29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 11:45

A voir absolument

http://www.dailymotion.com/related/80692/video/x4n042_docle-gouvernement-mondialle-grand_politics 




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bc/Frankenstein.1831.inside-cover.jpg


Mes amis,

Vous devez tous voir cette vidéo (de FR3, pourtant, une chaîne publique !) pour comprendre ce qui nous attend.
L'horreur absolue !

Je pose la question : De quel droit une infime minorité
s'octroie-t-elle le droit de vie (d'asservissement !)
et de mort sur chacun de nous ? Quel mandat a-t-elle ?
L'argent ? Ce n'est pas un mandat !

Nous devons identifier ces usurpateurs criminels.
Déjà, nous savons qu'il y a des Rockefeller,
des Rothschild, ou Kissinger...
(voir aussi plus bas les noms en bleu)

Nous devons porter plainte, collectivement, devant la
Cour Européenne par exemple, pour abus de pouvoir.

Nous devons agir. Nous ne pouvons pas nous résoudre au pire ! Le combat contre le NOM, le Nouvel Ordre (désordre criminel, en fait) Mondial, est un devoir pour les générations futures
- et pour nous-mêmes aussi, tout va si vite !

Non à l'eugénisme globalisé, non à la faim généralisée,
non aux guerres multipliées, non à la jungle !


(eugénisme :
Déja, Malthus, disait que "les pauvres infirmes et sans ouvrage, ceux qui ont froid et faim,
ceux qui n'ont ni asile, ni vêtement, étant inutiles à la société et malheureux dans la vie 
doivent disparaître !" 
"le suicide est non seulement leur intérêt, mais leur devoir !"
On croirait Attali : Euthanasie des retraités inutiles...,
ou les USA d'aujourd'hui avec le refus de soins aux pauvres, trop vieux, trop malades)

Frankenstein ne doit pas diriger le monde
pour les seuls intérêts d'une petite minorité
qui accapare les ressources, les médias, nos vies !

Il est temps d'entrer en résistance - totale, mondiale, tous unis
oui, ne nous laissons pas diviser, notre adversaire
n'est pas l'AUTRE, mais le NOM !

Lisons " la triple grève , pour sauver la planète et l'humanité " !
http://www.syti.net/TripleGreve.html

Mes amis, il y a urgence ! Les hausses de l'essence, c'est pour
enrichir les spéculateurs ! Et pour nous affaiblir - car le but, en définitive,  est de nous affamer par TOUS les bouts, car nous
pouvons - et les manifestations des pêcheurs, des agriculteurs,
des urgentistes, bientôt des transporteurs sont là pour le prouver - manquer de carburant pour notre travail, et donc ne plus être
en état de travailler !

Mes amis, ce n'est pas de la science-fiction, c'est une réalité,
et même une chaîne publique comme FR3 vient de mettre
le sujet sur le tapis ... et si nous ne voulons pas qu'il devienne
rouge du sang de nos vies, agissons ! Vite, et fort !

J'entends à l'instant sur France Infos qu'on appelle
au blocus européen !


Les psychopathes qui ont mis au point les projets
(détaillés dans cette vidéo FR3)
du Nouvel Ordre Mondial 
se frottent les mains :
Nos malheurs
font le bonheur
de leurs porte-feuilles
scandaleusement garnis !

Moi, j'appelle au BLOCUS des plans du NOM,
par tous les moyens :

- Actions judiciaires d'envergure.
Constitution de tribunaux internationaux des peuples.
Ca suffit, l'impunité totale pour les pires criminels !
http://usa-menace.over-blog.com/article-20010587.html

- Grèves générales

- Manifestations unitaires et massives

- Protestations auprès des directions des médias aux ordres

Si vous avez d'autres idées, donnez-les !

Demain, il sera peut-être trop tard !

Si on avait empêché Hitler de nuire dès le départ,
il n'y aurait pas eu 50 millions de morts ! Nous devons donc,
dès maintenant, entrer en résistance contre les nouveaux Hitler,
ces êtres malfaisants,  qui peuplent les grandes banques,
les multinationales, les médias, et sans mandat,
décident de notre sort à tous !
C'est à dire de nous asservir
ou de nous liquider !

Mes amis, il y a urgence ! Les menaces se multiplient,
et tous ensemble, nous devons empêcher ces
Frankenstein "modernes" de mettre à exécution
leurs projets monstrueux ! Et commençons par refuser d'être pucés, classés, fichés, etc, payons en liquide, ne laissons pas des traces partout de tout ce que nous faisons !

La vigilance doit devenir la règle !

Et le combat universel contre la mafia prédatrice une nécessité !

Votre Eva


Dernière minute : 
 
Sarkozy vient de déclarer la guerre aux travailleurs
avec son subit assouplissement du temps de travail,
donc la possibilité de négocier le temps de travail,
donc la fin du "travailler plus pour gagner plus" promis
et sur lequel Sarkozy, en gros, a été élu,

la fin des heures supplémentaires payées
et... le début d'une imposture monumentale !
Il est temps de réagir,
ne nous laissons pas broyer
par les multinationales,
les actionnaires,
l'arrogant Medef !

Et en plus, voici venu le temps du plombier polonais
pourtant rejeté par les Français.
De qui se moque-t-on ?
On ne tient même plus compte de l'expression
de la volonté populaire,
à travers un vote démocratique !
Trop c'est trop !
Dehors Sarkozy !
Dehors les Rockefeller !
Dehors, les assassins des peuples !
Pour un grand été de l'humanité toute entière
contre la pègre deshumanisée au sommet !
En avant pour une formidable nuit du 4 août
contre les privilèges honteux
d'une mafia avide de pouvoir et d'argent !

Sarkozy veut l'affrontement,
il l'aura,
les Français savent dire non,
l'Histoire l'a prouvé,
montrons-lui notre colère
de peuple trompé, spolié !
Une colère ardente !

Et que ce tsunami de colère
emporte tous ceux qui abusent de leur pouvoir
pour nous réduire à néant !
Eva

 Attention !
Si les transporteurs commencent à bloquer tout,
faisons des provisions !
 

§ § §

Il est l'enfant "moderne",
offert en sacrifice vivant
pour alimenter les orgies
des maîtres du monde.
Lisez.
Eva
 

 

Quelqu'un s'est il rendu compte que les 60 ans d'Israël
 coïncidaient avec les 60 ans du Festival de cannes ?

nom408

Le clinquant et le cinglant
Tapis rouge et rouge sang
L'histoire de deux étoiles qui se rejoignent dans le rouge
Le rouge de la star et le rouge de la mort

nom407

Alors pour l'enfant qui ne connaitra jamais le tapis rouge du clinquant,
et qui meurt dans le rouge sang qui célèbre 60 ans de déchirure,
ce texte pour l'honorer

nom500

Il aurait du rire aux éclats
Eclats d’obus
Il aurait du jouer’à la balle
Sans révolver
Il aurait du croquer la vie
Pas les grenades

Il court tout seul la peur au ventre
Une arme au poing, le cœur battant
C’est un enfant qu’on a volé
Une vie pillée pour lui faire croire
Qu’il est guerrier de leurs croyances
Qu’il faut mourir de toute façon
Et que son sang sert à la cause
Aux grands principes des hommes qui blâment

Il aurait du avoir le temps
Pas des cartouches
Il aurait du charmer l’histoire
Sans les assauts
Il aurait du choisir d’aimer
Pas de tirer

Enfant livré aux désordres
Des états marchands de troubles
Qui glorifient toutes les haines
Le fait divers et le scandale
En pourvoyant sur les marchés
Les gros calibres et les canons
Pour garantir aux politiques
Qu’ils ne peuvent pas gagner sans eux

Il aurait du croiser l’amour
Il va mourir
Il aurait du rêver la nuit
Il est de garde
Il aurait du être un enfant
Tout simplement

Il n’y a pas de chère patrie
Il n’y a qu’une planète toute bleue
Qui tourne infatigablement
Dans un ciel lourd de nos folies
Qu’une p’tite poignée d’hommes affamés
Esprits pervers et hystériques
Ravagent bien consciencieusement
Pour confisquer la vérité

                                                       Il aurait du être un enfant
                                                              Tout simplement


                                         http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/29/60-ans-4242166

)

________________________________________________________________________________________



Et justement, à l'instant Arthenice publie un article dans lequel elle parle, entre autres, de ma "bête noire", Rockefeller. Lisez :


Il est aussi bien connu que la famille Rockefeller s'est octroyé le quasi-monopole de l'industrie pharmaceutique américaine, dès les années 20.

Elle règne aussi sur l'industrie des fournitures médicales.
(NDE : Il y a de quoi s'inquiéter, quand on sait que la famille Rockefeller est l'une des grandes familles d'Illuminati dans le monde !)

C'est aussi à la même époque que les Rockefeller ont largement financé la recherche contre le cancer et l'industrie des produits anticancéreux.

Ils ont aussi financé le mouvement eugénique
(NDE : Ce mouvement recherche la "pureté de la race").

C'est le mouvement eugénique, sous l'inspiration des Rockefeller, qui a commencé à faire des recherches sur la génétique humaine.

Divers centres de recherches et fondations ont commencé à mettre en lumière les différences d'ADN entre les races humaines, longtemps avant que le Troisième Reich hitlérien s'engage dans ce que les eugénistes ont appelé par la suite "l'hygiène raciale".

Les Rockefeller ont donc financé des recherches sur les prédispositions génétiques des diverses races humaines aux cancers et à diverses autres maladies.

C'est grâce à la fortune des Rockefeller qu'a été construit en 1928, dans l'Allemagne pré-nazie, l'Institut Kaiser Wilhelm pour l'Anthropologie, l'Eugénique et l'Hérédité Humaine.

C'est cet Institut qui a formé la plupart des scientifiques hitlériens qui se sont occupés "d'hygiène raciale", dont Ernst Rudin.


C'est ce dernier qui devait plus tard diriger la "Société d'Hygiène Raciale" chère à Hitler.

D'autres documents secrets antérieurs prouvent de quelle manière stupéfiante la famille Rockefeller a abondamment soutenu le Troisième Reich hitlérien, en investissant lourdement dans l'industrie allemande. Le principal conglomérat industriel allemand, qui a soutenu l'effort de guerre nazi, fut l'IG Farben.
Les principaux directeurs de l'IG Farben étaient aussi membres de l'élite des SS.
Aidée par les frères Dulles, et leur agence juridique de Wall Street, Sullivan and Cromwell, c'est la Standard Oil Company de John D. Rockefeller qui a fourni à l'industrie allemande les brevets nécessaires pour produire le pétrole et le caoutchouc synthétiques, qui devaient être fabriqués par les victimes de l'Holocauste dans les usines situées près des camps de concentration, à Auschwitz et ailleurs.

Il faut aussi souligner que c'est l'IG Farben, étroitement associée aux Rockefeller, qui détenait le brevet du gaz qui a tué des millions de victimes de l'Holocauste
, au moment où elles entraient dans les "douches" prévues pour les "désinfecter" et assurer la "santé publique"

 http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/29/les-plans-du-pentagone-en-cas-d-epidemie-4242768


Dernières parutions d'Arthenice :
                                   
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/29/la-chronique-d-agora-4242067

(Finances)

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/29/pour-chercher-a-savoir-il-faut-savoir-ch-4241852
(NOM,Royaume de l'AntiChrist)

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/28/gouvernement-en-arriere-des-gouvernement-4238445

(Le vrai gouvernement)
 

(Suite Rockefeller)

Le fameux rapport ROCKEFELLER, ou comment "gérer" les "moutons" mondiaux... avortement, éducation sexuelle, immigration... ce rapport date de... 1970 !!!
Depuis, tout y est, même les virus pour les "sous-hommes" et autres "sous-race"... Tout ce programme vous a été "injecté" petit à petit...

http://www.population-security.org/rockefeller/001_population_growth_and_the_american_future.htm

http://www.population-security.org/10-CH2.html
 

Complot (humour pendant qu'il est encore temps)

Exécutant du NOM.
Prêt à tout pour le pouvoir.
Même à s'agenouiller devant le
Grand Charles.



_________________________________________________________________________________________

 

 
L'escroquerie bancaire
http://www.alterinfo.net/Banques-Attention-au-remede_a20234.html 



"Le capitalisme du désastre"

ou les désastres sciemment provoqués
par les tenants du néo-libéralisme.
Quand il y a un désastre, naturel ou provoqué,
la population est affaiblie, et elle peut
accepter les thérapies de choc
contraires à leurs intérêts.



avec Naomi Klein
inv


Comment une politique conçue dans les locaux du Département d’Economie de l’Université de Chicago a-t-elle réussi à devenir dominante à travers le monde sous le nom de néolibéralisme ? En exploitant, voire en organisant, des événements choquants, désastreux ou traumatisants pour la population,
affirme Naomi Klein. Tel est le propos de son dernier ouvrage "The Shock Doctrine. The Rise of Disaster Capitalism ". Sa traduction française vient d'être publiée fin avril 2008 chez Actes Sud ("La stratégie du choc. La montée du capitalisme du désastre", 570 pages, 25€). S'appuyant sur une petite armée de collaborateurs au quatre coins du monde, Naomi Klein a écrit là un livre bourré de références fort utiles qui dresse un tableau assez saisissant du désastre en cours. Il dresse un constat mais n'offre pas de "solutions" et ne présente pas d'alternative au néo-libéralisme destructeur. A chacun de tirer ses conclusions. A la question, "Voyez-vous un lien entre le traumatisme du 11 septembre 2001 et la "nouvelle économie"?", elle répond: "La "nouvelle économie", que j'appelle le "capitalisme du désastre", a sans doute débuté avec le 11 Septembre. Je ne crois pas une seconde que le gouvernement américain ait planifié le 11 septembre" (Nouvel Obs du 22-05-08). Mais on sent bien qu'elle a un doute. Elle distingue donc les crises "provoquées" et les crises "exploitées". Sur ce point, son propos devient curieusement lacunaire...Pas un mot sur la Trilatérale, le CFR ou le groupe de Bilderberg dont on sait aujourd'hui qu'il a décidé de la crise artificielle du pétrole pour monter le prix du baril vers les 200€. Goldman Sachs n'est cité qu'une fois, incidemment! Bref, des étrangetés et des réticences qui s'expliquent sans doute par les origines de Naomi Klein et de la majorité de ses correspondants et collaborateurs.
___


On se souvient du film de Stanley Kubrick "Docteur Folamour". Le trouble Herr Doktor exploite un choc terrifiant, l’éclatement d’un conflit nucléaire entre les deux blocs, pour mettre en application sa conception de l’humanité. Ce que Naomi Klein appelle "la doctrine du choc" présente de troublantes similitudes. On utilise le traumatisme provoqué par certains événements (guerres, attentats, coups d’état, crises économiques, catastrophes naturelles) pour imposer des mesures économiques radicales, souvent appelées "thérapies de choc" (ou, dans le cas des pays du Sud, "politiques d’ajustement structurel"). Bien entendu, cette doctrine du choc aussi a ses docteurs Folamour.


De Chicago au Chili


Le plus accompli d’entre eux est feu le "Doctor Shock " Milton Friedman. Son dogme central est la liberté des marchés. C’est par le marché libre que les citoyens pourront affirmer leur liberté individuelle de consommateurs. Cette liberté doit donc être la plus pure, la plus complète. Mais Friedman et ses Chicago Boys voient de nombreuses interférences gouvernementales qui portent atteinte à cette liberté. Parmi celles-ci, les salaires minimums et les politiques visant à élargir l’accès à l’éducation. Autant de mesures caractéristiques d’une politique keynésienne. Comme l’écrit l’auteur, la mission de l’Ecole de Chicago était donc une mission de purification – dépouiller le marché de ces interruptions de façon à laisser s’exprimer le marché libre. A ce titre, le grand ennemi de cette Ecole, ce sont les keynésiens. Leur pensée, qui inspire le modeste Welfare State des Etats-Unis, la social-démocratie européenne et les expériences développementalistes dans le Tiers-monde, est, selon Friedman, la source de tous les maux. Mais l’économiste et ses Chicago Boys attendent une occasion – un choc – pour se lancer dans l’application de son dogme. Et c’est le tandem Richard Nixon – Henry Kissinger qui leur offrira le choc en question en ouvrant la porte au putsch militaire au Chili.

(NB Eva : Henry Kissinger est membre fondateur du Bilderberg, club secret qui décide de l'avenir du monde..)

Le coup d’état du 11 septembre 1973 contre le gouvernement de Salvador Allende – la première victoire concrète dans la campagne pour frapper dans le dos tous les acquis du développementalisme et du keynésianisme - créa le climat autoritaire nécessaire pour permettre aux friedmaniens d’imposer leur conception de la liberté. Durant la période qui a précédé le coup d’état, les milieux d’affaires ont créé une structure chargée d’élaborer un programme économique qui serait appliqué après le renversement d’Allende. On fit appel à des Chicago Boys, dont Sergio de Castro. Après le putsch, le général Pinochet nomme immédiatement certains de ces "Boys", dont de Castro, comme conseillers économiques. Friedman se rendra lui-même au Chili en mars 1975 où il sera acclamé par la presse contrôlée par le régime comme "le gourou du nouvel ordre ". Immédiatement après cette visite, Pinochet nomme de Castro ministre de l’Economie. Celui-ci deviendra ensuite ministre des Finances. Il pourra d’autant mieux appliquer l’utopie d’un marché parfaitement libre.


L’expérience néolibérale au Chili entraînera un appauvrissement de la population. Naomi Klein démonte ce qu’elle appelle "le mythe du miracle chilien", colporté entre autres par le New York Times et le Washington Post à l’occasion du décès du dictateur en décembre 2006. Elle souligne aussi que l’économie chilienne soumise à cette expérience présente un schéma qui sera répété sans cesse dans d’autres pays : bulle spéculative, inégalités monstrueuses, exclusion de près de la moitié de la population de l’économie, profits gigantesques, consumérisme frénétique, corruption, capitalisme de copinage ("cronyism"), décimation de l’économie nationale, privatisation des bénéfices et collectivisation des pertes. Dès 1973, une expérimentation comparable démarre au Brésil, où Friedman a aussi voyagé, et en Uruguay. En 1976, c’est en Argentine qu’elle débute, suivant là aussi les traces de bottes des militaires. Comme le souligne l’auteur de "No Logo", le coup d’état au Chili présente les caractéristiques de trois formes distinctes de choc : celui du putsch proprement dit, mais aussi celui du "traitement de choc" néolibéral de Friedman et celui de la torture pratiquée par le pouvoir autoritaire et enseignée dans les programmes de formation de la CIA dispensés aux polices et aux armées d’Amérique latine.


La torture : "une métaphore de la logique sous-jacente à la doctrine du choc"


A propos de la torture, Klein souligne qu’elle fut un partenaire silencieux dans la croisade globale pour le marché libre, ajoutant qu’elle est aussi une métaphore de la logique sous-jacente à la doctrine du choc. C’est à ce titre qu’elle nous parle d’un autre "Doctor Shock", Ewen Cameron. Psychiatre, directeur de l’Allan Memorial Institute de l’Université McGill (Canada), il a reçu dans les années 50 des fonds de la CIA pour se livrer à des expériences sur ses patients, les maintenant endormis et en isolation durant des semaines, puis leur administrant d’énormes doses d’électrochocs et des cocktails de drogues, dont le LSD et le PCP. Cameron a joué un rôle central dans le développement des techniques de torture pratiquées par les USA. En 1988, suite à des révélations, la CIA a rendu public un manuel de torture daté de 1963, intitulé "Kubark Counterintelligence Interrogation". En page 88 de ce manuel, il est fait référence explicitement aux expériences de l’Université McGill. Une version mise à jour a également été rendue consultable : elle datait de 1983 et concernait spécifiquement l’Amérique latine. Naomi Klein : Comme les économistes partisans du marché libre, écrit Klein, qui sont convaincus que seul un désastre à grande échelle – une grande destruction – peut préparer le terrain pour leurs ‘réformes’, Cameron croyait qu’en infligeant un ensemble de chocs au cerveau humain, il pouvait défaire et effacer les esprits erronés, puis reconstruire de nouvelles personnalités, comme sur une ardoise propre, toujours fuyante).


Angleterre : la doctrine du choc dans le cadre d’une démocratie


Mais comment imposer une politique conforme aux dogmes friedmaniens dans le cadre d’institutions démocratiques ? Cette question préoccupait Margaret Thatcher au début des années 80. Bien que grande admiratrice des recettes pratiquées au Chili, elle se rendait compte que les adopter dans une Angleterre keynésienne et démocratique requérait un autre type de choc qu’un putsch militaire. Pourquoi pas une guerre ? Ce sont précisément les généraux argentins qui vont lui offrir l’occasion. Le 2 avril 1982, ils envahissent les Malouines, reliquat sans importance stratégique du colonialisme britannique. Une campagne de reconquête est lancée, qui durera onze semaines et portera – détail révélateur – le nom de code "Operation Corporate". Comme le souligne Klein, si la bataille fut insignifiante du point de vue militaire et stratégique, elle provoqua une énorme hystérie nationaliste et donna à Thatcher la force politique dont elle avait besoin pour imposer un bouleversement radical. En effet, le rôle de chef de guerre qu’elle endossa lui attribua une énorme légitimité politique, dont elle se servira en 1984-85 pour écraser la grève des mineurs. Klein reprend ses célèbres propos : Nous avons dû combattre l’ennemi extérieur dans les Malouines. Maintenant, nous devons combattre l’ennemi intérieur, beaucoup plus difficile, mais tout aussi dangereux pour la liberté. Ce fut en effet une véritable guerre que Thatcher mena : confrontations physiques de la police avec les mineurs, surveillances barbouzardes des dirigeants syndicaux (en premier lieu son président Arthur Scargill) comme les mises sur écoute de leurs téléphones, de leurs domiciles et des Fish and Chips qu’ils fréquentent, sans oublier l’infiltration des syndicats avec des agents et des informateurs … Finalement, poussant les mineurs dans leurs ultimes retranchements, elle remporta cette guerre et brisa le plus important syndicat de Grande-Bretagne, ce qui était un message envoyé aux autres. La guerre des Malouines fut le choc qui rendit cette victoire possible comme l’application de la suite de son agenda : Entre 1984 et 1988, écrit Naomi Klein, le gouvernement privatisa, entre autres, British Telecom, British Gas, British Airways, British Airport Authority et British Steel, tandis qu’il vendit ses parts dans British Petroleum). Bref, Thatcher montra qu’il était possible d’imposer le programme des Chicago Boys sans dictature militaire. Avec le choc d’une guerre.


De la crise de la dette à l’ouragan Katrina


D’autres chocs sont abordés par Klein. Celui de la crise de la dette des pays du Sud dans les années 80. Durant la décennie précédente, nombre de pays du Sud, souvent dirigés par des dictatures soutenues par l’Occident, avaient emprunté d’énormes sommes d’argent aux banques à des taux d’intérêt alignés sur les taux américains, c’est-à-dire très bas. Mais la Federal Reserve Bank décida de les relever. Ce qui a plongé les pays du Sud dans l’impossibilité de rembourser. Ce fut la crise de la dette.

La Banque mondiale (BM) et le FMI profitèrent de l’occasion offerte par ce choc pour octroyer des prêts aux pays du Sud, à condition que ceux-ci acceptent certaines conditions. Ils durent donc mener des "politiques d’ajustement structurel" qui consistaient à couper dans leurs dépenses sociales, privatiser leurs services publics, mettre l’accent sur l’exportation plutôt que sur la satisfaction des besoins de leur population et ouvrir leurs économies à la prédation du capital international. Bref, les recettes de l’Ecole de Chicago. Ces politiques eurent des conséquences létales.

Naomi Klein note aussi que la colonisation de la BM et du FMI par les Chicago Boys fut un processus officieux. Il fut officialisé en 1989, lorsque fut proclamé le "Consensus de Washington", qui reprenait en dix points les recettes friedmaniennes. Ce consensus fut appliqué dans les pays du Sud, mais aussi dans ceux d’Europe de l’Est. Les réformes économiques dans la Pologne et la Russie des années 90 sont passées au crible, comme celles en Afrique du Sud à partir de 1994.


Parmi les chocs traités par Naomi Klein en figure un plus récent encore : l’agression de 2003 contre l’Irak. Il y a d’abord le choc de l’invasion, d’une extrême violence. Puis celui du traitement de choc néolibéral appliqué sous la Coalition Provisional Authority (CPA) de Paul Bremer. Mais aussi le choc de la torture et des escadrons de la mort. Naomi Klein analyse aussi ce qu’elle appelle le "Corporatist State" américain et certains des réseaux de pouvoir qui le traversent, impliquant, pour ne citer qu’eux, Richard Perle, Bruce Jackson, Dick Cheney, Donald Rumsfeld, George Shultz, James Baker et même Henry Kissinger. Sans oublier, puisque c’est un état "corporatist ", Lockheed Martin, Boeing, Northrop Grumman, Halliburton, Kissinger Associates, Bechtel, Trireme, le groupe Carlyle,


Les chocs peuvent donc être complètement montés. C’est le cas du coup d’état du 11 septembre 1973 au Chili. D’autres, par contre, sont de merveilleuses aubaines. C’est le cas du Tsunami de 2004 et de l’ouragan Katrina qui a ravagé La Nouvelle Orléans en 2005. Klein reprend ce qu’avait écrit Milton Friedman, quelques mois après cette catastrophe, dans le Wall Street Journal du 5 décembre 2005 : Ceci est une tragédie. C’est aussi une opportunité pour réformer radicalement le système scolaire, c’est-à-dire le privatiser. Durant les 19 mois qui ont suivi l’ouragan, le système d’enseignement public a été presque entièrement remplacé par un système de "charter schools" dirigées par des entités privées. Une étape supplémentaire dans l’application de la doctrine du choc aux Etats-Unis, application qui avait commencé dès les années Reagan, mais qui s’est accélérée grâce à des chocs comme les attentats du 11 septembre 2001.


"L’histoire secrète du marché libre"


On peut noter que cette doctrine du choc est révélatrice du manque de légitimité de l’entreprise friedmanienne. S’il est nécessaire de profiter de l’état de panique ou du traumatisme d’une population pour imposer une politique de démantèlement des services sociaux, de privatisation des services publics, de fiscalité en faveur des riches et de suppression du contrôle sur les conditions de travail, de précarisation de nombreuses personnes, c’est parce que de telles mesures sont profondément impopulaires.

Le néolibéralisme ne peut s’imposer qu’au mépris de la démocratie et de la souveraineté. En utilisant le choc.



L’ouvrage de Naomi Klein passe en revue les dernières décennies de l’histoire du capitalisme. Il compile une série de faits terrifiants et offre un cadrage indispensable. Mais il peut être remis dans une perspective plus large. Après tout, c’est depuis longtemps que le capitalisme a besoin de chocs pour s’imposer : notamment la famine des années 1845-50 en Irlande et le colonialisme ( la colonisation du Congo par Léopold II en est un exemple presque trop voyant ). Des chocs dont l'effet fut aussi létal.

Il serait intéressant d’analyser ce en quoi il y a rupture entre la période traitée par l’ouvrage et les précédentes phases de l’histoire du capitalisme, et ce en quoi il y a au contraire continuité. Le livre n’en est pas moins remarquable et passionnant. Il porte un éclairage des plus pertinents sur "l’histoire secrète du marché libre" de ces dernières décennies et sur le sceau d'infâmie qui accompagne cette histoire.


http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkpEyAuueoGxLhcU.shtml


Notes :
Le site de Naomi Klein est accessible à l’adresse suivante :
http://www.naomiklein.org/main
On y trouve notamment un petit film de présentation de son livre ainsi que des informations mises à jour.


L'article est accompagné de la "photo du jour"



A chacun d'y mettre ce qu'il veut....

Moi j'aime la ronde fraternelle, multicolore
mais pas le monde unipolaire, comme Bush, par ex, le voudrait !

Et sur ce site, aussi,
cette question de la double nationalité :

Chacun sait aujourd'hui que l'Etat d'Israêl qui fête soixante ans de crimes, de mensonges et d'occupations est un Etat colonial et raciste, 65 fois condamné par l'ONU. Cet Etat constitue une menace permanente pour la paix du monde.

L'attitude de franco-israéliens comme Patrick Bruel Benguigui pose clairement le problème de la reconnaissance de la double nationalité par la France. Celle-ci peut-elle continuer à tolérer sur son sol la présence d'une cinquième colonne au service d'un Etat mis justement au ban de la communauté internationale ?

Lorsque les Usraéliens vont commettre leur nouvelle agression, aux conséquences imprévisibles, contre l'Iran, la question se posera de manière cruciale.

Nous serons en guerre et chacun devra choisir son camp.

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEkpuAEVZNzjEuutE.shtml



Sur le même site :


Claude Beaulieu, Comité Valmy

Une Présidence hostile aux intérêts de la France et du peuple
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkEEuAEVVuTWCiGVuV.shtml

Complot
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkEEFEyZlZvjtrAfYl.shtml



Rappel, Le pays de la liberté prêt à détruire les sites Internet gênants


Le Pentagone a décidé de se doter d’une unité spécialisée capables de détruire soudainement l’ensemble des sites internet de ses adversaires en cas de conflit.


La « guerre des réseaux » (Network Warfare) est du ressort de l’Armée de l’Air. Elle est dirigée par le général Keith B. Alexander, le patron de la NSA.


La 67eme brigade de guerre des réseaux dispose déjà de plus de 8 000 hommes sous le commandement du colonel Joseph Pridotkas. L’un de ses esquadrons sera équipé, d’ici octobre, de puissants robots capables de faire tomber des milliers de sites à la fois. Il s’agit d’appliquer le concept du « tapis de bombes » au cyberspace, indique le colonel Charles W. Williamson dans le dernier numéro de l’Armed Forces Journal.

http://toutsaufsarkozy.com

La presse de la City de Londres dément la théorie du pic pétrolier et confirme la spéculation à l'origine de la flambée du brut
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEkppyFpypYxAgcZe.shtml

Carter : « Israël dispose de 150 bombes atomiques http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEkppVlyVBNNxCbDt.shtml


 Tibet: les troubles orchestrés depuis l'étranger (ancien ambassadeur russe)

Ancien ambassadeur russe :
Tibet, troubles orchestrés depuis l'étranger

"Un moyen radical de freiner le développement chinois et de compromettre le régime en place, c'est de démembrer le pays, principalement en fonction de critères ethniques. Certains territoires excentriques peu peuplés et énormes, comme le Tibet, le Shinjang et la Mongolie intérieure, sont dans le viseur des ennemis de Pékin. C'est dans le même esprit que l'on tente d'arracher Hong-Kong et Macao à la Chine, et d'empêcher la réunification du continent avec Taïwan", a-t-il rappelé.


L'ancien ambassadeur estime cependant qu'il faut faire la différence entre le dalaï-lama et sa "clique", selon les termes de Pékin, le premier restant l'interlocuteur le "meilleur et le plus acceptable pour les négociations
".


Trafic d'organes au Kosovo, la piste mènerait-elle à Kouchner ? http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkEkppAkZuRXgZVKJL.shtml

Sarkozy : Fausse déclaration patrimoniale  ?
http://toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkEkppFFZpyAdlOKDS.shtml


Enseignements de l'Eurovision :
L'Europe ? Elle n'enthousiasme guère les peuples..


Après 50 ans d'intégration à marche forcée, l'Union, n'a jamais su créer ni espace culturel commun, ni même d'échanges entre ses principales cultures constituantes. Les seuls traits communs des sociétés européennes se limitent toujours aux standards de la culture américaine qu'elles partagent. Dans ces conditions, que peut-on partager d'autre qu'un projet technocratique et froid ? Que peut-on construire d'autre qu'un espace sans âme, sans identité et sans volonté ? Est-ce trop tard aujourd'hui ? Est-il encore possible d'européaniser les cœurs quand les esprits sont d'ores et déjà mondialisés
?
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEEAypylyquQfASYK.shtm


Pouvoir d'achat: Sarko +3200 %, Grands patrons 58 %, et nous et nous... ?
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkEEAkuAkFxWNcUvOI.shtml


Bouclier spatial :

"Alors que la France a été historiquement contre ce projet américain, nous nous interrogeons sur les intentions de notre président, exceptionnellement silencieux sur ce projet. De quelle
Europe rêve-t-on quand on consent à en faire le terrain de jeu des complexes militaires américains ? Quelle sincérité ont les promesses de paix dont on abreuve le monde quand on accepte de diriger des missiles vers les populations asiatiques ? "
voir
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3462


Aide humanitaire bien peu désintéressée pour Bush en Birmanie
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEEyFyVkkGKJQuYKn.shtml


Lettres de cachet en 2008 ?

Si vous habitez Paris,
allez soutenir Patrice le blogueur militant
au palais de l'Injustice
le 2 juin 2008 à 13 h 30
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-20003514.html
 Procès en appel le 2 juin 2008 à 13h30 au Palais d'injustice de Paris,
cour d'appel 10A, rez-de-chaussée.



S A L A H :
Réponse de la mère de Salah à la lettre SCANDALEUSE de Rama Yade
2 poids 2 mesures selon que l'on est fille de milliardaire comme Ingrid
ou fils d'enseignante franco-palestinienne - Honte à la France !

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-19979228.html


Thierry Meyssan : La souveraineté populaire ? Une illusion.
Le système électoral est contrôlé par l'oligarchie...

http://www.voltairenet.org/article157135.html



Vers la majorité pénale à 12 ans ?
http://www.marcfievet.com/article-19981632.html

L'agriculture sacrifiée sur l'autel du marché
http://www.marcfievet.com/article-19981464.html

Les réfugiés, en Israël, désormais menacés d'emprisonnement
http://www.marcfievet.com/article-19981678.html

IRIB- Les relations entre le Zimbabwe et les Etats-Unis connaissent de ‎nouvelles tensions avec l'entrée illégale d'un responsable américain sur le ‎sol zimbabwéen. Harare a accusé l'Ambassadeur des Etats-Unis, en ‎Afrique du sud, Patrick Kelly Dixin, de s'être, illégalement, rendu, mardi, ‎au Zimbabwe, une accusation qu'a reprise le quotidien zimbabwéen, «The ‎Herald », selon lequel, les raisons de ce déplacement illégal restent à ‎déterminer.
http://www.marcfievet.com/article-19981673.html

Londres envisage d'envahir le Zimbabwe
http://www.marcfievet.com/article-19952422.html

Transfert silencieux de populations en Cisjordanie
http://www.marcfievet.com/article-19952422.html



Sarkozy, la diplomatie des pots-de-vin
http://www.marcfievet.com/article-19962541.html

Où en est la francophonie ?
http://www.marcfievet.com/article-19981771.html

Biens publics à l'échelle mondiale - Site BEPM
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-19940196.html



Espoir ! Il reste l' Irlande ! (Eva)

Le référendum de tous les dangers


Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, candidat de Nicolas Sarkozy, sera-t-il le premier président du Conseil européen ? Le Conseil de décembre prochain, qui sera consacré à la désignation, promet d'être mouvementé. Mais il faut d'abord une ratification à l'unanimité du nouveau traité constitutionnel. Or l'Irlande, dont la Constitution exige un référendum d'approbation (juin) fixé au 12, est loin d'être convaincue par ce «remake de Constitution
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2271/articles/a374821-le_référendum_de_tous_les_dangers.html


"Celui qui sait la vérité et ne gueule pas la vérité se fait le complice des escrocs et des faussaires». Péguy

"Laisser aller en paix un malfaiteur, n'est ce pas se rendre coupable de ses crimes futurs ?" Balzac, 1833, Le médecin de campagne

Partager cet article

Repost 0
Published by R-sistons à l'intolérable - dans Libéralisme financier
commenter cet article

commentaires

eva journaliste-resistante a l'intolerable 31/05/2008 06:33

J'ai signé et j'invite tous à en faire autant Eva___________________________________________________________Vous pouvez mettre toute la pétition en commentaires !

Lanoix 31/05/2008 02:46

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! - IMPORTANT ET URGENT - !!!!!!!!!!Pétition pour le rétablissement de la connexion internet de RébusSignez la Pétition :http://www.mesopinions.com/Petition-pour-le-retablissement-de-la-connexion-de-Rebus-petition-petitions-8a0fa73ec8940e2c931184e28bfc48ec.html!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

eva journaliste-resistante a l'intolerable 30/05/2008 02:41

"Legrand" bonjour, dure épreuve pour Patrice, si tu es à Paris tu peux l'accompagner ! Bien à toi,  et merci de ta visite Eva

eva journaliste-resistante a l'intolerable 30/05/2008 02:40

Merci Charlotte, j'ai relayé, ça y est. Bises eva

legrand 30/05/2008 02:28

Du fond de mon coeur, avec vous dans cette épreuve qui s'annonce. Merci encore, pour vos articles

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages