5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 23:26
 Wikipedia.org
Maslak - Istanbul
Maslak - Istanbul



La Turquie prend conscience
de sa puissance,
et intervient en Georgie
et en Mer Noire.
Attention ! Acteur majeur,
et de plus en plus méfiant
... vis-à-vis de Washington !


En bloquant l’accès à la Mer Noire de l’armada de Bush, la Turquie réaffirme ses droits
S’appuyant sur la convention de Montreux, qui règlemente le transit dans leurs eaux intérieures, les Turcs ont bloqué l’armada que Bush veut envoyer dans la Mer Noire. La Turquie montre ainsi qu’elle prend conscience de sa puissance et qu’elle peut maintenant bâtir une politique étrangère indépendante, basée sur ses propres intérêts.
George Bush a excité sa marionnette, Saakashvili, pour qu’il écrase sous les bombes le petit bout d’Ossétie qui se trouve officiellement sur le territoire Géorgien, suite à une décision de 
Staline [
1] en 1922. La manœuvre a échoué, grâce à l’armée russe qui est parvenue à arrêter les massacres 

Je tiens à partager une nouvelle dont l’importance géopolitique n’a d’égal que le silence qui l’entoure.

Les Turcs ont toujours été considérés comme des sous-hommes par ce que certains appellent l’Ouest (l’Ouest de quoi ?) et, en particulier, par les Étasuniens. Ils ont longtemps supporté ce statut et accepté de ne pas être autre chose qu’un maillon passif de la politique étrangère des USA.

Mais, maintenant, la Turquie reprend conscience de sa force et revendique son indépendance. Les Turcs l’ont une première fois fait savoir au monde lorsqu’ils ont refusé leur territoire aux troupes qui allaient envahir l’Irak. Ce, malgré toutes les pressions et les tentatives de corruption des dirigeants US qui s’imaginent que tout est à vendre, même la dignité nationale.

Une deuxième manifestation d’indépendance, plus nette encore, a consisté à attaquer, sur le sol de l’Irak occupé, les camps des terroristes, financés et armés par l’armée US, qui franchissaient la frontière pour assassiner des Turcs. J’en ai parlé dans cet article :
Lassés de servir de larbins aux USA, les Turcs veulent défendre leurs vies et leur dignité.

Georges Bush a annoncé qu’il envoyait des bâtiments "humanitaires" [2] en Mer Noire sans même demander l’avis des Turcs, traités, encore une fois, comme des laquais.

Cette intervention des USA va à l’encontre des intérêts turcs. En effet, la principale source de puissance de la Turquie est sa position de pays de transit de gaz et de pétrole, depuis la Russie et l’Iran, vers, principalement, l’Union Européenne. La tentative de génocide des Ossètes et de déstabilisation de la Transcaucasie par le sinistre Saakachvili [3], va totalement à l’encontre des intérêts de la Turquie. Certains ont pu croire les Turcs trop bêtes pour s’en apercevoir, ou trop veules pour s’opposer une nouvelle fois à la Superpuissance. Ils ont eu faux.

En effet, on vient d’apprendre, principalement par des sources en anglais et en russe, que la Turquie venait de réaffirmer ses droits.

Le transit entre la Méditerrannée et la Mer Noire, passe par les Dardanelles, la Mer de Marmara et le Bosphore. Ces zones relèvent à la fois de la souveraineté turque et de la convention de Montreux, signée en 1936. Or, cette convention prévoit que, pour avoir le droit de transiter, les bâtiments militaires doivent en faire la demande à l’avance. Les dirigeants US n’ont pas voulu s’abaisser à respecter la Turquie. Mal leur en pris. Les Turcs leur imposent de respecter la loi internationale.

On apprend, dans un communiqué de l’AFP du 16 août : US yet to ask Turkey to let hospital ships through : embassy « The Turkish  (..)

Autrement dit, les Turcs ont fini de faire des courbettes.

Le site du Detroit Free Press développe l’information , en précisant, avec un peu d’humour, que « Georges Bush fait des chèques sans savoir s’il y a de l’argent sur son compte » :

Pour la troisième fois, la Turquie refuse d’obéir, pour la troisième fois, elle préfère défendre ses intérêts que ceux de ses anciens maîtres.

On remarquera la prudente gradation dans les décisions des Turcs. Chacune allant un peu plus loin que les autres, à la fois dans la confrontation avec la première puissance mondiale et dans la défense de leurs intérêts.


Celle-ci vient de signifier aux USA que, pour eux, la Mer Noire n’est pas une mer ouverte à leur menace militaire, mais un lac dans lequel les Pays des Balkans, les Turcs et les Russes ont leurs propres intérêts, intérêts qu’ils ont l’intention de défendre en toute indépendance.

Je le disais, dans l’article déjà cité, Turquie, Irak, USA, terrorisme, que le principal effet du repli des USA face aux action d’autodéfense des Turcs en Irak occupé serait la marche de la Turquie vers l’indépendance :

« Quel que soit le développement des événements, les USA en sortiront diminués et la Turquie grandie. Dans tous les cas (sauf celui de trahison), les Turcs auront imposé leurs choix à la plus grande puissance mondiale, que ce soit par la force ou simplement par la menace d’en faire usage.

On peut penser que les Turcs perdront alors leurs complexes et prendront conscience du fait qu’ils sont une grande puissance régionale qui n’a besoin ni du maître étasunien ni de la caution de l’Union européenne. Une Turquie consciente de sa force serait amenée à développer ses propres choix géopolitiques, en fonction de ses intérêts, sans alignement sur l’étranger. »

Dans un article très bien documenté : Turkey faces tough task in energy as political map of Caucasus redrawn le site turc Hürriyet arrive à une conclusion similaire :

La Turquie devrait élaborer une nouvelle stratégie sur le nouveau grand échiquier, avec des objectifs à long terme, si elle veut maintenir l’équilibre et ne pas rater son but : devenir une plateforme de transit des énergies [fossiles]

Cette nouvelle étape dans l’évolution de la Turquie vers son indépendance sera peut-être la principale conséquence de la récente folie de Bush et de Saakachvili.

P.-S.

Nous apprenons, par le site russe d’informations RIA Novosti qu’un bâtiment de guerre US (un destroyer) ainsi qu’une frégate polonaise ont franchi les détroits et sont maintenant en Mer Noire. (Voir : OTAN : l’Alliance renforce sa présence en mer Noire.)

C’est une nouvelle inquiétante, car même un imbécile se doute bien que la vocation "humanitaire" de tels bâtiments est tout simplement nulle ; en revanche, ils font monter la tension dans une zone qui n’en n’a nul besoin et accroissent le risque d’un accrochage qui pourrait dégénérer. La Turquie ne semble pas encore prête à prendre totalement son indépendance et à défendre ses intérêts : elle hésite encore à entrer en conflit ouvert avec ses anciens maîtres. J

Je persiste à penser que les Turcs sont en train de prendre conscience à la fois de leur puissance et de leur intérêts. Le simple fait qu’il y ait eu un premier incident relatif au transit des navires US en est un nouvel indice.

Notes

[1] Staline : dictateur géorgien, né à Gori, dont le vrai nom était Dougaatchvili

[2] les navires-hôpitaux ont effectivement une fonction humanitaire, mais ils ne sont pas les seuls à être prévus. Par ailleurs, il est clair qu’ils constitueraient également des nids d’espions et, peut-être, de terroristes.

[3] Saakachvili, qui a passé l’essentiel de sa vie aux USA et a été "formé" dans les business schools US

http://ukraines.fr/spip.php?article32

________________________________________________________________________________________


Les Juifs ne peuvent pas se taire lorsque le nazisme est glorifié en Ukraine (en anglais)
http://ukraines.fr/spip.php?article29

100.000 Nazis manifestent en Ukraine
http://ukraines.fr/spip.php?article25

Ukraine, affrontements, crise, risques pour l’économie européenne
http://ukraines.fr/spip.php?article9 :  


Les contours du royame polono-lituanien avec ses vassaux en 1619 superposé aux frontières actuelles. Rose: Pologne. Rose pâle: Borussie ou Prusse orientale. Vert: Lituanie. Jaune: Livonie. Jaune pâle: Courlande.

Les contours du royame polono-lituanien avec ses vassaux en 1619 superposé aux frontières actuelles. Rose: Pologne. Rose pâle: Borussie ou Prusse orientale. Vert: Lituanie. Jaune: Livonie. Jaune pâle: Courlande.


Ukraine :
Rappel historique
De la « révolution orange »
à la peste brune

.
L'Ukraine et l' U.E.


L’Ukraine joue un rôle fondamental dans l’approvisionnement énergétique des pays de l’Union européenne.

Si le conflit actuel s’aggrave, ses principales conséquences internationales (pour ne pas parler des tragiques conséquences internes que l’on imagine) seront :

- - un affaiblissement économique de l’Union européenne ;

- - un ralentissement considérable de son intégration économique avec la Russie ;

- - la possibilité d’une guerre civile qui pourrait s’étendre aux pays avoisinants.

Bref rappel de récents événements.... (2006)

Dans le grand enthousiasme des médias dominants, des organisations à la solde des USA ont, en 2004, par la fraude électorale, l’intimidation, les faux sondages à la sortie des urnes, pris le pouvoir en Ukraine. Ce coup d’état, qui a impliqué des organisations nazies, comme l’UNA-UNSO et mis au pouvoir des antisémites notoires, a été baptisé « révolution orange » par ses commanditaires, appellation bien entendu reprise par « nos » médias.

Élections ukrainiennes de mars 2006 : le blocage

Ces élections ont donné la victoire au Parti des régions, dirigé par Viktor Ianoukovitch (Ianukovich) pro-ukrainien, opposé aux agents « oranges » et à leurs commanditaires étasuniens. Elles ont vu la déconfiture du parti "Notre Ukraine" du Président orange, Viktor Iouchtchenko (Yushchenko). En seconde position : la très belle et très machiavélique Ioulia Timochenko (Timoshenko). Avec l’appui du troisième larron de la bande, Alexandre Moroz, la coalition orange avait la majorité à la Rada suprême (le Parlement ukrainien).

Pour la plus grande gloire de Bush, ces tristes sires pouvaient donc proposer un Premier ministre, gardant ainsi un pouvoir absolu sur le pays [1]. C’était sous-estimer l’ego des unes et des autres. Tout le monde voulait avoir toutes les places et Timochenko, évincée de son poste avant les élections, voulait redevenir Premier ministre, ou rien. Blocage.

En l’absence d’un Premier ministre proposé par une coalition parlementaire majoritaire puis accepté par le Président, la constitution ukrainienne prévoit la dissolution de la Rada

Coup de théâtre à la Rada : changement de majorité

Irrité d’être laissé pour compte par ses petits copains oranges, Alexandre Moroz choisit — en échange de la présidence de la Rada — de quitter la coalition et de rejoindre le Parti des régions et le Parti communiste, tous deux pro-ukrainiens. Les trois partis créent une nouvelle coalition majoritaire qui propose, comme Premier ministre, le pro-ukrainien Viktor Ianoukovitch. Cette coalition prend le nom de Coalition anti-crise.

Immédiatement, des bagarres sont organisées au Parlement par les oranges, qui empêchent les orateurs de s’exprimer à l’aide de cornes de brume et de bombes fumigènes. Le Parti des régions mobilise ses militants qui se rassemblent devant le Parlement. Les oranges font appel à des voyous à moto dirigés par le beau-fils anglais de Ioulia Timochenko : Sean Carr, ainsi que je le signalais le 11 juillet 2006 : Confusion et scènes d’émeutes à la Rada suprème.

Les oranges en appellent à la pègre

Le 15 juillet, le Parquet général d’Ukraine est saisi d’une demande d’information relative à la formation de groupes armés, dans la région de Lvov. Ces groupes, dont les membres sont recrutés dans les organisations criminelles et la mafia, s’apprêteraient à semer le chaos dans le pays à la première occasion. La somme de douze millions de dollars aurait été affectée aux émoluments de ces criminels.

Le même jour, des membres du Mouvement étudiant pour l’unité se sont battus avec les activistes pro-US du groupe PORA, devant l’assemblée.

La mobilisation populaire a récemment renvoyé chez eux les Marines étasuniens à coups de pieds au derrière et déclaré la Crimée « Territoire sans OTAN » (voir, par exemple : Crimée - OTAN [RIA Novosti]).

De l’orange dans le gaz

L’Ukraine joue un rôle fondamental dans l’approvisionnement énergétique des pays de l’Union européenne. La presse semble avoir oublié la crise de l’hiver dernier durant laquelle le gaz a été brièvement coupé. Plus de peur que de mal, mais la peur était vraiment justifiée (voir, à ce sujet : Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit).

Le 2 juillet 2006, le porte-parole de Gazprom faisait état de craintes concernant l’approvisonnement de l’Europe si l’Ukraine voulait remettre en cause les accords de l’an passé et en profiter pour recommencer à voler du gaz. Remise en cause défendue à cor et à cri par Ioulia Timochenko.

Le 13 juillet 2006, et sur un plan strictement technique, le vice-président de Gazprom s’inquiétait des risques de coupure de gaz pour l’Union européenne cet hiver . En effet, les stocks de l’Ukraine sont très largement insuffisants : ruinée par la libéralisation des marchés, la privatisation sauvage et la corruption qui l’accompagne, l’Ukraine ne peut plus payer.

Suite à
http://ukraines.fr/spip.php?article9

sur 
http://ukraines.fr/ :

1) Une brève histoire de l’Ossétie

2) Ossétie, l’indépendance au risque du génocide


2.8.2006 , déjà des tensions...
Les tensions n'en finissaient pas de grandir, tout au long de la semaine dernière, dans les gorges de Kodori situées à la frontière entre la Géorgie et la république sécessionniste d'Abkhazie qui, avec l'Ossétie du Sud, échappe au contrôle de Tbilissi. Les forces armées géorgiennes ont pénétré dans la zone qui leur était interdite d'entrée par les accords de 1994 fixant les modalités de l'opération de paix. Tbilissi s'est empressé d'annoncer la possibilité d'implanter dans cette région le gouvernement abkhaze en exil, sorte de "cabinet parallèle" représentant les Géorgiens de souche qui avaient dû quitter l'Abkhazie à la suite de la guerre meurtrière provoquée par le président géorgien Edouard Chevardnadze au début des années 1990.

http://fr.rian.ru/analysis/20060802/52175948.html



Le concept de Pont terrestre eurasiatique, réponse à la crise stratégique d’aujourd’hui (pour confirmer un de mes récents articles)
Le développement eurasiatique est plus que jamais impératif. C’est le nom de la paix. Les chances d’y parvenir sont bien plus prometteuses, mais ne pas le faire aurait des conséquences bien plus graves.
http://www.solidariteetprogres.org/article1651.html


http://www.euratlas.com/Atlas/russia/fr_moscow_soviet_architecture.html


Entretien avec le professeur Albert A. Stahel

« La Russie a su démontrer
sa force retrouvée »

 
Pour le professeur Stahel, la crise géorgienne montre une tragique erreur d’appréciation du rapport de force en Europe. Le président Saakachvili a cru, à tort, que la Russie n’avait pas retrouvé les moyens d’intervenir et que les Occidentaux disposaient encore de moyens militaires conséquents. L’époque pendant laquelle les États-Unis et leurs alliés ouest-européens pouvaient faire la loi sur le continent est révolue.
Professeur docteur Albert A. Stahel

Albert A. Stahel : Pour trois raisons : d’abord pour des raisons géopolitiques et géostratégiques : la situation de la Fédération de Russie et de l’Europe. Ensuite, ce sont les opérations militaires qui attirent mon attention. Enfin, les conséquences du conflit, surtout en ce qui concerne l'Europe

Vous avez parlé de conséquences pour l’Europe. Qu’entendez-vous par là ?

Albert A. Stahel : Ce n’est pas un hasard si le district militaire du Caucase du Nord est le plus important pour les Russes : le Caucase représente un élément important de leur géopolitique et géostratégie. Toutefois, on ne s’attendait pas à une telle contre-offensive russe, militairement réussie, à l’agression géorgienne contre l’Ossétie du Sud. Du fait que ce sont les États-Unis qui ont formé les Géorgiens, on peut admettre qu’ils ont perdu la face en subissant, indirectement, une défaite. Si la Russie arrive à encercler la Géorgie, au travers de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, la situation se détériorera pour les États-uniens.

Cependant, la Géorgie n’est pas le seul voisin de la Russie à se rapprocher de l’Occident.

Albert A. Stahel : La réaction des Russes est un signal évident en direction de l’Ukraine, dont certains milieux souhaitent une adhésion à l’OTAN et à l’UE. La Russie leur a adressé un avertissement. La conséquence pourrait en être un nouveau rapprochement de l’Ukraine vers la sphère d’influence russe. Cela entraînera un renforcement non seulement militaire, mais aussi géopolitique de la Russie.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’Europe ?

Albert A. Stahel : Il est intéressant de constater avec quelle modération l’Allemagne s’est exprimée dans ce conflit. La chancelière Angela Merkel et son entourage savent très bien à quel point l’Allemagne dépend du gaz russe et combien les Russes investissent dans les entreprises allemandes. De plus, Vladimir Poutine a démontré, par l’intervention en Géorgie, que l’armée russe était prête au combat. On n’en avait pas encore pris conscience et on ne s’y attendait pas. D’autre part, les pays européens ont, au cours de ces dernières années, réduit leurs forces militaires en les professionnalisant et en réduisant les effectifs des forces terrestres. L’Europe n’a plus la capacité militaire d’antan et se trouve face à une Russie renforcée. Si cette situation devait perdurer, on pourrait parler, alors, d’un vide militaire.

À vous entendre, on pourrait penser que l’équilibre de la terreur, durant la Guerre froide, était meilleur.

Albert A. Stahel : Non, ce n’est certainement pas le cas. A l’époque, on avait de terrifiantes visions quant aux menaces nucléaires des deux puissances. Toutefois, une situation stratégique dépend d’abord du rapport des forces, ce que l’Europe a négligé. Le danger réside dans le fait que le pouvoir militaire se développe au détriment de l’Europe parce que la Russie a su montrer qu’elle est de nouveau capable de mener des opérations militaires et, de plus, de façon ciblée, directe et brutale.

L’OTAN et l’UE s’étendent. Certes, les différentes armées perdent en force, mais pas l’Europe en tant que telle.

Albert A. Stahel : Les anciens États européens ont réduit leurs forces armées et les nouveaux membres de l’OTAN et de l’UE ne peuvent pas apporter une aide militaire importante en cas de conflit. Quant à l’OTAN, il s’agit essentiellement d’un instrument de commandement des États-Unis. La crise géorgienne a toutefois démontré que l’OTAN ne peut rien entreprendre si les États-Unis ne veulent pas risquer une guerre contre la Russie. Ce qu’ils ne veulent en aucun cas, car ce serait l’affrontement de deux puissances nucléaires. Par ailleurs, les États-uniens ont besoin des Russes en tant que partenaires dans d’autres situations, par exemple en ce qui concerne l’Iran.

Malgré la suspension des hostilités, la Russie ne met pas un terme au conflit. Comment cela va-t-il finir ?

Albert A. Stahel : Le conflit ne prendra fin que si la Géorgie capitule, qu’elle se retire des deux républiques sécessionnistes et qu’elle se déclare disposée à discuter de leur détachement de la Géorgie. Sinon, la guerre continuera. Quels qu’aient été les conseillers du président Mikhaïl Saakachvili, ils se sont trompés de manière catastrophique dans leur appréciation de la situation.

Il semble bien que la région ne retrouvera pas la paix d’ici longtemps.

Albert A. Stahel : Il reste beaucoup de questions en suspens. L’Arménie et l’Azerbaïdjan se disputent le Haut-Karabagh où l’Iran et la Russie poursuivent leurs propres objectifs. Il faudrait une toute nouvelle approche dans laquelle les États-Unis et la Fédération de Russie négocient afin de voir comment la région pourrait être stabilisée, dans l’intérêt des deux puissances. Mais ce ne sera pas facile

Source :
Neue Luzerner Zeitung du 12 août 2008.
Version française : Horizons et débats.


http://www.voltairenet.org/article157948.html


Géopolitique du conflit caucasien
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2154

Géostratégie de l'énergie
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1972

Le sens de la souffrance et des épreuves
http://www.tariqramadan.com/spip.php?page=multimediafr

Le livre oublié (des médias occidentaux) de Carla Del Ponte sur le Kosovo
"Moi et les criminels de guerre"
http://www.marcfievet.com/article-22556415.html


Le tic-tac du compteur semble rappeler un compte à rebours vers un inéluctable destin. Celui de la prolifération de notre espèce à travers le monde. Une évidence à laquelle les plus sceptiques d'entre nous sont contraints de se soumettre.
La première urgence serait de se rendre compte de la vitesse à laquelle évolue la société humaine. Dans les années 1990, nous avons fait un bond dans le domaine des nouvelles technologies qui a eu pour conséquence le développement d'une vie numérique. Nous aurions tort de ne pas regarder de plus près les effets de ce développement, et de tirer les leçons de notre passé. Si nous répétons la même erreur inlassablement, et que nous ne comprenons pas que nous avons là une formidable occasion de mieux définir les outils dont nous disposons pour évoluer, nous risquons de passer à côté de notre Histoire

http://www.leprojetlambda.com/index.html




yahoo.com



La tentation de créer un
Empire occidental
à vocation essentiellement 
EXTERMINATRICE

« Afin de pouvoir faire face à ces nouvelles menaces « asymétriques », des militaires confirmés ayant exercés des responsabilités aux plus hauts niveaux de la hiérarchie des forces armées de leur pays proposent un « sursaut stratégique » qui envisage l’utilisation préventive de l’arme nucléaire « en premier », même s’il est dit qu’elle doit être un « instrument ultime ». Une pareille annonce, à un tel niveau est un évènement majeur. » Claude Nicolet, Secrétaire national du MRC aux Relations Internationales, analyse les implications du rapport récemment adressé à l’OTAN (..)
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1771


Le Nouvel Ordre Mondial (NOM)
se met en place ? Quelles conséquences ?


Voici un échange de correspondances 
(entre un Lecteur de R-sistons, spécialiste des questions monétaires, et moi)

 
1) C'est donc bien le NOM qui se met en place au prix de tant de souffrances ? Composé de qui à ton avis ?
Rép : De très anciennes familles de l'establishment financier, de religieux aussi sans doute. Peut-êtres des nobles, des membres de familles royales européennes, etc.... Il y a un fondement mystico religieux dans tout ce scénario. Car si on analyse la situation d'un point de vue raisonnable on ne peut rien comprendre à cette folie. Des individus ont le sentiment d'oeuvrer pour des forces supérieures qui échappent à la logique commune.
 
- 2) il faut faire des provisions (..)
C'est un vrai problème. va voir sur wikipedia avec les mots clés "abris nuclaires". Il y a des abris pour 8 jours, 1 mois, 6 mois, etc. Il faut de l'eau, des vivres non périssables mais tout cela est limité dans le temps. Si tu es chrétienne, tu peux voir des solutions dans les écritures. Beaucoup de fondamentalistes se sont préparés à ces événements et ont écrit énormément à ce sujet. En fait, ils ont été les premiers à comprendre que le temps est venu. Mais c'est une question personnelle.
 
(..) planqué le plus profond sous terre comme au temps des catacombes. Le plus gros risque est bactériologique. En plus, cette phase n'est qu'un tout début. La guerre globale va être arrêtée par l'avènement d'un gouvernement mondial qui va instaurer un semblant de paix universel. Le pire c'est pour après...enfin selon les écritures.
 
(..)  Il va y avoir des faillites de banque parceque cela va permettre de créer une "banque des dépôts mondiale". Tout passera par cette entité. L'argent liquide sera rendu inutile. On recevra alors des comptes disons "virtuels". Je ne peux pas m'avancer sur les détails mais il est certain que tout sera sous contrôle étroit. Une fois le gouvernement mondial installé, il va prendre le contrôle de quasi tout ce qui est financier et commercial. Je ne sais pas si les gens vont tout perdre mais tout sera sous conditions nouvelles. On va être fliqué. De l'or oui on peut acheter des pièces (Krugerrand, Louis d'or, etc.) c'est plus facile à négocier que tout un lingo d'1 kg. Puis on peut vendre par pièce si besoin

Les grands financiers gagnent des fortunes pendant les guerres. (Voir l'histoire des Rotschild, ils ont compris cela avant tout le monde). L'industrie  de l'armement gagne bcp d'argent en cas de guerre. Le but est de globalisé outes les ressources entre les mains de quelques uns. C'est un rapt mondial qui se prépare.

98% des gens croient oeuvrer pour la paix et le bien commun. 2% manipule.
Les russes ont captés tout cela et savent très bien ce qui se trame. La Russie va jouer un rôle important dans tout ce développement, La chine aussi mais en opposition aux US évidemment 



NOM : Horreur !
Voici le mail reçu, j'ai posté, faute de place, le texte à "commentaires" :

Eva, tout est dit sur ce site (Voir à commentaires)

en cliquant sur chaque chapitre on obtient la lecture du sujet

Tu te rends compte, la date du 17 septembre 2001 qui coïncide avec l'équinoxe d'automne avait été décidée en décembre 1939 !!

Nous ne sommes que les pions d'un calendrier depuis longtemps mis en place

c'est à dire que quelle que soit nos protestions et la forces de celle ci, le sentiment que RIEN ne changera dans le programme

Toi qui possède la puissance de l'écrit et de l'impact, informe les gens pour qu'ils se rendent sur cette considérable source d'informations

je t'embrasse



_______________________________________________________________________________________

Le choix des lecteurs
  de

http://contreinfo.info/

Naomi Klein : La stratégie du choc



 

http://laplote.over-blog.fr/




Abonnez-vous à mon blog, c'est gratuit.
Ne vous contentez-pas de me mettre en favoris, comme beaucoup !


C O M M E N T A I R E S    :  I C I

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Nouvel Ordre Mondial - mondialisation
commenter cet article

commentaires

eva 06/09/2008 17:12

Services de traductions gratuites :http://www.reverso.net/text_translation.asp?lang=fr

eva 06/09/2008 04:19

TEXTE  RECOMMANDE  - à traduire (voir site , gratuit, en présentation de mon blog) :

British Israel: The Hidden Hand Behind the'The Kingdom of God on Earth' Deception
From Ken Adachi http://educate-yourself.org/cn/britishisraelhiddenhand10jul05.shtmlJuly 10, 2005
British Israel: The Hidden Hand Behind the 'The Kingdom of God on Earth' Deception (July 10, 2005)
British Israel Uses Christian Fundamentalist Evangelicals to Promote the "Kingdom of God on Earth' Scheme to Deliver Up A One World Society-Both Feudal and Fascist
"British Israel" is a term used by the anonymous author of a brilliantly written 1970 book titled The Union Jack, to describe the manipulative efforts of elite British oligarchs to create a one world feudal society-controlled by British oligarchs of course-by first creating the state of Israel (via the British inspired 1917 Balfour Declaration), and then using Christian fundamentalist propagandists to promote the idea that Christ will physically return to Earth and will rule a "Kingdom of God on Earth' for a thousand years (the 'Millennium') from His earthly throne in....you guessed it... Jerusalem!
The only problem is, that after million upon millions of deceived Christian fundamentalists passively give up their constitutional liberties, their country's sovereignty, and their freedom in the mistaken belief that the Apocalypse, Armageddon and End Times scenario is an inevitable 'prophecy' from God that must take place before we can be delivered into the Happy world of the New Millennium, they will finally discover that they've been delivered into a satanic, feudal slave society that will no longer tolerate any talk of Christ or Christianity- assuming they are still alive to enjoy the 'Kingdom of God on Earth'.
The frontline promoters and propagandists of the 'Kingdom of God on Earth' scenario include all the well known TV evangelical personalities like front-line British Israel promoter John Hagee, Benny Hinn, Jack Van Impe, Paul & Jan Crouch of Trinity Broadcasting , Jesse Duplantis, Kenneth Copeland, Pat Robertson, Billy Graham, Robert Shuller, Jerry Falwell,, Rod Parsley, Fred Price, Kim Clement,and Kenneth Hagin among others, but their ranks are also swollen with lesser known evangelical, pro-Israel promoters who show up on UHF, cable TV, and radio stations every Sunday morning to pitch the soon-to-be-realized Great Tribulation and End Times "prophecies". A large percentage of these televangelist employ shouting, flamboyant movements, repeated phrases, and various histrionics to pump up the emotions of the audience in order to achieve a very specific technique of brainwashing called 'conversion'.
The Illuminated Ones play both sides of the Christianity card to manipulate the gullible into delusion. They either utilize pseudo-historians like Acharya S (The Christ Conspiracy, The Greatest Story Ever Sold) to sell the idea that Christ never even existed, or they use their opposite, the fundamentalist 'Kingdom of God on Earth' promoters, to sell the Apocalypse/Armageddon/End Times package. Either way, the naive and gullible lose. They either lose their spiritual foundation altogether and acquiesce to the humanistic or Masonic Gnosticism ploys, or they go whole hog into cheering for Armageddon and the End Times scenario to unfold so they can "get it over with" and race into the arms of 'Jesus' who will greet them from His golden throne in the newly rebuilt Temple in Jerusalem. These End Time 'prophecies' have no relationship whatsoever to the words or earthly mission of Jesus Christ. .
Sincere Christians need to recall an important statement that Christ made while on Earth. Christ said that " My Father's Kingdom is not of this world". Christ was specifically rejecting the "prophecies" being promoted by a dominant Jewish sect of the day known as Pharisees. The Pharisee priests had been predicting that a Messiah would come to earth and establish a "Kingdom of God' and rule from his throne in Jerusalem, after overthrowing the Roman oppressors who ruled Judea at the time. This is EXACTLY the same tale that the above named 'Christian' fundamentalist preachers are selling to multitudes of deceived people around the world. It's Pharisee-ism plain and simple! Once this realization sinks in-and you need to remember that it was the Pharisee priests who got Pontius Pilate to condemn Christ to death- you can then begin to remove the mist from your eyes and recognize these fundamentalist 'Christian' propagandists for what they are-- agents of the satanic British oligarchy.
Christ came to Earth to remind humanity that man is more than flesh; that man is spirit clothed within an outer vestment of flesh. Christ wanted to remind mankind that the virtues of love, honor, and forgiveness were the most important attributes to guide your daily life. Christ's example thoroughly rejected the materialism, corruption, and deception so plainly witnessed in the lives of the above named End Times propagandists. Honest Christians need to awaken and throw out the satanic infiltrators within their midst (and in their pulpits) and return to embracing the true message of Jesus Christ. This deception is nothing short of diabolical in the extreme. Here we have Masonic con artists posing as fundamentalists evangelical 'Christian pastors' who are duping naive and gullible people into swallowing  the British Israel End Times scheme hook, line, and sinker. As subtitled in one of the chapters from The Union Jack below states-- they are "using Christians to destroy Christianity". Truer words were never spoken.
The Union Jack, is posted below in its entirety thanks to the assistance of a thoughtful reader who supplied the previously missing chapter and addendum notes. The Union Jack was initially published somewhere around 1970 and later updated by the anonymous author in 1985 and again in 1988. The additional articles posted below will also further illustrate the deception (and the promoters) of the End Times hoax described here.
If you are a sincere and honest Christian, especially if you are a fundamentalist, then you need to read every chapter of this book and wake up to the deception being perpetrated upon you from within. ...Ken Adachi

The Union Jack by Anonymous (authorship mistakenly attributed to Helen Peters)
"Conspiracy is invisible otherwise there would be no need for this book. In fact, if conspiracy WERE visible, there would BE no conspiracy."Anonymous author of The Union Jack, 1988 Printing
[Update November 1, 2005: I've been contacted by a man named Dave Wilbur who has greater knowledge of the background and history of Helen Peters than I. He told me that Helen Peters was not the author of The Union Jack, but rather that she promoted the book through her newsletter, 'Defenders of the Republic'. The Union Jack was published, he said, without identifying the author. Dave told me that Helen Peters died in 1971 and that her newsletters were compiled and published into a book of the same title following her death. I'll post more info about Helen Peters as I acquire it. ...Ken]
Update August 10, 2007:
A) Complete pdf version of The Union Jack as a single download (1.72 mb) http://educate-yourself.org/cn/UnionJack.pdf 
[Our thanks to Barney in the UK for encoding our original html files into a single pdf version. This version lacked Chapter 3 because I couldn't find that chapter in the web archives I was using as my source. However, we were contacted by another thoughtful reader who sent me a full and complete version of the Union Jack in pdf form (link posted above) which included the complete notes and observations from Helen Peters. Our deepest gratitude to that person for their contribution and assistance as well...Ken]
B) Complete 1988 Printing of The Union Jack with commentary and letters http://www.thelastoutpost.com/DesktopModules/Articles/ArticlesView.aspx?tabID=0&ItemID=423&mid=106&wversion=Staging
ContentsPrologue (posted June 19, 2006) http://educate-yourself.org/cn/unionjackprologue.shtml
Chapter 1: British Israel Propaganda And Deceithttp://educate-yourself.org/cn/unionjack1chap10jul05.shtml
Chapter 2: Political Messianicism and the Right Wing (Undermining America With Americanism)http://educate-yourself.org/cn/unionjack2chap11jul05.shtml
Chapter 3: Identification of British Israel And Its Goals (Undermining America With Anti- Communism and "Patriotism") http://educate-yourself.org/cn/unionjack3chap10aug07.shtml
Chapter 4: World Evangelism and The Scofield Bible (Undermining America With "Christianity")http://educate-yourself.org/cn/unionjack4chap12aug05.shtml
Chapter 5: British Israel and the Catholic Church: (Undermining America with Jew Baiting & anti-Catholicism) (Polish version of Chapter 5) http://educate-yourself.org/cn/unionjack5chap12aug05.shtml
Chapter 6: The Hope of Israel Is The Triumph of Christ (Undermining Christianity with "Christianity") (June 19, 2006) http://educate-yourself.org/cn/unionjack6chap19jun06.shtml
Chapter 7: Masonry and British Israelism (Undermining America With Brotherhood) (June 19, 2006) http://educate-yourself.org/cn/unionjack7chap19jun06.shtml
Epilogue (June 19, 2006) http://educate-yourself.org/cn/unionjackepilogue.shtml
Related Articles
Pastor Rick Warren: The Purpose Driven Deceptionist (August 23, 2008) http://educate-yourself.org/cn/marrspurposedrivendeception23aug08.shtml
The "Jewish" Conspiracy is British Imperialism by Henry Makow (posted June 19, 2008) http://educate-yourself.org/cn/makowjewishconspiracybritishimperialism30may04.shtml
Judaizing Fundamentalist Christians (April 21, 2008) http://educate-yourself.org/cn/judaizingnondenominationchurches16apr08.shtml
What Christians Don't Know About Israel by Grace Halsell (March 23, 2008) http://educate-yourself.org/cn/christiansandisrael23mar08.shtml
The Myths of Christian Fundamentalism (Feb. 29, 2008) http://educate-yourself.org/cn/fundamentalistbeliefs27feb08.shtml
What's With All These Clueless Christians? (Feb. 12, 2008) http://educate-yourself.org/cn/baldwincluelessfundamentalists12feb08.shtml
The Falsity & Egregious Hypocrisy of Christian Zionists (Jan. 27, 2008)http://educate-yourself.org/cn/hypocirsyChristianzionists17jan08.shtml
Comments for an End Times Dreamer (Nov. 12, 2007) http://educate-yourself.org/lte/endtimesdreamer09nov07.shtml
Joel Osteen, the White 'Green Power' Preacher with the Toothy Smile (Nov. 4, 2007) http://educate-yourself.org/cn/joelosteengreenpowermotivation29aug07.shtml
Talmud "Noahide Laws" to Rule Coming Jewish 'Utopia' (May 30, 2007) http://educate-yourself.org/cn/revtedpikenoahidelaws30may07.shtml
A Review of Chris Hedges' American Fascists - The Christian Right and the War on America (April 29, 2007) http://educate-yourself.org/cn/Christianfascismbookreview23apr07.shtml
Sanctifying Slaughter by John Kaminski (July 4, 2006) http://educate-yourself.org/cn/kaminskisantifyingslaughter24jun06.shtml
Ken Adachi Responds to Billy Graham Admirer Who Chaffs at British Israel Deception Scheme (Dec. 7, 2005)http://educate-yourself.org/lte/billygrahamfanchaffsatbirtishisrael27nov05.shtml
A Few Words on Bible-believing Christians and the Bible (Aug. 21, 2005)http://educate-yourself.org/lte/biblebelievingChristians21aug05.shtml
British Israel and The Nuclear Bomb (Aug. 7, 2005)http://educate-yourself.org/cn/britishisraelandnuclearbomb07aug05.shtml
The Armageddon Deception (July 24, 2005)http://educate-yourself.org/cn/armageddondeception08jun03.shtml
American Fundamentalist Army General Stumps for Israel and the 'Kingdom of God on Earth' Mission (July 24, 2005)http://educate-yourself.org/cn/armygeneralstumpsforisrael17oct03.shtml
"End Times" Programming by Zeph Daniel (Oct. 23, 2004) http://educate-yourself.org/cn/endtimesprogramming23oct04.shtml
Rick Ross Exposes the 'Evangelical' Highjinks at Trinity Broadcasting Network (TBN) http://www.rickross.com/groups/tbn.html

Comments
British Israel Muppet: Brainwashed, Mislead, & Lovin' It! (Feb. 11, 2008) http://educate-yourself.org/lte/britishisraelmuppet11feb08.shtml
Amazing Grace (Jan. 27, 2007) http://educate-yourself.org/lte/amazinggrace27jan07.shtml
More on the End Times Deception (Aug. 11, 2005)http://educate-yourself.org/lte/moreonendtimesarticle11aug05.shtml
Billy Graham Exposed (April 1, 2005)http://educate-yourself.org/lte/billygrahamexposed01apr05.shtml
Letters from Readers on British Isreal and more http://educate-yourself.org/lte/britishisrael1feedback10aug05.shtml
 

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages