28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 02:01
Eva : Dans ce post, des infos seulement. Je vous écris bientôt un article, sous huit jours, dans lequel je parlerai de... nous, en 2012 ! Comment nous vivrons..   Toute ressemblance avec ce qui pourrait arriver ne sera que pure coïncidence... Naturellement !


La grande machination.
Attali chargé de nous préparer
au Nouvel Ordre Mondial.
Il faudra choisir : Pour ou contre le NOM ? 
(Gare aux insoumis !)

Comme prévu, les planificateurs du NWO et leurs relais tirent parti de la crise actuelle pour accélérer leur agenda et squatter un peu plus les plateaux et les médias.

Dans ce cadre, il n’est pas étonnant de retrouver le post-retraité sarkozyste de gauche Jacques Attali exposer longuement sa vision du Nouvel Ordre Mondial au micro longuement ouvert d’un journaliste visiblement sous le charme…

 

Vidéo : Jacques Attali glose longuement sur le Nouvel Ordre Mondial au micro de Serge Moati sous le charme - Dailymotion

Le célèbre vulgarisateur pro-NWO, adepte des salons dorés, expose très clairement les projets des planificateurs du NWO : la création d’un gouvernement mondial, suite notamment à la crise financière et économique majeure déclenchée par les attentats du 11 Septembre 2001.

Il avoue même s’en entretenir régulièrement avec les responsables politiques adoubés, tels que’Olivier Besancenot : c’est assez étonnant d’ailleurs, car généralement ce responsable politique et ses militants ont plutôt tendance à critiquer toutes celles et ceux qui parlent de Nouvel Ordre Mondial en les traitant d’illuminés.

Bref, mettons tout ce cafouillage sur le compte de la “nouveauté” de ce sujet du NWO qui s’impose de plus en plus comme un sujet central et incontournable.

La préparation  psychologique à ce Gouvernement Mondial perpétrée par Jacques Attali n’est évidemment pas une surprise pour qui connait les enjeux en question, mais cette fois-ci, sans doute sous l’effet Wall Street en perdition, le discours public est accompagné de 2 mises en garde, de 2 craintes majeures des planificateurs du NWO, confiants cependant dans la réussite de leurs plans :

1 - Un risque de guerre civile (entre les forces pro-NWO et les forces anti-NWO) :

Jacques Attali rapproche (à juste titre) les évènements actuels avec ceux précédents la seconde guerre mondiale : on y retrouve à peu près les mêmes forces agissant en coulisses et manipulant les opinions publiques jusqu’au désastre.

Il craint une terrible crise économique et politique terrible dans les pays “alliés”  (aux promoteurs du NWO), ainsi que dans les pays émergeants (Chine, Inde…).

2 - Un risque de guerre mondiale (avec la Russie et l’Iran notamment).

Les planificateurs du NWO semblent avoir compris que la Russie ne lâcherait pas l’affaire : la Russie, aux origines othodoxes lointaines et au climat particulièrement hostile, est un pays qui ne craint pas l’adversité : les pro-NWO estiment qu’ils ne pourront lutter contre la Russie et tentent de l’amadouer, ou tout du moins de lui tendre des perches…

L’Iran par contre est définitivement dans l’oeil dy cyclone pro-NWO.

Tout en manipulant des chiffres et des idées contradictoires (on croirait du Sarkozy), Jacques Attali salue évidemment le transfert de milliers de milliards aux décideurs pro-NWO (plan de Sauvetage de Wall Street), comme une décision quasi-miraculeuse qui nous sauverait comme par enchantement de la simili-crise de 29.  Il loue les grandes banques, il révère la rapide création d’un gouvernement européen, et espère-t’il, mondial.

Tout cela en dit long sur la gravité de la situation et surtout sur les enjeux en cours : les planificateurs du Nouvel Ordre Mondial semblent avoir fait du 11 Septembre 2001 une sorte d’immense pari, un quitte ou double dans lequel l’Humanité gagnera (si les plans du NWO sont renversés sans violence)… ou perdra (si les plans du NWO aboutissent dans le chaos sans doute le plus absolu).

Face à l’ignominie qui s’installe, face à cette machination et cette exposition au fait accompli, alors que les opposants sonnaient l’alarme depuis plusieurs années, voire plusieurs décennies, chacun(e) devra peu à peu choisir son camp.

Pour le meilleur ou pour le pire.

 

http://911nwo.info/2008/09/23/jacques-attali-expose-longuement-sa-vision-du-nouvel-ordre-mondial-et-ses-craintes/


JPG - 39.5 ko 


Après la faillite de Lehman Brothers, et la panique des bourses mondiales, notre bien aimé président est resté coi. Ce qui n’est pas le cas de Jacques Attali, visionnaire de son Etat, et théoricien du « tsunami financier ».

Alors cette crise financière, tempête dans un verre d’eau ou déflagration mondiale ? .
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23122582.html





Un Palestinien maire de Jérusalem ?

A la surprise de beaucoup, un chef de village palestinien, un ancien, du village de Sur Baher à Jérusalem-Est, a rejoint la campagne pour devenir le prochain maire de Jérusalem. L’élection n’a lieu que dans 6 semaines mais la candidature de Zuheir Hamdan fait de l’élection un évènement et surtout met en lumière les conditions de vie des résidents palestiniens de Jérusalem-Est. Hamdan affirme que la municipalité actuelle n’apporte que peu de services aux résidents palestiniens de Jérusalem-Est et que la plupart de ceux-ci seront d’accord avec lui. Alors que la municipalité de Jérusalem est censée fournir ses services à tous les résidents de la cité, elle répond essentiellement aux besoins du secteur ouest de Jérusalem.

Aujourd’hui, les Palestiniens représentent plus d’un tiers de la population de Jérusalem, et cette proportion est susceptible de grossir avec un taux moyen de natalité plus élevé chez les Palestiniens que chez les Israéliens. Environ 240 000 Palestiniens ont le droit de voter à cette élection, mais la plupart ne votent pas, pour des raisons précises : 1) pour certains, voter peut laisser penser qu’ils reconnaissent Jérusalem comme la capitale d’Israël ; 2) il n’y a jamais de candidats qui ont un lien avec les Palestiniens ; et 3) la plupart des Palestiniens pensent que voter n’est qu’une perte de temps. Cette dernière raison est la plus importante des trois, et c’est la situation sur le terrain qui la rend si forte.

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5110




Un budget de "Guerre à l’éducation" !! 

L’Education supprime 13.500 postes,
dont 6.000 d’enseignants en primaire


PAS d’AFP sur BELLACIAO SVP
L’AFP ne le veut pas !

donc lire ici

SUD éducation Créteil-93 appelle à la

grève dans l’unité
le mardi 7 octobre 

http://www.sudeduccreteil.org/

De : SUD éducation Saint-Denis

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23195602.html



 
http://laplote.over-blog.fr



Loi martiale aux USA en octobre ?

On nous annonce une possible loi martiale aux USA à partir d'octobre (mail - commentaire Charlotte, parution sur son blog le panier à crabes, post sur le blog Bridge - à prendre avec précaution, on annonce tant de nouvelles alarmistes !)

Voir les articles sur

-
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-23193766.html

- http://bridge.over-blog.org/article-23200752.html

- Site de l'Armée américaine

http://www.armytimes.com/news/2008/09/army_homeland_090708w/

Vidéo qui annonce le débarquement de l'armée américaine le 1er octobre 2008:

http://www.youtube.com/watch?v=OvVAKx8E_r4&NR=1

La « guerre au terrorisme » est un prétexte pour violer la souveraineté des peuples, dénonce Cuba  et Cuba propose à l’ONU des mesures concrètes en faveur du Sud
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10347



Cette manifestation 
a été annulée !


FRONT UNI CONTRE LE SIONISME
JOURNEE MONDIALE DE JERUSALEM
SAMEDI 27 SEPTEMBRE 2008

INFO:
www.centre-zahra.com


autre site où on en parle http://bellaciao.org/fr/spip.php?article71243

Vidéo


Le Centre chiite d'al-Zahra, en France, a fait état de la décision des Musulmans et des Juifs, en France, d'organiser des manifestations anti-sionistes à Paris. "Des associations et personnalités musulmanes et juives de France entendent organiser, dans les jours à venir, un rassemblement anti-sioniste, à Paris, après en avoir reçu l'autorisation.", a indiqué ce centre, dans un communiqué, cité, par l'IRNA. Le Centre chiite d'al-Zahra a demandé à tous les Musulmans de France de participer à ce rassemblement. "La journée mondiale de Qods est la journée de tous les Musulmans opprimés du monde. Les malheurs créés par les Sionistes sont constatés partout dans le monde, que ce soit au Moyen-Orient, notamment, en Palestine, en Afrique, en Asie ou en Amérique latine; phénomène que l'on constate, aussi, en France, et qui nécessite une réaction responsable à l'égard de cette question.", peut-on lire dans ce communiqué.
IRIB

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23119004.html


Annulation :

Une manifestation, qui devait être organisée samedi sur le parvis du Trocadéro à Paris par le Centre Zahra pour protester contre le sionisme, a été interdite par la préfecture de police pour risque de troubles à l'ordre public.

Alors que plusieurs numéros de téléphone du Centre Zahra figurent sur leur site, le secrétariat de la Préfecture, visiblement embarrassé, nous a indiqué que cette interdiction a été motivée par l'impossibilité de joindre l'organisateur. Un mensonge grotesque qui ne convaincra que les imbéciles...


Communiqué du Centre Zahra >

http://mecanopolis.wordpress.com/2008/09/27/%C2%AB-paris-colonise-par-les-sionistes-%C2%BB-communique-du-centre-zahra-video/

http://bridge.over-blog.org/article-23195006.html



La postérité du siècle des Lumières et l'avenir de la pensée mondiale, A propos de la visite du pape Benoît XVI à Paris du 12 au 15 septembre 2008  


Par Manuel de Diéguez, le philosophe

A propos de la visite du pape Benoît XVI à Paris,

Dernière mise en ligne sur le site de Manuel de Diéguez

http://www.dieguez-philosophe.com/


La postérité du siècle des Lumières
et l'avenir de la pensée mondiale

A propos de la visite du pape Benoît XVI à Paris du 12 au 15 septembre 2008

"Croyez-vous vraiment, M. le Président de la République, que l'apologie de l'ignorance ait jamais fait progresser une civilisation ? "

http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/laicite/pape.htm



Arménie :

Reçu ce commentaire, sur un site  où j'ai publié un article :

Democracy à coup de dollars , de la PYRAMIDE ! :

Depuis qu’il a été investi à la présidence de la République arménienne, le 9 avril dernier, M. Sarkissian a été en butte à la pression des Américains et des autres puissances occidentales afin de mettre un terme à la répression que son prédécesseur Robert Kotcharian et lui-même étaient suspectés d’exercer contre l’opposition.

L’administration américaine avait multiplié les appels aux autorités arméniennes pour qu’elles relâchent les prisonniers politiques et lèvent les mesures coercitives limitant notamment la liberté de manifester, et engagent un dialogue avec l’opposition conduite par Ter Pétrossian, qui semblait avoir la faveur des Américains lors des élections présidentielles arméniennes, que Washington avait d’ailleurs désignées comme « considérablement tronquées ».

L’Arménie devait se plier à ces exigences si elle voulait obtenir une aide supplémentaire de 235,6 millions de dollars, qui avait été gelée après les sanglants événements du 1er mars. Au début du mois, le programme américain MCC (Millenium Challenge Corporation) avait une fois encore refusé de verser le premier volet d’une aide sur cinq ans destinée à la reconstruction des voies rurales d’Arménie.




Crise géorgienne
L'Europe face à son destin 


par Jean-Paul Baquiast

Il n'est pas excessif de dire que l'Europe joue sa crédibilité dans la
crise américano-russe. Le ralliement sans conditions de la France à
l'Alliance Atlantique, décidé imprudemment par le président Sarkozy
il y a quelques semaines, n'aide pas l'Union européenne à s'imposer
comme l'arbitre indépendant qu'elle pourrait et devrait être dans ce conflit.

L'Europe est aujourd'hui devant son destin. Les choix qu'elle devra faire
devront être faits non dans les mois et années à venir, mais dans les
semaines sinon dans les jours prochains.
 

Lire l'article :
http://www.jeune-france.org/regard20international/baquiast1.htm



Le dernier Stanechy,
sur la Georgie, en 2 épisodes.
Chaque publication de l'auteur est un événement !

Lisez son analyse...
http://stanechy.over-blog.com/article-23178862.html
http://stanechy.over-blog.com/article-23178912.html

Extrait :

 L’euphorie !...  Le 8 août 2008, premier jour de l’invasion, à l’état-major géorgien, à l’OTAN, et dans les milieux gouvernementaux occidentaux, tout le monde planait. “L’Ours”, se prenait une bonne raclée. Incapable de réagir …

 

Dans la nuit du 7 au 8 août, les commandos avaient tué dans leur sommeil tous les observateurs russes, présents en Ossétie du sud dans le cadre d’un mandat international, neutralisant les systèmes de télécommunications et stations de surveillance. L’action était suivie d’un bombardement massif avec des lanceurs de fusées multiples, de type Grad. Une pluie de bombes. Un tapis d’explosions.

 

Particulièrement visée : la capitale de l’Ossétie du sud. Les chars géorgiens se ruant pour ce qui devait être une promenade. Les Ossètes n’ayant pas d’armée, à part quelques milices villageoises.

 

En Israël, les responsables pavoisaient. “Israël doit être fier de son armée qui a entraîné les soldats géorgiens !”, clamait en hébreu, sur la radio militaire israélienne, le ministre géorgien de la défense à la double nationalité, israélienne et géorgienne, Temur Yakobashvili… (12). Ajoutant : “Nous livrons à présent un combat contre la Grande Russie...”.

 

Les Russes essayant de prendre la mesure de l’action, son ampleur, sont surpris par les difficultés de repérer les batteries de missiles antiaériens. Perdant une quinzaine d’appareils de tous types. Ce qui est beaucoup, en si peu de temps. Un vrai tir aux pigeons. Décision est prise, alors, de casser méthodiquement la machine de guerre occidentale en Georgie. Même s’ils savent qu’elle va être rapidement reconstruite. Les poches des marchands d’armes ayant horreur du vide…


En une journée, malgré sa violence et l’importance des moyens utilisés, l’attaque est brisée par l’armée russe. C’est la débandade. L’armée géorgienne se volatilise, se liquéfie en quelques heures. Avec abandon de matériels à tous les coins de rue et de route. Pour le plus grand délice des ingénieurs russes, en train de décortiquer les derniers gadgets Israéliens et OTANesques...

 

Au passage, les Russes font comprendre aux occidentaux qu’il ne fallait pas s’amuser à prendre en otage leur port militaire de Sébastopol, via le “gouvernement” ukrainien à leur solde. Expliquant, calmement, qu’il ne leur prendrait que vingt minutes (oui : “20 minutes”, c’est leur évaluation) pour balayer la marine de l’OTAN présente en Mer Noire, si on insistait un peu trop lourdement dans cette direction. Fermeté dans la discrétion.

 

Ce “sauve-qui-peut” paraît surprenant (13). Le géorgien est un soldat redoutable qui a fait ses preuves, pendant la seconde guerre mondiale, sous l’uniforme soviétique et même allemand. Les bataillons géorgiens de l’armée allemande se sont illustrés, entre autres combats, dans la bataille de Falaise lors du débarquement en Normandie. Des durs à cuire, d’ordinaire.

 

Mais, dès les premières heures de l’invasion de l’Ossétie du sud (14), j’étais de ceux qui pensaient que l’armée géorgienne ne tiendrait que deux jours maximum. Je me suis trompé d’un jour. Pourquoi cette certitude ? Très simple :

i)  Une armée dont les officiers et l’état-major, dans leur majorité, sont corrompus et obsédés par le Business, est une armée de carton-pâte. Composée de soudards, cohortes de Rambo sanguinaires face à plus faibles qu’eux, tout au plus. Peu disposés à se faire trouer la peau sous les ordres de gangsters qui fuiront, dès qu’il y aura un combat sérieux, préférant s’occuper de leurs comptes secrets aux Bahamas…

 

ii)  L’armée géorgienne, a été formée par des instructeurs, américains et israéliens, qui ne connaissent que les opérations d’occupation, de “pacification” en Palestine, en Irak ou en Afghanistan. “Pacifier”, chez ces gens-là, veut tout simplement dire terroriser des gens désarmés ou faiblement armés, torturer et massacrer des civils sans défense, bastonner et emprisonner des enfants. La routine étant de surgir avec des hurlements dans les maisons, en défonçant les portes à coups de pied, à la recherche de “terroristes”. La nuit de préférence. En conséquence, comme lors de l’invasion du sud Liban en juillet 2006, face à des combattants bien armés et déterminés, les “envahisseurs” ne font pas le poids.

 

iii)  La contre-attaque russe allait être à la hauteur de l’agression. Les campagnes de diabolisation antirusses, si elles ont un impact sur une opinion publique désinformée dans les pays occidentaux, laissent les Russes de marbre. Ce n’est certainement pas les agitations moralisantes de responsables politiques menteurs et corrompus par les paradis fiscaux qui allaient les paralyser.

Ils considèrent les nomenklaturas au pouvoir en Occident, comme d’authentiques voyous sans foi ni loi. Depuis leurs manipulations électorales dans leurs propres pays, celles entourant la Constitution européenne ont particulièrement frappés les dirigeants Russes, jusqu’aux pires horreurs et spoliations qu’ils cautionnent un peu partout dans le monde. Il faut entendre off the record, la considération des officiels Russes pour un Dick Cheney, une Rice (l’un et l’autre, cadres dirigeants de groupes pétroliers US…) et la plupart des dirigeants européens… Désopilant.

 

iv)  Last but not the least : les occidentaux, en Georgie, avaient en face d’eux la 58° Armée russe. Une des meilleures, des plus opérationnelles et des mieux encadrées de Russie. Fer de lance de la rénovation en cours des forces armées du pays. Le Top.

 

Après avoir écrasé l’attaque géorgienne en Ossétie du sud, l’armée russe passe à la deuxième étape : destruction de toute l’infrastructure de la machine de guerre édifiée par les occidentaux en Georgie. A titre de leçon. Pour bien faire comprendre le message : la Russie de 2008 n’est pas la Russie de 1989. Ce n’est pas un paillasson sur lequel on s’essuie les pieds impunément…

 

Tout en prenant soin de ne pas toucher aux infrastructures civiles, contrairement à la pratique systématique des armées israéliennes et américaines, en Palestine, au Liban, en Irak. Ou des armées de l’OTAN, en général, comme on peut le constater quotidiennement en Afghanistan. Ils auraient pu aussi bien faire sauter l’intégralité des oléoducs transportant le pétrole de Bakou, sur la Mer Caspienne, à la Méditerranée. En deux jours, la démolition aurait été achevée.

 

Ils ne sont même pas entrés dans la capitale Tbilissi, pour s’emparer du ramassis de bandits en col blanc qui rackette ce pays et les traduire en jugement pour crimes de guerre. En signe de bonne volonté à l’égard des gouvernements occidentaux, et à leur demande insistante, ils ont épargné leurs protégés. De toute façon, ils sont vomis par le peuple géorgien et n’en ont pas pour longtemps à rester au pouvoir.

 

La modération. Pour cette fois-ci… suite sur le blog Stanechy


Eternelle Russie...


  

Le Musée du Louvre prévoit l'organisation d'une exposition "Sainte Russie" qui présentera la spiritualité russe depuis l'évangélisation de la Russie jusqu'a Pierre le Grand. Cette exposition était le principal sujet abordé à la rencontre entre le patriarche et Henry Loyrette. Elle s'inscrira dans le cadre de l'année de Russie en France en 2010 qui suivra l'année de France en Russie (2009).

suite à http://chiron.over-blog.org/article-23200549.html


Cuba, les ouragans,
et l'hypocrisie de Washington


            Les cyclones Gustav et Ike qui ont frappé la région caribéenne, en août et septembre 2008, ont été particulièrement meurtriers pour des nations telles que Haïti, la Jamaïque, la République dominicaine où plusieurs centaines de personnes ont perdu la vie. Aux Etats-Unis, Gustav a fait 26 victimes et Ike 511.

 

            De son côté, Cuba n’a eu à déplorer que sept décès pour les deux ouragans, grâce aux évacuations préventives massives effectuées par les autorités qui ont permis d’épargner la population. Plus de 2,5 millions de personnes avaient été mises à l’abri et plus de 10 000 véhicules ont été utilisés à cet effet. Au total, 87 000 personnes ont été mobilisées pour la sauvegarde des vies humaines2

http://www.voltairenet.org/article158133.html


Musulmans dans les Balkans,
Musulmans en Europe

http://www.marcfievet.com/article-23178818.html


Crédits à taux révisables, sur l'Aviseur international :

Les crédits immobiliers à taux révisable prennent de nombreux ménages en tenaille. Le Crédit foncier propose une porte de sortie à 150 000 clients, mais les conditions qu’il impose suscitent des critiques. Alors que l’actualité se focalise sur les subprimes américains -ces prêts immobiliers très risqués qui ont provoqué la faillite d’établissements financiers et jeté des millions de ménages à la rue-, on se rend compte qu’en France aussi des établissements ont distribué des prêts particulièrement “vicieux”. Un endettement intenable dès le début Ce sont des crédits immobiliers à taux variable, avec ou sans plafond, qui engendrent parfois ce que les banquiers appellent un amortissement négatif  : les mensualités ne couvrent même pas les intérêts et l’assurance. Ce qui conduit à augmenter chaque mois l’endettement de l’emprunteur malgré ses remboursements. Ces crédits
[...]

La crainte d'un Krach financier mondial plane sur l' Europe
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-23189216.html


Nouvelle Solidarité
:
Crise financière, Réaction aux USA


27 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – « C’est outrageant. Pourquoi devrions-nous les renflouer ? Ils devraient tous aller en prison ! » Telle est la réaction de l’homme de la rue américain aujourd’hui, le même « forgotten man » pour qui Franklin Roosevelt avait combattu l’oligarchie financière. Car le Plan Paulson n’est « ni plus ni moins qu’un braquage de banque », a déclaré le président du syndicat IAM. Le secrétaire au Trésor Paulson, ancien Pdg de Goldman Sachs, travaille d’arrache pied au Congrès, et particulièrement avec les leaders démocrates vendus, comme Nancy Pelosi, pour que le gouvernement rachète pour 700 milliards d’actifs pourris aux banques américaines et européennes ayant spéculé plutôt qu’investi dans l’économie réelle. Appelons les choses par leur nom, les Etats-Unis sont actuellement dans un combat à la vie à la mort contre le fascisme financier

Suite à http://www.solidariteetprogres.org/article4608.html


Ils dépensent en une mn
ce que vous gagnez en un an !




Tout comme moi, la crise financière qui a frappé les bourses a dû vous laisser songeur. Les optimistes nous assurent que la crise est derrière nous. D’autres pensent que les conséquences sur nos vies vont être terribles d’ici quelques mois voire quelques années. En réalité la donne a changé et nous n’en avons pas été avertis. Juste un exemple facile à comprendre.

 Le classement Forbes des plus grandes fortunes mondiales est révélateur des changements qui ont lieu dans l’économie.

 Qu’on s’en rende compte : les 40 premières fortunes concentrent 1000 milliards de dollars !

 On imagine le pouvoir que cela représente, ces 40 personnes peuvent faire la pluie et le beau temps sur le monde.

 Autre ordre d’idée, la fortune des 400 américains les plus riches représente 1570 milliards de dollars soit le PIB du Canada !

 Selon le magazine « Forbes », les fortunes des plus riches des américains ont diminué ce qui illustre bien le marasme financier des années Bush.

 Le classement des plus grandes 30 fortunes privées voit sa répartition géographie se modifier dans le sens d’une diminution des USA et de l’Europe et d’une augmentation des fortunes russes, chinoises et indiennes.

 7 américains

7 russes

6 européens (dont 2 français)

4 indiens

2 chinois

2 séoudiens

1 ukrainien

1 arabe des émirats

1 thaïlandais

1 libano-mexicain

1 bruneïri

 A noter que le plus riche des japonais a une fortune de 8 milliards de dollars.

 On le voit, il y a bien eu une redistribution des cartes en matière de finance internationale et le plus surprenant est que dans les médias français, on ne parle pas de cette tendance de plus en plus manifeste vers la constitution d’une élite financière internationale qui compte de plus en plus de gens des pays émergents. Ainsi, on comprendra mieux combien les marges de manœuvre américaines et européennes en matière d’économie sont difficiles. Car la donne a changé aussi au niveau des grandes entreprises de production et des gouvernements.

 La guerre économique est d’ores et déjà perdue par l’occident qui a misé sur ses produits financiers pour faire de l’argent. En gros, cela donnait : « Vous, les producteurs de l’économie réelle, venez placer vos bénéfices en produits financiers indexés sur les résultats de notre économie virtuelle ».

 Les pays émergents tiennent une part de plus en plus grande de l’économie mondiale. La preuve, on ne voit pas d’économie émergente s’écrouler du fait de mauvais placements. L’occident a dépensé des sommes colossales dans des opérations géopolitiques et militaires, sommes qui auraient pu être investies dans l’industrie, la recherche, le développement durable et la conquête de nouveaux marchés.

 Les pays émergents se montrent donc bien meilleurs gestionnaires que les pays occidentaux très endettés. Et cela va plus loin car ceux qui mèneront le jeu désormais seront les pays qui gardent la maîtrise de leurs fondamentaux économiques et financiers et rejettent les sirènes des fonds de placement à risque des occidentaux.  La Chine possède 20% de la dette américaine, la Russie possède 1300 milliards de dollars en bons du trésor américain, si elle les mettait sur le marché, le cours du dollar s’effondrerait. Le Vénézuela, l’Iran, la Russie, la Chine, contrôlent les sociétés qui produisent et revendent leurs ressources énergétiques. Ces pays ont donc "verouillé" leur économie de façon à ce que les puissances occidentales ne puissent pas en avoir la main-mise.
http://miltondassier.over-blog.com/article-23048237.html


Gestion de crise :

Sarkozy s’engage à ce que "pas un seul déposant ne perde un seul euro parce qu’un établissement financier se révélerait dans l’incapacité de faire face à ses engagements (sarkozy 25 septembre à Toulon) Dans un contexte budgétaire tendu inhérent aux faits que sarkozy a gaspillé
suite à
http://poly-tics.over-blog.com/article-23174559.html

Moraliser le capitalisme : Mission impossible
http://eldiablo.over-blog.org/article-23187940.html

Pas de solution capitaliste à la crise financière
http://eldiablo.over-blog.org/article-23034784.html 
Extrait :


Qui a dit que les capitalistes étaient contre l'intervention de l'État ? Ils sont contre quand il est question de budgets publics et sociaux, mais ils sont pour quand il s'agit que l'État mène des opérations militaires dans leur intérêt, leur verse des subventions dantesques ou vole à leur secours quand ils ont tout perdu dans l'économie-casino !





C O M M E N T A I R E S  :  I C I

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Nouvel Ordre Mondial - mondialisation
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages