24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 23:20

Hier : Statistiques R-sistons

  • 1 758 pages vues 
  • 574 visiteurs uniques
    2159 commentaires
    Date de création : 11/07/2007
    Pages vues : 378 245 (total)
    Visites totales : 109 388
    Journée record : 20/09/2008 (2 777 Pages vues)
    Mois record : 08/2008 (44 664 Pages vues)

Bilderberg  2008
Les participants



Où était la " crème " ?

A Chantilly, mais bien sûr!
Chantilly en Virginie, non loin de l'aéroport de "Washington Dulles". United States of America! Plus précisément, le "Groupe Bilderberg" s'est réuni à l'hôtel Westfields Marriott du 5 au 8 juin 2008. Et ils ont parlé de nous !


De nous, de vous, des affaires du monde…

Pour ceux qui l'ignoreraient, le "Groupe Bilderberg" a vu le jour en 1954 à l'initiative du Prince Bernhard des Pays-Bas entouré de Denis Healey, David Rockefeller et Josef Luns, ancien secrétaire général de l'Otan… et de quelques grandes pointures de ce temps là. Pour les sous? Il se dit que Unilever et la CIA auraient mis la main à la poche… Tous ses bons bergers qui déjà entendaient prendre soin de nous se sont alors réunis à l'hôtel Bilderberg à Oosterbeek aux Pays-Bas. D'où le nom, vous l'aviez compris…




Nous étions encore au sortir de la guerre et sans vous réécrire l'histoire vous comprendrez aisément que tout ce beau monde étaient "atlantiste"… Hommes politiques, banquiers, industriels et toutes les personnes qui se trouvaient au tour de table n'avaient qu'un horizon: Nous éviter d'être mangés par l'Ogre soviétique… Nous n'allons pas leur en vouloir…

Le temps a passé et d'année en année ces bons bergers se sont réunis pour assurer notre bonheur. Certes, ils sont loin d'avoir réussis pour beaucoup d'oubliés…
Attentionnés comme pas un, nos bergers ont toujours veillé à ne pas nous inquiéter. Pour ce faire, ils ont toujours été hommes de grande discrétion…

Les "Biderbergers" sont gens de secret. Tout le monde est d'accord pour reconnaître qu'il est vraiment difficile de leur tirer les bons sentiments du nez!

Cette réserve matinée de pudeur leur permet de se dire bien des choses, en toute liberté…

Mais nous savons tous que le secret entretient bien des rumeurs et des fantasmes.
Il se dit par exemple que "Bilderger" est le lieu où sont choisis les futurs présidents américains et Premiers ministres britanniques, ce qui pourrait être  confirmé par la participation à la "Conférence de Bilderberg" de Bill Clinton en 1991 et celle de Tony Blair en 1993. Si en  2004, le magazine Time révélait que John Kerry avait choisi John Edwards pour être son colistier juste après que ce dernier ait fait une forte impression sur les participants de la session "Bilderberg" qui s'était tenu en Italie… Mais cela ne lui a pas porté chance…

Les observateurs attentifs nous précisent par exemple que le président John F. Kennedy a largement recruté les membres de son administration parmi d’ancien participants de Bilderberg, comme Dean Rusk, George W. Ball, George McGhee, Walter Rostow, Arthur Dean et Paul Nitze, et que  les membres de l’administration Carter prenaient largement part aux réunions annuelles du groupe…

Pour nous mettre dans l'ambiance détendons nous par la lecture de la relation d'un journaliste d’Associated Press qui était parti couvrir la session Bilderberger de 1978 à Princeton dans le New Jersey.

Un reportage qui est resté dans les mémoires…

Extrait

Du centre de conférence Henry Chauncey. Extraits de la dépêche (Steve Hindy) :
"Kissinger s’est nonchalamment promené autour d’un petit étang artificiel samedi, jusqu’à s’approcher à quelques mètres de la route menant au bâtiment.
Il a tourné autour de l’étang deux fois, une première fois avec un homme grisonnant qui fumait la pipe et une seconde avec un homme plus jeune. Kissinger avait l’air grave et attentif pendant que les hommes parlaient de choses comme de "limitations de portées".
Kissinger avait l’air agacé et a refusé de s’exprimer lorsqu’un reporter s’est approché de lui.
L’un des deux agents des services secrets protégeant l’ancien secrétaire d’Etat fit un signe de tête plein de sympathie au reporter et lui dit : "Vous avez fait de votre mieux."



Mais revenons à notre "Bilderberg" grand cru 2008…

Cette 56e rencontre s'est tenue début juin 2008 à Chantilly…

Difficile de vous communiquer une liste complète des participants, de faire le "tri" entre les invités extérieurs et le noyau dur…
Mais une liste circule est n'est pas contestée et un vétéran des enquêtes sur "Bilderberg", Jim Tucker, s’appuyant sur des sources qui assistent régulièrement aux réunions des Bilderberg à titre d’aides et d’assistants, mais qui ne sont pas membres des "Bilderbergers", précise quelques sujets abordés:
Bien sûr les relations entre les Etats-Unis et l'Union Européenne, l'Afghanistan et notre vaste monde, un joli plan pour le désarmement mondial…mais aussi l’élaboration d'un plan visant à préparer l’opinion publique afin que l’implantation des micropuces soit perçue comme une commodité aussi simple que les cartes de crédit. Précisons l'implantation de micropuces dans la couenne des américains afin de les distinguer des groupes terroristes qui seront identifiés comme des occidentaux aux cheveux blonds et aux yeux bleus…
Les "experts" américains sont convaincus: les prochains terroristes qui mettront le pied sur leur sol sacré seront blonds au yeux bleus!

http://reopen911.wordpress.com/2008/06/11/lordre-du-jour-secret-des-bilderberg-propose-de-micropucer-les-americains/


La liste ? 
(Les "Français")


Le grand "déclinologue" : Nicolas Baverez, “Associé chez Gibson, Dunn & Crutcher LLP”.

 



Un grand de la Finance et de l'Assurance qui fut le "poulain" de Monsieur Bébéar:
Henri de Castries,” Président du conseil d'administration et chef de la direction, AXA “
 




Un tempérament en béton ! : Bertrand Collomb, “Président d'Honneur, Lafarge”


 


 Un de la promotion" Voltaire": Jean-Pierre Jouyet, actuellement Secrétaire d'Etat aux affaires européennes, auprès de Bernard Kouchner.  Un ancien de l'ENA, promotion "Voltaire" proche de ses anciens petits camarades François Hollande et Ségolène Royal. Un parcours sans faille à l'Inspection générale des finances, ancien directeur de cabinet de Jacques Delors, poursuivra auprès de Lionel Jospin, sera récompensé par la Direction du Trésor en 2000 jusqu'en 2004. Un bref passage ensuite chez Barclays France où il fut directeur en 2005 pour retourner à l'Inspection générale des finances: privilège de nos hauts fonctionnaires que ces allez retours du Public au Privé…

Sont nom devint connu dans "l'agitation" qui a suivi l'appel des Gracques prônant une alliance PS-UDF lors de la campagne présidentielle 2007: Il en était!

Il fut en verve et cette même année écrivit un livre au beau titre: "N'enterrez pas la France" (Co-auteur Philippe Mabille)

Touché par nous ne savons quelle grâce, il devient Secrétaire d'État aux affaires européennes, auprès du ministre des affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner, dans le gouvernement de François Fillon...

Nous préciserons qu'il est l'époux de Brigitte Taittinger, une des petites-filles de Pierre Taittinger, actuellement PDG des parfums Annick Goutal.

Un beau parcours, obstinément européen, homme de conviction, une belle graine de serviteur de l'Etat. Quand il y a un Etat…
 




Une tête plus que bien faite! : Bassma Kodmani qui quitta la Syrie avec ses parents en 1968 pour raisons politiques…

Chercheur associé au Collège de France. Chargée de mission au CNRS, chercheur associée au CERI (Sciences-Po), directrice de l’Initiative Arabe de Réforme (Arab Reform Initiative), un "think tank" regroupant divers instituts de recherche du monde arabe, travaillant en partenariat avec des instituts européens et américains sur la transition démocratique dans le monde arabe, ( A Paris l'Institut d'études de sécurité).

L’ARI a été créé en réaction à la guerre d’Irak et aux projets "d’exportation" de la démocratie de l’administration Bush, pour permettre au monde arabe de construire lui-même son cadre de démocratisation (www.arab-reform.net/).

A dirigé précédemment le programme "Gouvernance et Coopération Internationale à la Fondation Ford", basée en Egypte, et a conduit à l'IFRI les études sur le Moyen Orient et l’Islam. Auteur de nombreuses publications sur le Moyen Orient. Vit aujourd’hui à Paris. Une tête solide. N'est pas blonde aux yeux bleus et ne porte aucun voile.

Nous préciserons qu'elle a fait une communication remarquée lors du séminaire organisé les 5 et 6 février 2008 par l'Université Total. (Toutes les communications étaient de grande qualité)  Sujet: " La fabrique de l'opinion publique au Moyen-Orient"





Lire un entretien avec Bassma Kodmani :
"Le meilleur antidote à l’islamisme, c’est de lutter contre la corruption."
http://www.histoiresdememoire.org/spip.php?article404

 

Ses moustaches sont célèbres dans le monde entier: Christophe de Margerie,” Directeur général, Total “. Un homme qui connaît le Moyen-Orient comme peu… Et quoiqu'en pense bien des ronchons, Christophe de Margerie est un homme qui ne badine pas avec les intérêts de la France… 





Une "grosse tête", bien formatée, un X, ingénieur des mines, docteur en économie de Berckeley. Il a enseigné à Polytechnique, aux Arts et Métiers… dirigé le Centre d'analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères, dirige l'Institut français des relations internationales (IFRI): Thierry de Montbrial.


A Chantilly, il était comme un poisson dans l'eau: Il est membre du Comité directeur des conférences de Bilderberg depuis 1976 et membre de droit depuis 2006 du Conseil de Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII).

 



Une reine déchue? Christine Ockrent… Aujourd'hui Directrice générale des services de télévision et de la radio française internationale. Une voix de la France? Une certaine voix… Mais qui n'est pas la voix de la France libre et souveraine… Spécialiste des "duos" avec un certain Monsieur Kouchner…
 
 




Un profil "classique":  Un HEC +IEP de Paris+ENA Promotion Jean Monnet ( Grand Fossoyeur de la France): François Pérol
Sa carrière? Classique: Inspection générale des finances, passages au Trésor, cabinet ministériel… Ne pas oublier un fauteuil d'associé-gérant chez Rothschild & Cie.
En mai 2007, enfin, les ors de la Présidence: secrétaire général adjoint de l'Élysée… Un travailleur.
 





Une perle rare. Aux dires des spécialistes un homme qui compte dans la guerre picrocholine qui fait rage au sein du Parti socialiste et qui contentera lors du prochain Congrès…

Un des rares hommes politiques français à avoir acquis la nationalité française. Naturalisé en 1982, Catalan fils de Catalan. ENA? Polytechniques? Point du tout: De bonnes études d'histoire…. Mais un homme de terrain: Manuel Valls !






Qui, lui, a refusé de faire partie du gouvernement de Nicolas Sarkozy…. Farouche partisan de réconcilier la gauche et le libéralisme et faisant valoir les principes sécuritaires…
Les "Bilderbergers" ont du être aux petits soins pour Manuel!
Et pour finir la présentation de nos représentants à cette belle réunion, l' "exotique" Hubert Védrine!
Le charme de ces réunions où les noyaux durs sont parfaitement sûrs d'eux, c'est qu'il y a toujours quelques "marginaux" pour faire sourire… Mais sourira bien qui sourira le dernier…

Portemont, le 22 septembre 2008


 

En savoir plus :

En savoir plus: "Les Maîtres du Monde" ?

http://www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html

http://www.bilderberg.org/2008.htm

http://www.americanfreepress.net/html/bilderberg_list_2008.html

http://reopen911.wordpress.com/2008/06/11/lordre-du-jour-secret-des-bilderberg-propose-de-micropucer-les-americains/

http://operationawakening.wordpress.com/2008/06/07/all-things-bilderberg-2008/



http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article32202.php


_____________________________________________________________________________


Sur ce site Royaliste,
je trouve aussi ceci :

Economie sur le gril :
(Décapant ! Passionnant !
Et des illustrations superbes...)



Sélection par Eva
En cliquant sur le lien à la fin de ce post, vous trouverez tous les articles présentés ici en quelques lignes... pour vous mettre en appétit ! Le voyage vaut le détour, vous verrez, c'est pour cela que je vous ai présenté ces pages inédites, trouvées sur un site conseillé par un de mes lecteurs, § ce jour... C'est original,  passionnant ! Et les illustrations sont des bijoux...
Voici les extraits d'articles traités sur ce blog... du plus récent au plus ancien !

§ C'est la première fois que je reçois cet envoi de : http://www.vigilanceetactionrepublicaines.info/,  "
envoi de Karl Strepkoff, Président de la VAR
NB : ce courriel a été envoyé à 8.113 adresses dont la plupart des grands élus de la République et 931 journalistes". 

Merci Karl de m'avoir choisie pour cette liste. C'est ce post que j'ai sélectionné, Bilderberg et sélection économie. J'ai déjà parlé de la plupart des articles de cette liste. Eva



- - Est-ce une étoile à rajouter à toutes celles du drapeau européen?…
Le fonds d’investissement américain « Lone Star » a racheté récemment près de 1300 immeubles de la Deutsche Post…
Mais des étoiles n’oublient pas aussi notre bonne ville de Marseille…

- Et donc tout va très bien… Notre monde respire la santé… Et la France nage dans le bonheur ! Le monde ? Il croule sous les billets verts qui ne savent plus où nicher pour faire des petits…

- Quand notre ami « Manfred » se met à compter tout devient plus simple :
« A partir du 1er juillet 2008, l’Union européenne sera présidée pendant six mois par le pays qui connaîtra le plus fort endettement , donc le plus mal géré. »…

- Comment satisfaire les « chapeaux texans » et ne pas froisser les « turbans » ?
 
(article complet)
Plus que jamais l’Europe se couche devant les Etats-Unis. Il est vrai que l’ami des Américains va pavaner pour six mois…Histoire de réchauffer nos liens avec l’Iran, tentative de « gel » des avoirs de la banque « Melli » de Paris. Un article instructif de « iran-resist.org »… (..) Andréani était gênée d’admettre ce changement de ligne diplomatique de la France qui a toujours refusé d’agir en dehors d’une résolution adoptée à l’unanimité par le Conseil de Sécurité de l’ONU.
Cette gêne a été confirmée par les déclarations de Solana qui a également insisté sur la priorité aux négociations et refusé catégoriquement de reconnaître l’existence d’une politique extra-onusienne de sanctions sur le modèle unilatéral américain. Pressée par Washington, l’Europe a adopté cette mesure, mais ne souhaite en aucun cas s’affirmer comme engagée dans un processus hors Conseil de sécurité. Cela mettrait en péril ses intérêts en Iran tout en contribuant à renforcer la pression américaine, pression dont le but est d’imposer une entente privée entre l’Iran et les Etats-Unis aux dépens des intérêts européens en Iran.
L’information confidentielle transmise par l’un des clients de la banque est encore plus troublante ! Selon ce client, la banque l’avait informé depuis une dizaine de jours qu’une sanction de l’Europe allait sous peu geler ses avoirs et ses transactions, et elle lui conseillait en conséquence de vider son compte ! Selon ce client bien informé, tous les clients avaient été priés de déplacer leurs avoirs. La banque Melli avait donc été informée de l’opération et avait pris ses dispositions pour éviter le gel massif de ses avoirs. Les inspecteurs français ont sans doute été surpris de saisir une banque presque vide. Ceci ajoute une raison supplémentaire pour que le Quai d’Orsay préfère le silence dans cette affaire.
Cependant, rien n’empêchait Paris de dénoncer les dispositions iraniennes.
Mais rien n’a été fait dans ce sens car le fond du problème reste géopolitique et non une affaire d’ego. En taisant l’information sur le gel, Paris et autres capitales de l’Europe laissent une chance à Téhéran pour revoir sa politique de refus et accepter de négocier avec les Six (c’est-à-dire avec eux et sans chercher à les doubler par une entente séparée avec Washington). Cette approche qui se dit conciliante contient la menace que l’Europe reconnaisse la possibilité d’adopter le modèle américain des sanctions....
Au cas où ce partenaire manquerait de pouvoir de dissuasion sur les Etats européens, Téhéran a mis en garde l’Union Européenne en précisant que son ralliement à des sanctions extra-onusiennes encouragerait l’Iran à préférer des partenariats avec l’Asie. Cependant, les enturbannés de Téhéran n’ont aucun intérêt à rompre avec l’Europe pour aller vers des petits partenaires d’Asie car ces derniers ne siègent pas au Conseil de Sécurité et manquent de poids sur la scène internationale. Comme toujours dans cette crise, la situation reste bloquée car il y a de nombreux intérêts en jeu qui permettent aux mollahs de manœuvrer avec une certaine aisance dans ces eaux houleuses. »
Une occasion pour nous de vous rappeler l’excellent site : http://iran-resist.org  
 

Une équipe de journalistes bénévoles qui écrivent eux-mêmes leurs articles. Des articles et des analyses originaux, à partir de nouvelles exclusives en provenance de leur « chère patrie en lutte pour sa liberté et son identité ».
http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article33199.php


- Des solutions qui ne sont pas assez exploitées… Des capteurs photovoltaïques…
Une société de « province », GSE, anticipe une activité qui devrait se développer dans les années à venir...

- Afin de comprendre « que la violence est la face cachée de l'angoisse ».
Un texte à lire et à méditer. Quand un professeur de médecine, auteur de talent d’essais littéraires, se penche sur la « spéculation financière», la « mondialisation » et en appelle à une « philosophie nouvelle ». Lire Max Dorra…

- Un retour en arrière instructif ! Les racines de la réalité financière de nos temps si difficiles… Des bons sentiments des banques centrales


- Le président du pouvoir d’achat est en passe de remporter la victoire.
La victoire qui doit s’écrire avec un V…
L’équivalent du déficit du commerce extérieur français est en passe d’être distribué aux actionnaires du CAC 40 : 41 milliards d’euros !

- La FED : Baisses à répétition de son taux directeur, des marchés qui se requinquent pour le bonheur de quelques spéculateurs et retour à la case départ… Ou pire…
Pour Paul Fabra, chroniqueur au quotidien « Les Echos » : « Une accablante faillite intellectuelle »…

- La France est-elle assez « riche » pour se permettre de tels « écarts »?
Il semble que nous oublions que nous avons plus de 1000 milliards d’euros de Dette…Et qu’à sa naissance un petit français doit donc déjà 18 000 € à quelques bailleurs de fonds…



- Regard sur le « cas » Michelin… Faire des bénéfices et fermer une usine…

- A quand une grande politique nationale prenant à bras le corps, à bras le cœur, les véritables problèmes économiques sans tourner le dos à la réalité sociale de notre pays ? Michel de Poncins nous offre son regard aigu…

- 8000 euros de l'heure :
Ce n’est pas le salaire de la peur. Rassurez-vous ! C’est le montant des honoraires demandés par Monsieur Attali à la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Havre…

- Fait le bonheur des autres ! Les déboires de la Société Générale auront fait des heureux : JP Morgan et Morgan Stanley se partageraient près de 300 millions d’euros de commissions pour la recapitalisation de 5,5 milliards de la Société Générale…

- La réalité est aussi hideuse que le mot ! Afin de remettre en cause un système qui ne repose que sur le Veau d’Or, des pompiers en tenue en rouge « sang » se précipitent. Certains sont contraints et forcés. D’autre tel Warren Buffet, le coffre-fort au gros « cœur »… joue à l’Homme- araignée, tissant sa toile


- Cela ne vous rappelle-t-il pas une ancienne chansonnette ?
Echapper à tout contrôle et pendant une année jouer et engager 50 milliards d’euros en toute quiétude appelle plus d’une question… Jérôme Kerviel, celui que certains voudraient bien enfermer dans le rôle d’un « trader  fou », a volé la vedette au Président Sarkozy…

- De la mise en place d’un nouvel Axe…Sonnant ? Trébuchant ? Grande quête pour accéder au Grand Marché « en un seul clic de souris »…Tenir les « Bourses »…
Petit voyage dans le monde de la « Techno-Phynance » en compagnie de Pierre Jeanthon.

- C’est vraiment une belle année qui commence…
Le baril à 100 dollars, l’once d’or à plus de 860 dollars…

- Pour combien de temps encore le billet vert sera-il « adoré » ? Et quand ce ne sera plus le cas, quelles conséquences ? Quelques rappels salutaires sur les liens entre le billet vert et l’or noir…

- "De la dépénalisation du droit des Affaires" - Quelques rappels salutaires… Des interrogations aussi… Le sujet ne passionne que les « professionnels ». Nous avons pourtant quelques belles affaires en mémoire… Petites mises au point…

- Nous sommes loin des classiques jeux « aux gendarmes et aux voleurs »…
Un office dont on parle peu : « l’Office central de répression de la grande délinquance financière » O.C.R.G.D.F. !

- « D’autres Institutions pour la nouvelle économie »

- Après le cadeau de l'été fait à quelque 500.000 contribuables membres du "club" de l'ISF, le cadeau de l'automne offert aux actionnaires...

- Il a un joli nom : « Fonds norvégien pour les générations futures » ; il est alimenté par l’argent du pétrole et du gaz. Et comme son nom l’indique il est norvégien…

- La peur a un prix : 2 200 milliards de dollars aujourd’hui. Peut-être 13 000 milliards de dollars dans 10 ans. Les arroseurs sont arrosés. Le G7 s’interroge et s’inquiète. Pensez donc : Les fonds d’Etat alignent 2 200 milliards de dollars et constituent donc une force de frappe non négligeable. Ces fonds sont dans les mains de pays qui ne portent pas aux nues le modèle occidental

- Pensons à mettre de côté quelques bougies...

- Le bonheur absolu, pour certains, doit venir du « marché », du marché libre comme l’air… Mais tout ne semble pas aussi « rose » que ce que nous chantent les sirènes… Le marché de l’électricité et du gaz est ouvert à la concurrence. Nombreux sont ceux qui se bousculent pour vous éclairer et vous chauffer… Danger !

- Notre ami Pierre Jeanthon illustre la crise des « subprime » et ses conséquences immédiates… L’affaire n’est pas close…

- Des pièces de rechanges automobiles, aux médicaments en passant par des produits alimentaires, sans oublier les produits de « luxe », tout est bon pour le marché de la contrefaçon. Un marché florissant qui représenterait près de 5 à 10% du commerce mondial…

- Areva, notre champion du nucléaire, vient enfin de pouvoir acquérir une société spécialisée dans les éoliennes « maritimes »…Ce n’est pas faute d’avoir tenté certaines transactions…


 



- L’Organisation Mondiale du Commerce était elle aussi en vacances. En voilà une bonne nouvelle ! Pour autant, notre ami Pierre Jeanthon, de France Royaliste ne baissait pas la garde…Petit état des lieux et perspectives de l’OMC…

- Et d’une pierre faisons deux coups… Renforçons aussi nos liens encore fragiles.
Un pur hasard si Henri Paulson, secrétaire au Trésor du Bushland, rendait visite à la France. Rencontre avec Christine Lagarde, notre ministre de l’Economie et des Finances et bien sûr, rencontre avec le Grand Chef…

- Les stratégies  et les politiques  tant  nationales  qu’internationales  doivent  et devront  en tenir compte…Le général Pierre Marie Gallois nous en trace  les grandes  lignes.

- « Puissance financière  et pouvoir économique  des masses »



- Les marchés agricoles s’affolent. Hors énergies et métaux, le prix des matières premières connaît une hausse de 30% depuis le 1er janvier 2006, tiré par l’envolée du prix des céréales…
Rouler « vert » et se serrer la ceinture

- Malgré toutes les promesses faites, la Chine n’arrive pas à calmer ses chaudières…
Son PIB devrait dépasser 2900 milliards de dollars en 2007 !
Et un excédent commercial de plus de 112 milliards de dollars

- L’argent va à l’argent. Un « bonus » record se profile à Wall Street.





- Comprendre ce qui est dit par nos politiciens. Peser les conséquences de leurs propos toujours plus enchanteurs… Et ne pas s’étonner ensuite du nombre croissant des « désenchantés ». Nous ne sortirons pas nos mouchoirs pour pleurer les candidats-députés victimes des dommages collatéraux de la TVA sociale. Mais chercher à comprendre...

- Le Prédateur : Silvio Berlusconi a poursuivi ses acquisitions en France, chassé hors de ses frontières par la menace de lois anti-concentration qui se préparent en Italie…

- Voici le début de l’ère des fonds spécialisés dans la protection de l’environnement.
Les financiers de la planète se posent une question : « Et si on pouvait faire de l’argent avec les bons sentiments

- Quand guerre économique et politique se donnent la main…
«Big Brother » se frotte les mains, ses yeux brillent de mille feux, quant à ses oreilles elles rougissent de plaisir… « Big Brother » pilote le plus grand « flickage » de la planète





- 92, c’est le nombre de « métiers »  qui vont être ouverts « de manière imminente » aux travailleurs des ex-pays de l’Est, avec une autorisation de travail simplifiée… Ils étaient déjà 32 depuis mai 2006

- Le Fonds de financement du régime social des exploitants agricoles est sur la paille.
Il a clôturé ses comptes 2006. En 2005, le déficit était de 1,4 milliard d’euros.
En 2006 ?



- L’entrée en vigueur des nouvelles normes comptables au premier semestre 2007, impose à chaque entreprise de provisionner tous ses engagements dans son bilan. Sans oublier ses engagements quant aux retraites… Exigence des nouvelles « Normes Internationales d'Information Financière » ou  « International Financial Reporting Standards ». La SNCF, la RATP, France Telecom ou EDF-GDF doivent s’y soumettre… De la grande arnaque !

- Une vrai guerre. Pas un faire semblant... Les choix seront simples. Faire la guerre ou être esclave. Complètement esclave...
En attendant, nous faisons semblant, nous prenons des précautions...

- Nombre de grands groupes industriels, de multinationales, d’empires financiers affichent des résultats à rendre fous tous les Arpagon et Picsou de la planète. Nous sommes entrés dans l’ère de la financiarisation de l’économie…

- « Y a-t-il trop d’argent dans le monde ? »
Deux économistes nous donnent leur avis…

- Il est difficile de se représenter l’impact de certains chiffres. Que signifie de dire que plus d’un milliard de personnes vivent avec moins d’un dollar par jour ? Ou que les coffres des banques centrales asiatiques renferment plus 2500 milliards de dollars en « réserve »…


- Il n'est pas loin le temps où tous nos politiciens prenaient Monsieur Blair pour modèle.
Patrick Artus, Directeur des Etudes Economiques de Natixis, nous incite à porter un tout autre regard sur les années "Blair"...

- Plus que jamais, il est nécessaire d’avoir confiance dans les entreprises. Il est vital que s’instaurent  de nouveaux rapports entre les personnels au sein des grands groupes et de toutes les entreprises. Il paraît que c’est l’objectif de la nouvelle gouvernance… Nous lui souhaitons bonne chance et une poigne d’acier pour réduire et « envoyer au Diable » tous les Zacharias et leurs acolytes

- La plus vaste zone de libre-échange du monde va peut-être voir le jour…
Le 14 janvier 2006, la Chine et l’Association des nations d’Asie du Sud –Est signaient un accord commercial…

- Jaunisse de Bush : La Chine ne cesse de concrétiser des accords pétroliers et gaziers avec l’Iran…

- Un titre en soupir de soulagement : « Les ventes de Noël sauvées par le dernier rush »
Première de couverture du quotidien La Tribune en date du 4 janvier 2007… Nous passerons sur l’anglicisme féroce et nos amis de « Défense de la langue française » fronceront les sourcils. Mais c’est ainsi, « rush » est plus vendeur que « ruée »… Et c’est bien de vente qu’il s’agit...

- A ce train-là les grains « jaunes » vont valoir des pépites…
On ne spécule plus sur les métaux, mais sur le maïs…



- Depuis le début de l’année, 57 « start-up » israéliennes ont été achetées par des investisseurs étrangers pour un total de 9 milliards de dollars. Cela s’appelle en Israël, le « rêve américain »…

- Le nombre de riches explose . Le nombre de pauvres aussi. Notre monde est de plus en plus étrange. On pouvait dire, dans le passé, que quand les « gros » maigrissaient, les pauvres mourraient… On ne peut pas dire que quand les gros grossissent encore, les pauvres en profitent… Les écarts se creusent… Mais à quelque chose malheur est bon : Le marché du luxe ne connaît pas la crise !

- Selon la Cnuced (conférence des nations unies sur le commerce et le développement), notre politique publique est très « proactive ». Rassurez-vous, cela ne nous concerne pas vous et nous… mais la « France » a bénéficié de 64 milliards de dollars d’investissements directs étrangers : en langage pro, IDE !...

- Le temps du redéploiement du capitalisme mondial est venu !
Le « gros » du pactole que représentent les réserves de change des banques centrales est dans les coffres des pays émergents…

- Un « air de France » plane sur le « Bushland ». Trop de clandestins, pas assez d’immigrés qualifiés…

- Au cours de six premiers mois de l’année, les importations françaises de vêtements en provenance de Hong- Kong ont augmenté de 145%…
Vive les quotas !

- Telle semblerait être la leçon retirée après les dernières données communiquées par les grands groupes français…Pour être grand gros et fort, il faut toujours plus gagner en productivité…


Daumier.


- Vous avez tous tremblé à l’idée de l’invasion de notre beau pays par les plombiers polonais…
Mensonge ! Le danger vient du maçon portugais !

- Jeb se fait du souci ! Jeb, c’est le frère de George Doubleyou Bush…
Sans rire, il s’inquiète pour le capitalisme. Les salaires incontrôlés, explique-t-il dans « Fortune », sont « une menace pour le capitalisme »...

- La chronique de Favilla, dans Les Echos du 3 juillet 2006 mérite toute notre attention.
Que nous dit Favilla ? Que :
« le capitalisme tel qu’on le pratique, même dans les sphères des pays riches, n’a jamais été une pure et parfaite économie de marché. 

- On ne cesse de nous rebattre les oreilles que la France n’est plus en mesure de séduire les investisseurs étrangers. C’est faux...

- Afin de nous remonter le moral, le très sérieux « China Business News » nous informe que les réserves chinoises ont augmenté de 35 milliards de dollars en ce début d’année…

- Alexandre Counis n’a pas peur des mots. Dans Les Echos du jeudi 20 octobre 2005, il nous dit :
« La banque ethnique est à l’honneur ».
Au regard des banquiers, la France mérite d’être découpée en régions voire en quartiers.

- Pendant ce temps, les affaires du monde continuent bon train.
Pêle-mêle, nous vous en présentons quelques échantillons.
Pour la France, de bonnes et moins bonnes nouvelles…

- Depuis quinze ans les emplois précaires n’ont pas cessé de progresser.
« L’Etat fonctionnaire » a faussé les perceptions du monde du travail.
Le réveil est douloureux

- Les patrons du Reich réunifié n’ont pas le moral. Il n’y a pas lieu de s’en réjouir. Il conviendrait juste de se méfier…

- C’est du mensonge qu’ils sont issus, c’est du mensonge qu’ils tiennent leurs places, prébendes et honneurs.

- Notre drapeau est bien malade. Qui s’en soucie ?...

- Ce qui est bien avec les mots, c’est que l’on peut leur faire dire ce que l’on veut. Tout est affaire de définition. Pris de panique devant la colère qui gronde, le gouvernement ressort de son tiroir « la participation ». Le problème est que nos hiérarques serviteurs du grand capital confondent « participation » et « intéressement »...

- "Ce sont de nouveaux timoniers qui sont maîtres de l´Olympe. Par des lois neuves, Zeus est maître à sa guise; il efface les anciens colosses."

- Les nantis du travail manqueraient-ils désormais de solidarité ?

- Nous sommes entrés à la fin des années 1980, dans une nouvelle ère démocratique. On nous a invité à louer une sorte d'individualisme consumériste, libéré, tolérant et humanitaire. La décennie qui s'en est suivie s'est développée sur le thème de l'anti-mondialisation et de la critique de "l'ultralibéralisme" tout en contestant la modernisation de l'Etat et tout particulièrement de l'Etat providence...

- Toujours regarder la vérité en face ! Nous essayons de vous y inciter. Nous n’avons aucune prétention à vous proposer des solutions miracles. De même, nous ne nous posons pas en inventeur ou créateur de vérités nouvelles. Nous luttons afin de vous éviter les attitudes intellectuelles « sécuritaires ».

- Soyons clairs : les marchés financiers et les grands investisseurs s’intéressent à la santé de leurs portefeuilles. Notre santé les intéresse proportionnellement à la courbe de température des résultats financiers de leurs investissements. C’est la règle. Le Marché s’attache à employer des formules de contes pour enfants afin de nous dorer la pilule...

http://www.lesmanantsduroi.com/30_politique-societe/33_Moeurs-economiques.php

http://www.iran-resist.org/

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Libéralisme financier
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages