23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 14:22

:


Sommaire :
Editorial d' Eva :
Tour d'horizon du grand bourbier mondial,
afghan, sénatorial, pharmaceutique,
alimentaire, géo-politique...
Fédération des non-alignés autour
de la Russie et de la Chine.

Et pendant ce temps, on parle sur FR2,
à Mots Croisés, des naissances, des
mariages, des divorces, de nos marionnettes !
Surréaliste !
Parodie de démocratie...Votes détournés !
  
Arme de la Faim et de la Santé.
La Fondation Rockefeller :
Laboratoire humain.
Réduction de la population
des " races inférieures ".

La Société eugéniste américaine.
Pilule contraceptive.
La génétique.
L'agro-alimentaire.
Pillage agro-alimentaire de l'Irak.
L'OMS. Le commerce plus
important
que le droit de manger.
Congomérat semencier et
agro-chimique. Agent orange.
Les OGM menacent les enfants.
Maïs contraceptif, moins coûteux
que les guerres.
Rôle de la G.B. : Toujours présente
pour spolier les peuples.
L'ambiguité de l'OMS.
Vaccin et maïs anti-conceptionnels.
Qu'y a-t-il derrière les OGM ?
Résolution de la faim dans le monde,
ou génocide déguisé ?
Contrôle des races
Guerre biologique
Armes ethniques spécifiques
 
Liens.

Mes amis

A partir de maintenant, et pendant une bonne quinzaine jours, je vais esayer de prendre un peu mes distances avec mon blog, faute de temps. J'ai entre autres des travaux à faire dans l'appartement. Néanmoins, je continuerai à vous informer. La situation l'exige.

Je voudrais cependant commenter un peu l'actualité, très changeante. En écoutant Mots croisés de Calvi avec des infos people, qui nous détournent des vrais problèmes. De l'imposture du 11 septembre, par exemple, soigneusement masquée alors qu'elle justifie les graves politiques liberticides et militaires qui se mettent en place. Fausse démocratie,  et vraies futures guerres permanentes qui engraisseront seulement ceux qui ont le superflu !

Nous sommes aujourd'hui à un tournant. L'hyper-puissance, le monde uni-polaire, c'est fini. Il est en pleine deliquescence. Et les pays non-alignés comme l'Inde ou l'Afrique du Sud relèvent la tête, et font bloc derrière la Russie et la Chine, eux-mêmes très critiques à l'ONU vis-à-vis de l'Occident, et volontiers frondeurs. Ces deux pays fédèrent autour d'eux les mécontents de la domination de l'Occident, de plus en plus nombreux. Géopolitique instable, donc. A suivre, particulièrement dans le Caucase, en Ukraine, ardemment disputée par les USA et par la Russie soucieuse de retrouver une partie de son influence.

La guerre contre l'Iran est en sommeil, le temps  pour Israël de réorganiser ses troupes politiques. Tsahal, lui, est prêt. A ses risques et périls.

Le monde n'est pas seulement instable, il est dangereux. Au mépris du droit à la paix des peuples. Les apprentis-sorciers, les futurs fauteurs de guerre, anglo-saxons, israéliens ou français,  devraient être poursuivis devant un tribunal international. Et les dirigeants des grands médias aussi. Le traitement médiatique des événements est abject. Entendu cette perle à la TV, d' Arnaud de Montebourg : "La télé publique est une machine à orchestrer la propagande gouvernementale". Mine effarouchée, et (faussement ?) surprise, du journaliste de service...

Sénat : Là, on est en présence d'un vrai scandale. D'un détournement de la volonté populaire. Qui dénonce cette absence de démocratie au sein même de la tant vantée "démocratie irréprochable" chère à Sarkozy ?

L'Afghanistan : Une fois de plus, les élus sont des moutons, des veaux, ce que vous voulez, mais pas les représentants du peuple. Mimant le cow-boy à la tête de la France, ils ont voté dans le sens opposé aux voeux de leurs électeurs. Une imposture de plus. L'enlisement est garanti. Des troupes, sous-équipées, en Afghanistan, et de la démocratie représentative. Alegria !!!!

 
http://laplote.over-blog.fr


Je joins un article sur les labos pharmaceutiques et sur l'arme de la faim. Dans le temps, il y avait une publicité, pour les banques, qui proclamait ceci : " Votre argent nous intéresse". Maintenant, c'est "Votre santé nous intéresse". On ne soigne pas la maladie à sa source ou avec des produits naturels, mais on traite les conséquences.  Autrement dit, nous sommes des vaches à lait pour les labos. Dans le silence quasi-général. Le pire est cependant à venir :

Le grand manitou du monde, Bush, s'est mis en tête que toute sa politique devait être subordonnée, tenez-vous bien - vous êtes prêts ? - subordonnée, donc, au retour de Jésus. Oui, vous avez bien lu, la grande préoccupation de cet énergumène est le retour de Jésus (voir en particulier mon article Gog et Magog sur R-sistons); C'est elle qui justifie ses choix, en faveur d' Israël, dans un premier temps (car ensuite, une fois Jésus revenu, il ne restera plus qu'à christianiser de force les alliés Juifs ou à les mettre hors d'état de se rebeller, d'affirmer leur identité envers et contre tout). Puis en faveur des guerres permanentes justifiées par la sainte obligation d'aligner tous les peuples sur le même moule. On est en plein délire. Authentique ! Il reste peu de temps à Bush pour parachever son mandat de manière époustouflante. Par une nouvelle guerre, par exemple. Contre l'Iran, ou pourquoi pas, contre la Russie, avant qu'elle ne s'implante un  peu trop en terre vénézuelienne... On a presque envie d'en rire, tellement c'est grotesque.

Pendant ce temps, la Chine et surtout la Russie continuent d'avancer leurs pions et de compter leurs nouveaux alliés. Et l'Afghanistan ou la Palestine ou l'Irak... recensent chaque jour leurs nouveaux sacrifiés à la folie des gouvernants mondiaux.

L'Actualité est passionnante. En attendant, sans doute, d'être abominablement meurtrière. Mais cela, c'est une autre histoire... Le feuilleton n'est pas terminé. Apocalyptique ?

Bien à vous, Eva

TAGS : Gog et Magog,  élections sénatoriales, R-sistons, Russie, USA, France, Sarkozy, Israël, Iran, Bush, Juifs, Arnaud de Montebourg, FR2, Mots Croisé de Calvi, Irak, Tsahal, ONU, Chine, non alignés, 11 septembre...

Attention ! Je n'ai pas fini de mettre des liens dans le précédent post, il reste de la place. Faites-y un tour dans quelques jours...

2260-edwige.jpg
http://npa05.hautetfort.com/archive/2008/09/11/qu-on-se-le-dise.html


Parodie de démocratie
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-23043283.html
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-23027945.html


Derniers articles d'Hadria :
http://hadria.riviere.over-blog.com/article-23032702.html

Démocratie ? Un village mondial,
ou les droits des peuples

Un village mondial ou les droits des peuples

Les grands conflits du futur n’opposeront plus la gauche à la droite, ni l’Est à l’Ouest, mais les forces du nationalisme et du régionalisme au credo de la démocratie universelle. L’idéal élevé du village mondial semble trébucher sur le renouveau du séparatisme est-européen, dont l’onde de choc pourrait bientôt atteindre l’hémisphère occidental. Le dogme des droits de l’homme commence déjà à être attaqué par les partisans du droit des peuples, et le désir d’une communauté historique fait son chemin dans les sociétés atomisées désertées par les idéologies.
http://www.marcfievet.com/article-23042509.html
 
Géostratégie : Evolutions
La Russie au large de la Syrie et du Vénézuela.
 
Une flotte de navires de guerre russes a quitté lundi 22 septembre sa base en mer de Barents (nord) pour le Venezuela, afin d'y effectuer des manœuvres navales sans précédent depuis la guerre froide dans une région considérée comme une chasse gardée américaine, a annoncé la marine russe.
"Ils sont partis à 10h00 (6h00 GMT). Il s'agit du croiseur à propulsion nucléaire Pierre le Grand, du destroyer lance-missiles Admiral Tchabanenko et d'autres navires qui les accompagnent", a précisé à l'AFP ce porte-parole de la marine russe, Igor Digalo.
Il a ajouté ne pas être en mesure de révéler combien de navires étaient en route pour le Venezuela et quand ils arriveraient à destination. Les navires vont parcourir 15.000 milles nautiques (environ 28.000 km), a-t-il simplement précisé.

Escale possible en Syrie

Les bâtiments pourraient faire escale en Syrie, indique pour sa part lundi le quotidien russe Izvestia, proche du Kremlin, citant une source de la marine russe affirmant que la Russie étend ses capacités dans les ports syriens de Tartous et Latakia.
"La possibilité d'y baser des porte-avions et des missiles de croisière est envisagée", selon cette source.
La marine de guerre russe entend faire un plus grand usage des ports syriens dans le cadre d'une présence navale renforcée en Méditerranée, selon la presse russe.
 
ameriques/20080922.OBS2227/des_navires_de_
guerre_russes_se_dirigent_vers_le_venezu.html


Les Serbes dans l'enfer du Kosovo :
http://www.marcfievet.com/article-23033360.html


Où va la société palestinienne ? Colloque avec JP Chevènement
http://www.fondation-res-publica.org/Conclusion-de-Jean-Pierre-Chevenement_a310.html


 

L' Arme de la faim
Comment on va réduire
le nombre d'habitants
dans le monde.
Maïs contraceptif.


L'enquête de William Engdahl confirme les recherches que nous menons depuis plus de 9 mois sur notre site web sur la mainmise de quelques multinationales industriels sur la marche du monde via, notamment, l'OMS, l'OMC, le FMI, la FAO, le Codex Alimentarius et la Banque Mondiale.

Contrairement à l'ouvrage de Marie-Monique Robin, "Le Monde selon Monsento", William Engdahl s'intéresse à plusieurs entreprises du secteur des OGM et à ses origines, permettant d'avoir une vision beaucoup plus large de l'ingénierie génétique. Mais, là où il trouve ses limites, c'est qu'il laisse de côté une partie de l'industrie pharmaceutique américaine et européenne, très impliquée dans le contrôle de notre santé et de nos vies. En complément, on pourra consulter notre site web, afin d'avoir une vision globale du secteur pétrole-chimie-pharmacie-agrobusiness et de ses dérives.

Extraits :

Préface :

"Avec William Engdahl, il ne s’agit pas de théorie du complot, ni de paranoïa anti-américaine, mais de l’éclairage méthodique et argumenté de choix politiques parfois anciens, fondés sur une conception du monde qui nie le vivre ensemble, tout en prévoyant les affrontements qui peuvent en résulter.

Face aux conséquences humaines et sociales désastreuses de ces choix, nos sociétés civiles ont besoin de comprendre les logiques de ces projets qui les dépouillent de leur patrimoine. Nous ignorons, trop souvent, le rôle récurrent de certaines fondations privées américaines richissimes, ces fameux lobbies qui, intervenant au milieu des affrontements politiques et économiques, pilotent ou favorisent, à leur gré, des groupes de pression sociopolitiques et économiques.

Dans cet ouvrage, William Engdahl nous fournit une brillante perspective historique de ces logiques, qui tendent à dominer nos existences. Au fil de la lecture, ceux qui, en France et en Europe, se sont opposés depuis les années 1995 à la mainmise de ces lobbies sur le vivant et l’alimentation par le biais des OGM, se sentiront confortés dans leur démarche : des premières dénonciations aux actions de désobéissance civique, les choix de leur forme d’action s’en trouvent légitimés."

José Bové

"Au début des années cinquante, John D Rockefeller III avait transformé Porto Rico en un vaste laboratoire, où il pouvait mettre en œuvre ses expériences de contrôle démographique à grande échelle. Selon une étude réalisée par le département de la Santé de l'île en 1965, environ 35 % de la population féminine de Porto Rico en âge de procréer avait été stérilisée de façon permanente." [...]

"Les campagnes de stérilisation forcées de John D Rockefeller III n'étaient pas une nouveauté pour la famille Rockefeller, qui avait depuis longtemps envisagé de faire de Porto Rico un laboratoire humain."




John David Rockefeller



"John David Rockefeller III grandit dans un milieu malthusien d'eugéniste et de théoricien de la race tels que Frederick Osborn, Henr Fairchild et Alan Gregg qui tous appartenait à la fondation Rockefeller. Pour John David Rockefeller III, il semblait naturel que lui et ceux de sa classe décidassent quels éléments de la race humaine devaient survivre, pour jouir d'une « vie conforme à ce que nous souhaitions qu'elle soit ». Pour eux, il s'agissait simplement de sélectionner les meilleurs éléments du troupeau humain pour en améliorer la race."

"Dès la première guerre mondiale, des noms tels que Rockefeller, Harriman, le banquier JP Morgan, Mary Duke Biddle de la famille des producteurs de tabac, Cleveland Dodge, John Harvey Kellog de la fortune des céréales, Clarence Gamble de Procter & Gamble, étaient tous à l'origine du paisible financement de l'eugénisme, la plupart en tant que membres de la Société eugéniste américaine. Les mêmes furent à l'origine d'expériences de stérilisations forcées sur des « personnes inférieures » et de diverses méthodes de contrôle démographique."

"Pendant plus de 34 ans, Alan Gregg dirigea la division médicale de la Fondation Rockefeller. Inconnu du monde extérieur, il est vraisemblable qu'en plus de trois décennies, il ait eu plus d'influence sur la vie et la mort sur cette planète que Josef Staline et Adolf Hitler réunis."

"Dès l'origine, la Fondation Rockefeller s'était focalisé sur la réduction systématique de la population des races « inférieures ». L'une de ses première dotations fut attribuée en 1923 au Conseil pour la Recherche en Sciences sociales, dans le dessin d'étudier les techniques de contrôle des naissances."

"L'eugénisme était une pseudoscience. Le mot, inventé en 1883 en Angleterre par Francis Galton, cousin de Charles Darwin, est mentionné dans "L'origine des espèces", ouvrage par lequel celui-ci avait imposé ce qu'il appelait « l'application des théories de Malthus à tout le royaume végétal et animal ». Mais peu avant sa mort, Malthus avait répudié sa propre théorie démographique."

Contrairement à la croyance populaire, l'idée d'une race nordique dominatrice n'était pas seulement un fantasme nazi. Ses origines s'enracinent dans les États-Unis du XXe siècle."


"En 1904, le Carnegie Institute d'Andrew Carnegie créa l'imposant laboratoire de Cold Spring Harbor, l'Eugenics Record Office, sur la très prospère île de Long Island, à côté de New York. Des millions de cartes de groupes sanguins, d'Américains ordinaires, furent rassemblés afin d'organiser la complète suppression de lignages réputés inférieurs. le terrain de construction de l'institut fut donné par le magnat du chemin de fer, E. H. Harriman, zélote de l'eugénisme.

Les Asiatiques, Noirs et Hispaniques à la peau sombre, mais aussi les malades et les retardés, étaient réputés inférieurs par rapport aux normes eugéniques « d'amélioration de la race ». Le but de ce projet de mise en carte était de recenser les lignages de sang inférieur pour leur faire subir ségrégation et stérilisation permanente en vue d'éradiquer la lignée.

La Fondation Rockefeller en fut rapidement l'un des contributeurs financiers les plus généreux. Elle déversa des centaines de milliers de dollars dans divers projets eugénistes et démographiques."

"En 1927, la Cour suprême autorisa la stérilisation coercitive de centaines de citoyens américains ou leur persécution en tant qu'êtres inférieurs (..) Pendant les années vingt, l'argent de la Fondation joua un rôle majeur pour financer l'eugénisme allemand."

 

"Le psychiatre en chef de l'Institut impérial de l'époque était Ernst Rüdin, achitecte du fulgurant parcours du programme hitlérien d'eugénisme médicalisé systématique. En 1932, la nomination de Rüdin comme président de la Fédération eugéniste mondiale, fut financée par la Fondation Rockefeller. Dans son programme fondateur, cette association appelait à la liquidation ou la stérilisation des personnes dont l'hérédité constituait un « fardeau public »."

 
La recherche neurologique profitait des expérimentations nazies sur les Juifs, les Tziganes, les handicapés mentaux et les autres personnes jugées « défectueux ».
 
 Vers 1940, des milliers d'Allemands des hospices de vieillards et d'établissements psychiatriques furent systématiquement gazés.
(NB Eva : Et quand Attali parle d'euthanasie des retraités, ou que les Américains votent une loi pour qu'on ne soigne pas les malades pauvres âgés, n'est-ce pas dans la droite ligne de cette sélection ???)
 
"Le pragmatisme primant toujours sur les principes, la fondation Rockefeller ne cessa de financer l'eugénisme nazi qu'en 1939, quand les Nazis envahirent la Pologne."
 
"En 1952, John D Rockefeller III était prêt pour accomplir le grand œuvre de sa vie. Il créa le Conseil à la Population de New York, pour promouvoir les études sur les dangers de la surpopulation et les problèmes connexes."


"Osborn dans Eugenics Review en 1956 : « Nous avons manqué de prendre en compte un trait qui est pratiquement universel et profondément enraciné dans la nature humaine : les gens ne sont tout simplement pas prêts à admettre que la base génétique sur laquelle est formée leur caractère est inférieure et ne devait pas se perpétuer dans la génération suivante... Ils n'acceptent pas l'idée qu'ils sont le plus souvent de deuxième catégorie... »"

"Dès 1952, quand Osborn rejoignit le Conseil à la Population de John D Rockefeller III, il comprit le profit fabuleux que la contraception et l'éducation de masse pouvaient apporter à l'eugénisme, tout en le masquant par le libre choix. L'un de ses premiers projets consista à mettre à contribution les fonds du Conseil pour la mise au point d'une nouvelle pilule contraceptive."

 

"Dans ce sens, il affirmait que le mouvement eugéniste « atteindrait enfin les buts élevés que Galton lui avait assignés » c'est-à-dire la création d'une race supérieure et la réduction des races inférieures."

"La Société américaine pour la génétique humaine apporta son soutien au projet de décryptage du génome humain. Doté d'un budget de plusieurs milliards de dollars, ce projet était opportunément localisé dans le même local où, ans les années vingt, Rockefeller, Harriman et Carnegie avaient hébergé leur Bureau pour la recherche Eugéniste.

Ainsi façonnée par la Fondation Rockefeller, la génétique allait devenir la nouvelle façade de l'eugénisme ".

 

La relation entre Rockefeller et IG Farben remontait à 1927, époque où la fondation Rockefeller finançait largement les recherches eugénistes allemandes. Alors qu'en tant que chef de la CIAA, Nelson Rockefeller combattait officiellement les intérêts économiques nazis en Amérique latine, la Standard Oil, contrôlée par la famille Rockefeller, organisait le convoyage vers l'Allemagne, de carburant au plomb, vital pour la Luftwaffe."


 "Le secteur pétrolier, qui restait au coeur de l'économie de la nouvelle industrie agroalimentaire, était un domaine où les Rockefeller excellaient. Le modèle économique de concentration monopolistique mondiale qu'ils avaient édifiée au fil des décennies, leur servait de modèle pour la  transformation de l'agriculture mondiale en industrie
agroalimentaire ". 


"Le CGIAR, financé par de généreuses bourses d'études des fondations Ford et Rockefeller, s'arrangea pour que les meilleurs agronomes du Tiers Monde fussent éduqués aux États-Unis afin qu'ils maîtrisent les concepts de la production agricole industrialisée, pour les promouvoir ensuite dans leur pays d'origine."

   

"Au début des années 2000, l'agrobusiness intégré verticalement atteignit une puissance jamais vue, même à la grande époque des trusts des années vingt. Il occupait le rang de deuxième industrie la plus profitable des États-Unis, après l'industrie pharmaceutique, avec un chiffre d'affaire annuel bien supérieur à 400 milliards de dollars. La phase suivante allait consister à fusionner les géants de la pharmacie avec ceux de l'agroalimentaire."




"Les risque potentiels n'intéressaient pas le groupe Rockefeller. Sa méthodologie correspondait à ce qui, depuis René Descartes et Charles Darwin, était connu sous le nom de « réductionnisme », point de vue selon lequel le vivant se réduit à une machine dont l'unique but est la réplication génétique. Ce qui le résume à une question de chimie et de statistiques."
 
"Initialement, le Programme international de Rockefeller pour la biotechnologie du Riz concentra ses efforts sur la création d'une variété de riz supposée compenser le déficit en vitamine A des enfants dénutris du Tiers Monde. C'était un artifice de propagande..
 
 "La Banque mondiale, sur la base d'un programme politique défini par Washington, contrôlait les banques de semences asiatiques  (..)
 

"Historiquement, l'Irak est partie de la Mésopotamie, berceau de la civilisation où, pendant des millénaires, la vallée fertile située entre le Tigre et l'Euphrate fournit des conditions idéales au développement de l'agriculture. Les paysans irakiens y vivent depuis environ huit mille ans avant notre ère. Leur savoir-faire est à l'origine de pratiquement toutes les variétés de blés actuellement cultivées dans le monde."

"En 2004, le nouveau droit irakien des brevets permettait un contrôle total sur les semences agricoles. Masquée derrière un jargon juridique compliqué, l'ordonnance 81 confiait le futur de l'approvisionnement alimentaire irakien aux entreprises internationales privées. Monsanto en aurait rédigé, lui-même, les détails relatifs aux espèces végétales."


"L'accord de l'OMC sur l'agriculture rédigé par Cargill, ADM, DuPont, Nestlé, Unilever, Monsanto et consorts était explicitement conçu pour autoriser l'abrogation des lois et des barrières de sécurité que les nations avaient dressées face au pouvoir de manipulation des prix des géants de l'agroalimentaire."

 

 

 

 

"L'établissement de l'OMC fut une étape marquante de la mondialisation de l'agriculture planétaire, conformément au cadre imposé par l'industrie agroalimentaire américaine. Les règles de l'OMC ouvrirent la voie politique et légale à la création d'un marché mondial des ressources alimentaires, analogue à celui du pétrole, créé un siècle plus tôt, sous l'empire du cartel dirigé par la Standard Oil de Rockefeller. Jamais, avant l'industrialisation de l'agriculture, la production agricole n'avait été perçue comme une pure marchandise affectée d'un prix mondial. L'agriculture avait toujours été une production locale échangée sur des marchés locaux, qui constituaient la base de l'existence humaine et de la sécurité économique nationale."

Sous l'empire de l'OMC, le commerce était devenu un objectif supérieur au droit du citoyen de savoir ce qu'il mangeait."


"La stratégie définie par le pdg de Monsanto, Robert B Shapiro consistait à « fusionner les trois plus grandes industries du monde : l'agriculture, l'alimentaire et la santé qui opèrent actuellement en tant que secteurs séparés. »"

 

"Basé à Indianapolis dans l’Indiana, le troisième géant OGM était Dow AgroSciences, un conglomérat semencier et agrochimique pesant 3,4 milliards de dollars implanté dans 66 pays. (..) À l’image de ses alliés, Monsanto et DuPont, Dow avait une réputation peu reluisante, quant à l’environnement et aux questions sanitaires"

"Dow était l’inventeur du fameux napalm utilisé contre les civils vietnamiens. Ce gel chimique, projeté sur les personnes, les brûlait par contact. L’infâme photo, prise en 1972, d’un enfant nu courant et agonisant, révéla au monde les effets du napalm. Le pdg de Dow de l’époque, Herbert D. Doan, décrivit le napalm comme « une bonne arme pour sauver des vies... une arme stratégique essentielle pour la poursuite de notre tactique sans pertes américaines exorbitantes. »"

"Il est remarquable que trois des quatre grands noms des OGM ne soient, pas seulement basés aux États-Unis, mais qu’ils aient également été pendant des décennies impliqués dans la fourniture d’armes chimiques au Pentagone, dont le napalm et l’Agent orange utilisés au Vietnam. La manière dont les trois compagnies américaines avaient traité la santé publique avec leurs produits chimiques était peu rassurant. Pourtant, ces mêmes compagnies recevaient mandat de l’État, pour veiller à la santé et à la sécurité de la chaîne alimentaire humaine, et ce par le contrôle exclusif qu’elles exerçaient sur les brevets d’ingénierie génétique des aliments de base de l’humanité."


"En janvier 2006, The Independant, journal londonien de bonne réputation, publia dans un article intitulé: « Les enfants à naître pourraient être menacés par les OGM », les résultats obtenus par le Dr Irina Erma-kova de l’Institut supérieur pour les Activités nerveuses et neurophysiologiques de l’Académie des Sciences russe. L’étude montrait qu’une proportion invraisemblable (55,6 %) de ratons, dont la mère avait été nourrie avec du soja OGM, mouraient au cours de leurs trois premières semaines de vie, à comparer aux 9 % pour ceux nourris avec du soja normal et 6,8 % pour ceux qui ne recevaient pas de soja."

 

"En septembre 2001, Epicyte, petite firme biotech de San Diego, tint une conférence de presse au cours de laquelle elle annonça avoir créé le dernier cri en termes de culture OGM : le maïs contraceptif. À cette fin, des anticorps avaient été prélevés sur des femmes souffrant d’infertilité immunitaire. Les gènes, qui régulent la production de ces anticorps, avaient été isolés et, en utilisant des techniques de génie génétique, insérés dans du maïs ordinaire. « Nous avons un silo plein de maïs producteur d’anti-corps anti-spermatique », se vanta Mitch Hein, président d’Epicyte. Cette annonce spectaculaire passa inaperçue des grands médias..."

 
La Fondation avait tranquillement financé un programme de l’OMS pour la «santé de la reproduction», occasion pour elle de mettre au point un nouveau vaccin contre le tétanos
 
Au début des années quatre-vingt-dix, selon un rapport de l’Institut mondial de la Vaccination, l’OMS supervisa des campagnes de vaccination massives contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comité Pro Vida du Mexique, organisation de laïcs catholiques, commença à suspecter des motifs cachés derrière le programme de l’OMS. Il décida de tester quelques doses vaccinales et y trouva de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), composant bizarre (..) ce qui rendait une femme incapable de mener sa grossesse à terme et provoquait une forme d’avortement déguisé
 

L'OMS s'occupe de notre santé

Le Comité Pro Vida confirma plusieurs autres faits curieux concernant le programme de vaccination de l’OMS. Le vaccin contre le tétanos n’avait été inoculé qu’à des femmes de 15 à 45 ans. Il n’était pas proposé aux hommes ni aux enfants. De plus, il était administré en trois injections à un mois d’intervalle, pour que la concentration d’hCG fût suffisante, même si une seule injection permettait de vacciner pour dix ans. La présence d’hCG apparaissait, à l’évidence, comme un contaminant du vaccin. Aucune des femmes, à qui il était inoculé, n’était avertie de ses propriétés contraceptives
 
"Le vaccin et le maïs anticonceptionnels visaient un but unique: la réduction drastique de la population mondiale. Certains, spécialement dans les milieux ecclésiastiques, chez les organisations minoritaires américaines et dans d’autres pays, avaient le courage de parler à ce sujet de génocide, autrement dit d’une volonté politique d’élimination systématique de groupes entiers de population. C’était finalement une forme sophistiquée de ce que le Pentagone appelait la guerre biologique, promue au nom de la « résolution du problème de la faim dans le monde ».

Les soutiens sans faille des gouvernements américain et britannique à la diffusion mondiale des semences OGM n’étaient que la mise en œuvre d’une politique que la Fondation Rockefeller promouvait depuis les années trente, quand elle avait financé la recherche eugéniste nazie, c’est-à-dire la réduction à grande échelle de la population et le contrôle des races au teint foncé par l’élite blanche anglo-saxonne. Selon certaines personnalités issues de ces milieux, la guerre était coûteuse et peu efficace."

 

« Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique s'occupe de toi... »

Agir ?

1/ Faites circuler un lien vers ce document.
2/ Consommez bio, local, artisanal, afin de développer des producteurs respectueux de l'environnement et des consommateurs.
3/ Soutenez José Bové et aussi les semences paysannes Kokopelli, qui sont attaqués par les monopoles industriels.
4/ Rejoignez notre collectif, pour vous aussi faire votre devoir de citoyen, et aidez-nous à traduire nos textes dans toutes les langues européenne.
5/ Demandez des comptes à votre député.


Pour télécharger le document :
"OGM : un projet eugeniste"

Pour aller plus loin :
"Guide OGM Greenpeace 2006"

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-23028390.html  

 


Armes ethniques spécifiques,
envoyé par Arthenice 


(extrait) Le rêve nazi de la "Purification ethnique Mondiale" est TOUJOURS le but des Elitistes Mondiaux.  suite à :
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/09/23/armes-ethniques-spaeacute-cifiques-4769647 

 

http://laplote.over-blog.fr/article-22945184.html

 

  Post non terminé. Liens à venir



Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Nouvel Ordre Mondial - mondialisation
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages