Jeudi 20 décembre 2012 4 20 /12 /Déc /2012 00:42

 

 

Bientôt la fun du monde ? 

 

 

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/on-va-tous-mourir-127831

 

La Fin Du Monde Dans 5 Mois !!

 

 

 

Bonjour

 

Alors, on saute tous vendredi ? Fun du monde ? 

 

Il paraît qu'un Astérix (sans son Obélix bientôt en Belgique)

va bientôt foncer sur nous...

 

J'ai acheté une corde à sauter

pour mieux sauter avec Astérozoïde.

 

 

corde-a-sauter-index.jpg

 


fleux.com

 

 

Au fait, si bientôt on doit tous "sauter", pourquoi nos Zélus sont-ils en train de plancher sur de nouvelles mesures (évidemment toujours formidables) ? Pourquoi israël prévoit la construction de 2000 nouveaux logements à Jérusalem ? Pourquoi l'Europe concocte-t-elle un meilleur verrouillage de nos budgets ? Pourquoi Hollande a-t-il été avec sa sympathique nana préparer un avenir évidemment radieux pour les Algériens et les Français ? Pourquoi va-t-on juger bientôt super Sarko alors que la Justice divine devrait suffire ? Pourquoi la Corée du Sud s'est-elle dépêchée d'élire la fille de son ancien dictateur ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi... stop !

 

Il y a un an ou deux sur ce blog, j'ai fait un article sur "Maya oui, Maya non", comprenez Maya l'abeille oui, mais non aux Mayas spécialisés dans les sacrifices humains.

 

Bon, bref, je vous dis à samedi, et bonne sauterie vendredi !

 

Votre eva

 

Si vous n'êtes pas convaincus par mon article très très scientifiques, si, si, vous pouvez toujours vous rabattre sur ça, vous voyez j'ai quand même envoyé un papier pour les amateurs, sur mon blog sos-crise, avec moi il y en a pour tous les goûts....

 

Le 21 décembre, c'est bientôt ! Que se passera-t-il ? Réponse d'un "chercheur"

 

Maya l'abeille

.
Ajouté le 21.12.2012 en attendant la grande sauterie :

La fin du monde aura bien lieu,

mais pas en 2012

Publié le 02/02/2012

 

Pour qui considère l’irrationalisme comme une navrante pathologie de nos sociétés, le constat est assez déprimant. Tapez « 2012″ dans la version française de Google et la première suggestion de requête associée est « fin du monde » – indice d’une préoccupation assez largement partagée par les internautes. Comme le veut une rumeur persistante, c’est en effet le 21 décembre 2012, date réputée marquer la fin de l’antique calendrier maya, que se produira un enchaînement de calamités suffisant pour entraîner une forme d’apocalypse.


 

Que se passera-t-il le 21 décembre prochain ? Rien de particulier. Car même en prêtant à des prêtres-astrologues du milieu du Ier millénaire le surnaturel pouvoir d’avoir pu prédire la fin du monde, cette date du 21 décembre 2012 ne marque nullement la fin des temps pour les Mayas de cette époque. L’épigraphiste américain David Stuart (université du Texas à Austin, Etats-Unis), l’un des meilleurs connaisseurs des systèmes méso-américains de numération et de comptage du temps, a calculé le véritable terme du calendrier maya, dont on verra qu’il laisse à l’humanité un répit assez supérieur aux quelque 300 jours qui nous resteraient tous à vivre, d’ici au fatidique 21 décembre 2012.

Pour comprendre, il faut en passer par des explications qui associent des chiffres nombreux à des mots imprononçables, décrivant de subtils emboîtements mathématiques. Mais avoir enfin accès à la véritable date de l’apocalypse – fût-elle maya – mérite bien un petit effort de concentration. D’abord, il faut savoir que les systèmes de décompte du temps chez les Mayas ne sont pas linéaires – comme c’est le cas de notre comptabilité des années, qui semble ne pas devoir connaître de fin -, mais incluent aussi une dimension cyclique. Plusieurs cycles, de longueurs variées, s’imbriquent ou se contiennent. Le premier d’entre eux dure 52 ans et est « commun à tous les peuples de Mésoamérique », précise David Stuart. D’où viennent donc ces quelque 52 ans, qui semblent si bancals à l’homme occidental ? C’est là que les choses commencent à se corser.

Les Mayas disposaient de vingt jours nommés (en maya yucatèque) Imix, Ik’, Ak’bal, etc., là où nous en avons sept. Et parce qu’ils avaient sans doute moins peur que nous des choses compliquées, ils numérotaient ces jours de 1 à 13 – ce nombre étant pourvu d’une importance particulière dans la cosmologie maya, comme d’ailleurs pour les joueurs de Loto du XXIe siècle.

Ainsi, chaque date était notée par l’association d’un nombre et d’un jour, le lendemain se notant par l’association du jour et du nombre suivants (« 1 Imix », « 2 Ik’ », « 3 Ak’bal », etc.). Mais, puisqu’il est impossible de numéroter les jours jusqu’à 20, il faut multiplier 13 par 20 pour obtenir le nombre de jours au terme duquel ce calendrier rituel – dit tzolk’in – effectuait un « tour complet ». Dans le tzolk’in, il fallait donc 260 jours pour, parti d’une date (par exemple « 1 Imix »), y revenir.

Pour ceux des lecteurs  parvenus jusqu’ici, les choses ne semblent donc pas si compliquées : l’année maya faisait simplement 260jours. Mais bien évidemment, ce serait trop simple. Car les Mayas n’étaient pas complètement ignares. Ils savaient parfaitement que l’année solaire mesure 365 jours, et non 260.

Au calendrier rituel, ils ajoutaient donc un autre calendrier, appelé haab. Celui-ci était divisé en dix-huit mois (Pop, Wo, Sip, Sotz’, etc.) comptant chacun 20 jours. Dans ce système, parallèle au premier, les dates sont simples : au « 1 Pop » succèdent le « 2 Pop », puis le « 3 Pop », etc. Et au « 20 Pop », succèdent le « 1 Wo », puis le « 2 Wo », etc. Aux 360 jours de cet autre cycle s’ajoutait une période liminaire de cinq jours qui permettait de faire correspondre le haab à l’année solaire.

Autant le dire, vous n’êtes pas au bout de vos peines. Car il faut désormais comprendre comment ces deux cycles de 260 et 365 jours utilisés parallèlement – le tzolk’in et le haab – fonctionnent dans un cycle de 52 ans, soit 18 980 jours. Ce n’est pas si complexe : pour noter une date, les anciens Mayas juxtaposaient les deux systèmes annuels. Une date pouvait ainsi être notée « 1 Imix 1 Pop ».


 

Pour les Mayas, invoquant ici leur déesse de la fertilité, les cycles planétaires rythment l'évolution de l'humanité

Or pour que coïncident à nouveau le premier jour de l’un avec le premier jour de l’autre, il faut laisser s’écouler 18 980 jours, soit 52 années solaires. Ce cycle est communément appelé « compte court » par les mayanistes.

On l’a deviné : évoquer un compte court implique l’existence d’un « compte long »… Ce n’est donc pas fini : encore des mots étranges, encore des chiffres. Ce fameux compte long permettait de noter l’écoulement des jours grâce à une décomposition du temps en cinq unités emboîtées : le k’in (un jour), le winal (période de 20 jours), le tun (période de 360 jours), le k’atun (7 200 jours, soit 20 tun) et le bak’tun (144 000 jours ou 20 k’atun).

David Stuart donne un exemple simple : la naissance de K’inich Janab Pakal, grand roi de Palenque (Mexique). Dans notre calendrier, il est né le 23 mars 603 après J.-C. Cette date tombait – accrochez-vous encore un peu – « 8 Ahaw » dans le tzolk’in et « 13 Pop » dans le haab. Et dans le compte long, elle s’écrivait comme l’écoulement de 9 bak’tun, 8 k’atun, 9 tun, 13 winal et zéro k’in (soit un total de 1 357 100 jours), après une date-origine qui marque le début de ce cycle long. Si bien qu’en définitive cette date s’écrivait en juxtaposant les notations des comptes long et court : « 9.8.9.13.0 – 8 Ahaw 13 Pop ». Si les mots ou les chiffres vous ont perdu, n’hésitez pas à relire ce paragraphe.

Quant à la date-origine du cycle long, elle se situe le 13 août de l’année 3 114 avant J.-C. Pourquoi diable ce jour-là ? « Le choix de cette référence reste un mystère, répond David Stuart. Les textes mayas décrivant ce qui s’est prétendument produit à ce moment sont assez vagues, mais l’un d’eux dit que ce jour-là « les dieux furent mis en ordre », sous-entendant une sorte de réorganisation des forces du cosmos. »

Le problème, avec le compte long, n’est pas tant son commencement énigmatique que sa fin programmée. Car le compte long ne peut « contenir » que treize bak’tun, soit un peu plus de 5 125 ans. Puisqu’il a commencé en 3 114 avant notre ère, sa fin est donc proche. « Le 21 décembre prochain verra, en effet, la fin du treizième bak’tun, ce qui aurait été une date sans doute importante pour les anciens Mayas, dit David Stuart. Cependant, nous n’avons aucun texte qui prédise la fin du monde à ce moment, et le temps maya ne s’arrête pas à cette date ! »

Tant s’en faut. Car certaines stèles, notamment une découverte à Cobá (Mexique), exhibent un décompte du temps beaucoup plus large. C’est le « grand compte long », qui englobe et dépasse les autres systèmes. Là où le compte long fonctionne grâce à cinq unités de temps, le grand compte long « en possède dix-neuf supplémentaires », dit le mayaniste américain. Avec, pour passer d’une unité à l’unité de niveau supérieur, une multiplication par vingt (les Mayas comptaient en base 20). Ainsi, le piktun, situé au-dessus du bak’tun, représente-t-il un peu plus de 7 890 ans. Et ainsi de suite. On entrevoit déjà le fort potentiel du système.

« Le temps maya est bien plus vaste que tout ce qui a été conçu par d’autres cosmologies ou par notre propre science, précise David Stuart. Certains événements mythologiques sont ainsi situés à des dates qui, si on les calcule, nous renvoient bien avant le Big Bang », c’est-à-dire il y a plus de 13,7 milliards d’années. Des textes mayas prévoient aussi des anniversaires de couronnement ou de naissance de rois, très longtemps après la fin du treizième bak’tun

Quant à la capacité totale du temps maya, elle peut être calculée. C’est ce qu’a tenté David Stuart : si le compte long cesse après quelque 5 125 ans, le grand compte long, lui, ne s’épuise qu’après l’écoulement de 72 848 437 894 736 842 105 263 157 200 années solaires.

C’est-à-dire dans plus de 72 milliards de milliards de milliards d’années. L’écoulement même du temps et la structure de l’univers n’auront alors plus grand-chose à voir avec ce que nous connaissons aujourd’hui. Il faut le reconnaître aux anciens Mayas : la probabilité est forte pour que l’humanité ne soit alors plus dans les parages pour s’intéresser à ces bouleversements.


Stéphane Foucart

 

.http://mediabenews.wordpress.com/2012/02/02/la-fin-du-monde-aura-bien-lieu-mais-pas-en-2012/

 

.

 

 

L’UPR invite les habitants d’Île de France à fêter la “Fin du Monde” made in Hollywood en procédant à une journée spéciale de militantisme à Paris.



La “Fin du monde” prévue le 21 décembre 2012, ne nous impressionne pas, car nous savons qu’elle est tout bonnement orchestrée par toute une série d’intérêts médiatiques et commerciaux outre-Atlantique.  Elle fera psccccchhhiiittt…. comme toutes les opérations commerciales du même genre.


C’est une excellente raison pour l’UPR de démasquer tous les bobards apocalyptiques  « made in USA » du même genre, et notamment la fin de l’euro et la sortie de l’UE. Contrairement à ce qu’assènent aux populations d’Europe les larbins de l’Empire, ces décisions ne provoqueront nullement “l’Apocalypse”, mais au contraire le début de notre Libération collective.


Venez en discuter avec nos responsables et militants !

.

 

Parmi les principales actions de cette journée

 

.

  • - une grande banderole déployée à l’entrée de l’un des grands axes autoroutiers d’entrée dans Paris (en tout début de matinée).
  • – une distribution de tracts avec débat avec les passants sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris à partir de 11h00. Métro Hôtel de Ville.
  • – un stand UPR sur le Parvis Droits de l’Homme, Place du Trocadéro à Paris, de 14h00 à 17h30 (la Préfecture de Police de Paris nous en a donné l’autorisation). Métro : Trocadéro.

 

.

Si vous voulez vous joindre à ces opérations, vous pouvez prendre CONTACT en journée avec les équipes durant ces 24 heures de militantisme :


  • Erick : 06 29 46 74 64
  • Christophe : 06 77 54 42 37
  • Ben : 06 69 03 54 33

Il y aura une vie le 22 décembre 2012. Et il y aura une France après la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN !

.

Équipe UPR

 

.

 

21 décembre Venez fêter la "Fin du Monde" made in en procédant à une journée spéciale militantisme à

 

Vendredi 21 décembre 2012

 

 

 



Guerre Economique Cyber Guerre Contre L'Iran : La République Islamique Réplique

http://www.planetenonviolence.org/Guerre-Economique-Cyber-Guerre-Contre-L-Iran-La-Republique-Islamique-Replique_a2833.html

 

 

 

Introduction à ce post

de Chantal Dupille (eva R-sistons)


 

Et donc voici la fin de la fin du monde dans quelques minutes. Je fête la fin de ce fun, la fin de cette pantalonnade, en vous offrant un texte plein de bon sens, d'intelligence.

 

Si nous avions un peu plus le sens des responsabilités et un peu moins de goût pour le Veau d'Or, le monde pourrait être tellement plus beau et durer plus longtemps ! Et pour moi, comme pour vous certainement, la paix dans le monde est le bien le plus précieux, l'objectif le plus important. Chantal Dupille

 

NB : Je regarde l'émission de faux débat C dans l'Air du sayanim Calvi-Krettly, où l'on valorise l'affreux Bernard Tapie présenté, le malheureux, comme "un bouc-émissaire de la crise" alors qu'en échange de son appui au candidat Sarkozy, une Justice de circonstance l'a couvert d'or ! Au secours, Tapie revient ! Avec l'argent des contribuables, il achète la Presse provençale, autant pour se venger de ses déboires que pour monter au podium du pouvoir via Marseille ! Et la vendeuse de poisson se pâme devant ce parvenu sans scrupule qui achète des entreprises pour les "dégraisser" de leur personnel, faire du profit et ensuite acheter des yachts toujours plus clinquants ! Après Sarkozy et Valls, va-t-on subir Tapie ? Mais jusqu'où va tomber la France ? Basta la propagande crasse des médias ! Basta les sondages manipulateurs ! Ca suffit toute cette pourriture ! C.D.

 

 

Attaqueront-t-ils ou n’attaqueront-ils pas l’Iran ?

Publié le 19/12/2012

 


nucleaire-iranien-les-prochaines-negociations-vont-avoir-lieu-a-istanbul

 

Ceci a été la question récurrente dans tous les esprits au cours des derniers mois, pendant que les médias recyclent sans fin la fable selon laquelle le programme d’enrichissement de l’uranium par l’Iran n’est qu’une couverture pour une stratégie d’armement. Les peurs souvent citées concernant la prospective d’un Iran disposant de la bombe nucléaire sont que Téhéran ne serait qu’à quelques mois de la bombe et qu’il pourrait utiliser des armes nucléaires dans une première attaque contre ses adversaires dans la région. Jusqu’à quel point ces peurs sont-telles fondées et jusqu’à quel point la menace d’un Iran disposant de la bombe ont-elles été exagérées ? Mon principal argument est que l’hystérie de masse est totalement injustifiée, en raison du fait que jusqu’à maintenant la République islamique d’Iran a agit comme un acteur étatique rationnel. C’est l’approche irresponsable de la communauté internationale qui nous a amenés à la veille d’une troisième guerre mondiale.


China Marks 60 Years Of The Chinese Navy

 

Apparemment, le centre de tout ce conflit supposément insoluble est le programme nucléaire iranien. La vraie question est de savoir qui croit vraiment que l’Iran est en train de construire la bombe. Certainement pas les responsables de haut niveau aux Etats-Unis, puisqu’ils ont répétés à plusieurs reprises qu’il n’existe aucune preuve substantielle que l’Iran a un programme d’armement clandestin.


Lors d’une audition au Sénat le 31 janvier 2012, James R. Clapper J., le directeur du renseignement national américain, a déclaré explicitement que les responsables américains croient qu’il n’existe aucune preuve montrant que l’Iran aurait pris la décision de lancer un effort concerté pour construire une arme nucléaire. David H. Petraeus, alors directeur de la CIA, avait exprimé le même point de vue lors de cette audition. D’autres dirigeants américains, incluant le secrétaire à la Défense Leon E. Panetta et le général Martin E. Dempsey, le chef de l’état-major des armées américaines, ont fait des déclarations similaires dans des programmes télévisés divers. Lors de l’audition de la Commission spéciale sur le renseignement, Clapper a conclu sa déposition en ces termes : « Nous ne croyons pas qu’ils aient véritablement pris la décision d’aller de l’avant avec l’arme nucléaire ». [1]


Mohammad El Baradei [l’ex-directeur de l’Agence internationale pour l’énergie atomique, AIEA] a fait écho à ces réserves dans ses mémoires, où il déclare qu’il doute que les responsables politiques aient jamais vraiment été intéressés à résoudre la question nucléaire iranienne, mais qu’ils cherchaient plutôt à changer le régime en place à Téhéran. L’idée est qu’un Iran « déterminé à construire la bombe » peut servir à engendre la peur – une peur qui se traduit en une justification pour faire la guerre à l’Iran. Et la guerre n’a rien à voir avec la destruction des installations nucléaires iraniennes, il s’agit plutôt d’un changement de régime. Et un changement de régime n’a rien à voir avec la démocratie. Les Etats-Unis défendent la démocratie et les droits de l’homme seulement lorsque cela est conforme à leurs intérêts. L’Iran avait un Premier ministre élu démocratiquement en 1953 [Mohammad Mossadegh], mais les Etats-Unis ont alors orchestré un coup d’Etat et mis un dictateur au pouvoir, Mohammad Reza Shah Pahlavi, qu’ils ont soutenu pendant 25 ans.


Pourtant, les observateurs occidentaux justifient leur approche antagoniste envers l’Iran en critiquant la nature du régime. Et pour justifier sa position égocentrique à l’égard de l’Iran, l’Occident a réduit la présidence de Mahmoud Ahmadinejad à une ère de renouveau révolutionnaire, avec des scénarios apocalyptiques. La réalité est que le comportement de l’Occident n’était pas du tout différent à l’époque de la présidence réformiste de Mohammad Khatami – une période au cours de laquelle l’Iran avait offert au monde « le Dialogue des civilisations » comme antidote au Choc des civilisations de Samuel Huntington, et où l’Iran avait preuve d’une ouverture totale envers l’Occident, pour n’être qu’étiqueté comme membre de « l’axe du mal » avec l’Irak et la Corée du Nord.


En 2007, l’Estimation du renseignement national américain (National Intelligence Estimate, NIE) avait publié un rapport novateur montrant que l’Iran avait mis fin à son programme nucléaire au cours de l’automne 2003. Représentant le consensus de 16 agences de renseignement américaines, la NIE avait renversé les affirmations précédentes concernant les ambitions nucléaires de l’Iran, et démantelé le mythe selon lequel l’Iran serait déterminé à établir son hégémonie régionale par une militarisation camouflée. Le rapport était une reconnaissance que les dirigeants de l’Iran ont un sens d’intérêt national et d’auto-préservation bien plus rationnel que ce que voudrait nous faire croire la grande presse occidentale.


Voilà donc le cœur de mon argumentation. Nous devons mettre fin à cette course vers une troisième guerre mondiale en adoptant une approche entièrement différente à l’égard de l’Iran. Je ne parle pas du « puzzle » ou du « paradoxe » iranien, ou de « l’Etat voyou » ou « pariah » Iran, mais de l’Iran qui est un acteur étatique pragmatique.

Cependant, au cours des 33 dernières années, les puissances hégémoniques dominantes ont adopté la même rengaine, maintes fois réchauffée, pour calomnier l’Iran. La cadence s’est accélérée au cours des dernières années, mais la tonalité générale a été celle de l’hostilité. Albert Einstein disait que la folie consiste à faire toujours la même chose tout en espérant un résultat différent. C’est le cas des relations à l’égard de l’Iran. Une campagne sans relâche pour l’ostraciser n’a servi qu’à créer une polarisation plus prononcée, nécessitant des conférences comme celle-ci, où l’on discute de stratégies pour éviter une possible guerre thermonucléaire. Si l’Occident veut un résultat différent, il doit employer une méthode différente.


Afin de permettre à l’Occident d’aborder l’Iran de manière plus constructive, il est nécessaire de déconstruire, dans un premier temps, la caricature qui lui a été accolée depuis la révolution de 1979 et, ensuite, de reconstruire l’Iran comme l’acteur étatique rationnel qu’il est véritablement.


Nous pouvons commencer le processus de déconstruction en relisant l’Iran d’une manière différente des platitudes d’un régime fou, messianique et révolutionnaire. Il faut alors poser les paramètres d’une stratégie d’approche plus constructive et intègre envers ce pays. Je vais citer quelques faits qui peuvent aider à reconstruire cette perception plus exacte de l’Iran.

Mettre des charbons sur le feu nucléaire

Jusqu’ici, la communauté internationale n’a réussi qu’à conjurer un « démon nucléaire ». En contaminant l’image internationale de l’Iran, l’Occident provoque par la même occasion une course régionale à l’armement. La prolifération mène à la prolifération, comme le fait d’ailleurs la prolifération imaginaire. [2] Les pays de la région se sont de plus en plus regroupés face à la matérialisation d’un monolithe nucléaire géant, une caricature de l’Iran que les puissances occidentales ont dangereusement et de manière irresponsable concoctée. La peur et l’insécurité sont des facteurs qui poussent les Etats à développer leur propre stratégie de dissuasion.


Les provocations fréquentes et menaçantes à l’égard de l’Iran n’ont fait qu’accroître l’antagonisme et le ressentiment. Plus tôt cette année, à l’initiative de lobbyistes américains, le gouvernement des Etats-Unis a fait enlever de sa liste d’organisations terroristes le mouvement d’opposition anti-iranien bien connu qu’est le Mujahidine-e-Khalq (MEK, Moudjahines du Peuple). Les Etats-Unis avaient désigné le MEK comme organisation terroriste à la suite d’assassinats perpétrés contre des iraniens et des américains. [3]


Une autre provocation a été l’initiative méprisable du député Dana Rohrabacher, visant à diviser l’Iran selon des lignes religieuses. Il l’a fait sous forme de résolution introduite au Congrès. M. Rohrabacher sait que jouer sur les tensions ethniques est une recette pour les pires violences. En faut, il a lui-même admis préférer soutenir les terroristes du MEK aux groupes d’opposition pacifiques en raison de la volonté des Moudjahidines de faire appel à la violence. [4]


En plus des autres menaces chroniques comme la guerre économique et cybernétique pour faire tomber le régime, il y a également d’autres menaces stratégiques : les Etats-Unis installe sa Cinquième force navale au Bahreïn, situé à seulement 200 kilomètres de l’Iran. Un groupe naval dirigé par un porte-avions est présentement sur place dans le golfe Persique, ainsi que des avions de combat et des milliers de soldats stationnés au Koweït et au Qatar. Un analyste a dit qu’en termes de provocation, ceci équivaut à la présence d’une force navale chinoise à la Havane, un groupe naval de combat dans les Caraïbes et des avions de combat au Vénézuela et au Nicaragua, ainsi que des troupes au Guatemala, au El Salvador et au Honduras.


Même confronté à ce cœur de menace à haut indice d’octane, l’Iran a dit qu’il n’engagerait le combat que s’il était attaqué. Le brigadier général des Gardes révolutionnaires Hossein Salami a récemment déclaré : « Nous n’allons pas commencer une guerre. Mais si quelqu’un engage la guerre contre nous, nous allons lancer des offensives de manière continue. » Ce qu’il faut retenir ici est la phrase « nous n’allons pas commencer la guerre ». [5] Même dans les circonstances les plus irrationnelles, l’Iran parle avec une voix rationnelle. Avec le barrage de menaces existentielles et de provocations qu’a dû affronter le pays au cours des dernières années, il est presque irrationnel de la part de l’Iran de ne s’être pas retiré du Traité sur la non-prolifération nucléaire (TNP) jusqu’à maintenant.


Guerre-nucleaire

Les victimes de Saddam

De manière générale, l’Iran a fait preuve de calcul soigneusement calibré dans sa politique étrangère. Il ne s’agit pas du régime fanatique représenté dans les médias. L’Iran n’a aucun passé d’aventurisme militaire ou d’agression contre aucun de ses voisins dans l’histoire moderne, et a démontré un niveau sophistiqué de diplomatie dans sa politique étrangère.


Souvent, des intérêts nationaux et des calculs stratégiques ont pris le dessus sur l’idéologie. [6]


Téhéran a répondu aux incitations et pressions de manière pragmatique et raisonnable : à tel point que malgré le fait que le pays se soit retrouvé entouré de puissances nucléaires (la Russie, Israël, le Pakistan l’Inde et la Chine), il a systématiquement dénoncé les armes de destruction de masse. Ceci peut s’expliquer par le fait que l’Iran est l’une des premières victimes de la guerre chimique et biologique. Des civils iraniens innocents ont été victimes de la plus grande expérience chimique conduite par Saddam Hussein au cours de la guerre de 1980-89 entre l’Iran et l’Irak. Quelque 100 000 Iraniens ont été affectés par des gaz moutarde et nerveux au cours de la guerre. Des milliers de victimes reçoivent encore des traitements médicaux aujourd’hui.


Même avant d’avoir été victime des armes de destruction de masse, l’Ayatollah Khomeini avait sans équivoque dénoncé les armes non-conventionnelles. L’Iran a adhéré à cette politique depuis lors – toute déviation suggérant une entorse impensable à l’un des principes fondamentaux stipulés par le père de la révolution. L’actuel dirigeant suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei a même publié un édit religieux (fatwa) déclarant que la production, le stockage et l’usage d’armes nucléaires sont « all haram » (prohibés en Islam). Il a dit qu’il « n’existe aucun vainqueur dans une guerre nucléaire et le fait d’entrer dans une telle guerre est irrationnel et inhumain ». [7] Toutes ces déclaration sont tombées dans les oreilles d’un sourd [en occident]. Toute autre mesure de conciliation de la part de l’Iran ont été ignorées.

Les discussions oubliées de Bonn

Dans l’esprit du partenariat de la « guerre contre le terrorisme », l’Iran a joué un rôle significatif en termes de renseignement et d’assistance militaire aux troupes de l’Alliance afghane nordique pour repousser les Taliban hors de Kaboul à la fin de l’année 2001. Lors des discussions de Bonn qui s’en sont suivies, l’envoyé spécial américain en Afghanistan James Dobbins a affirmé que l’Iran a joué un « rôle décisif » en persuadant la délégation de l’Alliance nordique de former un gouvernement avec les autres groupes d’opposition. De plus, c’est l’envoyé iranien qui avait fait remarquer que la constitution intérimaire ne faisait aucune mention à la démocratie ou à la coopération afghane contre le terrorisme international ; le langage de ce document fut modifié en conséquence. Au lieu de voir cette occasion comme fenêtre d’ouverture pour un rapprochement, la Maison Blanche a nié que les Iraniens avaient apporté des contributions significatives à l’occasion des discussions cruciales de Bonn.

Une suspension volontaire

Au cours de son mandat présidentiel, Khatami a consacré beaucoup d’énergie pour dissiper les inquiétudes de la communauté internationale à propos du dossier nucléaire iranien. Le 18 décembre 2003, Téhéran avait promis de faire preuve d’une transparence soutenue en signant volontairement le Protocole supplémentaire du Traité de non-prolifération nucléaire. L’ambassadeur d’Iran, Ali Salehi a ainsi signé un Protocole supplémentaire à l’accord iranien sur les normes de sécurité relatives au Traité sur la non-prolifération, permettant aux inspecteurs de l’Agence internationale pour l’énergie atomique une plus grande autorité pour la vérification du programme nucléaire du pays. Ce protocole additionnel exigeait que les états fournissent une déclaration plus détaillée de leurs activités nucléaires et donnait des droits supplémentaires à l’AIEA pour accéder aux sites situés dans le pays. [8] Une autre ouverture a été la suspension temporaire du cycle du combustible nucléaire de l’Iran – jugé comme une mesure « volontaire » et « de mise en confiance temporaire » sous les accords de Paris de novembre 2004. [9] Aucun de ces geste n’a été reconnu par la communauté internationale et des sanctions additionnelles ont été imposées à l’Iran.

Une chance manquée

Les Etats-Unis ont eu une autre chance de normaliser leurs relations avec l’Iran en juin 2003, lorsque Téhéran a présenté une offre de remise à plat de l’ensemble des contentieux divisant les deux pays. Le document fut rédigé par l’ambassadeur d’Iran en France, Sadegh Kharrazi, avec l’aide de l’ambassadeur de Suisse en Iran Tim Guldimann et de Mohammad Javad Zarif, un ministre adjoint iranien des Affaires étrangères. Le Suisse transmit l’agenda pour les discussions offrant « une transparence totale en matière de sécurité montrant qu’il n’existe aucun effort iranien pour le développement ou la possession d’armes de destruction de masse, une action conjointe décisive contre les terroristes, une coordination pour un Irak stable, une coordination sur les questions nucléaires, la fin de tout soutien matériel aux groupes d’opposition palestiniens (Hamas, Jihad) résistant à l’occupation israélienne, et une normalisation des relations.


NetanyahouNucleairIran@ONU120924

 

 

L’administration Bush, dans une attitude triomphante après le renversement du régime irakien, n’a pas répondu à ce qui aurait pu être la base d’un grand compromis. Le camp modéré en Iran a été découragé et discrédité en raison de cet échec et le silence américain a engendré un ressentiment parmi les partisans de la ligne dure, permettant d’expliquer du même coup pourquoi l’Iran s’est rebiffé au cours des années suivantes. Même si un grand accord n’avait pu être conclu, un accord limité aurait pu certainement voir le jour.

Un nouveau dialogue

J’ai essayé d’étayer l’affirmation selon laquelle la République islamique d’Iran, malgré le fait qu’elle soit une entité révolutionnaire et idéologique, a essayé de poursuivre une politique étrangère pragmatique et calculée basée sur les intérêts et la sécurité nationaux. Ainsi l’Occident se doit de reconsidérer l’Iran sous un autre jour et de reconstruire sa perception de l’Iran comme acteur rationnel. L’Alliance atlantique et les puissances d’Europe de l’Ouest dominant aujourd’hui ne peuvent plus avoir recours à la coercition pour obtenir un changement dans l’arène politique – un changement qui refléterait invariablement leurs seuls intérêts – des intérêts qui nous ont amenés au bord d’une guerre thermonucléaire. Il est temps que l’Occident essaie de s’allier l’Iran en tant que partenaire plutôt que de s’en faire un ennemi, à la lumière d’un objectif plus noble, celui de prévenir un désastre humanitaire en vue.


Pour y arriver, un dialogue robuste et substantiel est requis. Cependant, nous sommes tous conscients que ce dialogue est plein de difficultés et de déraillements potentiels. Le bagage historique dans la dynamique des relations entre l’Iran et les Etats-Unis est une source majeure de dispute qui a engendré la méfiance et la suspicion au cours des trois dernières décennies : les griefs passés doivent être exprimés puis laissés de côté. Même si l’impasse nucléaire est vaincue, un pont de confiance devra être construit pour un dialogue constructif : un dialogue poursuivi dans un contexte de bonne volonté et de complicité. Le plus important est qu’il soit libre de préjugés ou d’impulsions à vouloir dominer, assimiler, menacer ou de contraindre. Le dialogue doit prendre la forme d’un véritable échange à double sens, libre de vision ethnocentrique ou d’égocentrisme. La route pour des relations améliorées sera rocailleuse mais le mur de la mésentente doit être abattu, brique par brique, avant qu’il ne se densifie.


Ghoncheh Tazmini,chercheur associé, Instituto de Estudos Estratégicos e Internacionais   : « Une perspective nouvelle pour l’Iran »

Conférence internationale de l’Institut Schiller
Flörsheim, Allemagne, 24-25 novembre 2012


Transcription par solidariteetprogres.org



[1] ‘U.S. Agencies See No Move by Iran to Build a Bomb’ (accédé le 18 novembre 2012)

http://www.nytimes.com/2012/02/25/world/middleeast/us-agencies-see-no-move-by-iran-to-build-a-bomb.html

[2] Joseph Cirincione, ‘Deadly Arsenals – Tracking Weapons of Mass Destruction’, Washington D.C., 2002. S 256.

[3] Le MEK a perpétré des attaques terroristes dans les années 70 et 80 contre le Shah et le clergé. Dans les années 80, le MEK s’est allié avec Saddam Hussein qui leur a permis d’opérer depuis Camp Ashraf.

[4] ‘Stop Rep. Rohrabacher’s Resolution Calling for Dividing Iran Along Ethnic Lines’ (accédé le 18 novembre 2012) https://secure3.convio.net/niac/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=225

[5] ‘Strike on Iran Would Trigger World War III’(accédé le 18 novembre 2012) http://www.timesofmalta.com/articles/view/20120924/world/-Strike-on-Iran-would-trigger-World-War-III-.438212

[6] Par exemple, lors de la dispute entre l’Azerbaïdjan et l’Armenie sur le Nogorno-Karabakh, l’Iran était plus favorable à l’Arménie chrétienne qu’à l’Azerbaïdjan musulmane. La position de Téhéran était contraire à l’opinion selon laquelle la politique étrangère de l’Iran ne serait conduite qu’en fonction de considérations idéologiques zélées. Un autre exemple est la politique de l’Iran accordant la priorité à ses liens stratégiques avec la Russie : l’Iran est resté silencieux lors de l’élimination des séparatistes musulmans par l’armé russe en Tchétchénie, arguant qu’il s’agissait d’une affaire interne russe.

[8] ‘Iran Signs Additional Protocol on Nuclear Safeguards’ (accédé le 21 novembre 2012)
http://www.iaea.org/NewsCenter/News/2003/iranap20031218.html

 

http://mediabenews.wordpress.com/2012/12/19/attaqueront-t-ils-ou-nattaqueront-ils-pas-liran/

 

.

 

 

image.

 

 

 

 

 

image

 

.

 

image

 

 

 

Pas de destruction de l'Iran millénaire

pour asservir le pays

et voler ses ressources ! (C.D.)


 

  §§§§§§§§§§

 

 

Pays attaqués par des bombardements, des actes de sabotage

ou des tentatives de renversement des gouvernements

depuis la seconde guerre mondiale.

 

 


 

Score des attaques : Iran : 0 - USA : 51.


http://www.europalestine.com/spip.php?article7533

 

Par Eva R-sistons - Publié dans : Humour - Communauté : Les Blogs Sarkostique
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Mardi 18 décembre 2012 2 18 /12 /Déc /2012 17:52

 

09/10/2012 - 09h50
  •  
Gérard Depardieu trouve que plus ça va plus il ressemble à Obélix© DR

Aujourd'hui, je me rends compte que je suis un personnage détestable et que plus ça va, plus je ressemble à Obélix. Quand je me vois imité je me dis : "Bah voilà il a raison". Si je fais autant peur aux enfants ce n'est pas pour rien. Je suis... Gérard Depardieu. VDM !

Source : Vivement Dimanche, France 2

http://www.premiere.fr/Les-VDM-People/La-VDM-People-Je-ressemble-a-Obelix-3517888

.

 

Commentaire d'un fidèle Lecteur

ce jour, Ahura :

 


Eva ! mon intervention ce jour pour saluer le courage de Philippe Torreton qui a rédigé avec talent une lettre ouverte adressée à l'apatride (actuellement ) Gérard Depardieu ! Ce dernier ne veut plus de la nationalité française et les belges ne veulent pas de lui (pas plus qu'ils n'ont voulu de Jauni ) . Où va-t-il trouver asile ? Quel pays voudra accueillir un grossier personnage qui ne maîtise même pas sa vessie et qui pisse comme je pleure . Qu'il aille au diable lui et tous ceux qui veulent quitter la France pour ne pas payer d'impôts. Au point où l'on en est on se passera bien d'eux et qu'ils ne brandissent pas l'argument de la création d'emplois , ça ne marche plus ! Un regret .... pourquoi Philippe Torreton n'a pas montré du doigt Cahuzac . Il ne faudrait pas que le cas Depardieu occulte le cas Huzac !

 

Gérard Depardieu part changer d'air en Belgique

http://www.boursier.com/actualites/economie/gerard-depardieu-part-changer-d-air-en-belgique-17776.html

.

 

Au même moment, mail reçu :

 

Quand Philippe Torreton
répond à Gérard Depardieu...

( Libération de mardi...malheureusement, je n'ai pas le lien...)
.
"Tu ne veux plus être français…? Tu quittes le navire France en pleine tempête ? Tu vends tes biens et tu pars avec ton magot dans un pays voisin aux cieux plus cléments pour les riches comme toi ? Evidemment, on cogne sur toi plus aisément que sur Bernard
Arnault o...u les héritiers Peugeot… C’est normal, tu es un comédien, et un comédien même riche comme toi pèse moins lourd ! Avec toi, on peut rattraper le silence gêné dont on a fait preuve pour les autres… C’est la nature de cette gauche un peu emmerdée d’être de gauche.

Mais Gérard, tu pensais qu’on allait approuver ? Tu t’attendais à quoi ? Une médaille ? Un césar d’honneur remis par Bercy ? Tu pensais que des pétitions de soutien de Français au RSA allaient fleurir un peu partout sur la Toile ? Que des associations caritatives allaient décrocher leur abbé Pierre, leur Coluche encadrés pour mettre ta tronche sous le plexi ? Le Premier ministre juge ton comportement minable, mais toi, tu le juges comment ? Héroïque ? Civique ? Citoyen ? Altruiste ? Dis-nous, on aimerait savoir…

Le Gérard «national», le rebelle de Châteauroux, le celui qui, s’il n’avait pas rencontré le cinéma, serait en taule à l’heure qu’il est comme tu le disais, le poète de l’écran la rose à la main quand ça devait faire bien d’en avoir une, qui nous sort un «c’est celui qui le dit qui y est»… Tu prends la mouche pour un petit mot et tu en appelles au respect, comme le fayot dans la cour de récré… Tu en appelles à tes gentils potes de droite pour que le grand méchant de gauche arrête de t’embêter… Tu voudrais avoir l’exil fiscal peinard, qu’on te laisse avoir le beurre et l’argent du beurre et le cul de la crémière qui tient le cinéma français… Tu voudrais qu’on te laisse t’empiffrer tranquille avec ton pinard, tes poulets, tes conserves, tes cars-loges, tes cantines, tes restos, tes bars, etc.

Et nous faire croire en tournant avec Delépine qu’un cœur social vibre encore derrière les excès et les turpitudes de l’homme… Nous faire avaler à coups de «han» de porteur d’eau que tu sèmes dans tes répliques trop longues, que l’homme poète, l’homme blessé, l’artiste est encore là en dépit des apparences… Le problème, Gérard, c’est que tes sorties de route vont toujours dans le même fossé : celui du «je pense qu’à ma gueule», celui du fric, des copains dictateurs, du pet foireux et de la miction aérienne, celui des saillies ultralibérales…

Tout le monde ne peut pas avoir l’auréole d’un Rimbaud qui, malgré ses trafics d’armes, fut et restera un poète… à jamais. Toi, tu resteras comme un type qui a fait une belle opération financière sur le cinéma français, un coup de Bourse, une OPA… Tu as transformé tes interprétations les plus réussies en stratégie de défiscalisation. Il doit y en avoir un florilège de répliques que tu as jouées et qui résonnent bizarrement maintenant !

Des répliques de poète, d’homme au grand cœur, d’yeux grands ouverts sur la misère du monde, orphelines de pensée et violées par leur interprète, parce que l’homme a les rognons couverts, mais l’acteur a fait faillite… L’homme est devenu riche mais sa fortune lui a pété à la gueule. Tu sais, ces gros pets foireux dont tu te vantes et que tu lâches sur les tournages en répondant à tes 12 téléphones au lieu de bosser ?

Tu votes pour qui tu veux, et tu fais ce que tu veux d’ailleurs, mais ferme-la, prends ton oseille et tire-toi, ne demande pas le respect, pas toi ! Sors de scène, Montfleury, «ce silène si ventru que son doigt n’atteint pas son nombril !» Et puisqu’on est dans Cyrano, te rappelles-tu de cette réplique, mon collègue, qu’il adressait à De Guiche sauvant sa peau au combat en s’étant débarrassé de son écharpe blanche ? Il demande à Cyrano ce qu’il pense de sa ruse et ce dernier lui répond… «On n’abdique pas l’honneur d’être une cible.» Tu t’en souviens ? Tu devrais… En ce temps-là, tu apprenais ton texte…

On va se démerder sans toi pour faire de ce pays un territoire où l’on peut encore, malgré la crise, se soigner correctement, où l’on peut accéder à la culture quelle que soit sa fortune, où l’on peut faire des films et monter des spectacles grâce à des subventions obtenues en prélevant l’impôt… Un pays que tu quittes au moment où l’on a besoin de toutes les forces, en plein siège d’Arras, sous les yeux des cadets médusés… Adieu."


Philippe Torreton - COMEDIEN

http://nosenchanteurs.eu/index.php/2012/04/22/lettre-de-philippe-torreton-a-jean-ferrat/philippe-torreton/
.

Gérard Depardieu, un ex-musulman devenu fan d’Israël

.
 
Star system. Avant l’abandon proclamé de sa nationalité française, le comédien Gérard Depardieu s’était déjà distingué par diverses expériences culturelles parmi lesquelles sa conversion passée à l’islam et son récent coup de cœur pour Tel Aviv.

Par Hicham Hamza | le 18 décembre, 2012
.
.

Depuis l’annonce de son exil fiscal en Belgique, l’acteur Gérard Depardieu a suscité quantité de réactions passionnelles de la part de la classe politique et du monde culturel. Ici ou là, on évoque une carrière professionnelle devenue moribonde, l’appât du gain de plus en plus manifeste chez ce comédien-viticulteur proche de Nicolas Sarkozy ou ses accointances avec les dictatures d’opérette des Balkans.

Deux aspects biographiques, méconnus du grand public et des éditorialistes, sont rarement abordés pour illustrer le parcours sinueux de l’homme.

En 1967, Gérard Depardieu, jeune homme âgé de 18 ans et demi, s’était converti à l’islam. Il le raconte lui-même en détail au journaliste Laurent Neumann dans un entretien paru en 2004 sous le titre « Vivant ! ». Extraits :


« Je crois aux hommes. Je crois à la vie, et notamment à celle qui a précédé Dieu. Et, bien sûr, je crois en Dieu. Enfin… Je dis que je crois. En fait, je crois que je crois. […] En tout cas, je ne suis pas athée. […] Je vais même te faire un aveu: quand je suis arrivé à Paris, en 1965, j’ai été musulman pendant près de deux ans. […]Je fréquentais la mosquée de Paris, rue Geoffroy-Saint-Hilaire. Je faisais mes prières cinq fois par jour, mes ablutions quotidiennes au hammam, je lisais le Coran… En fait, je crois que cette idée s’est imposée à moi après un concert d’Oum Kalsoum, «l’astre de l’Orient». […]

Quand je suis sorti de [son] concert à Issy-les-Moulineaux, j’étais transporté, bouleversé, ému aux larmes… J’avais dû éprouver ce que les Arabes appellent le tarab, le paroxysme de l’émotion et de l’amour. Il n'y a pas besoin de culture ou d'éducation religieuse pour ressentir ça, Il suffit de se laisser toucher par la grâce... A cette époque, la mosquée, c'était un peu mon lycée à moi. […]
Ma vie n’est pas un modèle de vertu. Mais j’ai toujours été dans une forme de recherche personnelle. Il faut bien que Dieu existe, qu’il y ait quelque chose à nous supérieur ! Quelque chose ou quelqu’un pour exorciser toutes les peurs que l’on porte en soi. […] Toute ma vie a été ainsi scandée par cette quête spirituelle et par la découverte de l’autre ».

Plusieurs éléments peuvent prêter à caution dans son témoignage : par exemple, si Gérard Depardieu croit se souvenir avoir été attiré par l’islam en raison d’un concert d’Oum Kalsoum, sa mémoire serait approximative. Celle qui est considérée comme la diva du monde arabe n’a donné qu’un seul concert en France : c’était en novembre 1967 et dans la salle parisienne de l’Olympia.

A moins d’avoir confondu avec une autre cantatrice découverte dans la ville limitrophe d’Issy-les-Moulineaux, le jeune homme se serait donc converti à la veille de ses 19 ans, fêtés le 27 décembre 1967. Deux ans plus tard, juste après son renoncement à l’islam, l’apprenti-comédien épousera Elisabeth Guignot, fille de polytechnicien et partenaire de théâtre. L’ancien loubard de Châteauroux démarrait ainsi une nouvelle vie au cœur même de la bourgeoisie parisienne.

Vin cacher

Les années 2000 seront l’occasion d’un rapprochement progressif avec la culture israélienne. En 2005, à l’occasion d’une invitation à un festival local, Gérard Depardieu exprimait encore une certaine neutralité politique : «En France, beaucoup de choses se disent à propos d’Israël et du conflit israélo-palestinien. Je ne vous juge pas ». Dans cette interview accordée au média israélien Ynet, l’acteur révéla incidemment avoir interrompu sa production de vin cacher en raison d’un problème de « communication » entre rabbins français à ce sujet. Depardieu entretient toujours plusieurs vignobles à travers le monde, notamment au Maroc et en Algérie.

Deux ans plus tard, l’œnologue est retourné sur place en compagnie de l’actrice Fanny Ardant. Dans un film intitulé « Hello Goodbye » et réalisé par Graham Guit, le tandem forme un couple de Français juifs désireux de faire leur « alya »-un terme hébreu désignant l’acte d’immigration en Israël.

A propos du centre d’intégration des étrangers, l’acteur a fait connaître au Jerusalem Post son enthousiasme : « C'est un endroit extraordinaire. Je suis heureux de voir les nouveaux immigrants d'Ethiopie [qui représentent la majorité des résidents du centre], ils sont la partie la plus importante du film ».

Quelques semaines après la fin du tournage, Gérard Depardieu semble être tombé sous le charme de Tel Aviv, une ville devenue  « chère à son cœur ». Lors de l’enregistrement d’une émission animée par Mélissa Theuriau et diffusée sur Paris Première en janvier 2008, l’acteur s’improvise guide dans la capitale israélienne. Selon la téléspectatrice Chantal Sutton, animatrice du blog justinteresting.com et férue de cinéma israélien, il y a célébré l’art de vivre local : 

« Gérard Depardieu arrive merveilleusement à faire ressentir au téléspectateur cette façon de vivre et ce bonheur propres à Tel Aviv. […] Et pour une fois, toutes ces vérités ne sont pas racontées par des Juifs. On ne pourra pas taxer Gérard Depardieu de parti-pris lorsqu’il explique que les médias français reflètent une image faussée d’Israël ».

En cas de problème avec la Belgique, le viticulteur pourra toujours tenter de  tirer profit d’un exil fiscal en s’expatriant  à Tel Aviv : pour ceux qui veulent se passer de l’impôt sur la fortune et bénéficier d’un climat méditerranéen, c’est aussi la terre promise.

 

Vidéos ici : http://oumma.com/15156/gerard-depardieu-un-ex-musulman-devenu-fan-disrael

.
__________________________________________________________________________________________
.

NOM-jeu-images.jpg

 

 

Une vidéo (13 mn) à ne pas manquer

pour comprendre le monde actuellement.


Pétrodollars, pourquoi ?


La FED, pourquoi ?


La destruction de plusieurs pays est programmée.

Lesquels ? Pourquoi ?

 

La 3e guerre mondiale est programmée. Pourquoi ?

 

Comment les Etats-Unis entendent,

quel que soit le prix payé par les populations,

maintenir par la force leur suprématie dans le monde.
 

Que pouvons-nous faire pour empêcher

l'horreur planétaire programmée ?

 

Nous avons le devoir moral

de refuser d'être seulement

des pions promis à l'horreur.

 

Eva R-sistons


 

 

 

Publiée le 17 déc. 2012


Cette vidéo nous rappelle les faits et enchaînements ayant entraîné les guerres passées et nous présente celles à venir. Comment les Etats-Unis veulent sauver le dollar à tout prix jusqu'à prendre le risque de déclencher une guerre mondiale, mais aussi qui tire les ficelles de ce jeu dangereux qui sème la désolation dans le monde depuis des décennies ?


 

 

NOM-soupe-j-copie-1.jpg

 

 

Choix de vidéos pour comprendre le monde,

le monde dans lequel nous vivons

(sur mon blog Jeunes.infos)

 

 

 

banques-cartel-a-table.jpg

 

NOM-partage-capture_7.jpg
Par Eva R-sistons - Publié dans : Scandale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Lundi 17 décembre 2012 1 17 /12 /Déc /2012 01:34
..
Etats-Unis-moise-fusil-3909171552.jpg

Armes à feu, un jeu d’enfants


 

Un documentaire à voir, tourné dans un pays décadent qui donne des leçons au monde et dont la constitution s’appuie sur un fusil et la Bible : Armes à feu, un jeu d’enfants.


1841355577973NDLR : Au lendemain du jour où un homme lourdement armé a abattu 20 enfants et six adultes dans une école élémentaire de Newtown, dans le Connecticut, il est bon de voir ou de revoir ce documentaire. Et si Obama y est allé de sa petite larme, il conviendrait, aussi, de lui rappeler que le tonnes de bombes qu’il a déversées sur l’Afghanistan,  l’Irak, la Libye, la Syrie… ont tué des enfants, beaucoup d’enfants sans que le monde gangréné par la finance ne s’en émeuve et sans qu’il ne verse une larme. Et que dire de Gaza…

 

 

Ce documentaire britannique suit quelques familles américaines, passionnées par les armes à feu, et dont les enfants apprennent à les utiliser, qu’ils le veuillent ou non. Cette incursion a pour objectif de comprendre ce qui pousse ces citoyens américains à accorder autant d’importance à la présence d’armes à feu dans leur quotidien.

Pays : U.S.A – Genre : documentaires – Durée : 44min – Date de sortie : 16 Fevrier 2010 – Année de production : 2009 – Titre Original : Armes à feu, un jeu d’enfants. Distribué par : Docu-D

 

 

Mexique. Voyez le Texas, puis Monterrey, Mexico, Acapulco (la plage). Mes destinations.

 

Le Mexique est à côté, la tentation est grande. J'aime tant les Latinos, je parle presque couramment l'Espagnol. Alors oui, c'est décidé, je vais à la frontière, sans visa, sans rien. "Je veux fuir les Etats-Unis, je déteste ! Gardez-moi avec vous, même dans vos prisons car je n'ai pas de visa, mais je veux rester au Mexique !". "Donnez-moi une photo de vous en souvenir, et vous aurez le visa". J'ai eu le visa, et dans le bus pour Monterrey il y avait 2 femmes, une vieille et une jeune, je me suis assise à côté de la jeune. Elle était belle, elle était présentatrice de télévision. Elle m'a invitée chez elle, un vrai régal latino, puis j'ai séjourné à Mexico chez ses amis (policiers) qui ont pris 4 jours de vacances pour me faire tout visiter, puis à Acapulco. Hospitalité et charme mexicains. Quel bonheur ! Les Etats-Unis et le Mexique ? Le jour et la nuit !

 

En rentrant des Etats-Unis avec un gros rhume (air-conditionné oblige) et juste l'équivalent de dix euros (que j'ai d'ailleurs donnés à un clochard qui faisait la manche), je me suis promise de ne plus jamais retourner dans ce paradis artificiel,  dans cet antre du diable, dans ce haut lieu de la violence. A peine débarquée dans le métro, d'ailleurs, j'avais vu une grosse flaque de sang:  "Ce n'est rien, m'a-t-on dit, juste une agression". Ben voyons ! JUSTE une agression - de plus ? Fichtre !

 

Juré, promis, on ne m'y reprendra plus; Je ne mettrai plus jamais les pieds dans ce putain de pays !

 

Une vingtaine d'années plus tard, j'y étais de nouveau. Mais cette fois avec mon mari pour vivre... au milieu des gangs de rues. Et ramener photos, reportages et livres.

 

Mes livres sur les gangs : Pour l'instant, un roman non commercialisé. J'en tirerai une version commercialisable (l'argent ne m'intéresse pas, ce sera donc à prix coûtant) sans illustration, pdf et papier. Puis un reportage sur le voyage - et sur les gangs eux-mêmes. A suivre, sur mon futur site, en cours d'élaboration par un ami informaticien, à ses heures de loisirs.

 

A bientôt ! Et surtout, fuyez le modèle américain !

 

Eva R-sistons, sur mon blog :

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

Moi-même avec le héros de mon roman (basé sur des faits authentiques) "Et l'espérance jaillit du gang", MiKaël, tee-shirt blanc, Porto-Ricain. Il s'est converti la veille de l'extermination de son gang. Plongée dans l'univers du Bronx, des gangs, de la mort - et de la résurrection par la foi !

 

gangs-membres-dont-mikael-livre-eva002-1-copie-1.jpg.;gang-mikael-livre-eva-medaillon003-1-copie-1.jpg

.

 

Derniers posts sur mon blog officiel :

 

 

Une rue d'Alep, le 10 novembre. (AP Photo/Mónica G. Prieto)

Une rue d'Alep, le 10 novembre. (AP Photo/Mónica G. Prieto)

 

 

A lire :

 

Two children at the scene of the Connecticut shooting massacre

Fussilade d'école (Connecticut) :

Ce que l'on ne vous dit pas!


.

 

C O M M E N T A I R E S : I C I

 


Par Eva R-sistons - Publié dans : Etats-Unis menace - Communauté : Pour un monde meilleur
Ecrire un commentaire - Voir les 20 commentaires
Lundi 17 décembre 2012 1 17 /12 /Déc /2012 01:32

 

hollande-sarkozy_hollande_crif.jpg

La France désormais aux ordres du CRIF

bafoue ses valeurs et nous met en danger

Par eva R-sistons

.

Honte à La France ! Hollande avait promis le changement, sa politique extérieure est dans la droite ligne du néoconservateur Sarkozy, elle est même pire sous l'influene du CRIF et de son représentant au Quai d'Orsay, le fourbe Fabius. Voici une France qui viole le Droit international et le Droit tout court, qui pour complaire à l'entité voyou israël s'ingère dans les affaires internes d'un pays, jusqu'à remplacer son gouvernement par un autre, à son goût, ou plutôt au goût des pervers de Tel-Aviv. Pire encore, voici la France qui arme, finance, forme, soutient les pires terroristes qui soient, égorgeurs, affameurs, auteurs d'attentats contre les populations civiles ! Avec le duo infernal Fabius-Hollande, nous mettons la France hors-la-loi, nous nous discréditons, nous nous déconsidérons aux yeux du monde entier, et pour finir, nous mettons en danger notre pays qui sera tôt ou tard victime à son tour, en représailles, d'attentats terroristes même biologiques. Alerte ! Ce Gouvernement strictement aux ordres du CRIF et donc d'israël, bafoue notre Histoire, notre identité, nos valeurs, et il met en danger le pays tout entier. Honte à lui ! Et honte aux militants de gauche qui croient servir la démocratie en soutenant des fanatiques, des obscurantistes, des terroristes d'une cruauté rarement égalée ! Si la Syrie résiste, c'est que le peuple est en grande partie derrière son dirigeant patriote, laïc et courageux, et nous n'avons pas le droit de décider à la place d'un Etat souverain. De même que nous avons le devoir de dénoncer la propagande de guerre des Médias aux ordres des multinationales de mort et des grandes puissances de l'argent. Alerte, la France se défigure en confiant son avenir aux Sayanims ! Il est temps d'ouvrir les yeux, et de combattre ceux qui veulent faire de notre pays une succursale de l'état voyou, criminel, terroriste israël, dirigé par des fanatiques de la Droite la plus extrême, raciste, arrogante et haineuse ! Si nous n'ouvrons pas les yeux sur la réalité, notre pays ira droit dans le mur. Ses dirigeants doivent être traînés devant un Tribunal pour crimes d'Etat et de guerre. En soutenant les pires terroristes, en armant ceux qui commettent des attentats contre des civils et qui affament les Syriens pour bouter dehors le dirigeant non-aligné sur leurs diktats, ils deviennent eux-mêmes des terroristes, des criminels de guerre, et c'est intolérable ! HONTE au Gouvernement français qui se prostitue devant les sionistes-talmudistes prêts à tout pour dominer le monde, contrôler dirigeants, peuples et ressources ! Le Grand Israël, l'Israël planétaire, n'est pas l'affaire de la France, mais des fous de Tel-Aviv ! Alerte ! L'horreur meurtrière a trop duré !

 

Eva R-sistons

 

Voir mon post :

 

Diplomatie: De l'indépendance gaullienne à la vassalisation fabiusienne

________________________________________________________________________________________

 

 

Illust: Laurent Fabius (...), 125.4 ko, 500x345

Mais quels principes guident Hollande en politique étrangère ?

par : resistance.fr

 

 

 

François Hollande vient d’appeler « l’opposition syrienne à créer un gouvernement provisoire, inclusif et représentatif ». Et il se dit prêt à en reconnaître la légitimité.


Ces quelques mots soulèvent de nombreuses questions. D’abord, au nom de quoi un chef de gouvernement peut-il décider qu’un autre gouvernement est illégitime ? C’est contraire à toutes les règles internationales : ce sont les pays qui sont reconnus et non les gouvernements. Par exemple, lorsque le général de Gaulle reconnaît la République populaire de Chine en 1964, était-il devenu subitement marxiste-léniniste ? Eh bien, pas du tout ! Simplement, il y a vu une évidence : cette chine-là existait vraiment, et Taïwan n’était qu’un appendice US.


Imaginez un monde où l’on reconnaît non pas les pays, mais les gouvernements de ces pays. Á chaque changement de gouvernement, il faudrait redéfinir les relations diplomatiques ? L’instabilité deviendrait la règle.


La Syrie existe bel et bien. Elle a un gouvernement légitime, parce que constitué légalement selon les dispositions syriennes. Les choix sont du ressort exclusif des Syriens. S’ils veulent changer de gouvernement, c’est leur affaire, et s’ils ne veulent pas, ce n’est toujours pas notre problème.


Cela s’appelle la « non-ingérence », principe de base des relations internationales. La France l’exige pour elle-même, elle doit s’y tenir pour les autres.


Mais plus encore, sur quels critères François Hollande va-t-il juger ce gouvernement « inclusif », c’est-à-dire ne laissant personne de côté ? Il va vérifier que les hommes de main des Turcs, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, les services spéciaux français, anglais, étasuniens, et tutti quanti, ont bien la place qu’ils méritent ? Et pire encore, par quel miracle va-t-il s’assurer de la « représentativité » de cette chose qu’il attend ? En suçant son pouce ? Ce qui semble la méthode la plus scientifique, vu le contexte !


Mais selon ces pseudo-principes, on se demande pourquoi il faudrait se limiter à la Syrie ? Le gouvernement de Bahreïn lui convient, comme celui du Qatar ? Et le prince Saoud, qui fait décapiter au sabre des condamnés selon une moyenne de deux par semaine, ça lui va ? Et rien à dire sur la Jordanie ? J’allais oublier, et Israël, tout baigne ? La colonisation de territoires occupés c’est super, pas vrai ! L’asphyxie de Gaza, ça c’est de la gouvernance, mon pote !


Ce trépignement n’est que ridicule. Mais imaginons la suite. Voilà que la mer s’écarte, et un « gouvernement provisoire » tout droit sorti des poches étasuniennes vient se présenter devant l’invocateur. Comment fait-il pour le conduire à Damas ? Il fait la guerre ?

Un ancien chef d’état-major de l’armée de l’air, le général Fleury, fait benoîtement remarquer que ça va être dur. Parce que l’armée syrienne compterait deux fois plus d’avions de combat (environ 500 selon cette source) que l’armée française, restrictions budgétaires obligent. Ce même général explique que, même si ces avions ne sont pas tous « modernes », ils sont servis par des pilotes entraînés, expérimentés et préparés à une confrontation avec Israël. De plus, puisque ce serait une agression en terre étrangère, il faut compter avec la défense anti-aérienne syrienne. François Hollande devrait se souvenir que les Turcs ont testé la défense anti-aérienne syrienne pour lui : leur avion a tenu environ deux minutes au-dessus des eaux territoriales avant d’être abattu : c’est-à-dire qu’il n’a même pas pu survoler le territoire syrien ! Il devrait aussi se tenir au courant de l’actualité : les Russes et les Chinois ont déjà dit qu’ils ne toléreraient aucune intervention militaire en Syrie. Et l’agence russe RIA Novosti fait presque un papier par semaine sur le système de défense anti-aérienne S-400, qui est décrit comme performant. Il pense peut-être que la DCA syrienne se limite à des pétoires de bédouins ?


François Hollande, par cette déclaration stupide, ridiculise notre pays, et se range sottement dans le mauvais camp, celui qui est méchant et cupide, celui qui est sans avenir !


D.R.

 

http://www.oulala.info/2012/11/mais-quels-principes-guident-hollande-en-politique-etrangere/

 

 

Voir aussi :

 

Le droit international permet-il de soutenir ouvertement l’opposition armée en Syrie ?

La Haye : Les deux derniers clous dans le cercueil de la justice internationale ?

Syrie : les rebelles menacent d’un génocide à l’arme chimique

Une confirmation que nos médias se foutent du peuple syrien

L’armée syrienne, une force toujours populaire

 

medvedev-iran

Visite Medvedev à Paris: Silence Medias. Droit international bafoué

 

.

.
Quand l'Occident "démocrate" convoite un pays pour le soumettre et (ou) piller ses ressources, il ne recule devant 
aucune atrocité pour arriver à ses fins. Ainsi, il se sert des islamistes extrémistes, il les laisse commettre des attentats, il détruit toute l'infrastructure d'un pays - et il exige des Médias qu'ils relaient tous les mensonges pour conditionner l'opinion en faveur de ses guerres impérialistes. Pauvre peuple syrien martyrisé ! Derrière son dirigeant, il tient vaillamment tête à la coalition (GB, France, USA, Israël, Qatar, Turquie, Arabie saoudite, etc...). Jusqu'à ce que le pays soit exsangue ? Et jusqu'à ce que le laïc Bachar-el-Assad soit capturé, torturé et assassiné par des fanatiques armés par l'Occident comme avant lui Kadhafi ?
.
Eva R-sistons
.
.
Bachar Al-Assad

Bachar Al-Assad

 

 

Bonne nouvelle : Bachar al-Assad tient toujours, malgré la propagande agressive des ennemis de la Syrie autoproclamés « amis de la Syrie » et La Russie ne changera guère ses positions.

 

La guerre psychologique contre la Syrie bat son plein. Avec peu de relais, Bachar al-Assad tient toujours...

 

 

La secrétaire américaine d’Etat Hillary Clinton se remet d’une commotion, a-t-on appris par la presse « mainstream ». Ce n’est que le début des malaises des supporters des terroristes. Comment en serait-il autrement, avec ce qui se passe sur le terrain ?

 

Après avoir épuisé le stock des menaces relatif aux soi-disant armes chimiques, les ennemis de la Syrie parlent maintenant de Scud (missiles balistiques à courte portée). Ce qui est sûr, l’aviation syrienne a bombardé hier, samedi, des positions tenues par les terroristes à l’est de Damas tandis que l’artillerie pilonnait une zone située au sud-ouest de la capitale syrienne.


Ces dernières poches terroristes sont entrain, petit à petit, d’être éradiquées. La lenteur de ces opérations est due au fait que l’armée arabe syrienne préserve les populations civiles que les renégats syriens, eux, tuent sans ménagement.

 

L’entrée en opération de kamikazes est la résultante même de la faiblesse du camp d’en face. La fidélité de l’armée arabe syrienne est l’un des piliers qui fait dire aux observateurs justes que, il est pratiquement impossible que les fous à lier remportent une vraie victoire.


Un autre signe qui ne trompe pas, c’est la disparition totale des soi-disant ex du régime, qui croyaient avoir trouvé fortune, qui, en France, qui, au Qatar, qui, en Turquie. Ils ont disparu des radars médiatiques, comme les armes chimiques et demain l’utilisation des missiles Scud.

 

Que vont-ils encore nous inventer demain ? Attendons…

 

http://allainjules.com/2012/12/16/video-syrie-bachar-al-assad-tient-toujours-malgre-la-propagande-agressive/

.

 

SYRIE. A Alep, "des milliers de personnes vont mourir de famine" Par Céline Lussato

Créé le 11-12-2012
 

Un habitant raconte la vie quotidienne dans la seconde ville du pays, toujours en proie aux combats. Alarmant. 

Une rue d'Alep, le 10 novembre. (AP Photo/Mónica G. Prieto)

Une rue d'Alep, le 10 novembre. (AP Photo/Mónica G. Prieto)

.

Alors que la révolution du 15 mars est déjà loin, transformée de mouvement pacifique en guerre civile, la Syrie  s'enfonce dans la misère. Notamment la ville d'Alep toujours âprement disputée par les différentes forces insurgées – rebelles de l'armée libre syrienne (ALS) et djihadistes – et l'armée régulière d'Assad.

 

En bientôt 21 mois, la ville commerçante et prospère, un joyau du patrimoine, est devenue un champ de bataille.

 

Non seulement plus aucune vie économique normale n'y est possible mais certains quartiers abritent une misère noire et des conditions de vie pour les civils catastrophiques.


"La situation d'Alep ne cesse d'empirer depuis que les rebelles ont débarqué fin juillet, mais maintenant elle est proche de la catastrophe : des milliers de personnes vont mourir de famine très prochainement si rien n'est fait", dénonce un activiste anti-Assad joint sur place.

Une inflation galopante

Les destructions dues aux bombardements ont laissé la ville dans un piteux état. Dévastée et ruinée. "Les gens les plus touchés sont évidemment les classes les plus pauvres et ceux qui sont dans les zones sous contrôle des rebelles" souvent bombardées, raconte le jeune homme, qui depuis le début de la révolution défend un mouvement pacifiste.


"L'aliment de base de la population ici est le pain qui est fabriqué dans des boulangeries industrielles financées par le gouvernement. Avant la crise il était vendu 35 livres et maintenant entre 200 et 250 lorsqu'on parvient à en trouver. Une telle inflation empêche les gens de s'en procurer beaucoup, si bien qu'ils sont maintenant concernés par la famine."


Qui plus est, plusieurs de ces boulangeries ne sont plus en activité. Certaines le sont seulement par intermittence. Des dysfonctionnements dus au "manque de fuel ou de matière première", estime l'ancien étudiant.

Rien pour se chauffer

"Les silos de grain de la ville ont été pillé par les rebelles et le contenu revendu pour acheter des armes", assure-t-il. Le régime avait également visé voici quelques semaines, et à plusieurs occasions, des files devant les points de vente de pain dans la ville, faisant de nombreux morts et blessés.

"Les prix de tout ont augmenté de 100% ou plus, notamment ceux des produits de première nécessité. Il n'y a ni mazout ni bombonnes de gaz. Les stations-service ont fermé avec l'arrivée des rebelles et le prix de l'essence au marché noir a été multiplié par quatre.


Or il n'y a plus de travail puisque les affaires et les usines ont cessé leur activité et les membres de la classe moyenne sont maintenant pauvres", affirme le jeune habitant d'Alep. Une situation qui empêche non seulement les gens de se déplacer, mais surtout de se chauffer ou de cuisiner. En plein hiver, c'est peu dire que c'est un très grave problème.


"L'électricité et l'eau peuvent être coupées pour plusieurs jours dans la ville ou seulement certains quartiers, les riches ou les pauvres, contrôlés par le régime ou les rebelles. Le seul moyen de se chauffer en ce moment c'est en faisant du feu avec le bois des arbres coupés dans les rues. Beaucoup ont déjà été coupés et laissent des emplacements vides", décrit-il.

Des maladies apparaissent

Le manque d'eau courante potable amène un autre souci à Alep : "Il y a une propagation de maladies comme l'hépatite et la leishmaniose [maladie parasitaire fréquente chez le chien, qui se transmet aussi à l'homme, NDLR] en raison des mauvaises conditions sanitaires et parce que les ordures, non collectées, s'accumulent dans plusieurs parties de la ville. Certes, nous avons encore quelques stocks de médicaments dans les pharmacies et les hôpitaux qui fonctionnent encore, mais il n'y a ni nouvelle production, ni importation. Nous allons donc devoir faire face à des pénuries très bientôt". (..)

 

Céline Lussato - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121211.OBS2147/syrie-a-alep-des-milliers-de-personnes-vont-mourir-de-famine.html

.

.

Le peuple Syrien a besoin d'aides massives de toutes natures pour contrecarrer l'action des envahisseurs


Jean de Dieu MOSSINGUE
Samedi 15 Décembre 2012


Le peuple Syrien a besoin d'aides massives de toutes natures pour contrecarrer l'action des envahisseurs
Le peuple Syrien a besoin d'aides massives de toutes natures pour contrecarrer l'action des envahisseurs

Par Jean de Dieu MOSSINGUE

Le peuple Syrien mène un combat, celui de tous les opprimés contre le dictat des forces absolutistes coalisées, contre l'envahissement de son territoire par des hordes étrangères de nationalités multiples qui occupent son sol depuis le début du conflit, poussées, entraînées et équipées par certaines puissances étrangères tels le Qatar ou l'Arabie Saoudite qui fournissent armes, munitions, stratégies et tactiques, logistique, argent et autres conforts pour la guerre, dans le but de l'asservir, l'embrigader et le spolier de toutes ses richesses potentielles et réelles, d'avoir la maîtrise sur celles de toute la région et de faire de cet espace géostratégique vital, un strapontin pour de futures aventures et conquêtes militaires majeures.

Dans un tel contexte, le peuple Syrien a grandement besoin d'aides et de plus de soutiens matériels et physiques qu'il n'en a actuellement, pour aider son armée, l'Armée Arabe Syrienne, et ses autorités réellement légitimes à rugir plus fort, soit pour amener le camp adverse à conclure une véritable paix conduisant vers l'instauration de la vraie démocratie qu'il refuse obstinément depuis le début de la crise, soit pour bouter hors de son territoire, selon les chiffres avancés par les médias, les dizaines (voire les centaines) de milliers d'envahisseurs étrangers venus de toute part, des combattants armés jusqu'aux dents qui utilisent des méthodes sataniques, commettant les pires atrocités et crimes contre l'humanité (terreur généralisée par les attentats, égorgements, coupures de têtes, utilisation d'enfants dans les actes de barbarie, viols, tueries de civils et de prisonniers de guerre, bombardements à l'aveuglette, destruction du tissu économique, du patrimoine culturel et des infrastructures, possession d'armes chimiques...) d'un autre âge.

Si ces mercenaires étrangers avec leurs faire-valoirs syriens très minoritaires dans le pays, n'ayant aucune représentativité populaire, reçoivent des aides conséquentes de toutes natures en provenance de leurs amis de l'étranger, le peuple syrien et ses autorités légales et réellement légitimes n'ont-ils pas le plein droit s'ils le désirent, de faire également appel aux soutiens de toutes natures de la part de leurs vrais amis, afin que ce peuple et d'autres soient sauvés du danger qui les guette?

Imaginez une seule seconde qu'Hitler ait gagné la seconde guerre mondiale, que ce serait-il passé après la victoire? Il n'est pas d'ailleurs exclu que ses héritiers positionnés dans divers endroits du monde, aient renoncé à poursuivre son œuvre macabre.

Jean de Dieu MOSSINGUE


Les terroristes soutenus par l'administration américaine, sous l'égide de la FSA, tout en étant, en fait, Al-Qaïda Al Jabhat Nusra groupe d'attaque, ont avili et brûlé une mosquée chiite dans le village près de Jisr Zarzour Shoghour de Campagne Idleb.

La zone frontalière avec la Turquie où cette attaque a eu lieu prouve que ces terroristes ont été passés en contrebande par le gouvernement turc des Frères musulmans fanatiques sous Erdogan, qui rêve de devenir un Calife des musulmans, ou au moins un sultan ottoman.

http://www.youtube.com/watch?v=Buvbjdbmw8M

Publié sur https://www.facebook.com/jdd.MoutsingaMossingue/posts/431986093521208
http://www.alterinfo.net/Le-peuple-Syrien-a-besoin-d-aides-massives-de-toutes-natures-pour-contrecarrer-l-action-des-envahisseurs_a84730.html
.
Syrie :

 

.

http://www.alterinfo.net/La-Russie-change-de-tactique-sur-la-Syrie_a84752.html

 

.

 

Une nouvelle arme
pour soumettre ALEP la prospère :
LA  FAIM !

Alep la prospère, pillée par l’ASL, vendue aux Turcs

Sources : Al Manar


L’équipe du site


Les insurgés syriens qui n’épargnent aucun moyen pour soumettre les Syriens au diktat de leur « révolution » exercent une nouvelle arme : celle de la faim.


En tête de leur victime figure hélas la ville d’Alep. Les visiteurs de cette ville sinistrée et sinistre, qui fut dans le passé proche l’une des plus prospères au Moyen Orient, constatent les interminables files des citadins, pour s’acquérir les premières nécessités de la vie. Dont le pain en particulier. Cette denrée devient de plus en plus rare, de plus en plus chère : 20 fois le prix officiel (150 LS le kilo# 8 LS le kilo).

Les véritables responsables sont indéniablement les miliciens et les « révolutionnaires » syriens qui font tout le sale boulot. Et leurs alliés turcs, qui paient comptant !


Ces derniers mois, ils ont pris d’assaut les convois qui transportaient le blé et la farine vers la capitale industrielle de la Syrie, et revendu les grandes quantités de cette denrée essentielle aux boulangeries des localités turques situées aux confins avec la Syrie.


Les dépôts de blé ont également fait l’objet de leurs attaques. Le contenu était soit pillé et revendu aux Turcs, soit brûlé. Durant l’été dernier, les miliciens de Tawhid ont pillé 200 mille tonnes de céréales du Centre Barada (à 30 km au sud d’Alep) dont les dépôts s’étendent sur  5 hectares de superficie. (( Voir sur Wikimapia. )

 


Du pain et du sang à AlepDes témoins sur place racontent pour le journal libanais AlAkhbar que des boulangeries situées dans les régions occupées par les miliciens ont elles aussi été démantelées, et leurs pièces détachées revendues.  Également à des commerçants turcs !


Toujours les Occidentaux,

toujours les Turcs


Du coup, cette ville agonise. Ces jours sombres rappellent tristement aux plus vieux ce que leurs parents leur avaient raconté sur la famine de Safar-Barlec, durant la première guerre mondiale au début du XXème siècle.


Alep l'historiqueLa ville d’Alep qui était encore sous l’emprise de l’empire ottoman, en proie aux tentatives européennes de sa dislocation, a alors été victime d’une famine de maladies. Tout comme aujourd’hui, elle fut en proie aux bandits de toutes parts.


« Le dénominateur commun entre le début du XXème siècle et le début du XXIème siècle demeure cette ingérence occidentale incessante au nom de « la liberté des peuples »», constatent les plus pertinents.


Pour d’autres, le rôle turc ne devrait en aucun cas être sous-estimé.


C’est fait exprès


Selon Syria Politics, nombreux sont les Aleppins qui croient sincèrement qu’ils sont face à une politique préméditée exercée par certaines factions de l’opposition syrienne.


« Ce qui se passe à Alep n’est pas de la famine, mais de la paupérisation. C’est une décision politique locale et régionale. Elle a deux raisons : la première est une volonté de se venger de cette ville parce qu’une partie d’elle est restée fidèle au régime, et l’autre silencieuse. Alors qu’une grande partie de sa classe aisée, parmi les hommes d’affaires et les commerçants, n’ont pas arrêté de soutenir le régime », explique un connaisseur, sous le couvert de l’anonymat.


Et de conclure : « La ville devait payer le prix, en l’affamant surtout. Elle a d’ailleurs été toujours appelée la ville de chabbihas » (terme qui veut dire voyous et qui est utilisé pour diaboliser les syriens qui soutiennent le régime, civils et militaires).


Pour que la Turquie prospère


D’autres sources estiment que la destruction méthodique dont a été victime cette ville, qui a été un véritable empire commercial, industriel, et économique, produisant tout ce dont le Moyen orient a besoin, ne peut que  servir les intérêts de la Turquie. Ce n’est pas fortuitement que les usines sont démantelées et emportées en Turquie.


«  Il fallait coute que coute écarter cette ville face au tsunami commercial de la Turquie. C’est ce que nous croyons. C’est ce que croient les commerçants aleppins », conclut cette source à Syria Politics.


Selon le site Syria Truth, plus de 600 usines qui ont subi ce sort pénible.


Usine de sucre à MaskanaDernièrement les milices Tawhid, en collaboration avec les services de renseignements turcs, ont démantelé l’usine de sucre dans la localité de Maskana, située à 70 Km à l’est d’Alep, sur la route menant à Rakka et ont transporté en Turquie ses pièces à bord de camions turcs. Le pillage de cette usine qui raffinait en moyenne quelques 400 mille tonnes de sucre de betteraves par an s’est fait à plusieurs étapes, durant les semaines passées.


Le samedi passé, ce sont les dépôts de nourriture pour bétail qui ont été pillés par la même milice, dans la localité de Khanaser (45 Km à l’est d’Alep). Le contenu a également été transporté en Turquie.


Le mois passé, ils avaient fait de même avec les dépôts similaires de Barda (30 Km au sud d’Alep), relève du ministère de


Le pillage à Khanasserl’agriculture, après une bataille avec les habitants de la localité qui ont essayé de défendre le dépôt qui. 100 mille tonnes de cette denrée animale ont été emportées en Turquie.


Même des machines de tricot avaient été démantelées dans la Cité industrielle de Jibrine, situé à proximité de l’aéroport international d’Alep, ainsi que tous les appareils de coupage, et autres.. Tous se trouvent désormais chez les Turcs.


Il arrive parfois que les affaires tournent mal entre miliciens et commerçants Turcs : ce fut le cas des équipements de forage de pétrole démantelés et dérobés à la fin du mois de novembre dernier. Les Turcs refusent toujours de payer leur prix. Sachant qu’ils leur avaient été vendus au 10% de leur prix réel. Dans une vidéo filmant le passage de ces équipements via la frontière turque, les pilleurs syriens qui appartiennent à la milice « Tempête du nord » (les kidnappeurs des pèlerins libanais) ont prétendu qu’ils appartiennent au Qatar. Ce que le site Syria Truth a démenti catégoriquement, assurant qu’ils appartiennent à la société NPS pour les services pétroliers, enregistré en Grande Bretagne.


Appauvris, affamés et humiliés, les Aleppins sont outragés : selon le


Une file d'attente pour su pain aux cotés d'un cimetière

correspondant du journal libanais al-Akhbar, leur colère est sans limite à l’encontre des miliciens et leur « révolution » qui ne connait aucune limite.

Ils en veulent aussi aux autorités parce qu’ils pensent qu’elles n’ont pas rendu la pareille à cette ville, qui a refusé la zizanie et ne voulait que  des réformes tout en restant attachée au régime.

 

 

 

.

IMPERIALISME, VOIR AUSSI :

 

 

.

Le combat anti-impérialiste de l’Etat-nation et du peuple syriens est celui de l’ensemble des peuples du monde
Claude Beaulieu, Geneviève Blache*

 

 

 

 

(..) Dans la Syrie d'aujourd'hui, une rébellion qui a commencé avec des hommes prétendant combattre pour une nouvelle Syrie libérée de la dictature baasiste partage de plus en plus le champ de bataille avec des hommes qui cherchent à construire un Etat islamique strictement sunnite dans une Syrie traditionnellement pluraliste. (..)


Pour Moscou, la route de Damas passe par Groznyï

 

.

Ce qui est en jeu

avec la vie de Chavez

 

.

Ce qui est en jeu avec la vie de Hugo Chávez

Par chance l’opération s’est bien passée mais je ne voudrais pas être à la place des médecins cubains qui ont assumé la responsabilité historique de lutter avec leur science et leur volonté, pour tenter de sauver la vie de Hugo Chavez.

 

Parce que d’eux dépend non seulement la vie d’un homme qui, à sa manière et avec ses limites, lutte vaillamment et inlassablement aux côtés de son peuple et pour son peuple afin d’assurer l’indépendance du Venezuela et l’unité latinoaméricaine face à l’impérialisme, pour l’élimination de la pauvreté et de l’injustice dans son pays et sur le continent et pour l’auto-organisation des opprimés. Mais aussi, parce que de ces médecins dépendent indirectement à court terme l’économie cubaine, la construction du Mercosur et de l’Unasur, la lutte des classes au Venezuela (note d'eva : le socialisme bolivarien) ainsi que les luttes entre les secteurs et les forces qui, dans le pays, retardent et bloquent le processus de construction du pouvoir populaire et ceux qui, au contraire, essaient de l’ impulser en combattant la bureaucratie et le paternalisme (..)

 

Guillermo Almeyra
.
Par Eva R-sistons - Publié dans : Politique française - Communauté : La communauté des Gaullistes .
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 14 décembre 2012 5 14 /12 /Déc /2012 15:13

 

 


http://www.presseurop.eu/fr/content/article/1161171-l-europe-contre-le-peuple

 

 

Quelques vérités sur l'Europe de Bruxelles

- et de Jacques Delors !

Par eva R-sistons

 

 

On discute de l'Europe. A quoi bon d'ailleurs ? Tout est décidé à Bruxelles, et les peuples n'auront rien à dire. Et s'il y a référendum, on n'en tiendra plus compte: Sarkozy a montré la voie !

 

Et donc, l'Europe supra-nationale avance, qu'on le veuille ou non. Les peuples ne sont pas là pour décider, mais pour subir ! Subir en particulier la dictature de Bruxelles, comprenez - la dictature des Grandes banques et des Lobbies. J'écoute en ce moment le débat sur la LCP  " Jacques Delors sur l'avenir de l'Union européenne", 12 décembre 2012. Et que dit le fameux Delors ? "Marché Unique, cohésion économique et monétaire - une limite, cependant : la politique étrangère, de la Défense, qui n'avance pas.... La coopération sera renforcée avec l'Union BANCAIRE. Le groupement doit aller plus loin. L'Union des 27, c'est trop compliqué, allons vers la GRANDE Europe" (Une, donc !).

 

Je ne vais pas entrer dans le détail. Je voudrais rappeler quelques notions ou évidences - de bon sens, en particulier.

 

- D'abord, cette Europe n'est pas celle des peuples, du social, de la paix, etc. L'Europe, c'est la guerre (vidéo François Asselineau - et dans une autre vidéo il explique comment l'Europe a été créée par les Américains pour servir leurs intérêts). J'ajoute qu'elle a sans doute été programmée par les Etats-Unis via la guerre mondiale, sachant que leur puissance incontestable surgirait sur les ruines de états européens. Des clans comme celui des Bush ont un lien direct avec cette guerre abominable d'ailleurs comme d'habitude sous de faux prétextes, ainsi que des grandes familles juives "apatrides" par leur culte du Veau d'or, et soucieuses de bâtir une succursale des Etats-Unis au Proche-Orient et au Moyen Orient afin de coloniser la région riche en ressources vitales, quitte à sacrifier, dans les camps de concentration, une partie des leurs sur l'autel de l'Argent-Roi.

- Cette Europe s'est empressée d'intégrer les pays baltes - pour à la fois affaiblir la Russie et consolider le modèle libéral dans les ex Etats soviétiques. Ne s'agit-il pas là, en filigrane, de la préfiguration de l'Europe... de la guerre ?

- Loin d'être l'Europe des peuples, prenant en compte leurs besoins et leurs aspirations, cette UE bruxelloise est celle des Marchés, de la compétition, du libre-échange, de la libre CONCURRENCE. Nous sommes loin de la coopération des peuples ardemment prônée par un Chavez ou un Castro si décriés ! 

- Loin d'être sociale, elle se fonde non seulement sur le libéralisme le plus brutal et dur, mais sur l'ULTRA-libéralisme rejeté par les peuples. Un exemple ? Souvenez-vous de Madelin et de son parti LIBERAL; seuls 5% des Français y adhéraient. Et depuis le libéralisme et pire encore, l'ultra-libéralisme, nous ont ont été imposés. Contre notre volonté ! On ne peut même plus parler d'une Europe keneysienne ou même rhénane, mais seulement anglo-saxonne. Delors rappelle d'ailleurs qu'il y avait plusieurs Europe : "Modèle anglo-saxon même blairiste,  modèle du Nord social-démocrate, et puis l'allemand, avec son économie sociale de marché, enfin celui du Sud, avec un Etat omniprésent". En supprimant peu à peu toutes les conquêtes sociales de nos aïeux, en privatisant tout même nos services publics, nous nous rapprochons à grands pas du modèle anglo-saxon le plus rigide, le plus anti-social, le plus anti-populaire: Celui de Mme Thatcher ! Quelle trahison de "l'idéal européen", si tant est qu'il ait réellement existé ! Delors, pathelin, ajoute : "Si l'UE réussit, la place de Londres perdra de sa puissance au profit de celles de Francfort et de Paris". La Finance, encore et toujours ! L'Europe n'est-elle que cela ? Hélas, oui ! Et Delors tient à l'euro : "Si l'euro disparaît, le MARCHE unique craque". Marché, encore et toujours. Les peuples existent-ils encore face à cette entité abstraite et broyeuse de vies ? 

- Loin d'être démocratique avec son Parlement fantoche, l'UE est anti-démocratique, imposant tout d'en haut, à mille lieux des préoccupations de la base (des citoyens et des régions), et même totalitaire. L'Allemagne, qui n'a pas été dénazifiée, n'est pas étrangère à cette orientation. 

- Loin de respecter la diversité des nations et des régions, Bruxelles centralise tout. Au sein d'une Europe toujours plus centralisatrice et unifiée, les peuples ne perdront pas seulement leurs identités régionales, mais aussi leur identité nationale. Que leur restera-t-il ? La conscience d'appartenir à une grande "union" bancaire ? Pas de quoi les motiver, et surtout voilà de quoi dépolitiser les jeunes... ou de les pousser, par réaction, vers les mouvements ultra-nationalistes et populistes, intolérants, intransigeants, haineux. Delors a beau défendre l'idée d'une "Fédération des Etats Nations, et non un Etat fédéral", "la conciliation d'un processus décisionnaire au sommet plus efficace et les nations existant, car pour prendre en compte la diversité l'Union doit s'arrêter un peu, même si cela ralentit le convoi", les peuples ne sont pas dupes et ils rejettent de plus en plus cette centralisation tueuse d'identités et de nations souveraines. Notons d'ailleurs que tous les intervenants de ce débat ont plus ou moins conscience du désamour des citoyens européens pour cette Europe, conscience de leurs inquiétudes, mais ils n'y répondent jamais vraiment, et pour cause ! Une voix discordante, cependant : Celle de Nicolas Dupont-Aignan, fustigeant ce "Système supra-national qui impute la crise, tous les dérèglements aux Nations, alors qu'elle a des causes structurelles, et un dogme, celui de la monnaie unique". Il plaide "pour une Europe des Nations, pour une Europe démocratique, coopérant dans des domaines comme celui d'Airbus ou en matière d'environnement". Une voix se fait aussi entendre pour proposer l'Europe de la solidarité. Et un intervenant suggère d'introduire une "clause de sauvegarde", sans préciser de quoi il s'agirait. On le voit, les Elus, "nos" Elus, sont tous, ou presque, complices de l'horreur en marche § 1. Ils devraient répondre de leur trahison envers leurs Electeurs !

 

Finalement, Delors rappelle que "lorsque les gouvernements - nationaux - font des bêtises, ce sont eux qui trinquent", donc allons vers toujours plus d'Europe ! Et lorsque Bruxelles fait des bêtises au profit des technocrates, des lobbies et des Grandes banques, qui trinque ? Nous, les peuples.  Mais existons-nous aux yeux des monstres froids qui décident de tout à notre place ?

 

Ce qui est sûr, c'est que cette Europe-là ne permettra plus aux citoyens de la contester, de se révolter contre le modèle unique ultra-libéral imposé d'en haut, elle sera gravée dans le marbre.  Aucun pays ne pourra plus choisir sa voie propre, progressiste, sociale, solidaire, il sera de gré ou de force obligé d'accepter les orientations, les diktats d'en haut, sous peine d'amendes le ruinant.

 

Et dans cette Europe-là, les dettes seront mutualisées - payées par tous les contribuables - et les profits privatisés. Nos avantages sociaux, nos services publics, nos retraites, nos salaires seront mis à contribution, amputés ou supprimés, et même nos patrimoines, comme en Grèce déjà (ses îles, par ex), seront rackettés pour éponger des dettes toujours plus profondes et insolvables.

 

Si l'on veut "tuer" les peuples, le modèle social (européen), les services publics, les Nations, et au final, la paix (comme en Yougoslavie), une seule potion : L'Europe. Toujours plus d'Europe centralisatrice, ultra-libérale et totalitaire !

 

Autant dire que les peuples seront sacrifiés à l'hydre du marché Unique - pardon, à l'hydre européenne ! Car la gouvernance européenne est seulement économique, monétaire, financière. Oubliant l'homme - les individus !

 

Et cela, nous, les individus, ne pouvons le tolérer. D'autant plus que cette Europe infâme est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial ! § 2

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : Europe, Jacques Delors, euro, Marché Unique, Bruxelles, Grèce, libéralisme, Madelin, François Asselineau, finance, Yougoslavie, Nouvel Ordre Mondial, Nicolas Dipont-Aignan, nationalisme, populisme, fédéralisme, Mme Thatcher, social-démocratie, blairisme, GB, modèle rhénan, dictature, LCP, banques, Défense, compétition, concurrence, guerre, Londres, Francfort, Paris, Etats-Unis, Bush, Juifs, Proche-Orient, Moyen-Orient, pays baltes, camps de concentration, Chavez, Castro, Allemagne, nations souveraines.

 

§ 1

 

 

    .  .

2  rappels  parmi  d'autres  :

 

Alerte ! La dictature financière européenne est en marche..

.

Europe-dictature.jpg    

 

Attention : la dictature financière européenne est en marche…

Faites passer…


C’est Patrick Le Hyaric, via son blog, qui m’a alerté. L’information est effectivement d’importance, et mérite d’être relayée (elle l’est déjà dans l’Humanité), surtout dans la mesure où les blogs me semblent de précieux éléments d’information alternative, et cela bien que minoritaires… Il n’y a pas de petits combats, surtout quand leur somme est une bonne cause. Je compte donc comme d ‘habitude sur mes collègues pour en assurer le relais.

Mais venons en au sujet. Il s’agit d’un document de travail actuellement entre les mains des gouvernements intitulé « Coordination améliorée des politiques économiques dans la zone Euro. Principaux éléments et concepts », dernière mouture du pacte de compétitivité.

Patrick Le Hyaric le présente comme « un violent coup de force anti-démocratique et l’accélération de la destruction de nos acquis sociaux allant encore au-delà de ce que nous pouvions imaginer avec le traité de Lisbonne. »

Afin de vous éviter une fastidieuse lecture, voici les principales mesures préconisées :

 

  • mettre davantage en concurrence les salaires, tout en mettant en place un mécanisme « d’ajustement des salaires sur la productivité ». « Les hausses de salaires étendues et prolongées peuvent signaler une érosion de la compétitivité», est-il écrit noir sur blanc.
  • diminuer les salaires dans le secteur public (« modération salariale », disent-ils…),
  • démanteler les systèmes de retraite publique et de sécurité sociale, reculer l’âge de départ à la retraite. (ça, c’est fait…).
  • augmenter l’impôt sur le revenu en France (suite à des études antérieures sur un projet d’harmonisation de la fiscalité entre la France et l’Allemagne)
  • promouvoir la « flex sécurité », c ‘est à dire le précariat comme norme de l’emploi.
  • Acter « la révision des dispositifs de fixation des salaires » pour « augmenter la décentralisation dans le processus de négociation et le mécanisme d’indexation ». Donc, plus de négociations globales collectives, mais des fragmentations par secteur, voire par territoire. La fin des syndicats ?
  • « lever toute restriction d’ouverture dans la vente qui était fondée sur des critères horaires ou géographiques». (c’est DPP qui va être content…). Autrement dit, les magasins seront obligatoirement ouverts le dimanche, et plus si nécessaire. Des secteurs et des professions qui jusque-là étaient protégés par des quotas, comme les pharmacies, les taxis, les notaires, les vétérinaires, les coiffeurs, les architectes, etc., seront ouverts et mis en concurrence. C’est ce que proposait le  rapport Attali
  • Et, pour la première fois, est envisagé dans un texte d’origine européenne la nécessité de modifier les constitutions nationales pour y insérer l’interdiction de faire des « déficits ».

Comme Patrick Le Hyaric, je pense qu’il est important de mobiliser nos concitoyens, d’alerter l’opinion, et d’utiliser tous les moyens de communication en notre possession pour faire connaître ce projet antisocial et antidémocratique des oligarchies européennes. Pour cela, un seul moyen : parlez de  ce projet autour de vous. Et si vous parvenez à convaincre des journalistes dans votre réseau, qui travailleraient dans des médias traditionnels, de s’emparer du sujet, ce serait encore mieux.

Nous entrons en effet dans l’ère de la résistance… via une guerre de l’information dans laquelle nous ne sommes hélas que bien petits… et eux si grands.

Toutefois, un espoir dans la nuit libérale : Denis Robert is not dead… Il nous en faudrait d’autres comme lui. C’est le moment ou jamais, face à une telle offensive.

 

http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/03/04/alerte-rouge/

 

 

A lire :

"L'UE escroquerie": Maintenant qu'on y est entrés,sortons-en! - Et les Grecs ?

.

http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg

http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg

 

.

Les ministres des finances UE d'accord sur le MES; l'euro devient instrument de pouvoir, dominateur, redistributeur, d'expropriation.

.

Le MES, le Mécanisme Européen de Stabilité, imposé par l'UE aux peuples

Mercredi 25 janvier 2012 10h16

 

Les ministres des Finances européens se sont mis d'accord sur le MES - le fameux "mécanisme européen de stabilité" ou plutôt le fonds de renflouement permanent de la zone Euro. Le déblocage des fonds peut être effectué si la simple majorité des pays impliqués accepte . - Ainsi, l'euro devient aujourd'hui un instrument de pouvoir, de domination, de redistribution et d'expropriation.

 

Michaela Heine pour News 26
 
Les ministres des Finances européens ont trouvé un accord lors de leur réunion de lundi concernant le fonds de stabilité permanent MES.

Ceci a été annoncé par le chef du groupe Jean-Claude Juncker à Bruxelles. Un contrat correspondant doit être signé le 30. janvier. Le fonds d'urgence devrait  entrer en vigueur le 1. Juillet, un an plus tôt que prévu initialement.
 
Selon le ministère finlandais des Finances les nouvelles dispositions prévoient
le déblocage des fonds si la majorité des pays impliqués y souscrivent. Concernant les décisions d'une éventuelle augmentation des obligations de paiement d'un pays, un vote majoritaire ne sera pas suffisant.


La portée du fonds de sauvetage restera d'abord comme prévu à 500 milliards d'euros mais ce montant sera cependant examiner à nouveau en Mars. En marge des négociations, il y a eu des différends sur une augmentation des moyens du MES. Le chef du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé à la mise à disposition de fonds supplémentaires, mais elle s'est heurtée à l'opposition du gouvernement fédéral allemand.
 

Le MES instaure désormais des limites principielles à notre souveraineté étatique et la souveraineté du Parlement sur le budget est ainsi anéantie.


1.
Le capital social du MES s'élève à € 500,000,000,000,00 euros. (article 8 paragraphe 1). Selon le paragraphe 4, les membres s'engagent inconditionnellement et irrévocablement à apporter leur contribution au MES. Le libellé de l'article s'assure que les futurs gouvernements y sont tenus.


 2.
Selon l'article 10, paragraphe 1, les "gouverneurs" (vous pouvez traduire cela par le Soviet suprême du  Comité Central) décident seuls de modifier le capital social. Cela signifie rien de moins qu'au delà des € 500,000,000,000.00, des fonds supplémentaires doivent être apportés "inconditionnellement et irrévocablement" dans le cas d'une telle décision.

« Par la présente, les membres du MES s’engagent de manière irrévocable et inconditionnelle à honorer sur demande tout appel de fonds adressés à eux par le Directeur général en vertu de cet alinéa, et ce dans les sept jours après réception. » 

 

3. Et comme si cela n'était pas suffisant. Au delà de ce capital déjà énorme le MES a la possibilité de décider à une majorité simple l'augmentation des fonds. Ainsi en fonction de l'Article 17 paragraphe 1 il est habilité à souscrire, pour répondre à ses responsabilités, sur les marchés, des prêts auprès de banques, d'institutions financières ou d'autres personnes ou entités. Un contrôle parlementaire n'est pas prévu. Les modalités de l'emprunt seront réglées par le Directeur exécutif en conformité avec la régulation dont les lignes directrices sont déterminées à être adoptées par le Conseil (paragraphe 2).


4. Pour que tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes nous avons l'articel 25 («audit externe»). «La vérification des comptes du MES est effectuée par des auditeurs externes indépendants accrédités par le Conseil des gouverneurs." Une étrange garantie pour le succès de l'indépendance, si l'examiné peut choisir son propre examinateur.


5. Par les règles d'immunité (articles 27 et 30) le MES et ses organes se sont libérés totalement de tout contrôle juridictionnel et parlementaire.

« Le MES, ses biens, ses financements et ses avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, bénéficiera de l’immunité de toute forme d’action en justice. »

« Les biens, financements et avoirs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, seront à l’abri de toute perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou toute autre forme de saisie » suite à une « action exécutive, juridique, administrative ou législative »

Enfin, l’article 30 confère aux gouverneurs, aux directeurs et à tout le personnel du MES l’immunité judiciaire à l’égard de « tout acte exécuté dans leur qualité officielle » et « l’inviolabilité pour ce qui est de leurs documents officiels ». Autrement dit, ils n’ont à rendre de comptes à personne

 

Le parachute de sauvetage permanent MES est une grossière construction  inconstitutionnelle, qui vise à la destruction d'une grande partie de notre ordre constitutionnel et de notre démocratie parlementaire libérale.

.

 

http://poi72.over-blog.com/article-dans-toute-l-europe-les-peuples-se-dressent-contre-l-union-europeenne-declaration-du-bureau-nation-104245905.html

europe-revoltee-greece_12.jpg

 

Reçu à l'instant 

(je n'ai pas encore lu les textes,

mais c'est d'actualité ! eva)

 

 

Je ne veux pas d'Europe du tout !
 
    Bonjour à toutes et à tous,

Tous les partisans d'une "autre Europe" nous font faire des illusions sur ce que pourrait être cette prétendue "autre Europe" ; car, dans les faits, elle ne peut être qu'ultraréactionnaire. C'est bien pourquoi je ne veux pas d'Europe du tout !

Voici un seul exemple qui vaut pour tous les autres :

Une fois l'Europe terminée et devenue un seul État, car tel est le but des européistes, imaginons un référendum européen sur les droits des femmes. Le résultat est évident : l'avortement sera supprimé et la contraception aussi !

Toutes les lois réactionnaires "justifiées" par les votes de l'ensemble de tous les Européens seront valables aussi en France, même si les Français n'en veulent pas, et ont voté contre !

Ils construisent l'Europe pour noyer la France révolutionnaire dans l'Europe réactionnaire !

C'est comme en 1848, mais à une autre échelle, la révolution n'était présente que dans les grandes villes, surtout à Paris. Alors, pour assassiner la révolution parisienne, ils ont "donné le droit de vote" à l'ensemble des Français. Ainsi, la révolution parisienne a été vaincue par les votes de la France toute entière. Ils ont noyé le Paris révolutionnaire de 1848 dans la France réactionnaire. Lire à ce sujet l'article suivant.

LE SUFFRAGE UNIVERSEL, CHARME DISCRET DE LA DEMOCRATIE BOURGEOISE :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1550


    do
    http://mai68.org/spip


Faire circuler
.


Quelques vérités sur l'Europe contre les Européens
.

Par Eva R-sistons - Publié dans : Europe - Communauté : Communauté de l'opposition
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : 11/07/2007
  • Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable
  • : Médias Guerre Libéralisme Nouvel Ordre Mondial Occident anglo-saxon Actualité
  • : Photo récente. Blog d'une journaliste-écrivain. Analyse des faits marquants de l'Actualité, non-alignée, originale, prophétique, irrévérencieuse. Buts: Alerter sur les menaces, interpeller, dénoncer l'intolérable, inciter à résister. Alternance articles Eva et liens infos non officielles. Ici, pensée et parole libres. Blog dénonçant le Nouvel Ordre Mondial, le libéralisme militaro-financier, le choc de civilisations, la désinformation. Eclairage DIFFERENT sur l'Actualité.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Blogs et articles d'eva

 

Le monde que nous devons refuser : Une poignée d'individus a le droit de vie et de mort sur nous tous. 

NOM-Capital-j-copie-2.jpg

 Adresse eva :
evaresis@yahoo.fr
 
Autres blogs d'Eva :

 

- Mon blog perso :

http://chantaldupille.over-blog.com

 

- Mon site qui regroupe tout : 

http://chantaldupille.fr/


- R-sistons à la désinformation
(tuyaux, analyses, alternatives..)
http://sos-crise.over-blog.com 

- R-sistons à l'actualité
http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/

- R-sistons au choc de civilisations
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

 
- Eva coups de coeur blogs
http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/

 

- Eva informe les jeunes :

http://jeunes.actualite.over-blog.com/

 

- Eva informe les seniors

http://senor-information.over-blog.com 

 


Tuyaux prévoyance chaos économique, guerre:
 
http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-il-est-temps-d-organiser-de-preparer-votre-survie-avec-eva-r-sistons-89763287.html
Voir aussi http://sos-crise.over-blog.com 

(tous les liens en présentation de ce blog, à droite,

et à catégories : Conseils pratiques, survie etc (144) )

 


Créer une pétition » (Mes opinions.com)

http://www.cyberacteurs.org

http://www.lapetition.be  

http://www.mapetition.ch


http://www.paperblog.fr


Ce qui nous attend, vidéos à regarder absolument :
http://www.dailymotion.com/video/k1wXqqbSsuR3w7wGYy
L'Etat du monde, Michel Collon sur FR3
http://www.marcfievet.com/article-26188719.html 
Sarkozy, Israël et les Juifs (Blanrue), le livre interdit


Images:
L'Horreur du NOM

Israël, Palestine, antisémitisme...(Humour)

TRADUCTIONS :
http://fr.babelfish.yahoo.com/
  
La parole d'une Amerindienne 
 
Derniers articles écrits par Eva

page pas mise à jour,
Cliquer sur les liens
mes articles peuvent être reproduits,
 

tout ou partie, 
en indiquant la source :
 


DERNIERS ARTICLES  ECRITS  PAR  EVA  R-SISTONS
(Bilan du blog R-sistons, historique blog)
(De la mondialisation au Nouvel ordre Mondial)
(Un monde livré aux requins)
(Spécial indignés)
(Face à face peuples Oligarchie)
(Un nouveau monde en préparation)
(Pour qui roule AVAAZ)
(Connaître les plans du Nouvel Ordre Mondial pour mieux les contrer)
(Unis pour le pire et pour l'Empire)
(Figures d'Afrique et crapules de l'Occident)
(Les pouvoirs de l'ombre face aux peuples)
(Debout citoyens, debout peuples !)
(Et Côte d'Ivoire offerte à l'Occident)
(Côte d'Ivoire, Libye, Syrie... les hommes à abattre)
.
.
2 livres à lire pour comprendre le monde actuel
Tout ce qu'on ne vous dit pas (cliquer sur l'image)

CSC+EP
.
Le blog à lire pour découvrir ce que les médias cachent
.
La réinformation ici :
.
.

Parutions spéciales R-sistons

- L'horreur du NOM :
http://bridge.over-blog.org/article-27533625.html  (VIDEO)
http://www.dailymotion.com/video/k1I8lQk9q5i5PFVY2L

- Résister au NOM :
http://www.dailymotion.com/video/x895te_strategie-et-but-revolutionnaire-de_new

PARUTIONS  SPECIALES  SUR  R-SISTONS

Mort des services publics

- Aspirer un site
- Spécial Iran

- Spécial Th Meyssan
- Justice d'exception. L'Horreur du NOM dictature
- Gaullisme tué par Israël - Appel 18 juin
- Christianisme sioniste
- Spécial Afghanistan et Massoud
- Spécial kamikaze,terrorisme du pauvre
- Spécial OTAN
- Svalbard, en Norvège (base Elite)
- Les Révolutions de couleurs,Orange..
- Tous contre la Russie,cf Canada en Arctique
- Illuminati,leurs secrets,IVe Reich 
- Spécial Russie,désintégrée par USA,puis sous Poutine 
- NOM,ses dessous,nazisme,eugénisme

- Vaccins-génocide planétaire,Sida imposture
- Le CRIF 
- Les USA ennemis de la planète
- Désintégration mondiale,V. Forrester,Alex Jones,vaccination-eugénisme
- NOM en images

- Spécial eugénisme
- Guerre Iran en préparation
- Spécial Résistances, 14 juillet 89

- Casse sociale et dictature Sarkozy
- En Juillet (tous) on réforme en douce
- Dessins,caricatures Proche-Orient
- Amérique Latine,coups d'Etat 
- Vaccins, santé, médecines.. suite (2)
- Tout sur vaccins, vaccinations, autorisations (1)
- Spécial Codex alimentarius et labos
- Famille Bush et nazisme,suivi de "Vaccination de masse"
- Spécial Europe fasciste
-
Spécial CNR et résistance
- Spécial Iran
- Spécial écologie,d'hier à demain: Historique. Farce électorale..

- Spécial Russie, Libération du nazisme, etc
- Images chocs Gaza
- Dossier Cohn-Bendit le libéral atlantico-sioniste

-
Francs-Maçons et Sarkozy
- Europe d'Eva,dela City,de la Gôche,du mythe social,du floué..
-
Spécial crise : Globale, scénarios, les responsables

- Crise (suite) la population ne doit pas payer. France collabo Gaza
- Israël état  voyou, prêt à provoquer "shoah" mondiale ?
- Partenariat transatlantique, UE, OTAN, Obama
- Perspectives 2009 : Implosion économie, camps mort USA FAMA..

- Israël et l'UE
- Ce qui nous attend, l'horreur ! Le NOM d'Attali...
- Alertes ! Et silence médias !
- Elections d'Israël, ses plans
Chauprade, le 11.9, complot ? Iran
- Spécial Occident, félon, otanesque, moribond
  et plus que jamais menaçant

- La crise, tous les liens, stratégies de survie...
- Les stratégies de manipulation, étapes du NOM,
  accepter de se laisser manipuler ?
- Spécial TOM-DOM colons et colonisés

- Emeutes Strasbourg, Black Blocs
- Spécial émeutes Strasbourg, la vérité
- Alternatives (6) : L'agriculture urbaine
Spécial Pakistan
- Tout sur le NOM, Obama et le NOM  

- Spécial fondamentalismes
- Spécial résistances
- Spécial Palestine
- Spécial Afghanistan

- Spécial crise
- Pieuvre anglaise
- Spécial Caucase
- Spécial Russie
- Spécial Russie (2)
Spécial Moldavie
- Pieuvre franc-maçonne
- Pieuvre évangéliste 1,2,3 :
-
vers un totalitarisme politico-religieux ?

- instrument de l'impérialisme américain
- la pieuvre évangéliste instrumentalise le sionisme
- La pieuvre occidentale
- Dossier guerres impériales
- Spécial Europe
- Spécial dirigeants psychopathes
- Spécial génocides
- Spécial obscurantisme
- Spécial Chine
- Spécial Tibet
- Spécial crise du néo-libéralisme
Spécial liste de crimes américains
 

Mes invités - Résister

 

MES  INVITES  SUR  LE  BLOG,

articles publiés sur R-sistons  :


- Place au nouvel humanisme planétaire
- Peuple manipulé-Théorie du complot-Ponérologie 
- Le capitalisme ne survit que par la guerre
-Témoignage d'un Illuminati repenti
- La lutte d'une productrice de lait
- Comment on devient un kamikaze
- Fin des classes moyennes,du pétrole,Survival
- Crise systémique et grippe cheval de Troie
-
Farben,dictature des chimistes,de la 2e guerre mondiale au NOM nazi
- Guerre sur Internet, police de la pensée
- 1) Marx d'actualité - 2) Europe ethnies
- Lettre de Cynthia,député US détenue en Israël
- Merci les pauvres !
- Le BRIC, défi aux USA
- Meyssan, révolution colorée en Iran
-
Les cartels à l'origine des malheurs du monde
- L'Europe se prépare à la guerre contre la Russie
- L'antisionisme nécessaire des progressistes-humanistes
- Gaza, le laboratoire de la mort
- On réhabilite le colonialisme, on attaque le communisme
- Le NOM annoncé par un Rabbin en 1869
- L'Elite prépare son bunker,et pour nous,chaos,famines,Krach..
- Ben Khabou:Le pari compromis des va-t-en guerre au M-O
- Meyssan et Ahmadinejad
-
Nouvelle lutte des classes: Riches contre pauvres
- Chavez pour de nouvelles relations internationales
- De la démocratie à la Dictature mondiale
- Th Meyssan: Le monde qu'on nous prépare
Armes prohibées contre Gaza
- Cri d'un Juif
- Stratégie de la guerre irrégulière
- La vérité sur les USA et Israël 

L'actualité du Conseil National de la résistance
- La Russie de Gorbatchev
- La voie souverainiste (de gauche)

- La mission mondiale nauséabonde de l'OTAN
- Jérusalem capitale de l'Europe en 2012 ?
- Guerre pour piller et dépecer l'Afrique

- Secrets Defense, secrets d'Etat

- Le veilleur : Ce qui nous attend ...

- Enseignants, lettre ouverte à Sarkozy

- Le sionisme, explication

- Israël perd son âme, et la mère juive sa fonction naturelle

- Lettre ouverte d'une laïque à Sarkozy

- Liste non exhaustive des crimes américains
- La Gauche nous a trahis  (et écologie politique)  
- La bataille du discours (terreur intellectuelle)
-
Les bailleurs de fonds de l'ombre
  (dessous de la Finance)
-
Les mensonges d'Israël, par Uri Avnery,
  et Ségolène Royal et Gaza

- Lettres de M. Cotten, sur Gaza, et sur les mensonges d'Etat
- Etats-Unis et Israël mis hors la loi ? BHL, ce grand humaniste !
  Néo-sionisme
- 2 textes : Le pouvoir de l'ombre - Qui gouverne la France ? 
- Israël Etat terroriste, doctrine du ravage, Gaza labo
  des méthodes de soumission des peuples

- L'horreur américaine
- Provoquer la guerre financière ?
- Europe contre les peuples et contre la démocratie
- Les pouvoirs de l'ombre, les vrais décideurs
- Les effets pervers de l'économie de marché,
  Pourquoi le Hamas a gagné, Les projets de
  Sazkozy pour la France, Les problèmes que notre
  civilisation doit résoudre

- Folies : Agriculture moderne, monnaie, U.E., OGM
- Gaza et le Hamas, rétablir la vérité par Henry Siegman
- Israël, menace pour le monde
- La fin du pétrole ? Eliminer la classe moyenne...
- La sécurité intérieure - L'agriculture urbaine
-
Super gendarme ! Il témoigne sur Sarkozy
- La vérité sur le Darfour : terrifiant !
-
Un Gl Russe dit tout: 11.9, manipulations...


 


 

 RESISTER : 

 

 << Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus
conscients et engagés puisse changer le monde.
C’est même la seule chose qui se soit jamais
produite. >>
Margaret Mead

"Car il est anormal, injuste et inhumain que le
pouvoir économique et politique qui gère la vie
entière des travailleurs n'appartienne pas aux
travailleurs eux-mêmes, mais à d'autres, à des
parasites dont la seule fonction, la seule
ambition et le seul intérêt est d'accumuler des
profits sans limites, à même le travail, l'énergie,
la sueur, la vie de la majorité des citoyens."
"Notre combat s'inscrit dans le cadre d'un
combat plus vaste, celui de tous les individus
lucides, responsables et fraternels, de par le
monde, qui luttent pour la libération de
l'homme..." Pierre Vallières Québec



Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

"L’Occident qui était perçu essentiellement comme le Chevalier de la Démocratie est désormais appréhendé comme le vecteur d’une politique (..) égoïste, voire cynique. La défense des droits individuels a pris de telles proportions que la société en tant que telle est désormais sans défense contre les initiatives de quelques-uns. Il est temps, à l’Ouest, de défendre non pas tant les droits de l’homme que ses devoirs. L’Occident a défendu avec succès, et même surabondamment, les droits de l’homme,mais l’homme a vu complètement s’étioler la conscience de sa responsabilité devant Dieu et la société". Alexandre Soljenitsyne
 

 

Voir http://r-sistons.over-blog.com/article-30449351.html


Résister au désordre planétaire de la domination d'une caste militaro-financière, non élue, sur les peuples, pour les asservir ou en faire de la chair à canon au bénéfice des multinationales, des grandes banques, de la Bourse ... Eva


LES ARTICLES RESISTER SUR R-SISTONS:

 

Comment s'opposer à ce Système mortifère quand on est non-violent (eva) 

Appel aux policiers,gendarmes,militaires,élus, journalistes..
Résister: L'arme du droit

Sarkozy:Texte pour tracts,éventuellement
CNR, Résistance

Tous journalistes !
Tous journalistes (suite)
S'engager contre la guerre
Combattre la guerre (propositions, suite) 
Mouvement global de résistance non-violente
1er mai, nouvelles résistances
La lutte d'une productrice de lait
http://www.comite-valmy.org/

http://www.etatsgeneraux2009.fr/

http://nuitdesresistances.wordpress.com

http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/   

Appel à résister 
Résistons au G20 et à l'OTAN, société malade - Par Eva 

Résister (1), tous les liens. Armes de persuasion
Résister (2) Grève générale, Grève de la consommation 

Résister,(3) convergence des mouvements sociaux

Liste de mes blogs, et smileys

Résister (4) jour sans achat, liens, sites, messages
Avertissement donné aux Banques
Résister comme en Grèce, tous unis partis et syndicats
(voir aussi article précédent: le capitalisme, notre ennemi)
Textes et citations 
Mon message à moi, Eva
La chaussure, arme du futur
Grèves de solidarité
Résister au NOM, va, Anne, Syti.net
Résister contre la désinformation, notamment
Le devoir de résister à Bilderberg


1793 :
http://goudouly.over-blog.com/article-26965771.html


Liens des Médias et des adresses de députés
Tout sur la garde à vue
Tout sur Hadopi, Dadvsi, les antidotes
Bilan Sarkozy Président UE (par Front de Gauche)
La dictature en marche: Mesures sarkoziennes
Morceaux choisis déclarations Sarkozy

Voir


http://r-sistons.over-blog.com/article-31187303.html
Bilan 2 ans de Sarkozy, faits et mesures


Suite liste (2) ici:
http://r-sistons.over-blog.com/article-33041913.html 

 

 

Recherche

Recommander

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Profil Eva - Descriptif blog

 

 

Eva, a 30 ans.

Française, nee dans l'Oise. Pere Francais. Mere Russe Ukrainienne (ayant un pere Mongol). Divorcee, 3 enfants.

Etudes Sorbonne, et Ecole Journalisme. Diplomee Lettres modernes et Ecole Journalisme

Carriere : Journalisme (radio, TV, presse - journal parle et televise, chroniqueur, animatrice radio, reporter, productrice emissions TV); Litterature : Ouvrages publies par editeurs de renom. Genre : Histoire, Reportage, Pamphlet satirico-politique, Roman. Laureate de l'Academie Française.

Gouts : Passion de la vie. Nature, surtout mer et campagne, Espagne et Tsiganes, Arts, Danse, Musique, Sports (voile, yogging, velo, jeux ballons..), Voyages, Protection animale, Politique (ex militante PS tendance CERES - Chevènement -, secretaire section, tete de liste, etc ), Humanitaire (accueil personnes en difficulte chez elle, sortants de prison, jeunes, etc - bénévole associations aide aux sdf, etc - a mis en place un centre d'entraide..). Engagee aupres des plus souffrants. En 1940, elle aurait risque sa vie pour sauver des Juifs. Aujourd'hui, en faveur des Palestiniens - et elle denonce avec force l'Islamophobie qui a remplace l'antisemitisme.   D'une façon générale, est toujours du côté des victimes et des David contre les Goliath.

Citoyenne du Monde, humaniste, convertie dans milieux evangeliques, en a juste garde la foi vivante, croyante en  Dieu sans Eglise, influences multiples, famille origine catho-orthodoxe-juive, protestante par choix (simplicite biblique), amie preferee Musulmane, et sympathisante Foi Bahia's dont le credo est "La terre n'est qu'un seul pays et nous en sommes tous les citoyens", autrement dit croyante ouverte et tolerante. Ne supporte pas les communautarismes, les sectes, ou les neocons evangelistes et sionistes - extremistes qui, eux, à la différences des Islamistes, ont le Pouvoir (militaire et financier).  Femme de paix, adepte de la non-violence active, comme M.L. King,  toujours engagee quand il y a de la souffrance, de l'injustice, des privileges. Domaine de predilection : "Marginaux" . A vecu parmi Tsiganes, sans domicile,  membres de gangs americains (un beau sujet pour les editeurs, non ?). Combat le racisme: Pour elle, une seule race, humaine.

Bref, une humaniste universaliste, une femme de paix et de conviction, une sportive, une croyante, une artiste, une intellectuelle, une militante, toujours prete a denoncer la guerre, le liberalisme financier, les injustices, la désinformation, les chocs de civilisation, les replis communautaires et les fanatismes, surtout prédateurs. Et le Nouvel Ordre Mondial. Esprit libre, aimant l'humour.

PHOTOS : Il y en a de recentes, et aussi d'anciennes, au debut du blog, par ex. celles au Sacro-Monte de Grenade

A vecu toutes sortes d' experiences passionnantes, par ex en Amazonie, la jungle de Borneo ou ... de New York (au milieu des gangs), ou encore en partageant la vie des clochards, des Tsiganes.. pour émissions, articles, conférences ou livres, etc. A trente ans, deja,  Fayard voulait publier son autobiographie.  Bref, il ne s'agit pas d'une existence conventionnelle... Et c'est mieux ainsi, non ?

Suite descriptif blog :

Le monde tel qu'on ne vous le montre pas dans les médias aux ordres, au service du Grand Capital financier et des Industriels de la Mort. Une voix forte, libre, claire, vivante, engagée, voire prophétique, parfois teintée d'humour, afin d'inciter à résister au Désordre établi, pour dénoncer l'intolérable, la Pensée Unique, le libéralisme financier, l'américanisation des sociétés, le néo-sionisme impérialiste, les médias de complaisance, l'absence de pluralisme et de tolérance, la mondialisation carnassière, les fausses démocraties, le totalitarisme rampant, les communautarismes, les dirigeants cupides, corrompus, psychopathes, la soumission à la trilogie dominatrice G.B.-USA-Israël, l'Europe vassalisée. Partie "magazine" avec contre-infos, appels, pétitions, liens vers articles décisifs pour la compréhension du monde, un monde soumis à des intérêts égoïstes, cyniques, sauvages, prédateurs, brutaux, contraires aux volontés des peuples. Avec des Elus qui ne représentent plus les citoyens et leurs aspirations. Et des médias criminels par leurs choix en faveur d'un néo-libéralisme totalitaire, eugénique, générant toujours plus d'inégalités, et lourd de menaces pour la paix et même la survie de l'humanité, et bien sûr de la nature par ses prédations. Ajouté en 2011 : Surtout engagee contre le Nouvel Ordre Mondial militaro-financier, totalitaire et genocidaire.



Sarkozy vu par le talentueux Laplote.

 

 

Liens variés

Liens divers horizons

Le monde diplomatique
Marianne 2007
Le monde
Le figaro
L'elysée
L'humanité
Liberation
Courrier international
Agence france-presse
International Herald Tribune
Antiwar
Aljazeera

Le canard enchaine
Temoignage chretien
Politis
Alternatives-economiques
SPA
Reseau Voltaire
Oulala.net 
France-palestine.org
Union juive francaise pour la paix
chahids.over-blog.com
L'aviseur international
Blog d'adriana evangelizt
Blog sego-dom
Poly-tics.over-blog.com
Irenedelse
Sites anti-sarkozi
re-so
Gauche ouvriere et chretienne
sarkononmerci
La foret des medias
Renenaba
Citoyen vigilant
Marquepage
Tsigane
Gauche avenir
Reveillez-vous
Resistons.hautetfort
Drancy tous ensemble
Rue 89
Joke's Blog
come4news
Blog d' evangelizt
rezo.net
bellaciao
Syti.net
( les maitres du monde)

Les ogres
Les ogres info
Nouvelobs
Bondyblog
Acrimed
Robocup
La vie des idees
armees.com
Forum pour la paix
contreinfo
alterinfo
eva-yahoo
yahoo blogs
prcf

cac
seoref
annuaire du sud
wikipedia

zone hors agcs
quanthomme
anti-communautarisme
tolerance
tariq ramadan
juif.org
francois xavier
blog intersj
alternative libertaire
le grand soir
le cri du peuple
sarkostique
mondialisation.ca

blog d'aymard
clementine autain
causeur
blog stanechy
Vigilant sarkozy
on nous cache tout
La grande conspiration
france libertés
Denis touret
Anti néo-conservateur
néo-c
democratie socialisme
Framboise
Michel Monteil 
Rita
photorama
riva
etudes strategiques
journal des vivants
Fede I  Journaliste
nouvel ordre mondial
aipass
au feminin blog
collectiffsa
michel collon
education sans frontieres
atlas alternatif
le web de karl zero
nouvellesdegaza
aspeta
solidariteetprogres
maincourante.eu.org/
Arthenice
verites.org
blogsanteviehopital
mariali,dedieguezphilosophie et paix
observatoirecommunautarisme
scienceetculture
usa-menace
iris.sgdg.org
stop-antifrancisme
ADED 
Le retour du sillon
eld.over-blog.org
monde littéraire lettrine
Droite anti-Sarkozy
Europe sans USA et satellites
Ingérence services secrets, espionnage
V. Poutine
Milton Dassier, Fort de France
Blog d'un jeune Musulman éclairé
Aide-mémoire activités N Sarkozy
Mounadil
Paroledevie.org
PublicSenat
Iro-dissidence
Frédérique Delorca
blog Jean-Luc
Fils du vent
Gens du Voyage 
Sarko l'Américain
ami de Chahid
un autre monde
to morrow
Place du Village
Blog du Rhône
Désarmement, citoyenneté
Torapamavoa
Artemisia
Journalismes.net
Unes de journaux 
Noslibertes.org 
miiraslimake 
Odettebriquet images 
Reopen911 
Solidariteetprogres.org
L'écho des montagnes
basacode

Modération, tolérance. Vidéos


evaresis@yahoo.fr

Blog
 sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.


Conformément à l'
Article 40 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée : Toute personne physique justifiant de son identité peut exiger du responsable d’un traitement que soient, selon les cas, rectifiées, complétées, mises à jour, verrouillées ou effacées les données à caractère personnel la concernant, qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées, ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.


N.B. Le cas échéant, je suis attentive à toutes propositions de correction, je m'engage à retirer (art 43-8 de la loi du 01/08/2000) toute donnée soumise à droit d'auteur si celui-ci en réclame le retrait. Travaillant très vite, énormément (+ de 15 h par jour), je peux commettre un impair aussitôt réparé le cas échéant. 

Ce blog dénonce
les communautarismes, les guerres, le
libéralisme financier, les totalitarismes,
l'injustice, les mensonges, l'intolérance,
l'absence de pluralisme, la désinformation,
le choc de civilisations...etc.
Il combat les fanatismes chrétien
(évangéliste), juif (néo-sioniste, Talmudiste),
musulman (islamiste extrémiste). Il n'est en
aucun cas antisémite (anti-juif
ou anti-musulman, tous 2 sémites) ,
il dénonce le sectarisme, la haine,
le racisme, le choc de cultures...

L'auteur, idéaliste, humaniste,
citoyenne du monde, universaliste,
croyante en Dieu sans église, pacifiste,
éprise de vérité, de Justice, de
paix, avec une sensibilité de gauche
(gaullienne de gauche, soutient
la  gauche anti-libérale et souverainiste,
rassembleuse, dénonce dans ce
blog le Nouvel Ordre Mondial
totalitaire, ultra-libéral, impérialiste,
va-t-en guerre, prédateur, arrogant,
eugéniste, raciste, liberticide...
et en particulier les néo-cons au
pouvoir, entre autres.
Sympathisante, aussi, de la Foi Bahai's:
("La terre n'est qu'un seul pays, nous
en sommes tous les citoyens")
Les principes sont clairs. L'auteur
ne tolèrera en particulier aucune
accusation d'antisémitisme, aucun
amalgame. Ce n'est pas par exemple
parce qu'on dénonce le néo-sionisme politique,
raciste, militaro-financier, impérialiste, qu'on est antisémite. Pas de raccourci, svp !
Balayez devant votre porte dabord, par ex avec le Talmud raciste !


Pour moi, tout être humain est mon frère,
ma soeur, quelle que soit son origine
géographique, religieuse, sociale...
Nous sommes tous enfants du même Dieu,
citoyens du même monde, appartenant
à la même famille humaine.
Le racisme est un chancre. Par contre, je dénonce
avec force les politiques, et les décideurs,
qui nuisent aux peuples, car cupides,
égoïstes, racistes, va-t-en guerre,
impérialistes, élitistes, prédateurs...


Mes attaques visent toujours les
politiques, les mensonges des médias,
ou les fanatismes, les intégrismes.
Pas les races ou les religions.
Nos vrais adversaires sont les dirigeants
au sommet des grandes Institutions,
Banques, Industries transnationales...
Ne nous trompons pas d'adversaires,
et unissons-nous ! Ce sera notre force
et notre victoire.
http://r-sistons.over-blog.com/article-23038163.html
http://r-sistons.over-blog.com/article-23258570.html 


Mon orientation :

Gaullienne, souverainiste (indépendance nationale, rassemblement, sens de l'Etat, esprit de résistance, éthique, visionnaire comme de Gaulle..) de gauche, républicaine, laïque, et pour la protection de la nature et des animaux. 


VIDEOS :

 

La video à écouter absolument :
http://www.dailymotion.com/related/80692/
video/x4n042_docle-gouvernement
-mondialle-grand_politics

- alliance stratégique et amicale du

(vrai) Judaïsme et de l'Islam

http://www.dailymotion.com/video/k6lX41l41qPBFgLwsHTerrifiant ! Le futur gouvernement mondial...
Ses organisateurs commencent à être qualifiés
par la population américaine de bandes d'escrocs
et de barons voleurs  ! La révolte couve...
http://changementclimatique.over-blog.com/article-23847098.html

Vidéo, la monnaie. Comprendre le mécanisme de notre enchaînement
http://crodoff.canalblog.com/archives/2008/10/25/11092450.html


http://www.dailymotion.com/related/80692/
video/x4n042_docle-gouvernement-
mondialle-grand_politics
 
http://www.dailymotion.com/relevance
/search/Marcelo%2BAndrade%2BArreaza/
video/xxj4m_
peuple-et-lutte-de-la-iv-guerre
-mon_news
 - (Peuples, luttes, guerre)
http://www.youtube.com/watch?v=LYdgXCo4aYE&

(groupe Carlyle, NOM)
http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1788143 (Tsiganes, musique Bregovic)
Le lobby pro-israélien aux Etats-Unis
http://usa-menace.over-blog.com/article-20267786.html
Histoire secrète du Mossad
http://usa-menace.over-blog.com/article-20267786.html
Le Mossad frappe en France
http://espionnage.over-blog.com/article-20271182.html
Confession d'une française, ex-agent du Mossad
http://espionnage.over-blog.com/article-20282553.html
http://video.google.fr/videoplay?docid=-4975098828440211204
(11 septembre - en Français)
La vidéo de mon pote Laplote, caricaturiste
http://fr.youtube.com/watch?v=RVua93fls74
" La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial "
http://crodoff.canalblog.com/archives/2008/03/31/8555855.html
http://www.dailymotion.com/video/k7j4bmGJQZ6unscrhE 
http://www.youtube.com/user/aspeta2008
http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/1979964301-L-AFGANISTAN-LA-VERITE-SELON-CHRISTOPHE-DE-PONFILLY.html 
http://www.dailymotion.com/relevance/search/MEDVEDEV/video/x6l3me_deploiement-militaire-us-dans-le-mo_news

11/9 en 5 mn Intelligent et drôle :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tBezVTb9Jm4



Les lecteurs de
R-sistons à l'honneur :

Marc Fievet, auteur de ce livre
http://marcfievet.blogspot.com/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Fievet
Administrateur du site international
"L'Aviseur",
http://marcfievet.com 

Le livre choc :


Le Monde de Rita
Eloge de la
spiritualité
Vous pouvez
le commander aux Éditions l'Originel

http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22440788.html
http://ritapitton.hautetfort.com/archive/2008/08/31/communion-des-civilisations.html

 






 



Autarcies : le livre.
 http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html
4.00 € 

Syndication

  • Flux RSS des articles

DIVERS, et liens T.B.

 

 

http://www.michael-blanc.com/
Aidez le Comité, Michaël et ses parents avec des actions diverses, dons ... Comment faire >>


Sélection :

http://cotbian.free.fr/liens.html
Demosphere, le R.V. des blogueurs
http://demosphere.eu
RV des blogueurs politiques
http://republiquedesblogs.net/Accueil
Site de personnalisation blog
http://annak.over-blog.com/
Dénonciation civique (infos)
http://www.denonciation.com/
Pétition pour le maintien du vote papier
 
Bibliothèque sonore engagée
http://anarsonore.free.fr/

Site de liens blogs, notamment littéraires
http://cotbian.free.fr/liens.html
Sécuriser son ordi contre virus, hoax..
http://www.secuser.com/
Bibliothèque de livres numérisés
90000 titres documents et livres
http://gallica.bnf.fr/
Sites de pétitions
http://bgabrielli.over-blog.com/article-16615021.html
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés