25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 20:06
5es.jpgBonjour,

J'aimerais aujourd'hui  commencer à parler des raisons de la défaite de la gauche à la Présidentielle. Mais auparavant, je vais faire un détour par M. de Sarkozy et Madame...

Nous venons d'assister, et le monde entier avec nous, au dernier coup d'éclat de celui qui ne pense qu'à une chose, puisque maintenant il est Président des Français (les plus nantis) : Etre number One, N°1, celui dont le monde entier ne fait que parler, celui que l'on admire le plus, celui qui est le plus admirable, celui qui réussit là où tout le monde échoue. Je vous le disais : Il veut devenir le maître de l'Europe ! Eh bien, je me suis trompée : M. de Sarkozy veut devenir le maître du monde, celui qui bientôt sera le chef d'orchestre, l 'animateur, le concepteur principal de tout ce qui se fait dans l'univers. Je revois donc ses ambitions à la hausse ! (Notez bien que pour l'instant, je ne parle pas de ses prétentions extra-terrestres, inter-planétaires... on y viendra un jour, certainement...).

Donc, l'affaire des infirmières bulgares et du médecin palestinien, ça dure depuis des années. Et depuis des années, l'Europe se donne du mal pour régler l'affaire. Et au moment où les choses avancent sérieusement, et même sont sur le point de se dénouer, voici le magicien Sarkozy qui sort de son chapeau le joli petit lapin Cécilia, vous savez celle dont je vous ai dit qu'en homme prévoyant, il prépare l'élection dans 10 ans puisqu'il ne pourra plus, d'après la constitution, continuer à régenter les affaires au moins françaises. Et comme je vous l'avais aussi annoncé, avec l'argent des contribuables Français, des paquets de conseillers au service de M. de Sarkozy se triturent tous les jours les méninges pour savoir comment épater les Français... et même le monde entier.

Et voici Cécilia qui revient en Lybie, après avoir été critiquée par la plupart des chancelleries européennes qui trouvent que Sarkozy, décidément, en fait trop. Un bon conseil : Si vous voulez lire ce qu'on pense vraiment de notre Président, LISEZ LA PRESSE ETRANGERE ! C'est édifiant....  parce qu'ici, chez nous, on se pâme partout, ou presque. Je vous l'ai déjà dit : on est rentré dans un pays totalitaire, même les syndicats de journalistes dénoncent les médias aux ordres.... au fait, M. Robert Ménard, le sémillant Président de Reporters Sans Frontières, est curieusement bien silencieux. Il  préfère dénoncer le totalitarisme cubain...  ça, c'est son dada. Mais la France de Sarkozy, ça le laisse indifférent....

Donc, revenons à nos moutons bulgares. Si on se renseigne un peu mieux, on entend parler au sujet de l'intervention du couple Sarkozy resoudé par et pour la politique, "il vole au secours de la victoire ou du moins tire la couverture à lui" (Agence Reuters), "c'est de la politique-spectacle, du show" (Pierre Moscovici dans le Parisien), "c'est la stratégie du coup d'éclat permanent" (F. Hollande)...  Et on lit même ceci (agence Reuters) : "D'autres initiatives de Sarkozy n'ont pas connu le même succès, notamment en faveur de l'indépendance du Kosovo ou de la cause d'Ingrid Betancourt..."  Et pourtant, pour l'otage franco-colombienne, Sarkozy s'était donné un mal fou.... c'était justement , très justement, avant les élections présidentielles. Raté ce coup-là. On ne réussit pas à tous les coups... médiatiques. Mais là, silence. On ne parle que des réussites ! Et particulièrement à FR2, la chaîne-propagande de Sarkozy. Les autres ne sont généralement pas en reste, d'ailleurs.... Et donc, on a eu droit à des tonnes de cocoricos, notre président, n'est-ce pas, il est vraiment le meilleur.... Et le bon peuple se pâme, puisqu'on lui dit de se pâmer...

Et pendant ce temps-là, et de cela on parle beaucoup moins, et même pas du tout, puisque l'actualité est suffisamment chargée avec le concert de Polnareff pour Sarkozy et avec les voyages du couple présidentiel, pendant-ce temps-là, donc, l'Assemblée nationale travaille...  contre les Français. Les coups médiatiques cachent les mauvais coups contre les Français comme l'arbre dissimule la forêt.  Et l'Assemblée nationale, qui ne joue plus du tout son rôle de critique ou d'aiguillon, enregistre les mesures décrétées par le Président, à toute allure, pendant que les Français sont encore sous le charme, ou tout simplement en vacances occupés ailleurs. Les cadeaux fiscaux aux riches. Les mesures anti-sociales. L'autonomie de l'Université, prélude à sa privatisation. Les lois toujours plus répressives contre les nés du mauvais côté. La nouvelle carte scolaire, qui permet aux "meilleurs" de laisser les lycées les moins en pointe aux futurs perdants. La MERITOCRATIE ! Concoctée par les arrogants qui nous gouvernent.... sans bruit, presque dans le dos des Français !

Savez-vous ce que c'est, tout ça ? Une politique à l'américaine !  La France du Général de Gaulle prend maintenant pour modèle les Etats-Unis ! Oui, vous avez bien lu, le pays de Bush, des cow-boys, des inégalités sauvages et de la cruauté envers ceux qui ont du mal à réussir.... La politique de la méritocratie, douce envers les forts, et impitoyable pour les plus faibles ! Cette France-là, je  ne la reconnais plus, j'avoue ne pas l'aimer ; je l'aurais désertée si je ne venais pas de déménager.... 

Vous savez, j'ai été aux Etats-Unis, et j'ai vu. Je ne suis pas restée dans les beaux quartiers. J'ai été partout. Et j'ai vu la misère, la souffrance, la violence, le désespoir ...  On en reparlera.  Savez-vous, par exemple, que le taux de mortalité infantile est beaucoup plus élevé aux Etats-Unis qu'à Cuba, si décriée ? Voilà l'American way of life, des parents qui négligent leur progéniture pour gagner toujours plus d'argent et pouvoir envoyer leurs enfants à l'université (privée, payante, hors-de-prix), ou encore pour pouvoir se soigner (la S.S., là-bas, on ne connaît pas, rien pour protéger les citoyens sinon des prisons partout), et puis des habitants qui se barricadent contre la violence de la société qu'ils ont eux-mêmes engendrée.... L'Amérique, notre modèle actuel via M. de Sarkozy, a enfanté des monstres !

Passons de l'autre côté. Pourquoi la gauche a-t-elle perdu ? Voici quelques éléments de réponse... j'y reviendrai, bien sûr.

Et d'abord, elle avait contre elle les médias dépendants des grands groupes industriels militaro-financiers qui les possèdent... Je l'affirme haut et fort : Si la presse, la radio et la TV n'avaient pas sans cesse attaqué la gauche et mis en valeur la droite (la sarkozienne, bien sûr, pétainiste, ultra-libérale, néo-conservatrice... - pas la gaullienne,  par ex. l'excellent Dupont-Aignan a été carrément privé d'antenne car hostile à Sarkozy), la gauche aurait gagné.  Ne serait-ce que parce que les Français, dans leur ensemble, et à juste titre, se méfient de l'idéologie ultra-libérale : ils l'ont prouvé, en disant non à l'Europe ultra-libérale. Cette fois, les médias ne se sont plus faits avoir : ils ont MENTI aux Français ! Ils les ont privés d'un libre choix ! 

Et je l'annonce : Si la gauche, si les Français ne réagissent pas fortement pour sauver la démocratie en péril, la droite affairiste ultra-libérale ne rendra jamais le pouvoir !

Je continue dans un deuxième article... à tout de suite !

NB La photo, c'est moi à 20 ans, avec les Gitans du Sacro-Monte !

Partager cet article

Repost 0
Published by résistons - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages