18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 23:43
palestine2.jpg




 Mes amis, bonjour

En promenant mon chien en bord de mer, en humant l'air du large, j'ai été prise d'un irrésistible besoin de faire comme l'administrateur du site Aspeta, de "crier" ("je pense donc je crie"), de crier contre la barbarie qui vampirise la planète.
 Je crois que nous n'avons pas véritablement pris conscience de ce que le monde est en train de devenir sous la férule des apprentis-sorciers qui gèrent nos vies pour leur profit - et pour notre malheur à tous. Résistons à la barbarie sera le titre du quatrième et dernier blog que je vais mettre en place. 

Le titre est éloquent : Jamais l'humanité n'a à ce point plongé dans l'horreur, à grande échelle, méthodiquement, rationnellement, scientifiquement installée partout. Nous allons tous droit dans le mur - même nos bourreaux, qui seront emportés dans la tourmente. Et par exemple, toutes les bombes qu'ils envoient pour un oui ou pour un nom - surtout d'ailleurs pour voler les biens qui ne leur appartiennent pas - , pourrissent l'air que nous respirons tous. Oui, TOUS sans exception . Ce n'est pas faire preuve de Sagesse que d'agir comme on le fait. Ce n'est pas faire preuve de sagesse, aussi, que de préférer le "toujours plus" au "toujours mieux".

En marchant le long de l'eau, donc, je repensais à ce qu'étaient en train de devenir les Etats-Unis : pas seulement le cancer de l'humanité, avec ses alliés - mais pour eux mêmes. Au nom du Bien, de la Liberté. Quelle escroquerie ! Quelle infâmie ! Quelle imposture ! Comment peut-on être sot au point d'imaginer qu'on va berner la terre entière avec des paroles si contraires aux actes ? 

Et les actes sont là. Encore tout à l'heure, un superbe reportage d'Arte sur les lycéens d'Irak : Vies cahotiques, angoissées, meurtries, brisées, et même prématurément sacrifiées.  Au milieu des explosions, des enlèvements, des  expulsions, des attentats, des assassinats. En un an, plus de sept cent cinquante mille Irakiens ont perdu leur foyer. Et déjà plus d'un million de victimes.Voilà le vrai visage de la barbarie américaine, exportée sous couleur de démocratie, de lutte contre le terrorisme ou de défense de la Liberté. 

Et voilà un pays, l'Amérique, censé lutter contre le terrorisme, qui au contraire l'implante durablement. Voilà un pays censé donner des leçons de démocratie au monde entier, et qui bafoue tous les principes les plus élémentaires du Droit. En toute impunité. Effrayant d'imaginer
que parce qu'elle est une grande puissance, l'orgueilleuse Amérique ( qui se dit chrétienne, alors que le plus grand péché est l'orgueil) 
jouit d'une totale impunité. Aucun pays, dans le monde, n'a jamais nui autant à l'humanité, sur tous les plans. Aucun pays n'a jamais autant violé le Droit et accompli autant de crimes, et pourtant il ne paie jamais pour ses forfaits. L'abomination est telle, que pour échapper au Jugement qu'ils réclament pour tous les autres citoyens, les Etats-Unis, désormais, paient des pays pour exécuter leurs basses besognes. Pour détenir sans procès ni inculpation des individus. Ce sont eux qui devront répondre des crimes accomplis par le Grand Satan américain. Machiavélique, non ? On sous-traite les pires saloperies. Délocalisations à l'américaine....

Les prisons secrètes à l'étranger ? Une invention de l'ogre yankee. Enlèvements, séquestrations, interrogatoires musclés, incarcérations sans jugement, terrrorisme d' Etat... en toute impunité. Bien sûr, cette politique est illégale au regard des lois américaines. Puisque les méthodes sont inacceptables, qu'à cela ne tienne, on les confie aux autres. L'Honneur est sauf. Pas si sûr !  Quand on trahit ses propres principes, quand on commet des crimes à grande échelle, cela vous retombe un jour sur le nez. Aujourd'hui, les Etats-Unis, ces grands donneurs de leçons, sont haïs dans le monde entier. Comment pourrait-il en être autrement ? Comment peut-on avoir du bon sens, et approuver les méthodes américaines ?


Oui, Arte a montré ce soir des gamines de huit à douze ans considérées par les Américains comme des suspects dont il faut se protéger, comme des terroristes susceptibles de menacer leur sécurité. Un peu comme Israël qui offre au monde le visage d'une vierge effarouchée par son puissant voisin Palestinien ! De qui se moque-t-on ? Deux géants ménacés par des nains ? Et il y en a pour se laisser berner ?

Je repensais à Israël en promenant mon chien. Et aussi aux Etats-Unis, dont la faillite imminente suscite des réflexes de panique, l'impérieux besoin de construire partout des prisons pour les citoyens récalcitrants au Désordre établi. J'ai ressenti brusquement l'envie de noter l'idée qui m'a traversé l'esprit concernant ces frères siamois : Les projets du gouvernement américain diabolique dont je vous ai entretenu dans mon dernier post, je suis sûre qu'ils ont été établis en liaison avec le Mossad et Tsahal, spécialistes du quadrillage carcéral, de l'édification de murs, des interrogatoires musclés, des éliminations ciblées d'individus. Oui, le pouvoir sioniste a fait de la lutte contre les citoyens son fond de commerce. 




http://echosdesmontagnes.blogspot.com/


Les Etats-Unis sont sur le point de devenir un immense goulag. Bush fait construire des prisons partout : pour ses propres citoyens, pour ceux qui ne se résigneront pas à être bientôt sacrifiés à l'appétit de quelques-uns. Avant, il a dû demander conseil à ses chers amis. Qui peut rivaliser avec l'Etat hébreu, aujourd'hui, pour la conception d'attentats ciblés, de prisons géantes à ciel ouvert, de ghettos en tous genres ? Le mur de Berlin est tombé, les compères Américano-Israéliens se sont chargés de le remplacer, en en édifiant ... un peu partout, même au Mexique désormais. On n'aime pas son voisin ? Il est trop encombrant ? Hop, on édifie un mur de protection. C'est tellement mieux, n'est-ce pas, de séparer les hommes les uns des autres, plutôt que de les rassembler ? Plus expéditif, en tous cas. 

Israël est le champion de la Morale, et les Etats-Unis de la Démocratie, de la Liberté et du Bien. Olé ! Les peuples paient le prix de ces généreux idéaux. Et les requins de la Finance se frottent les mains. A la City, particulièrement. 

Mais les anglais, rassurez-vous, je les ai dans le collimateur, je m'occuperai d'eux prochainement. Ils n'échapperont pas à ma plume ! Parole d'Eva ! Arthenice vient d'ailleurs de m'envoyer quelques documents. Je suis à l'affût, et j'ai déjà un stock sur les sujets de Sa Majesté. Et une sacrée dent contre eux ! Car mine de rien, ils sont derrière les pires coups fourrés de la planète. Il ne faut pas croire que Bush, Olmert et Sarkozy sont tous seuls. Blair et son successeur les valent largement. Heureusement, Aznar a cédé la place, mais Barroso est toujours là, et Berlusconi est sur le point d'arriver . A point nommé pour la guerre contre l'Iran, avant septembre paraît-il. Du joli monde ! Les peuples sautent de joie... en attendant d'être sacrifiés sur l'autel des marchands de canons.

Nouvelle recrue pour cet aéropage : Sarkozy a rejoint le groupe de ces beaux messieurs. Oui, en France nous avons cet énergumène. Rien à envier à Bush and Co ! Un sincère, lui . Voyez comme il commémore avec émotion le communiste Guy Moquet, les résistants au nazisme, et ceux qui font la guerre au bénéfice des industriels de la mort, ou du Charbon et du Pétrole. 


L'axe de la haine
http://www.toutsaufsarkozy.com

A propos, ce soir j'ai regardé l'une des dernières émissions un peu libres de la télévision, Ce Soir ou jamais. Patatra ! La liberté s'arrête à la diplomatie. Sujet tabou. Gisèle Halimi, qui elle n'a pas déroulé le tapis rouge devant les champions de la Morale toutes catégories confondues, je veux parler d'Israël, a lancé un mot sur le sujet : " Nicolas Sarkozy amorce un changement radical de la politique étrangère... " Glupp ! Interruption immédiate. Top secret. Les Français ne doivent surtout pas savoir la vérité : L'indépendance de la France, c'est terminé; la soumission servile aux Etats-Unis et à Israël, voilà le nouveau credo. Mais chut ! Les apparences doivent être sauvegardées. Il y a des réveils qui seront douloureux... comme aux Etats-Unis. 

Et justement, Sarkozy a entendu le message des Français aux élections. Il va changer... la communication. Pas sa politique. Au contraire, les réformes anti-sociales décrétées par le Medef, le vrai maître du jeu, vont s'accélérer. Simplement, la communication va changer : la potion amère sera enrobée de miel. On sera bernés avec le sourire. Une bonne communication pour mieux nous tromper !

A peine désavoué,  voici Sarkozy qui commémore les poilus et les résistants. Des valeurs sûres. D'autant qu'il n'a pas dit de bêtises, qu'il ne s'est pas mis en colère, et qu'il a essayé de conserver une certaine diginité à la fonction présidentielle. Du grand art. Compte-rendu de FR2 propagande : " Tout est parfait (dans la cérémonie), il a pris de la hauteur, il nous a renvoyé aux fondamentaux, le remaniement est plus important que prévu (sic !), bonne nouvelle il y a moins de Rmistes ", cocorico, tout va très bien Mme la Marquise. Le paquebot France coule, mais tout va bien. 

Et comme les conseillers Elyséens le lui ont suggéré, Sarkozy est décidé à nous bourrer de leçons du passé pour oublier le présent, de commémorations pour nous faire pleurer sur ses amis Hébreux ou pour nous inciter à devenir de bons patriotes, mourant avec le sourire pour les industriels de la mort ou du pétrole, enfin de religion pour nous résigner au présent en pensant à l'avenir radieux qui s'ouvrira à nous là-Haut. 

Et comme notre Président est un grand sincère, à peine hypocrite, il utilise Guy Moquet pour avoir les voix des communistes, il se sert de l'Histoire pour nous faire avaler sa politique, pour supplanter l'économique et le social, il joue sur le ressort de l'émotion, de la compassion, comme son modèle Bush, pour faire passer ses mesures impopulaires. Une jolie récupération  de l'Histoire, du courage, de la souffrance ! Sans jamais tirer les leçons du passé : Les guerres n'ont d'autre fondement que d'enrichir la mafia au gouvernement, elles sont inutiles et coûteuses en vies humaines, l'accueil de l'étranger est un devoir sacré et une richesse pour la Nation (le dernier poilu était Italien), le racisme est abominable et l'on ne doit pas plus aujourd'hui exterminer les Musulmans que les Juifs hier, est-ce qu'on ne doit pas préférer les idéaux de Paix, de Justice, de Liberté, à  la concurrence exacerbée entre les individus, etc. Bâtir la fraternité universelle, c'est un idéal démodé. La modernité réclame la concurrence entre les individus....



http://basacode.blogspot.com

Et comme les dirigeants devant qui les peuples doivent dresser les tapis rouges ne songent qu'à abuser de leur pouvoir, il faut empêcher les citoyens de penser. Sarkozy s'y attelle, en diminuant à l'école le temps d' enseignement, en réduisant les horaires d'histoire, en appauvrissant les programmes au profit du sport et de la morale.  La tête bien pleine chère aux philosophes d'antan, doit céder la place aux biceps bien musclés et aux leçons de morale pour ôter tout esprit critique. 

La télé a bien joué son rôle, Sarkozy est formidable, et sa politique étrangère énigmatique. Gageons qu'elle nous conduira directement aux côtés des va-t-en guerre, devant qui on déroulera le tapis rouge du sang des citoyens. Au nom de la démocratie, les Etats-Unis poursuivront la politique qui la tuera, et Israël aidera ses alliés à bâtir des murs, à liquider les opposants, à procéder à des interrogatoires musclés, à des enlèvements massifs ou à des rafles d'ennemis, à construire de gigantesques prisons pour les récalcitrants, à élargir les espaces de non-droit, à concevoir les plans d'extermination des peuples installés sur les zones riches en ressources, etc.... L'imagination des néo-cons au pouvoir est fertile quand il s'agit de faire le bonheur des peuples !

Chers lecteurs, l'intolérable est à nos portes. Les dirigeants ne nous représentent pas, ils sont nos ennemis. Ne leur faisons jamais confiance. Et refusons de dérouler devant eux le tapis rouge du sang  de nos vies. C'est le moins que l'on puisse faire. 

Et le plus, résister à leurs plans machiavéliques. 

Eva


NB  Tibet : On vous ment ! Bildelberg veut faire tomber la Chine dans le giron capitaliste mondial normalisé, en exerçant un chantage au boycott des Jeux Olympiques !


palestine1.jpghttp://eldiablo.over-blog.org


 ______________________________________________________________________________________


 
Les crimes qui ont été perpétrés contre le peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie sont une honte  pour l'humanité.

Ces derniers jours, et dès son début, cette guerre d’agression contre Gaza a fait des dizaines de martyrs et des centaines de blessés, enfants et femmes pour la plupart. Dans cette guerre, Israël utilise des armes universellement prohibées. Israël occupe toujours plus de terres palestiniennes, poursuit l’établissement de nouvelles colonies, la destruction d’arbres et de plantations, la construction du mur de séparation, et continue à défier les décisions internationales légitimes. Toute cette tyrannie israélienne est approuvée et soutenue par l’administration américaine dont l’appui est révélé par l’envoi de navires de guerre américains en Méditerranée orientale, le long des côtes de la Syrie et du Liban.

Contrairement à ce qu’elle proclame,  cette mesure américaine n’a évidemment pas pour but le maintien de la sécurité régionale, mais bien l’ingérence directe dans les affaires des pays de la région et la préparation d’une guerre d’agression dont l’objectif est d’imposer par la force ses conditions à la région arabe par l’intermédiaire du Conseil de Sécurité.

Nous dénonçons la guerre brutale et agressive à l’effet dévastateur tant sur le plan humain que pour les infrastructures de Gaza et de la Cisjordanie, nous dénonçons également la politique de siège et de blocus, et nous appelons les groupes palestiniens à s’unir face à l’agression et à faire cesser le bain de sang. Nous demandons également aux gouvernements des Etats arabes de sortir de leur mutisme et de donner au peuple palestinien leur soutien financier, moral et informationnel.

Nous appelons les mouvements populaires, les syndicats, les mouvements de solidarité et de jeunesse et les partis politiques du monde entier à dénoncer les massacres quotidiens de Gaza et de Cisjordanie aussi bien que  le siège impitoyable et meurtrier imposé au peuple de Gaza qui ne peut obtenir ni médicaments, ni nourriture, ni combustible.

Nous demandons aux gouvernements d’adopter de toute urgence une attitude politique et humaine de soutien au peuple palestinien et de dénoncer la mobilisation des navires de guerre américains. 

http://eldiablo.over-blog.org 

____________________________________________________________________________________


Violence et Politique :


 

En quelques jours entre fin janvier et début février, les forces israéliennes ont abattu un déluge de feu contre la population palestinienne de Gaza, assiégée depuis des mois. Plus de cent morts, des centaines de blessés, des maisons et des oliveraies détruites. Autant de crimes d’Etat.

Comment imaginer un instant que ce terrorisme d’Etat, qui se répète régulièrement, ne susciterait pas de la colère, de la haine, et même des volontés de vengeance ?

L’attentat qui a eu lieu à Jérusalem contre une école talmudique d’extrême droite en découle. La résistance, fut-ce la résistance armée, est totalement légitime et parfaitement légale. Mais il ne s’agit pas d’un acte de résistance palestinienne à l’occupation et à la barbarie des dirigeants et de l’armée d’Israël. Prenant pour cible des civils, cet attentat s’inscrit dans le piège de la stratégie israélienne de violence et de déshumanisation de l’autre considéré pour son appartenance nationale ou confessionnelle et, en ce sens, il est condamnable. La disproportion incroyable des moyens et du nombre de victimes ne saurait faire argument.

Mais la « communauté internationale », la France qui reçoit Shimon Pérès comme un invité d’honneur, doivent cesser de faire semblant de ne pas comprendre qu’à force de laisser Israël dans l’impunité la plus totale, à force de ne pas soutenir les droits et la résistance du peuple palestinien, à force de laisser impunis les crimes de guerre, ils laissent aussi la voie ouverte aux réactions de désespoir de cette nature. Pour les arrêter et pour pouvoir ouvrir une perspective politique fondée sur le droit, il faut mettre un terme au terrorisme d’Etat d’Israël.


  http://www.france-palestine.org/article8426.html



____________________________________________________________________________________



autres blogs E V A : 

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/ 
L'Info sans info...

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/
Un si joli monde....

____________________________________________________________________________________



Invitation
mercredi 26 mars à 19h 30
à l'ambassade de Cuba, à Paris
présentation du livre
 
de Salim Lamrani
 
Double Morale.
Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
En décembre 1996, l’Union européenne s’alignait sur la position d’ingérence étasunienne et exigeait de Cuba « des progrès tangibles sur la voie d’une transition pacifique vers le pluralisme démocratique, le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales ». C’est ainsi qu’est née la position commune européenne vis-à-vis de La Havane, qui est devenue le pilier de la politique étrangère de l’Union européenne à l’égard de Cuba (1).(...)
Dans cet ouvrage, la situation des droits de l’homme au sein de l’Union européenne est disséquée et comparée à celle de Cuba. Le continent américain, du Canada jusqu’en Argentine, est également passé à la loupe. Cette étude est intéressante à plusieurs égards. Tout d’abord, elle démontre que la représentation idéologique que l’on se fait de certains pays est souvent différente de la réalité. Ensuite, elle met en question l’autorité morale de l’Union européenne, qui se pose en juge suprême en matière des droits de l’homme. Enfin, elle remet en cause la légitimité des sanctions contre Cuba officiellement dues à la « situation des droits de l’homme » dans ce pays. Le constat est simple : la crédibilité de l’Europe sur cette épineuse question est relativement faible, pour ne pas dire inexistante.
Introduction au livre de Gianni Mina
 
Le but de cet ouvrage est de montrer au public que la question des droits de l’homme est utilisée de manière arbitraire par les puissants de ce monde, pour des raisons politiques et idéologiques. Les principales victimes de ces campagnes politiques, diplomatiques et médiatiques sont les nations qui ont choisi un modèle de développement différent du néolibéralisme – farouchement défendu par les puissances occidentales, en particulier les Etats-Unis et l’Union européenne –, et qui subissent ainsi un lynchage médiatique et des sanctions imméritées. L’opinion publique, qui endure depuis des décennies cette constante désinformation, est également une victime inconsciente.
Ambassade de Cuba - 16 rue de Presles- Paris 15ème métro Dupleix
__________________________________________________________________________
http://atlasalternatif.over-blog.com/article-17848474.html

 

 

(..) (http://www.b92.net/eng/news/region-article.php?yyyy=2008&mm=03&dd=17&nav_id=48515). De l’avis de beaucoup, cette crise gouvernementale, qui intervient à l'heure où la Macédoine doit négocier son entrée dans l'OTAN, résulte directement de la sécession du Kosovo qui encourage les aspirations des nationalistes albanais en Macédoine. Les partis albanais font aussi pression sur le gouvernement macédonien pour qu'il reconnaisse le régime de Pristina.

daliwhitehouse.jpgAu Tibet des violences ont éclaté à la veille des Jeux Olympiques. Selon les autorités chinoises, le 10 mars plus de 300 moines du monastère de Zhaibung Monastery partisans du Dalaï lama ont fait irruption à Lhassa et manifesté un comportement agressif cherchant la confrontation avec les forces de police. Les violences se seraient ensuite étendues à d’autres monastère (http://english.peopledaily.com.cn/90001/90776/90785/6374438.html). Le Dalaï Lama a été reçu à la Maison blanche l’an dernier. Ses partisans manifestent dans de nombreuses capitales pour denoncer la répression du mouvement indépendantiste par la Chine.

A Moscou, on fait explicitement le lien entre le Kosovo et le Tibet. "Des forces politiques influentes aux Etats-Unis (...) manipulent le mouvement indépendantiste des Tibétains pour empêcher le renforcement impétueux des positions géopolitiques de la Chine dans le monde", a estimé le sinologue Alexeï Maslov dans un entretien accordé à RIA Novosti lundi (http://fr.rian.ru/russia/20080317/101526999.html). 

La dépêche parle de « scénario kosovar » dans l’Himalaya. Dans une interview publiée dans Rossiiskaya Gazeta mardi 18 mars, le ministre des affaires étrangères russe Serguei Lavrov a explicitement repris cette thèse. Il a mis en garde en particulier les pays musulmans contre l'appel à la solidarité islamique lancée « par des pays non arabes et non musulmans » (c’est-à-dire occidentaux), en vertu de laquelle ceux-ci seraient incités à reconnaître l'indépendance du Kosovo. À ce jour seulement 29 pays principalement des pays européens, les États-Unis, le Japon et cinq alliés des États-Unis dans le monde musulman (l'Afghanistan, l'Albanie, l'Arabie Saoudite, la Turquie et le Sénégal) ont reconnu cet Etat autoproclamé (Itar-Tass, 18 mars).

___________________________________________________________________________________


L’agriculture millénaire irakienne détruite par les multinationales agro-alimentaires américaines.

“Contrôlez le pétrole, et vous contrôler des nations entières; contrôlez le système alimentaire, et vous contrôlez les populations.” — Henry Kissinger

suite à

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/03/11/monsanto-3856770

___________________________________________________________________________________




Le gouvernement fédéral US aurait plus de 100.000 (?) wagons de transport de prisonniers (en stock ou/et en commande)

http://artemisia-college.org/O_ugrave__vont_les_USA__-00-050-01-0189-01.html


voir  http://r-sistons.over-blog.com/article-17821611.html

Nazification des E.U.  - des prisons partout pour les victimes du désordre établi ?

_________________________________________________________________________________


Article:
CE QUE LIESI AVAIT ANTICIPE

Evoquant la Seconde Guerre mondiale, LIESI a déjà fait référence aux
cercles occultes entourant Bertrand Russell, l’un des doctrinaires
favoris de l’Establishment de l’époque et inspirateur de la « guerre
nucléaire préventive ». Selon lui, Hiroshima et Nagasaki étaient ...

 message complet:
http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/03/18/lettre-dainformations-economiques-geopol-3900756


extrait

Les agissements de M. Poutine nous intéressaient bien avant que l’affaire Yukos n’éclate au grand jour. Parce que les liens économiques et financiers tissés entre les pays islamiques et la Russie vont s’avérer lourds de conséquences pour l’Amérique dans les mois à venir.



______________________________________________________________________________________

Madame,

J'ai le plaisir de vous contacter afin de vous faire part d'une manifestation à venir qui,  pourrait vous intéresser.

il s'agit  du  Festival International du Film des Droits de l' Homme (FIFDH) qui se tiendra du 25 mars au 1er avril 2008,  mis en œuvre par l'association Alliance.

Le FIFDH est organisé grâce aux soutiens du Secours- Catholique, de la Mairie de Paris, du Conseil Régional d' Ile de France, l' Acsé, la Vie et FRI.

Par ce mail donc, nous nous permettons donc de vous contacter afin de vous  transmettre une invitation à notre conférence de Presse qui aura lieu le 20 mars prochain. Merci de nous confirmer votre venue si vous le pouvez.

Depuis son origine, le FIFDH s'est donné pour ambition de présenter chaque année au public un panorama de la production cinématographique documentaire la plus récente traitant des droits humains et de donner au public l'occasion de rencontrer les réalisateurs de ces films et, acteurs issus du milieu associatif / ONG , du Monde de la recherche,etc...

- 32 films documentaires présentés en avant-première en France
- Des rencontres-débats après chaque projection, avec des réalisateurs français et étrangers, rejoints en soirée par des intervenants venus de nombreux horizons: chercheurs, journalistes, ONG et défenseurs des droits de l'Homme
- Un temps privilégié de rencontre et de dialogue
- Une occasion rare de voir d'autres images et d'entendre d'autres voix.

Quelques temps forts de la programmation:

- "Triage" dimanche 30 à 18H, en présence de Rony Brauman, président d'honneur de Médecins Sans Frontières pour évoquer l'action humanitaire, ses enjeux et ses ambiguités.
- "War made easy: la guerre pour les Nuls", "Paix, propagande et Terre Promise", "Hollywood et les Arabes", trois films inédits présentés par Sut Jhally, réalisateur, producteur et fondateur de la Media Education Foundation (USA), l'un des principaux acteurs de la critique des médias aux Etats-Unis.
- "Terriens" le film événement de Shaun Monson qui relie enfin le rapport que nous entretenons avec les animaux avec celui que les hommes entretiennent entre eux
- "Technocalyps" la fresque magistrale de Frank Theys sur l'impact prévisible des prochaines évolutions technologiques sur l'espèce humaine
- "Chasseur de dictateurs" de Klaartje Quirijns, en présence du protagoniste principal du film Reed Brody de l'ONG américaine Human Rights Watch,

Pour connaitre les films proposés plus en détail, 
 Site Internet du Festival:
www.festival-droitsdelhomme.org

Tarif: 6e / tarif réduit: 5 e / tarif de groupe: 4e / carnet de 10 entrées: 45 e

Cinéma Action Christine, 4 r Christine, 6ème (M° Odéon - St. Michel)



______________________________________________________________________________________


Salut !
 
Will you please comment about the Segolene Royal affair at Harvard regarding her reported support for the independence of the US territory of Porto Rico?
 
 
Merci

______________________________________________________________________________________



Un lobbyiste pour deux Eurocrates
http://www.marcfievet.com/article-17859567.html

_______________________________________________


Le quotidien italien de grande réputation Corriere Della Sera publie dans sa version en ligne sur Internet, la prise de position de l’ancien chef d’Etat italien Francesco Cossiga, 

selon laquelle le fait que les « attaques » du 11 septembre 2001 sur les tours du World Trade Center à New York ont été mises en scène par les services secrets américains et du Proche-Orient, 

était et est connu de tous les services secrets dans le monde.




L’ancien Président de la République italienne, Francesco Cossiga, est connu pour son franc-parler. Dans une déclaration laconique, il a proclamé que « le roi est nu » : selon lui, comme tous les dirigeants occidentaux le savent, mais comme aucun ne le dit, ce sont les services US et israéliens qui ont perpétré les attentats du 11 septembre 2001.

http://artemisia-college.org/EXTRAORDINAIRE-00-03-01-0185-01.html

______________________________________________

Comme l'a calculé Edward O. Wilson, chercheur à l'université de Harvard aux États-Unis, nous provoquons la disparition de 1 à 10 % des espèces tous les vingt ans, soit environ 27 000 espèces chaque année. Entendons-nous bien : chaque année, 27 000 espèces, et non 27 000 spécimens de ces espèces ! À tel point que sur les 10 millions d'espèces supposées exister, plus du tiers d'entre elles pourrait avoir disparu dans cinquante ans !"

suite :
Son laboratoire ? La Terre !

http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?


__________________________________________________________________




 
 
Lettre à Eva
 

 

.
 
Très chère Eva,
.
avant de changer de directions,
.
ASPETA voudrait te remercier de
ton bienveillant soutien,
tu as été un modèle indispensable a la réalisation de ce projet
qui visait a informer le plus grand nombre
qu'un ordre nouveau se construit au quotidien.
.
La résistance citoyenne, militante, individuelle ou collective
est porteuse de luttes légitimes lorsqu'elle s'engage résolument
comme une sentinelle permanente des dérives, avec une volonté farouche,
pour tenter de dénoncer les dangers qui menacent la République,
.
mais elle n'a finalement que des effets mineurs
pour parvenir à changer le cours des évènements,
c'est un constat qu'il faut accepter,
même si cela parait impensable.
.
Tout d'abord parce cette résistance n'est considérée
que par une minorité de convaincus préalables
et que ce qu'elle leur apporte ne sert qu’à conforter des idéaux
qu'ils partagent déjà, quant aux autres,
beaucoup plus nombreux, ils ne s'informent jamais,
de ce qu'ils jugent comme subversif ou obsolète
et ne peuvent donc être alertés par les doutes soumis
à leurs consciences politiques.
.
Ces conditions rendent impossible que se propagent efficacement
les idées et les projets de sociétés contraires a ceux
dictés par les pouvoirs en place,
et d'autant plus lorsque ces pouvoirs sont validés
par une large majorité silencieuse
qui espère obscurément dans le bien fondé de son suffrage
démocratiquement exprimé.
.
Ensuite parce que les lois se décident à l'Assemblée Nationale
et que malgré toutes les bonnes volontés citoyennes,
l'unique moyen de les rejeter sans crise majeure
est du ressort des députés élus par le peuple,
le gouvernement qui détient cette majorité
peut alors promulguer des lois sans aucune opposition,
le contester serait remettre en cause la démocratie elle même..

Alors,
à quoi sert elle cette résistance sinon à hurler avec les loups
que l'impensable est en cours pendant que des élites mercantiles
décident d'un futur qui leur convient,
ne devrait elle pas consacrer son énergie
a d'autres méthodes plus efficaces,
il faut s'interroger.
.
Dans de telles conditions espérer un vaste mouvement
populaire qui suive des directions révolutionnaires
réclame forcément d'autres moyens que ceux proposés
par la brillante diffusion des analyses de société,
d'autres actions, plus aptes à faire vaciller les certitudes des dirigeants
et de de leur électorat, d'autres résistances appliquées cette fois
à des actes qui deviendraient les conséquences des mots.
.
Mais qui de nos jours est prêt pour ces engagements de terrains
ou ces activismes condamnables ?,
la rue est vide de toute revendication depuis longtemps
et rien ne laisse supposer que cette perspective existe encore,
malgré l'urgence de la situation.

En d'autres temps, les peuples avaient des courages
que notre époque n'a pas su relayer,
ils manifestaient leur mécontentement
jusqu'à obtenir gain de cause,
ils défendaient leurs identités
face aux obscurantismes de l'ordre,
ils croyaient au changement,
ils avaient aussi des leaders qui fédéraient leurs colères,
des organisations qui soutenaient leurs combats,
des médias qui diffusaient leurs causes,
tout ceci a disparu dans les individualismes récurents
et des peurs souvent justifiées.
.
Faudra t-il une catastrophe d'envergure pour que se mobilisent
enfin les populations devenues conscientes
que la situation est désespérée,
une immense bavure qui révèle l'absurdité d'un présent
devenu tragique ou un chaos qui arrivera trop tard
pour garantir un équilibre déjà précaire,
c'est à craindre même si personne ne le souhaite.
.
Hélas, de nos jours, la sincérité citoyenne est confrontée
aux vacarmes mensongers de ceux qui manipulent les opinions,
elle est étouffée et bâillonnée pour ne finalement plus être audible,
elle est censurée et réprimée lorsqu'elle parvient à se faire entendre
pour couper court aux lucidités qui dérangent.
.
C'est donc un combat sans fin face a un ennemi puissant
ayant pour lui la légitimité des institutions
et l'aval d'une population fascinée par des rêves
qui ne sont pas encore devenus des cauchemars,
c'est une lutte stérile dont les fruits avorteront immanquablement
avant de nourrir les appétits de la nation.
.
Il faut alors se résoudre à déposer en partie les armes de l'information
et leur substituer celles de l'action qui consistera à proposer
des alternatives réelles, des solutions concrètes
et des projets cohérentsqui puissent persuader ceux qui doutent,
que c'est encore possible.

Les partis politiques n'en sont visiblement plus capables
et les syndicats n'existent plus, seuls des résistants de l'ombre
pourront parvenir a imaginer ensemble un futur différent,
leurs engagements doivent maintenant aller dans cette voie.
.
Si l'on veut éviter le pire,
et si l'on veut que la raison l'emporte sur la violence.
.
Je sais, Eva, l'immensité de tes motivations et je les partage amplement,
je suis néanmoins persuadé que les conséquences
de celles-ci seraient décisives
si elles se consacraient à inventer ces propositions
porteuses d'espoirs qui manquent à notre actualité.
.
Entre deux constats des lieux.
.
Encore merci et à bientôt sur d'autres chemins,
qui tenteront de proposer plus et de dénoncer moins ...
.
ASPETA

http://aspeta.blogspot.com/

Quand l'Amérique juge un Américain
 

 

Il n'y a pas si longtemps, la chaine CBS à diffusé un 60 minutes pour faire le portrait du nouveau président des Français.

Ce reportage était sensé présenter aux Américains celui qui s'annonçait comme un des leurs.

Un document qui nous montre la manière dont notre chef d'état conçoit ses relations atlantistes récurentes.

.

Vous pourrez le voir en cliquant ce lien





L’Observatoire Politique
 

 

Vous vous demandez si Nicolas Sarkozy respecte ses promesses présidentielles ?

 

 

Vous voudriez juger par vous-même le travail du nouveau Président de la République ?

 

 

L’Observatoire Politique est fait pour vous !

 

 

 





C O M M E N T A I R E S   :    I C I 

_______________________________________________________



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Francis, si tu n'aimes pas les photos avec la rose, olé ! tu regardes les au moins trente premiers articles de mon blog, et là il y a plein de photos de moi, je voulais illustrer, et je ne savais pas copier-coller, alors au lieu d'envoyer des illustrations comme maintenant, j'envoyais ce que j'avais - des photos de moi !amicalement Eva
E
Reçu : pour laisser un commentaire, ce n'est pas évident ! ( Pas ergonomique ! )J'ai vu sur un de tes sites, ta photo sans la fleur rouge : personnellement je préfère ! !  Bravo encore pour tes blogs et pour les liens ! ! ! !Encore une fois, personnellement, je te préfère sans la fleur rouge. Les "occidentaux" ont mis un peu partout en place, des dictateurs de la pire espèce pour qu'ils défendent leurs intérêts !..Et du coup, ça leur est souvent revenu dans la gueule ! ! ! !" que veux-tu dire avec "ne commence pas comme avec Sarkozy ? " : Ca, c'était plus de l'humour, qu'autre chose !: C'est Sarko qui est "coléreux" !...Surtout quand on le contrarie !Toi, c'est de la colère saine ! Continue tes blogs, ça vaut vraiment le coup ! Bonne nuit ! Amitiés. Francis
E
Merci pour cette précision, en effetquant à l'image, comment faire pour qu'elle apparaisse ? Eva
A
Quand je dis que les guerres créent des emplois, j'espère que tu as compris que c'était ironique, et non pas un appel à la guerre ... A propos du 11 septembre (1973, au Chili), ci-joint un dessin scanné dans un journal d'extrème-gauche, celui du PCOF, je crois (j'espère que ça passe ....
E
Les guerres coûtent, les guerres rapportent... Oui, c'est complexeMais la guerre est abominable, qu'on trouve d'autres emplois !Je relève, et nous relevons en effet, le 11 sept....au Chili.... Tiens !!!!Eva

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages