11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 22:28


cover-girl-1.JPGBonjour,

Fidèles au poste ? Bravo.  Voici la suite des élucubrations d'une journaliste  indépendante... J'écris ce qui me passe par la tête, tout simplement. Sans corrections. Du direct...

Ouverture ? Non, débauchages. Sarko, c'est Machaviel, il divise pour régner... On étouffe toute résistance, on endort les consciences pour ensuite mieux les engloutir... S'il n'y a plus d'opposition, ou si le PS se déchire, l'ultralibéralisme pourra mieux arriver aux sinistres fins qu'il s'évertue à masquer aux populations : par ex, finis les impôts pour les grosse fortunes, et on se rattrappe sur les petites fortunes ou  sur les plus pauvres. Sarko n'a pas été élu pour être le président des français, mais de son clan de privilégiés.
 
Au fait, la politique de Sarko porte un nom, divulguez-le : l'EUGENISME.La sélection des plus méritants, des plus fortunés, etc...Et pour éviter les jacqueries, les révoltes (un jour, j'attends un grand 1789 mondial, un tsunami de tous les spoliés de la terre ...), on met Hirsch  aux commandes d'une mission anti-pauvreté, dont on parlera beaucoup, et qui aura très peu de résultats puisque ce n'est pas le but de la politique sarkozienne.

Au fait, vous savez vers quoi on va ?  Voir Soleil Vert, ce film magnifique qui montre à l'oeuvre une société multinationale (les petites sociétés étant absorbées par les grandes, puis les grandes par les très grandes, les très  grandes par les multinationales, puis la multinationale qui absorbe toutes les autres, jolie société carnassière...) qui fabrique de l'alimentation pour riches à base de pauvres....

Bon appétit !

Sacrés intellectuels qui remettent en cause les jolies sociétés qu'on nous prépare...
En tous cas, la gauche doit faire son auto-critique. Comptez sur moi pour l'aider, un jour ou l'autre. A suivre...

Je reviens à Sarko le Diviseur,  donc il s'en prend au PS car c'est le seul qui puisse le concurrencer... et il ne veut pas être concurrencé, lui qui prône la société concurrentielle à outrance (ah, cohérence, qund tu nous tiens...), il veut être tout seul, régner en maître, pour faire ce qu'il veut, pour ses amis milliardaires. Vous suivez le raisonnement ? S'il n'y a plus de PS, il n'y a plus d'opposition. Soleil Vert. Sarko et ses accolytes pourront à loisir se nourrir de pauvres, voyez les franchises médicales, les prix à la consommation qui vont augmenter pour tous... afin de permettre aux fortunés de ne pas payer d'impôts sur leur magot.

Sacrés intellectuels qui dénoncent la société idyllique qu'on nous prépare...

Et pourquoi Sarko ne fait-il pas rentrer au gouvernement Bové, M.G. Buffet, ou Besancenot ? Car ils ne représentent pas grand monde et ne le menacent pas...

Autre chose : Le prix de l'électricité va exploser. Pas grave pour les bientôt plus imposés sur la fortune... Mais pour les autres ? Par ex., tous ceux qui gagnent le SMIG que bien entendu Sarko n'a pas daigné augmenter.... Surtout, gardez EDF. Les autres, après avoir fait miroiter des tarifs intéressants, vont se rattraper.... Aïe l'addition !

Maintenant, je reviens à un de mes dadas, l'information-propagande. Mon préféré, justement, ce soir au journal de 20 heures de FR2. Jamais une critique contre Sarko, mais il n'en manque pas une contre la gauche. Ce soir : "Le PS en plein désarroi... Il essaie de colmater les brèches"...  Même TF1 ne va pas si loin ! : "Les jeunes du PS se préparent à prendre le relais...". Donc, Pujadas, le zélé valet du désordre établi, prépare comme d'habitude les esprits à accepter les mesures anti-populaires que prépare Sarkozy... Ce soir, au menu : un charmant reportage sur les Danois enchantés d'être accommodés à la sauce ultralibérale, vous voyez ce que je veux dire,  la souplesse, la flexibilité (baptisée maintenant "la flexisécurité", pour moins effrayer celui qui a encore un travail - le néo-capitalisme a l'art  d'affubler de mots charmants des réalités qui le sont beaucoup moins) , le licenciement facile et j'en passe...Bref, les Danois interviewés sont ravis, préparez-vous chers Français à ravaler votre humeur frondeuse et à chanter les louanges de l'ultra-libéralisme comme les Danois (ceux choisis par FR2, du moins) le font si bien devant la caméra.... de maître Pujadas.

Pujadas, au fait, il a toujours sa carte de presse ? Déontologiquement, est-ce possible ? Il peut se regarder en face dans une glace, le soir ? Je le vois tout-à-fait travaillant pour  Berlusconi...

Alors voilà, j'ai été voir du côté du chef de Reporters Sans Frontières, vous savez celui qui s'en prend toujours aux Staliniens, à Castro, etc... le pourfendeur de ceux qui portent atteinte à la liberté de la presse.... Et j'ai trouvé dans le blog d'actualité politique socialiste des Vals de Saintonge du 10.7.7. les déclarations de Robert Ménard. En substance, à la suite de l'initiative des Sociétés de Journalistes qui dénoncent  les pressions qu'ils subissent pour ne pas faire leur travail comme il devrait l'être  (NB : dans l'indépendance), il trouve qu'il ne faut pas exagérer ; ce qui est gênant, pour lui, plutôt, c'est le "doute" qui est en train d'envahir les esprits concernant la prétendue liberté d'information aujour'hui. 

On a connu M. Ménard beaucoup plus critique en d'autres circonstances.... M. de Sarkozy l'aurait-il amadoué, lui aussi, pour continuer en toute impunité à nous servir sa démocratie.... "irréprochable" ?

Allez, je vous quitte, à demain peut-être si je suis inspirée, et surtout si j'ai encore Internet, car je vais peut-être avoir des ennuis avec mon nouvel opérateur  (vous n'avez pas d'ennuis avec vos opérateurs Internet, vous ? Dites-le, car c'est un fait si exceptionnel qu'il mérite d'être signalé..), excédée de voir ma note d'abonnement multipliée par six sans justification, j'ai fait opposition en leur précisant que j'ai toujours payé ce que je dois - mais pas plus, et qu'il fallait  justifier sa facture s'il voulait être payé.

A bientôt, si l'opérateur le veut bien et si je le veux bien...

Votre Eva la résistante



 




Partager cet article
Repost0

commentaires

E
BonjourLa situation est bien plus préoccupante qu'on ne l'imagineSous couvert de défense des libertés, on va toutes nous les enlever peu à peuamicalement Eva
A
En ce moment, beaucoup de personnes ont des problèmes avec internet. La loi ADOPI serait appliquée avant d'avoir été validée en 2de lecture ? Mais nous ne sommes plus à cela près, n'est-ce pas ?

R-Sistons

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Eva à 60 ans.Blog d'une journaliste-écrivain.Analyse des faits marquants de l'Actualité,non-alignée,originale,prophétique,irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces,interpeller,dénoncer l'intolérable,inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici,pensée et parole libres. Blog dénaturé par over-blog le 1.2.15,il sera transféré sur Eklablog
  • Contact

Recherche

Archives

Pages