15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 21:38

Scan10170.jpgBonjour !

Je continue à vous montrer ce que les Français pensent des grèves. Ces réactions, je les ai trouvées sur un Forum organisé par Yahoo, et je vous en ai fait un montage. Hier, vous avez eu un échantillon de ce que pensaient les Français opposés aux grèves. Aujourd'hui, je laisse la parole aux autres. J'attire votre attention sur la dernière réaction citée dans cet article, " Je suis un grand groupe financier " : Elle est fameuse ! 

Et puis, j'ai eu envie de donner à nouveau la parole à des militants opposés à Sarkozy. Mieux encore : je me suis dit qu'il y a de très chouettes commentaires dans les blogs, alors j'ai décidé de vous en donner de temps à autre des extraits, Je commence par le thème du Darfour, je n'en parle jamais, c'est l'occasion de le faire. Les intervenants commentent le blog d'Anna, sur http://blogs.nouvelsobs.com

Jusqu'à présent, j'ai peu abordé le thème de l' Injustice - comprenez, de la Justice. Le terme que j'emploie me semble plus approprié, lorsqu'on commence à évoquer le Palais de l'Injustice, sans entrer dans le débat je rappellerai seulement  la célèbre phrase de Lafontaine, "Selon que vous serez puissant ou misérable..", vous savez comme moi qu'il vaut mieux  plumer des milliers de Français que de voler un cyclomoteur. D'ailleurs, Sarkozy s'est dépêché de promulguer une loi qui protège les criminels en col blanc, les affairistes ses amis, au moment même où il renforce les peines pour les petits délinquants; cela me fait penser à ce que j'apprends aujourd'hui, et qui m'indigne profondément : La peut-être future remise en cause de la gratuité de l'aide judiciaire, par l'instauration d'une franchise. Comme les franchises médicales ! Ce gouvernement est immonde, et les Français, via les médias aux ordres du pouvoir, continuent de se pâmer devant leur Président. Ils n'ont donc pas encore compris que M. de Sarkozy de...  - je ne sais plus quoi, son vrai nom est trop long - , travaille à renforcer le pouvoir et les revenus des plus nantis, à leur détriment. Oui, comme Bush aux Etats-Unis, on prend aux plus pauvres pour donner aux plus riches ! C'est d'une immoralité absolue. 

Sur Arte, il y a ce soir Docteur Folamour. C'est ainsi que j'avais baptisé l'autre néocon du gouvernement, Kouchner, en écrivant ma "Lettre ouverte à B. Kouchner", et puis j'ai préféré mettre "Dr Jekyll and M. Hyde".  Donc, le sujet du Dr Folamour, je lis le programme de télévision, c'est  : " Devenu complètement fou, un général américain envoie de son propre chef des avions bombarder l'URSS avec des missiles nucléaires ". Cela vous rappelle quelque chose ? Moi, le tandem Folamour Sarkozy-Kouchner. Tous deux préparent l'apocalypse, j'en ai parlé dans de nombreux articles;  j'ai le sentiment que ces deux-là, si semblables au fond, sont encore plus va-t-en guerre que le sinistre Bush, qu'ils le poussent à bombarder l'Iran qui ne leur a rien fait. A ce propos, j'ai entendu ce soir aux Infos cette déclaration d'un cheminot : Les Etats-Unis sont en pleine contradiction : " D'un côté, ils sont  contre la pollution, et ce sont eux qui polluent le plus; ils ne veulent pas de la guerre chez eux, et ce sont eux qui la font le plus chez les autres ". C'est si vrai ! Et je pense à Sarkozy et à Kouchner qui la veulent, cette guerre, oh oui, on dirait qu'ils en ont un besoin vital, mais ils ne la feront pas eux-mêmes, ils la feront faire par les autres; ce ne sont pas eux qui mourront ou qui seront estropiés, non, eux, ils seront comme les vampires, ils se repaîtront de la souffrances des autres, ils empocheront les bénéfices de la guerre, et surtout leurs amis industriels de l'armement, du pétrole, ou de la reconstruction.

Tout cela, les Français ne le voient pas. Leur pouvoir d'achat se réduit comme une peau de chagrin - qu'on songe en particulier aux retraités, à qui Sarkozy avait tant promis ! -, leurs enfants paieront bientôt leur école, leur fac, ils ne pourront plus se soigner s'ils n'en ont pas les moyens, et j'en passe, de pires encore... comme la guerre, oui, je suis sûre que des soldats français seront envoyés mourir pour la mafia des grandes fortunes et des multinationales. La célébration de Guy Moqûet dans les écoles, vous savez pourquoi elle a été instituée ?  Afin d'exalter le patriotisme, la grandeur d'une mort pour son pays. 

Le lavage des cerveaux en faveur de la guerre et contre les grèves, c'est la même stratégie : faire de chaque citoyen des robots au service de la mafia des maîtres du monde.

Alors, résistons ! Oui, ré-sistons ! Nous ne voulons pas être un peuple d'esclaves, mais de résistants à l'intolérable qu'on nous prépare ! C'est le sens de la création de ce blog. 

Votre Eva, qui vous remercie de votre amicale fidélité.

P.S. La suite du débat, faute de place ici, je l'ai mise à la fin de l'article "blog buissonnière et blagueur, les dessous d'une blogueuse " (ça n'est pas à classer dans la catégorie X, malgré le titre) : des débats sur les grèves trouvés chez l'ami Joke, un de mes plus fidèles commentateurs avec Chahid, ces deux-là s'entendant comme larrons en foire (d'empoigne).
_____________________________________________________________
TAGS : Guerre, paix, Etats-Unis, Bush, Sarkozy, grèves, cheminots, Guy Moquêt, Mafia, Kouchner, Justice, Injustice, Dr Folamour, Yahoo, petite délinquance, délinquance en col blanc, Yahoo, Dati, URSS, Iran, multinationales...
  
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Homme

Les agents de la SNCF sont-ils vraiement des nantis. Il ne faut quand même pas se tromper de cible. Luttons pour une meilleurs répartitions des richesses.
La grève est légitime quand le combat l'est. La condition des cheminot n'est qu'un grain de sable.
A BAS LES VRAI PROFITEURS, LA MAFIA DU CAC

 

 

Les réformes des retraites déjà effectuées ont abouti à ce résultat: un salarié du privé parti à la retraite en 1998 touchait 81% de son dernier salaire. Né en 1985 et partant à la retraite en 2045, il ne toucherait plus que 47% de sa dernière rémunération. Ca me fout les boules, et je ne suis pas assez mesquine pour souhaiter la même chose à ceux qui ont encore la possibilité de faire grève. Ces réformes ne vont pas dans le bon sens, il faut arrêter la casse.

doudou

 

 


Voir les messages

Ignorer cet utilisateur

Signaler un abus

Comment peut on oser dire des choses pareils sur les cheminots,qu'on a plein de privilèges!!

Si vous veniez voir comment on bosse,avec quels moyens,les horaires,le pauvre salaire qu'on a!!

Pour gagner plus on doit faire des astreintes le week-end,bosser des nuits aussi en plus....

Voilà pourquoi on mérite un tant soit peu ce régime,et puis on se bat depuis des années pour le garder!!

Alors vous qui pleurez parce que vous n'avez pas votre train le matin ou le soir,ou le bus,tram,et bien en meme temps on se bat pour votre confort entres autres!

Car si on nous enlèves tout cela,on aura plus rien,la sncf finira privatiser et je vous dit pas les ennuis plus tards sur la maintenance des trains comme ont le voit dans d'autres pays!!

Pauvre français dans les 53/100,je vous plains!!

Restez dans votre coquille,faite l'autruche!!

  JE SUIS UN GRAND GROUPE FINANCIER :

Géraldine

 

Femme


Voir les messages

Ignorer cet utilisateur

Signaler un abus

un banquier, un assureur, un fonds de placements ou d'investissement et je vois passer au fil des ans tous les milliards d'euros de la sécurité sociale et des retraites, directement de la poche des cotisants à celle des assurés ou des retraités, tous ces milliards d'euros sur lesquels je ne peux pas prendre ma part au passage. Imaginez mon dépit, ma colère ! Tout ce bel argent dont je suis privé à cause de ce système social injuste alors que je pourrais m'enrichir et enrichir mes actionnaires à n'en plus finir si ce système basé sur la solidarité des biens portant envers les malades et des jeunes envers les vieux était remplacé par des assurances individuelles et des retraites par capitalisation. Heureusement la France est en train de changer; son gouvernement casse enfin tout ce système social inéquitable qui ne sert qu'à aider les pauvres et vole les riches. Imaginez les milliards de milliards d'euros que je mettrai dans mes poches quand mon fonds d'investissement fera faillite et que les épargnants perdront tout ce qu'ils auront épargné toute leur vie ! Un grand merci à tous ceux qui ont élu M. Sarkozy, grace à eux la destruction du système social français sera très rapide et je vais enfin pouvoir être encore plus riche que les plus riches et je serai très heureux car il y aura en France de plus en plus de pauvres de plus en plus pauvres ! Enfin les mots "équité, justice et égalité" que votre Président et ses ministres utilisent pour culpabiliser les privilégiés que sont les fonctionnaires et les bénéficiaires des régimes spéciaux, auront un sens pour moi ! Français, continuez à croire que vous êtes responsables du déficit de la Sécurité Sociale, continuez à croire qu'il faut cotiser plus et plus longtemps pour obtenir une retraite. Plus vous le croirez, plus facilement vous accepterez de me confier votre argent durement gagné et toutes vos économies. Soyez complices de votre gouvernement dans la destruction du système social que vos parents avaient pourtant construit pour vous. Merci, merci à vous braves français et surtout, pour les municipales, votez comme vous l'avez fait au mois de mai. Votre banquier, votre assureur qui vous aime.

 ( extraits  de http://fr.messages.news.yahoo.com , comme ceux d'hier)

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Continuer le débat, avec 
http://eldiablo.over-blog.org  

Grèves : égalité, équité, solidarité  le 14.11.2007

Cheminots, agents d’EDF, de la RATP, fonctionnaires s’engagent dans une lutte de grande ampleur pour défendre les régimes de retraite auxquels ils sont légitimement attachés. Le pouvoir sarkozyste mène une campagne de désinformation massive pour présenter ces régimes comme des privilèges insupportables. C’est une calomnie.

Les dispositions plus favorables des principaux régimes ont des contreparties : la pénibilité du travail, les horaires décalés et le travail le week-end ; un « taux de remplacement » de 10 % plus bas en moyenne que dans le secteur privé car les primes ne sont pas incluses dans le calcul de la retraite, etc. Pas la moindre trace de privilèges dans ces réalités. Le véritable scandale est que le patronat refuse de tenir compte de la pénibilité du travail dans le secteur privé où existent des situations comparables.

 Le pouvoir dit vouloir rétablir l’équité. Il se moque du monde et méprise le monde du travail. Car l’équité dont il parle c’est l’alignement vers le bas ! On dégrade d’abord la situation des retraites du régime général, puis on s’attaque ensuite aux régimes spéciaux pour s’attaquer à nouveau à tous les salariés. En fait d’équité, c’est la régression pour tous !

 Car l’offensive du gouvernement vise, en réalité, l’ensemble des retraites. François Fillon vient de réaffirmer que la durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein devrait passer à 41 annuités entre 2009 et 2012 . Laurence Parisot, la présidente du Medef, réclamait récemment le passage à 42 annuités ! Les campagnes de division, d’opposition des salariés du public à ceux du privé ont pour but d’affaiblir tout le monde pour porter des coups à tous. D’ailleurs qui peut penser qu’en attaquant aux régimes spéciaux, on réglerait le problème global. Les salariés relevant de ces régimes représentent aujourd’hui moins de 5 % de l’ensemble. A qui fera-t-on croire que les mesures les concernant régleront le problème pour les 95 % restants ?

 Ils prétendent alors que la France n’a pas les moyens de financer son système social.

 C’est un mensonge. Le pays est riche. L’argent coule à flot pour les dividendes des actionnaires, les stock options des grands patrons, la spéculation financière tous azimuts.

 Mais le pouvoir met tout en œuvre pour protéger les profits et les grandes fortunes.

 En matière de retraites, la véritable question est celle de la part des richesses que la collectivité nationale décide de consacrer aux nouveaux besoins nés de l’évolution démographique. Financer la retraite pour tous sur la base de 37,5 annuités de cotisations aussi bien dans le public que dans le privé est possible. Cela représente 4 points de PIB jusqu’en 2040. Ils seront largement assurés par le doublement des richesses créées dans le même temps. Mais il y a une condition. Il est indispensable de s’attaquer aux vrais privilèges, ceux des actionnaires du CAC 40 et des marchés financiers.

 L’attaque massive contre les retraites s’inscrit dans une cohérence plus globale.de la politique Sarkozy- MEDEF. Il s’agit de tirer drastiquement vers le bas les garanties sociales et les acquis démocratiques au service de « l’attractivité des capitaux » pour les marchés financiers, de la recherche de la « profitabilité maximale » des entreprises de l’alignement sur la construction de l’Europe libérale.

Les mouvements sociaux qui se développent sont une chance pour le pays et pour le monde du travail dans son ensemble. Accepter la régression sociale serait s’engager dans une spirale de déclin et d’appauvrissement dans tous les domaines. Car c’est le « social », c’est la réponse aux besoins qui tire l’économie et l’emploi. Sortir notre pays et notre peuple de l’ornière implique d’autres orientations progressistes. Les moyens existent pour cela à condition d’utiliser l’argent autrement, pour une croissance de progrès social, préservant les ressources naturelles de la planète.

 Les salariés ont raison de se battre.

 

Vaulx-en-Velin le 13 novembre 2007
Ce texte m'a été adressé par  Gilbert R. militant de la région Ce


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

http://abonnes.lemonde.fr/web 

INFOS : Débat sur la réforme de la Justice :

Carte judiciaire et juge d'instance, par Anne Caron-Deglise et Philippe Flores

Publié le 25.09.07

Dans un tribune, les coprésidents de l'Association nationale des juges d'instance soulignent que l'accès à la justice est le gage de son efficacité. "Les tribunaux d'instance, qui jugent les litiges du quotidien, sont un maillon essentiel du système judiciaire et un des plus efficaces. Ils ne doivent pas être absorbés dans les tribunaux de grande instance", disent-ils en substance.

Carte judiciaire : les avocats veulent être associés, par Frank Natali

Publié le 29.09.07

Les bâtonniers souhaitent une justice proche, efficace. Pour eux, la réforme de la carte judiciaire met en jeu le droit des Français d'accéder librement au service public de la justice. Ils craignent particulièrement que la suppression de certains barreaux mène à l'existence de déserts juridiques et judiciaires.

"La justice sans attendre", par Rachida Dati

Publié le 16.10.07

Carte judiciaire, peines planchers, droit des affaires, loi pénitentiaire, parité hommes-femmes dans la magistrature : malgré les critiques, la garde des sceaux veut mener à bien les réformes engagées.

Jacques Commaille : "La réforme de la carte judiciaire accouche d'une souris"

Publié le 06.11.07

Pour le sociologue, professeur à l'ENS de Cachan, la réforme de la carte judiciaire répond davantage à des contraintes comptables qu'aux véritables besoins de la société. Il souligne que la justice exerce un rôle d'arbitrage social. Sa fonction symbolique justifie qu'on ne la traite pas comme une entreprise privée.

http://fr.messages.news.yahoo.com

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Allez, on parle un peu de notre Président bien aimé ?

Mardi 13 Novembre 2007   - http://poly-tics.over-blog.com

Vous avez dit courageux ? …… cela reste à prouver

  (NB voyez sur le site de http://poly-tics les photos, on voit par ex Sarkozy en train de toucher les seins d'une femme...)

Qu’il est charnel à toucher ses interlocutrices. Quel courage de se déplacer avec une multitude de gardes du corps, tireurs d’élite et CRS. Quelle audace verbale ce président : dire "viens on va s'expliquer" à quelqu’un qui l’apostrophe par une invective alors que ce même président est bien protégé, tel un chef de bande entouré de ses sbires. Qu’il est moderne et proche du peuple à tutoyer immédiatement les personnes qu’il ne connaissait pas auparavant. Pointer du doigt en frappant de manière répétée la poitrine d’un cheminot et lui dire "regardez-moi" alors que lui-même, fuit du regard aussitôt après... C'est violent. Il pénètre l’espace d’autrui de manière inquisitoriale, comme s’il cherchait le conflit afin d'en tirer profit, en se posant en victime pour mieux instrumentaliser l’événement, par la suite.

 Il pourrait faire rire par son ridicule s’il n’était pas très inquiétant.

 Sarkozy : DEBUT de BASTON avec les Pêcheurs
envoyé par sarkozy_bayrou

 Il n’est peut être pas toujours évident de garder son " sang froid " pour ne pas répondre à l’insulte par l’insulte ou la bravade, mais la fonction de Président de la République exige un certain contrôle de soi, pour ne pas dire un contrôle de soi certain. Quel bel exemple de vouvoyer une personne qui vous insulte, prendre ainsi de la hauteur et signifier sa capacité à maîtriser ses nerfs. Sarkozy ne sait pas se contrôler (Azouz Beggag en sait quelque chose). Ceci est préoccupant pour celui qui détient le code de l’arme atomique. Dans un gestuel caractéristique d’un voyou qui montre qu’il attend pour se battre, il ponctue ces  "allez viens, viens, viens. ", par des mouvements Browniens et bafouille de rage. Je ne cautionne pas l’invective car insulter révèle une carence argumentaire, cependant je comprends la colère des gens qui se trouvent dans la difficulté. N’est-ce pas une insulte d’aller voir ces mêmes gens après avoir triplé ses indemnités de Président ? Après avoir demandé de sanctionner les malades par l’instauration d’une Franchise médicale ? … Ne récolte-t-il pas ce qu'il a semé ? Lui qui aime opposer les uns aux autres, lui qui insulte notre intelligence avec sa rhétorique.

 N’est-il pas révélateur, d’une certaine homophobie, de constater que sarkozy ne réagit pas à " mr 140% ", " ordure ", "fumier " ou autres quolibets, par contre qu’il sort de ses gonds pour avoir été apostrophé par "enculé ". 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 L' alternance n'est pas pour demain,  http://polly.tics  

Le 29 mai 2005, les citoyens français, interrogés par voie référendaire, ont dit NON au traité constitutionnel européen (TCE) et il n’y aura pas de [nouveau] référendum en France sur le traité de Lisbonne a rappelé devant le Parlement européen, le 13 novembre 07 Nicolas Sarkozy, à Strasbourg : "J’ai été autorisé par le peuple à faire ratifier le traité par le Parlement sans passer par le référendum." D’où tire-t-il cette affirmation ? ? ? A-t-il le même raisonnement pour les 15 milliards par an offert aux plus riches, pour la franchise fiscale, le triplement de ses indemnités de Président, la dépénalisation du droit des affaires etc… ? Que les Français aient choisi M. Sarkozy ne signifie pas qu’ils aient donné leur aval à l’inacute;gralité...
Pour lire la suite cliquez ici

 


© 2007 poly-tics.over-blog.com
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

ET EUX ?  QUI EN PARLE ? 

Pourquoi si peu d'humanité ?

Vous recevez ce mail car vous vous êtes abonné à la newsletter du blog sego-dom.over-blog.com


Ce soir, je ne vais pas inonder vos boites mail d'articles et de vidéos relatant les faits et gestes du Président de 53 % d'électeurs français ayant voté au 2nd tour de l'élection présidentielle (vous m'avez comprise, n'est-ce-pas ? Il n'est pas le président que j'ai choisi et il n'a pas la légitimité dont il se pare !).
Non, il y a mieux que ça à faire.En sortant de mon bureau, dans un quartier parisien commerçant, j'avais un achat à faire que je retardais depuis pas mal de temps. Malgré la pluie qui persistait, je décidais de ne pas remettre une fois de plus cet achat.En ressortant de la boutique où je suis allée, à 2 ou 3 mètres de moi, je vois une forme enveloppée dans une couverture, à même le sol, et tout d'un coup, lorsque je m'approche, je remarque un pied qui dépasse et qui bouge. Il s'agit d'un homme qui n'a pas d'autre moyen de se protéger. C'était à une heure pas vraiment tardive, de nombreuses boutiques était encore ouvertes, il y avait du passage et nombre de personnes passaient près de cet homme en s'écartant.
Comment peut-on admettre qu'un homme soit couché sur le sol et surtout, comment comprendre cette indifférence de tous ceux qui passent à proximité ?
Comment peut-on donner des milliards à ceux qui sont déjà bien assez riches et comprendre qu'un homme n'a pas d'endroit fermé et chauffé pour s'abriter ?
N'est-ce pas de l'inhumanité d'admettre cela, pour un des 8 pays les plus riches du globe ?

© 2007 http://sego-dom.over-blog.com
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§ 

LA   PAROLE   AUX   BLOGUEURS  : Trouvé sur le blog d' ANNA, que je vous recommande, sur http://blogs.nouvelobs,  la situation au DARFOUR :


"Mais à défaut d'être mis en cause sur le plan juridique, c'est sur le plan moral et politique que la responsabilité de Nicolas Sarkozy et de Bernard Kouchner est engagée. Les deux hommes ont fait du conflit du Darfour une cause sarkozyste prioritaire, comme tout dossier international où il est possible de guerroyer contre des islamistes sous couvert de politique humanitaire et de droits de l'Homme, alors que les véritables enjeux sont eux généralement beaucoup plus bassement politiques et économiques.

Sur ce dossier (comme d'ailleurs sur tous les autres), Nicolas Sarkozy s'est étroitement aligné sur le discours tenu par Israël et les Etats-Unis -- qui ont de nombreuses raisons géopolitiques de faire passer ce conflit pour un génocide, notamment pour contrer les tentatives de prises de contrôle tant chinoises qu'islamistes de la région."

De plus en plus clair...

Ecrit par : Annick | mercredi, 14 novembre 2007
_______________________________________

comme tu dis Annick: ils sont de vrais petits valets, et c'est de plus n plus clairs,
c'est même d'une cohérence affreuse
parce que derrière tout ça, et avant tout, il y a des milliers (2,2 millions évalués) de gens qui sont renvoyés de camps en camps, à seule fin de ne pas être atteints par l'aide de l'ONU
sous couvert de politique humanitaire, la France s'en émeut, mais c'est de géopolitique qu'il s'agit, en effet, et la France sert des intérêts qui ne sont pas humains, mais politiques et financiers.

Je peux prédire ce qui va advenir: 2,2 millions d'abandons.
J'en ai marre de toujours répéter des trucs horribles, de les voir se produire et ..........rien!!!

Ecrit par : ismaël | mercredi, 14 novembre 2007
______________________________________



"Les partisans enthousiastes de la ' solution militaire', outre qu’ils comptent sur les autres pour se faire trouer la peau, sont pour le Darfour de véritables faux amis. Non contents de réduire à sa dimension ethno-religieuse la perception du conflit, ils s’inscrivent dans un courant dominant dont la lutte contre « l’islamo-fascisme » constitue l’article de foi. Apologistes du bombardement humanitaire en Irak et supporters délirants de la « démocratie israélienne », ce sont eux qui fournissent à la politique néo-impériale de l’administration Bush ses cohortes d’IDIOTS UTILES." (Bruno Guigue)

Condy Rice au cour d'une conférence avec son homologue israélienne a déclaré « le Soudan doit comprendre que la communauté internationale ne peut pas rester inactive alors que les gens souffrent ». (AFP, 15 mars 2007).

Et les Palestiniens sous occupation militaire depuis 40 ans ??

Jamais je ne cesserais de dénoncer le deux poids/deux mesures, comme les mensonges véhiculés par les idiots utiles. Révoltant.

Ecrit par : Annick | mercredi, 14 novembre 2007

depuis 60 ans, Annick, 60 ans -1948
et pire depuis 1967, mais c'est en 48 que les exils forcés ont commencé et les expulsions, et les occupations.

Les deux poids/ deux mesures, c'est de la politique
l'humanisme est universel
Le plus cynique ici, comme d'hab., c'est que ces deux poids/deux mesures reposent, pour ce qui est du Darfour, sur un "appel humaniste" contre la souffrance.

Ecrit par : ismaël | mercredi, 14 novembre 2007

Il y a des jours comme ça, où, entre Darfour et Palestine,
et le reste du monde,
destins croisés des grandes firmes mondiales qui mènent le bal des vampires
le président qui présidentialise
les justiciables qui sont traités "à charge"
les sans logis, les sans papiers, les sans aides, les précaires,

je me dis comme décembre,
que la démocratie n'est que le vêtement menteur d'un monde de brutes
et que même autrement vécue, même avec un autre scrutin,

la démocratie a été trop captive, trop utilisée,
pour que je la défende
trop instrumentalisée

Faut-il?
Reste l'action, l'activisme, la lutte butée
le Non à la souffrance
Bondieu que c'est difficile. Pas vous?

Ecrit par : ismaël | mercredi, 14 novembre 2007

Bonjour Ismaël,

Oui, c'est difficile. Il y a tant de souffrance et d'injustice dans ce monde.
Le plus difficile, c'est de voir des gens indifférents face à la souffrance des autres et surtout qu'ils l'acceptent. Les gens ne sont pourtant pas heureux dans cette société de consommation, il faut qu'ils réapprennent le vrai sens de la vie : celui de l'entre-aide. Ils ont tout à y gagner. Il existera un monde meilleur lorsque chacun se souciera de "l'autre".

Oui, il faut continuer à se battre face à l'injustice, à dénoncer l'inacceptable.
Bravo à Anna et à vous tous pour votre détermination. Vous etes des Résistants et j'espère que beaucoup vont suivre votre exemple.

Ecrit par : Aurélie | mercredi, 14 novembre 2007

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
"Le rose en politique, c'est-à-dire le libéralisme avec un zeste de social, ne me convient pas. L'extrême gauche, ce n'est pas un parti gouvernemental. Le PC FRANCAIS, c'est l'assurance d'une politique réellement tournée vers la défense des classes populaires, et c'est un parti de gouvernement."<br /> Tu dis que tu réussis à convaincre des gens (comme ce technicien). D'accord, pas de soucis. Continue comme ça. C'est ton problème. Pas le mien.<br /> Je dois probablement être le plus bête de tes lecteurs mais "zeste de social", c'est quoi? "un zeste de social ne me convient pas" : pourquoi? "L'extrême gauche ce n'est pas un parti gouvernemental", qui a décrété cela?<br /> Et surtout, c'est quoi "une politique réellement tournée vers la défense des classes populaires?"<br /> Soit les communistes se cantonnent à des propositions ponctuelles qui ne remettent pas en cause l'organisation actuelle de la production des biens et des services – et leur mode de répartition – un "zeste", donc.<br /> Soit ils voient une société socialiste comme celle qui a été "maîtresse de la moitié du monde" pendant plus de 70 ans.<br /> Cuba… Où as-tu trouvé que j'oubliais le blocus? Tu me prends vraiment pour le dernier des imbéciles! C'est offensant, à la fin! Ton discours sur les Cubains qui ont tout gratuit à leur disposition, les pauvres en Amérique, la "prison intérieure" en France, ce discours est plutôt... rafraîchissant. En lisant cela, certains vont se faire des ecchymoses à se pincer pour s'assurer u'ils ne rêvent pas.<br /> Les Cubains sont naturellement plus joyeux que les Prussiens. En Prusse "démocratique" tout était gratuit également. Mais les Prussiens sont bêtes (je leur ressemble). Quand ils en ont eu la possibilité démocratique, ils ont préféré mettre fin au système paradisiaque qui était le leur. Des crétins!<br /> Je prends le pari que les Cubains feraient exactement la même chose s'ils avaient la possibilité d'en décider librement – sous contrôle d'une commission européenne (avec députés communistes, si si!) car c'est ce qu'on a trouvé de mieux jusqu'à présent pour garantir la libre expression des peuples et le respect de leurs décisions. Pourquoi les Cubains seraient-ils moins bêtes que les Allemand de l'Est, les Polonais, les Bulgares, les Hongrois, les Tchécoslovaques?<br /> Et cela m'amène au point qui me contrarie (euphémisme) le plus dans ton discours: le parti communiste français n'assume absolument pas les crimes du "stalinisme" (pour faire court). Ma demande est légitime car contrairement à presque tous les partis communistes qui se sont "refondés" après la chute du Mur, le PCF continue, comme si rien ne s'était passé. Non, le PCF n'est pas un nouveau parti et il doit répondre devant moi de ses complicités de crimes de jadis. Alors seulement les communistes pourront essayer de me CONVAINCRE que les mêmes solutions politiques n'aboutiraient pas au même "fiasco" économique et à la dictature d'une sorte d'oligarchie sur tous, y compris les prolétaires. <br /> <br /> Mise au point :<br /> "Je n'ai jamais soutenu Saddam Hussein": tu as raison. Mais "Avant l'Irak était un pays important, maintenant ce n'est qu'un conglomérat de groupes ethnico-religieux" Mais on peut dire cela de presque tous les pays maintenus dans l'unité par la dictature. L'exemple type : l'URSS. "Les maîtres du monde ont eu ce qu'ils voulaient : diviser pour régner et voler les ressources". Certainement mais pas tant "maîtres du monde" que cela. Quand on crée Ben Laden pour combattre les communistes en Afghanistan, on s'expose à un 11 septembre. Qui est maître jeu? Ben Laden savait que Bush riposterait. Qui gagne? <br /> Les perdants sont bien entendu les pauvres gens qui en sont les victimes impuissantes.
E
Bonjour Chahid, contente de te retrouver. <br /> Qui est le sioniste zélé, et qui est l'apprentie sioniste ? J'aime bien la clarté !<br /> Peux-tu par ailleurs préciser ta pensée ? (sur le vote)<br /> A bientôt <br /> A quand un nouvel article sur ton site ?<br /> Eva
E
JPS, merci de ta visite et de ton commentaire qui apporte en effet un intéressant point de vue, une piste de réflexion.<br /> Je cite souvent ton site, qui apporte beaucoup aux militants, aux opposants à Sarkozy. J'invite mes lecteurs à faire "ta" conaissance.<br /> Je te remercie pour tes encouragements.<br /> <br /> L'information est à sens unique, toujours dans le sens, éhonté, de la défense du libéralisme, de la pensée unique, de Sarkozy - et bientôt de la guerre, sans doute.<br /> <br /> Moi qui ai beaucoup de compassion, j'appréhende la période du nouvel an, car je crains qu'elle ne soit synonyme de nouvelles effroyables souffrances pour les peuples.<br /> Merci de ton amitié, bien cordialement, Eva
C
Bonsoir Eva !<br /> Quelle phrase « Tout le monde a le droit de gaspiller son vote » !!! Joke a raison, parfois « voter » est un gaspillage ! Surtout quand on a le choix entre un sioniste zélé et une apprentie sioniste ! Le sionisme est une moisissure qui altère tout ce qui faisait jadis la fierté de la France et des français dans le monde.
J
Plus que "de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins " il me semble que la maxime " À chacun selon ses mérites " (Protéger les faibles sans sombrer dans l’assistanat ni décourager les plus entreprenants, les plus talentueux ) paraît politiquement, socialement et économiquement plus appropriée mais qui est apte à porter, ce jour, aux fonts baptismaux ce précepte ? <br /> <br /> "chacun selon ses moyens" (concept marxiste) est injuste car il est inéquitable de taxer tout le monde de la même manière, sans tenir compte de l’origine des moyens (avoir des moyens résultant d'un héritage ne peut être identique à ceux obtenus laborieusement en économisant petit à petit toute sa vie active) . Faire la cigale, n'est pas pareil que faire la fourmi, comme il est inconvenant d'assimiler les "fils à papa" (même s'ils sont dispendieux ne seront jamais ou très rarement dans le besoin) à ceux qui se sont longuement privés pour obtenir le même niveau social<br /> <br /> j'apprécie beaucoup tes visites... et je ne dois pas être le seul. Il est important de divulguer l'information que les médias ne communiquent pas et d'analyser les situations aux fins d'éclairer. accepte également mes sentiments fraternels.

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages