28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 23:34

Bonjour,

J'ai passé une excellente soirée, figurez-vous ! Tout en fanfares (j'adore ça !) et en tambours, une jolie fête de village comme on en voudrait davantage ! Mais il y a un temps pour s'amuser, un autre pour s'informer et informer.

Alors, voilà, il y a un problème qu'il faut révéler au grand public :

En effet, voulez-vous diminuer votre risque de cancer ? Alors, soyez vigilants, informez-vous et dénoncez un scandale français : l'utilisation abusive, et la dissémination non moins abusive, de pesticides. La France consomme beaucoup de pesticides, trop, beaucoup trop, comme les Etats-Unis et le Japon. L'eau, l'air, les nuages, l'alimentation sont bourrés de ces composants chimiques. Lisez  "Pesticides", révélations sur un scandale français , de F. Nicolino et de F. Veillerette, chez Fayard, 2006, 19 € . On y parle entre autres d'une vaste CONJURATION alliant industriels, agriculteurs, scientifiques, administration et les médias, pour DISSIMULER les risques encourus par la population. Résistons !

A noter : Il existe un nouveau droit de l'homme, le DROIT A UN ENVIRONNEMENT SAIN . C'est le prolongement du paragraphe précédent...

A lire, un auteur juif étonnant, d'une grande indépendance d'esprit, d'une érudition sans pareille, souvent dérangeant, et salutaire en ces temps de conformisme anesthésiant : Esther Benbassa (tous ses livres sont passionnants, d'ailleurs) , elle vient de sortir "La souffrance comme identité", chez Fayard également. L'écrivain analyse la communauté juive en tant que "peuple de la souffrance" et elle ose une passionnante comparaison entre l'ancienne vision hébraïque du martyre et la pratique musulmane d'aujourd'hui, " les deux découlant d'un sentiment de désespoir ". Mme Benbassa met en garde Israël contre la tentation d'évacuer toute interrogation critique  sur le sort réservé aux Palestiniens.

En ce qui me concerne, je suggère à Israel de se libérer d'une tendance paralysante, celle qui consiste à ressasser éternellement les mêmes souffrances. Ce n'est pas en ressassant sans cesse le passé qu'on construit, qu'on avance ! Et puisque nous sommes  en vacances, je suggère aux agences de tourisme israéliennes d'organiser des séjours en Palestine, pour permettre une  compréhension plus juste de la réalité. Je suis persuadée que cela ferait avancer la nécessaire cause d'une paix juste pour tous. 

D'une façon générale (si vous ne l'avez pas encore compris !), je prends toujours la défense des David contre les Goliath, des faibles contre les puissants, des opprimés contre les oppresseurs. En 39-44, me connaissant, j'aurais risqué ma vie pour sauver les victimes des Nazis, qu'il s'agisse des tsiganes, des juifs, des communistes ou autres résistants à la barbarie, des handicapés mentaux...., aujourd'hui, je compatis à l'insoutenable souffrance des Palestiniens qui meurent à petit feu dans la plus grande prison que le monde ait jamais connu, et cela sans que l'on s'en soucie vraiment. Honte à nous, Occidentaux, qui ne réagissons pas ! Honte à nous qui ne faisons rien de tangible pour l'établissement d'une paix juste et durable dans cette partie du monde !

Un événement, dans ma vie, a déterminé mes engagements ( oui, vous allez tout savoir ! ) : ma naissance.  Ma mère, une grande bourgeoise arrogante, refusait d'accoucher dans un établissement public, et elle avait fait venir dans sa résidence secondaire, à la limite de la Picardie et de la Normandie, son médecin personnel. Et l'on attendit... Au bout d'une semaine, le médecin s'impatienta. Il fallut se rendre à l'évidence : ou la date de naissance avait mal été évaluée, ou je me faisais attendre. Toujours est-il qu' à peine le médecin parti, j'arrivais.... dans un hôpital public, puisque ma mère n'avait pas le choix :  2e déconvenue ! Et la 3e arriva aussitôt : ma mère attendait un garçon, ce fût une 2e fille ; pire encore, j'étais le bébé le plus laid de la clinique; de mémoire de sage-femme, on n'avait jamais vu pareil crapaud ! J'étais un laideron, et ma mère ne s'y résigna pas.  Sans s'en rendre compte, elle pratiqua.... la "préférence familiale", en d' autres termes elle privilégia l'amour pour ma soeur aînée. Peu avant de décéder, elle me demanda pardon : "pardon, ma petite fille chérie, d'avoir préféré ta soeur ! Finalement, c'est toi la plus gentille !". Maintenant, vous comprenez pourquoi j'ai l'art de détecter les privilèges... et de les dénoncer sans relâche !

Et au Proche-Orient, que je sache, le faible, le David, l'opprimé, c'est le Palestinien, il n'a même pas le droit de se défendre, comme tout citoyen d'un autre pays, contre l'occupant, avec des armes, on les lui retire ! Alors, j'interroge les yeux dans les yeux l'Américain ou l'Israélien : Que feriez-vous si l'on occupait votre terre ? (car c'est un gros mensonge de dire : "une terre SANS peuple pour un peuple sans terre !" - NB : On ne bâtit rien de durable sur des mensonges....). Donc, je suis toujours tentée, tout en militant pour une paix JUSTE pour les deux peuples, de prendre la défense de l'opprimé Palestinien.... D'un côté, parfois un attentat ; de l'autre, l'enfer au quotidien ! Ce n'est pas comparable ! La peur pour certains, et de l'autre côté, la peur pour tout un peuple, tous les jours, toutes les nuits, sous les bombardements continus, sans aucune liberté, privés de tout, avec des infrastructures entièrement détruites,... mais comment est-ce possible, comment est-ce tolérable ? Cela me fait pleurer ! Je voudrais vivre avec eux, pour partager leurs souffrances au quotidien, les aider à tenir le coup, à trouver des solutions ! Si j'étais là-bas, moi la femme de paix, j'appellerai TOUT le peuple palestinien à organiser la plus grande résistance jamais entreprise, face à l'oppression la plus dramatique de notre temps !  J'appellerai à faire une grève générale de la faim, pour qu'enfin le monde réagisse, pour qu'enfin cesse le martyr quotidien de ce peuple ! Les Occidentaux, et Israël en particulier, doivent faire preuve de sagesse :  Il faut sans tarder trouver une solution juste et durable, sinon ce conflit risque d'engendrer à terme une guerre mondiale, et en attendant, il est le terreau de tant de frustrations susceptibles de conduire aux solutions les plus violentes et irrationnelles ! Ce conflit est le terreau de tous les terrorismes, de tous les intégismes, quand le comprendra-t-on enfin ? Soyons enfin raisonnables ! Voyons la réalité en face, et réagissons sans tarder !

J'avoue d'ailleurs que la société israélienne, telle qu'elle se dessine de plus en plus, me chagrine (on est loin des Kibboutz d'antan, basés sur la solidarité entre les membres...) : Je suis une adepte de la non-violence active - celle de Gandhi ou de M.L. King.. - , et la société israélienne est avant tout militaire (Israël n'aurait pas besoin de se sur-armer et d'inciter au sur-armement des pays amis voisins, s'il pratiquait une polique juste envers les Palestiniens plutôt qu'une politique influencée par ses propres extrémistes religieux ou fascistes ! Et la paix du monde ne serait pas menacée ! ) ; par ailleurs, moi qui ai horreur de tout ce qui est dogmatique,  des certitudes établies, je pense en particulier à celles de l'Eglise catholique, - comment puis-je souscrire aux .... 613 "dogmes", et même interdits, de la religion juive ? Et puis, compte tenu de mes origines (la naissance que je viens de vous raconter, et ses conséquences sur mes engagements), j'ai horreur des "privilèges", de l'"élitisme"... Or, que vois-je dans la Bible hébraïque ? On y parle de ..." peuple élu " ! Enfin, toujours par rapport à mon vécu d'enfant (  et à ce propos, ma mère m'a raconté qu'à 4 ans déjà, en plein cours Hattemer près de l'avenue Foch, l'un des plus sélect, je me suis énervée contre "tous ces riches plein de bijoux, si prétentieux", en les opposant à "tous les pauvres qui n'ont rien, eux... ! ), j'ai horreur  de la pire idole de notre temps, la plus dangereuse, la plus aliénante,... celle de l'Argent-Roi , du Dieu-Argent ! Malheureusement, les Juifs, bien malgré eux d'ailleurs - puisqu'on les a longtemps et souvent, au nom d'un racisme scandaleux, contraints à se cantonner aux métiers du commerce, ne pouvant exercer de professions libérales -, se sont spécialisés dans les activités lées à l'argent, et même aux diamants, négoces en tous genres, entreprises, grandes entreprises, banques, bourses .. ne sont-ils pas, d'ailleurs, l'inventaire de la Bourse, qui fait le malheur de tant de salariés sacrifiés au nom du profit maximum pour les actionnaires qui, eux, comme je l'ai déjà dit, s'enrichissent sans travailler ! Enfin, moi qui respecte le Droit, et notament les droits de l'individu, comment ne pourrais-je pas m'interroger sur les PRIVILEGES ( voici le mot tant honni ! ) de ceux, Américains ou Israéliens, entre autres,  qui  exigent qu'on respecte les résolutions internationales, alors qu'eux-mêmes ne cessent de les transgresser, au nom de leur Puissance absolue ? Non, vraiment non, je n'aime pas l'injustice !

Pour moi, il est clair qu'Israel pourrait assurer la sécurité à laquelle ses citoyens aspirent légitimement, en appliquant le plan de Genève ou le plan de paix proposé par les pays arabes . C'est une question de choix, de volonté ! Israël ne doit plus laisser ses extrémistes religieux ou politiques inspirer sa politique ! La paix ne s'obtient que par la justice, et pas par l'injustice, que par la diplomatie, et non par la violence d'une occupation qui ne cesse de gagner du terrain ! J'aimerais tant voir la paix se concrétiser avant de quitter ce monde pour un monde meilleur ! Ce jour-là, je ferais la fête, une grande fête à laquelle je convierais tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté de la terre....

Pour l'instant, les chrétiens fondamentalistes au pouvoir en Amérique, au nom du Bien, procèdent au sur-armement de toute la région ! C'est de la folie ! Ce n'est pas comme ça qu'on arrive à la paix ! Il n'y a que les marchands d'armes et les industriels de la reconstruction qui y trouvent leur compte ! Pas les peuples ! Soyons raisonnables ! Ca suffit, les folies américaines ! Dénonçons-les sans relâche !
 
J'appelle tous les artisans de paix et tous ceux qui sont épris de justice à faire sans relâche pression pour que les gouvernements se donnent pour priorité de résoudre la question du Proche-Orient, au lieu de laisser la situation pourrir.... au détriment d'une paix juste et durable pour tous ! 

Je reviens un instant sur l'affaire lybienne, pour citer les Verts (car il ne faut naturellement pas compter sur nos médias de propagande pour le faire) : Ils ont dénoncé un "TROC" : " Nicolas Sarkozy fait prendre des risques à la planète", et "fait prendre des risques à la France de devenir le pourvoyeur de nucléaire militaire de quelques régimes absolument inacceptables". Et Noel Mammère (je l'aime beaucoup, celui-là, il dit toujours des choses pertinentes, il n'a pas la langue de bois) ajoute : " La rançon (des infirmières et du médecin),  c'est quand même une centrale nucléaire pour un dictateur sanguinaire " . L'accord  "écoeure"  Cohn-Bendit....

Mais que ne ferait pas M. de Sarkozy pour assurer sa promotion.... même hors frontières, maintenant ! Quand je vous disais qu'il aspire à jouer un rôle prépondérant dans les affaires du monde... Maintenant qu'IL A LA FRANCE, IL VEUT LE MONDE ! Son ambition n'a pas de limites.... Ouvrons les yeux !  Et résistons ! 
 
TELE-SARKOZY :  (je veux parler de FR2, je me suis spécialisée dans cette chaîne car je trouve qu'on l'oublie trop alors qu'elle est  entièrement dédiée à faire la promotion du produit Sarkozy) :  Comme à son habitude, FR2 cite tout ce qui encense notre nouveau Président, et tout ce qui nuit à son adversaire socialiste ( la chaîne pense déjà aux prochaines échéances électorales...) ; aujourd'hui, 28.7.7 on a ainsi droit à l'interview de la jeune secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères(à quand une interview d'opposants à la politique de Sarkozy ?) ; elle "admire" le Président (donc, Français, il est admirable), elle vante son volontarisme, elle est déçue par le PS "car il ne propose rien de nouveau" contrairement à Sarkozy.  Voilà, FR2, comme à l'accoutumée, fait d'une pierre deux coups : on valorise le Président, on critique l'opposition. Toute l'actualité est de la même veine ! 

Français, nous sommes dans un pays totalitaire ! Il n'y a plus de liberté d'information, il n'y a plus que la propagande de Sarkozy ! Quand est-ce que le président de Reporters Sans Frontières s'en inquiétera, au lieu de sans cesse ressasser les mêmes critiques à l'égard de Cuba ?

Deux dernières remarques : Les cadeaux fiscaux aux riches, qu'on se garde d'évoquer comme tels (on préfère parler du bouclier fiscal, c'est moins gênant), eh bien ils vont non seulement se répercuter sur le pouvoir d'achat des Français, mais aussi sur la dette, il ne faut pas l'oublier ! C'est une politique qui n'est ni juste ni raisonnable.

Les débauchages au centre comme à gauche : C'est une manière de tuer les autres partis ( diviser pour régner - bravo la "démocratie irréprochable" ... à parti unique ! ), mais pas seulement ! Les Français, à travers Bayrou, ont dit qu'ils voulaient le rassemblement ; qu'à cela ne tienne, on le leur sert , c'est payant électoralement parlant... mais c'est du populisme, et c'est d'un cynisme scandaleux !

Français, on vous trompe ! Ne vous laissez pas berner ! Sarkozy veut seulement votre adhésion  pour sa gloire personnelle (son ego est démesuré) et pour amplifier la politique ultra-libérale dévastatrice que vous avez pourtant rejetée lors du référendum sur la constitution !

Une dernière remarque : Avez-vous vu l'écriture de Sarkozy sur sa profession de foi du premier tour ? (au 2e tour, prudemment, on a juste reproduit sa signature).  Quand je l'ai découverte, j'ai compris que c'était celle d'un  malade, d'un désaxé, cette écriture est totalement irrégulière, elle est désarticulée, etc, je ne suis pas graphologue, mais plusieurs personnes à qui j'en ai parlé, avaient remarqué la même chose, et parmi elles, des centristes modérés ! Cela sautait aux yeux ! Et je suis sûre que n'importe quel psychiâtre ou graphologue aurait fait une analyse dévastatrice pour notre président actuel !

Pauvre France....où ce dangereux individu va-t-il la mener ? Le réveil sera très dur...

Encore une fois, si la presse n'est plus libre en France sous Sarkozy, lisez celle de l'étranger ! Alors peut-être  commencerez-vous à ouvrir les yeux sur la réalité derrière la poudre aux yeux quotidienne !

C'était votre Eva, qui est très triste, malgré la jolie soirée en fanfares.... heureusement sans Sarkozy !

A bientôt !

Partager cet article
Repost0

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages