11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 22:29

             http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meutes_de_2005_dans_les_banlieues_fran%C3%A7aises
Image:Strasbourg torched car.jpg


Commentaire reçu, si profond,
si beau, que je le mets
en vedette ici :
 


Chère Eva

"Tout, sauf la violence. L'efficacité. Gandhi a tant changé sans la moindre violence.."

Faut-il rappeler que l'icône de la non violence, le Mahatma Gandhi, limitait l'application de celle-ci à l'apparition de la lâcheté : "Entre la violence et la non violence, je choisis la non violence. Mais entre la violence et la lâcheté, je choisis la violence."

En 1948, dans une réponse à Emmanuel d'Astier de la Vigerie qui lui reprochait de plaider pour la non violence tout en passant sous silence les crimes commis par les États-Unis, Albert Camus écrit :

"Ce n'est pas me réfuter en effet que de réfuter la non violence. (...) Je ne pense pas qu'il faille répondre aux coups par la bénédiction. Je crois que la violence est inévitable, les années d'occupation me l'ont appris. Pour tout dire, il y a eu, en ce temps-là de terribles violences qui ne m'ont posé aucun problème. Je ne dirai donc point qu'il faut supprimer toute violence, ce qui serait souhaitable, mais utopique, en effet. Je dis seulement qu'il faut refuser toute légitimation de la violence, que cette légitimation lui vienne d'une raison d'État absolue ou d'une philosophie totalitaire. La violence est à la fois inévitable et injustifiable. Je crois qu'il faut lui garder son caractère exceptionnel et la resserrer dans les limites qu'on peut."

Tout est dans la distinction entre cet "inévitable" et ce "injustifiable". Nuance pas si évidente à percevoir dans la réalité des faits. Camus et d'Astier de la Vigerie dénonçaient chacun à leur façon la violence et les crimes commis au nom d'une idéologie, qui se réclamait alors du peuple pour l'une, de la "liberté" pour l'autre. Les deux avaient raison. Mais les émeutiers de banlieue, pour prendre cet exemple, n'invoquent aucun courant de pensée, aucune philosophie. Nul ne saurait décemment les "justifier". Mais qui oserait prétendre que leurs manifestations de colère n'étaient pas "inévitables" ?

Devant le sombre avenir qui nous préoccupe dès à présent, il est primordial que chacun ait l'esprit bien clair sur le sujet. On doit toujours, je pense, s'interdire de "légitimer" la force ou la violence pour imposer une idée ou un système, aussi juste et idéal soient-ils. Mais il est de notre devoir de nous refuser avec la même obstination et la même fermeté à ce qu'on nous impose la démarche inverse, à ce que des bandits, même sous couvert d'une légalité de façade, nous spolient de nos droits et de notre dignité. Si la non violence est préférable et doit toujours être privilégiée, le recours à des actions musclées, s'il demeure "injustifiable", peut hélas parfaitement s'expliquer. Il est à craindre que nous nous dirigions aujourd'hui, de façon de plus en plus "inévitable", vers le moment des décisions difficiles. Ceux qui nous contraindront à cette légitime défense en porteront l'entière responsabilité.

Bonnes "vacances"!


commentaire n° : 19 posté par : naradamuni le: 11/06/2008 21:30:37

http://r-sistons.over-blog.com/article-20288979-6.html#anchorComment


________________________________________________________________________________________

Eva : Assurément, ce Naradamuni est un grand monsieur. Un très grand. Un immense. Par la pensée, par l'écriture.
Merci, ami inconnu. Je suis fière de t'avoir pour lecteur fidèle.
Tu mérites la place d'honneur : Je te dédie ce post.
Et j'aimerais faire ta connaissance.
Evaresis@yahoo.fr

______________________________________________________________________________________________________________________________


Voici les commentaires précédant ce texte magnifique :


Tu as raison, Eva : quand il ne reste plus que le désespoir, quand le peuple n'est plus entendu, quand il est méprisé, il ne lui reste malheureusement que la violence pour se faire entendre. Mais pourquoi la banlieue s'en prend-elle à ses propres voitures ? Ce serait peut-être plus efficace si... Non, je n'ai rien dit : incitation à la haine et à la violence, cela va chercher combien de jours de prison sous une dictature ?

commentaire n° : 17 posté par : Dani�le Dugelay le: 11/06/2008 13:26:30

 
réponse de : R-sistons à l'intolérable (site web) le: 11/06/2008 17:42:00

Bonjour chère Danièle, tu es une militante, tu veux que les choses s'améliorent, je sais bien que comme moi tu refuses la violence.  N'oublie pas que je suis non-violente : Je préfèrerais me faire tuer que de tuer ou même nuire à mon prochain. Ceci étant dit, la situation est intenable : Serfs ou chair à canon. Je dis non à ce sort pour les générations futures. Sens du devoir ! Donc, grève générale, manifestations unitaires et non dispersées... Les peuples ont le devoir de réagir quand on nuit à ce point à leurs intérêts et à leur vie ! Tout, sauf la violence. L'efficacité. Gandhi a  tant changé sans la moindre violence..

je t'embrasse, Eva

commentaire n° : 18 posté par : eva journaliste-resistante a l'intolerable (site web) le: 11/06/2008 17:48:13


Et en tête de mon blog, voici  ce que j'ai écrit :

"Nous ne vous laisserons pas saboter nos vies,  pendant que vous vous prélassez dans vos palaces, vos yachts, vos îles paradisiaques, sans souci et à l'abri de tout ! Oui, j'appelle à un tsunami des peuples pour renverser les dangereux psychopathes qui ont pris le pouvoir au service de la Haute Finance pour faire de nos vies un enfer juteux pour eux ! Nous avons le nombre pour nous ! "El pueblo unido, jamas sera vencido!", le peuple UNI ne sera jamais vaincu ! Unissons-nous tous pour combattre ceux qui ravagent nos vies par leurs décisions iniques, oui unissons-nous TOUS quelles que soient notre appartenance sociale, religieuse, culturelle, géographique.. ! Eva, journaliste-résistante à l'intolérable qu'une poignée de Grands financiers, d' industriels de la mort (armement, labos...) et de dirigeants illuminés préparent derrière le dos des peuples, sur le dos des citoyens !

Les luttes doivent s'organiser et se mener, de concert, à l'échelle internationale.  Transporteurs, pêcheurs, consommateurs, paysans, salariés précarisés, retraités, chômeurs, sans-papiers, familles spoliées, fonctionnaires,étudiants.... tous unis, pour ébranler les fondations du désordre mondial qui saccage nos vies ! Sans violence, par la force du nombre, l'unité, la détermination, l'organisation.  Et avec des meneurs efficaces, incorruptibles, recherchant le Bien commun. Des de Gaulle, Gandhi, Chevènement.... Et de préférence pas de manifestations dispersées ! Regroupons nos énergies... Nous ne voulons pas devenir des serfs ou de la chair à canon pour le profit d'une caste militaro-financière ! "



Je suis en congé.
Je ne rédige pas d'article...
Ce n'est pourtant pas l'envie qui me manque,
avec une telle incitation !
J'écris à toute allure, ça jaillit. Et ça démange souvent !
Mais d'ailleurs, qu'ajouter à un texte aussi beau ?
Naradamiuni, j'aimerais que tu me contactes,
j'ai tellement envie d'échanger avec toi...
Une telle qualité d'analyse, aussi subtile,
doublée d'une plume aussi juste, me rend gourmande !


Tu devrais découvrir Georges Stanechy, il a un blog,
(en as-tu un ?)
Il est de la même trempe que toi !




Lu : Come4news, Vautier :

"Le libéralisme, UBIQUISTE, c'est l'asservissement des hommes au pouvoir de l'argent,
non ? !!!
"

Bon sujet de débat, aussi.

Lu :

“Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs". 1987 - Mme Gro Harlem Bruntdland, Premier Ministre norvégien


Le vrai visage de l'Union méditerranéenne, outre sa création pour complaire à Israël

Bernard Kouchner s’est lâché. Explicitement, pour la première fois, un dirigeant gouvernemental a avoué ce qui se cachait derrière le projet d’Union de la méditerranée du président de la République :

« c’est un projet gigantesque, une grande étape du rêve que la globalisation exige "


http://www.marcfievet.com/article-20355129.html


________________________________________________________________________________________



Derniers articles sur mon blog
R-sistons à la désinformation :




Serge Halimi :
Pour une analyse critique des médias -
Le silence des Médias, Bilderberg, autodafé anti-chrétien en Israël...
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-20375133.htm


 "Assassinat" d'un grand journaliste -
  Clearstream - Paradis fiscaux..





________________________________________________________________________________________


Mes autres blogs :

R-sistons à l'actualité
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be

Eva coups de coeur :
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com


________________________________________________________________________________________


 

Justice : un diabétique « condamné » à cause
de sa maladie !

[11 juin 2008 - 17:13]

 


Incroyable ! Un père vient de se voir dénier le droit de visite élargie qu’il demandait à la justice, au motif… qu’il serait diabétique et que sa maladie ferait courir un risque à son enfant. « Nous craignons que ce jugement ne fasse jurisprudence », dénonce l’Association française des Diabétiques ( AFD). « Or la France compte 3 millions de diabétiques et 15 millions de malades chroniques

 http://www.destinationsante.com/fr_sommaire.php


_______________________________________________________________________________________


Le néo-libéralisme
dévaste la Georgie :
Voici ce qui nous attend,
avec Sarkozy...


Le code du travail ultra-libéral en vigueur depuis deux ans a entraîné la disparition de plusieurs syndicats. Malgré
les pressions du BIT, de l’Union européenne et de la CSI, le gouvernement s’obstine.
 

En mai 2006, le Parlement géorgien a adopté un nouveau code du travail particulièrement défavorable aux travailleurs. Décrit par le gouvernement comme l’une des législations du travail les plus "libérales" du monde, ce code permet par exemple de congédier un travailleur sans raison, à condition de lui verser une indemnité de licenciement égale à un mois de salaire.

Supposé attirer les investisseurs, le code laisse donc la porteouverte à tous les abus.
"Une employée qui se rebellerait contre un harcèlement sexuel de la part de son patron peut doncêtre licenciée sur le champ… out comme un syndicaliste"
, dénonce Irakli Petriashvili, président de la confédération GTUC.

De nombreux militants syndicaux ont perdu leur emploi depuis l’entrée en vigueur de ce code. Leurs recours en justice n’ont guère été utiles.
"Le code du travail entre en conflit avec d’autres dispositions légales (..)

Ce code du travail viole également la Charte sociale européennesur des points fondamentaux comme la durée des heures supplémentaires et la procédure de licenciement (..)

Le nouveau code du travail donne par ailleurs la possibilité à un employeur de conclure une convention collective avec un minimum de deux travailleurs… mais sans prévoir la façon dont la négociation doit se dérouler. Rien n’empêche donc un employeur d’ignorer une délégation syndicale et de choisir deux travailleurs qui lui sont proches pour mener cette négociation (..)

Lorsque le code du travail était encore à l’état de projet, la GTUC était parvenue à convaincre l’association des employeurs qu’il s’agissait d’une réforme pouvant porterpréjudice tant aux travailleurs qu’aux intérêts économiques à long terme des entreprises. Irakli Petriashvili: "

Nous avons aussi tenté d’avertir le gouvernement en lui soumettant une liste de 60 remarques, mais il n’a pris en considération que12 d’entre elles. Nous sommes parvenus à limiter quelque peu les dégâts : le projet prévoyait une durée de travail de 48 heures par semaine et à peine 15 jours de congés par an, mais le code actuel prévoit une durée de travail de 41 heures et 24 jours de congés annuels".

En optant pour une libéralisation extrême du marché et des relations du travail, le gouvernement géorgien a mis en application les vieux rêves de l’ultralibéralisme, plaçant le marché comme seul régulateur. Il viole cependant les normes internationales du travail, en particulier celles sur la liberté syndicale et sur le droit d’organisation et de négociation collective. La GTUC a dénoncé cette situation auprèsdu BIT. Résultat: dans son dernier rapport, la Commission d’experts du BIT pour l’application des conventions et des recommandations souligne que "compte tenu de l’absence d’une disposition interdisant explicitement tout licenciement

Nous avons perdu environ 20.000 membres en raison du harcèlement et des licenciements facilités par ce code du travail.

http://www.resistancesociale.fr/doc2008/juin2008/GeorgieliberalismeFR.pdf



________________________________________________________________________________________


L'aide à l'Afghanistan passe
dans les poches de l'Occident !!!


Le chef de la mission de l'ONU en Afghanistan, Kai Eide, reconnaît ouvertement, lors d’un entretien exclusif à FRANCE 24, que les aides occidentales atteignent beaucoup trop peu la population afghane. (Interview : C. Billet)


Lancer la vidéo


suite à http://www.marcfievet.com/article-20357710.html

_______________________________________________________________________________________

 

  MANIFESTATION POUR "ACCUEILLIR" BUSH
VENDREDI 13 JUIN A PARIS


CAPJPO-EuroPalestine se joint aux nombreuses associations qui appellent à réserver à Georges Bush l'accueil qu'il mérite en France, et à dire à Sarkozy que nous ne sommes pas prêts à accepter son modèle de chaos et de misère organisée dans le monde entier : Rendez-vous à 18 H 30 Place de la République à Paris le vendredi 13 juin.

Communiqué des "Américains Contre la Guerre" (AAW- France), auquel nous souscrivons pleinement :

"Le 13 et 14 Juin 2008 le président étasunien, George Bush se rendra à Paris pour rencontrer son ami Nicolas Sarkozy. Les Américains Contre la Guerre, se joindront à une manifestation pour "accueillir" l'homme qui est responsable :

- de milliers de morts en Irak, Afghanistan et, avec la complicité d'Israel, en Palestine

- des actes d'agression contre les pays d'Amérique Latine, ou les peuples luttent contre les mêmes intérêts responsables de la guerre du pétrole au Moyen Orient.

Venez protester contre l'arrivée en France de George Bush, criminel de guerre, et aussi pour dire a Nicolas Sarkozy que l'envoi de l'armée Française en Afghanistan, ou ailleurs, ainsi que l'adhésion de la France à l'OTAN sont des actes graves pouvant conduire vers des conséquences désastreuses."

http://panier-de-crabes.over-blog.com 

Des manifestations anti-américaines d'envergure ‎attendaient le Président Bush à son arrivée à Rome. Les ‎Italiens sont descendus dans les rues de Rome


____________________________________________________________________________________________________



MANIFESTATION VENDREDI 13 JUIN A 18 H 30

PLACE DE LA REPUBLIQUE A PARIS

AAW-France

CAPJPO-EuroPalestine


Préavis de grève nationale le lundi 16 Juin 2008.

Il n'y a qu'une façon de faire pression : la MOBILISATION de tous les automobilistes Français qu'y on vu leur 'budget' gasoil - essence être multiplié par 2 ou 3 en 6 mois !
Comme à chaque révolution, ce qui fait notre force c'est notre nombre.
Nous allons bloquer la France entière et prendre le gouvernement en otage !!
Qui : Tous les automobilistes FRANCAIS.
Quoi : Blocage des routes, autoroutes, chemin de fer...
Comment : Des centaines de voiture à l'arrêt sur toutes les routes de France devrait marcher aussi bien que des camions, des tracteurs ou des bateaux.
Pourquoi : Le gasoil à 1€
Grace à internet, ce mail peut faire le tour de France en quelques minutes, alors au boulot les 'Vache à lait', faite marcher le 'Transférer ce mail'

(Lu sur le blog de ma commune).



_________________________________________________________________________________________________________

Israël, sionisme, judéité...


Depuis plus d'un demi-siècle, ceux qui s'échinent à lutter contre les forces agissant dans l'ombre du paradigme israélien identifient la politique et la praxis israéliennes au sionisme et à l'idéologie sioniste. J'ai le regret de leur dire qu'ils se gourent, depuis le début. En effet, si le projet sioniste dicte le pillage de la Palestine, c'est au nom des aspirations nationales juives.

Par Gilad Atzmon

 

Il est exact, par ailleurs, de soutenir qu’Israël s’est montré particulièrement efficace dans la traduction de la philosophie sioniste en une pratique dévastatrice, oppressive et criminelle. Pourtant, les Israéliens, ou plus précisément, la grande majorité des juifs laïcs nés Israéliens, ne sont motivés, ni alimentés par l’idéologie sioniste. Pour eux, l’esprit ou les symboles de cette idéologie ne signifie rien.

Aussi bizarre cela paraîtra à d’aucuns, le sionisme est soit une notion étrangère, soit, au mieux, une notion archaïque, aux yeux de la plupart des juifs laïcs nés en Israël. La grande majorité des Israéliens étant perplexes quant à la notion de sionisme, la plupart des formes de critique qui se targueraient d’être antisionistes seraient quasiment sans effet sur Israël, pas plus que sur la politique israélienne ou sur le peuple israélien.

Autrement dit, durant les soixante années écoulées, ceux qui ont utilisé le paradigme du sionisme et ses antipodes n’ont fait que prêcher à des convaincus. Un passage en revue de l’amalgame formé par Israël, le sionisme et la judaïté est devenu urgent.

Depuis plus d'un demi-siècle, ceux qui s'échinent à lutter contre les forces agissant dans l'ombre du paradigme israélien identifient la politique et la praxis israéliennes au sionisme et à l'idéologie sioniste. J'ai le regret de leur dire qu'ils se gourent, depuis le début. En effet, si le projet sioniste dicte le pillage de la Palestine, c'est au nom des aspirations nationales juives.

Par Gilad Atzmon

 Il est exact, par ailleurs, de soutenir qu’Israël s’est montré particulièrement efficace dans la traduction de la philosophie sioniste en une pratique dévastatrice, oppressive et criminelle. Pourtant, les Israéliens, ou plus précisément, la grande majorité des juifs laïcs nés Israéliens, ne sont motivés, ni alimentés par l’idéologie sioniste. Pour eux, l’esprit ou les symboles de cette idéologie ne signifie rien.

Aussi bizarre cela paraîtra à d’aucuns, le sionisme est soit une notion étrangère, soit, au mieux, une notion archaïque, aux yeux de la plupart des juifs laïcs nés en Israël. La grande majorité des Israéliens étant perplexes quant à la notion de sionisme, la plupart des formes de critique qui se targueraient d’être antisionistes seraient quasiment sans effet sur Israël, pas plus que sur la politique israélienne ou sur le peuple israélien.

Autrement dit, durant les soixante années écoulées, ceux qui ont utilisé le paradigme du sionisme et ses antipodes n’ont fait que prêcher à des convaincus. Un passage en revue de
l’amalgame formé par Israël, le sionisme et la judéïté est devenu urgent.

suite à http://www.alterinfo.net/L-experience-juive_a20681.html


Le déplacement massif de population qui résulta de la création d’Israël, il y a soixante ans, est l’objet d’un oubli volontaire dans la politique étrangère américaine et d’une ignorance confondante chez les citoyens américains, de manière générale. Comment pourrions-nous justifier autrement le vol massif et toujours en cours de la terre ancestrale des Palestiniens depuis le milieu du vingtième siècle – un vol subventionné annuellement par plus de trois milliards de dollars du gouvernement américain – tandis que nous faisons appliquer, à juste titre, le droit de réfugiés juifs à recouvrer des propriétés en Europe, d’où ils avaient été évincés au milieu du vingtième siècle ? Si nous ne reconnaissons pas l’égalité entre les droits des Palestiniens et ceux des juifs, comment pourrions-nous prôner l’égalité des droits entre les Tibétains et les Chinois Han, entre les Sahraouis et les Marocains, entre les Africains et les Américano-libériens, entre les femmes et les hommes, entre les Noirs et les Blancs, entre les gays et les hétéros ?

La suite à
http://www.alterinfo.net/Les-contempteurs-d-Israel-n-ont-aucun-souci-a-se-faire_a20717.html


________________________________________________________________________________________

La liste des participants
de la réunion annuelle
des Bilderberg de 2008
(France) : Avec Manuel Valls,
C. Ockrent parmi les présents



Président d'Honneur
BELGIQUE "Davignon, Etienne" "Vice-président, Suez-Tractebel"
___________

FRANCE "Baverez, Nicolas" "Associé chez Gibson, Dunn & Crutcher LLP"

FRANCE "Castries, Henri de" Président du conseil d'administration et chef de la direction, AXA "

FRANCE "Collomb, Bertrand" "Président d'Honneur, Lafarge"

FRANCE "Jouyet, Jean-Pierre" Ministre des affaires européennes

FRANCE "Kodmani, Bassma" "Directeur, Initiative de réforme arabe"

FRANCE "Margerie, Christophe de" Directeur général, Total "

FRANCE "Montbrial, Thierry de" "Président, Institut français des relations internationales"

FRANCE "Ockrent, Christine" "Directrice générale des services de télévision et de la radio française internationale"

FRANCE "Pérol, François" Secrétaire général adjoint chargé des Affaires économiques

FRANCE "Valls, Manuel" Membre de Parlement

FRANCE "Védrine, Hubert" Hubert Védrine Conseil


11 "Français" donc. Certains noms pourront surprendre les moins avertis de nos lecteurs, à tord. Ils ont été soigneusement choisis comme étant "de confiance" et aptes à promouvoir le "capitalisme du désastre".

C'est le Bilderberg qui a fixé l'objectif de 200€ le baril lors de sa précédente réunion...Retenez les noms de Jouyet et de Valls, (anciens) proches de Ségolène Royal, d'Okrent.

La présence du patron de Total ne surprendra personne! Quant à Jean-Claude Trichet, il est répertorié "international", ce qui lui va bien.

Les représentants d'Israël sont inclus, bien entendu, dans le quota des Etats-Unis, mais aussi dans celui de bien d'autres pays, sous double nationalité.
En cherchant bien, ils sont majoritaires ! Normal, non?
Vous noterez aussi la présence, permanente (!), des Kissinger, Perle, Wolfowitz, Shultz, Zoellick...et autres docteurs Folamour.

http://www.marcfievet.com/article-20344095.html

_________________________________________________________________________________________


La USAID révèle ses plans pour la subversion à Cuba
http://marcfievet.com/article-20357436.html

Les  " dessous" de la vie de Mc Cain : Moins glorieux que son  épopée vietnamienne
http://www.marcfievet.com/article-20355612.html

Et si on "évaluait "Jacques Attali ?
http://www.marcfievet.com/article-20354590.html

Bush VRP En urope pour vendre sa guerre contre l'Iran
http://www.marcfievet.com/article-20355951.html

 Le gouvernement prépare une Charte de l' Internet
 
http://www.marcfievet.com/article-20344192.html

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Violence - non-violence
commenter cet article

commentaires

eva journaliste-resistante a l'intolerable 12/06/2008 18:57

Moi, je le déguste Eva

charlotte357 12/06/2008 14:30

Coucou ! J'adore aussi les commentaires de Naradamuni.Bises

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages