19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 20:41

Eva à 20 ans, cover-girl
port2.JPG


Bonjour !

Qu'il fait bon vivre en France, depuis peu ! Notre pays est en train de devenir un paradis pour les puissants, les fortunés, les méritants (version Sarkozy), et un enfer pour les étrangers, les faibles, les pauvres, les tous petits.... Je dis version Sarkozy, car bien sûr pour moi est plus méritant celui qui brave l'Etat policier, fasciste, totalitaire qu'on met en place - par exemple en accueillant chez lui l'étranger dont le seul crime est d'avoir choisi notre pays réputé être une terre d'asile - plutôt que celui qui a réussi socialement et financièrement. 

Petit rappel d'un principe biblique (nous sommes dans un pays de culture chrétienne, ne l'oublions pas...) : Dieu accueillera (Jugement dernier - Math 25-31) dans son Royaume éternel " celui qui a recueilli l'étranger ": " Pour autant que vous ne l'avez pas fait à l'un des moindres, à moi - Jésus - vous ne l'avez pas fait non plus ". N'est-il pas intéressant de rappeler certains principes fondateurs d'une nation chrétienne à ceux qui revendiquent si facilement leur appartenance religieuse ? Je ne résiste pas au plaisir de vous remémorer quelques versets, surtout si, consciencieusement, vous allez à la messe : "Tu aimerais l'étranger comme toi-même...tu ne le maltraiteras pas...tu ne l'opprimeras pas...tu le soutiendras." C'est dans Lévitique, Jérémie, Exode, Deutéronome . Que fait le chrétien SARKOZY de ces beaux principes ? Il les piétine allègrement. Quant aux Hébreux avec les PALESTINIENS, c'est encore pire.... 

Qu'il y a loin des proclamations aux actes ! Un de mes prochains articles s'appellera Douce Amérique (chrétienne), et un autre douce terre d'Israël (juive - la plupart des extraits cités proviennent de la BIBLE hébraïque)....Je trouve qu'il n'y a pas assez de prophètes, aujourd'hui, dans notre monde moderne, particulièrement occidental, pourtant offert en modèle partout ; Car il est bien évident que BUSH, qui s'est auto-érigé en défenseur suprême du Bien, est pour moi plus l'incarnation de l' Antéchrist qu'un saint homme . Encore fais-je trop d'honneur à ce crétin belliqueux et affairiste en l'affublant d'une telle appellation...

Donc, Saint-Sarkozy a pris en mains le navire France. Moi qui suis citoyenne du monde, et donc pas du tout raciste, je me demande s'il est tellement souhaitable, finalement, de confier un pays à un individu qui n'en a pas la culture. Un Japonais à la tête du Pérou, vous vous souvenez ? Il a fini par en être expulsé. Alors, un HONGROIS (par conséquent originaire d'un pays farouchement anti-communiste et persuadé que seuls les ETATS-UNIS ont raison) pour diriger notre pays, à mon avis ça finira très mal. Pour lui, et pour la France, patrie des Lumières, des Droits de l'Homme, foncièrement attachée aux valeurs républicaines de Liberté, d'Egalité, de Fraternité, et par nature méfiante vis-à-vis des grandes puissances de l'Argent, de l'Amérique et de ses alliés anglo-saxons ou israélites, voyez le Général DE GAULLE ! De toutes façons, les Français, d'instinct, se méfient du LIBERALISME, et ils n'ont pas tort. Il a fallu toute l'habileté de Sarkozy pour se faire élire, avec la complicitaé des MEDIAS à ses ordres. 

Dans la douce France d'aujourd'hui, en effet, une des premières caractéristiques, c'est que les Médias ne sont plus libres - j'en parle régulièrement dans mes articles, et ce n'est pas fini. Or les Français sont attachés à la liberté. Un jour, ça va barder, et ils auront raison.
 
Ils sont également très fiers de leurs SERVICES PUBLICS. A propos des "propositions" présidentielles, le secrétaire général de la FSU, GERARD ANSCHIERI, a parlé d'un " dynamitage de tous les principes fondateurs de la fonction publique ". Moi, j'irai volontiers beaucoup plus loin : Avec M. de Sarkozy, nous assistons au dynamitage du navire France, par tous les bouts... Je donnerai quelques exemples.

Donc, voici la nouvelle révolution culturelle, version Sarkozy. Il y aura moins de fonctionnaires - notons au passage d'ailleurs que la GENDARMERIE NATIONALE recrute, 13.000 postes sont à pourvoir par concours en 2007-2008, comme par hasard c'est presque le nombre de postes d'ENSEIGNANTS supprimés à la rentrée 2008 : une indication sur le type de société qu'on nous prépare - , ils seront payés au "mérite" (ça, c'est la vache sacrée française, désormais), et le statut sera assoupli. On verra ce que cela donnera dans les Hôpitaux, ou au Palais de l'Injustice. 

Le statut assoupli des FONCTIONNAIRS, qu'est-ce que cela veut dire, au juste ? Eh bien, tout simplement que tout sera fait pour qu'il y en ait le moins possible, ou mieux, plus du tout. Français, vos services publics auxquels vous tenez tant, et que le monde entier nous envie, vont être progressivement supprimés, pour laisser la place à des soins payants, à une école payante, à une université payante,... mais aussi à des services qui feront sur votre dos des profits, comme la Poste ou l'Electricité. Tenez, par exemple, voici une idée de Sarkozy pour pousser dès maintenant les fonctionnaires à renoncer à la garantie de leur travail : La souplesse et la mobilité. Ils pourront choisir entre le statut de fonctionnaire et un contrat de droit privé négocié de gré à gré. L'appât ? un "pécule", offert à ceux qui décideront de renoncer à leur statut.  C'est un conception américaine, très dommageable pour les citoyens.

Le modèle de Sarkozy pour la France, ce sont les Etat-Unis, où quarante millions de citoyens n'ont pas accès aux soins faute d'argent !!!! Sincèrement, posez-vous la question : Est-ce que c'est cela dont vous rêvez ? Un système de soins à deux vitesses, l'un pour ceux qui peuvent payer, et pour les autres, quoi donc ? Peut-être MEDECINS DU MONDE ? Déjà, le Président fait appel à "la responsablité individuelle", en d'autres termes - attention, il faut voir ce qu'il y a derrière les mots de Sarkozy - à l'incitation à souscrire des assurances privées, et pour commencer "l'assurance individuelle dépendance". Moins d'Etat, toujours moins d'Etat, moins de solidarités, et plus d'initiatives individuelles, voilà l'idéal du Chef ! 

Et la TVA SOCIALE (en réalité, patronale, anti-sociale) consiste à transférer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages , en baissant les cotisations patronales tout en augmentant la TVA - qui est précisément l'impôt le plus injuste qui soit, car il pénalise d'abord les plus défavorisés . L'objectif ? Baisser le coût du travail...qui pèsera donc sur les travailleurs eux-mêmes ! 

Et pendant ce temps, la France qui a fait la Révolution française assiste les bras croisés à un transfert sans précédent des richesses des plus modestes vers les plus riches, puisqu'entre autres, des cadeaux fiscaux énormes ont été offerts aux plus nantis. Souvenez-vous de l'intervention de SEGOLENE ROYAL lors du fameux débat qui l'opposa au cow-boy de Neuilly : 70.000 euros seront restitués par l'Etat à une contribuable fortunée, en application du bouclier fiscal qui d'ailleurs, soi-dit en passant, n'a pas dit son dernier mot, puisque le Président envisage d'en étendre la portée. C'est la  France des copains et des coquins ! En plus, les délinquants en col blanc pourront faire des victimes en toute impunité. Ainsi en a décidé Saint-Sarko. Les petits délinquants, eux, seront poursuivis impitoyablement. Douce France ! "Selon que vous serez puissant ou misérable".... affairistes escrocs, profitez-en bien ! Et vous les jeunes qui commettez un petit délit, ne vous avisez pas de vous retrouver devant le Tribunal trois fois ! Car vous risquez fort, dans un avenir proche, grâce au nouveau locataire de l'Elysée, de finir vos jours en prison ! Et vous, Madame, à qui le Président demande comme à tous les citoyens de travailler toujours plus pour gagner toujours plus, ne vous avisez pas de laisser vos enfants livrés à eux-mêmes dans la rue, car s'ils commettent un délit, vous aurez vos allocations suspendues ! Le bonheur, avec le Maître des riches, n'est plus dans la disponibilité pour les enfants ou pour les loisirs culturels ou sportifs : Il est dans une consommation effrénée pour permettre aux actionnaires de s'en mettre plein les poches ! C'est la France du CAC 40 qui a pris le pouvoir !


La RUPTURE dont parle régulièrement Sarkozy, c'est tout simplement la remise en cause de tous les acquis sociaux obtenus souvent au prix de sanglantes luttes par nos aieüls, c'est la marche forcée vers les privatisations, les profits maximum pour une minorité, le consumérisme sans frein, voire un luxe indécent pour les plus nantis . La France devient l'Amérique ! Bravo les forts, et pas de pitié pour les autres ! C'est une véritable révolution culturelle, en effet !

Vous pouvez lire la suite dans l'article suivant... à tout de suite !


Votre Eva la résistante à l'intolérable qu'on nous prépare..

__________________________________________________


Re-bonjour,

Voici la suite de l'article "Douce France". Comme il fait bon vivre dans la France modelée par le cow-boy Hongrois de Neuilly ! Comme il a bien senti l'âme française ! Au point de lui inventer, à sa guise, une autre identité. ... Le réveil sera brutal et, je le crains, sanglant !

C'est effrayant ! Le Maître de la France fait ce qu'il veut de notre pays ! Quitte à le transformer de fond en comble ! Et vite, s'il vous plaît, pour l'enraciner dans sa vision à lui des choses, toute américaine, inégalitaire, brutale, rude, sauvage, guerrière, belliqueuse ! Fini l'humanisme, c'est le matérialisme le plus conquérant ! Finies, les valeurs, c'est le capitalisme le plus carnassier, le plus prédateur ! Finie l'indépendance, c'est la soumission à l'Oncle Sam et à Israêl, l'alignement complet ! Finie, la patrie des Droits de l' Homme, c'est la patrie des droits des puissants et des devoirs pour les petits ! Finis, les idéaux de Liberté, Egalité, Fraternité, c'est la dictature d'un chef sur tout et sur tous, l'arrogance des parvenus et le mépris pour les faibles ! Finies la concertation et la coopération, c'est la politique de la canonnière !


Pauvre France, que deviens-tu aux mains de cet arriviste assoiffé
d'argent, de clinquant, de pailettes, de pouvoir, de puissance, de conquête, aux mains de ce mégalomane prêt à tout pour assouvir ses passions et ses désirs ! Je ne suis pas la seule à le penser : c'est un fou ! Un tyran ! Une brute impitoyable, obsédée par les sondages, les statistiques, les chiffres, le rendement, la productivité ! Un monstre froid ! Machiavélique, dressant les Français les uns contre les autres, les catégories sociales entre elles, ceux qui ont réussi contre ceux qui échouent, les non-grévistes contre les grévistes, allant jusqu'à imaginer des scénarios pour diviser les individus au sein d'un même parti ! Mais je vous le demande : Que peut-il sortir de bon pour la France d'un tel cerveau ? 

Alors oui, j'en étais restée à la redistribution des pauvres vers les riches.  Les premières mesures du gouvernement ont été d'offrir quinze milliards d'euros, que la France n'avait pas, aux plus aisés; résultat, la dette monte. Et les Français les plus modestes seront mis à contribution pour financer les cadeaux aux amis de M. Sarkozy.

Les générations suivantes paieront aussi la note. Comment ? C'est une autre histoire, car il n'y aura pas de travail pour tout le monde, seulement pour les plus doués ou pour les plus dociles, puisqu'en effet tout sera progressivement  rentabilisé, robotisé, dégraissé, délocalisé, précarisé, intermitentisé (quelle bravitude !), et j'en passe, oh douce France pour ceux qui réussissent !

La gauche se réveille enfin. Au diable les querelles, dehors les ALLEGRE, les JOSPIN, les ROCARD et autres semeurs de troubles ! Qu'is aillent ruminer leur aigreur d'avoir été écartés du pouvoir loin du PS, qu'ils prennent enfin leur retraite et surtout qu'ils laissent la nouvelle génération imaginer des jours meilleurs  pour les Français ! Qu'ils cessent de s'en prendre à SEGOLENE qui n'est pas si becassine que ça pour avoir été la conseillère de Mitterrand, l'élève de l'ENA, la première candidate féminine, et si proche de la victoire - malgré les médias ligués contre elle ou les éléphants sexistes !

Oui, que la Gauche unie, et bien unie s'il vous plaît, claironne partout qu'elle est de retour, que trop c'est trop, qu'il faut en finir avec l'imposture Sarkozy et les médias à sa botte; qu'elle intervienne tous les jours et de façon offensive dans les rassemblements de protestation, dans les manifestations unitaires, ou en occupant les studios de télévision pour libérer la parole confisquée par les MEDIAS serviles ! C'est très important : Il faut absolument reprendre la parole, par tous les moyens, articles, pubs, affiches, micros... En marche, citoyens, réveillez-vous, sortez de votre torpeur, de votre apathie, de votre aveuglément, de votre Sarkomania, levez-vous, destituez le tyran qui assombrit votre pays, prenez à nouveau la Bastille, brisez la forteresse de l'argent, arrière l'imposteur, vive la France éternelle !


La Gauche a raison de dire que la population française est confrontée à la plus vaste offensive anti-sociale de ces cinquante dernières années. Mais c'est pire que cela : Tout est remis en cause, tout, absolument tout ! Le modèle social est démantelé ! Le service public est cassé ! Les régressions atteignent tous les secteurs, et contaminent toute la société ! La Sécurité Sociale est amputée ! Les Universités deviennent autonomes, libres de faire ce qu'elles veulent ! La légisation du travail est remise en cause ! La protection des employés s'amenuise ! Les franchises médicales et les déremboursements se multiplent ! Le droit de grève est limité ! Les atteintes à la liberté s'étendent ! Les étrangers sont stigmatisés, montrés du doigt, maltraités, poursuivis, traqués, chassés ! Les miséreux sont traités comme de la vermine ! Tout est privatisé ! Les cadences de travail deviennent infernales ! Les suicides se multiplient ! Les jeunes sont discriminés ! Le Code du travail décrète la flexibilité, et tant pis si les familles sont éclatées ! Les injustices se multiplient ! Les droits de l'homme sont piétinés ! Le système de retraite par répartition est remis en cause ! Les régimes spéciaux sont réformés ! Tout est nivellé par le bas ! La démocratie est amputée ! La censure est rétablie ! La liberté d'informer n'existe plus ! Le pluralisme est en danger ! Les partis sont vampirisés ! La culture est remplacée par celle du chiffre ! Les salariés sont soumis à l'arbritraire du MEDEF ! Les inégalités se creusent ! Les atteintes au Droit se multiplient ! Les fonctionnaires à la retraite ne sont pas remplacés ! Les esprits libres sont muselés ! Les policiers sont astreints à faire du chiffre ! Les préfets sont mis au pas !  Le multilatéralisme est bafoué ! L'indépendance du pays est bradée ! La délation est encouragée ! Les courtisans sont priés de se taire ! Les moeurs sont ceux d'une République bananière ! Les efforts sont toujours demandés aux salariés, et les faveurs sont distribuées aux patrons ! La rigueur est pour la population, et les cadeaux s'offrent aux nantis ! Le principe républicain de séparation des pouvoirs est battu en brèche ! Des interdits de notre Constitution sont remis en cause ! C'est la loi du plus fort et l'écrasement des plus faibles ! C'est l'exclusion plutôt que l'accueil ! C'est l'orgueilleux unilatéralisme plutôt que la concertation ! Ce sont les ténèbres de l'affairisme le plus irresponsable au lieu de la Lumière de la culture ! C'est le Libéralisme le plus dévastateur plutôt que la solidarité ! C'est le passage en force au détriment de la coopération et de la concertation ! Les généreuses valeurs françaises de solidarité sont remises en question ! Ceux qui ne réussissent pas sont écrasés ! Tous doivent faire allégeance absolue au Chef ! Et la liste n'est pas terminée....

Mais je voudrais étudier plus en détail deux aspects de la France sous Sarkozy. La politique étrangère, d'abord. Le Candidat s'est bien gardé d'en parler pendant les élections, et les Médias serviles ont relayé son silence assourdissant, évitant de lui poser des questions qui auraient certes contribué à faire réfléchir pas mal de gens sur ce qui les attendait réellement. 

L'indépendance de la France, c'est fini. Le général DE GAULLE est mort une deuxième fois. Désormais, contre l'avis des Français, Sarkozy a décrété qu'il fallait s'aligner sur les Américains et les Israéliens.Le martyr des Palestiniens ? On s'en moque éperdument, n'est-ce pas M. KROUCHNER ? Et vous osez prétendre être attentif aux droits humains ? Personne ne souffre autant que les PALESTINIENS ! Leur situation est encore pire que celle des Sud-Africains pendant l'APARTHEID, et vous ne faites rien. Vous préférez vous battre pour une Union méditerranéenne conçue par le Président pour complaire aux amis israéliens. La guerre en IRAN, les morts, les blessés, le sang, les larmes, le chaos ? Vous vous en foutez royalement. Seul compte l'intérêt des six millions d'Israéliens, et tant pis si tout autour il n'y a que ruines. Ou tant mieux ! On pourra faire coup double, n'est-ce pas ? Instaurer comme en IRAK un pouvoir fantoche, une marionnette bradant les intérêts de son pays pour permettre aux Occidentaux de voler le pétole des Iraniens, et de s'emparer des routes de l'or noir. Bien joué pour les copains-coquins. Mais les peuples, dans tout ça ? 

Et le rapprochement avec l'OTAN, vous l'avez annoncé aux Français ? Non, M. de Sarkozy, vous avez été malhonnête. Parce que vous saviez très bien que, fidèles à la vision du Gl de Gaulle, ils n'en voulaient pas . Vous avez trompé vos électeurs ! Rien que pour ça, vous devriez passer en Justice comme les vulgaires malfrats que vous méprisez tant. Et la politique de PAIX ? Oubliée ! Va pour la politique martiale, la diplomatie du colt, les postures belliqueuses, les déclarations va-t-en guerre. Avez-vous pensé à l'image de la France à l'étranger ? Non ? Vous faites ce que vous voulez. Vous avez tous les pouvoirs, vous dirigez comme bon vous semble, sans tenir compte de personne; vous prenez en otage les peuples. Et l'ONU, au moins ? Là encore, suivisme complet dans le sens de l'Administration BUSH. Les sanctions hors ONU ne sont désormais plus taboues. Fini le multilatéralisme cher aux Français, admirablement incarné par D. DE VILLEPIN et CHIRAC, l'heure est à l'unilatéralisme. Les grandes institutions sont ignorées, on fait bande à part, on bafoue les règles internationales, on piétine le DROIT. Mauvais exemple pour le reste du monde ! La France était admirée, maintenant on ne la respecte plus. Même en Europe ! Les dirigeants commencent à vous connaître, même, et surtout, la prudente Mme A. MERCKEL. On grince des dents dans les chancelleries étrangères. Parce que voulez imposer vos vues, parce que vous vous attribuez tous les mérites. C'est insupportable ! A travers vous, c'est la France qui agace. 

M. de Sarkozy, quand vous vous courbez devant les Américains, c'est la France, à travers vous, qui capitule. Ce n'est pas seulement l'enterrement politique de la vision du Gaullisme, c'est aussi la mort d'une certaine idée de la place de la France dans le monde. Quel gâchis, quelle responsabilité ! En piétinant l'idéal gaullien, vous piétinez la France. Le Général reste la personnalité préférée des Français. Ca vous est égal ? Vous vous trompez. Les Français finiront par en avoir marre de voir sacrifiés à vos conceptions personnelles leur Histoire, leur culture, leurs valeurs, leurs idéaux qui ont fait leur renommée à l'étranger.

Votre soumission servile à la puissante AMERIQUE - peut-être tout simplement en raison de sa force, car la puissance vous fascine, vous qui avez une mentalité de parvenu, d'arriviste - vous conduit à vous aligner complètement sur la ligne défendue par Washington aux mains des sinistres NEO-CONSERVATEURS. Au point, comme eux, d'assimiler les luttes de libération nationales au terrorisme. Non, Monsieur, le HEZBOLLAH n'est pas un parti terroriste. C'est un parti de résistants à l'oppression israélienne. Même chose pour les Palestiniens. Dites-moi, que feriez-vous si on occupait votre pays, vous resteriez les bras croisés ? Si vous répondez oui, vous êtes un menteur. Comme votre ami Bush, le roi des imposteurs qui pourtant se prend pour un saint homme.

Les Néo-conservateurs américains sont détestés et méprisés dans le monde entier. Pourtant, M. de Sarkozy, vous poussez le zèle servile jusqu'à contraindre la France à s'aligner sur le concept de guerre préventive et sur la croisade imbécile de promotion de la démocratie par la force. Vous vous rendez compte de ce que vous demandez à la France ? D'imposer la Liberté, la notion américaine de démocratie, à des peuples qui n'en veulent pas. Voyez-vous, la DEMOCRATIE doit s'offrir comme modèle, on doit avoir envie de la vivre. Mais non, pour vous c'est Washington qui a raison. Et dans votre aveuglement, vous entraînez la France à se battre pour des idées qui sont à l'opposé des siennes. L'Histoire jugera. 

Oui, M. de Sarkozy, l' Histoire remettra à sa place les hommes comme vous et votre compère Bush. Et la France vous jugera tôt ou tard.

Je rédige un 3e article, je parlerai en particulier de la manière dont les étrangers sont désormais traités dans la douce France de Sarkozy. A tout de suite. Abonnez-vous, c'est gratuit et anonyme, voyez la rubrique newsletters. Et recommandez ce blog ! (Voyez la rubrique).
.


___________________________________________________


Bonjour, fidèles amis !     

3 e et dernier volet sur la douce France que nous concocte jour après jour notre bien-aimé Président, le sieur de Sarkozy. Une France qui ressemble fort peu à l'idée qu'on s'en fait d'habitude ! Une France carnassière, douce envers les puissants et impitoyable pour ceux qui n'ont pas réussi. Certes, le locataire de l'Elysée prend en compte les handicapés de la vie, mais devant les caméras et avant les élections. Pour le reste, voyons comment il les traite. L'actualité nous fournit d'abondantes matières à réflexion.

Le mérite obsède tellement notre Nicolas, qu'il l'honore partout, comme ses modèles américains qui, au nom de la charité chrétienne sans doute, piétinent allègrement ceux qui sont au bord de la route du succès. Même les fonctionnaires, du moins les derniers qui vont nous rester, seront gratifiés, désormais, d'une obole s'ils font vraiment très bien leur travail, c'est-à-dire s'ils acceptent de faire des heures supplémentaires, ou s'ils quittent la fonction  publique. Il est temps de "moderniser" la France ! Des individus qui ont un travail garanti à vie, c'est intolérable, nivelons, nivelons s'il vous plaît. Par le bas, bien sûr. On n'est pas Sarkozy pour rien. 

Même topo pour les étudiants, les bourses seront attribuées non seulement à la "mobilité", nouvelle référence, mais surtout au mérite s'ils décrochent une mention "très bien", ce qui n'est pas donné à tout le monde, convenons-en. Personnellement, je n'y aurais pas eu droit, hormis à l'école de journalisme dont je suis sortie1e par hasard,  quant au bac et à la Fac de Lettres c'était plutôt la queue du peloton. Alors, exit les faveurs, j'ai eu un petit 10/20 au bac, péniblement d'ailleurs, puisque j'étais en section moderne, réservée aux matheux, moi qui n'étais qu'une littéraire, mais détestant les langues "mortes" comme le Latin. Vous imaginez les notes qu'il a fallu avoir pour rattraper celles qui étaient plus proches du zéro que du 10 dans les matières scientifiques, avec le fort coefficient que vous savez ! Heureusement qu'il y avait la gym et le dessin pour me rattraper, là j'étais imbattable. Accessoirement aussi en Français, d'ailleurs, parce que bon il paraît que je faisais de chouettes dissertations qui amusaient les profs même pendant les inter-classes - c'est du moins ce que l'un d'entre eux m'a raconté des années plus tard, lors d'une rencontre fortuite au Quartier Latin : on les trouvait originales, et l'originalité, vous savez (là je m'adresse aux candidats à je ne sais quoi, c'est un conseil de "pro", retenez-le bien), c'est toujours payant pour distraire un prof qui est fatigué de lire toujours les mêmes choses dans les copies. Les bons conseils se dorlotent et se mettent en pratique, n'est-ce pas candidat à je ne sais quoi ?

Bon revenons à l'ami des Français SARKOZY, enfin pas de tous, surtout  des plus brillants, les autres on verra comment il les traite, la mode est au répulsif et à la stigmatisation, comme dans les heures les plus sombres de notre Histoire. Donc, avec notre Président chargé de faire notre bonheur tu parles, les décisions sont prises non en fonction du bien commun, mais en vue de répondre à l'idéologie du LIBERALISME très avancé, et aussi disons-le clairement, de l'intérêt des potes très hauts placés. Ce grand principe étant posé, voyons les détails. L'accueil des étrangers est époustouflant.

Pas de comité d'accueil, mais en revanche on est servi pour le départ. Les expulsions sont très à la mode, et plutôt un coup de pied aux fesses qu'avec des roses. La grande tradition de l'hospitalité française, le cow-boy HONGROIS de Neuilly la revisite à sa façon, plutôt musclée. A la manière bushiste, vous voyez ce que je veux dire ? Délicieux. Surtout pour les intéressés, accessoirement aussi pour les pilotes d'avion, et les passagers, du moins les plus sensibles à l'idéal Français de terre d'accueil.

Ne croyez pas que l'accueil musclé soit réservé aux TSIGANES seulment. Les Tsiganes, vous le savez, sont mes protégés, mes chéris. Regardez la photo, il y en a même deux identiques, à moins que d'ici là je trouve un technicien à me mettre sous la main pour arranger ça, je vous l'ai déjà dit, la technique n'est pas mon rayon, c'est le moins que l'on puisse dire. Bref, là-haut, vous voyez ma frimousse au milieu des touristes venus au Sacro-Monte voir comment "nous" les GITANS on se débrouillait, plutôt bien si j'en juge par ma mine tout-à-fait réjouie. Et vous l'avez même peut-être encore en double, cette mine-là, pour doubler votre plaisir. Je mets des photos dans mes articles, vous savez, pour donner envie aux supporters de Sarko qui fouineraient dans mon blog de me lire, ils regardent les images et ensuite le texte à côté. J'avais 20 ans, je les ai toujours d'ailleurs dans le coeur, dans l'esprit, et même dans l'allure s'il vous plaît. Voyez à droite la photo avec la rose, récente. Vous me préférez comment, au fait, à droite ou à gauche ? Je suis décidément très en verve aujourd'hui, de bon matin. A l'aube, presque. Si l'on veut. En tous cas pour mes amis Espagnols et surtout Gitans. Allez, une dernière confidence : quand j'ai vécu avec eux pendant un bon mois, à Grenade - ce fut d'ailleurs mon entrée dans le journalisme - , eh bien après une journée de repos on allait la nuit danser dans les "cuevas", les grottes-habitations-salles de fiestas creusées dans la pierre, et aussitôt après on déambulait dans les rues en chantant, en jouant de la guitare, en dansant, en riant, en plaisantant, en mangeant des melons - vous savez, mes potes les Gitans ne sont pas maussades du tout. Au contraire, ils ne savent faire vraiment bien qu'une chose, exploser de joie, pétiller d'émotions colorées ! J'adore. Et vous ?

Bon, on va repasser aux choses sérieuses avec Saint-Sarkozy, notre magicien national. Alors là, je vais vous faire une confidence : Il n'aime pas du tout les étrangers, notre Président Hongrois, sauf bien sûr s'ils ont réussi, là tout change, on soigne ses pairs, n'est-ce pas, on les chouchoute. C'est ce qui s'appelle aujourd'ui l' IMMIGRATION CHOISIE. On prend les plus doués, on expulse au carcher ou au répulsif les autres, à moins qu'ils acceptent d'être les esclaves "modernes" (encore un mot que notre Nicolas national apprécie) de notre libéralisme particulièrement avancé avec l'actuel Président si pro-Américain. Esclaves, c'est-à-dire sous payés, acceptant les cadences infernales adorées par Sarkozy, dociles et peu bavards. 

Les valeurs bien françaises de Liberté, d'Egalité et de Fraternité, le cow-boy de Neuilly les déconstruit jour après jour. Pfff, avec ou sans répulsif !

Donc, on expulse, on expulse, on expulse. Bienvenue en France ! Repartez aussitôt. Car aujourd'hui, c'est un crime de revendiquer une existence digne dans notre doux pays. La libre circulation des hommes et des femmes du monde entier, voyez à côté, en tous cas pas chez nous. Et tant pis si vous faites une grève de la faim pour rester dans le pays des DROITS DE L'HOMME ! Vous pouvez même vous défenestrer, c'est pareil, vous devez partir. Les pieds devant s'il le faut. Welcome ! Immigration jetable. Barricadons-nous, voilà le mot d'ordre sarkozien ! Et surtout, faisons du chiffre, là aussi. Vous entendez, préfets ! Aux ordres ! Et vous les policiers, pas le droit d'avoir des états d'âme, allez cueillir les enfants dans les écoles, encouragez la délation, épouvantez les petits et les grands, embarquez-moi tout ce monde, et direction l'enfer Irakien ou Tschéchène ! Pas de pitié pour les petits, les moins que rien, les pas-de-chance, pour eux l'étoile jaune et qu'ils dégagent le plus vite possible ! On se croirait revenus au temps des rafles juives.... N'a-t-on pas compris que ce sont des êtres humains omme nous, qui ont aussi droit au bonheur ? Non, les mêmes atrocités recommencent toujours, les dirigeants salauds se ressemblent tous. Ils sont hideux.  Expulsons-les au carcher ! La xénophobie est de retour, l'eugénisme social à l' oeuvre. Bravo. Rideau.

Et voici la stigmatisation ! Pas pour les infirmières BULGARES, là bien sûr c'était pour épater la galerie internationale. Sarkozy aime jouer les vedettes. Tant pis si les plus clairvoyants se gaussent de lui. 

Donc, on instaure en France une suspicion systématique envers les documents d'état-civil de certains pays, comme d'ailleurs on va bientôt mettre en place une conception biologique de la filiation. Pas pour tous. Pour les plus pauvres. RACISME parfait ! Discrimination parfaite ! On trie les individus en fonction de leur pays et de leur classe sociale. Direction les gares de triage ! Il faut préserver la pureté de la France. Les partisans de LE PEN, évidemment,
applaudissent;  le gouvernement flatte son électorat. Et surtout le retient . Allez, on va bientôt rétablir la PEINE DE MORT en France, comme aux ETATS-UNIS, c'est ça le "modernisme" façon Sarkozy, le progès social. Douce France. Modèle du monde. Gageons après ça qu'on va s'en donner à coeur joie dans le monde entier !  A quand les exécutions publiques ? Il y aura foule, c'est sûr ! Mais est-ce que Saint-Sarkozy pourra toujours demander aux CHINOIS de respecter les droits de l'homme ? Il n'en est pas à un paradoxe près ! Décidément, j'adore Super-Sarko, comme les médias disent pour nous en persuader. Et on est persuadé. Mais pas moi. Je résiste, je suis une intellectuelle debout, pas couchée devant les Puissants qui s'arogent le droit de vie et de mort sur les peuples !

Alors maintenant, la dernière trouvaille de notre imaginatif Président, ce sont les TESTS ADN pour prouver la filiation et rendre possible le cas échéant le regroupement familial des immigrés. Je rapelle juste pour ceux qui ne le savent pas, que ces tests sont discriminatoires et contraires à la Législation française. Donc, là aussi, notre Président se moque des lois, il légifère à sa guise. Hors des cadres légaux, comme lorsqu'il propose d'ignorer l'ONU. Tout est remis en question, les institutions internationales comme les lois françaises. Il n'y a plus qu'un seul homme pour décider de tout tout seul. L'autocratie absolue ! C'est effrayant ! Sarkozy ne respecte plus rien, il réinvente tout ! Quel Président avons-nous là ? Un incontrôlable, un danger pour la France et pour le monde ! Et il va se prosterner devant BUSH, celui-là même qui est déconsidéré partout ? Et nous restons les bras croisés à attendre la catastrophe ? 

France, douce France, je ne te reconnais plus, tu as changé de cap ! Direction la tempête !

Et le cynisme est total ! Car on contourne la  LOI  française en proposant que les tests soient réalisés en dehors de notre pays ! De qui se moque-t-on ?  Et nous sommes simples spectateurs ?

Pire encore, car en fait c'est tout le modèle de société qui est en train de changer, puisque désormais on assimile de plus en plus les Français d'origine étrangère aux immigrés, et cela au nom même de " l'identité nationale ".  Et c'est un Juif Hongrois qui fait cela ! On croit rêver ! Mais non, c'est un cauchemar ! Les valeurs profondément françaises sont piétinées ! 

Les associations de défense des droits de l'homme ont raison de dénoncer la politique de Sarkozy;  Et le député Villepiniste Jean-Pierre GRAND, un gaulliste donc, proteste contre ce "tatouage électronique".  A quand l'étoile jaune de la honte ? C'est un JUIF qui fait cela ? On n'a pas compris, on recommence, comme avec HITLER !

Et que dire de l'expulsion de ressortissants de pays en guerre ? On outrepasse la loi ! C'est une deresponsabilisation totale de l'Etat français face aux prérogatives qui sont les siennes;  Aujourd'hui, d'ailleurs, la fin justifie les moyens ! 

Le pire, pour moi, c'est le climat de suspicion généralisé. Je cite une dépêche de l'AFP du 19.9.2007 : " Cette chasse aux sans-papiers se poursuit dans l' optique de faire du chiffre et de transformer les instits en serviteurs zélés de l'Etat et en délateurs , renchérit GILLES HARGOUS, de SUD-EDUCATION . Selon lui, cette pratique s'inscrit dans la droite ligne de la base élève, une base de données destinée à recueillir diverses informations sur les élèves - nationalité, date d'arrivée sur le territoire national - et accessible aux maires.   " On ne peut accepter qu'un directeur d'école fasse ce travail de délation ", s'indigne MARTINE MONTEILLET, adjointe au Secrétaire Départemental du SNUIPP 68, pour qui les directeurs d'école dont la mission est d'éduquer n'ont pas à se substituer à la police " .  Et imaginez l'effroi des enfants quand la police vient chercher l'un d'eux ! Ils seront marqués à vie. Notre société a perdu son humanité, la France a perdu son âme, elle a brisé sa tradition de terre d'accueil de la manière la plus brutale et irresponsable qui soit ! Terrifiant ! 

Boutons dehors ce Président qui gère la France à la manière américaine, douce aux forts, impitoyable envers les faibles ! Et qui risque à terme de provoquer un conflit mondial majeur en s'alignant sur la politique va-t-en guerre de l'Administration Bush ! Oui, une guerre mondiale ! Je vous l'ai déjà dit, Sarkozy et Bush sont deux irresponsables.  A quand un référendum populaire avant le déclenchement d'une guerre ? 

Concernant la situation en IRAN,  je me demande si notre Président serait assez vicieux pour favoriser la guerre afin de mieux faire passer ses mesures sociales impopulaires ? En douceur, n'est-ce pas, douce France... avec quand même, dans le cadre d'une guerre " préventive" lointaine, le risque, au bout du compte, d'accroître non seulement l'instabilité, le chaos, le terrorisme, mais aussi de déclencher un conflit NUCLEAIRE !

En conclusion, je dirai que la RUPTURE est bien là, en effet, avec ses implications contraires à la tradition historique et culturelle de la France, ainsi qu'à sa civilisation.  Un climat de délation, de peur, de chasse à l'homme comme à l'enfant, aux relents néopétainistes et néoconservateurs américains, est non seulemet une faute lourde, mais aussi une abjection morale. Car en définitive c'est l'idée française d'accueil de l'autre qui est menacée par l'instauration de ce climat de suspicion généralisée s'étendant à tout étranger, désigné comme le fraudeur ou stigmatisé comme bouc-émissaire parce que les résultats de l'écononomie ne sont pas bons. 

La France doit continuer à respecter la dignité et les droits élémentaires de toute personne qui foule son sol. Si ce n'est plus une terre d'asile, au moins doit-elle perpétuer les valeurs de la République qui ont fait sa réputation. Sarkozy le Hongrois n'a pas le droit de piétiner, de détruire, tous les acquis passés d'un grand pays comme la France. La Présidence, c'est une haute responsabilité, pas un terrain d'expériences ou d'exercice d'un pouvoir solitaire et incontrôlable. 

Comme son compère Bush,  Sarkozy se sent investi d'une mission supérieure. Attention à l'aventurisme d'un homme qui décide seul sans tenir compte de l'Histoire, de la culture, des valeurs d'un pays. Il peut conduire aux pires désastres. On ne sacrifie pas la douce France sur l'autel des intérêts privés et des appétits boursiers. On ne dispose pas d'un pays à sa guise. Il y a des règles à respecter. Si Sarkozy ne le comprend pas, il s'expose aux pires ennuis et la France avec, bien qu'elle ne soit pas sa propriété. Ce président me fait penser à ces arrivistes qui se croient tout permis, qui se comportent comme en pays conquis. 

Français, l'heure n'a jamais été aussi grave.Votre pays est menacé. La démocratie est menacée. Les fondements de la République sont menacés. Nos acquis sociaux sont menacés. La paix est menacée. Les droits fondamentaux de l'individu sont menacés. Allez vous attendre l'imminence de la catastrophe pour réagir ????

Votre Eva, consciente de sa responsabilité de citoyenne, d'intellectuelle, de femme de paix, de croyante, d'humaniste, de mère. Debout. Soyez-le vous aussi. Il y va de l'avenir de la France, du monde, des générations futures.

PS, abonnez-vous, recommandez ce blog.
Trop long une fois encore pour ouvrir ma rubrique "Défense des consommateurs", et défense de la Palestine. 

Néanmoins, je prends un instant pour vous signaler l'existence d'un blog étonnant, celui d'EVANGELIZT la poète, comme moi fan de l'ABBE PIERRE, femme de conviction, défenseur des Tsiganes, attachée aux valeurs de Justice et de Paix. 
http://evangelizt-poete.over-blog.com , je l'ai découverte par hasard en furetant dans over-blog.com . Son dernier article est saisissant : Sarko-Sionisme. Courageux !

Et pour être informé des derniers événements politiques en France, je vous conseille de consulter un excellent blog, dédié à Ségolène mais qui dépasse largement ce cadre,
http://sego-dom.over-blog.com. Une mine de renseignements !

PS : FR2 et TF1, chaînes dédiées au Chef, ont donné ce soir à Sarkozy une tribune pour venir justifier sa politique.  Comme dans un pays totalitaire !
Vous voulez mon sentiment ? Le Président communique vraiment très bien, c'est un excellent avocat. Comme c'est dangereux ! Quel pouvoir de manipulation ! Merci, la télévision française, et bravo !!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pascal 29/05/2014 15:00





Opportunité de prêt pour tous!!!!!!!
Je ne croyais plus au prêt d'argent car toutes les banques rejetaient mon dossier; en effet j'étais fiché par ma banque.
J’ai également cherché chez les particuliers mais c’est le méli mélo, on ne sait pas qui est qui.
Une amie m'a finalement conseillé un Monsieur formidable du nom de Mr ROGER Paul de nationalité française qui octroie des prêts à toute personne habitant la France, la Polynésie, la Nouvelle
Calédonie, la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, la Guyane ou autres dont elle m'a donné l'e-mail.
J'ai tenté le coup avec lui en adressant un mail puis ça a marché. J'ai pu obtenir auprès de lui un emprunt de 4 170 000 francs sur une durée de 10 ans à un très faible intérêt de 2% et c'est le
moment de remercier cette personne formidable pour tout ce qu'il fait.
N'hésitez pas si vous êtes dans le besoin, contacter le en lui envoyant un mail à l'adresse suivante:  roger.paul.c@gmail.com
Merci de faire passer ce message pouvant aidé nos proches qui sont dans le besoin pour leurs projets

pascal 29/05/2014 14:54





Opportunité de prêt pour tous!!!!!!!
Je ne croyais plus au prêt d'argent car toutes les banques rejetaient mon dossier; en effet j'étais fiché par ma banque.
J’ai également cherché chez les particuliers mais c’est le méli mélo, on ne sait pas qui est qui.
Une amie m'a finalement conseillé un Monsieur formidable du nom de Mr ROGER Paul de nationalité française qui octroie des prêts à toute personne habitant la France, la Polynésie, la Nouvelle
Calédonie, la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, la Guyane ou autres dont elle m'a donné l'e-mail.
J'ai tenté le coup avec lui en adressant un mail puis ça a marché. J'ai pu obtenir auprès de lui un emprunt de 4 170 000 francs sur une durée de 10 ans à un très faible intérêt de 2% et c'est le
moment de remercier cette personne formidable pour tout ce qu'il fait.
N'hésitez pas si vous êtes dans le besoin, contacter le en lui envoyant un mail à l'adresse suivante:  roger.paul.c@gmail.com
Merci de faire passer ce message pouvant aidé nos proches qui sont dans le besoin pour leurs projets

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages