14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 17:51

         Dessin de MARIALI


Procès :

Billet d'humeur d'Eva,
contre Valls
et contre les USA,
contre le Système,
contre le capitalisme financier :



Mes amis,

J'écoute comme vous tous les informations. Radio, TV, Chaîne parlementaire, etc. Je reprends ma plume pour vous faire part de mon indignation en entendant à l'instant les dernières nouvelles.

Valls, d'abord. Que fait cet homme au PS ? Il est toujours là pour alimenter les querelles, les divisions. Ce responsable du PS est un libéral bon teint. Rien, ou presque, ne le différencie de la droite. A chaque vote engageant des choix décisifs, et la crédibilité du parti, il fait entendre une voix discordante.  Naturellement, ensuite les médias vendus au Pouvoir se saisissent de l'affaire et se gaussent des divisions du P.S.. Au final, c'est toute la Gauche qui est discréditée, et Sarkozy est conforté dans ses choix désastreux pour la Nation, faute d'opposants crédibles. J'appelle le P.S. à exclure ce trublion, un trublion qui est un participant du groupe de Bilderberg, réunissant la caste qui fait le malheur des peuples. Cet homme n'est pas à sa place à  Gauche, il n'est là que pour discréditer l'Opposition à la politique de Sarkozy. La Gauche doit défendre d'abord et avant tout les intérêts des classes populaires, si elle fait la politique de la droite les électeurs préfèreront toujours l'original à la copie. Il est temps de clarifier les positions, et de redonner à l'Opposition l'élan qui lui fait défaut, l'adhésion populaire qu'elle ne retrouvera qu'en proposant une politique réellement de Gauche.  Sous peine de condamner la France à être gouvernée par ses ennemis (inféodés à l'Etranger), et par les ennemis des citoyens, travaillant seulement pour le Grand Capital. Contre nous tous, donc.

Les USA. Sarkozy les a pris pour modèles, et pour chefs d'orchestre de notre politique. Dans tous les domaines, ils font faillite : Sur le plan financier, en entraînant le monde entier dans leur chute; sur le plan militaire, en semant partout ruines, morts, blessés, souffrances, divisions, conflits, malheurs - pour enrichir leurs multinationales; sur le plan des Droits de l'Homme, en portant atteinte à ceux-ci partout sur la planète, et en empêchant les Médias de jouer leur rôle de contre-pouvoirs; sur les plan social et économique, en sacrifiant les intérêts des citoyens à ceux des Grands Décideurs; sur le plan de l'environnement, en bloquant les mesures élémentaires de protection; sur le plan moral, en pervertissant les valeurs les plus nobles, en particulier celles de la Liberté, de la Justice, ou de la Fraternité. Aujourd'hui encore, cet Etat sauvage, auto-proclamé chrétien mais ne connaissant jamais la miséricorde, va envoyer à la peine capitale un Afro-américain probablement innocent. Et ce même pays défend la vie de ses embryons, et tue celle des humains partout dans le monde. Quelle cohérence ?

Qu'attend-on pour placer ce pays en face de ses responsabilités, de ses crimes, au lieu de dérouler en permanence un tapis rouge devant lui ? Qu'attend-on pour lui demander de réparer les dégâts causés aux quatre coins du monde ? Des millions, sinon des milliards d'individus, vont pâtir de sa politique, financière notamment. Imagine-t-on la quantité de drames humains qui vont découler du choix de laisser le Marché décider de tout, et actuellement, de sauver un Système intrinsèquement pervers ?

Car non seulement la crise a été provoquée par les apprentis sorciers à la solde du Grand Capital, et pour son profit comme pour accélérer la mise en place d'un Pouvoir mondial, concentré, financier (au détriment du Politique, représentant les citoyens, et des souverainetés nationales), mais ce sont les contribuables qui vont en faire les frais, afin de permettre au Système de se perpétuer et même de se renforcer à leur détriment, ironie suprême !

Car il s'agit moins de sauver l'emploi , la croissance et les entreprises, que de participer au sauvetage des banques, du secteur financier prédateur ! L'argent des citoyens va être investi  dans le capital des banques pour le rendre attractif : Ainsi, ils sont appelés à la rescousse pour sauver le Système à l'origine de leurs malheurs !

Pour la première fois, les USA allergiques à la régulation, à l'interventionnisme de l'Etat, vont faire appel à lui, à nous tous en fait, pour nationaliser les pertes des banques, et lorsque celles-ci auront été renflouées, avec notre argent, les profits seront à nouveau privatisés, grâce à nous, et sans que nous en tirions un quelconque bénéfice !

Et tout cet argent, tous ces milliards qu'on trouve soudain, pourquoi manquent-ils toujours lorsqu'ils devraient venir en aide aux citoyens, leur permettre de vivre mieux, ou même seulement de survivre, de ne pas mourir de faim ?

Qu'est-ce qu'un système qui sacrifie le monde entier pour permettre à une poignée d'individus de devenir scandaleusement riches, à la tête de fortunes plus élevées que le PIB de certains Etats ?  Qu'est-ce qu'un système qui prend aux moins nantis, pour donner aux plus fortunés ? Qu'est-ce qu'un Système qui se nourrit de l'exploitation des salariés ? Qu'est-ce qu'un système qui se sert des individus, et les envoie à la mort, sociale ou au travers de guerres meurtrières, pour permettre aux multinationales de prospérer davantage ? Qu'est-ce qu'un Système qu'on impose partout dans le monde, quel que soit le prix payé par tous les peuples ? Qu'est-ce qu'un Système qui sacrifie les intérêts de tous au profit de quelques-uns, et les intérêts de l'environnement et même des générations futures ?  Qu'est-ce qu'un système qui tue l'emploi et les libertés, la démocratie,  afin de permettre à une petite minorité de s'en mettre plein les poches ? Qu'est-ce qu'un Système qui sacrifie l'humain au matériel, les hommes et même les entreprises à la Finance, le travail au capital, les valeurs au Veau d'Or, la morale à Mâmon, le réel au virtuel  ? Qu'est-ce qu'un système dont les fondements sont complètement pourris ? Et l'on s'étonne ensuite si la maison-monde s'effondre ?

Et que je sache, les Américains sont pleinement responsables, par leur cupidité déguisée en altruisme, de tous les désordres qui s'abattent sur la planète ! Et ils ne paieraient pas pour tous leurs forfaits ? Lorsqu'un jeune vole un cylomoteur, il va en prison, et même il y laisse sa peau, et les grands responsables du désordre social, économique, humain, bref de tout le gâchis effroyable que l'on voit actuellement, resteraient impunis ?  Où est l'équité ? Comment une société en proie à de tels scandales pourrait-elle survivre longtemps ? Le ver est dans le fruit ! Notre civilisation confine à la barbarie générale, nous allons tous droit dans le mur, et les auteurs des crimes financiers, humains, militaires, ou contre la planète, ne paieraient pas, alors qu'ils sont en train de bousiller le monde entier par leur égoïsme criminel, compulsif, maladif ?

De même que la Gauche doit dire non  au ver-Valls qui est dans son fruit, sous peine de laisser indéfiniment Sarkosy et ses fils ou ses disciples régenter nos vies et les saccager, de même les USA doivent enfin répondre de leurs forfaits militaro-financiers ! Et réparer les préjudices qu'ils occasionnent à la planète, au lieu de pratiquer une fuite en avant criminelle, dans tous les domaines...

Il y va de l'alternance politique, et de la civilisation. Nous sommes tous concernés, l'intolérable est à nos portes ! Résistons !

Eva


Valls. Un libéral égaré à gauche pour la saboter...


sur les blogs d'Eva :

Lisez ma dernière parution sur mon blog R-sistons à la désinformation :
Les médias sont verrouillés par Sarkozy
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-23734867.html

La crise peut-elle déboucher sur du positif pour l'humanité ?
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-23679986.html

En ce moment, on voit sur Arte un documentaire sur la confusion du religieux et du politique. Bush a déclaré avoir été choisi par Dieu pour mener la guerre contre le Mal. Son mandat viendrait de Dieu. Bigre ! Quelle débâcle sur tous les plans, militaire (tant de vies humaines sacrifiées..), financier (idem, la ruine, la souffrance, le désespoir, les suicides ...), etc  !

Il faut bien se rendre à l'évidence : Le pays que Sarkozy nous propose en modèle, et qui lui dicte sa politique, est à l'origine de la plupart des maux actuels;  C'est une imposture totale ! Moi qui suis croyante, je le dis comme je pense : Le diable est aux commandes des USA ! Eva


TAGS
: M. Valls, Sarkozy, USA, Système financier, Capitalisme, Libéralisme,  la Gauche, PIB, Veau d'Or, Mâmon, Médias pourris, Nation, l'Opposition, Souveraineté, PS, Bilderberg, Dieu, religion et politique ...  


 

Libéralisme, ou cannibalisme ?
sur http://laplote.over-blog.fr/


illiquideou insolvable ?
http://bridge.over-blog.org/article-23737965.html

Après la chasse à l'enfant, la chasse aux sans-papiers, la chasse aux militants ?
http://goudouly.over-blog.com/article-23199422.html

Les huit mensonges de Sarkozy
http://goudouly.over-blog.com/article-23228986.html



Pour en finir avec les crises financières
http://goudouly.over-blog.com/article-23228819.html


Ziegler en colère !

L'ex-rapporteur de l'Onu pour le droit à l'alimentation Jean Ziegler qualifie la faim dans le monde de "crime contre l'Humanité" et s'élève particulièrement contre le développement des biocarburants et la spéculation sur les denrées de base.

"En 2000, le premier objectif du millénaire que les Etats de l'Onu s'étaient fixé était de réduire la faim structurelle de moitié d'ici 2015, or la catastrophe ne cesse de s'agrandir pour toucher 925 millions de personnes", souligne M. Ziegler dans un entretien à l'AFP à l'occasion de la Journée internationale de l'alimentation du 16 octobre.

"Depuis 2000, les Etats les plus riches n'ont pas trouvé les 82 milliards de dollars par an pendant cinq ans nécessaires pour atteindre les huit objectifs du millénaire notamment la fin des épidémies ou de la faim mais parallèlement depuis début septembre des milliers de milliards de dollars ont été brûlés dans la crise financière", s'emporte le sociologue suisse.

Selon M. Ziegler, qui consacre son dernier livre, publié la semaine dernière, à cette thématique, "cette absurdité va renforcer la haine de l'Occident ressentie dans les pays pauvres". "Imaginez-vous en Afrique, les gens qui vont vers la mort à cause de la faim et qui apprennent par leur petite radio que les Américains et les Européens préfèrent sauver leurs banques", s'indigne-t-il. "C'est un crime contre l'Humanité qui est en train d'être perpétré, un enfant qui meurt de faim aujourd'hui est assassiné

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=404&rech=644#644

http://www.dailymotion.com/relevance/search/samtelam/video/x629w6_on-est-bien_webcam


Peuples floués...

« Je vais pour affaires pressantes, ainsi trêve de parade ; vous aurez soin du peuple ; plumez−le bien dans mon absence ; car nous dépensons beaucoup, et on ne sait pas ce qui arrivera » . (Samuel Beckford, Vathek)

« C’est du bon air, mais c’est du vent quand même » (Robert Bruses, FAO Economics, à propos du communiqué du G7 du 10 octobre)

***

Avec le feuilleton de ce qu’il est convenu d’appeler la « crise financière », on en apprend de belles, par exemple que : « le volume des transactions consacrées à l’économie réelle ne représente environ que 2% de la totalité des échanges monétaires » (Le Monde, 12 octobre 2008). Faut-il en déduire que 98% du pognon circulant dans le monde se trouve dans une autre sorte d’économie ? Virtuelle ? Irréelle ? Surréaliste ? Mafieuse ? Les journalistes qui emploient de semblables expressions ont probablement trop joué sur des consoles de jeux vidéos : ils croient que la fiction est un domaine de « réalité virtuelle » face à celui de la vie quotidienne. Cela signifie-t-il que 98% du fric existant sur la planète n’est en fait qu’un argent de fiction : autrement dit, une « monnaie de singe », un peu comme les billets de Monopoly® ? Mais alors qu’est-ce que l’« économie réelle » ?

Le mot « économie » vient du grec οικονομια, qui signifie « gestion de la maison ». Alors on comprend mieux : l’économie réelle, c’est celle de la maison. C’est la gestion du porte-monnaie. Ce qu’il faut acheter pour manger, se vêtir, se loger, en face de ce qu’on gagne. En Aquitaine, il y a fort longtemps, on mettait son argent dans un petit sac, appelé « bogette ». Les Anglais, qui occupaient à cette époque la région, ont retenu le mot qu’ils ont prononcé à leur façon et il est devenu : budget. C’est là qu’on mettait ses économies réelles et c’est devenu le mot pour désigner ce qu’on en fait. Chacun connaît les difficultés de l’équilibre "budgétaire", surtout lorsqu’il faut boucler les fins de mois. On connaît le prix des choses et les revenus qu’on a. L’équilibre entre les deux nous donne notre « pouvoir d’achat ». Il n’y a rien de très compliqué là-dedans.

L’argent vient du travail, c’est un secret de polichinelle. Sans production de richesses, pas de richesses, et sans richesse, pas d’argent. Il n’y a pas besoin d’être Karl Marx pour le comprendre. Mais l’argent, c’est aussi le Trésor des riches propriétaires, qui récupèrent une partie du travail des autres en ne le payant pas (en le rétribuant moins que ce qu’il rapporte). Quand on en a beaucoup, il ne sert plus à l’économie réelle, car on en a trop pour le dépenser quotidiennement. Alors on s’en sert pour autre chose. Comment faire de l’argent avec de l’argent sans travailler ? On spécule. Par exemple, on achète des denrées et on les revend plus cher. Pour que ce soit possible, on stocke et les prix montent. On peut aussi prêter de l’argent à intérêt et d’autres choses encore. C’est le métier des banques.

La source de la richesse, c’est évidemment le travail, c’est-à-dire la production de biens et de services. La source de la finance, c’est ce que les uns tirent du travail des autres. Pour en augmenter le profit, il faut augmenter la richesse produite ou diminuer le coût de sa production. Payer moins cher les producteurs en améliorant la productivité est le meilleur moyen d’augmenter la plus-value qu’on tire du travail. C’est devenu plus facile en globalisant mondialement l’économie, par exemple en vendant au prix du marché européen des marchandises fabriquées par des ouvriers payés au prix de la main-d’oeuvre sur le marché de l’emploi de pays pauvres. L’énormité des plus-values ainsi réalisées, s’ajoutant aux sommes fabuleuses réalisées grâce aux spéculations sur les sources d’énergie, comme le pétrole, a gonflé la masse globale d’argent bien au delà des possibilités d’achat, même de parts d’entreprises ou de stocks de matières premières. Autrement dit, les bénéfices accumulés par les propriétaires ont dépassé dans des proportions ahurissantes les limites réelles de l’économie. Même en achetant tout ce qui se trouvait à portée, il y en avait trop. Dans le même temps, évidemment, la grande masse des gens s’est trouvée réellement appauvrie. De plus en plus pauvre. Y compris ceux qui, dans un premier temps, avaient cru profiter des retombées financières de cette gigantesque augmentation des profits. Car c’est la loi du capitalisme : le faible est mangé par le fort. Et peu à peu, les petits profiteurs deviennent eux aussi des prolétaires comme les autres. Les « classes moyennes » rejoignent la foule de ceux qui n’ont que l’économie réelle à se mettre sous la dent. A chaque crise, les banques et les fonds d’investissement fusionnent pour ne laisser place qu’aux plus forts (logique célébrée par l’esprit de compétition). Les benêts, qui écoutent trop les médias, croient que c’est bon pour eux parce que ça augmente la « richesse nationale », sans voir que celle-ci leur échappe et qu’on fait de leur chair de dindon de la farce à garnir les beaux plats des festins auxquels ils ne participent pas.
suite à
http://alainindependant.canalblog.com/archives/2008/10/14/10948746.html



Faites connaissance avec Blogspirit
Ecrivez à Blogspirit pour lui demander la raison du changement "d'error 403 forbidden" devenu "error 404 not found". Ou confirmez ce changement en me le signalant patrice.henin@free.fr . MERCI.

Cette note a été publiée le mardi, 14 octobre 2008

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici





Nouvelles de Palestine :

"Quelques idées simples sur l’Orient compliqué" par Jean-Paul Chagnollaud.E.S.
Ce sont les « accords fondamentaux » du Proche-Orient et les racines du mal qui le ronge depuis des décennies que Jean-Paul Chagnollaud se propose de présenter dans son dernier ouvrage.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9829.html

Palestine : L’armée israélienne aide les colons à attaquer les agriculteurs palestiniens. Fadi Yacoub
Alors que commence la saison de récolte des olives, les paysans palestiniens sont soumis à la violence extrême des colons qui occupent leurs terres et veulent les en chasser par la terreur.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9942.html

Le village de Nabi Samuel – une tache palestinienne. Mahsanmilim (Aya Kaniuk & Tamar Goldschmidt)

Pour comprendre que le mur n’est pas construit pour répondre à des besoins de sécurité mais pour fixer les futures frontières d’Israël, il suffit de regarder une carte. Une ligne claire passe à l’est de la Ligne Verte avec un seul but : intégrer au territoire israélien un maximum de colonies et de terre, et en exclure le plus possible de villages palestiniens avec un minimum de terre.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9833.html

Oliviers arrachés pour laisser la place à une nouvelle colonie. Maisa Abou Ghazaleh
Les colons tentent de s’emparer de toujours plus de terres palestiniennes, par la violence le plus souvent : troupeaux empoisonnés, fermiers harcelés par des milices de colons, oliviers tronçonnés ou arrachés.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9927.html

Colonisation juive en Palestine : "L’Histoire est trompeuse". Gershom Gorenberg
L’installation [de Juifs dans la colonie] de Kfar Etzion, il y a 41 ans cette semaine, est tenue pour le premier exemple du mode d’action des colons : leur manière d’imposer leur volonté à un gouvernement hésitant. Les documents montrent qu’il n’en fut pas exactement ainsi.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9903.html

L’OLP critique la politique raciste anti -arabe en Israël. Ramattan
Dimanche 12 octobre, l’OLP a dénoncé les "attaques racistes" contre les citoyens arabes d’Israël, notamment à Saint Jean d’Acre

L’Egypte bloque le convoi d’aide pour la Bande de Gaza. Al Jazeera
Hosni Mubarak, le président égyptien, a déclaré lundi 6 octobre que l’Egypte ne rouvrirait pas le passage tout pendant que le Hamas contrôlerait la bande de Gaza.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9905.html

Un Etat schizophrénique. Aluf Benn
La clôture de séparation partage la société israélienne en deux mondes qui diffèrent totalement par leur manière d’envisager la réalité et par les problèmes qui les préoccupent.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9904.html

Proche-Orient : La nouvelle politique américaine dans la région. Abdallah Al-Achaal
La coalition aveugle entre les Etats-Unis et Israël est la seule chose qui a porté préjudice aux relations américano-arabes, durant l’ère du président Georges Bush.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9907.html

Washington en mal de crédibilité dans la résolution du conflit israélo-palestinien. Rania Massoud
Pour Robert Malley, ancien assistant de Bill Clinton pour les affaires du Moyen-Orient, les États-Unis ont beaucoup à faire pour restaurer leur image dans le monde arabe.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9940.html

Un réseau juif international condamne Israël et le sionisme. IJAN

Alors que les juifs du monde entier fête le nouvel an juif, un nouveau groupe juif célèbre ce jour férié en dénonçant Israël et le sionisme. Le Réseau juif antisioniste international ((International Jewish anti-Zionist Network, IJAN) annonce sa création cette semaine, par un mois d’actions et d’événements dans au moins 8 pays, et rend publique sa charte fondatrice.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9944.html

Liban : Haro sur les mines israéliennes. L’Orient le Jour

18 mois après la fin de l’attaque israélienne contre le Liban, le territoire libanais est toujours dangereux, des milliers de bombes à fragmentation et de mines israéliennes n’étant pas encore désamorcées.
Lire la suite :
http://www.france-palestine.org/article9926.html




Et sur Juif.org,

Présidente de Kadima, la chef de la diplomatie Tzipi Livni doit cependant encore trouver un accord avec le parti ultraorthodoxe Shass et de petits...

Les jeunes juifs se mobilisent pour Obama
http://www.juif.org/societe-israel/68919,les-jeunes-juifs-se-mobilisent-pour-obama.php

Pour lui au moins, les choses sont simples: "Céline est sans conteste l'un des auteurs les plus importants du 20ème siècle, cependant un tiers de son...


Géopolitique  biblique
Wall Street, la rue du Mur  des Lamentations
Le dieu "Mamon-money" est plus que jamais l'objet de ferventes prières. Sans donner dans l'apocalypse primaire, on peut quant même supposer que cette frayeur n'est pas due au hasard, qu'elle n’est jamais qu'un signe envoyé de très loin, pour faire comprendre aux hommes qu'ils font fausse route en vénérant des dieux qui les attirent dans des abimes de cynisme, où la parole donnée est aussitôt reprise, où les ignorants sont grugés, où le manque et la misère des uns n'est que l' instrument de la richesse des autres.
http://www.juif.org/go-blogs-10563.php


Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Libéralisme financier
commenter cet article

commentaires

Eva 22/10/2008 07:16

Merci pour ta visite sur mon blog, Eva.Je suis 180% d' accord avec tes articles sur les USA: c' est un régime de dictature en faillite morale et financière. Les américains, un ramassis de psychopathes. Les USA, un synonyme pour la décadence, l' excès en tous genres, inégalités, injustices.Je suis contente de faire connaissance de ton blog, Eva.Je mets l' adresse dans mes liens.Bonne journéeAmitiésEva

eva 14/10/2008 23:40

... Ou plutôt, Laplote, il est TROP lisible : Libéral bon teint. Il est (d'une certaine façon comme Lang, un autre agent de l'extérieur pour semer la zizanie, Valls lui est un atlantiste) là pour diviser le PS. Un sous-marin de Sarkozy, des US et de Bilderberg.Dehors Valls, ou le PS mourra de sa belle mort ! Des personnages comme ça sont troubles ! Et les médias les invitent partout ! Pouah ! Dégoût...J'aime la clarté, la sincérité. Alors.. !!! Bien à toi, eva

eva 14/10/2008 23:33




Reçu d'un lecteur en courrielvous pouvez visiter ses blogs !  EvaSur Valls :__________________________________________Ce personnage est à l'image des grains du même nom : une sorte de laxatif et cela fait bien longtemps qu'il nous fait ch...Je partage complètement votre indignation. J'irai même jusqu'à ajouter que tant qu'à le virer de la gauche, il faudrait bien ne pas le laisser partir tout seul...Cela écrit, et même si je ne partage pas toujours vos analyses, je vous souhaite bon courage pour vos engagements.Meilleures salutations.
 









Pierre Davoust 
 1) ÉcoSocioSystèmeshttp://www.ecosociosystemes.fr
2) L'écrit des bêtes / Chronique des Pâtureshttp://www.ecritsdesbetes.fr











laplote 14/10/2008 23:19

valls est un ami de Sarkozy. Le PS est complètement brouillé désormais. On y voit plus clair du tout. Peut-on le taxer de duplicité ? Oui... Sans doute, existe t-il encore des socialistes au PS mais lui, est désormais illisible...

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages