation israélienne, ce que le monde évite de traiter de manière sérieuse, laissant cela au bon vouloir des Israéliens qui déterminent la nature des discussions avec les Palestiniens, malgré la pertinence des résolutions de l’ONU. Et dire que même cette dernière a accepté de jouer ce jeu de blocage en s’associant au Quartette, ce forum qui s’était engagé auprès des Palestiniens et de l’opinion internationale pour la création d’un Etat palestinien en... 2005. On ne règle pas une telle question avec un sac de farine.
http://www.marcfievet.com/article-25602669.html


Nous avons besoin de vous :
aidez-nous à lancer notre nouveau site !


Chers lecteurs d'Investig'Action - www.michelcollon.info ,

(Voir en commentaires)


--





André Vallini (AFP).

 
 
"Nous allons mener une vraie bataille parlementaire avec tout ce que cela peut comporter de fort et de noble pour défendre quelque chose qui fait partie du patrimoine social de la Nation : le repos dominical", a ajouté André Vallini.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20081209.OBS4672/travail_dominical__le_ps_promet_detre_
offensif.html






RÉVÉLATIONS - La France a-t-elle fait des essais nucléaires en Chine ?


USA - Premières tensions au sein de l'équipe Obama


l'article "Nous mourrons à petit feu" publié par Infopalestine (
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5509).

A Gaza. La situation ne cesse de fluctuer. C'est un jeu pervers qui se joue entre l'occupant et les résistants. Un jeu dont on doit condamner le principe (celui du blocus, celui du refus des résultats électoraux qui ont donné la victoire au Hamas)

http://delorca.over-blog.com/article-25626323.html




-- conférence de michel chossudovsky:"la grande dépression du XXIéme siècle"

-- le nombre de fichiers de police en hausse

-- le hit parade de la connerie humaine
  Il y a six mois j'avais mis sur mon site une vidéo où on voyait un membre de l'American Riffle Society apprendre à tirer à la mitrailleuse à sa fillette de huit ans.  

-- les présidents d'amérique centrale d'accord pour une monnaie unique 
 


Suite sélection infos à commentaires :




http://r-sistons.over-blog.com/article-25640656-6.html#anchorComment

Par ex, "on nous prépare à la guerre"

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Résister - militer - libérer
commenter cet article

commentaires

eva 12/12/2008 03:51

Merci pour ton long commentaire, Rachid, fort intéressant comme d'habitudeL'école apprend à penseron ne doit pas penseron va brader l'école... gratuite. Après, il restera l'école payante pour les riches. Et là, tout bon pour le gouvernement !On ne peut pas continuer à tout laisser casser...Une école en moins, une prison en plus. Quel choix !Cordialement Eva

eva 12/12/2008 03:45

Bonjour Joy,A ta place, j'aurais souligné les 16 chiffres, ça c'est du concret...Mais pourquoi tant de références au diable de la Bible ? Que veulent ces ploutocrates ???Bien à toi, Eva

djerari rachid 11/12/2008 11:12

Sous commandant Darcos,Avec ses méthodes guerrières masquées sous un air de premier de la classe, le ministre de l’Éducation Xavier Darcos a fini par obtenir ce qu’il mérite. Partout, en métropole comme dans les Dom, on s’organise, occupe des écoles, pétitionne, en appelle à la désobéissance. Une résistance qui regroupe aussi bien les syndicats d’enseignants, les syndicats lycéens et étudiants que les parents d’élèves. Preuve qu’il ne s’agit pas d’un mouvement corporatiste comme aiment à le dire ceux qui prennent des mesures sans concertation et s’étonnent ensuite des réactions négatives. Je ne suis pas un spécialiste de l’Éducation. Comme beaucoup de Français je suppose, je n’ai jamais rien compris aux réformes de l’enseignement. Mais pour une fois, les choses me semblent claires. La réforme promise par le ministre de l’Éducation s’apparente plus à une opération de guérilla qu’à une volonté de rénover un édifice jugé poussiéreux. Ainsi, après avoir supprimé 11 200 postes en 2008, Xavier Darcos prévoit de supprimer 13 500 postes en 2009. Au risque de paraître naïf, je me pose une question. Soit tous ces enseignants étaient inutiles, et on peut s’étonner que des gouvernements successifs (de gauche comme de droite) aient pu les payer à glander. Soit ils étaient utiles et on s’explique mal que l’on puisse brutalement se passer de leurs services, même si l’on invoque ici ou là une diminution des effectifs d’élèves. Ce n’est pas tout, 3 000 postes de maîtres spécialisés dans l’aide aux élèves en difficulté, les bien nommés Rased, sont menacés d’être rasés ! À tout cela, il faudrait ajouter les propos désobligeants tenus par Darcos sur les enseignants de maternelle uniquement occupés d‘après lui, à faire faire des siestes et changer les couches ; les grands coups de ciseaux dans les sciences économiques et sociales ! Bref, on comprend que les professeurs et les parents d’élèves jugent alarmantes les méthodes de Jivaro du sous-commandant Darcos.

Joy 10/12/2008 19:34

Ma chère Eva,Merci pour votre réponse mais je vais vous quelque chose.Je pense tout le monde connait les versets suivants de l'apocalypse 13:
13.15Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.
13.16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 13.17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. 13.18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.Malheureusement l'injustice est en train de remplacer la justice que réclame toute personne sur cette terre.Avec tous les régimes politiques, nous remarquons que personne n'est capable d'offrir une vie honorable à ceux qui représentent la majorité de la planète.Les riches sont en train de prendre les ressources des pauvres pour les transformer à des esclaves.Si Pharaon a exploité le peuple juif durant 400 ans, nous sommes arriver à une époque oû nous trouvons que des Pharaons.Une vérité qui fait mal au coeur quand on voit qu'on ne travaille que pour payer ceci et celà.Les 16 chiffres, qui se trouvent sur chaque article que nous achetons, contiennent les 666 marque de la bête. Nous sommes malheureusement en train de nous rapprocher peu à peu de cette heure fatidique pour l'humanité entière.Car après l'enlèvement de l"église, la bête va faire tout ce qu'elle peut pour faire souffrir les peuples.D'après ce que j'entends que malheureusement l'époque de Hitler n'a rien à voir avec ce qui va se passer avec le méchanceté de la bête (qui va sortir de l'europe et peut-être qui est actuellement parmi nous mais elle ne s'est pas encore dévoilée).Que Dieu nous protège de cette heure-ci.Joy

eva 10/12/2008 18:32

Merci JoyCette puce est le symbole de cette société totalitaire, où tout est contrôlé, le moindre espace de nos vies, pensées, mouvements, achats etc, c'est une horreurrefusons-la pour des raisons humaines ou (et) religieuseson n'a pas le droit de nous imposer cela; on s'en est passés pendant des siècles, pourquoi cela deviendrait-il obligatoire ?amicalement eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages