6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 23:00

 

inv
LA PHOTO
inv inv inv
Comment la Dgse, avec ou sans l'aval du nabot, a sacrifié Betancourt pour monter une provocation contre le président Hugo Chavez.


Mes amis,

En toute sincérité, je n'ai pas eu le temps de vous faire un article sur les sujets que j'ai eu l'occasion d'évoquer. Je prépare plusieurs thèmes demandant des recherches sérieuses, approfondies, sur des sujets difficiles, engageant aussi l'avenir de l'humanité : Ceux promis, et d'autres, notamment sur " l'OTAN , une organisation terroriste planétaire " ?  Au fait, que s'est-il décidé, au cours de la rencontre d'aujourd'hui ??? Nous n'en saurons rien, tout se fait derrière notre dos.

J'aimerais aussi travailler le rôle de la Grande-Bretagne dans tous les événements mondiaux : Il est majeur. Vous lirez tous ces articles bientôt, avec aussi de l'inédit sur mai 68 : Toute jeune étudiante, j'y ai participé, et par hasard, j'ai été témoin de ce qui a déclenché les événements que tout le monde connaît, l'embrasement du quartier latin. En effet, j'avais cours ce jour-là à la Sorbonne, et Cohn Bendit a fait irruption. La suite, je vous la raconterai. De l'inédit !  Mais à la différence des soixante-huitards, je suis restée fidèle à l'idéal de justice auquel aspiraient les jeunes de l'époque. Un fait plus rare qu'on  ne l'imagine !

Donc, j'envoie cette parution pour les infos concernant les municipales, et aussi pour vous inciter à découvrir un article d'actualité que je viens de publier sur mon autre blog 
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/ : Un événement vient de se produitre, honteux . Je l'ai aussitôt dénoncé fermement !


Les journalistes aujourd'hui n'informent plus : La prestation de Calvi, sur C dans l'Air, voici trois jours, est scandaleuse. Non seulement il invite à ses débats des personnalités du même bord, pour défendre le libéralisme, l'Occident, l'Amérique, Israël, les pays vassaux de l'Occident, et critiquer tous ceux qui font preuve d'indépendance par rapport au désordre mondial établi, mais il ose organiser une émission sur "qui gouverne le monde" , en ignorant l'essentiel . Et les autres invités ne valaient pas mieux ! Lisez. Et vous comprendrez pourquoi des blogs comme le mien, qui tentent de cerner la réalité se cachant derrière les apparences, ou ce qu'on veut bien nous dire, sont utiles. Je pars du principe que tout citoyen doit être informé correctement, qu'il doit savoir ce qu'on prépare derrière son dos et sur son dos. Pour réagir.
 
Avec moi, l'ignorance, la passivité, la fatalité, l'indifférence... ne sont pas de mise. L'individu doit avoir prise sur son destin. Les gouvernants ont trop tendance à penser que nous sommes  des pions qu'on peut placer ou déplacer ou même supprimer à volonté, au gré de leurs besoins ou de leurs caprices égoïstes. Nous sommes des êtres humains qui aspirons à vivre dans la dignité. Or, on nous dresse les uns contre les autres, en favorisant les communautarismes, les replis sur soi, les conflits, les égoïsmes, la résignation, voire l'isolement. 

L'actualité est là pour le prouver . Du Kosovo à l'Amérique Latine, des événements sont créés artificiellement pour nous diviser, nous fragmenter, ou nous mettre en concurrence. Lisez l'article qui suit sur Ingrid Bétancourt, sacrifiée à des intérêts géo-stratégiques. Le Venezuela a d'importantes ressources que convoitent les voleurs américains, et un prestige qui fait de l'ombre au Géant criminel et jaloux. Les Etats-Unis ne pardonnent pas l'indépendance à leur égard,  et encore moins qu'on ose se mesurer à eux. Chavez a non seulement l'audace d'appeler les choses par leur nom, de considérer que Bush et ses amis sont les pires terroristes de la planète, mais aussi le courage de s'opposer à lui, et plus grave, de projeter d'unir les Etats latino-américains sans les Américains. De surcroît, il recrée de l'espérance autour de son idéal de justice sociale. Pour Bush, l'espérance doit être en l'Amérique seulement, en son modèle inégalitaire et sauvage. De gré ou de force. 


Ingrid Betancourt.

http://www.lepost.fr/article/2008/03/06/1110859_liberation-d-ingrid-betancourt-uribe-savait-que-les-farc-allait-liberer-des-otages-en-mars.html?xtor=RSS-30

Je vous joins un article qui éclaire les événements latino-américains d'une autre manière. J'aime l'information dérangeante. Et je déplore de savoir que la riche mais courageuse Ingrid, sera sacrifiée au désir de supplanter le Venezuela. Le N°2 du FARC a été liquidé grâce aux renseignements franco-américains, et selon des méthodes qui s'inspirent furieusement de celles qui sont expérimentée à Gaza, véritable laboratoire. Et la Colombie, pour l'Amérique, est l'Israël de la région. Le point de départ d'une reconquête de cette partie du monde, frondeuse, riche en ressources, et en expériences pouvant être contagieuses, capables d'entraîner d'autres Etats à secouer le joug de l'Ogre yankee. Reconquête qui d'ailleurs ne s'embarrassera d'aucun scupule, la fin  justifiant les moyens : la domination du continent latino-américain, au bénéfice des multinationales de l'Occident.  Des pantins seront placés à la tête des Etats comme en Georgie, en Ukraine, ou au Kosovo. 

Et si toute la population doit en pâtir, comme au Proche-Orient, peu importe : Il y a trop de monde sur terre, il faut procéder à un nettoyage, ethnique, social, religieux, politique. Liquider les éléments gênants, frondeurs, coûteux, inutiles ou en surnombre. Procéder à l'extermination des improductifs, ou de ceux qui sont une charge pour la collectivité. Racisme et eugénisme planétaires. Rafles, ou enfermement, des plus faibles, des pas de chance, des sous-doués, des contestataires, des délinquants. Elimination ? En tous cas, purification de la race humaine, pour commencer. Ensuite....

En attendant, contrôle de tous. Lois liberticides. Au fait, vous voulez savoir ? Désormais, moi aussi, je commence à pressentir qu'on nous a tous roulés le 11 septembre. Et que cela fait partie d'un vaste plan de contrôle, de guerres, de purification. Rien ne tient debout, dans cette affaire, au sens propre comme au sens figuré. Et pour moi, le simple refus d'examiner les événements, est suspect. Enquête bâclée, stupide. On nous prend pour des cons. On nous maintient dans l'ignorance. On nous abêtit. Et on veut nous asservir. 

Oui, tout se tient.

Et au moment où on nous demande de commémorer la Shoah des Juifs - en oubliant toutes les autres victimes, comme s'il n'y avait que celles-là - , on est en train de préparer une gigantesque Shoah . Planétaire, cette fois. 

Allons-nous être comme les brebis, dociles en allant à l'abattoir ? 

Ou allons-nous organiser une résistance planétaire pour sauver le genre humain, la civilisation - pas la barbarie de Sarkozy - , l'humanité en chacun de nous ? 

Il est temps d'oublier les querelles religieuses, sociales, ethniques, nationales,
politiques, et de nous rapprocher les uns des autres.

Pour faire le moment venu front commun contre l'ennemi. Invisible. Opaque. Mais aveugle et cruel. 

Et s'il avait pour nom Bilderberg, justement, Monsieur Calvi ?

Eva, qui ne se soumettra jamais à l'intolérable.

Bilderberg et Calvi, la honte ! Voir mon 2e blog :

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

___________________________________________________________________

Pour Bilderberg, voir les sites :

- http://syti.net 
-
http://lagrandeconspiration.org
- http://aspeta.blogspot.com
- http://mondialisation.ca  
- http://onnouscachetout.com
- http://nouvelordremondial.over-blog.org 


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je vous rappelle que dans mon avant-dernier article, en commentaires,  j'ai  

publié une REVUE DE PRESSE, documents, vidéos, textes, appels etc. Sur la
 
situation au Proche-Orient.



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Sur le site les Ogres.infos, j'ai publié mon article sur la "Shoah" des Tsiganes. Il m'a valu des commentaires, et une drôle de vidéo où l'on voyait juste évoluer un Bobov - un Juif Hassidique - en face d'une mariée en blanc debout mais immobile. Le site a jugé bon de supprimer la video et le commentaire, ambigu. J'ai quand même répondu. Voici le contenu :


> La Shoah des... Tsiganes

6 mars 2008 , par
eva
Oui, mariée à l’humanité ! Humaniste ! Femme de paix, de consensus, solidaire des souffrants, !



Bonjour

Je ne réponds pas à ce message, mais à l’AUTEUR de la vidéo qui ne figure plus dans le forum (merci de publier cette réponse même si le message et la vidéo n’y sont plus) où l’on représentait une mariée en blanc face à un Bobov :

La mariée était censée me représenter.

Alors, je réponds merci pour cette jolie vidéo ! Elle me représente, si je comprends bien, en robe de mariée - eh oui, je suis mariée avec l’humanité, que je défends contre, par ex le groupe de Bilderberg (voir http://syti.net) ! Mariée avec tous les humains, contre ceux qui leur portent atteinte, qui osent évoquer sans état d’âme, par ex, de supprimer 95 % de l’humanité pour avoir moins de pollution, plus de ressources à se partager, etc, bref pour leur confort ! On propose de commémorer la Shoah dans les écoles aujourd’hui, mais c’est la Shoah de 95 % de l’humanité qu’on prépare en sous-mains, derrière notre dos, avec guerres prétenduement de "civilisation", vaccins qui stérilisent, semences anéantissant l’agriculture de subsistance, famliliale, etc - il faut dénoncer cela ! TOUTE SHOAH, des Juifs, des Tsiganes, des handicapés, etc, est intolérable ! LA VIE EST SACREE !

En tant qu’humaniste, croyante en Dieu aimant mon prochain, universaliste, je dirai ceci : pour moi, les humains sont tous frères et soeurs en humanité, citoyens du même monde, enfants du même Créateur.

Et par conséquent me représenter en blanc, en mariée de l’humanité, à travers les individus en face de moi, est un joli cadeau que l’on fait à l’humaniste que je suis : aimant l’humain - TOUS les êtres humains !

Et c’est aussi une des raisons pour lesquelles j’aime les Tsiganes

Ils ne revendiquent rien

ils ne participent jamais aux guerres

Je suis solidaire des opprimés, hier des Juifs et des Tsiganes, par ex, - aujourd’hui, des Palestiniens, qui vivent un martyr unique actuellement, comme l’était la Shoah il y a 70 ans... ou même des Tsiganes, toujours brimés. Femme de coeur. Je donnerais ma vie pour la paix, une paix juste, là-bas ! Quel enjeu pour TOUS !

L’humaniste pacifiste que je suis, voulant être un PONT entre tous, se réjouit de cette image de la mariée en blanc - avec l’humanité.

Fraternellement à tous, Eva



_____________________________________________________________________________________




Comment la Dgse, avec ou sans l'aval de Sarkozy, a sacrifié Betancourt pour monter une provocation contre le président Hugo Chavez.

Extraits : 
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkpulEVFllXsaenHfZ.shtml


Vous trouverez ci-dessous un article fort intéressant de Danielle Beltraich qui apporte un éclairage assez juste sur cette affaire (puisqu'elle est en rapport avec des proches du président Chavez).

En réalité, selon nos propres sources, ce sont bien les services américains qui ont localisé précisément Reyes, mais sur la base d'une information donnée par un membre de la Dgse délégué auprès de l'équipe spéciale mise en place par le président Chavez. Celui-ci connaît parfaitement les accointances américaines de Sarkozy mais a crû, avec hélas une certaine naïveté, que la volonté du nabot de réussir un coup purement politicien à usage interne, en ramenant, "triomphalement", la milliardaire colombienne, lui ferait oublier qu'il a été commandité pour servir avant tout les intérêts de l'empire. 

Les gens de Sarkozy sur place sont là prioritairement pour faire tomber Chavez dans le piège d'une réaction militaire provoquée contre la Colombie.
Or, attaquer la Colombie, c'est attaquer les Etats-Unis, avec les conséquences que l'on imagine pour le régime d'Hugo Chavez. A l'heure qu'il est, Bétancourt est très probablement morte.
VL
_______________________

Il est clair que la Colombie et les Etats Unis ont beaucoup de mal à expliquer qu’il y aurait connivence entre Chavez , Correa et les FARC pour pratiquer le terrorisme international. D’abord parce que d’autres pays étaient impliqués non seulement la France mais, les Espagnols et les Suisses. .. Et d’autre part la thèse de la lutte contre le terrorisme international, qui justifierait tout de la part des Etats-Unis, a du mal à passer dans le continent d'Amérique latine. Ce sous continent ne cesse de subir le terrorisme d’Etat des Etats-Unis, qui soit directement, soit par le biais d’hommes de main qu’ils protègent comme Poasada Carriles, assassinent des hommes d’Etat, destabilisent des gouvernements élus et installent des assassins formés à leur école.


Il faut bien mesurer que ce qui s’est passé en Equateur a soulevé l’indignation générale .En France, les média aux ordres ont bien tenté de faire porter le chapeau de la crise andine à Chavez, aux FARC ou à tout autre victime (1) mais de toute la planète est venue la réprobation. Les Etats-Unis paraissent bien isolés avec leurs alliés criminels et voyous, Israël et La Colombie.


Notre presse servile tente encore de nous cacher ce qui paraît de plus en plus évident: il y avait des négociateurs français à proximité de Reyes, ils préparaient la venue de Sarkozy.


Nul n’ignore désormais que l’incursion en Equateur et l’assassinat ont été préparés par l’armée nord américaine jouissant de techniques sophistiquées. Résultat sur le fond cette crise témoigne de la perte d’influence du président Bush. L’OPEP, à laquelle appartient Chavez a refusé d’augmenter la production pétrolière après la flambée des cours du pétrole malgré la demande de Bush, les pays pétroliers lui ont répondu que cette augmentation ne dépendait pas d’eux. On ne saurait être plus clair. Même attitude de l’organisation (OEA) des Etats d’Amérique qui a longtemps été le symbole de la vassalité de l’Amérique latine aux Etats-Unis. Dans sa réunion d’urgence cette organisation a condamné l’incursion en Equateur. Et voici que la France partie prenante dans cette affaire, puisque c’est bien en préparant l’accueil du président français pour récupérer Ingrid Bétancourt que Reyes et 16 compagnons et compagnes ont été assassinés en territoire équatorien(2) , continue à discuter avec Chavez la libération de la franco- colombienne. Celui-ci paraît plus décidé que jamais à cette libération quitte à envoyer 10 bataillons à la frontière pour éviter un coup fourré de Uribe et Bush.


http://www.developpementdurablelejournal.fr/spip.php?article2185


Dans tout l’Amérique latine, aujourd’hui même 6 mars dans toutes les capitales, y compris à Paris vont défiler des centaines de milliers de personnes qui vont réclamer la paix en Colombie, dénoncer le système mafieux et l’allégeance aux Etats-Unis de ce pays. Ces manifestants vont dénoncer le rôle de ce pays qui est devenu la plate-forme des Etats-Unis et d’un véritable terrorisme d’Etat contre ses voisins. Dans ce pays s’imbriquent des phénomènes dont peu de gens sont au courant en Europe, les liens étroits entre les Etats-Unis le terrorisme qu’ils font régner dans toute l’Amérique latine, les trafiquants de drogue et les paramilitaires payés par l’oligarchie qui font régner la terreur dans la paysannerie indigène (3). Sans cette connaissance de la région il est impossible de comprendre qui sont les FARC et comment ils ont été contraints de devenir guérilleros pour échapper à ce système qui a fait des milliers de morts de syndicalistes, de journalistes. Donc les manifestations qui auront lieu aujourd’hui réclameront la paix ,l’indépendance et la fin du terrorisme d’Etat pour la Colombie et elles prendront aussi l’allure d’un hommage à Reyes et ses compagnons autant qu’une exigence de libération des otages.


Si chez nous les milliards déversés dans nos média, l’incurie intellectuelle de nos journalistes, et le poids d’un système de propagande peut entretenir l’idée de la criminalisation des FARC, voir d’une réaction outrée de Chavez, cette position a du mal à contenir la réalité des faits et surtout l’incontournable évidence de la condamnation unanime de l’Amérique latine et le rôle joué dans l’assassinat par la négociation avec le président français. (..)


Les conditions de l’assassinat de Reyes, l’implication française:

__________________________________________________________________________________


Rafael Correa, le président de l’Equateur avait été avisé on le sait personnellement par un coup de téléphone d’Uribe de la mort de Reyes à l’occasion d’une “poursuite à chaud”, mais l’Equateur avait découvert que non seulement il s’agissait d’un bombardement d’hommes et de femmes endormis, mais que les troupes d’Uribe et les conseillers étasuniens étaient venues en territoire équatorien chercher le corps de Reyes pour l’exhiber triomphalement.


La présidence française paraît avoir été alerté par le même Uribe qui a expliqué aux négociateurs français qu’ils ne pouvaient se rendre sur le lieu fixé toujours selon la même fiction de “la poursuite à chaud” et ce quelques heures avant l’ouverture de la négociation.


Ce qu’il faut savoir et que notre presse servile nous laisse ignorer alors que toute la presse d’Amérique latine et du monde en fait état est que, en total accord avec Uribe, le président Sarkozy avait trois envoyés personnels en Colombie. Depuis octobre dernier, ils menaient la négociation avec Reyes pour obtenir la libération de la franco-colombienne et ex-candidate présidentielle Ingrid Betancourt. Les trois négociateurs français étaient installés dans une zone proche de celle où l’attaque s’est produite. Le mois dernier, un autre envoyé personnel de Sarkozy avait maintenu une réunion avec le Commissaire pour la Paix, Luis Carlos Restrepo, qui fait partie du gouvernement de Uribe. À ce qu’il semble, samedi, les trois négociateurs se trouvaient à 200 kilomètres de la zone de l’attaque et se dirigeaient vers une réunion avec Reyes quand ils ont reçu l’appel téléphonique. Le Commissaire pour la Paix les a prévenu de ne pas s’approcher du point de rencontre dans les heures suivantes.


Alors que Uribe avait donné des garanties pour qu’ils traitent de la libération des otages, il a violé sa parole avec l’aide des Etats-Unis dont il est l’homme des basses oeuvres. D’ailleurs seul Washington a soutenu le président colombien.


La presse latino américaine fait état de la présence des négociateurs français, du processus engagé, donc le camouflet a donc été infligé non seulement à Rafael Correa et à Chavez mais à la France.


Il faut toute la vassalité française aux Etats-Unis pour qu’il n’y ait pas d’incident diplomatique. Le coups de téléphone à Hugo Chavez était bien le moins que le président français puisse faire surtout s’il voulait réellement récupérer Ingrid Bétancourt.


L’isolement d’Uribe et des Etats-Unis

_______________________________________________


L’entretien téléphonique est intervenu le jour même où l’Organisation des Etats Américains (OEA) se réunissait à nouveau à Washington pour tenter de trouver une issue diplomatique à la crise, déclenchée par un raid colombien mené samedi en territoire équatorien contre la guérilla des Farc.


La Colombie s’est retrouvé isolée avec les Etats-Unis, Uribe d’ailleurs n’a cessé avec le même embarras que Bush de souffler le chaud et le froid, appelant à la paix et au dialogue et l’instant d’après sortant les accusations les plus outrées et les plus fantaisistes contre Hugo Chavez et les FARC.


Face aux annonces de mobilisation de troupes vénézuéliennes et équatoriennes à la frontière avec la Colombie, Uribe a dit qu’elle ne mobiliserait pas ses forces. Ce qui ne veut strictement rien dire vu que l’armée colombienne flanquées de “conseillers” étasuniens est de toute façon en permanence à la frontière et y protège les incursions de voyous paramilitaires voire de terroristes contre le Venezuela. Après , il a provoqué les présidents du Venezuela et d’Équateur en les accusant de ”connivence” avec la guérilla des FARC. Alors qu’il avait donné sa parole de ne pas intervenir.


On n’imagine bien qu’ un tel contexte soulève l’indignation de toute l’Amérique latine et des gouvernements du monde entier. Même si les grandes orgues médiatiques font tout pour créer une situation d’égalité entre l’agresseur et la victime, en entretenant l’opacité et le flou sur la réalité.


Le président vénézuélien Hugo Chávez, a accusé Uribe d’être un “assassin” et un ”mafieux”,ce qui est rude mais parfaitement exact...


La Colombie s’est retrouvée isolée avec les Etats-Unis qui ont du néanmoins faire profil bas pour éviter d’être directement impliqués ..Et plus tard, une déclaration officielle du département d’État disait : "Nous soutenons le gouvernement de la Colombie dans son combat contre les organisations terroristes qui menacent la stabilité et la démocratie ".


Mais Uribe a tenté d’impliquer plus franchement son allié nord-américain, craignant que celui-ci ne le lâche, et le directeur national de la police colombienne, Oscar Naranjo général, a révélé dans une conférence de presse, que la localisation de Reyes a été possible grâce à une information fournie par la CIA. Selon Naranjo, l’agence nord-américaine avait détecté un téléphone cellulaire que Reyes utilisait sporadiquement. Le chef policier a souligné que l’information a été délivrée aux forces colombiennes environ dix jours avant samedi. Comme l’a souligné le quotidien El Païs qui rapporte ces faits, “il confirmait que l’opération avait quelques jours de préparation,.”..

Tous les gouvernement, celui d’Argentine, celui du Brésil ont déployé une intense activité qui a abouti à cette condamnation unanime de l’OEA. Parce qu’il s’agissait d’établir les véritables responsabilités pour éviter une guerre que semblent souhaiter les Etats-Unis et la Colombie. C’est d’ailleurs le seul sens que l’on puisse donner à cette expédition meurtrière et en violation de toutes les paroles données. Il s’agissait d’un piège pour déstabiliser la région et tenter d’arrêter le processus de libération et d’unification bolivarienne qui ne cesse de gagner du terrain. Dans cette affaire les Etats-Unis et la Colombie n’ont pas réussi à entraîner les gouvenrments dits “modérés” derrière eux, et le rôle joué une fois de plus par Lula et Christina Kichner doit être souligné.


Correa avait sollicité une réunion urgente de l’Organisation des Etats Américains (OEA) pour discuter de la crise mais les Etats Unis ont essayé d’empêcher la convocation. Finalement les chancelleries sud-américaines, surtout celles d’Argentine, Brésil et Chili ont obtenu qu’elle ait lieu et qu’elle aboutisse à cette condamnation et à l’isolement de ceux qui souhaitent que la violence ne s’arrête jamais ici comme au Moyen-orient, parce qu’elle est la garantie de leur domination et de leur pillage.


Nos médias fauteurs de guerre qui cachent ces réalités deviennent de plus en plus criminels dans un monde où montent les dangers
.

Danielle Bleitrach




______________________________________________________________________________________


MILITER :




Utilisons le spray "Anti-UMP"1. A la une : Aux municipales, utilisons le spray "Anti-UMP"... VOTONS !

La secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, Rama Yade, a approuvé lors d'un meeting l'achat par la mairie d'Argenteuil, d'un spray répulsif pour éloigner les SDF du centre ville 

Lire la suite

 

 

1000 jeunes appellent à déloger les maires "hors-la-loi"2. Agir : 1000 jeunes appellent à déloger les maires "hors-la-loi"

A une semaine du premier tour des élections municipales, 1.000 jeunes appellent à faire battre les maires qui ne respectent pas la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU). La pétition, lancée par l'association RéSo sur son site Internet, invite les électeurs à « mettre un terme à une situation et à des comportements qui mettent à mal la cohésion sociale et les fondements même des principes républicains".

Lire le communiqué de presse

 

 

 

la liste noire des maires hors-la-loi3. Agir : la liste noire des maires "hors-la-loi"

Tout au long de la campagne des élections municipales, RéSo vous dévoile les noms des maires ennemis du logement social. Cette semaine, découvrez :

 CONTRE-INFOS :

          MEDEF/UIMM : Parisot n'est pas Zorro ! cliquez ici


          Le budget militaire chinois en forte hausse suite cliquez ici  aipas


           fin de l'indépendance francaise cliquez ici


         « Ils veulent la guerre pour éliminer le Hamas » cliquez ici



           Le « tribunal de la conscience » condamne violemment Israël à partir  de    Bruxelles cliquez ici




__________________________________________________________________

 
P A L E S T I N E :
________________


La crise entre Israël et Gaza échappe à tout contrôle. Elle en arrive à ceci : une invasion sanglante à grande échelle, ou un cessez-le-feu.


Les deux camps savent qu’ils combattent pour une légitimité globale : l’opinion internationale est déterminante. Aidez-nous à lancer un appel global urgent pour un cessez-le-feu dès maintenant

signez d’urgence la pétition ci-dessous. 

Nous remettrons cette pétition aux principaux dirigeants israéliens et palestiniens cette semaine,
et nous la publierons par une campagne d’affichage en Israël :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_ceasefire_now/9.php

Les citoyens des deux camps recherchent désespérément la sécurité. De nombreux experts sont persuadés que sans un cessez-le feu pour stabiliser Gaza, il n’y a aucune chance pour qu’une paix globale soit établie, ainsi qu’un accord juste sur la coexistence de deux Etats. Tandis que les Etats-Unis maintiennent encore que personne ne doit parler au Hamas, Israël lui-même a commencé à briser ce tabou, et tant les rapports publics que nos propres contacts indiquent que les officiels européens et arabes soutiennent maintenant un cessez-le-feu à Gaza.

Comme la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah, ce conflit est en train d’échapper à tout contrôle. Comme alors également, la pression internationale peut aider à proclamer un cessez-le-feu aujourd’hui. Les combattants prennent très sérieusement en compte l’opinion publique. Aussi envoyons un message global unanime aux belligérants pour qu’ils stoppent la violence – signez la pétition et faites circuler le message aujourd’hui :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_ceasefire_now/9.php

Une offensive disproportionnée et dépourvue de logique:
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=83169

Ehoud Barak affirme qu'une vaste opération terrestre à Gaza est "réelle et tangible":
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/proche_moyenorient/20080302.FAP9875
/
 
 Kouchner critique "l'acharnement" à Gaza: 
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/03/03/01011-20080303FILWWW00463-kouchner-critique-l-acharnement-a-gaza.php

La France "condamne" l'opération israélienne à Gaza:
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-34529385@7-40,0.html


__________________________________________________________________


COMMENTAIRES : ici



Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Merci pour cette interventionIl faut en effet se méfier de la NORMALISATIONdu rejet de tout ce qui est tant soit peu différent, du catalogué "politiquement incorrect"tout en rejetant le phénomène sectaire dans son ensemble : je pense à la Scientologie.Qu'en penses-tu ? Amicalement  Eva
B
Le traitement médiatique des approches non conventionnellesPage  d'origine : http://www.retrouversonnord.be/ca_se_discute.htm« La pire des trahisons est de suivre le monde comme il va et d'employer l'esprit à le justifier » Jean GuéhenoDes médias s'enfoncent avec entêtement dans leurs partiales et éhontées entreprises de démolition des approches non conventionnelles. Après cette contestable émission sur les Sectes et les gourous de septembre 2007 sur France2 dans l'arène de laquelle j'ai été convié, voilà, pour ne pas faire "mauvaise" figure dans ce genre au goût plus que douteux, que TF1 se commet dans une entreprise analogue et allant jusqu'à rediffuser le même film en caméra cachée, contrairement à ce à quoi ils se sont engagés déontologiquement et éthiquement vis-à-vis du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) !  Pourtant expert invité par JLD,le cumul du temps de parole de Baudouin Labrique,durant l'émission sur France2n'a été que de 1 minute 30'sur 2 heures 20' d'émission !JLD avait prétendu (sans rire) sur l'antenne qu'il  parlait depuis 20 minutes !  Ceux qui ont pu suivre cette émission sur France2 ou cette autre émission du type "mise au pilori" pour les approches non conventionnelles qui a été diffusée sur TF1 ("le droit de savoir") en novembre  2007 et dans la même "philosophie" de ce que j'appellerais de l'ombre et du déni, ont pu se rendre compte que la déontologie et l'indépendance  journalistique ont été largement bafouées ;  comme le rappelle la CAP ("Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience"),  il existe en France [comme en Belgique] le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel)  qui est un outil démocratique en place auprès duquel tout un chacun peut porter plainte contre des pratiques qui enfreignent la déontologie journalistique et l'exercice des libertés individuelles, ce qui a été le cas comme dans cette émission sur France2 (septembre 2007) et dans celle qui a suivi sur TF1(novembre 2007). Bien  objectivement, il a plus que matière à dresser des plaintes ne fut-ce que pour le fait que suite à la diffusion de ce film en caméra cachée parce qu'il n'a pas été donné l'occasion aux personnes filmées ainsi de s'exprimer ; en plus du fait de recourir à un tel artifice dans un but manifeste ici de dénigrer voire diffamer la personne, le montage réalisé risque de dénaturer volontairement ou involontairement les propos tenus ainsi que la portée exacte des scènes filmées comme les intentions réelles des acteurs. « Dans les temps de tromperie universelle dire la vérité de vient un acte révolutionnaire » George Orwell (1903-1950)On aura pu en effet constater que, par exemple, les séquences en caméra cachée et les propos associés étaient plus que tendancieux dans ces deux dernières émissions et qu'il y avait des accusations sans réelle preuve, sans la prise en compte des intéressés et des avis qu'ils auraient pu émettre en leur permettant de faire usage, par exemple, de ce qui est assimilable l'exercice du droit de réponse. En revanche, une séquence en caméra caché montre un médecin donnant une consultation à un nouveau patient : manifestement et pour des raisons précises que TF1 n'est évidemment pas passé à côté,  ce médecin se livre à de la thérapie sauvage contre laquelle nous nous insurgeons et que nous dénonçons largement ; une telle manière détestable et iatrogène de faire ajoute de l'eau au moulin des détracteurs des approches non-conventionnelles. Plus que jamais, les défenseurs des approches non conventionnelles se doivent d'adopter un comportement à l'abri de toute critique ! Suite à cette émission sur France2 où je me suis senti plus que malmené par son animateur Jean-Luc Delarue, je lui ai adressé une demande de droit de réponse dont il a refusé la diffusion (France 2 et AB3) ; on m'avait prévenu, même lorsque des faits avérés le réclamant, les organismes de télévision rechignent, dans la presque totalité des cas, à y accéder, se livrant alors au non-respect des règles éthiques et déontologiques auxquelles elles sont soumises. Voici le texte complet de cette demande ; se trouvent tout à la fin les deux modèles de droit de réponses proposé à la diffusion (suivant les règles légales  en vigueur des pays où appartiennent ces chaînes).Par rapport à cette émission sur TF1, La CAP fustige ce qui avait déjà été annoncé préalablement dans la presse comme contenu : "D’ores et déjà, au vu de cet argumentaire, il apparaît évident que cette émission va avoir pour objet, non pas de tenter de savoir si l’on peut guérir “autrement”, mais bien de stigmatiser les démarches non conventionnelles." Prendre connaissance de ce que j'ai écrit sur l'émission "Ca se discute" consacrée au Sectes et aux gourous et qui a été été publié par le CAP dans cet article.   Voir aussi cet autre article écrit par le Pr Anne Morelli, présente comme moi sur le plateau de "Ca se discute" et qui rejoint de telles analyses et concorde avec le témoignage qu'elle a donné de la manière dont j'ai été traité.  Visionnez encore à ce sujet l'intervention du Pr Anne Morelli au Colloque du CICNS, 30 septembre 2007 à Paris¨ "Ça se discute", Analyse en image (vidéo)  : montage réalisé à partir de l'émission et des interview et commentaires à propos de cette émission sur les Sectes  : "Extraits, analyses, témoignage de Anne Morelli sur une mascarade télévisée" Il y a eu de nombreuses réactions sur le Net et notamment plus de 600 mails sur sur le forum de France2 où se trouve notamment  le texte complet de mon intervention tel qu'elle se présentait lors de l'enregistrement et largement amputée à des fins de manipulations plus que tendancieuses. Enfin voir cet article diffusé dans le groupe belge Sud-Presse qui en témoigne encore, si besoin en était.Le CAP invite, à l'occasion de cette dernière émission sur TF1, à "noter tous les points du code de déontologie que cette émission n'aurait pas respectés (ex.: caméras cachées, partialité, accusations sans preuve, non prise en compte de l’avis des intéressés, etc.). Ensuite, chacun pourra protester des dérives recensées en écrivant au président du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) : Michel Boyon CSA - Tour Mirabeau 39-43, quai André-Citroën 75739 Paris cedex 15 (une adresse à retenir, pour en faire usage éventuellement suite à la future diffusion d'émission "mise au pilori" de ce type !). En effet, il faut savoir que les chaînes françaises de TV  ont signé, une Convention avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), et le CAP rappelle que "nous connaissons donc maintenant les bases des obligations déontologiques de ce média". Donc, pour chacune des émission citées, il y a bien matière à écrire et à faire valoir ses droits de téléspectateur mais tout cela n'est encore qu'une affaire de conscience personnelle...TF1 et France2 ne sont pas les champions de la désinformation en incontestable infraction par rapport à la convention qu'ils ont signé avec le CSA (Conseil supérieur de l'Audiovisuel) : fin décembre 2007, France3 leur a damé le pion en se commentant aussi dans la manipulation éhonté de l'information et non sans risques pour la santé, sous la pression d'un annonceur qui menaçait de retirer ses publicités ! Voir cet article intitulé "Guerre des fromages : France 3 pasteurise la vérité" ! Circonstance aggravante : l'amputation de l'information en question a entraîné une désinformation délibérée sur  des dangers encourus, statistiques à l'appui, sur le plan de la santé !« On ne trouve plus nulle part un marché de produits au détail tels qu'une baratte de crème, une poule, quelques douzaines d'oeufs. On ne peut plus vendre le lait de quelques vaches, puisque l'équipement exigé par la loi est trop cher. Ces marchés ont été éliminés au nom de l'hygiène, mais c'était bien sûr pour enrichir les gros producteurs. Nos futurs historiens ne pourront manquer de souligner ce lien entre l'obsession de l'hygiène et le lucre. » (Wendell Berry, The Unsettling of America, p.41.) et les médias en ont une grande part de responsabilité...¨ Pour mémoire, en réaction contre un infâme article paru dans le Vif l'Express du 27/06/2003, signé par Pascale Gruber et intitulé    « Le Coup de marteau du Dr Hamer » , le cinéaste et l'écrivain célèbre Jean-Jacques Crèvecoeur écrivait dans une lettre qu'il a adressée à l'auteur et au Dr Berliner :« Soigner un cancéreux de manière classique rapporte énormément d'argent au système médico-pharmaceutique et ruine de plus en plus le budget de la sécurité sociale. Si cela lui donnait plus de chance de survie, on pourrait considérer que c'est un mal nécessaire, mais ce n'est même pas le cas! Aider un cancéreux à se guérir lui-même, grâce à un accompagnement psychothérapeutique et médical approprié, même à 60 ou 90 euros la séance (séance d'une heure à une heure trente), à raison d'une séance toutes les deux à quatre semaines (et pas trois fois par semaine comme le prétend 1'article), rapporte beaucoup moins aux médecins, aux hôpitaux et aux industries pharmaceutiques. Puis, un cancéreux qui guérit en sortant des sentiers battus, cela fait désordre et c'est encore plus gênant qu'un cancéreux qui meurt en étant resté docilement dans le giron de la science officielle, réconforté (comme on dit) par le « sacre - ment» des malades." (...) "L'article de Madame Gruber est un trop bel exemple de manipulation des médias par certains groupes de pression pour laisser les choses en l'état. Que des journalistes prennent position dans un débat de société, c'est leur métier et leur devoir. Qu'ils se fassent les perroquets serviles d'individus ou de groupes qui n'ont plus d'autres choix que d'utiliser le mensonge et la calomnie pour défendre leurs intérêts, est non seulement scandaleux, mais en plus indécent et non professionnel. » (...)« En cancérologie, je connais personnellement plusieurs personnes diagnostiquées cancéreuses, condamnées à plus ou moins brève échéance. Hamer, a lui seul, en a connu plusieurs milliers. Ces personnes ont guéri, sans recours aux traitements classiques. Pourquoi aucun médecin, aucun cancérologue ne s'intéresse-t-il à ces patients « miraculés » ? Pourquoi, systématiquement, les médecins scientifiques déclarent une erreur de diagnostic, malgré des dossiers épais de plusieurs centimètres ? Cette attitude peut être qualifiée non seulement de non-scientifique, mais de falsificatrice et de criminelle.Observer grâce au scanner, grâce aux analyses sanguines, grâce aux échographies, aux radiographies, à la RMN, la présence d'une tumeur cancéreuse, pronostiquer une probabilité de survie (ou condamner certains à brève échéance), puis revoir le même patient quelques mois plus tard sans aucune trace de tumeur, et déclarer qu'une erreur de diagnostic a été commise, cela a un nom en psychologie: c'est une attitude de déni, en d'autres termes, le refus de voir la réalité.Beaucoup de scientifiques, et en particulier beaucoup de médecins, sont atteints de cette pathologie grave, consistant à refuser de reconnaître les faits afin de ne pas remettre en question leur croyance en la sacro-sainte science. C'est en effet, bien plus confortable de continuer de penser comme on a toujours pensé plutôt que de se remettre en question. Sauf que dans le domaine médical, cette pathologie inquiétante devient mortelle pour des milliers de patients, chaque année dans notre pays. [Lire à ce sujet un résume de ce dont tout personne devrait prendre connaissance.]. [Il fallut attendre 1992 pour que le pape Jean Paul II, au terme d'une enquête de 13 ans, reconnaisse que l'Eglise s'était trompée !] Tant qu'il s'agissait de contredire Galilée qui a osé affirmer que c'est la terre qui tournait autour du soleil et non l'inverse, ce n'était pas très lourd de conséquences. II a peut-être passé un mauvais moment, mais personne n'en est mort. Tourner en ridicule des chercheurs comme Max Planck [inventeur de la Mécanique Quantique] ou Albert Einstein, lorsqu'ils ont affirmé que la lumière semblait avoir une double nature (ondulatoire et corpusculaire), ce n'était pas très lourd de conséquences non plus, sauf pour leurs détracteurs qui se sont couverts de ridicule, par la suite.Mais falsifier des preuves de guérison spontanée, déclarer des erreurs de diagnostic pour ne pas remettre en question la sacro-sainte théorie, refuser un débat contradictoire sur les travaux d'un scientifique qui mériterait, à mon sens, au moins deux prix Nobel de médecine pour ses découvertes. Tout cela est tout simplement criminel.Comme disait le même Max Planck, lorsqu'il était victime de railleries probablement plus élégantes que celles contenues dans l'article de Madame Gruber : « Ce ne sont pas les nouvelles idées qui triomphent. Ce sont les défenseurs des anciennes qui meurent ». Faudra-t-il attendre que le Docteur Berliner et ses acolytes meurent pour qu'enfin, un débat sérieux soit ouvert en Belgique? Mais pendant ce temps, des milliers de patients n'ont pas accès à des informations qui pourraient leur sauver la vie.Si le Docteur Berliner prétend qu'il est criminel de bercer d'illusions les malades affaiblis par la maladie (quelle qu'elle soit), je suis bien d'accord avec lui. II est effectivement criminel de faire croire aujourd'hui, à un patient atteint d'un cancer, que son seul salut est dans la chirurgie, la radiothérapie ou la chimiothérapie (alors que les statistiques nous montrent que pour certains cancers, les traitements classiques débouchent sur 90 % de mortalité à moins de 5 ans !). Il est criminel, aujourd'hui, d'encore faire croire au patient qu'il n'a que 30 % de survie s'il a tel cancer. Il est criminel de lui faire croire que la maladie lui tombe dessus comme une fatalité, alors que des centaines de publications viennent confirmer (sans aller jusqu'au bout de leurs conclusions) le rôle déterminant des chocs psychologiques brutaux mal vécus. Il est criminel de faire passer des chercheurs avant-gardistes pour gourous dangereux, parce que leur seul crime est de proposer une vision plus globale de la santé et de l'être humain, vision qui intègre non seulement la dimension physiologique et physique, mais aussi psychologique et spirituelle. Il est criminel d'utiliser les médias pour réaffirmer avec force une idéologie médicale à bout de souffle, incapable d'améliorer la santé des citoyens, malgré l'augmentation exponentielle de ses coûts de fonctionnement. Il est criminel d'utiliser les médias pour diaboliser, pour calomnier des thérapeutes dont le souci n'est pas leur compte en banque ou le pouvoir, mais le service et l'écoute de patients en détresse qui n'ont plus confiance (je les comprends) en la médecine scientifique.Oui, je confirme au Docteur Berliner qu'il risque d'avoir beaucoup de travail dans les prochaines années, lorsque les patients de la médecine classique s'apercevront qu'ils ont été abusés, trompés, manipulés, mutilés et tués, par les scientifiques et les médecins qui peuplent les hôpitaux et les cabinets et qui se réclament de leur religion monothésiste (religion à une seule thèse). Il risque de s'apercevoir que les charlatans et les gourous ne se trouvaient pas du côté où ils les avaient traqués, mais de son côté. »Plus de détails sur ce que disent des scientifiques éclairés et incontestés à propos des traitements médicaux conventionnelsA voir, le film "« SEUL CONTRE TOUS » que Jean-Jacques Crèvecoeur lui a consacré et a déjà présenté à des centaines de personnes au Québec." Lire aussi l'article qu'il a écrit et qui résume le livre du même nom  "Le langage de la guérison : histoire d’une révolution scientifique dans le domaine de la médecine."  ¨¨ Alors que les médias s'acharnent à fustiger avec une loupe grossissante les dérives pourtant très limitées relevées dans les pratiques non conventionnelles, ils ne le font pas par rapport à toutes les autres dérives et bien plus importantes : les dérives sectaires, bancaires, politiques, médicales sans oublier les dérives policières et judiciaires !                                  « Il y a plus faux que le faux, c’est le mélange du vrai et du faux ». Paul Valéry                                                                                        mais qu'on ne s'y trompe :« La vérité ne devient pas mensonge parce que nul ne la connait et le mensonge ne devient pas vérité parce qu'il se colporte et se multiplie » Gandhi 

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages