14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 22:25


    Et maintenant ?

Le débat fait rage. 
L'apocalypse bientôt ?
La foi aujourd'hui ?
Le point de vue d'Eva


- Le site le Veilleur a fermé.
- De tous côtés, on parle d'Apocalypse (au sens de Révélation) , de fin du monde, de bouleversement majeurs, et la spiritualité fait irruption dans le champ de l'inconnu - et des peurs,  des angoisses.

Voici mon point de vue. Exceptionnellement, je parlerai de moi.

Mes  amis,

Personnellement, je suis croyante convertie (j'ai fait l'expérience, magnifique, d'une "rencontre personnelle" avec Dieu) sans Eglise particulière, pour rester ouverte. Je ne crains point, comme dirait la Bible, et psychologiquement parlant, j'ai un sens de l'adaptation incroyable. Donc, je suis blindée. En plus, je me dis que rien ne peut m'arriver que Dieu ne l'ait permis, c'est une assurance extraordinaire de le savoir, une force formidable. Si, dans un Etat totalitaire, je vais en prison parce que je suis une femme de conviction qui n'accepte pas l'intolérable, je m'en accommoderai : je me mettrai au service de mon prochain souffrant. J'aurai la force de la foi en moi. Et j'aime aussi rêver, donc je peux me sentir bien partout. Si tout est chambardé, je m'adapterai, et ma créativité saura tirer parti de chaque situation. Et j'ai mis la dimension de l'éternité dans ma vie, par la foi. C'est une grande chance.

Mais il y a un mais... J'ai une grande empathie. Je souffre avec ceux qui souffrent. C'est ce qui m'a conduit à mettre en place ce blog : Ma naissance, et ma vie, m'ont donné des atouts, je les mets au service des autres. Personnalité, culture, expérience, etc. Et passion de la vie,  envers et contre tout. Donc, je ne me résigne pas au pire qui se prépare, un pire que j'ai commencé à entrevoir par la désinformation (réflexe de journaliste !). Et j'avertis, j'interpelle, je dénonce, j'incite.... Par ailleurs, si le pire se produit, je sais que je partagerai les souffrances de mon prochain, quel qu'il soit. J'appréhende l'avenir pour... les autres. J'ai suffisamment de force en moi pour traverser victorieusement toutes les épreuves. Mais ce que je crains, c'est tout ce qui va fondre (chômage, absence de perspectives, etc etc) sur l'humanité, et particulièrement sur les plus faibles. Comment vont-ils encaisser le coup ? Cette empathie va si loin, que je songe par avance à tous ces animaux, nos précieux amis, qui vont tant souffrir du fait de la folie des hommes (divorces, misère, guerres...).

Et donc, je fais ma part : Dans ce blog, en espérant qu'il sera beaucoup lu... et répercuté, reproduit.  Pour interpeller, et conduire à l'action, à la résistance (non armée), si possible.

Ce blog, pour moi, c'est un moyen de dire à mon prochain, quel qu'il soit (je me fiche des appartenances culturelles, religieuses, etc) : Je t'aime, je veux t'éviter le pire, je ne veux pas te voir souffrir. Alors, je t'informe. 

Mais comme je suis croyante, aussi, je ne suis pas insensible au contexte, évidemment, ni à tout ce que j'entends, ni à tout ce que je lis (en matière d'apocalypse à venir, 2012, etc). La foi (et non la religion) est une force extraordinaire, surtout dans l'adversité. 

Parce que la conjoncture est angoissante, en effet, je reproduis le texte suivant dans mon blog, car j'en partage l'idée directrice : Les événements doivent nous conduire au spirituel, à une réflexion métaphysique, à l'essentiel - oserais-je le mot ? A Dieu.

Comme disait Pascal, on n'a rien à perdre à croire, mais tout à gagner.

Et moi , j'aime dire : Vous êtes assuré ? Assurance voiture, logement, aléas, vie, etc. Soit. Avez-vous souscrit la principale ?

L'assurance vie éternelle, naturellement. Celle-là permet, déjà, de mieux vivre les fameux aléas....

Et là, on rentre dans le cheminement de chacun.  Dans son ouverture - ou dans sa fermeture - au spirituel.

N'est-il pas temps de se poser enfin des questions - les questions essentielles, évidemment ? On en a bien besoin, aujourd'hui ! Et la foi, n'est-ce pas, précisément, l'Espérance ?

Ce blog vous incite à résister - mais pas au Spirituel, car c'est une sacrément belle dimension ! Essayez, vous verrez.... 

Bonne lecture, votre Eva






L' Esprit de Dieu


Après trois articles publiés sur le site alterinfo
(http://www.alterinfo.net/NOUS-SOMMES-PARVENUS-AU-SEUIL-DE-CHANGEMENTS-INDICIBLESl / http://www.alterinfo.net/VENT-DE-PANIQUE-SUR-MICKEY-VILLE-UN-TERRIBLE-CHANGEMENT-DE-PERCEPTION-A-VENIR / http://www.alterinfo.net/VISION-A-DISTANCE-COMPETENCE-STRATEGIQUE-POUR-TOUS-LES-DECIDEURS-EN-2008)
, à présent on peut juger sur pièce ce qui n'est pas vraiment une pensée-girouette, façon couverture du Nouvel Obs.

Les considérations qui suivent sont graves. Comment décrire ce qui va se passer en France (et ailleurs dans le Monde) dans les six prochains mois? Une période qui restera, à coup sûr, gravée dans la mémoire de tous ceux qui survivront aux super-turbulences des dix prochaines années. Comment, aussi, éviter l'écueil de la niaiserie - ''dormez les enfants, tout va bien'' – autant que celui de la vision apocalyptique? En réaffirmant la nécessité d'accepter le changement qui sera total. Pour l'heure, nul ne sait comment formuler les choses autrement. Mais une chose est sûre: n'en déplaise aux âmes sensibles, la vérité sera dite haut et fort!

Mais d'abord, quelle est la situation exacte? Dit simplement : la rupture systémique planétaire a commencé. Afin d'optimiser leurs chances de survie, les individus doivent accepter de reconnaître les faits. Afin d'en saisir toutes les opportunités. Car il y en a ! Ce n'est pas facile.

Mais encore faut-il savoir que la suite sera beaucoup plus dure encore! Il faut prendre de la hauteur. En tout cas, le problème fondamental ne réside pas à l'intérieur des marchés financiers. Leur explosion n'est qu'un symptôme. Voilà pourquoi, en passant, toutes les gesticulations actuelles sont vouées à l'échec. Les politiques sont obsédés par l'idée de maintenir les apparences le plus longtemps possible. Même au prix de véritables solutions traitant le coeur du problème. En sacrifiant au passage l'avenir. N'est-ce pas ce que la France vient de faire en mettant sur la table de poker 360 milliards d'euros qu'elle n'a même pas dans ses caisses? D'où vient donc cet argent? L'un des plus gros coups de bluff de l'histoire de la finance-casino. Très belle martingale en effet. L'ensemble des contribuables français viennent de gagner un séjour - perdant bien sûr – à Monte-Carlo. Preuve que les dirigeants ne savent plus où ils vont.

Pas inutile non plus d'effectuer un retour en arrière afin de mieux comprendre. Revenons par exemple au début des années 70: le récent pic pétrolier des USA força Nixon à mettre un terme à la convertibilité entre l'or et le dollar. Ceci dans le but de pouvoir importer l'indispensable pétrole moyen-oriental. Depuis, le système financier américain a suivi une trajectoire menant là où nous sommes arrivés aujourd'hui. La mise en place des marchés d'instruments financiers dérivés date aussi - ce n'est pas un hasard - du début des années 70.

Depuis maintenant quatre ans, la production mondiale de pétrole stagne à son tour. Elle commence même à baisser légèrement. Avec les secousses financières et la baisse (temporaire) du prix du baril, nul doute qu'un clou supplémentaire est enfoncé en ce qui concerne les projets de forages qui évolueront ainsi dans un contexte plus difficile. Or, aucune croissance économique n'est envisageable sans un accroissement du volume de production (du moins avec les technologies dont nous disposons). Le système économique a épuisé ses marges d'adaptation et fait maintenant face à l'évidence: l'impossibilité de rembourser l'amas de dettes accumulées depuis des années. Les gouvernements se heurtent tout simplement aux lois de la physique et non pas à la ''psychologie des marchés''. L'humanité est prise un piège dans un dilemme énergie/entropie de nature terminale. Est-ce que TF1 nous le dit? Non, bien sûr! Imaginons un instant: ''Bonsoir, je suis Laurence Ferrari. Voici votre journal de 20h. Ce soir, un dossier spécial consacré à l'énergie et à l'entropie à l'échelle de la planète... Selon certains experts, nos existences vont partir en miettes.''

La dernière fenêtre d'opportunité pour un changement en douceur se situait justement au début des années 70. Depuis longtemps, elle s'est refermée. Que va-t-il alors se passer? (..) En plus de l'effondrement économique, le système climatique de la planète se déchaînera à partir de 2009. Il s'agit maintenant de transformer le mode opératoire de la conscience humaine. Et cela se décidera en grande partie dans les mois qui viennent grâce au prochain changement de gouvernance d'ici février ou mars 2009. Les rescapés de 2020 seront radicalement différents des hommes d'aujourd'hui. Ils auront enfin compris que la finalité de leur existence a quelque chose à voir avec la destinée cosmique.

Nous ne sommes pas sans savoir que beaucoup d'hommes politiques vont consulter des voyants ou des astrologues qui, parfois, leur disent la vérité. Est-ce la cause de cette peur qui ruisselle dans les cerveaux de la classe dirigeante? Une panique comparable seulement à celle de mai 1940. Il suffit de regarder les expressions faciales. Pourquoi? Parce que les ''décideurs'' n'ont plus aucun outil pour agir efficacement. Tout le monde peut le constater. Les vieilles manettes ne répondent plus très bien et elles répondront de moins en moins au fur et à mesure. Les recettes de l' ENA ou des MBA sont caduques. Le Monde a basculé dans l'inconnu. Les heures que nous vivons sont dramatiques. C'est sans doute à ça que ressemblent les fins de règne.

Voilà la vérité crue – pas ''sugar-coated'' comme dirait les anglais ou les américains. Ceux qui l'entendent et la comprennent doivent la propager. C'est LA vérité de notre temps. Elle assomme mais elle a aussi le pouvoir de libérer.

L'humanité doit rompre l'isolement du système Terre afin de pouvoir trouver une issue au problème énergie/entropie. Comment? Un fois de plus la réponse est simple: il faut à nouveau voir l'invisible et faire descendre sur nous l' Esprit de Dieu ! (..)  Avec en ligne de mire la date de 2012.

http://www.alterinfo.net/L-ESPRIT-DE-DIEU-_a24874.html?PHPSESSID=da9c95c805159d8880213da3d4323036

Mardi 14 octobre 2008
 
_________________________________________________________________________________________


J'aime ce commentaire,
pour sa pertinence,
je l'ai pêché sur un site
de  journalisme citoyen,
texte de "Jmarc2006" :


Le Franc a t-il un avenir, ou seulement un passé ?

Merci Eva, et je te retourne le compliment pour ton blog très bien fait auquel j'invite tout le monde à se reporter.

Dominique  (..) Que veux tu qu'il se passe si le Franc existait encore ? A moins d'avoir été élevé au lait du mondialisme, personne ne trouve à redire à ce que les peuples, qui se sont dotés d'une puissance publique pour se protéger, trouve dans des accords bi ou multi-latéraux, puis des organisations fédérales, des appuis à des actions communes.

Mettre en commun des biens, des forces, des projets, sans relever d'un diktat économique imposé par des financiers qui contrôlent toute la planète... c'est passer à l'age adulte de l'espèce. (à l'image de nos communautés de commune)

Qu'on ne me dise pas que c'est impossible et que c'est la monnaie qui doit nous imposer une union, sous prétexte que les peuples ne peuvent s'entendre autrement en raison de confessions religieuse différentes par exemple.

Avec le 11 septembre, nous avons vu qu'il y a toujours quelqu'un qui tire les ficelles de toutes les guerres...

"Aujourd'hui, ce ne sont plus les banques qui appartienent aux Etats, mais les Etats qui appartienent aux banques"

(Financiers internationaux, grosses sociétés de prise de participation, fonds d'investissement ; Les fameux "Think Tank" ne sont pas des lieux de réflexion chez les néo conservateurs US, mais de décision. C'est ainsi que Bush fils découvrit le 11 sept pourquoi il avait été "élu")

"Toutes les guerres sont financées" (ce qui n'est pas le cas du journalisme sérieux, de la santé avec les fanchises, de l'emploi...)

"Le but de toutes les guerres, c'est l'argent"

"Les bombes ne sont pas fabriquées pour permettre aux gouvernements de gagner des guerres, les guerres sont inventées pour vendre aux gouvernements des bombes"

(voir les liens étroits qui existent entre l'adm. Bush et le complexe "industrialo-militaires" aux USA et que Sarko veut importer ici...)

En un mot : qui a intérêt à la disparition des monnaies, et par suite, des Nations ?
Et dans quel but ?


Deux videos sur les techniques de manipulation, les buts cachés... le fameux Gouvernement Mondial demandé cette semaine par les banquiers suit le concept du Nouvel Ordre Mondial du groupe BilderBerg

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x724yy_banques-la-secte-du-gouvernement-mo_news

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x700in_banques-le-racket_news



Merci Jean-Marc pour ces réflexions, auxquelles je souscris pleinement.


Infos :

 

Coup de force en Ukraine ??

KIEV, 14 octobre - RIA Novosti. Le secrétariat du président ukrainien Viktor Iouchtchenko prépare avec l'aide du Service de sécurité et du département de sécurité d'Etat un coup de force et l'instauration d'un gouvernement présidentiel direct, a déclaré le député du Bloc Ioulia Timochenko (BIT) Andreï Kojemiakine.

"Les organes de sécurité ukrainiens sont utilisés par le secrétariat présidentiel comme moyen de pression politique. Actuellement, le scénario du blocage des organes du pouvoir exécutif, des arrestations politiques et de l'instauration d'une l'administration présidentielle directe est étudié", a-t-il indiqué, cité par le service de presse du BIT.

"Le pays est au bord d'un coup de force. Se rendant compte de l'illégitimité de la dissolution de la Rada (parlement ukrainien), le président est prêt à recourir à la force afin de neutraliser le gouvernement, le parlement, le système judiciaire et d'instaurer son pouvoir autoritaire dans le pays", a ajouté M. Kojemiakine.

Aujourd'hui même, Viktor Iouchtchenko a ordonné aux forces du ministère de l'Intérieur de sécuriser la commission électorale centrale (CEC) bloquée par les députés du BIT, hostiles à la tenue des législatives, selon l'agence ukrainienne UNIAN, se référant à une source au sein de la police.

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a annoncé le 9 octobre au soir la dissolution du parlement et la tenue d'élections législatives anticipées, les principales forces politiques n'ayant pu former de coalition dans les délais impartis par la législation. Faisant droit à la requête du Bloc Ioulia Timochenko (BIT), le tribunal administratif de Kiev a suspendu samedi le décret présidentiel sur la dissolution de la Rada Suprême (parlement) et la tenue d'élections anticipées. Le secrétariat du président ukrainien a contesté cette décision auprès de la Cour d'appel de Kiev.

Une nouvelle crise politique a éclaté en Ukraine après la division en septembre dernier de la coalition au pouvoir comprenant le parti de Ioulia Timochenko et le bloc Notre Ukraine - Autodéfense populaire de Viktor Iouchtchenko.


Iouchtchenko est marié à Kateryna Iouchtchenko-Tchoumatchenko (sa seconde épouse). Elle est 
citoyenne américaine, née à Chicago, et sa famille est d'origine ukrainienne. Ancienne fonctionnaire du Département d'État des États-Unis, elle a été accusée par les opposants de Iouchtchenko, apparemment sans preuve, de servir d'agent d'influence du gouvernement états-unien auprès de son mari, en étant un agent en activité de la CIA.................

Viktor Iouchtchenko et Kateryna Iouchtchenko en compagnie de la première dame Laura Bush et du président américain George W. Bush, le 4 avril 2005 à la Maison Blanche.

http://www.marcfievet.com/article-23749531.html

Un ancien de la City raconte
http://www.marcfievet.com/article-23749383.html



Le budget de l'Elysée ne connaît pas la crise
Sarközy vit dans le faste, entouré de ses courtisans... Le spécialiste du budget de l'Elysée, le député PS René Dosière présente mercredi son rapport annuel sur les crédits de la présidence de la République, où il dénonce "le gouffre entre les promesses de transparence et d'économies formulées par Nicolas Sarkozy et la réalité". Ces crédits augmentent de 11,45% dans le budget 2009 par rapport au budget 2008 initial pour atteindre 112,33 millions d'euros, selon le document de Bercy...
http://www.marcfievet.com/article-23749370.html

Comprendre la déflation
http://www.marcfievet.com/article-23727886.html

Le Fric....
Triste constat. La fin de notre civilisation est proche. Les succubes qui règnent sur notre monde sont comme les Incas, Mayas qui sur leur déclin sacrifiaient des humains par milliers sur l'autel de leur dieu... le dieu d'aujourd'hui, c'est Mamon, le Fric. Les USA et l'UE ont dépensé en une semaine de quoi nourrir le monde pendant 50 ans. En Juin, la FAO (ONU) a demandé aux leaders mondiaux 30 milliards de $ pour relancer l'agriculture et parer à la menace de la pénurie alimentaire. Elle n'a obtenu que 7.5...
http://www.marcfievet.com/article-23716883.html

Hubert Védrine contre la Scientologie
http://www.marcfievet.com/article-23716928.html

De la crise financière à la crise économique
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkkFAZFVuVIrMouBoi.shtml





Vos banquiers sont ruinés, aidez-les !
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkkFAkAFVlxcFBssBl.shtml





Le CAC 40 va encore perdre 30 %, achetez de l'or !
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=405



L' ONU au service
de l'OTAN ?

L'accord secret conclu entre l'ONU et l'OTAN
Forces de l'ONU avec le drapeau de l'OTAN

l'armée de l' O.N.U =
l'armée NOIRE (en attente )
du NOUVEL ORDRE MONDIAL

VIDEO - MEYSSAN  avertit

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23720536.html

Les seuls intérêts des USA défendus
contre ceux du reste du monde


Le secrétaire Gl de l'ONU n'est plus au service de la Communauté internationale,
mais des seuls Etats-Unis


“De troublantes connexions”
un article de L’Humanité Dimanche

Oct 08, 2008 21:00:39 GMT

Depuis l’élection de Nicolas Sarkozy, la France s’est mise au diapason de ses nouveaux alliés néoconservateurs. Mais si la nouvelle doctrine antiterroriste défendue par Hervé Morin et Bernard Kouchner était suivie à la lettre, où mènerait-elle ?

Article paru dans l’Humanité Dimanche le 11/09/2008

Dans une Tribune publiée à la fin du mois d’août, voici comment Bernard Kouchner et Herve Morin défendaient l’engagement français en Afghanistan : « souvenons-nous que nous sommes entrés en Afghanistan, avec nos alliés, après le 11 septembre 2001, il s’agissait de chasser du pouvoir un régime qui avait accueilli sur son territoire des forces terroristes entrainées et équipées pour frapper l’un des nôtres. Nous avons, ensemble, adressé un message clair aux régimes complaisants avec le terrorisme : il n’y a plus d’impunité pour ceux qui frappent au cœur l’un d’entre nous » (1).

Si l’on suit la logique des deux ministres, pourquoi les États-Unis et leurs alliés n’ont-ils pas envahi l’Arabie Saoudite et le Pakistan, soupçonnés d’être les principaux « bailleurs de fonds » du terrorisme international ? Deux épisodes ont ainsi été totalement ignorés par la commission d’enquête sur le 11 Septembre.

La « confession » d’Abu Zubaydah : arrêté au mois de mars 2002 au Pakistan, le chef des opérations d’al Qaida aurait confié aux forces américaines comment il « travaillait » en collaboration avec de hauts dignitaires du régime saoudien chargés d’établir la liaison entre l’organisation terroriste d’Oussama Ben Laden et le régime de Riyad, et comment ce dernier avait une connaissance préalable des attaques du 11 Septembre. Détail macabre, les trois princes dont il a révélé le nom lors de son interrogatoire ont tous trouvé la mort au mois de juillet suivant, à quelques jours d’intervalle (2). Le premier (le prince Ahmed) aurait succombé à une crise cardiaque pendant son sommeil, le deuxième (le prince Sultan) dans un accident de voiture et le troisième (le prince Fahd) serait mort de soif dans le désert.

Concernant le Pakistan, les connexions sont encore plus gênantes. Selon des informations initialement rendues publiques par la presse indienne, et confirmées ensuite par le chef de la division des enquêtes financières du FBI, le patron des services de renseignement pakistanais (ISI) aurait lui-même ordonné un virement de 100.000$ (66.000€) sur le compte de Mohammed Atta, le chef présumé des pirates de l’air du 11 Septembre. Des détails dont ne s’est guère embarrassée la commission d’enquête : « jusqu’à ce jour, peut-on lire dans le rapport final (3), le gouvernement américain n’a pu déterminer l’origine des fonds utilisés pour les attentats du 11 Septembre. » « Au fond, ajoute-t-elle de manière incompréhensible, cette question n’a que peu d’importance pratique. »

Difficile, dans cette « guerre mondiale contre le terrorisme », de savoir qui soutient qui, et en vertu de quelles alliances. Si les États-Unis ont récemment feint de découvrir la lune en accusant les services secrets pakistanais de jouer « double jeu » avec le « terrorisme » (4), leurs homologues d’Islamabad n’ont pas hésité à leur renvoyer le compliment. Selon le principal quotidien pakistanais « The News » (5), « pour des raisons qui sont connues au quartier général de la CIA ainsi qu’au Pentagone, des officiels pakistanais accusent les Américains de ne pas s’intéresser à la « fontaine de terrorisme » afghan située au Baloukistan (province située à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan). »

Plus explicite encore, citant les mêmes « sources officielles fiables », « The News » indique l’existence de « preuves solides et circonstanciées étayant le soutien américain » au terrorisme à l’intérieur des frontières pakistanaises, présentées entre autres par le général Pervez Mousharraf à ses homologues états-uniens lors d’une rencontre à Islamabad le 12 juillet.

Marc de.Myramon pour l’Humanité Dimanche, le 11/09/2008

(1)« Afghanistan, le sens de notre engagement » par Bernard Kouchner et Hervé Morin, 29 août 2008.
(2)« Pourquoi l’Amérique s’est endormie », par Gérard Posner, Random House, 2003.
(3)« 11 septembre 2001, rapport final de la commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis ». Alban Éditions. Page 267.
(4)« Le Monde », 5 août 2008.
(5)« Les États-Unis accusés de soutenir le terrorisme au Pakistan », « Hindustan Times », le 5 août 2008.


Note de ReOpenNews : Cet article fait partie du Dossier sur le 11/9 publié par l’Humanité Dimanche, avec un autre article déjà publié sur notre site, qui était consacré au Mouvement pour la Vérité sur le 11 Septembre.

Tags:, ,


http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23723095.html



sur le blog de Charlotte :

Hortefeux, Sarkozy et les expulsions : l'obscénité

liste complète







C’est en fait la régulation de l’économie tout entière par le seul critère du taux de profit, sans considération des facteurs humains, des vies broyées, de l’épuisement des ressources naturelles, des coûts non marchands (les « externalités négatives »), qui est mise en question par la crise financière. La cause finale de cette crise, c’est la recherche du profit financier le plus élevé possible dans le minimum de temps possible, en clair la recherche de l’augmentation maximale de la valeur des capitaux engagés à l’exclusion de toute autre considération.
(Les difficultés ne font que commencer, A. de Benoist, extrait)
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-23736741.htm

Il est temps de mettre le diable américain au ban de l'humanité, et non, via Sarkozy, de lui dérouler un tapis rouge ! Ou pire encore, pauvre France ! De nous en inspirer ... Eva





Justice pour les chômeurent
http://www.vieuxauchomage.com/articles.php?lng=fr&pg=31


Et en Afghanistan ???
Une autre surprise d'octobre ?

14 octobre 2008 (LPAC) — Selon des sources à Washington, des responsables saoudiens, en collusion avec Londres, tentent d’obtenir un accord entre certaines factions des talibans et le gouvernement Karzaï, en vue d’établir un gouvernement d’unité nationale, quitte à y ramener certains des pires fanatiques qui avaient été chassés du pouvoir après les attentats du 11 septembre.

L’une de ces sources a indiqué qu’en contrepartie, les Saoudiens veulent que les Talibans livrent Oussama ben Laden. Sa capture ou son assassinat, vers la fin octobre, peu avant les présidentielles américaines, pourrait faire basculer le vote et offrir au président Bush le « legs positif » qui lui échappe totalement pour l’instant. Peu leur importe si une telle combine enfonce le pays dans le chaos d’une nouvelle guerre civile.

Le 12 octobre, le Sunday Telegraph a révélé que le président Karzaï offrirait des portefeuilles ministériels aux talibans s’ils acceptaient un accord de paix.
Suite à
http://bridge.over-blog.org/article-23755022.html


liens à venir sur ce post, et sur le précédent
publication non terminée

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Apocalypse - Bible
commenter cet article

commentaires

eva 16/10/2008 06:07

Tes commentaires sont pertinents et intéressants, RolandOui, il faut être acculé pour comprendre et s'engager...Fraternellement Eva

Roland 16/10/2008 02:26

Peut-être effectivement qu'il faudra que les français soient encore beaucoup plus malheureux et rprécarisés qu'ils le sont déjà avant qu'ils réagissent.(égoistement je me "réjouit" d'être à qq années de la retraite, et d'avoir encore eu la chance de pouvoir passer un concours administratif du temps qu'il y en avait encore! - mais quand on pense avec le sort des "jeunes" qui cherchent un emploi maintenant, même avec plein d'années d'université ! c'est absolument affreux, je m'étonne même qu'ils ne soient pas plus agressifs) Je me souvient c'est la réflexion qu'on s'était faite au centre Noroit (ferme depuis par "coupure" des subventions, sans doute une vengeance politique, resultat plus aucun film valable sur l'agglomération, la FIN de la culture) avoir avoir vu un film sur les fameuses "entreprises récuprées" en argentine,  (Zanon, et etc, il y en a une centaine) dont les ouvrier ont repris le fonctionnement en se mettant en coopérative, ou en structure plus informelle, qui int été plusieurs fois chassé par la police mais sont revenus, etc, et certaines de ces entreprises fonctionnent très bien.Pourquoi il n'y a pas la même chose en France?Parce qu'en argentine les gens étaien vraiment acculés, la situation était bien pire qu'en France.Sans doute tant que les français ne seront pas dans une misère aussi crasse et au bord de la famine il n'y aura pas de réaction.Et peut-être même comme ça ....

eva 15/10/2008 16:30

Bonjour Ramonmerci de ta visiteje ne suis pas du tout d'accord avec tout ce qui est écrit, notamment les allusions à la voyance, mais j'ai trouvé que ce texte pouvait conduire à une réflexion sur la nécessité de  s'interroger, je crois, sur ce plan là aussi.  Une introduction, un point de départ...En si peu de temps, me connaître si bien  ? Y-a-t-il donc tant d'osmose ? Oui, tu as raison,  la foi c'est d'abord l'espérance, j'aurais dû le souligner, je vais le fairefraternellement Eva

ramon 15/10/2008 12:59

Je retiens ta profession de foi, Eva.Oui, c'est toi derrière chacun de ces mots. Des mots très denses.Le texte qui accompagne ton commentaire est poignant, informé, engagé... Mais je ne partage pas son atmosphère "noire". Il n'y a pas que des forces négatives dans le monde, il n'y a pas que des Belzébuts. L'espoir, l'espérance, ce sont des valeurs auxquelles je crois. Je m'y accroche parce que la foi, c'est aussi croire et croire c'est espérer.Bonne journée.

eva 15/10/2008 07:11

.Reçu :



    Bonjour. Tout dabord je tiens à vous signaler que je suis Jean Marie, le mari de Véronique.  Je vous félicite pour votre site ; sans être pour autant totalement acquis à tous ce que vous publiez. Je tenais à vous dire qu'il est absolument nécessaire aujourd'hui de vaincre la peur sous toutes ses formes. Dans la société que nous proposent les dirigeants actuels, nous ressemblons malheureusement à des esclaves dominés par la peur. Il est vrai que beaucoup d'Hommes s'éveillent aujourd'hui, mais la peur les empêchent d'agir pour changer la trajectoire combien triste de cette humanité. Je crois qu'il faudra atteindre le "fond du gouffre" pour qu'enfin ayant perdu toute dignité nous nous mettrons à agir. Vous et tant d'autres vous nous encouragez. Continuez à le faire. Jean Marie de l'Ile de la REUNION. Merci.Merci Jean-Marie

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages